Page 23

Lettre d’information interne n°27 - Du 12 au 25 mai 2014 CECILE CHAPUT est née en 1988, elle vit à Paris et travaille à St Ouen. Au cours des ses années d’études, elle travaille

ANNE-CHARLOTTE FINEL vit à Paris et travaille à Saint Ouen. Elle est née en 1986 et diplômée en 2010 des Beaux-Arts de Paris avec les félicitations

grande échelle. Ils recourent à une grande diversité de matériaux, de la peinture aux structures gonflables, pour traiter en réalité de leur vrai

dans l’atelier de Tadashi Kawamata, avec lequel elle a l’occasion de participer à des workshops et un voyage au Japon en 2010. En 2011, elle réalise un échange à la UDK de Berlin dans l’atelier de Leiko Ikemura. Elle aura l’opportunité d’exposer à Berlin, notamment à la galerie G11 pour le “ Video Art Festival ”. Sa pratique s’articule particulièrement autour de l’installation et de la vidéo. Elle crée des installations à partir de meubles de récupération qu’elle démembre, découpe, bouleverse et s’approprie, les transformant en installations sculpturales signifiantes. Diplômée des Beaux-Arts de Paris en 2012, elle est sélectionnée pour le post-diplôme d’artiste intervenant en milieu scolaire en 2014. Elle travaille actuellement avec une classe de CE2 à l’école Anatole France (St-Ouen) et fait découvrir aux élèves les notions de sculpture, installation et vidéo grâce à une oeuvre collective. En débutant, grâce à la technique de l’origami, imaginer et dessiner une sculpture dans l’espace. Déployer, plier, coller, passer d’une surface plate à un volume grâce aux pliages de cartons. Chaque élève crée une partie de la structure en carton, pour à la fin assembler ces formes géométriques, et créer une sculpture commune. Cette structure servira de base pendant l’exposition à la Galerie du CROUS du 24 juin au 5 juillet prochain pour projeter et mapper les vidéos réalisées en collaboration avec les enfants. Ces vidéos largement inspirée de l’esthétique de la comédie musicale animeront ce volume géométrique pour s’éclipser dans le monde imaginaire de la classe de CE2 de Cécile Chaput.

du jury. Elle participe en 2011 à l’exposition Le vent d’après aux Beaux-Arts de Paris et en 2012 à l’exposition Les maîtres du désordre au musée du quai Branly. En 2014, elle est en résidence au Centquatre et artiste intervenante en milieu scolaire à Saint Ouen. Anne-Charlotte Finela une pratique essentiellement tournée vers la vidéo. Elle développe par ailleurs un travail de sculpture. Elle a travaillé en collaboration avec Léonore Aberdam de 2011 à 2013 sur un projet intitulé Autoroute du soleil. Elle travaille actuellement avec une classe de CE2 à l’école Frédéric Joliot Curie à Saint Ouen, dans le cadre du programme AIMS et questionne le temps en faisant voyager les enfants dans le passé et le futur. Sous des airs de jeux d’enfants, elle évoque des sujets profonds tels que la disparition et le sacré. Elle prépare actuellement une armée miroitante composée d’ « élèves guerriers » qui marcheront au pas cadencé dans la ville de Saint-Ouen. Souvent muet, son travail vidéo prend diverses formes. Tour à tour observatrice minutieuse du paysage et créatrice de costumes et masques, AnneCharlotte Finel propulse ses personnages dans des paysages où ils errent inlassablement.

medium qui est l’espace. La plupart de leurs œuvres sont spécifiquement produites pour un lieu donné, mais certaines peuvent interagir avec des situations différentes. Ces œuvres sont souvent non seulement visuelles mais abordent directement la question de l’usage réel (Infomobile, hôtel Everland), feint (BeautifulSteps #2) ou subverti (tracés sportifs). Lang/Baumann analysent avec une très grande acuité le site de leurs interventions pour mettre en question nos schémas de perception dans des situations a priori déjà connues. Leurs propositions manifestes rendent ambivalentes les séparations habituellement tranchées entre des catégories comme espace public et espace privé, le familier et l’étrange, art et fonctionnalité.

Retour au sommaire

JEUDI 22 MAI à 18H AMPHi 2 DES LOGES RENCONTRE AVEC LANG & BAUMANN A l’invitation de l’ENSPAM et de l’Ecole nationale supérieure des beaux-arts Sabina Lang et Daniel Baumann vivent en Suisse et travaillent ensemble depuis 1990. Leur œuvre est constituée d’installations, d’interventions architecturales, de sculptures ou de peintures à

23

Lettre interne n°27  
Lettre interne n°27  

Lettre interne n°27

Advertisement