Page 1

Tout Public  à partir 6 ans 

A travers ces textes, c’est la musique de la langue française,   dans ce qu’elle a de plus mélodieux, que nous allons entendre…  Ces histoires, renvoient à la fonction première du théâtre :   montrer aux hommes l’image de ce qu’ils sont.    «  Je me sers d’animaux pour instruire les hommes »  disait lui‐même Jean de La Fontaine.  Œuvre d’imagination,   Le Roman de Renart, conte une guerre qui tant dura   et fut sans fin, entre Renart et Ysengrin. 


Le théâtre aime les histoires, et le spectateur aime qu'on lui en conte et raconte.  Petits ou grands, tous nous avons besoin de vivre cette part d'enfance, qui est en  nous, et que seul le théâtre peut nous offrir. Car le théâtre par la présence vivante  des acteurs, par l'imagination exercée, peut nous procurer cette joie rare,   ce ravissement de rêver éveillé.   Or, les Fables et le Roman ouvrent une scène propice à cela: songe fabuleux, rêve  merveilleux, où les animaux parlent, vivent nos comédies et tragédies, où sous les  bestiaires, se glissent de cuisantes leçons de philosophie.    La  compagnie  Encima  propose  une  adaptation  d’extraits  du    Roman  de  Renart  mettant  en scène  trois  comédiennes  :  théâtre d’ombres,  jeux  d’acteurs  et  musi‐ ques se mêlent pour offrir une version tout à fait originale.   Les troubadours investissent la place publique pour conter l’histoire de Renart et Ysengrin. Sous le  regard du conteur, mystérieux et intriguant,  les comédiennes  se métamorphosent en loup et renard  pour raconter cette guerre incessante : Les jambons d’Ysengrin, Le poisson des charretiers, Ysengrin  se fait moine, ...  Les acteurs incarnent des personnages inspirés de la commedia dell’arte  et du théâtre de tréteaux.  La mise en scène  conduit  un jeux spontané, libéré de toutes formes attendues. Il s’agit d’un théâtre  populaire, drôle et grinçant.  Jack Coudert, metteur en scène  Sa formation s'est faite tout d'abord auprès de troupes de Théâtre brechtien  (Théâtre  des  Alephs,  Théâtre  d'Ostrelande)  mais  aussi  au  cours  de  stages  avec de grands maîtres de la scène: Decroux, Barba, Grotowski. Il a abordé  les  diverses  techniques  du  corps  (masque,  mime,  clown,  danse,  improvisa‐ tion)  mais  aussi  le  texte  et  son  interprétation  avec  Mesguich,  Voutzinas  et  Blanche Salant (Actor's studio).Son parcours professionnel l'a amené à jouer  dans une trentaine de spectacles, plutôt situé vers un théâtre corporel. Les  expériences majeures en ont été la participation à l'aventure du Théâtre du  Radeau (François Tanguy) et aux stages d'Arianne Mnouchkine,comme aux  créations avec d'anciens acteurs du Théâtre du Soleil . Par la suite, il a obte‐ nu une bourse d'un an en Inde pour étudier le théâtre dansé Kathakali. Il a  aussi  travaillé  le  Topeng  (théatre  masqué)  à  Bali  avec  le  maîtreI  Made  Dji‐ mat. Ensuite, il a interprété des écritures dépouillées ( Koltés, Artaud) avec  le  Théâtre  de  l'Aube,  le  Théâtre  du  Regard.  Ces  dernières  années,  des  tra‐ vaux d'atelier l'ont amené à la réalisation de "petites formes" en milieu hos‐ pitalier. Il a aussi réalisé trois mises en scène (Histoires d'outremer, Destina‐ tion demain, et Angèle de Foligno).   

Fiche technique    Durée : 1 heure    Espace scénique minimum :    7 m en profondeur/ 5m d’ouverture     Technique son et lumière :   autonome    Noir complet indispensable  Possibilité de jouer en extérieur   en nocturne 

livretroman  

A travers ces textes, c’est la musique de la langue française, dans ce qu’elle a de plus mélodieux, que nous allons entendre… Ces histoires,...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you