Page 1

Date: 08.10.2013

Union suisse des arts et métiers usam 3001 Berne 031/ 380 14 14 www.sgv-usam.ch

Genre de média: Médias imprimés Type de média: Presse spécialisée Tirage: 41'501 Parution: mensuelle

N° de thème: 375.32 N° d'abonnement: 1089048 Page: 24 Surface: 25'166 mm²

TROIS QUESTIONS A... l'entrepreneur s'attaque très rapidement aux marchés internationaux. Ce type de comportement est nommé «born global». Par «born global» nous entendons une entreprise qui au cours des trois premières années après sa création, réalise un chiffre d'affaires de 25% généré par les marchés étrangers. En outre, elle se doit d'être active au minimum sur deux continents. Quelle a été la plus grande surprise des résultats de votre étude 2013?

Une des plus grandes surprises de cette étude est justement le développement des entreprises dites «born globals ». En effet, plus des deux tiers des PME suisses interrogées ont développé des activités internationales au cours des trois premières années qui ont suivi leur fondation. RICO J. BALDEGGER, professeur En outre, ces entreprises desservent près de 20 de gestion et d'entrepreneuriat à la Haute pays différents. Il convient également de relever école de gestion de Fribourg, directeur de que ces PME font preuve d'une propension au l'Institut Entrepreneuriat & PME et responsable risque nettement plus élevée. académique du Master in Entrepreneurship, est l'auteur de l'étude SIES 2073 sur le compor- Les petites et moyennes entreprises suisses tement d'internationalisation des entreprises sont-elles aujourd'hui obligées d'internatiosuisses.

naliser leurs activités pour survivre et, si oui, pour quelles raisons?

Les entreprises suisses

ticulier sa planification et sa réalisation, ne doit pas être sous-estimée, notamment pour les PME. En effet, l'internationalisation peut constituer le déclencheur d'une croissance pour l'entreprise. Se pose alors la question de savoir quel laps de temps est nécessaire aux

La gestion de l'internationalisation, en par-

s'internationalisent toujours plus Quelle est la principale évolution que vous ayez constatée dans le comportement d'internationalisation des PME depuis 2007, quand votre première étude a été réalisée?

La principale évolution consiste dans le fait que dans le passé, l'entrepreneur s'intéressait en premier lieu aux marchés géographiquement

et socio-culturellement proches et n'abordait les pays éloignés que lorsqu'il disposait d'une expérience et de connaissances plus étendues. Au cours des dernières années, notre étude a démontré que dans différents pays, dont la Suisse,

Observation des médias Analyse des médias Gestion de l'information Services linguistiques

PME pour planifier leur entrée sur un marché étranger, quelles en sont les raisons et quelle est l'approche à adopter. Quant aux raisons de l'internationalisation des PME, elles ne peuvent pas se résumer à des effets «pull» des marchés étrangers ou à des effets « push» du marché domestique. Il s'agit davantage d'une combinaison de différentes raisons, dont les principales sont : la demande de clients étrangers (62,6%) ; le potentiel considéré comme limité du marché

ARGUS der Presse AG Rüdigerstrasse 15, case postale, 8027 Zurich Tél. 044 388 82 00, Fax 044 388 82 01 www.argus.ch

Réf. Argus: 51444056 Coupure Page: 1/2


Date: 08.10.2013

Union suisse des arts et métiers usam 3001 Berne 031/ 380 14 14 www.sgv-usam.ch

Genre de média: Médias imprimés Type de média: Presse spécialisée Tirage: 41'501 Parution: mensuelle

N° de thème: 375.32 N° d'abonnement: 1089048 Page: 24 Surface: 25'166 mm²

national (55,7%) ;

les bonnes opportunités de marché engendrées grâce à des nouveaux produits innovants (41,0%) ;

l'utilisation des réseaux existants (40,6%). LINK www.ricobaldegger.ch

Observation des médias Analyse des médias Gestion de l'information Services linguistiques

ARGUS der Presse AG Rüdigerstrasse 15, case postale, 8027 Zurich Tél. 044 388 82 00, Fax 044 388 82 01 www.argus.ch

Réf. Argus: 51444056 Coupure Page: 2/2

Les entreprises suisses s'internationalisent toujours plus  

Les entreprises suisses s'internationalisent toujours plus

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you