Page 1

Date: 18.03.2013

La Liberté 1700 Fribourg 026/ 426 44 11 www.laliberte.ch

Genre de média: Médias imprimés Type de média: Presse journ./hebd. Tirage: 39'130 Parution: 6x/semaine

N° de thème: 375.32 N° d'abonnement: 1089048 Page: 11 Surface: 86'534 mm²

Des dirigeants souvent isolés HAUTE ECOLE DE GESTION Rico Baldegger, nouveau directeur de la HEG de Fribourg, évoque le futur observatoire suisse de la santé des dirigeants de PME. Un domaine délaissé. veau de l'entrepreneuriat.

PROPOS RECUEILLIS PAR OLIVIER WYSER

sés. Il nous el faudra entre 200 et 300 sur toute ta Suisse.

La majorité des entreprises de Quelle sera la structure de cet Suisse sont des petites ou observatoire et quels sont ses moyennes entreprises (PME). A la objectifs?

tête de ces structures: des entrepreneurs et des dirigeants qui ont choisi la voie de l'indépendance. Un chemin qui est souvent synonyme de surcharge de travail, de stress, d'horaires atypiques et de solitude professionnelle. Si les liens entre les conditions de travail et la santé sont bien connus pour les salariés, la santé des pa-

BIO EXPRESS I

A quoi vont servir toutes ces données ainsi récoltées?

Nous serons l'antenne suisse L'idée est d'écrire un guide pour d'un projet international, l'obser- les entrepreneurs. Pour qu'ils vatoire Amarok, qui a été créé en puissent mieux évaluer leur France à l'Université de Mont- santé. Ces données serviront pellier. Le Japon a déjà pris le aussi à faire Je la sensibilisation train en marche et d'autres pays et de la prévention. suivent. A la HEG de Fribourg, un

RICO BALDEGGER Né en 1959 à Altstâtten dans le canton de Saint-Gall (53 ans). Passe son bac en 1979 au Collège SaintMichel. Ses parents

ont des attaches dans professeur va travailler sur ce Quels sont les risques de santé le canton de Fribourg. projet, avec un doctorant et un pour les dirigeants? assistant. Nous pourrons ensuite Il faut se poser la question du Après un passage par l'Université de Sainttrons reste un sujet tabou. Ces comparer les données de ma- stress, mais surtout examiner de Gall jusqu'en 1985,1

derniers doivent paraître en nière internationale. bonne santé, comme le miroir de Pourquoi à Fribourg? la santé de leur entreprise. Afin d'en savoir plus sur la Avec l'Université de St-Gall, nous santé des entrepreneurs, la Haute sommes l'école de Suisse avec le

école de gestion de Fribourg plus de savoir-faire en matière

(HEG) va ouvrir cet automne le d'entrepreneuriat. C'est l'Univerpremier observatoire suisse de la sité de Montpellier qui nous a santé des dirigeants de PME, dans contactés. Et puis en Suisse, il y a le cadre d'études internationales. beaucoup de PME. La situation Objectif: produire des données centrale de Fribourg et son bilinfiables sur la santé de cette catégo- guisme ont aussi joué un rôle. rie spécifique de travailleurs. Le point avec Rico Baldegger, nou- Concrètement que va faire cet observatoire? veau directeur de la HEG.

quelle façon la personne gère ce

stress. Les dirigeants sont souvent isolés et ne savent pas à qui s'adresser en cas de problème. Certaines études récentes montrent en revanche que l'entrepreneuriat peut aussi avoir un effet positif sur la santé. Notamment parce que l'entrepreneur maîtrise son destin. Il peut influencer les choses et c'est positif pour le mental. Mais il faut être actif et ne pas subir les événements. Les entrepreneurs ont-il

Nous allons contacter les diri- conscience de ces dangers?

geants et leur soumettre un questionnaire sur leur santé, leur sommeil, etc. Et cela huit fois par an, pour pouvoit mesurer l'évolution sonnes qui détiennent les clefs de leurs réponses au fil du temps. des entreprises et qui créent des Un entrepreneur va décider d'arrêemplois. La santé des entreprises ter de fumer par exemple, un autre dépend beaucoup de la santé de va éviter le café après 14 heures...

Pourquoi s'intéresser à la santé des entrepreneurs. Ils sont privilégiés par rapport aux employés? Rico Baldegger: Ce sont les per-

leurs dirigeants. On fait beaucoup pour la santé des employés,

mais jamais rien pour celle des dirigeants de PME. On n'en parle ni au niveau de la santé, ni au ni-

Oui, ils en sont conscients car ils

ressentent des symptômes très concrets comme des troubles du

sommeil, des maux d'estomac, etc. Mais c'est parfois difficile

pour eux d'en parler. Dans le cadre de l'observatoire, nous allons travailler avec des professionnels ce sont des petits gestes qui ont de la santé, des médecins, afin de une grande influence sur la santé. pouvoir fournir aux dirigeants Les retours sont très bons pour des astuces pour améliorer leur l'instant. Nous avons déjà une santé et prévenir les problèmes. quarantaine de dirigeants intéres-

Observation des médias Analyse des médias Gestion de l'information Services linguistiques

ARGUS der Presse AG Rüdigerstrasse 15, case postale, 8027 Zurich Tél. 044 388 82 00, Fax 044 388 82 01 www.argus.ch

travaille dans une PME de commerce de détail et de fer. Doctorat en 1995 à l'Université de Fri-

bourg. Commence à donner des cours à la HEG de Fribourg à la

même époque. Crée ensuite plusieurs entreprises dans les domaines de la plasturgie, des IT ou du conseil. Depuis 2008, il enseigne à 100% à la HEG.

Marié, deux enfants, habite à Tavel.

Ses hobbies sont le football, le snowboard, le ski et la planche à voile.

Réf. Argus: 49261774 Coupure Page: 1/3


Date: 18.03.2013

La Liberté 1700 Fribourg 026/ 426 44 11 www.laliberte.ch

Genre de média: Médias imprimés Type de média: Presse journ./hebd. Tirage: 39'130 Parution: 6x/semaine

Qu'est-ce que cet observatoire va pouvoir apporter à la Haute école de gestion?

N° de thème: 375.32 N° d'abonnement: 1089048 Page: 11 Surface: 86'534 mm²

chose qui puisse servir aux entre-

prises. Cette orientation sur la pratique, avec une solide base Cela rentre totalement dans la scientifique derrière, c'est un peu stratégie de l'école. Nous avons notre marque de fabrique. Cela déjà plusieurs observatoires, no- nous positionne au niveau natiotamment sur le comportement nal et ensuite international. I entrepreneurial en Suisse ou sur l'internationalisation des PME. Notre ambition est vraiment de montrer le lien entre la théorie et

la pratique, de faire quelque

Rico Baldegger, nouveau directeur de la HEG de Fribourg, relève que la santé des patrons de PME ne préoccupe pas grand monde. ALAIN WICHT

Observation des médias Analyse des médias Gestion de l'information Services linguistiques

ARGUS der Presse AG Rüdigerstrasse 15, case postale, 8027 Zurich Tél. 044 388 82 00, Fax 044 388 82 01 www.argus.ch

Réf. Argus: 49261774 Coupure Page: 2/3


Date: 18.03.2013

La Liberté 1700 Fribourg 026/ 426 44 11 www.laliberte.ch

Genre de média: Médias imprimés Type de média: Presse journ./hebd. Tirage: 39'130 Parution: 6x/semaine

N° de thème: 375.32 N° d'abonnement: 1089048 Page: 11 Surface: 86'534 mm²

«Il faut renforcer l'innovation» Vous venez d'être nommé directeur de la HEG, quel est le premier dossier que vous allez empoigner?

Il faudra sans aucun doute renforcer l'innovition. C'est un point négatif dans le canton de Fribourg. Le plateau de Pérolles, avec ses

Ce sera sûrement la partie communication ér.:oles, est un terrain idéal pour stimuler cette interne et externe. Il faut définir la stratégie innovation. Le projet Bluefactory est aussi

pour les cinq prochaines années. Nous une chance qu'il faut saisir. Il faudra renforavons une très bonne équipe dans l'école. cer également les compétences linguistiques, Nous avons déjà fait de bonnes choses mais le bilinguisme et maintenant même le trilinon doit faire encore plus. L'idée ce n'est pas glisme, avec l'anglais. Aujourd'hui les étu-

que je fasse un one-man-show parce que diants de Master viennent aussi bien de Genève que de Zurich ou de l'étranger. Il nous faudra également mieux nous faire

nous avons ici des personnes qui travaillent très bien. Chacun a son rôle à jouer au sein de l'école. Nous sommes tous sur le même bateau.

connaître du grand public. Qu'allez-vous faire pour cela?

Nous allons organiser plus d'événements. Ce qui est vraiment primordial ce sont les Nous avons tout récemment commencé contacts ici à Fribourg avec les autres institu- avec ce que nous appelons «café, croistions comme l'université, l'Ecole d'ingé- sants et entrepreneuriat». Ce sont des rennieurs, les HES. Toujours dans le souci d'une contres régulières avec des entrepreneurs approche pratique. C'est ce que les étudiants de la place dans un cadre convivial qui inEt vers quelle stratégie se dirige l'école?

recherchent et c'est notre valeur ajoutée. Ma cite aux échanges. Toujours dans notre

philosophie est que lorsqu'un étudiant sort idée de lier théorie et pratique. En parald'ici, il doit être opérationnel dans une entre- lèle, nous allons aussi organiser de plus prise. On ne veut absolument pas lâcher ce grands événements. Le prochain aura lieu du 23 au 25 octobre: l'Académie entreprecôté pratique. Comment stimuler cette orientation pratique?

En faisant venir dans l'école des entrepreneurs, des chefs d'entreprises, en organisant des visites... Aussi en proposant aux étudiants des places de stage. Cela doit devenir le point fort de notre HEG. Va-t-il un domaine en particulier que vous souhaitez développer à Fribourg?

Observation des médias Analyse des médias Gestion de l'information Services linguistiques

neuriat et innovation. Il s'agit d'un des plus importants congrès internationaux scienti-

fiques de ce type dans le monde francophone. Ce sera la première fois qu'il aura lieu ailleurs qu'en France. Nous essayerons

d'intégrer à l'événement toutes les écoles du plateau de Pérolles. OW

ARGUS der Presse AG Rüdigerstrasse 15, case postale, 8027 Zurich Tél. 044 388 82 00, Fax 044 388 82 01 www.argus.ch

Réf. Argus: 49261774 Coupure Page: 3/3

Des dirigeants souvent isolés  

Des dirigeants souvent isolés

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you