Page 1

LES

NEWS

Bonnes fêtes !

2009

2


EDITO Il a fallu plus de huit mois pour amener votre Fédération sur les fonds baptismaux. Vous, sympathisants, vous avez su ce qu’était la Fédération avant sa création puisque vous en êtes les inspirateurs. Maintenant, il faut aller plus loin et agir. Des commissions de réflexions mais surtout d’actions se mettent en place à votre initiative. Vous en avez choisi les thèmes, nous vous aiderons à les faire vivre. Il faut que nous devenions forces de réflexions et de propositions au niveau local et au niveau de la circonscription ; étant entendu que les sujets économiques et politiques nationaux ne nous seront pas étrangers. Pas de sujet tabou, mais des sujets palpables et réalisables : restons pragmatiques. Cette démarche de propositions devra être complétée par une démarche similaire au plan des contrevérités que nous pourrions rencontrer au travers d’un Conseil Municipal, sur la presse etc… Et tout cela dans la convivialité et dans la bonne humeur et avec la volonté de se rencontrer le plus souvent possible. Alors, allons de l’avant avec pour but ultime la constitution d’une véritable force de rassemblement pour SETE que nous avons tous réclamée : adhérents politiques et associatifs mais aussi concitoyens de bonne volonté qui veulent garder leur liberté tout en participant à la vie active de la cité.


ACTU BLOG 6 octobre 2008 François Commeinhes toujours dans l’action Sept mois après sa réélection, François Commeinhes confirme ce que l'on savait déjà de lui : il est un homme d'action. Trois grands projets, lancés sous le premier mandat, sont sortis de terre : - Le panoramique du Mont Saint-Clair, qui a su donner à ce site sa splendeur naturelle d'antan. - Le nouveau passage du Dauphin qui redynamisera, à terme, l'activité commerciale du Centre-Ville de Sète - L'usine de traitement de l'eau d'Issanka, au quai des Moulins, qui assure d'ores et déjà aux Sétoises et aux Sétois une eau du robinet bien plus saine qu'auparavant. Et quand aux mauvaises langues qui ne cessent de répéter que Sète, sous F.Commeinhes, c'est une ville qui meurt…les voila obligé de chercher autre chose !

7 octobre 2008 Le spectre de l’impôt…une fois de plus ! Une fois de plus, l'opposition n'a rien trouvé de mieux que de stigmatiser la hausse des impôts à Sète après 2001, suite à un article du magazine “Capital“. Pendant toute la campagne municipale, la liste “Tous pour Sète” en avait même fait son cheval de bataille…on a vu le résultat ! Oui, les impôts ont augmenté à Sète sous François Commeinhes…mais la faute à qui ? Peut-être que s'il n'avait pas trouvé une ville au bord de la faillite, F. Commeinhes n'aurait pas eu à les augmenter ? Et puis, comme le répète si bien le Parti Communiste au niveau national, “l'impôt, c'est de gauche”. Comment se fait-il que l'opposition le trouve injuste alors qu'elle en est responsable et supportrice au niveau national ? Sans compter les élus communistes qui ont voté, plusieurs années de suite, une augmentation gigantesque des impôts au Conseil régional du Languedoc-Roussillon !


31 octobre 2008 L'île singulière fait sa promo à Bruxelles SETE.FR N°60 : “Le maire François Commeinhes a consacré la semaine du 6 octobre à plaider les projets la ville, en se rendant d’abord à Paris, puis à Bruxelles pour rencontrer divers personnalités et décideurs. Première étape, Paris, où il était l’hôte de Jean-Louis Borloo, ministre de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de l’aménagement du territoire. Il a ainsi pu présenter des projets importants pour la ville qui nécessitent une aide de l’Etat, tels que la gare multimodale, l’utilisation des friches ferroviaires, le développement de la plaisance, le déplacement d’une usine polluante etc. Des projets pour lesquels le ministre a assuré François Commeinhes de son soutien. Le maire s’est ensuite rendu pour la cinquième fois à Bruxelles pour les Open days, les journées portes ouvertes de l’Union européenne. Durant deux jours, le maire a multiplié les participations à des sessions plénières du Parlement européen et les rencontres, tant avec des dirigeants européens, telle la commissaire déléguée à la politique régionale, Danuta Hübner, qui s’était déjà rendue à Sète en décembre dernier, mais aussi avec d’importantes personnalités, comme le président de Véolia Environnement Henri Proglio, le maire de Bordeaux Alain Juppé ou encore le secrétaire d’Etat aux affaires européennes Jean-Pierre Jouyet. “Aujourd’hui, pour obtenir des financements, il est indispensable de se rendre sur place et de nouer des contacts directs”, explique François Commeinhes. Un domaine dans lequel Sète a largement montré son savoir-faire puisque ses financements européens ont été multipliés par plus de vingt en dix ans“.

10 novembre 2008 Polémique des commémorations

A l'heure où nous assistons à une polémique -puérile et provocatrice- concernant le nombre de commémorations de la France, la Fédération salue l'initiative de la Mairie et de son 1er adjoint Antoine De Rinaldo de se remémorer la mort du Général De Gaulle au Monument aux Morts du Parc Simone Weil.

20 novembre 2008 Le salaire d’un maire Suite à l'article paru hier par rapport à la polémique lancée sur une pseudo auto augmentation du salaire de François Commeinhes LE SALAIRE D'UN MAIRE EST FIXE PAR L'ETAT EN FONCTION DE LA POPULATION DE LA COMMUNE CONCERNEE François Commeinhes n'a donc pas augmenté son salaire comme cela a été écrit sur le site de l'opposition municipale. Peut-être le Maire de Sète a t-il des pouvoirs plus étendus que ses collègues, et même que le Maire de la capitale ? Voici comment est calculé le salaire du Maire : Indemnité brute mensuelle du maire (dépend directement du nombre d'habitants de la commune) Elle s'élève à : - 3.350,38 euros de 20.000 à 49.999 habitants - Sète, 43.400 habitants Quand aux corrections des fautes d'orthographe de l'article, il est normal de proposer aux lecteurs un texte sans fautes : cela contribue au respect d'autrui.


20 novembre 2008 Les bons vieux arguments Depuis 7 ans, c'est toujours la même histoire. A la vue d'un commentaire, on se dit : “ce n'est pas prêt de changer !“. A chaque fois, les mots magiques : “Marchand” et “Sarkozy” (avant c'était “Chirac”; bravo pour l'actualisation !) Ainsi va la rhétorique communiste : on parle de Sète et on reçoit comme réponse “Sarkozy”. Commeinhes = Marchand = Sarkozy, on connaît la chanson. Il ne vous reste plus qu'à la mettre en musique. Le tube est proche. Avec un peu de travail, il pourra être diffusé lors de la soirée électorale présidentielle de 2012 ! Avec l'espoir de vous voir obtenir un disque d'or, veuillez recevoir nos salutations distinguées…


ACTU FEDERATION


Y seront, notamment, présentées les Commissions des Membres Sympathisants Une liste sera à votre disposition pour chaque Commission afin de vous inscrire. La composition définitive des Commissions sera révélée en Janvier 2009.

LA FEDERATION SUR FACEBOOK


CONTACTER LA

FEDERATION Comme nous pensons que les liens entre les Membres-Sympathisants et le Bureau doivent être les plus développés possible, plusieurs moyens sont mis à votre disposition pour nous joindre et pour vous tenir informer de l'actualité de la Fédération Ensemble Pour Sète.

http://ensemblepoursete.unblog.fr epsete@live.fr 06 16 93 44 32

Rédaction : Romain Izoird, Jean-Yves De Rinaldo E-mail : rizoird.epsete@live.fr

Fédération NEWS n°2  

Journal bi-mensuel décembre-janvier 2009

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you