__MAIN_TEXT__

Page 1

ÉLECTIONS AU COMITÉ TECHNIQUE D’ETABLISSEMENT

Pourquoi voter ?

Pour qui voter ?

vous êtes appelé-es à élire vos représentants-es au CTE. Ce rendezvous est majeur pour la vie démocratique de nos établissements. En votant pour la CGT, vous exprimerez votre choix d’un vote d’actions, de revendications et d’avancées Le CTE est composé des représentants sociales. des personnels et de la direction de

Le jeudi 20 octobre 2011

Plus que jamais, nous devons réaffirmer, ensemble, la place prépondérante du service public de santé et d’action sociale pour qu’il reste la clé de voûte de notre système de santé et d’action sociale. Il doit être renforcé dans ses missions et être accessible à tous les usagers sur l’ensemble du territoire. Ces 4 dernières années : > L’hôpital public a perdu plus de 40 000 postes, dont près de 5 000 personnels soignants. > Pas un établissement n’est épargné, qu’il soit du sanitaire, du social ou du médico-social : menaces et injonctions de restructurations, disparitions d’activités médicales et paramédicales, fermetures de lits et de services se multiplient, le tout sur fond de diminution de moyens budgétaires pour l’ensemble de notre secteur de la santé et de l’action sociale. Cette situation est induite par les choix et décisions politiques de gouvernements, qui démantèlent et sacrifient tous les services publics (à travers la Révision Générale des Politiques Publiques et la loi Hôpital Patients Santé et Territoires) sur l’autel de la rigueur et de la drastique maîtrise comptable des dépenses de santé. Ces choix rendent difficiles, voire dangereuses, nos conditions de travail et de vie. Les problèmes rencontrés par les patients, les assurés sociaux, les personnels s’aggravent : dépassements d’honoraires, déserts médicaux ou encore les manques de moyens humains et matériels dans les établissements sanitaires, sociaux et médico- sociaux.… Un véritable débat doit s’engager pour un système de santé qui réponde aux besoins de toutes et tous.

Par son action, dans chaque mouvement, au sein des établissements, mais aussi avec les usagers, la CGT est porteuse de propositions cohérentes pour réorganiser le système de santé et exiger de meilleures conditions de travail pour tous les personnels. La loi du 5 juillet 2010 relative à la rénovation du dialogue social permet de déterminer la représentativité réelle des différentes organisations syndicales. La CGT a signé un accord découlant de cette loi dans un souci de démocratie et d’équité.

l’établissement. Cette instance est informée et/ou donne un avis sur tous les aspects de la vie de l’établissement : L’ORGANISATION DU TRAVAIL • L’ÉTAT PRÉVISIONNEL DES RECETTES ET DES DÉPENSES (EPRD) ET SON SUIVI • LE PROJET SOCIAL • LES HORAIRES ET LES ROULEMENTS • LA FORMATION PROFESSIONNELLE • LE BILAN SOCIAL • LES CRITÈRES DE RÉPARTITION DES PRIMES • LES CRÉATIONS, LES SUPPRESSIONS, LES TRANSFORMATIONS DES SERVICES, LES PLANS DE REDRESSEMENTS SOUMIS A L’ARS…

Avec les nouvelles règles de représentativité dans la Fonction Publique, le vote Le CTE se réunit au moins au CTE déterminera les une fois par trimestre. organisations syndicales habilitées à porter les revendications des personnels, discuter, négocier tant localement que nationalement.

MPTER VOUS POUVEZ CO CGT SUR LES ELUS-ES ET PORTER POUR DEFENDRE IONS VOS REVENDICAT AU QUOTIDIEN.


La CGT dénonce :

La CGT défend : > L’amélioration de nos conditions de travail pour la sauvegarde et l’amélioration de notre santé au travail. > Le maintien de tous les emplois statutaires et qualifiés, la mise sous statut des contractuels et la transformation d’emplois pour faire disparaître le fléau des faisant-fonctions. > La création d’emplois pour répondre à l’ensemble des besoins des patients et usagers de nos établissements. > Le remplacement de tout départ en retraite : 1 pour 1. > Le maintien des services techniques et logistiques dans nos établissements. > La reconnaissance de la pénibilité de nos professions pour un droit à un départ anticipé à la retraite à taux plein. > Des budgets permettant d’assurer l’intégralité de nos missions de service public. > L’avenir de nos professions qualifiées. > Le respect des contenus professionnels. > L’accès à la formation tout au long de la vie professionnelle sur le temps de travail et le développement de la promotion professionnelle. > Le respect des droits aux congés statutaires et la pose des jours dits RTT, > L’amélioration et le développement des prestations sociales (crèches, logements, œuvres sociales, self…). > Un moratoire concernant les fermetures de lits, de places et de services.

> L’emploi précaire et les suppressions de postes. > La flexibilité des horaires décalés. > La mobilité forcée des personnels. > Les glissements de tâches. > Les fermetures de lits dans nos hôpitaux, nos maisons de retraite et de places dans les établissements de l’action sociale. > Les saignées budgétaires et leurs conséquences sur l’offre de soins et les conditions de travail actuelles au nom du sacro-saint équilibre financier.

LA CGT VOUS CONSULTE, VOUS INFORME. NOTRE ORGANISATION A LE SENS DE L’INTÉRÊT COLLECTIF POUR QUE CHACUN GAGNE !

Vous avez besoin d’élu-es constructifs, efficaces et proches de vos préoccupations. Avec courage et ténacité, les représentant-es CGT résistent aux attaques et se mobilisent avec vous, dans chaque service et secteur de travail. Les élu-es CGT s’engagent à vous consulter et à créer les conditions de l’unité des personnels POUR GAGNER ! La CGT vous la connaissez, ses candidat-es sont des femmes et des hommes de terrain. Ils sont à l’écoute de vos aspirations. Ils ne se résignent pas à l’idée d’un scénario de crise, comme figure imposée. Au contraire, la CGT, ses militant-es, ses candidat-es sont persuadé-es qu’une société plus solidaire est possible. La crise n’est pas une fatalité. Ce sont les programmes d’austérité qui conduisent à la hausse du chômage et de la précarité, qui pèsent sur les salaires.

Pour la CGT, il faut revaloriser le travail. Au lieu de réduire les moyens des services publics, il faut, au contraire, augmenter les dépenses utiles, notamment dans la santé et l’action sociale, en procédant à des investissements. Pour la CGT, dans l’intérêt de la population, des usagers, d’autres choix sont possibles, c’est une question de volonté et de choix politique. En désignant la CGT comme la principale force syndicale, comme vous l’avez déjà fait aux dernières élections, vous vous donnerez de nouveaux moyens d’intervention pour vous faire entendre. Vous adresserez aussi un message clair au gouvernement qui n’a cessé de mépriser les personnels et d’ignorer leurs revendications.

Votez : Soit physiquement en allant au bureau de vote, soit par correspondance. Le vote par correspondance doit vous permettre, dans tous les cas, d’exprimer votre choix.

Le 20 octobre 2011, ne vous abstenez pas, exercez votre citoyenneté au travail.

VOTEZ POUR LES LISTES CGT AU CTE.

Nous rencontrer, nous contacter, nous rejoindre : Fédération CGT de la Santé et de l’Action Sociale Case 538 • 263, rue de Paris • 93515 MONTREUIL Cedex Mail : com@sante.cgt.fr • Site Internet : http://www.sante.cgt.fr/

CARREMENT COM 01 64 72 11 52 - Octobre 2011

Les élu-es CGT sont des collègues de travail qui s’engagent pour défendre les emplois, améliorer les conditions de travail et l’offre de soins public de qualité. Votez et faites voter CGT au Comité Technique d’Etablissement.

Profile for syndicat cgt

CTE: votez CGT  

pourquoi voter cgt

CTE: votez CGT  

pourquoi voter cgt

Advertisement