__MAIN_TEXT__

Page 1

Voici quelques paramètres à prendre en considération à Gourmelen.

Paramètres liés à l’agent lui-même Age de l’agent: Un infirmier proche de la retraite a peu d’intérêt à passer en catégorie A, d’autant qu’un échelon supplémentaire lui est accessible en classe sup de la cat B Position statutaire: indice & classe, ancienneté dans le grade Elle est déterminante pour se projeter dans le tracé de la carrière

CGT EPSM Gourmelen Reclassement infirmier C’est un foutu merdier. Chaque agent est une situation singulière, le choix à opérer est aussi singulier. C’est pourquoi la CGT n’a pas proposé d’assemblée générale. Nos militants proposent leur éclairage aux adhérents en priorité, sur rendez-vous individualisé. La situation est très complexe et varie d’un établissement à un autre, selon que le nombre des IDE est grand (hôpital) ou très petit (ehpad). Il est plus que recommandé de prendre le temps de la réflexion, le choix étant irrémédiable.

Position de l’agent dans la hiérarchie des promouvables Cette place est également déterminante, car selon que l’agent est en début de carrière, en milieu de carrière, ou en fin de carrière, les perspectives divergent. Entre autres les agents qui sont en fin de classe normale et qui attendent l’avancement en classe sup, et ceux qui viennent d’intégrer la classe sup (en étant “jeune”) devront bien mesurer tous les paramètres. Durée de carrière restante Elle permet de définir à quel niveau d’échelon ou d’indice l’agent peut espérer atteindre avant de partir en retraite.

Le Tract CGT EPSM Gourmelen Quimper le 30 novembre 2010 Retrouvez nos infos sur notre site : http://cgt-epsm-gourmelen.jimdo.com


Choix de partir en retraite à 55, 57, ou 60 ans (maintien ou non de l’avantage de 1 an pour 10 travaillés) La bonification spécifique accordée aux IDE de catégorie B (1 an pour 10 travaillés) est déterminante aussi. Elle est perdue en passant en catégorie A. La possibilité de partir à 55 ans sera révolue complètement en 2018. Le nombre de trimestres acquis à 60 ans, y compris obtenus à la CNAV Il permet de mesurer la décote éventuelle. Montant approximatif de la retraite à 60 ans C’est un des enjeux majeurs pour faire le choix. La situation de chaque agent est très variable. La CNRACL propose un simulateur de calcul. Il sera mis à jour début 2011.

Le reclassement va bousculer cette proportion. En imaginant, hypothèse plausible, que la majorité des IDE de classe normale choisissent de passer en Catégorie A, la proportion citée plus haut devient caduque. De fait les IDE de classe normale qui auront fait le choix de rester en catégorie B, resteront bloqués en classe normale, jusqu’à ce que leurs ainés partent en retraite et que la proportion soient à nouveau respectée, soit plusieurs années, difficiles à quantifier.. Variation de la proportion des classes 1er et 2ème grade de la catégorie A L’ensemble du corps infirmier de catégorie A est partagé: 60% au 1er grade, 40 % au 2ème grade. Ce sont donc les IDE, déjà en classe sup, et les IDE des derniers échelons de la classe normale qui vont bénéficier de cette promotion “fulgurante”, toutes proportions gardées. Les plus jeunes seront freinés dans leur accession au 2ème grade, du fait de la “jeunesse” de ce 2ème grade, leur accession étant liée au départ en retraite de leurs ainés.

Paramètres aléatoires liés à la corporation infirmière

Variation de la proportion des classes normales et supérieures de la catégorie B

L’ensemble du corps infirmier de catégorie B est partagé: 60 % en classe normale, 40 % en classe sup.

Le Tract CGT EPSM Gourmelen Quimper le 30 novembre 2010 Retrouvez nos infos sur notre site : http://cgt-epsm-gourmelen.jimdo.com

Profile for syndicat cgt

paramètres du reclassement  

paramètres pour le choix infirmier

paramètres du reclassement  

paramètres pour le choix infirmier

Advertisement