__MAIN_TEXT__

Page 1

IMPACT CGT Février 2011 Journal d’informations des adhérents CGT R Retrouvez nos infos sur notre site : http://cgt-epsm-gourmelen.jimdo.com

Histoires syndicales Sommaire :

-

Editorial Histoires syndicales Forces syndicales Définitions CFDT Syndicat réformiste SUD syndicat protestataire CGT syndicat contestataire

-

Editorial : Voter est un engagement citoyen. C’est le premier acte de chacun avant un engagement possible vers l’adhésion au syndicat. Le paysage syndical est multiple, garantissant ainsi un esprit démocratique de diversités d’opinion, mais aussi source de divisions et de moindre efficacité. Voici quelques paragraphes tentant d’éclairer de manière parfois partisane les branches de cette jungle syndicale et vous faire votre opinion, si cela n’était pas encore fait.

La Confédération générale du travail ( CGT) est la source du syndicalisme français. C’est un syndicat de salariés français créé le 23 septembre 1895 à Limoges. Elle est le fondateur de la Charte d’Amiens (1906) qui sert de support idéologique (syndicalisme de lutte) aux syndicalismes modernes (que ce soit CGT, CFDT ou SUD) : « la défense des revendications immédiates et quotidiennes, et la lutte pour une transformation d'ensemble de la société en toute indépendance des partis politiques et de l'État ».

La Confédération Française Démocratique du Travail (CFDT) plonge ses racines dans le syndicalisme chrétien. Elle a été créée, avec la bienveillance du patronat, en 1919 sous le nom de Confédération française des travailleurs chrétiens (CFTC). La rupture se produit en 1964 : le congrès extraordinaire tenu au Palais des Sports les 6 et 7 novembre transforme la CFTC en CFDT. L'Union syndicale Solidaires (SUD), a été constituée en France le 10 décembre 1981 par dix organisations syndicales autonomes non-confédérées. Toutes entendaient garder leur indépendance et refusèrent de s'organiser en confédération. Toute jeune organisation revendiquant l’autonomie, mais obligée de renier au principe d’indépendance pour s’organiser en Union comme les ainées, et qui, curieusement après scissions, dissidences, et créations, a pour autre principe « la recherche constante de ce qui unit plutôt que de ce qui divise »

Forces Syndicales La CGT comprend 22 000 syndicats ou sections de base, regroupés en 33 fédérations professionnelles, Elle fait partie des cinq confédérations de syndicats de salariés français considérées comme représentatives par l'État ( une loi récente transforme la notion de représentativité) et elle est celle qui a obtenu le plus de suffrages (34%) aux dernières élections prud'homales de décembre 2008. Elle est au coude à coude avec la CFDT en nombre d’adhérents. La CFDT est la première par le nombre d'adhérents (plus de 800 000), la seconde par son audience électorale tant aux élections professionnelles qu'aux élections prud'homales. L'union syndicale compte désormais 43 organisations nationales professionnelles et 85 structures géographiques interprofessionnelles locales, avec des effectifs toujours en hausse, passant de 80 000 en 2004 à 90 000 en 2008

A Gourmelen aux dernières élections professionnelles(2007) les 3 syndicats ont obtenu un score partagé (un tiers chacun).


Définitions Dans le monde syndical français, une confédération désigne une organisation nationale ayant vocation à représenter l'ensemble des salariés. Le terme est utilisé en 1895 par la Confédération générale du travail qui se constitue par le rassemblement de la Fédération nationale des syndicats et la fédération des bourses du travail. Une union syndicale est une association de plusieurs syndicats partageant des valeurs communes choisissant de travailler en commun sur la durée. Le terme est moins précis que celui de fédération ou de confédération. Une union syndicale peut avoir pour membres des fédérations, des confédérations ou même des syndicats autonomes En France, le terme d'Union syndicale est utilisé par l'UNSA et l'Union syndicale Solidaires. Ces organisations veulent affirmer l'importance de l'autonomie de leurs composantes par opposition au modèle confédéral centralisé

(source : wikipedia)

SUD Syndicat protestataire

CFDT Syndicat réformiste

CGT Syndicat contestataire

Dans sa forme d’expression protestataire, SUD manifeste sa quête de maturité. Son stylo est sec, désespérément sec. Ainsi, en 2002, après le référendum approuvé par la majorité du personnel de Gourmelen, SUD n’a pu se résigner à la signature du protocole d’accord sur l’aménagement du temps de travail. Egalement, en 2009, SUD a refusé de signer la « charte du dialogue social » qui apporte un socle de règles communes, et garantit notamment l’accompagnement de l’agent à une convocation hiérarchique.

C’est la pente soutenue par Nicole Notat, et confirmée par Chérèque en 2003, lors de l’aval donnée à la loi FILLON des retraites, en compensation de mesures obtenues sur les « carrrières longues ». Son stylo signe plus vite que son ombre. A Gourmelen en 2009, la CFDT a refusé de s’associer à l’intersyndicale CGT-SUD-Syndicats des psychiatres qui boycotte les instances pour manifester contre la loi HPST. En 2010, notre directeur trouve un allié avec la CFDT pour faire la promotion de ladite loi en poussant l’EPSM vers la fusion, via l’Union Hospitalière de Cornouaille (voir article du Télégramme du samedi 23 décembre 2010).

La CGT tire sa force de son expérience et de son organisation séculaires, avec ses stigmates, ses flirts avec le communisme dont elle s’est affranchie depuis une trentaine d’années, et ses pages de luttes victorieuses (journée de 8h, conventions collectives, congés payés, semaine de 40h, participation à la Résistance et à la mise en place de la Sécurité sociale, aux comités d’entreprises…).

SUD revendique sa liaison avec ATTAC et flirte ostensiblement avec le NPA.

Le point de vue de Jean-Mariez Pernot , chercheur à l’IRES : «Le paradoxe, c’est qu’elle (CFDT) diffuse auprès de ses militants une culture du compromis qui ne vaut que pour les employeurs et le gouvernement mais en aucun cas vis-à-vis des autres syndicats, sur lesquels elle porte un regard ignorant et caricatural.»

C’est ainsi qu’elle conteste la participation des non-signataires aux groupes de réflexion… conception particulière de la démocratie. Le CTE de décembre l’a une fois encore témoigné.

Selon Guy Groux, chercheur à Sciences Po, la CGT est le plus « contestataire » des 5 syndicats représentatifs de droit. A Gourmelen, la CGT a été un des moteurs de la désaliénisation des années 80 et soutient, mordicus, la politique de secteur psychiatrique, revendique l’indépendance de l’EPSM, refuse sa dissolution dans le secteur MCO. La CGT a signé le protocole d’accord de l’ARTT en 2012, la charte du dialogue social en 2009. Elle s’est mobilisée contre la loi HPST, recherche l’unité intersyndicale pour faire aboutir les revendications …

Bulletin d’adhésion à la CGT de l’EPSM Gourmelen : Nom :

Prénom :

Service :

Bulletin à adresser au militant de votre service, ou à boîte à lettres CGT, ou par Mèl : cgt@epsm-quimper.fr Permanences tous les jeudis de 13 h 30 à 16 h 30 tél : poste 6063

Profile for syndicat cgt

IMPACT spécial élections  

Quelques traits pour faire son choix

IMPACT spécial élections  

Quelques traits pour faire son choix

Advertisement