Page 1


2


SOMMAIRE Introduction

p. 4

Mes stages

p. 10

Analyse de l’association et du studio

p. 28 | 31

Conclusion

p. 32 | 33

Therminologie

p. 34 | 35

Annexes

p. 36 3


INTRODUCTION S

oucieux de remplir l’ensemble de mes objectifs, j’ai décidé d’effectuer deux stages. Ce choix m’offre la possibilité de travailler dans deux types de structure différents : L’association et le studio graphique. Dans un premier temps, j’ai donc intégré le service communication de l’association des Petits Débrouillards – Bretagne puis le studio graphique Studio Bigot.

Munis-toi de 3 crayons de couleurs et amuses toi à relier les croix ! 4


Objectifs et critères Mettre en pratique mes enseignements dans un projet concret, inscrit dans le secteur culturel.

Réaliser des maquettes pour des travaux éditoriaux.

Découvrir les différents aspects du métier de designer graphique à travers différents type de structures (association, agence, institutions...).

Proposer des réponses cohérentes aux besoins exprimés par un commanditaire et argumenter mes choix graphiques.

5


J

’ai eu la chance de m’immerger dans l’association des Petits Débrouillards en participant à un stage réservé aux animateurs. Sur une période de trois jours, j’ai pu découvrir auprès des formatrices, du directeur régional et des animateurs, l’esprit de cette association. C’est à travers des jeux de rôles, des expériences scientifiques, des débats que j’ai assimilé les concepts d’éducation, de pédagogie et de transmission du savoir qui définissent l’association.

6

« On préfère de bons animateurs à de bons scientifiques. » Bertrand Gaudin, Coordinateur départemental - Les Petits Débrouillards Ille et Vilaine.


Historique de lʼassociation Felix Maltaix est à l’origine de ce grand projet associatif qui a commencé au Canada en 1978. Directeur de l’agence « Agence Science-Presse », son souhait était de vulgariser et démystifier la science afin de la rendre accessible aux plus grand nombre et notamment aux plus jeunes. L’idée arrive en France en 1984 et l’association des Petits Débrouillards est constituée en 1986 sur le modèle de la loi 1901. Tout citoyen est libre de créer une antenne de l’association si aucune n’existe dans la région à condition de signer la charte de l’association. À l’échelle nationale, il n’existe pas de fédération : Les structures sont différentes mais ont des points communs au niveau de leurs réseaux professionnels et de la gestion de leurs salariés.

L’association est devenu un réseau couvrant 20 régions en France, mais également un réseau international regroupant 14 pays : Canada, France, Allemagne, Suisse, Belgique, Algérie, Liban, Maroc, Tunisie, République tchèques, Russie... Elle compte à présent 3000 adhérents, 160 salariés, 1000 bénévoles et responsables d’activités. L’association des Petits Débrouillards Bretagne a été déclarée le 28 mai 1990. Les animateurs y travaillent essentiellement avec du matériel de récupération, du quotidien (côté débrouillards) et non dangereux. De cette façon, l’enfant peut refaire les expériences tout seul une fois chez lui.

Historique du studio graphique Yves Bigot a commencé son activité seul à Cesson Sévigné il y a plus de 20 ans. L’activité de l’entreprise grandissant, Yves a été rejoint par Pacal Jollivet puis Myriam Noblet.

Depuis plus de 11 ans, le Studio Bigot est maintenant implanté dans la zone industrielle de la Haie de Cognets à Saint-Jacques-de-La-Lande. 7


Haud LE GUEN Directrice

Jessica ROMERO Chargée de communication

Bertrand GAUDIN Coordinateur départemental Aurélie BES DE BERC Chargée de mission pédagogique

Sylvie DESRUES Secrétaire - Comptable

Caroline DELORME Coordinatrice de projets Anje SCHOLKMANN Animatrice scientifique

Yves BIGOT Gérant Nelly BIGOT Secrétaire

8

Pascal JOLLIVET Graphiste

Myriam NOBLET Graphiste


Organigramme

Secteur dʼactivité

Partenaires

Clients et marchés

L’équipe régionale est composée de 4 permanents et l’équipe départementale d’Ille et Vilaine de 3 permanents.

Les Petits Débrouillards sont avant tout une association d’animateurs et proposent des ser vices d’animation.

Il existe de nombreux partenaires dont les activités sont complémentaires avec celles des Petits Débrouillards. On compte notamment : Planète Science, Aventure scientifique, L’espace des sciences, La Maison de l’enfance et des découvertes.

Destinés à un public principalement âgé de 7 à 14 ans (période élémentaire), ils s’adressent également à d’autres publics : Enfants plus jeunes, enseignants, lycéens, maison de retraites et prisons.

Les animations prennent place au sein des écoles mais aussi dans des ateliers, des stages, des clubs, des événements,... sur le temps périscolaire.

La majorité des activités des Petits Débrouillards se déroulent à l’échelle locale. Ils ont l’habitude de travailler dans les différents quartier de Rennes (Le Blosne, Villejean,...).

Ils proposent également des formations d’animateurs ouvertes à tous (pas de Bafa, ni de formation scientifique nécessaire.).

Le Studio Bigot est composé de 4 salariés permanents.

Il travaille dans des secteurs comme l’identité graphiques, l’édition/ infographie et le multimédia.

Le Studio partage ses locaux avec Chat Noir Impressions et E-Median, spécialisé dans le développement web. Ils sont des partenaires privilégiés pour les travaux d’impressions et de développement web et multimédia. Ils travaillent également avec LRCG et Limbo Discs.

Il répond à des commandes à l’échelle régionale ainsi que nationale. Il compte parmi ses principaux clients : Rennes Métropole, le Conseil Général de la Sarte, GENE’France, bgf, Vital Concept, le magazine Jazzpulsions,la Mutuelle Integrance,...

9


MON STAGE Rôle

Responsabilités

Travail au quotidien

Graphiste en conception pédagogique. J’aide Jessica Romero dans son travail pour la communication.

Assurer avec Jessica Romero la conception et la réalisation d’une série d’affiche pour un projet d’exposition.

J’ai travaillé de façon très autonome. Des réunions étaient organisées une fois par semaine avec toute l’équipe et plusieurs par semaine avec Jessica Romero. Je travaillais également avec Haud, directrice LPD de la Région Bretagne, et Aurélie, responsable du contenu rédactionnel du projet.

Maquettiste.

Réaliser des travaux d’exécution dans des projets de maquettes.

De la même façon que chez LPD, j’ai travaillé de façon autonome. Tous les Lundi avait lieu une réunion pour voir l’évolution des projets de la semaine (avancement, retard, abandon) et ainsi répartir le travail de la semaine.

10


D

ans cette partie sera essentiellement développé le projet unique réalisé au sein des Petits Débrouillards. Les projets réalisés au sein du Studio Bigot se trouvent dans la partie « Annexes » À la page 34.

Projet Principal La fondation France Liberté/Danielle Mittérand a commandé une exposition qui a pour but de valoriser la création d’un nouveau label de développement durable « Porteurs d’eau ». Cette exposition s’adresse aux collégiens et aux élèves de cycle supérieurs et tend à les sensibiliser à la condition de l’eau dans le monde. Parmi les partenaires finançant ce projet, on trouve notamment l’Agence de l’eau (Bretagne /Pays de la Loire), la région Bretagne, la DIREN ainsi que le conseil général des Côtes d’Armor et du Finistère. Des chercheurs et scientifiques (CAREN, organisme de recherche et de gestion de l’eau) sont aussi partenaires du projet à titre de consultants.

L’exposition aborde le sujet sous différents thèmes appelés « modules ». Il en existe 13 au total et chaque module est composé d’une affiche et d’un kit pédagogique. L’affiche joue un rôle essentiel car elle introduit le thème du module et crée le premier lien avec le visiteur. Le kit d’expérimentation tend à approfondir le thème annoncé par l’affiche. Selon les modules, on peut y trouver un plateau interactif, de cartes, des fiches explicatives ainsi que des outils de manipulations. L’utilisation des kits pédagogiques correspond bien à la volonté des commanditaires de favoriser la prise d’initiative et d’encourager le public à agir/interagir. Il voulait des visuels impertinents, vifs, décalés, « rentre dedans » dans le but d’interroger et de sensibiliser le public.

11


H2OMME Principaux projets et missions Le public visé est principalement constitué de collégiens. Il fallait donner une cohérence graphique à l’ensemble de l’exposition. À cet âge, chacun forge sa personnalité et se développe une identité On trouve donc des éléments communs à toutes les affiches : visuelle affirmée (à travers les vêtements, la musique écoutée...). - Un cartouche indiquant le nom du module, Dans l’optique de sensibiliser une majorité du public, chaque affiche - Un titre (Helvetica Neue | Bold | 72px), devait être réalisée avec une identité graphique différente. - Un texte (Helvetica Neue | Regular | 21px), accompagné d’une ouverture présentant la problématique (Helvetica Neue | Bold | 21px), L’idée est d’offrir une diversité d’univers graphique auquel la - Un extrait de chanson (Helvetica Neue | Light Italic | 15px) ainsi que leur majorité des visiteurs puissent s’identifier. En diversifiant les univers auteur (Helvetica Neue | Light | 15px). On retrouve notamment Yannick graphiques, on maximise les chances de toucher le public visé. Noah, Mickey 3D et les Cowboys Fringuants parmi les artistes qui ont autorisé l’utilisation de leurs textes. Le choix des différentes techniques de représentation et leur utilisation a donc été essentielle dans le processus de création. Toutes les affiches sont au format 500 mm x 700 mm.

12


GÉOGRAPHIE

Annexe p. 48

Mais où est l’eau ? 70% de la surface de la planète est constitué d’océans et de mers. Vu comme ça, on pourrait penser qu’il n’y a, en principe, aucun problème d’eau dans le monde. Or, 97,5% de la totalité de l’eau du globe est salée et impropre à la consommation. Sur les 2,5% restant, contenus dans les glaciers, les réserves souterraines, les lacs, les rivières et l’atmosphère, seuls 0,3% sont accessibles et peuvent être consommés. Il faut ajouter à cela une très forte inégalité de répartition de cette masse d’eau vitale, avec des zones, des pays, des continents plus secs que d’autres. Par exemple l’Afrique, mais aussi l’Europe sont considérés comme les continents les plus secs du monde, eu égard à leur population. Est-ce que continent « sec » rime forcément avec manque d’eau ? Quelles sont les autres raisons à ce problème ? La population est-elle forcément plus nombreuse là où il y a beaucoup d’eau ?

Objectif

Concept

Prendre conscience de l’inégalité de la répartition en eau douce sur les continents, et mettre en relation quantité et population, afin de mieux appréhender la notion de disponibilités en eau douce et aux cause de son hétérogénéité.

Utilisation du style graphique de la célèbre bande dessinée « Où est Charlie? ».

Comprendre le lien qui existe actuellement entre l’accès à l’eau potable et la richesse.

Les deux idées principales sont l’augmentation de la population (représentée par la foule) et la rareté de l’eau douce. On y retrouve des personnages et d’éléments relatifs à la recherche de l’eau (danse de la pluie, forage...). La rareté de la ressource est représentée par des gouttes d’eau cachées dans le visuel.

« Toutes les 8 secondes Un enfant crève au tiers-monde Parce qu’y a pas accès à l’eau Et on dit qu’dans son pays chaud C’est l’soleil qui assèche les ruisseaux » « 8 secondes » - Les Cowboys Fringuants

13


HYDROLOGIE

Annexe p. 49

Objectifs

Concept

Présenter les différents cycles naturelles de l’eau ainsi que son système d’auto-épuration en lien avec les problèmes de pollution.

Le symbole « recyclable » a été utilisé pour mettre en avant la notion de cycle. L’idée de pollution progressive de l’eau est induite par les effets de pollution qui s’accentue au fur et à mesure des cycles.

Intégrer l’idée qu’il y a une quantité d’eau fixe et immuable sur Terre et que l’eau viendra à manquer aux hommes dans le futur. 14

L’effet de pollution a été réalisé avec de l’encre et un aquarium.


CLIMATOLOGIE

Annexes p. 50 51

Le climat de notre planète se réchauffe globalement. La fonte des glaces (calotte glaciaire et glaciers des montagnes) s’opère à des vitesses qui dépassent les prévisions les plus alarmistes du Groupe Intergouvernemental pour l’Etude du Climat (GIEC). Autre conséquence majeure : l’augmentation des situations extrêmes. Encore plus de sécheresses dans les zones arides mais aussi des pluies plus intenses et plus fréquentes dans les zones tempérées ou de mousson. Ces pluies peuvent provoquer des inondations, surtout dans les grandes villes où les sols trop imperméabilisés ou compactés ne permettent plus de ralentir ou d’évacuer les torrents d’eau. Prévenir les sociétés humaines de l’augmentation des catastrophes dues à la puissance dévastatrice des eaux de la planète va nécessiter des prises de décision et des efforts de très grande ampleur. Ceci afin de modifier nos comportements : ton rapport avec l’environnement et sa gestion, dans ton quartier, ta ville, ton village doivent aujourd’hui changer… Que sais-tu du réchauffement climatique ? Penses-tu que l’eau finira par tout dévaster? As-tu une idée de climatique ? Est-ce que ce phénomène est naturel ou est-il dû à l’impact des activités humaines ?

Objectifs

Concept

Réfléchir sur le lien entre réchauffement climatique, modification naturelle des écosystèmes et activités anthropiques.

Utiliser des dominos pour symboliser les idées de fragilité et de réaction en chaîne. Pour montrer la fragilité de nos sociétés en lien avec nos activités, on met en scène une «usine» au sein d’un monde en carton et en bois.

« Pendant qu’les rivières coulent à flot Certains font de l’argent comme de l’eau Sans se soucier des écosystèmes C’est bien plat à dire mais ça à l’air Que c’est bien ça l’noeud du problème ! » « 8 secondes » - Les Cowboys Fringuants

15


GÉOPOLITIQUE

Annexes p. 52 53

Objectifs

Concept

Comprendre que l’eau est un enjeu géostratégique, qu’elle doit souvent être partagée, qu’elle peut être une cause de conflits complexe avec des intérêts multiples.

Le visuel s’appuie sur l’expression « Avoir sa part du gâteau ». L’idée est donc d’illustrer un partage inégal ou absurde.

16

Le style graphique a été orienté vers l’univers de l’enfance ce qui permet d’amener la notion d’inconscience et d’irresponsabilité que l’on peut retrouver dans certaines décisions politiques.

« Quand il ne restera que huit secondes Avant la fin de ce monde On r’pensera au genre humain Qui à cause de l’appât du gain Aura am’né la planète au bord du ravin » « 8 secondes » - Les Cowboys Fringuants

(avoir) l’eau à la bouche Les rivières et autres cours d’eau peuvent traverser plusieurs pays. Dans le monde, plus de 260 bassins versants (zone qui reçoit des eaux superficielles ou souterraines qui se déversent dans un fleuve, une rivière ou un lac, et qui est délimitée par une ligne de partage des eaux) sont transfrontaliers (traversent des frontières). Les populations doivent donc partager cette eau avec leurs voisins, ce qui nécessite de trouver des solutions équitables entre pays pour la gérer. L’exemple du conflit palestinien nous montre à quel point ces coopérations sont complexes. Mais il existe aussi d’autres types de « guerre de l’eau » : en l’an 2000, en Bolivie, à Cochabamba, la privatisation soudaine de cette ressource a provoqué des manifestations violentes, obligeant le gouvernement à annuler le contrat avec l’entreprise internationale en question… Connais-tu des conflits ou des coopérations existants autour du partage des eaux entre deux ou plusieurs pays ? Et (concernant sa gestion) au sein d’un même pays ?


Annexes p. 54 55

ÉCOLOGIE

Objectifs

Concept

Comprendre l’impact de activités humaines sur les écosystèmes et plus généralement les points communs et divergences entre la logique économique et écologique.

L’écologie correspond à l’étude des interdépendances de chaque espèce au sein d’un écosystème, ce qui est garant de son équilibre. La compétition entre les espèces intervient lors des modifications de l’habitat, avec une multiplication de celle qui a la meilleure aptitude adaptative. L’idée est donc de symboliser cette compétition. L’illustration reprend le style d’une affiche de catch mexicain opposant un silure à une écrevisse. Cette affiche illustre la réintroduction du silure dans le Rhône au XIXe siècle qui cause depuis des préjudices auprès des autres espèces déjà présentes comme l’écrevisse.

« Pendant qu’les rivières coulent à flot Certains font de l’argent comme de l’eau Sans ce soucier des écosystèmes C’est bien plate à dire mais ça a l’air Que c’est bien ça l’nœud du problème ! » « 8 secondes » - Les Cowboys Fringuants

L

es écrevisses sont en train de disparaître en Normandie. La faute à la pollution, aux barrages, à la prédation - notamment par les silures, espèces étrangères qui n’ont pas de prédateurs naturels - mais aussi à l’introduction non contrôlée d’espèces étrangères

parfois porteuses de maladies. Les milieux aquatiques sont le théâtre d’une vie foisonnante, tant animale que végétale, qui joue un rôle primordial dans le fonctionnement des écosystèmes aquatiques. Cependant, naturellement ou sous la pression de certaines

activités humaines, des désordres peuvent se manifester et perturber ce fragile équilibre. Connaître le fonctionnement et la dynamique de ces systèmes est donc primordial pour pouvoir comprendre leur évolution, évaluer leur « état de santé « et mieux les protéger.

Quel avenir pour les écosystèmes aquatiques? Pourquoi est-il si important de les préserver ? Peut-il s’en créer de nouveaux ?

17


Annexes p. 56 57

HISTOIRE

Objectifs

Concept

Prendre conscience que la gestion de l’eau a toujours été fondamentale dans les sociétés humaines et qu’elle a évolué en ingéniosité et en technicité afin de l’améliorer.

L’idée est de présenter une vision négative du futur pour provoquer une interrogation sur l’évolution technique et ses abus.

Comprendre pourquoi cette escalade de complexité est une source de dérèglement dans la relation entre l’homme et son environnement. 18

L’illustration présente une machine volante sombre et inquiétante, produisant de la pluie au milieu d’un ciel pollué.

« Puis l’homme a débarqué avec ses gros souliers Des coups d’pieds dans la gueule pour se faire respecter Des routes à sens unique qu’il s’est mis à tracer Les flèches dans la plaine se sont multipliées Et tous les éléments se sont vus maîtrisés En 2 temps 3 mouvements l’histoire était pliée C’est pas demain la veille qu’on fera marche arrière » « Respire » - Mickey 3D

L’eau des temps modernes 95% de l’eau est géré par le secteur public dans le monde, ce qui est bien différent en France, où 75 à 80 % de la population est desservi par les trois grands industriels de l’eau. Cependant, ce mode de gestion à la Française a tendance à devenir le modèle partout dans le monde, en important des techniques qui ne sont pas toujours adéquates… La place centrale que la chasse d’eau a prise dans notre quotidien symbolise quelques-unes de ces contradictions. En effet, celle-ci consomme plus de 30 litres par habitants et par jour et nécessite un investissement financier très lourd pour épurer l’eau par la suite, alors que les toilettes sèches peuvent constituer des systèmes alternatifs performants… (à grande échelle ???) Pourtant, les peuples se sont construits avec leurs spécificités et ont dû apprendre à gérer l’eau en fonction des caractéristiques de leur environnement : certaines civilisations sont nées autour d’un fleuve (Egypte, Chine…), d’autres se sont tournées vers la mer. L’absence d’eau a amené les peuples des déserts à inventer et à développer des façons de vivre très particulières… : Les Boschiman, par exemple, installés dans le désert du Kalahari (en Afrique), savent trouver des végétaux comme le Bi qui est très riche en eau. Alors pourquoi continuer de diffuser ces techniques complexes ? Quelles autres solutions existent ? Est-ce que notre histoire peut nous apprendre à revenir à une gestion de l’eau plus équitable et plus simple ?


Annexes p. 58

ÉCONOMIE

Objectifs

Concept

Se rendre compte que l’eau que l’on boit aujourd’hui est devenue un produit manufacturé.

L’utilisation d’un code barre constitué à partir de paille interroge sur la relation entre l’économie et cette ressource vitale.

Comprendre que la gestion de l’eau à un coup et dégager des incohérences entre l’intérêt économique et la nécessité vitale de cette ressource. 19


ÉCOTOXICOLOGIE

Annexes p. 59

« Toute les huit secondes Je ressens un peu plus de honte Face à cette surexploitation Et à cette crise de destruction D’la nature pour la consommation » « 8 secondes » Les Cowboys Fringuants

U Objectifs

Concept

Apprendre quels sont les critères d’une eau potable, quels sont les polluants que l’on retrouve dans l’eau, issus de notre vie quotidienne (médicaments, aluminium...).

L’illustration présente sous la forme d’une scène de crime les notions d’analyse des facteurs et des critères de qualités de l’eau (enquête, indices,...).

Réfléchir sur nos modes de consommation et les alternatives qui existent pour moins polluer. 20

ne eau est dite potable quand elle répond à un certain nombre de caractéristiques la rendant propre à la consommation humaine. Les critères sont nombreux : couleur, odeur, saveur, paramètres physico-chimiques, absence de substance toxique, normes à ne pas dépasser en termes de nitrates, pesticides... L’eau est le produit alimentaire le plus contrôlé au monde. Cependant,lefaitqu’uneeausoitconforme aux normes ne signifie pas qu’elle soit exempte de matières polluantes, mais que leur concentration a été jugée suffisamment faible pour ne pas mettre en danger la santé du consommateur. Pourtant, en 2001, 5% de la population française a été alimentée par une eau ayant dépassée au moins une fois la limite de 0,1μg/l de pesticides (cela concernait 20% de la population en 1993). De plus, sur 10 000 molécules fabriquées par l’industrie chimique en Europe, seules 3 000 feraient l’objet de recherches « toxicologiques » convenables…

L’eau est-elle de qualité suffisante pour nous, étant donné l’existence de ces substances « dangereuses » ? Quelles sont les normes existantes ? Qui les met en place et comment, selon quels critères, et quel processus ? Sont-elles les mêmes partout?


Annexes p. 60

MÉDECINE

Objectifs

Concept

Montrer le rapport entre l’eau et le corps humain et mettre en avant son caractère vital mais aussi les dangers sanitaires qui y sont liés.

Par la volonté de présenter une image positive et optimiste de l’eau, ce visuel s’attache à illustré, de manière légère et colorée, le rôle essentiel de l’eau pour l’homme. Le choix d’une affiche typographique permet de mettre en avant le titre «Vivez d’amour et d’eau pure» qui reflète bien l’image positive désirée. On retrouve diverses illustrations d’éléments végétaux qui traduise cette idée d’essentiel, naturel, bienfaisant... La notion de dangers sanitaires est néanmoins présente à travers la forme de l’illustration qui peut évoquer celle d’un masque à gaz.

« Dans l’eau de la claire fontaine Elle se baignait toute nue Une saute de vent soudaine Jeta ses habits dans les nues » Dans l’eau de la claire fontaine - Yannick Noah

L’eau qui circule sur notre planète Terre a toujours été jugée aussi indispensable à la vie que le sang qui irrigue le corps humain. C’est l’eau qui est à l’origine de la vie et elle représente 65% du corps d’un être humain adulte. Elle peut aussi avoir une fonction thérapeutique : il existe en France plus de 1 200 sources d’eaux bienfaisantes qui agissent de façon efficace sur de nombreuses pathologies comme l’asthme, l’arthrose, les sciatiques, etc. Des cures thermales peuvent ainsi être prescrites par les médecins à la place ou en complément de médicaments. L’eau peut également être vecteur de maladies… qu’elle soit prise au robinet ou en bouteille, dans les pays en voie de développement, mais aussi en France. En effet, il existe plusieurs types de « maladies » dépendantes à l’eau : celles qui sont liées à des pollutions bactériologiques et celles qui sont liées aux pollutions chimiques. Que connais-tu du rapport entre l’eau et le corps humain ? Savais-tu qu’elle peut guérir aussi bien qu’elle peut tuer ?

21


PROSPECTIVE

Annexes p. 61

« Dans Ce Québec de forêts de d’or bleu Ces richesses doivent dev’nir des enjeux Bottons les fesses aux décideurs Et devenons des précurseurs Citoyens ! L’avenir commence à c’t’heure » « 8 secondes » - Les Cowboys Fringuants

Ceci est une station d’épuration

Objectifs

Concept

Découvrir les solutions qui existent aujourd’hui pour améliorer les problèmes de quantité et de qualité de l’eau : La désalinisation et ses limites, les toilettes sèches, la phytoépuration, la lombrification...

Détournement de la formule « Ceci n’est pas une pipe » du célèbre tableau « La trahison des images » de Magritte. Le titre « Ceci est une station d’épuration » désigne un tas de buisson qui est en réalité un système de phytoépuration, que l’on peut assimiler au fonctionnement d’une station d’épuration.

Faire la différence entre deux modes de fonctionnement au niveau de leur consommation d’eau.

Le visuel amène l’idée d’alternative et celle d’imaginer, de penser autrement la réalité. 22

Aujourd’hui, il existe des alternatives à notre mode de vie très consommateur et pollueur d’eau mais aussi aux techniques très pointues utilisées actuellement. En effet, il est possible de dépolluer l’eau avec des méthodes, anciennes et nouvelles, ayant un minimum d’impact, voir un effet positif sur l’environnement, à condition cependant de modifier nos pratiques, de manière individuelle, mais aussi collective, c’est-à-dire en lien avec des décisions politiques et économiques. Ainsi, un système de toilette sèche peut-être installée en appartement, en association avec un système de lombricompostage au jardin. Connais-tu ces techniques ? Quelles sont les autres méthodes existantes et en quoi peuvent-elles nous donner des idées pour construire notre futur ?


Annexes p. 62 63

DROIT

« Porte l’e Porte la au vie Tu dois co Pour un urber le dos pe C’est de u de pluie l’or Entre te s Chaque mains jour qui passe Fait la Te rre plus lasse » « Les lio nnes » Yannick Noah

Objectifs

Concept

Appréhender les notions de droit à l’eau, de droit lié à l’environnement mais aussi aux droits humains concernant l’accès à l’eau.

Pour montrer que l’eau fait partie intégrante des droits humains, on détourne l’appellation du traité des Droits de l’Homme en y intégrant la dénomination de la molécule d’eau (H2O). Ce détournement graphique a été retenu pour devenir le nom de l’exposition « H2OMME ».

L

’eau, dan s la fois le le droit, c’est à droit de le droit à l’eau. l’eau et Le droit de l’eau , c’est p la resso roté ur (droit de ce en eau et la ger l’e g a u ss i fa nvironnemen érer t) mais ir e e n so it d e so rt e q b u consom o nn e q ua lit é p ’e lle m o de la sa ation humaine ur la nté). (droit Le droit à l’eau, à chac u n l’ a c c’est garantir cè potable et à son s à u n e e a u assainis Ce qui sem es un bien t un droit hum ent. p ai a li m e n ublic, : le droit n et ta ti o n su ff is a à une co n te n n te e st u d an s la D éc la universe lle ra de 1948 des droits de l’h ti o n omme (art. 25 ) Cepen da d im e n si n t , i l e x i s t e o c o n fl ic n c o n tr a d ic to u n e tu e ll e e n tr e c ir e e t d ’a cc ès e d à son coût l’e au p o u r to ro it u s et parfois exorbita nt. Est-ce qu ayant tr e les droits fo a ndame partou it à l’eau son ntaux t et par t tous ? respectés Existe-t -il des textes de réfé rence ?

23


GESTION

tez r o p Ap eau ' l e d lin ? u o au m

Objectifs Comprendre les bases de la gestion de l’eau et ses objectifs. Comprendre le lien entre les usages de l’eau, les conflits d’usage, et le rôle des différents acteurs de cette gestion.

24

Concept Le visuel met en avant le problème de la conciliation entre les trois catégories d’acteurs (économiques, scientifiques, civiles) de la gestion de l’eau. Le titre du module apparaît à l’endroit où les trois bulles se superposent, là où le consensus existe.

« Aujourd’hui la source est côtée en bourse Et on se câlice ben de la ressource On nous dit qu’c’est inépuisable Pas besoin de gestion viable Y’a un signe de piastre au bout de l’eau potable » « 8 secondes » - Les Cowboys Fringuants

L

a gestion de l’eau, c’est une démarche de concertation entre les acteurs et usagers de l’eau, afin de proposer et mettre en place des actions de préservation des milieux et de la ressource en eau. En effet, il est nécessaire pour cela de prendre en compte les visions de chacun : économistes, ingénieurs, sociologues, environnementalistes mais aussi usagers, pouvoirs publiques et entreprises. Contrairement à une idée reçue, les citoyens se sont invités très tôt en tant qu’acteurs du débat. Dès le XIXème siècle, par exemple, les sociétés d’amateurs de pêche, ont effectué un travail d’alerte auprès des députés et de médiatisation. Entre expertises, usages et intérêts, la gestion de l’eau s’est progressivement complexifiée. Les questions scientifiques (climatologie, écologie du paysage, écologie aquatique…), les enjeux sociétaux (les usages de l’eau, la façon dont les civilisations s’organisent autour de l’eau), et les intérêts économiques, s’interconnectent et doivent aujourd’hui prendre part à notre réflexion pour construire une gestion intégrée. Savais-tu que depuis 1964, des structures publiques sont chargées de gérer l’eau ? Quelles sont-elles ? Quelles sont leurs spécificités ?


ANTHROPOLOGIE

Annexes p. 64 65

L’histoire au fil de l’eau Quelles que soient les cultures et les peuples, l’eau a toujours eu et aura toujours une forte valeur symbolique. Tour à tour source de vie, de purification, de régénérescence ou de puissance, l’eau a aussi valeur de régénération corporelle ou spirituelle, de fertilité, de sagesse… Médicament, boisson, philtre d’immortalité, l’eau évoque la purification rituelle ! Au contraire, sous son aspect négatif, l’eau noie, étouffe, emporte, dissout, désintègre. Le déluge comme récit mythologique illustre la face sombre de cet élément. L’eau contribue également à construire les sociétés et les symboles du pouvoir. Pour les chinois, construire des ouvrages gigantesques pour maîtriser l’eau constitue un symbole de puissance : par exemple, le projet pharaonique du Grand Canal, qui débuta au Vème siècle avant Jésus Christ et s’acheva au XIVème siècle. De nos jours, la « dynastie communiste » vient de finir la construction de l’imposant barrage des Trois Gorges, après 15 ans de travaux. Au-delà de ses incohérences hydrologiques et énergétiques, de son impact environnemental et social énorme, il faut appréhender ces ouvrages comme une nécessité politique des pouvoirs en place. Et pour toi, que représente l’eau ? À quoi te fait-elle penser ? Comment la symboliser ?

Objectifs

Concept

Appréhender l’eau sous sa dimension symbolique à travers l’histoire et les cultures, et montrer que chacun en a sa représentation.

Le glaçon est utilisé comme symbole d’un élément précieux, provenant d’un temps passé et révolu.

Susciter l’expression artistique de chacun sur la thématique à travers un système de livre d’or.

La main tient le glaçon comme un bloc de résine renfermant un fossile préhistorique. Cette idée de recherche des origines, de géologie, d’archéologie ; permet de montrer la dimension historique du module.

« Porte l’eau Porte la vie Du ciel à ton seau Le jour et le nuit C’est de l’or Entre tes mains Chaque jour qui passe Fait la Terre plus lasse » « Les lionnes » - Yannick Noah

25


Compréhension du métier Mon expérience au sein de l’association LPD m’a offert une approche différente des conditions d’exercice habituelle du métier car je n’ai pas été en contact direct avec le commanditaire. J’ai bénéficier de condition de travail très confortable, tant au niveau artistique et créatif que technique. Le projet d’exposition m’a appris à travailler de manière globale : Concevoir des concepts et des graphismes différents tout en réussissant à les intégrer dans une vision globale et unique.

26


Mon expérience au sein du Studio Bigot m’a permis de me confronter à des conditions d’exercices proche de la réalité dans les studios graphiques et autres agences de communications. J’ai appris conscience de la dépendance vis à vis des fournisseurs comme le fournisseur d’accès à internet par exemple. Dans un souci d’efficacité et de productivité, Le Studio Bigot – et les entreprises situées dans le même bâtiment - ont pour projet depuis plusieurs mois de mettre en place un outil de gestion de projet leur permettant de mieux organiser leurs travaux et de faciliter le travail avec les clients.

Ce système permet entre autre de donner la possibilité à leurs clients d’accéder aux projets en cours, afin d’effectuer eux même des tâches mineures comme la modification du contenu rédactionnel qui nécessite normalement soit, une intervention à distance par téléphone soit, la visite du client. Il est apparu que l’accès à internet dont ils bénéficiaient étaient insuffisante pour permet un fonctionnement optimal de l’outil. Cet exemple m’a fait comprendre l’importance des choix des fournisseurs de services dans le cadre d’une activité professionnelle.

27


ANALYSE DE L’ASSOCIATION L’ensemble des créations artistiques sont produites par le service communication de l’association. Jessica Romero et les différents stagiaires qui sont sous sa responsabilité s’occupent de mener à bien les projets de communication internes et externes de l’association.

Plan commercial La communication se retrouve sur différents supports : flyers, cartes postales, livres, affiches, revues et internet (site, blog...). J’ai noté l’existence de problèmes d’organisation entre les responsables de la communication et les animateurs dû à une mauvaise communication de leur fonctionnement respectifs. Ce qui se traduit par une mauvaise utilisation des outils de communication.

Exposition interactive et livret pédagogique à destination des jeunes bretons Ihnk^qi®kbf^gm^kebfiZ\m ]^eZk^ieZgmZmbhg]^laZb^l [h\Z`¯k^llnkeZjnZebm® ]^e^Zn%eZ[bh]bo^klbm®% e^iZrlZ`^'

Association les Petits Débrouillards Bretagne *,[bl[hne^oZk]]nIhkmn`Ze,.+))K>GG>L Tél.)+22.)).*-&e-mail :[k^mZ`g^9e^li^mbml]^[khnbeeZk]l'hk` ppp'e^li^mbml]^[khnbeeZk]l[k^mZ`g^'hk` http://bocagepetitsdebrouillards.blogspot.com

LA CAISSE À CLOUS

28

:llh\bZmbhgehb*2)*Z`k®®^] ®]n\ZmbhgihineZbk^^mk^\hggn^] bgm®k°m`®g®kZe(Lb¯`^lh\bZe*,[bl[]]nIhkmn`Ze,.+))K^gg^l(M®e')+22.)).*-(?Zq')+22.)/.*.(FZbe3[k^mZ`g^9e^li^mbml]^[khnbeeZk]l'hk`

Plan artistique et créatif

On ne peut pas véritablement parler de d’aspect commercial étant donné que l’association est par définition, à but non lucratif. La vente des droits d’auteurs de livres conçu par l’association font néanmoins partie des activités de l’association. Ils proposent également des outils gratuits comme le journal le Gazouillards, le Wikidébrouillards ou des forums sur Internet.


Plan financier

Plan humain

Plan du management

L’association est indépendante vis à vis de l’association fondatrice, elle n’en perçoit aucune aide financière. L’association des Petits Débrouillards Bretagne comptabilise 1 million d’euros par an de financements d’origines diverses :

L’association des Petits Débrouillards compte au total 16 salariés permanents, 83 salariés vacataires ainsi que 15 administrés et chercheurs.

Haud Le guen est la responsable du projet d’exposition; elle est chargée de la stratégie partenariale et possède un pouvoir de validation sur le contenu rédactionnel du projet.

- Subventions - Ventes d’animations et de connaissances - Cotisations - Financement privé (minoritaire)

À travers la formation des animateurs et l’organisation d’événements, l’association brassent énormément de gens d’origines et d’expériences diverses et favorisent ainsi les rencontres. Par leurs actions, ils sont un véritable acteur et créateur de richesse sociale.

Elle entretient le lien entre le commanditaire et le ser vice communication chargé de la réalisation. Une réunion est organisée toute les semaines afin de constater de l’évolution du projet au niveau rédactionnel et créatif.

29


ANALYSE DU STUDIO Plan artistique et créatif

Plan commercial

Yves, Pascal et Myriam assure la réalisation des projets de A à Z.

Yves démarche les clients, les relance et gère le contact en continu via téléphone ou lors de repas. Pour maintenir un contact chaleureux avec ses clients, le studio envoie chaque année, à la période de noël, une compilation musicale.

Ils conseillent le client en fonction de ses besoins et conçoivent la maquette. Ils la réalisent et en assure la fabrication. Travailler de manière globale leur permet de fournir un résultat de qualité tant au niveau créatif que technique.

30

Le studio répond également à des appels d’offre nationaux.

Plan financier Étant donné que chaque studio ou agence ont leur propre profil de client (budget, philosophie,...), les principaux concurrents du studio sont des studios graphique avec un faible effectif. Les graphistes indépendants ne représentent pas de réels concurrents sur des marchés comme celui de Rennes Métropole à cause de taille de structure.

Le studio n’a pas souhaité communiquer des chiffres concernant sa situation financière.


Plan humain

Plan du management

Le Studio Bigot compte 4 salariés permanents.

Yves s’occupe particulièrement du relationnel avec le client.

Le choix de travailler avec peu d’effectif resserre les liens entre chaque salariés et favorise une ambiance de travail agréable et conviviale.

Les travaux de conception et d’exécution sont partagés entre les différents graphistes en fonction de leurs talents respectifs. La diversité des projets permet à chaque salarié de travailler sur différents type de missions.

31


CONCLUSION Personnelle

Technique

J’ai beaucoup apprécié les personnes rencontrées au cours de mes stages. Les conversations au déjeuner aux Petits Débrouillards avec les permanents et les gens de passage comme des illustrateurs par exemple. Le mini stage de formation a été un très bon souvenir qui m’a permis de découvrir le milieu de l’animation.

Au sein des Petits Débrouillards, j’ai travaillé de façon autonome et j’ai par conséquent beaucoup appris par moi même. J’ai pu améliorer des techniques que je maîtrisais déjà comme l’illustration tout en explorant de nouvelles façon de la pratiquer. J’ai également progressé sur des techniques moins maîtrisées comme la photographie.

J’ai également fait des découvertes comme l’illustrateur Mc Bess ainsi que des tableaux réalisés par un ancien animateur LPD dont un portrait de Marylin Monroe réalisé à la perceuse.

Le travail en autonomie a été très formateur car il m’a poussé à me dépasser et à chercher les solutions par moi même.

32

Au Studio Bigot, j’ai pu me perfectionner sur des logiciels comme InDesign à travers les travaux de maquettes. J’ai également appris à me servir de logiciel de correction orthographique et typographique, outil indispensable pour obtenir du contenu rédactionnel de qualité professionnelle. Bien préparer mes travaux (fichier léger, prêt à l’envoi en imprimerie) a également été un point important dans ma formation.


Pédagogique

Bilan global

Le projet d’exposition m’a appris à maîtriser mes concepts et à les présenter de façon clair et argumentée au reste de l’équipe.

Je suis très satisfait des stages que j’ai réalisé du point de vu créatif. Le projet d’exposition m’a appris à construire des concepts solides, à travers les recherches notamment, et d’apprendre à les « vendre ». Participer à la conception globale d’un projet culturelle a été une véritable chance.

J’ai appris à m’adapter rapidement à des travaux de dernières minutes.

Du point de vue technique, j’ai progressé efficacement à travers mon travail en autonomie qui a été très formateur. J’ai également pu m’exercer à la conception de maquette éditoriale qui faisait partie de mes objectifs. Cependant, je regrette de ne pas avoir suffisamment acquis en terme de maîtrise de logiciels de mise en page et de retouche d’image.

Travailler en collaboration avec des personnes provenant d’autres secteurs (comme le web avec Damien Gentillau pour le projet d’interface web (Annexe p.42 | 43) ou avec Aurélie pour le projet d’exposition.

Professionnelle Mon expérience au Studio Bigot m’a offert l’opportunité de connaître le quotidien d’un studio graphique (gestion des clients, corrections des travaux en cours, imprévus de fin de semaine...)

Suite et projection À travers des discussions avec des professeurs et des professionnels, je poursuis l’ambition de travailler en tant qu’indépendant dès cette année. Travailler en association avec d’autres professionnels à travers des structures tels que les collectifs ou les studios graphiques indépendants m’intéresse aussi énormément. Je suis convaincu que ce type d’organisation ouvre des perspectives professionnelles et humaines que je ne saurai trouver dans des grosses agences de communication. Le projet d’exposition m’a conforté dans le choix du secteur culturel même si je suis conscient qu’il n’y a pas de place pour tout le monde dans ce secteur. Même si j’ai plaisir à travailler sur différents supports (print, web), les projets réalisés au Studio Bigot confirme mon envie de travailler dans le secteur de l’édition. Le livre reste pour moi un objet unique que j’affectionne tout particulièrement. 33


TERMINOLOGIE MÉTIERS

34


Brief

Bon À Tirer (BAT)

« Ça crève »

Cartouche

Document regroupant les besoins et attente d’un commanditaire dans le cadre d’une projet de communication.

Dernière épreuve d’un document qui est renvoyé à une imprimerie pour indiquer la validation du tirage. Il doit toujours être daté et comporter une formule de confirmation du client.

Expression concernant l’évolution d’un dossier client. Dans ce cas précis, le dossier n’évolue plus, par attente de nouvelles ou de documents du client.

Élément graphique comportant un bloc typographique.

35


ANNEXES Studio Bigot

36


Vous trouverez dans cette partie les différents projets et missions réalisés au Studio Bigot.

37


LE RENNET

Maquette Le Rennet est un magazine en ligne regroupant des articles culturels et politiques dont les auteurs sont indépendants et anonymes. Pour promouvoir le site rennet.org, le rédacteur a décidé de créer une version papier regroupant un quelqu’uns des articles en ligne (4 pages format A3). 38

Le style graphique devait être proche des vieux journaux anarchistes d’antan. Il intègre des illustrations du XIXème siècle (extraites d’une bibliothèque d’illustration libre).


39


JAZZ PULSIONS

Exercice musical Le Studio Bigot travaille régulièrement avec Jazzpulsions pour la conception et la réalisation de la maquette de leur magazine de danses jazz. J’y ai participé en réalisant une partition musicale (sous Illustrator). 40


A

B

C

M ains M ains Pieds

Pieds

180

90

180

A

60

60

B

120

C M ains Pieds Droit Gauche Frappes surcor le ps

180

90

180

A

240

120

60

60

B

60

240

80

41


RENNES MÉTROPOLE

Bennes Véolia Rennes Métropole organise des campagnes de promotion pour le tri sélectif en partenariat avec Éco emballages. Elle utilise, entre autre, les camions bennes de tri comme supports de communication. J’ai réalisé la maquette et modifié une illustration vectorielle pour une campagne concernant les agents de collecte.

42


D’ici à 2020, les émissions de CO2 sur l’agglomération rennaise doivent diminuer d’au moins 20 %.

Agir et consommer

mieux au quotidien !

Et si on agissait dès maintenant ?

Bons plans J’ai réalisé la maquette ainsi que certains éléments graphiques pour cette campagne de sensibilisation. Formats 800 mm x 1200 mm 297 mm x 420 mm

Vous avez des idées, des solutions pratiques ou innovantes, pour réduire votre consommation d’énergie dans vos déplacements, à votre domicile, lors de vos achats…

Faites-nous part de vos bons plans ! Nous les mettons en ligne sur rennes-metropole.fr w w w. r e n n e s - m e t r o p o l e . f r

43


IMP

Interface Web L’Institut Maritime de Prévention a commandé un site Web permettant d’évaluer les risques liés au métier de marin pêcheur. Muni d’un cahier des charges et d’une prémaquette d’interface web, j’ai réalisé la maquette sous Illustrator. 44

J’ai collaboré avec Damien Gentillau (développeur web chez E-Median) qui était en relation avec le commanditaire. Il me faisait parvenir les corrections à apporter à l’interface au fur et à mesure.


45


ANNEXES

Exposition H2OMME

46


Vous trouverez dans cette partie les différents éléments de recherches du projet réalisé chez Les Petits Débrouillards.

47


Module GĂŠographie

48


Module Hydrologie

49


50


Module Climatologie

51


Module GĂŠopolitique

52


« Quand il ne restera que huit secondes Avant la fin de ce monde On r’pensera au genre humain Qui à cause de l’appât du gain Aura am’né la planète au bord du ravin » « 8 secondes » - Les Cowboys Fringuants

(avoir) l’eau la bouche Les rivières peuvent traverser plusieurs pays. En effet, plus de 260 bassins versants (zone qui reçoit des eaux superficielles ou souterraines qui se déversent dans un fleuve, une rivière ou un lac, et qui est délimité par une ligne de partage des eaux) sont transfrontaliers (traversent des frontières). Les populations sont donc obligées de partager cette eau avec leurs voisins, ce qui les force à s’arranger entre pays pour la gérer et trouver des solutions. L’exemple palestinien nous apprend à quel point ces coopérations sont complexes. Mais il existe aussi d’autres types de « guerre de l’eau » : en Bolivie, la privatisation soudaine de cette ressource a provoqué des manifestations violentes, obligeant le gouvernement à annuler le contrat avec l’entreprise internationale en question… Connais-tu des conflits ou des coopérations existants autour du partage des eaux entre deux ou plusieurs pays ? Et (concernant sa gestion) au sein d’un même pays ?

53


Module Écologie

54


55


56


Module Histoire

57


Module Économie

58


Module Écotoxicologie

59


Module MĂŠdecine

60


Module Prospective Je me suis rendu avec Jessica à Corps-Nuds (35) pour réaliser la photographie de ce module. Nous y avons trouvé un système d’assainissement par phytoépuration en service depuis avril 2007 (assainissement des eaux grises par système de bassins filtres plantés de plantes aquatiques).

61


Module Droit

62


63


Module Anthropologie

64


Le symbole de l’eau L’eau porte trois thèmes dominants : La source de la vie, la purification et la régénérescence : Origine de la vie, régénération corporelle et/ ou spirituelle, fertilité, sagesse, l’eau se fond partout, s’infiltre partout. Médicament, boisson, philtre d’immortalité, l’eau évoque la purification rituelle. Sous son aspect négatif, l’eau noie, étouffe, emporte, dissout, désintègre. Les orages destructeurs sont là pour nous rappeler les effets du déluge, si ‘on ignore les conseils. Et pour toi, qu’est-ce que l’eau ?

« Porte l’eau Porte la vie Du ciel à ton seau Le jour et le nuit C’est de l’or Entre tes mains Chaque jour qui passe Fait la Terre plus lasse » Paroles de « Les lionnes » De Yannick Noah

65


REMERCIEMENTS

66


Je remercie dans un premier temps Jessica, Haud, Aurélie et toutes les personnes que j’ai rencontré chez Les Petits Débrouillards. Merci aussi à Yves pour les projets et discussions intéressantes que nous avons partagé. Sans oublier Pascal, Myriam, Nelly et Moutmout’...

67


LISAA 2009 MOISAN VINCENT

Rapport de stage 2009  

Rapport des stage - Association Le Petits Débrouillards - Studio Bigot