Page 22

RAID

RAID : France Lozère 2017

Les arrivées se succèdent tandis que la Webtv bat son plein, interviews des équipes, des personnalités, des cadres de la FFTri et des organisateurs. Après la paëlla party sur la place du village avec pour décor l’église Romane d’Ispagnac, une bonne nuit au bivouac, départ donné à 4h30 le lendemain, faut pas tarder à se coucher… JOUR 2 : une course folle à suspens ! Ce sont les lumières des lampes frontales qui réveillent Ispagnac pour la 1ère section du deuxième jour qui est encore une fois partie très très vite. Le trail de 9 km qui amène les équipes sur la 2ème section de kayak de cette finale vers Sainte-Enimie, village typique des Gorges du Tarn est mené par les deux équipes Team2Raid et Team2Raid/Pacaraid qui semblent s’allier pour que les mixtes rattrapent leur 12’ de retard sur Gravelines triathlon. C’est un rythme d’enfer que les 2 équipes imposent et des transitions éclair, c’est rapide et efficace ! Cette fois, la section de kayak est moins pénible, à la fraîche certes mais sur l’eau et c’est l’essentiel. A Sainte-Enimie, on pose les kayaks pour une CO urbaine qui commence les pieds dans l’eau, Team2Raid, Team2Raid/Pacaraid et Ertips mènent la danse, on commence à lancer les chronomètres pour connaître les écarts avec Gravelines triathlon. Sur le parcours VTT’O, au Falisson les deux équipes Team2Raid passent comme des fusées avec FMR en tir groupé, juste le temps d’un petit sourire pour répondre à nos encouragements, et on déclenche le chrono… Gravelines triathlon est 4’ derrière, très concentrés, l’écart semble se maintenir mais nul n’est à l’abri d’une avarie mécanique, le suspense est total. Ertips réalise une belle journée, ils pointent à la 4ème position suivis de près par Raidaventure.fr.

41 ENDORPHINMAG

N°41 OCTOBRE / NOVEMBRE / DECEMBRE 2017

© Alexis Mottet, Marion et Mathis Wojtkowski

Au niveau du classement de ce premier jour, ce qu’on peut dire c’est que ce n’est pas fini, les écarts sont faibles et ça promet du spectacle pour le 2ème jour. Team2Raid possède 21’ d’avance sur FMR qui en compte 7 sur Ertips (400 team Naturex et Raidaventure.fr à respectivement 8 et 10’ du podium), tandis que chez les mixtes, Gravelines triathlon a fait une très belle première journée avec une 2ème place au scratch à 21’ de la première place, Team2Raid/Pacaraid en embuscade à 12’, Raidaventure.fr mixte à 35’ de la 2ème marche du podium, FMR mixte et Issy Absolu mixte en embuscade pour le podium à 21 et 22’. Chez les filles, Issy Absolu les belettes ont une avance confortable sur les Raidlinks 100% filles, les Petites Suisses Normandes complètent le podium provisoire.

© Alexis Mottet, Marion et Mathis Wojtkowski

>> Le manque d’eau entraîne de nombreuses sorties pour pousser les kayaks, usant pour la majorité des équipes. C’est interminable, même si ça permet de rafraîchir les organismes. A Ispagnac, lieu d’arrivée du kayak, reste une petite CO urbaine dans ce village typique des Gorges du Tarn et enfin l’arche d’arrivée sur la place du village. C’est Team2Raid qui a mené cette journée de bout en bout qui franchit la ligne en premiers, sereins, augmentant l’écart sur les poursuivants tout au long de la journée. Pratiquement 10 heures de course pour les équipes de tête, sous une chaleur accablante.

Si chez les mixtes la victoire est encore incertaine, Team2Raid version « homme » conserve voire augmente son avance, ils filent droit vers la victoire. Nous aussi nous filons, la bataille fait rage et on ne veut pas en perdre une miette, c’est pourquoi nous nous rendons à Changefeges à l’arrivée du VTT’O, dernière CO avant de redescendre sur Mende. Team2Raid et Team2Raid/Pacaraid arrivent logiquement en première position, l’alliance fonctionne très bien ! Tellement bien que FMR est lâché 1’ derrière. Transition éclair, économie des mots, chacun sait ce qu’il doit faire, juste impressionnant ! 4’,5’,6’… toujours pas de Gravelines triathlon en vue, 7’, 8’, Charly en visuel ! Ils ont encore perdu quelques minutes précieuses, il faut faire une CO propre, Rémy et Charly aux commandes. Les 2 équipes Team2Raid reviennent vite, pas le temps pour nous d’attendre que Gravelines triathlon sorte de la forêt si on veut avoir la tête de course à l’arrivée, il ne leur reste que 6 km en VTT road-book au profil descendant, et malgré une descente à flanc sur une partie du parcours débroussaillée à l’occasion de la finale, ça va aller très vite ! >>

1ère journée :

10 heures de course pratiquement pour les premiers sous une chaleur accablante

>> On file à Mende… Ils ne tardent pas à arriver, si

Team2Raid est assuré du titre chez les hommes, en mixte Benoît déboule comme une fusée sous l’arche, renverse tout sur son passage, ils ne savent pas où en est leur concurrent direct et chaque seconde peut compter ! Aussitôt la ligne passée, les chronos sont lancés, le temps est suspendu… Fanny tourne en rond, comme un lion en cage, les minutes semblent s’éterniser… Entre temps FMR passe la ligne, probable 2ème, puis Ertips qui complète le podium. Nous apprenons via les trackers (MERCI à Yo de Dunkerque Raid Aventure resté chez lui en raison d’une blessure et accroc aux trackers de la finale) que Gravelines a jardiné dans la CO, manque de lucidité, fatigue, pression… NOUS savons que c’est bon pour Team2Raid/Pacaraid, le titre est en poche… mais NOUS choisissons de ne pas leur dire, la surprise n’en sera que meilleure au moment où le chronomètre aura passé les 12’. 11’, 11’30, 12’ !!! On assiste à une explosion de joie ! C’est un grand moment pour eux, mais aussi pour tous les présents sur la ligne d’arrivée, c’est un beau doublé pour Team2Raid !

Gravelines triathlon passera la ligne une vingtaine de minutes après Team2Raid/Pacaraid, ils savent qu’ils ont perdu le titre, lucides sur la supériorité de Fanny, Benoît et Romuald sur cette 2ème journée. L’alliance des 2 teams a été la bonne option tandis que Gravelines triathlon a fait la course seule toute la journée.

Le titre est en poche...

Nous choisissons de ne pas leur dire, la surprise n’en sera que meilleure !

La 2ème webtv démarre en même temps que la pluie, un orage au-dessus de Mende qui accompagne l’arrivée des équipes et rend la dernière descente particulièrement périlleuse ! Les équipes, organisateur, membres de la FFTri se succèdent face aux caméras d’Awedia, un grand MERCI pour leur disponibilité. Nous savons qu’une fois la ligne passée, tout ce qu’on veut c’est se ravitailler, se changer, remettre en condition son matériel, débriefer, échanger,… Et nouveauté de ces championnats de France FFTri des Raids, aller au contrôle anti-dopage… alors prendre 5/10’ pour venir répondre aux questions et refaire la course nous a permis de montrer ce qu’a été la course pendant ces 2 jours, de la faire vivre de l’intérieur à ceux qui sont restés à la maison, c’est une très belle vitrine pour le raid, notre passion commune, alors M E R C I !!!!!!!!!!!!! >>

ENDORPHINMAG

N°41 OCTOBRE / NOVEMBRE / DECEMBRE 2017

42

Octobrenovembre2017  

ENdorphinmag outdoor sport

Octobrenovembre2017  

ENdorphinmag outdoor sport

Advertisement