Page 1

Faites de la communication pas de la com’

www.epiceum.com

“La forme, c’est le fond qui remonte à la surface“ Victor Hugo


Epiceum en quelques mots… Epiceum est une agence de communication indépendante, dédiée à l’intérêt général. Nous conseillons et accompagnons la plupart des acteurs de la société – les services de l’État, les collectivités locales, les intercommunalités, les organisations publiques ou professionnelles, les grandes causes, etc. – dans la conception et la mise en œuvre de leurs stratégies de communication globales. Notre agence s’adresse également aux entreprises dont les savoir-faire intéressent la puissance publique. Avec notre signature, l’anti-com’, nous manifestons notre volonté de ne pas céder à la facilité de la « com’ », un terme de plus en plus présent dans les médias pour dénoncer les mauvaises pratiques de notre profession. Avec 16 ans d’expérience, 20 collaborateurs permanents et 40 clients actifs, Epiceum allie la connaissance fine du secteur public, les valeurs de l’intérêt général et les techniques de la communication de marque.

2001 création de l’entreprise 20 collaborateurs permanents CA 1,9 M€ 80 % de marge brute 75 % de CA récurrent 400 missions dans toute la France 4 sites Paris, Bordeaux, Lyon et Nantes

Janvier 2017

Ce « book » vous ouvre quelques fenêtres sur des projets présentés ou des réalisations récentes de l’agence : sa vocation n’est pas d’expliquer mais de montrer simplement, sans hiérarchie ni classification, les traductions conceptuelles et visuelles de nos propositions.


:: DeFacto (établissement public de gestion du quartier d’affaires de La Défense) - Création visuelle, scéno­ graphique et de la campagne de communication de l’édition 2016 de l’Urban Week Paris-La Défense.


gArE LA mAISON

:: Câble A - Téléval : outils de concertation en flat design - dépliant 10*21, animations vidéo, totem et oriflamme


:: SETEC : livre mÊmoire du chantier de l’Express 91-06 du Plateau de Saclay. Reportages photo, portraits et interview des principaux intervenants.


:: RANDSTAD : un « livre blanc » au sens propre : couverture épurée enrichie par une une forme de découpe pour attirer la curiosité, et une mise en page claire, valorisant les témoignages (format 15x21 cm)


Consultation régionale : le bus et vous

Un nouveau réseau de bus pour Paris

Grande consultation régionale du 5 octobre au 5 novembre 2016

Concertation du 19 septembre au 30 novembre 2016

Tout savoir sur : www.paris.grand-paris-des-bus.fr

Du 5 octobre au 5 novembre, un mois pour parler du bus

Conception - réalisation :

Découvrez le projet et donnez votre avis

Malgré une offre de bus en augmentation depuis 2005, la structure du réseau de bus parisien n’a quasiment pas changé depuis plus de 70 ans. Aujourd’hui, ce réseau ne correspond plus aux réalités démographiques de Paris. Devant ce constat, le STIF et la Ville de Paris ont étudié la réorganisation du réseau de bus avec la RATP.

Conception - réalisation :

Le bus et vous ?

Concertation pour un nouveau réseau de bus pour Paris

Rendez-vous sur www.grand-paris-des-bus.fr

GPB-AfficheA4-160901-Gravure-OK.indd 1

01/09/2016 17:56

GPB-AfficheRegionA4-160927-PourGravure.indd 1

27/09/2016 17:02

:: Grand Paris des Bus : consultation des Parisiens et habitants d’Ile-de-France sur l’offre de bus. Compte Facebook et illustrations, affiches des concertations.


- Prolongement > Nanterre > Rueil-Malmaison 7 novembre 2016 - 2 janvier 2017

Concertation publique

LA VILLE À PORTÉE

Le projet de Tram 1... Parlons-en !

UNIVERSITÉ

rĂŠunions 3 publiques

Lundi 21 novembre à 19h30 Collège RÊpublique, Nanterre Mercredi 23 novembre à 19h30 ThÊâtre AndrÊ Malraux, Rueil-Malmaison

Conception - rĂŠalisation :

Lundi 5 dÊcembre à 19h30 École Abdelmalek Sayad, Nanterre

Toutes les rencontres et la carte participative sur nanterre-rueil.tram1.fr

T1-AfficheA3-Gravure.indd 1

12/10/2016 17:17

:: Tram 1 : outils de concertation en flat design : dÊpliant, affiche du projet, lettre d’information.


:: VINCI : création, réalisation et production (25 000 ex.) de l’agenda et des vœux 2017 (print + digital) du Groupe Vinci.


:: DeFacto (établissement public de gestiondu quartier d’affaires de La Défense) : campagne «Love Story sur le Parvis», campagne d’information pour l’expérimentation de la circulation des vélos sur le parvis.


:: Syndicat Mixte Baie de Somme - Grand Littoral Picard : stratégie de communication et création d’une identité visuelle pour le projet d’aménagement et de valorisation de la ville d’Ault


BAROMÈTRE

Que signifie habiter en 2015 ?

un sur ent Capnageme d é am r a b l e é e du Vend la

PROGRAMME PLURIANNUEL D’INTERVENTION

BAROMÈTRE Que signifie habiter en 2015 ?

1

2015 2019

25/06/2015 10:11

:: Établissement Public Foncier de la Vendée - Dispositif de communication global


:: Ville de Saint-Médard-en-Jalles - Création du logo et de la charte graphique (avec l’atelier Bilto Ortega)


:: Communauté de l’Agglomération Creilloise : Identité visuelle et dispositif de communication pour le projet d’aménagement du territoire « Gare Cœur d’Agglo » (avec l’atelier Les Graphiquants)


:: GRAND PARIS : stratégie de communication et création d’identité visuelle pour le stand et les supports d’édition du MIPIM 2013 (conception du stand : Foster - Danseurs : Troupe Béjart)


:: R  ENNES MÉTROPOLE : projet urbain - dispositif global de communication (avec l’atelier des Graphiquants)


:: R  ENNES MÉTROPOLE : installations chantier communiquant - dispositif global de communication (avec l’atelier des Graphiquants)


CONCEPTION & RÉALISATION :

LE STANWAY DU GRAND NANCY

GN-4x2-120913.indd 1

13/09/12 18:27

:: G  RAND NANCY : stratégie de communication et création d’une identité visuelle pour une ligne de bus à haut niveau de services


:: G  RAND NANCY : chantier communiquant pour une ligne de bus Ă haut niveau de services


:: Établissement public foncier de Bretagne : supports institutionnels


:: Communauté de communes Maremne Adour Côte-Sud (MACS) : livret-poster et vidéo pédagogiques sur les compétences et les réalisations intercommunales 


La force d’un groupe immobilier et de service

Une approche durable et qualitative pour des charges locatives maîtrisées Les actions de sensibilisation sur les économies d’eau, mises en place en 2012 par Estuaire de la Seine avec des locataires volontaires de Caucriauville et des Pépinières ont été une première. 2012 a également été l’année du déploiement, du boîtier Voltalis sur un tiers de son parc de logements chauffés à l’électricité. Cet équipement électronique permet d’optimiser la consommation d’énergie des locataires. Il limite ainsi le recours à l’électricité issue des centrales thermiques. Cette approche de développement durable et de maîtrise des charges s’étend aux logements neufs puisque les opérations livrées en 2012 ont été labellisées Qualitel, garantissant un meilleur respect des règles de construction dans les domaines thermique et acoustique. L’opération Sainte-Thérèse en est une autre illustration : ses vingt-quatre logements ont obtenu la certification BBC (bâtiment à basse consommation) et la production d’eau chaude est assurée, pour partie, par 60 m² de panneaux solaires. En outre, une mutualisation de chaufferie « gaz & solaire » entre cette nouvelle résidence et le groupe Les 4 Vents a permis de baisser fortement les charges locatives.

Estuaire de la Seine est une des sociétés immobilières du Groupe Logeo, groupe immobilier et de service s’inscrivant dans le mouvement Action Logement et qui développe une expertise large pour l’accompagnement des parcours résidentiels. Les clients d’Estuaire de la Seine peuvent ainsi bénéficier de l’ensemble des services du groupe (conseil en financement, accompagnement de la mobilité…). En 2012, Estuaire de la Seine a poursuivi la mise en œuvre du contrat de développement signé en 2011 avec Logeo et qui prévoit notamment la production de 200 logements neufs par an d’ici 2015, rendue possible par les augmentations de capital réalisées en 2011 et 2012 pour un total de 5 M€ et par l’accès privilégié aux financements Action Logement. Estuaire de la Seine travaille également en collaboration étroite avec les autres sociétés du Groupe Logeo pour développer ses activités et des offres spécifiques (accession sociale à la propriété, logement pour jeunes actifs…).

L’instauration de nouvelles formes de dialogue avec les locataires

Des réponses mieux adaptées à la diversité des besoins et des demandes

Parfois à l’échelle de tout un quartier, comme la concertation, délicate mais nécessaire, menée sur la cité jardin d’Aplemont, parfois dans le cadre plus restreint de résidences avec la mise en place de deux nouveaux groupes d’habitants-relais, 2012 a été une année de renforcement du dialogue avec les locataires et d’expérimentation de nouveaux modes d’échanges, plus constructifs. Ainsi, le lancement du 1er « café-discussion » à la Résidence Sainte-Thérèse au Havre, a été plébiscité par les participants qui ont pu apprécier le ton libre des échanges et la convivialité du moment. De l’avenir d’un quartier aux petits tracas quotidiens, le dialogue permet la confrontation des points de vue et la recherche de solutions innovantes. En 2012, les quinze groupes « habitants-relais » réunissant plus de 100 locataires ont concerné près de 2 700 foyers.

De Michel-Gautier, résidence destinée à accueillir des personnes atteintes de pathologies psychiatriques et non autonomes (gérée en sous-location auprès de l’association Côté Cours), au Parc des Courtils, programme de maisons proposées en accession à la propriété, Estuaire de la Seine a encore élargi, en 2012, son panel en matière de logements. Deux exemples qui témoignent d’une offre diversifiée allant des logements autonomes aux logements pour des publics les plus fragiles.

Des relations privilégiées avec les collectivités locales Les collectivités locales sont des partenaires précieux pour Estuaire de la Seine. Les besoins et attentes qu’elles expriment permettent à Estuaire de proposer, dans une grande réactivité, des solutions adaptées aux besoins et aux enjeux des territoires sur lesquels elle intervient. C’est ainsi qu’en 2012, sur la commune de la Maillerayesur-Seine, Estuaire a initié une véritable coopération avec les représentants de la Commune permettant à ceux-ci de ne connaître qu’un seul interlocuteur pour l’ensemble de ce projet couvrant à la fois la construction de 14 logements locatifs et de 16 en accession ainsi que la réhabilitation de 5 autres. De plus, EDLS a signé avec la Ville une convention de maîtrise d’ouvrage déléguée permettant la réhabilitation de l’ancien presbytère en médiathèque. Initialement, en 2010, Estuaire de la Seine avait réalisé une opération inédite de conversion d’un immeuble d’habitation du Havre en pôle médical. Celle-ci avait été menée en partenariat avec le Conseil général, la ville du Havre et l’Anru.

Le renforcement des programmes d’accession, pour favoriser les parcours résidentiels Avec trois programmes livrés en 2012 au Havre, au Grand Hameau, à Octeville-sur-Mer, en VEFA et à Sainnevillesur-Seine, Estuaire favorise le parcours résidentiel de ses locataires et de ceux du parc HLM en général avec 22 livraisons à des locataires du parc social sur un total de 33. Deux de ces programmes étaient proposés en location-accession, permettant un passage progressif du statut de locataire à celui de propriétaire.

Des mesures accrues en faveur des publics fragilisés

De nombreuses initiatives en faveur de l’insertion sociale et professionnelle

En 2012, Estuaire a pu traiter, pour 25 % des attributions réalisées, les problèmes de familles en situation de fragilité du fait de difficultés liées à leur habitat : montant du loyer, mauvais état du logement, inadaptation des lieux au handicap… Par ailleurs, sur la question des impayés, Estuaire a renforcé sa politique d’accompagnement des foyers qui, avec des dettes supérieures à trois mois de loyer, demeurent dans des situations préoccupantes. En l’occurrence, le taux d’apurement des dettes pour ce public a été porté de 19 %, en 2011, à 28 %, en 2012.

En 2012, ce sont plus de 9 000 heures de travaux d’intérêt général et 3 500 heures de travail dans le cadre de clauses d’insertion qui ont été mobilisées par Estuaire de la Seine. Déjà, en 2011, avec près de 40 % des accueils, Estuaire de la Seine constituait le 1er partenaire du Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation de la Pointe de Caux pour les travaux d’intérêt général, et la plupart des chantiers conduits par Estuaire faisaient l’objet de clauses d’insertion. Des partenariats qui se multiplient en 2012, à l’image de ceux conclus, d’une part avec l’association d’insertion Bati’Toit pour la réalisation de travaux d’ossature « charpente bois » de trois pavillons à la Trinité-du-Mont et, d’autre part, avec la Bourse d’aide aux chômeurs du Havre. Enfin, la volonté pour Estuaire de développer une plus grande proximité et un meilleur ancrage dans la vie locale s’est aussi manifestée, en 2012, par l’accueil de sept stagiaires (du collégien à l’étudiant d’université) et de deux contrats de professionnalisation.

Des investissements soutenus pour changer l’image et l’attractivité des groupes d’immeubles « sensibles »

Un déploiement géographique qui se poursuit

La réduction du délai de relocation, est une préoccupation permanente pour Estuaire de la Seine, en particulier pour les logements situés dans les groupes d’immeubles jugés les plus « sensibles ». A titre d’exemple, d’importants efforts ont été consentis en 2012 sur Caucriauville où une opération d’information et de sensibilisation des demandeurs de logement – avec l’organisation de visites des logements disponibles – a permis de réduire de moitié le nombre de logements vacants.

En 2012, Estuaire s’est implanté sur deux nouvelles communes : Sainneville-sur-Seine et la Trinité-du-Mont. Au total, ce sont quinze communes qui sont aujourd’hui couvertes par l’offre de logements d’Estuaire, les deux principales intercommunalités desservies étant la communauté d’agglomération du Havre et la communauté de communes Caux – Vallée-de-Seine.

Un recrutement qualitatif et des équipes encore mieux formées

De nouveaux partenariats pour répondre aux enjeux du handicap et du vieillissement

Pour accompagner sa croissance, Estuaire de la Seine a recruté, en 2012, quinze nouveaux collaborateurs en CDI, dont treize à temps plein. L’effectif total a ainsi été porté à 108. L’effort a également concerné la professionnalisation des équipes, puisque, dans le même temps, ce sont plus de 120 000 € (4,2 % de la masse salariale, soit 2,5 fois l’obligation légale) qui ont été mobilisés au titre de la formation continue. Par exemple, Estuaire a permis à dix collaborateurs de proximité (gardiens, employés d’immeubles ou correspondants de secteur) d’être assermentés et de voir ainsi leur autorité renforcée. Ils ont pu ainsi officialiser une démarche de professionnalisation puisqu’après une formation ad hoc, ils ont été agréés par l’État et ont prêté serment devant un juge d’instance.

En 2012, de nouveaux partenariats initiés, par exemple avec le Sherpa (Service havrais d’évaluation des risques chez les personnes âgées) du CCAS du Havre ou bien avec le Groupe hospitalier havrais, ont permis à Estuaire de la Seine de parfaire sa démarche globale d’amélioration des réponses apportées aux demandes d’adaptation de logement émanant de ses locataires âgés ou en situation de handicap. Désormais, un diagnostic est systématiquement établi par un ergothérapeute pour préciser le besoin réel et le niveau d’urgence de la demande. La commission interne mise en place étudie alors les demandes au regard des enjeux patrimoniaux, de la faisabilité technique, des contraintes financières et des difficultés du locataire. Ainsi, 65% des demandes traitées et soldées en 2012, ont donné lieu à l’engagement de travaux d’adaptation du logement.

24 825 523 €

5 842

le montant des loyers appelés

le nombre de logements locatifs au 31/12/12 dont 108 livrés en 2012

2,7 %

715

Prix de revient

le nombre d’attributions en gestion locative

3 443 793 €

3 593 005 € montant de la TFPB (taxe foncière sur les propriétés bâties)

le montant des travaux gros entretien et Réhabilitation

le bilan en 12 points !

42

sur site

6 404 520 € accession

Effectif : 108

des logements livrés en 2012

16locatif 860 000 €

RA-EdlS-2012-130618-lt.indd 1

le taux de recouvrement

Conception - réalisation :

le taux de vacance financière

Estuaire

99.6 %

66 en bureau

Estuaire de la Seine 6, place Jules Ferry 76000 Le Havre Tél. : 02 35 19 39 39 www.edls-hlm.fr 18/06/13 15:40

:: E  STUAIRE DE LA SEINE (EDLS) : rapport d’activités

RA-EdlS-2012-130618-lt.indd 2

18/06/13 15:40


VIENS CUISINER

TES RESTES

✭ 11 AVRIL ✭ PLACE STANISLAS ✭ UN CHEF ✭ UN CAMION ✭ TES RESTES

Cyril Leclerc, le chef du Chateau d’Adoménil, une étoile Michelin à Lunéville, vous propose de cuisiner vos restes pour vous ! Le « food truck » du Grand Nancy, « Le Camion Qui Recycle », vous ouvre ses portes pour un atelier ludique et familial pour tout savoir sur la cuisine, les déchets, et mille astuces au quotidien !


LOisirs

p.3

QU’EST-CE QUI SE

PASSE

001

#

L’info pratique des bonnes pratiques

DANS L’ESPACE (VERT) ?

001

#

Le magazine des bonnes pratiques

p.3

Cette machine

p.4

VA LÀ OÙ PERSONNE NE VEUT ALLER

Je brille surtout quand vous ne me voyez pas… Je suis… je suis… ?

p.5 Agglou et Aggleau ne sont pas dans un bateau… Où sont-ils ?

4 Je brille surtout quand vous ne me voyez pas… Je suis…

5 Aglou et Agleau ne sont pas dans un bateau…

-1-

:: Communauté urbaine du Grand Nancy - Projet de campagne pour le recyclage des restes alimentaires


Une étude partenariale GART/AdCF

TRANSPORTS ET DÉPLACEMENTS

Du transfert à l’exercice de la compétence en 40 questions-réponses

:: AdCF (Assemblée des communautés de France) : études thématiques, collection de brochures


:: VILLE DU HAVRE : création d’une marque média, d’un journal municipal et d’un supplément culturel


attractivité innovation

éducation, tourisme, e-santé, services au public

CONCEPTION

fibre, montée en débit, 4G, satellite

L’aménagement numérique du territoire est au cœur de vos priorités, le développement des réseaux et des usages constitue notre cœur de métier. Le territoire change avec Orange. Pascale Homs

DR Haute-Normandie contact pascale.homs@orange.com tél. 02 35 35 70 00

Eric Despreux

Directeur des Relations Collectivités Locales Haute-Normandie contact eric.despreux@orange.com tél. 02 35 35 63 54

la vie change avec

:: O  RANGE : Connect’Écoles (Communication de projet pour le déploiement d’internet dans 100 écoles isolées) - Annonces presse pour supports institutionnels (Les mardis de la Fibre), Salon des maires.


:: V  AL DE GARONNE AGGLOMÉRATION : document de présentation de la démarche du projet de territoire à l’horizon 2030.


:: WEKA : campagne institutionnelle de la marque


:: PARIS NORD EST : création de l’identité visuelle et de la charte graphique


:: SONAMET : série de brochures sur les engagements RSE de l’entreprise SONAMET (filiale angolaise de Subsea7)


:: CCI FRANCE : création d’un univers graphique pour la communication des CCI vers les entreprises


:: CCI FRANCE : création d’un univers graphique pour la communication des CCI vers les entreprises


:: RANDSTAD : adaptation des codes de communication d’une marque internationale aux particularités du secteur public


EN PÉRIODE

FAIRE TANT

DE CRISE

M€ DE DÉPENSES POUR FAIRE VIVRE LES SERVICES PUBLICS DONT

M€ DE DÉPENSES D’ÉQUIPEMENT

AVEC SI PEU ZÉRO

AUGMENTATION D’IMPÔTS LOCAUX DEPUIS 1996

20 %

DE DIMINUTION DES TAUX D’IMPOSITION EN 2012

ZÉRO

NOUVEL EMPRUNT

4,2 M€

DE DETTE REMBOURSÉE EN 2012

:: Infographies


EDLS-RA-140415-gravure.pdf

1

15/04/14

11:15

PANORAMA

DE DEMANDES D’INTERVENTIONS TECHNIQUES EN MOINS DANS LES LOGEMENTS

de la qualité de service

2013

par rapport à 2007

ACCUEIL & CONTACT Travail confié à des personnes

11800 h

DES CLIENTS

SATISFAITS D’ESTUAIRE DE LA SEINE

en progression constante depuis 6 ans

EN SITUATION

D’INSERTION

92%

90 %

des locataires s’en félicitent

LA COMMUNICATION

ET L’INFORMATION

C

M

+10 POINTS

J

CM

MJ

à leur plus haut niveau de satisfaction depuis 2007

85%

ESTUAIRE

DE SATISFACTION SUR

CJ

CMJ

LA QUALITÉ DE SERVICE

N

par rapport à la moyenne USH Haute Normandie

75% USH

GRÂCE À LA CRÉATION DES BON D’EMBELLISSEMENT

BONS D’EMBELLISSEMENT

55 JOURS D’IMMOBILISATION DES LOGEMENTS EN MOINS

125 000€

consacrés à l’adaptation de 35 logements

INTERVENTIONS

participants aux

CAFÉS-CONVERSATIONS

86 %

+ 17 points par rapport à la moyenne nationale

259

JOURNÉES DE

FORMATION pour le personnel d’Estuaire de la Seine

Conception-réalisation :

100

POUR LES PARTIES COMMUNES ET LES ESPACES EXTÉRIEURS PLÉBISCITÉES À


Grand Nancy - lancement Stanway ligne 2 Supports > éditions, affichage, vitrophanie, chantiers communicants

Le Grand Paris - identité visuelle MIPIM 2013 Supports > stand, éditions

:: Infographies/cartographies


Driving change for better cities

VILLENEUVE D’ASCQ

UN CENTRE-VILLE RÉINVENTÉ AU CŒUR DE LA MEL

::


:: Logos et chartes graphiques


Paris (siège) 75, rue de la Fontaine au Roi 75011 PARIS Tél. : 01 49 29 75 66 Fax : 01 49 29 75 65 contact@epiceum.com Bordeaux 100, rue Chevalier 33000 Bordeaux Tél. : 05 56 31 47 41 contact-bordeaux@epiceum.com Lyon Cité de l’environnement 355, allée Jacques-Monod 69800 Saint-Priest Tél. : 04 81 13 04 19 contact-lyon@epiceum.com

www.epiceum.com

Nantes contact-nantes@epiceum.com


www.epiceum.com

Janvier 2017

Book Epiceum 2017