Page 1

Séverine Duranton { graphiste } 06 82 04 05 26 • sduranton@en-avril.com

> } proposition visuel festival d’arts de rue «Festin de pierres»

>

} visuel saison 2013-2014 Théatre Le Chai du Terral • DA + réalisation


Séverine Duranton { graphiste } 06 82 04 05 26 • sduranton@en-avril.com

}

conception graphique de la maquette de la brochure de présentation de la saison 2013-2014 du Théatre du Chai du Terral

14

MERCREDI

10 AVRIL

20H ┋ À partir de 8 ans

>

18

SUBLIMINATI CORPORATION

OCTOBRE

20H

À partir de 8 ans

« Un spectacle courageux, une belle complicité entre artistes qui invite à applaudir chaleureusement cette formidable compagnie jeune et talentueuse. » (traduit de l’espagnol) Rafa Penãlver Espectãculos

Un des temps forts et magiques de la saison au Chai du Terral ! Un grand nom de l’art du clown vous donne rendezvous pour deux représentations : Dimitri, un des derniers représentants en exercice d’une école sans laquelle la « nouvelle vague clownesque » n’existerait peut-être pas aujourd’hui. Lui qui brille depuis près de quarante ans en solo partage désormais la scène en famille pour un spectacle qui brûle les planches à travers le monde. Famiglia Dimitri est donc une histoire de famille. Un homme marche au plafond, la tête en bas. Un funambule à la destinée improbable. Un chanteur d’opéra bibendum. Des acrobaties sur fil souple à la précision millimétrée. Des passages musicaux hauts en voix. Des prouesses acrobatiques. Des séquences clownesques. Un vieux rêve devient enfin réalité : le clown Dimitri se produit sur scène aux côtés de ses trois enfants : David, Nina et Masha, et le compagnon de cette dernière, Kai Leclerc. Alternant le rire et l’exploit, au croisement du cirque traditionnel et du nouveau cirque, Famiglia Dimitri nous épate par la maîtrise de son art et son expérience. Le plaisir de jouer ensemble est palpable. Et quand tous se mettent aux instruments, la fanfare Dimitri enflamme alors la salle. Des artistes exceptionnels pour 2h de pure émotion, à voir seul… ou en famille.

Coproduction et aide à la création : Jeunes Talents Cirque Europe ; Ardèche Terre d’Artiste (La Cascade Maison des arts du clown et du cirque Bourg-St-Andéol) ; Quelques p’Arts... Scène Rhône-Alpes (Annonay) ; Théâtre de Privas Scène Conventionnée (Privas) ; Teatro Circo Price (Madrid), Adami ; CIRCa pôle national des arts du cirque Auch, Gers, MidiPyrénées ; Ville de Toulouse ; CircqueO ! ; Festival Mirabilia Italie ; Le Hangar des Mines ; DDCS 31 ; «Défi Jeunes» Envie d’Agir Accueils en résidence : La Grainerie fabrique des arts du cirque (Balma), Le Lido centre des arts du cirque de Toulouse, Crying Out Loud (London), Service culture de Castanet-Tolosan, Maison de la musique SMAD Cap Découverte, Les Nouvelles Subsistances 2010-2011 Lyon, KIT (Copenhague) Accompagnement : Studio de Toulouse Pépinière des Arts du Cirque Toulousaine (PACT), dispositif mutualisé Lido-Grainerie Merci à : Henri Guichard, Christian Coumin, Joël Fesel, Cédric Paga, Albert Hoffmann, Florent Bergal, Arnaud Bertrand, et Aurélie Vincq, Sébastien Morizot Spectacle co-accueilli avec la Verrerie d’Alès / PNC-LR

Durée 1h30 UNE PETITE PRÉSENTATION DE LA COMPAGNIE SUR 5 LIGNES ET EN 400 SIGNES. UN POINT C’EST TOUT! UN SPECTACLE COURAGEUX, UNE BELLE COMPLICITÉ ENTRE ARTISTES QUI INVITE À APPLAUDIR CHALEUREUSEMENT CETTE FORMIDABLE COMPAGNIE JEUNE ET TALENTUEUSE.» MAIS QUE DIRE DE PLUS POUR REMPLIR L’ESPACE LIBRE ET PEUT-ÊTRE VOIR SI C’EST POSSIBLE DE FAIRE UNE LIGNE DE PLUS. Rafa Penãlver - Espectãculos

9

BILLETTERIE : OÙ ET COMMENT RÉSERVER ?

16

De et par : Mikel Ayala, Jordi Querol, Lorenzo Mastropietro,Mael Tebibi, Joona Kaakinen Regard extérieur : Virginie Baes Création lumière : Thomas Bourreau Création et régie sonore : Vincent Mallet Régie lumière et coordination technique : Julie Darramon Costumes : Cannelle Couturier Production : Mathilde LeCain Diffusion : Acolytes

Représentations scolaires du 8 au 12 avril Adaptation et mise en scène Christelle Mélen D’après “Annie du Lac” Editions L’Ecole des Loisirs Ecriture : Kitty Crowther Jeu : Mathias Beyler, Sandrine Clémençon, Marc Pastor Univers sonore : Julien Valette Costumes, accessoires : Pascaline Duron Décors : Christelle Mélen et Georges Torky Lumières : Martine Andre Production : Hélice Théâtre Co-production : Théâtre de Nîmes, Mairie de Mauguio Carnon Chargée de production : Marina Brouet Accueil en résidence : Chai du Terral / Ville de Saint-Jean-deVédas Avec le soutien du Conseil Régional Languedoc-Roussillon Ce spectacle reçoit le soutien de Réseau en Scène Languedoc-Roussillon

15

INFOS PRATIQUES A partir du 14 septembre Les réservations se font tout au long de la saison, dans la limite des places disponibles. Les bureaux sont fermés du lundi 17 décembre 2012 au mercredi 2 janvier 2013 Sur place - Chai du Terral Le mercredi de 14h à 17h Le jeudi de 12h à 14h Le vendredi de 17h à 20h Par téléphone 04 67 82 02 34 La prise d’abonnement par téléphone est possible Par courrier Remplir et joindre le bulletin d’abonnement (également disponible sur le site www.saintjeandevedas.fr) Par mail Indiquer les spectacles choisis, le nombre de places à : chaiduterral@saintjeandevedas.fr La prise d’abonnement par mail est possible

Place à l’unité

TARIFS

8

#FILE_TONE

D’après Kitty Crowther

HÉLICE THÉÂTRE

Durée 1h30

Arts mixtes & cultures crOisées

VENDREDI

LES GÉANTS D’ÔCRES PÂLES

« Les géants d’ôcres pâles », c’est d’abord une histoire d’amour entre une jeune fille et un géant. C’est l’histoire d’Annie. Annie vie au bord du lac. Annie est seule, elle est mal, elle ne connaît personne. Annie n’aime pas la vie. Annie contemple le lac aux trois îles. Elle en a assez. Alors, Annie se jette à l’eau. Dans les profondeurs du lac, elle découvre que les îles sont en fait les chapeaux de trois géants et qu’ils ont besoin de son aide pour rejoindre la mer, avant qu’une terrible malédiction ne s’abatte sur eux : « Peux-tu nous aider à rejoindre la mer ? Notre temps est compté. La terre a tellement changé ». «Se balader avec trois géants, cela ne va pas être simple.» se dit Annie, qui part de chez elle pour la première fois. Commence alors une épopée à la Homère où elle va traverser le pays jusqu’à la mer en compagnie de trois géants. Un grand voyage poétique qui nous entraîne, à la suite d’Annie, dans un long cheminement à la découverte des sentiments : de la solitude à l’amour partagé. Et puisque Annie du lac est un conte, Annie trouve l’amour et cela finit bien. Pour les familles, les enfants et pour tous les voyageurs de l’imaginairennie, dans un long cheminement à la découverte des sentiments : de la solitude à l’amour partagé. Et puisque Annie du lac est un conte, Annie trouve l’amour et cela finit bien. Pour les familles, les enfants et pour tous les voyageurs de l’imaginaire.

sAisON > 2O13-14

FARCE POLITICO-SOCIÉTALE À BASE DE CIRQUE CORROSIF

THÉÂTRE,MARIONNETTES, OMBRES ET BANDE DESSINÉE

Places en abonnement

Tarif général Tarif réduit -12 * Tarif réduit : étudiants, + de 60 ans ou retraité, demandeurs d’emploi, intermittents du spectacle, personnes à mobilité réduite, habitants de Saint Jean de Védas, - de 18 ans, étudiants, groupe de 10 personnes et plus. Il est impératif de présenter un justificatif. Tarifs scolaires (Ecoles, collèges, lycées) : 3e, place gratuite pour un accompagnant pour 10 enfants. Nous conseillons aux personnes à mobilité réduite de le signaler au moment de la réservation.

Abonnement L’abonnement est nominatif, néanmoins, il est possible d’enregistrer deux abonnés sur la même carte. Les formules d’abonnement sont accessibles à partir de 4 spectacles différents par abonné (Possibilité d’ajouter des places sur un abonnement en cours de saison, au même tarif). Les concerts programmés dans le cadre du Festival des Internationales de la guitare sont hors abonnement. Tarif plein : 26€ - Tarif réduit : 23€ (pour les abonnés du Chai du Terral). Réservations et renseignements :

CALENDRIER Les places réservées par téléphone, par courrier ou par mail sont définitivement acquises à réception du règlement par chèque à l’ordre du régisseur des recettes accompagné d’un justificatif pour le tarif réduit : Chai du Terral - Billeterie Mairie de Saint-Jean-de-Védas - 4 rue de la Mairie 34430 Saint Jean de Védas Les places non payées au plus tard 48h avant la date du spectacle sont remises en vente. Les places ou abonnements ne sont pas envoyés par courrier. Ils sont à retirer au plus tard le jour du 1er spectacle réservé. Le soir du spectacle Ouverture de la billetterie 1h avant la représentation Changer un billet L’échange ou la modification n’est possible que sur présentation du billet, au bureau du théâtre, avant la date initialement choisie,en fonction des disponibilités.

04 67 66 36 55 Modes de paiement Espèces, chèques (à l’ordre du régisseur des recettes). Dispositifs particuliers Pass’Culture Le Pass’Culture est une carte de réduction valable dans différentes structures culturelles montpelliéraines : réservé aux étudiants jusqu’à 30 ans, il coûte 9€ et permet d’acheter à l’avance des places à un tarif préférentiel. 04 67 41 50 96 - www.crous-montpellier.fr Culture et Sport Solidaires Le Chai du Terral soutient l’action de Culture et Sport Solidaires 34, en faveur de la culture. 04 67 42 26 98 www.cultureetsportsolidaires34.fr Placement Les jours de spectacle, le théâtre ouvre 1h avant la représentation, la salle de spectacle 15 minutes avant. Les spectacles débutent à l’heure précise. Par respect pour le public et les artistes, les retardataires sont acceptés dans la limite des places disponibles. Espace bar Le bar du Chai du Terral est ouvert une heure avant et après les spectacles. Il vous propose boissons et petite restauration.

L’équipe Direction : Vincent ROCHE LECCA Administration : Lise MULLOT Régie générale et lumière : Nicolas TOLUSSO Régie son : Igor VICHNEVSKY

JEU 4 OCT.

JEU 5 OCT.

JEU 19 OCT.

JEU 20 NOV.

JEU 27 NOV.

NGUYÊN LÊ “SONGS OF FREEDOM” 20H30

NGUYÊN LÊ “SONGS OF FREEDOM” 20H30

NGUYÊN LÊ “SONGS OF FREEDOM” 20H30

NGUYÊN LÊ “SONGS OF FREEDOM” 20H30

NGUYÊN LÊ “SONGS OF FREEDOM” 20H30

JEU 4 DEC

JEU 10 JANV

JEU 22 JANV

JEU 23 JANV

JEU 27 JANV

LE GRAND CAHIER 20H30

NGUYÊN LÊ “SONGS OF FREEDOM” 20H30

NGUYÊN LÊ “SONGS OF FREEDOM” 20H30

FESTIVAL DES MUSIQUES D’ENSEMBLES 20H30

FESTIVAL DES MUSIQUES D’ENSEMBLES 20H30

JEU 6 FÉV.

JEU 9 FÉV.

JEU 16 FÉV.

JEU 17 FÉV.

JEU 22 FÉV.

GIANLUCA PETRELLA “TUBOLIBRE“ 20H30

NGUYÊN LÊ “SONGS OF FREEDOM” 20H30

NGUYÊN LÊ “SONGS OF FREEDOM” 20H30

NGUYÊN LÊ “SONGS OF FREEDOM” 20H30

NGUYÊN LÊ “SONGS OF FREEDOM” 20H30

JEU 4 MARS

JEU 14 MARS

JEU 17 MARS

JEU 22 MARS

JEU 2 AVRIL

NGUYÊN LÊ “SONGS OF FREEDOM” 20H30

NGUYÊN LÊ “SONGS OF FREEDOM” 20H30

NGUYÊN LÊ “SONGS OF FREEDOM” 20H30

NGUYÊN LÊ “SONGS OF FREEDOM” 20H30

NGUYÊN LÊ “SONGS OF FREEDOM” 20H30

JEU 7 AVRIL

JEU 12 AVRIL

JEU 26 AVRIL

NGUYÊN LÊ “SONGS OF FREEDOM” 20H30

NGUYÊN LÊ “SONGS OF FREEDOM” 20H30

NGUYÊN LÊ “SONGS OF FREEDOM” 20H30

Programme sous réserve de modifications

La Verrerie d’Alès Pôle National Cirque Languedoc-Roussillon est un centre de production et de codiffusion Arts de la Piste. Conventionnée par le Ministère de la Culture/ DRAC LR, - au même titre que dix autres pôles cirque nationaux - le Conseil Régional du Languedoc-Roussillon et le Conseil Général du Gard. Soutenue par la ville d’Alès et les Conseils Généraux de l’Aude et de la Lozère. Accès aux formes et productions artistiques, à la création et à la culture, est un droit fondamental qui contribue à la formation du citoyen. Réseau en scène Languedoc-Roussillon a pour objectifs de contribuer au développement artistique et culturel du Languedoc-Roussillon afin d’en faire une région dynamique pour les créateurs qui y vivent et une terre d’émergence de nouvelles formes artistiques.

Communication : Marie-Odile BUSUTTIL Rédaction des textes : Marie-Odile BUSUTTIL, Mélanie MOREAU, Yves PIGNOL Licences d’entrepreneur de spectacles 1 - 1027710 & 2 - 1050795 & 3 - 1050796

17


Séverine Duranton { graphiste } 06 82 04 05 26 • sduranton@en-avril.com

K

}v  isuel générique de la campagne de voeux 2013 de la ville d’Annonay

{

2013

8

<

Meilleurs vœux


Séverine Duranton { graphiste } 06 82 04 05 26 • sduranton@en-avril.com

}v  isuel des voeux 2013 du député Olivier Dussopt

65

68

5

4 C

3 2

1 9 10

39

27

37

26

38

30 24

28

36

A 8

29

35

B

7

32

33

34

23

4

11

13 14

7

75 73 74

70

7

8

10

11

13

56

17 15

14

44 45 43

55 61

18

37

38

40

B

41

A

42

20 21

19

46 39

54

57

62 12

9

6

2

71

16

47

52 53

60

48

51

58

72 63

21

22

23

24 25

36

CDE F

35

2

17

28 26

27

2

18

29

31

19 16

30

34 33 32

20

7 4

15

A

76 5

12

64

59

69

1

77

22

25 7

2

3

31

50

C B

6

49

66

67

• En 2013, donnons plus de réalité au mot égalité •


Séverine Duranton { graphiste } 06 82 04 05 26 • sduranton@en-avril.com

}v  isuel et dépliant de l’évènement «L’instant janrdin»


Séverine Duranton { graphiste } 06 82 04 05 26 • sduranton@en-avril.com

} habillage du site du Dauphiné Libéré pour le compte de la Direction économie du Conseil général de l’Ardèche • Direction artistique


Séverine Duranton { graphiste } 06 82 04 05 26 • sduranton@en-avril.com sommaire

l’edito

deux mois d’avancées

GRAND ANGLE

GRAND ANGLE

© Grégoire Edouard

4 : : soutien à la châtaigne aoc

ça nous concerne 7:: 8:: 11 : :

< L’ÉTÉ

Pensez à la rentrée scolaire assises des énergies, la suite

ARDÉCHOIS, FAITES DU

TOURISME EN ARDÈCHE !

focus canton 12 : :

Juillet – août. L’Ardèche, destination touristique reconnue, accueille son flot habituel de touristes venus de France, d’ailleurs… et d’ici ! Car vous aussi, vous êtes nombreux à profiter des richesses de notre département durant ces deux mois d’été. Vous vivez ici, et vous le savez, l’Ardèche estivale regorge d’une multitude de bons plans… La liste des sites et équipements touristiques est impressionnante : 32 sites regroupés au sein du réseau professionnel Ardèche Loisirs et Patrimoine, 19 " Villages de caractère " dont deux labellisés " Plus beaux villages de France ", trois stations thermales, des sites naturels d’exception, 14 stations vertes de vacances, un territoire labellisé Pays d’art et d’histoire, une offre diversifiée de sports et loisirs de nature. Et les retombées économiques sont tout autant importantes. En 2010, le département a attiré 2,2 millions de visiteurs pour 16,1 millions de nuitées. Les retombées directes de cette fréquentation touristique : 442 millions d’euros ! Les secteurs qui en profitent ? L’hébergement, la restauration, l’alimentation, les loisirs, les achats de produits du terroir et autres souvenirs… Pour orchestrer tout cela et conforter cette

Vous restez en Ardèche cet été ? Vous accueillez de la famille ou des amis ?

choMerac/tournon-sur-rhône

Une chance : il y a plein de choses à faire durant ces deux mois : festivals, événements sportifs, rivières, balades, petites ou grandes tables savoureuses, marchés… impossible d’être exhaustifs au risque de faire

19 : :

vous donner les clés, les trucs, les outils afin que vous soyez les mieux informés pour profiter pleinement d’un été 100 % passionnant.

16,1

hervé Faure, triathlète

millions de nuitées en 2010

L’ardèche innove préparer

Le magazine du conseil général - juillet - août 2012 - n°52

14

20 : : 23 : :

des graviers végétaux

24 : :

Libre ProPos

Kit dd Pour les associations

2 mois d’avancées

focus canton

mise en valeur du mont Gerbier-de-Jonc

tournon -sur-rhône chomérac

de retombées directes

36

offices de tourisme

Juillet-Août 2012 |

n°52

15

grand angLe

::

14

vous restez en ardèche cet été ? vous accueillez de la famille ou des amis ? une chance : il y a plein de choses à faire durant ces deux mois. reliefs vous donne les clés pour savoir où et comment vous renseigner pour profiter pleinement d’un été 100% passionnant.

ne ratez aucun événeMent !

c’est beau, c’est bon 30 : :

millions d'euros

n°52 | Juillet-Août 2012

ardéchois, Faites du tourisMe en ardèche

L’agenda 25 : :

442

visitez, savourez … vous êtes en ardèche

offre, le Conseil général a missionné l’Agence de développement touristique de l’Ardèche (ADT). Et des missions, cette agence implantée à Privas mais au rayonnement extra-départemental n’en manque pas… sous la signature Ardèche Tourisme ! Jouant un rôle d’observatoire et de veille touristique, elle organise aussi la promotion et la communication de la destination Ardèche à travers salons professionnels et grand public, accueil presse et Eductour. Elle pilote ainsi la mise en marché de l’offre, recherche des partenariats commerciaux, assure des missions de prospection et d’accueil des investisseurs touristiques, prend en charge la structuration et l’animation des filières (comment vendre au mieux des séjours patrimoine et découverte…). C’est l’ADT aussi, en tant qu’interlocuteur et structure ressource de référence, qui assure expertise, conseils et accompagnements des opérateurs privés et publics locaux, en particulier les communautés de communes. Dernière mission, et pas des moindres, c’est l’ADT qui s’occupe de la professionnalisation des acteurs par des formations –« comment bien accueillir ? »- et l’accompagnement individuel.

« L’Agence de développement touristique : maître d’œuvre du tourisme en Ardèche »

des mécontents ! On préfère vous dire où et comment vous renseigner,

Le Portrait

respirez, bouGez,

TOUT SIMPLEMENT

De petites ruelles pleines de charme en rivières vivifiantes, de concerts de musique classique aux groupes les plus actuels, de grands espaces reposants aux marchés les plus animés, vous trouvez tout en Ardèche et même plus encore ! Profitez-en le temps d’une journée, d’un week-end ou de vos vacances.

réouverture du ray Pic

Foie gras à la Myrtille… MiaM !

si l’ardèche a su depuis longtemps

en particulier par le Conseil général,

tirer parti de son cadre naturel pour

notre département invite l’europe en-

devenir une destination phare du tou-

tière à la découverte, à la rencontre et

risme vert en France, elle a su com-

à des vacances aussi actives qu’enri-

pléter avec bonheur sa carte de visite.

chissantes.

en effet, en quelques années,

mais le tourisme, comme tous les

l’ardèche est aussi devenue une terre

autres services, n’a réellement de

particulièrement fertile pour les mani-

sens que s’il profite à tous. 40 % de Français ne partent

PAscAl terrAsse

et les évènements

« Le tourisme

pas en vacances

Député de l’Ardèche

sportifs populaires.

n’a réellement de sens que s’il

et

Président du conseil général

profite à tous »

ritent néanmoins de

festations culturelles

 infos contacts

des sites naturels et patrimoniaux exceptionnels, toute la pa-

Grand angle

Cet été

Hôtel du Département BP 737 - 07007 Privas cedex tél. 04 75 66 77 07

ArcHives DéPArtementAles place André malraux • Privas 04 75 66 98 00

Action sociAle / soliDArité 04 75 66 78 07

ArDècHe DéveloPPement 04 75 66 75 20

mAison DéPArtementAle Des Personnes HAnDicAPées 0 800 07 07 00

infos trAnsPorts et routes n° cristal - appel non surtaxé 09 69 39 07 07

lette des activités de

l’ArDècHe en ligne

www.ardeche.fr

les

ardéchois

n’échappent pas à la statistique. ils mévivre pleinement la

pleine nature et un nombre impres-

trêve estivale et ne sauraient être

info@ardeche.fr

sionnant de manifestations variées,

spectateurs de la ferveur touristique.

blog développement économique http://entreprendre.ardeche.fr

contribuent à faire de l’ardèche

facebook.com/cgardeche

un département vivant et ouvert sur

puissent les 320 000 ardéchois vivre

les autres.

aussi intensément leur été que les 2,5 millions de touristes que nous

grâce à l’implication du tissu asso-

accueillerons chaleureusement sur

ciatif, soutenu par les collectivités et

notre sol !

Le magazine du ConseiL généraL de L’ardèChe n° 52 JuiLLet/août 2012 direCteur de La pubLiCation : giL breysse / responsabLe de La rédaCtion : Corine Fontanarava / rédaCtion : vinCent dusseau ; Corine Fontanarava ;

profitez de l’ardèChe !

sébastien barnier / Crédits photo : sauF mention, direCtion de La CommuniCation / ConCeption : direCtion de La CommuniCation / photo de Couverture : grégoire edouard (FestivaL de La pLeine Lune 2011) / Création maquette : direCtion de La CommuniCation / mise en page : sCoop CommuniCation, 45, oLivet / impression : imprimerie roCKson, 13, rognaC / tirage : 140 000 exempLaires / distribution : La poste – adrexo – issn 1292-9867 ContaCter La rédaCtion : Com@ardeChe.Fr ou 04 75 66 77 28

2

n°52 | Juillet-Août 2012

Juillet-Août 2012 |

le chiFFre

deux mois d’avancées : : Châtaignes d’a rdèche : :

Jérôme Gros, réélu conseiller général du canton de Saint-Etienne-de-Lugdarès à l’issue de l’élection cantonale partielle du 25 mars, a été officiellement installé au sein  de l'Assemblée départementale le lundi 2 avril en séance plénière et reconduit dans l’ensemble des fonctions qu’il occupait jusqu’alors dont sa délégation à la citoyenneté et à la jeunesse et la présidence d’Ardèche Aménagement. Rappelons qu’il a été élu au 1er tour avec 58,88 % des voix et 84,54 % de participation !

adieu la paperasse ! De belles économies de papier en perspective ! Après s’être engagé avec succès depuis 2005 dans la dématérialisation des procédures comptables de paiement des agents départementaux (échanges entre le Conseil général et le Payeur départemental), le Conseil général vient de décider d’étendre le processus à la liste des bénéficiaires du revenu de  solidarité active (RSA) envoyée tous les mois au Payeur départemental. Au total, ce sont environ 26 000 pages A4 qui seront économisées tous les ans, soit plus de 145 tonnes de papier.

Juillet-Août 2012  | www.ardeche n°52 1 .fr 4

n°52 | Juillet-Août 2012

Développer la Production sous signe De qualité

Près de 2 millions d’euros d’aide publique prévus Ce volume produit semble important mais est en réalité largement insuffisant. Christophe sabaton, président du Comité interprofessionnel de la Châtaigne d’ardèche, évoque même « une réelle pénurie de châtaignes AOC » pour les distributeurs et les transformateurs. on comprend mieux pourquoi ce pida était très attendu par une grande partie de la profession !

« L’ambition de ce nouveau PIDA est de multiplier par deux le nombre de producteurs AOC sur les quatre prochaines années. Et avec l’effort mis sur l’investissement, notamment au niveau de la mécanisation des exploitations, nous pensons pouvoir tripler la production d’AOC dans ce même temps », espère Christophe sabaton.

Favoriser l’investissement Car ce deuxième pida accorde une large part aux investissements matériels, l’occasion pour les castanéïculteurs de moderniser leurs outils de production. par exemple des filets ou une ébogueuse, une machine qui sépare les fruits des bogues, feuilles ou branches au moment de la récolte. un autre objectif du plan est aussi l’obtention de l’aop. equivalent européen de l’aoC, l’appellation d’origine protégée représente une évolution indispensable car elle remplacera peu à peu la labellisation aoC vouée à disparaître. pour soutenir cette activité agricole emblématique de l’ardèche, l’assemblée départementale s’est prononcée le 2 avril dernier en faveur d’une participation au nouveau pida pour 2012-2015 à hauteur de 41 000 € pour l’année 2012. • * programme intégré de développement agricole ayant pour financement les acteurs de la filière, l’etat, la région rhônealpes, le Conseil général de l’ardèche et l’europe.

du 4 mai a décidé d’allouer 6 318 € à la commune des Vans pour la numérisation de sa salle de cinéma. Mis en place par le Conseil général en 2010, un plan triennal d’aide à l’équipement numérique du parc d’écrans existant à cette date permet en effet aux exploitants ardéchois de bénéficier d’une aide du Département. Depuis sa mise en place, 15 salles (8 cinémas) ont été concernées par cette aide pour un montant total de 77 495 €. Le budget total prévu par le Conseil général pour ce plan s’élève à 240 000 €.

Préserver et Mettre en valeur un site unique

un nouveau PiDA* vient d’être signé pour développer la châtaigne Aoc d’Ardèche. obtention de la reconnaissance européenne AoP, mobilisation des producteurs pour leur passage en Aoc, rénovation des vergers et structuration de la filière sont au programme. objectif : tripler la production d’Aoc d’ici quatre ans. La châtaigne est un produit emblématique de l’ardèche. avec 6 000 hectares exploités pour une production annuelle de près de 5 000 tonnes, la filière castaneïcole emploie environ 1 000 personnes en équivalent temps plein. de 2004 à 2008, la « châtaigne ardéchoise » avait déjà bénéficié d’un pida. dispositif initié par la région rhône-alpes, le pida vise en effet à développer une filière de production sur un marché. Le premier plan « châtaigne » avait permis –entre autres– d’obtenir l’aoC tout en aidant à la modernisation des installations. depuis, la production sous signe de qualité a été multipliée par trois. près de 200 exploitants fournissent plus d’une tonne d’aoC par an.

numérisation des salles de cinéma. La Commission permanente

: : mont Gerbier-de-Jonc : :

La phase projet pour la préservation et la mise en valeur du site du mont gerbier-de-Jonc et sources de la Loire a été validée par les élus le 4 avril en commission permanente. avec 450 000 visiteurs par an, le site du mont gerbier-de-Jonc est incontestablement un site touristique majeur. identifié au titre des sites classés, il est inscrit en zone natura 2000 et espace naturel sensible du fait de sa fragilité potentielle. afin de préserver toutes ses richesses et d’améliorer l’accueil et l’information des visiteurs, le Conseil général a souhaité dès 2003 conduire un projet de préservation et de mise en valeur. déclaré d’utilité publique en août 2011, le projet répondra au principe d’une découverte paysagère progressive et diversifiée. L’aspect paysager très fort de ce secteur des sucs sera valorisé par la création de quatre points de vue paysagers, imaginés par l’équipe d’architectes de l’agence territoires. L’accueil, l’information des visiteurs et la présentation des expositions seront organisés dans une véritable « Maison de site ». L’ancien chalet du « Touring Club de France » sera

3

c'est dit, c'est fait !

budget dépensé par le conseil général pour l'achat d’un 1er défibrillateur depuis la création de son dispositif d'aide aux communes

ainsi aménagé dans une démarche hqe (haute qualité environnementale). À partir du bâtiment existant, tous les niveaux de cette maison seront parfaitement accessibles aux personnes à mobilité réduite. La création d’une station d’épuration équipée de filtres plantés de roseaux permettra la collecte des eaux de surface du belvédère ainsi que le traitement des eaux usées.

instauration d’une zone 30 La sécurité des piétons sera renforcée par la réalisation d’une promenadebelvédère et l’instauration d’une zone 30 km/h sur la route départementale. par ailleurs, le stationnement des véhicules sera organisé de part et d’autre du cœur du site pour ouvrir la vue sur le mont gerbier. La gestion du site sera confiée au syndicat de la montagne ardéchoise (sma) qui regroupe 33 communes du secteur. sous réserve de l’obtention du permis d’aménager déposé dès le début de cet été et des autorisations foncières, les travaux pourraient débuter avant le printemps 2013 pour une période d’environ 50 semaines. •

solidarité envers les territoires défavorisés. La Communauté de communes Cévennes et Montagne ardéchoises, celle du Pays de Lamastre, la commune du Chambon et celle de Saint-Germain se sont vu accorder une subvention du Département à hauteur de 31 583 € dans le cadre du règlement « travaux urgents de voirie » lors de la Commission permanente du 4 mai. Ce dispositif d’intervention d’urgence, jusque-là financé par le Fonds départemental de péréquation de la taxe professionnelle supprimé l’an dernier, a été reconduit par le Conseil général en début d’année. Il permet de venir en aide aux collectivités défavorisées à la suite d’événements imprévisibles ou aléatoires (dégâts d’orage, ouverture de classe, travaux de voirie…). Une enveloppe de 1,5 M€ est réservée pour l’année 2012.

© territoires

Jérôme Gros, (ré)élu conseiller Général

133 519 €

n°52

Juillet-Août 2012 |

} refonte graphique du magazine du Conseil général de l’Ardèche • Direction artistique + participation à la refonte éditoriale (exemplaire intégral à consulter ici -clic-)

n°52

5


Séverine Duranton { graphiste } 06 82 04 05 26 • sduranton@en-avril.com ça nous concerne

ça nous concerne

pArOle d’élu

le ray Pic De nouveau accessible

lecteurs et une vision prospective de l’évolution de la presse territoriale. C’est ce que nous avons fait ces derniers mois et

inchangée, votre magazine Reliefs fait en effet peau neuve. Un nouveau Reliefs avec de nouvelles rubriques plus proches de vous et recentrées sur l’action du Conseil général, des pages plus aérées, de l’info plus abordable. Cette nouvelle charte s’accompagne d’une nouvelle ligne éditoriale qui se définit aussi bien sur le fond que  sur la forme : un magazine qui doit donner à lire à tout le monde en fonction de ses envies et de son temps, qui sépare les faits de leur commentaire politique, qui varie les genres et les angles. Enfin, pour  être au plus proche de l’actualité et des décisions de l’Assemblée départementale, vous recevrez désormais votre magazine tous les deux mois dans votre boîte à lettre. N’hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez !

eRRatum-excuses Des erreurs se sont glissées dans le dernier numéro de Reliefs. Photo obsolète du giratoire du Parc Rhône Vallée en page 4, erreur dans la subvention Cap Territoires

Les dix sources d’Issamoulenc « Nous sommes une commune très pauvre mais avec beaucoup d’eau à distribuer ». Claude estéoulle est adjoint au maire de la commune d’issamoulenc, une centaine d’habitants à l’année et dix sources qui fournissent autant de hameaux en eau potable. Creusées il y a longtemps à la pelle et à la pioche, ces sources sont pour la plupart très difficiles d’accès… et ne respectent plus les exigences du code de la santé publique. L’ agence régionale de santé (ars) impose donc aux collectivités de prendre des mesures pour sécuriser les captages : réfection des chambres de captage, instauration d’un périmètre de protection rapproché avec un grillage autour du captage… mais pour suivre les préconisations obligatoires de l’ars, la commune devra débourser plus d’un million d’euros… avec un budget communal de 60 000 euros par an, cette équation est impossible à résoudre sans l’aide –entre autres– du Conseil général de l’ardèche. Le département accompagne ainsi financièrement les collectivités dans leurs investissements par le biais des contrats « Ardèche Terre d’eau ». pour la période 2012-2014,

19,5 millions d’euros sont prévus pour aider les équipements des communes ardéchoises dans les domaines de l’assainissement, de la restauration des cours d’eau et de l’alimentation en eau potable. une politique volontaire et salvatrice pour les petites collectivités. À ce sujet, Claude estéoulle est catégorique : « Le seul moyen pour une commune comme la nôtre de réaliser ces travaux, c’est d’avoir des subventions… ». pour l’instant, une source a été complètement remise en conformité et trois captages sont en cours de réhabilitation. si les aides des différents intervenants se maintiennent au même niveau, la facture pour la commune passera d’un million à 300 000 euros. une bouffée d’eau pure…

19,5 pour l’eau M€ en ardèche

versée à la commune d’Accons pour l’aménagement de son

prévention sécheresse

centre-ville (20 656 € et non 60 656 €) ou collusion malheureuse

NT¡ON ATTE U ¡SQUE l’EA R

entre le thème et la phrase adressée pour le montage dans page 5. Veuillez nous en excuser.

DE MANQUER

cet été , gérez que jama¡s n d’eau mmat¡o conso

+

votre

prene et pas z des des douc bains hes !

+ d’infos sur www.ardeche.fr

6

© Andreus_Dreamstime

l’article sur l’hôpital de Privas en

pas l’eau ne laissez couler vous du robinet vous lorsque les dents. brossez

le que plein dez soitfaire atten inge le lave-l de r... avant ionne fonct

gérez votre consommation d’eau ! L’été est là et l’eau risque de manquer ! en cas de canicule et de sécheresse, pensez à adopter les bons gestes pour la préserver.

ues giq é it ler

ur s al le

ers iodivcurité

b la la

ge

a Fauch

raisonné

Pionnière de la cosmétique naturelle et bio, melvita est installée

des visiteurs a été apportée : création d’une aire de pique-nique, installation de toilettes sèches, mise en place d’une signalétique… Le Conseil général a apporté une aide substantielle pour la réalisation de ces travaux. La commune de péreyres ne compte en effet que… 53 habitants ! Les quelque 130 000 euros du Conseil général ont permis la réalisation des premiers travaux d’urgence puis ceux destinés à sécuriser le site, ses abords et ses accès. après trois ans de fermeture, ce site exceptionnel est de nouveau accessible depuis le début du mois de juin.

respectueuse de l’environnement, l’entreprise sait aussi soigner ses salariés pour leurs déplacements domicile-travail.

douglas Kennedy

> La navette mise en place par Melvita emporte à chaque fois entre 30 et 40 personnes.

Fauchage raisonné, saison 2 après une première année concluante, le Conseil général a décidé de reconduire cet été son opération de fauchage raisonné sur les routes ardéchoises. entretenir le bord des routes –760 hectares d’accotement, 3 800 km de linéaire– en ayant pour double objectif la sécurité des usagers et celui du respect de l’environnement. La démarche est originale et innovante ; la biodiversité

> zoom sur… Voies douces, suiVez la Biclette !

des milieux est préservée. Ce type de tonte –couper l’herbe un peu moins ras, éviter un fauchage trop précoce– permet de lutter contre le développement de l’ambroisie et préserve la faune et la flore. elle permet de plus de réduire, en diminuant le nombre de passages, la consommation de carburant et des émissions de gaz à effet de serre. Les papillons et autres insectes apprécient, les automobilistes aussi.

Maître d’ouvrage sur trois tronçons de la Viarhôna reliant le lac Léman à la Méditerranée, le conseil général fait aussi émerger un réseau de voies douces. elles mêleront des véloroutes (itinéraires cyclables jalonnés et sécurisés) et voies vertes (axes de circulation ouverts à tous les moyens de locomotion non motorisés). Le département

Juillet-Août 2012 |

9

n°52

16

grand anGle

vie, un site internet dédié à l’Ardèche et à la Drôme verra le jour mi-septembre. Le plus compliqué dans le covoiturage, c’est de trouver des gens qui font le même trajet que vous. Le Conseil général de l’ardèche, celui de la Drôme ainsi que le syndicat mixte valence romans Déplacements ont uni leurs forces et leurs compétences pour favoriser la mise en relation des volontaires. s’il existe déjà des outils au niveau national, ils recensent majoritairement des offres pour des trajets ponctuels et sur de longues distances, et donc peu adaptées au trajet quotidien domicile- travail.en plus de la mise en relation classique entre personnes, le site permettra aussi de créer des communautés. par exemple, telle entreprise, telle zone d’activité ou commune créera son espace et recensera toutes les propositions de partage de trajet. une démarche

accompagne ainsi les différents projets conduit par les collectivités locales afin d’assurer cohérence et maillage sur tout le territoire. Véritable clin d’oeil, la « biclette » sera le symbole des Voies douces d’ardèche et permettra à tout le monde, partout sur le territoire, de reconnaître les différents itinéraires voies douces. certaines voies douces sont déjà en fonction, comme la dolce Via entre La Voultesur-rhône et Le cheylard ou aux alentours de saint-Lager-bressac.

dix-sept relais d’informations moBilité en milieu rural, les seniors mais aussi les jeunes, les personnes en difficulté, en situation de précarité ou sans emploi, celles à mobilité réduite… ont des besoins de déplacements souvent spécifiques. L’agence de mobilité de l’ardèche, portée par l’association Mobilité 07-26 et soutenue par le conseil général de l’ardèche, a ainsi constitué un réseau de relais

simple pour favoriser le covoiturage dans les entreprises. L’outil ne laisse néanmoins pas de côté les trajets ponctuels. Les organisateurs d’événements pourront ainsi mettre en ligne concerts, spectacles, rencontres sportives… pour inciter au covoiturage. par ailleurs, le Conseil général de l’ardèche a mené une étude pour identifier les principales aires de covoiturage en ardèche. un appel à projets a ainsi été lancé auprès des communes pour aménager des parkings existants de manière plus visible et plus sûre. À terme, environ 80 aires de covoiturage connecteront l’ensemble du territoire.

Reliefs : Le Conseil général lui-même agit-il concrètement en faveur de la mobilité et des déplacements ? M. B. : Bien sûr que oui ! Le Conseil général, autorité organisatrice de transports, organise le réseau sur le territoire. En plus des transports scolaires, il assure les transports publics de voyageurs sur son réseau « Le Sept » récemment restructuré et simplifié. En parallèle, nous nous attachons à proposer des solutions de mobilité aux publics aujourd’hui exclus des transports collectifs classiques et à développer au mieux les informations liées à la mobilité. Ainsi, quatre projets phares ont été menés ou sont en cours de réflexion : création de lignes estivales vers les sites touristiques (Sept l’été), création d’une agence de mobilité, élaboration d’un schéma de covoiturage, création d’une société publique locale.

+ d’infos www.ecovoiturage0726.fr

locaux d’information qui regroupe 17 structures ardéchoises. Le sept, le ter, les réseaux urbains, le covoiturage, les aides à la mobilité… les relais disposent d’une information fiable et réactualisée en permanence. Le but : apporter des réponses adaptées et personnalisées aux besoins des habitants qui, par obligation ou par choix, se déplacent sans voiture.

Reliefs : Quelle suite sera donnée à ces Assises ? M. B. : Les actes des Assises, avec les principales orientations préconisées, seront présentés prochainement aux conseillers généraux qui décideront alors d’un plan d’actions. Ce n’est donc que le début.

+ d’infos : www.ardeche.fr/relais-mobilité

formation, de diffusion et de réflexion

Jusqu’au 31 août

qui anime la manifestation depuis

exposition

au dimanChe 9 septembre

sa création. Cinq salles et une

les ardéchois ont du talent

sport petanque

vidéothèque proposent parallèlement

PriVas. arChiVes

international de ruoms

des séances en matinée, après-midi et

déPartementales de l’ardèChe

ruoms.

soirée. Les stages alternent séances

• affiches et objets publicitaires•

inscriptions et renseignements

professionnelles et parcours sur la

horaires d’ouverture habituels.

06 61 78 61 62

manifestation. en soirée, les séances

www.ardeche.fr

www.ruoms-international-petanque.org

Lundi 13 au dimanChe 19 août

plein air, les projections dans les samedi 1er septembre

dimanChe 2 septembre

© Matthieu Dupont

« les rencontres de lutherie et musique médiévales larGentière association au-delà du temps http://www.rencontresdelargentiere.com

à bicyclette

merCredi 15 au dimanChe 19 août FestivaL

Dans les années 1970, 70 % des élèves se rendaient à l’école à pied ou à vélo. Aujourd’hui, 70 % vont à l’école… en véhicule motorisé. Grâce à des formations à la conduite du vélo et à l’aménagement de voies cyclables, il est possible de faire retrouver aux enfants le charme du déplacement à bicyclette.

MobiLité : inVenter les déplacements de demain

equiblues. 17e édition saint-aGrèVe. Voir article page 26 Jeudi 16 au vendredi 26 août FestivaL

le cœur en Musiques ardèChe méridionale

villages environnants et les projections chez l’habitant enrichissent encore la

sport CyCLotourisme

sport CyCLotourisme

programmation.

rallye de la Fête des vins

Fête du sport

lussas

Km route 60, 80, 90, 105, 115. Km vtt

Km route 35, 90.

ardèche images 04 75 94 28 06

15 – 30, 40, 50

Km vtt 15 – 30, 40, 50

www.lussasdoc.org

saint-Péray. accueil Cep du

saint-alban-auriolles. accueil

Prieuré de 7 h à 10 h.

stade de la barque de 8 h à 10 h.

dimanChe 19

Clôture 15 h

Clôture 14 h

au dimanChe 26 août

Cyclo Club saint-péray

ruoms Cyclisme organisation

FestivaL

04 75 41 68 50

04 75 39 77 11

xxies

pleine nature, autour de la poésie contemporaine. pays invité : la grèce. liGnon et mazet-saint-Voy (haute-loire) association « typographie et poésie »

Balades découvertes, promenades contées, conférences… jusqu’à la fin de l’automne, les visites

pays d'aubenas-vals 04 75 89 02 03 vendredi 24 et samedi 25 août

sensibles animent les espaces naturels du département.

sport

morceaux choisis :

au dimanChe 19 août

triathlon des gorges de l’ardèche

FestivaL

saint-martin-d’ardèChe /

en Ardèche. comment concilier l’augmentation régulière du prix des carburants, l’impact écologique des transports et la nécessité de se déplacer ? ce dossier montre que des solutions existent. il ne reste qu’à les mettre en place... le conseil général de l’Ardèche impulse et soutient les initiatives mais c’est à nous, les Ardéchois, de s’approprier ces autres modes de déplacement.

50 000 000 km parcourus

en ardèche pour aller au travail

78

aires de covoiturage d’ici 2014

« tendre vers une mobilité plus durable et accessible à tous »

office du tourisme 04 75 29 18 71 www.paysducheylard.fr vendredi 17

n°53

15

conférence « le bouquetin dans les gorges de l’Ardèche » avec des experts naturalistes à vallon-Pont-d’Arc. syndicat

(Voir article page 29)

de gestion des gorges de l’Ardèche 04 75 98 77 31

merCredi 22 août

Jeudi 19 JuiLLet et Jeudi 9 août

au samedi 1er septembre

Balade à vélo à assistance électrique à la découverte des

FestivaL

environs du mont gerbier et du suc de lauzière. la Burle

au vendredi 24 août

24e Festival national des humoristes

sport bouLes

tournon-sur-rhône

vendredi 3 août

et nord ardèChe

randonnée découverte autour de la vallée de la Borne,

open international de doubles mixtes du canton d’antraigues

Cabaret de septembre 04 75 07 02 02 www.festivaldeshumoristes.com

randonnées 04 75 37 07 83

> sPort > rencontres

aGenda

> rendez-vous > découvertes

du 18 JuiLLet au 17 août

labeauMe en musiQues tures dont l’âge (-36 000 ans) n’altère Cela fait 16 ans que dans ce village en rien la fraîcheur et la qualité excepd’ardèche méridionale, certains ont imationnelle. Le pari est simple : réunir le giné que la musique trouverait un cadre bruegel quartet (saxophones, trompette, à sa hauteur : enchanteur, parfois aride, contrebasse et vielle à roue), le vidéaste mais toujours sensible, émouvant… Jérôme Lopez et le scénodepuis 1997, l’aventure une ambiance graphe Christophe schaeffer perdure, haute en couleurs, en surprises, en dé- extraordinaire pour "imaginer" un tableauconcert. projections d’images couvertes et en émotions. et de vidéos de la grotte, musiques et de l’émotion il y en aura cette année. originales… place au sensible, place Car la création s’invite à Labeaume ! à la rêverie, place à l’art pour révéler Le sujet s’y prête sans aucun doute : la ces images ancestrales ! une création grotte Chauvet pont-d’arc et ses pein-

agrémentée –au fil du chemin– par un spectacle.

association La boule des tilleuls

vendredi 24 août

et des marronniers

au Jeudi 6 septembre

Jeudi 16 août

http://www.antraigues-et-evenements. sport-boules.fr

3e Festival du livre en Montagne ardéchoise.

Balade à vélo à assistance électrique à partir de la croix

dimanChe 19 au samedi 25 août

à la Ferme de bourlatier

04 66 46 65 36 / 06 87 17 85 91

FestivaL

syndicat mixte de la montagne

mardi 28 août

salon du liVre le 2 sePtembre

etats généraux du film documentaire

ardéchoise (sma) 04 66 69 43 58 www.la-montagne-ardechoise.com

depuis plus de vingt ans, les enjeux esthétiques, politiques et économiques du cinéma documentaire

de Bauzon. ot cévennes et montagne ardéchoise

« le géant des cévennes au soleil couchant ». randonnée découverte du massif du mézenc avec accompagnateur moyenne montagne. Association Art Borée sens 04 75 65 43 25

orientent les choix éditoriaux des états généraux du film documentaire. Cette édition réunira tous ceux qui s’intéressent au cinéma documentaire, professionnels et spectateurs

28

> sPectacles

mondiale sur un sujet qui ne l’est pas moins à découvrir en ouverture de festival les 18 et 19 juillet. Cette année encore, nul doute, la magie opérera et Labeaume restera dans votre esprit comme dans celui de barbara hendricks venue chanter ici il y a quelques années « J’ai conservé un souvenir ému de mon concert à Labeaume, de cet endroit magique en bas de la falaise, de ce public assis par terre pour écouter un récital. C’était une ambiance extraordinaire… » + d’infos et réservations tél. 04 75 39 79 86 www.labeaume-festival.org •

Association trib’Alt 06 63 65 39 25

antraiGues

qui participent à la dynamique de

septembre-octobre 2012 |

samedi 7 JuiLLet

Vallon-Pont-d’arC

clown, musique.

de mise en relation ont ainsi été élaborés comme la réalisation d’aires de covoiturage sécurisées. C’est sur cette idée de développement que l’ardèche et la Drôme se sont réunis pour élaborer en 2011 un schéma directeur de covoiturage. autre piste : les transports à la demande commencent à voir le jour dans quelques communes en ardèche. ils permettent de répondre – entre autres – aux besoins des 12,7 % de ménages ardéchois qui ne possèdent pas de véhicule. Développement du réseau de transport en commun sur les lignes domicile travail, sensibilisation des entreprises et des administrations à la question des déplacements de leurs salariés, éclosion de télécentres pour le travail à distance…, autant d’enjeux que le Conseil général de l’ardèche et la région rhône-alpes ont décidé de porter à la réflexion en organisant les 1ères assises de la mobilité le 28 juin dernier. un temps de concertation qui a permis de réunir l’ensemble des acteurs du territoire mais aussi des usagers pour tendre vers une mobilité plus durable et accessible à tous.

Les sorties ens

04 71 59 76 46

le Cheylard . théâtre,

Ce n’est pas un secret : pour les trajets domicile-travail, la voiture individuelle est la reine du déplacement en ardèche. Les chiffres sont sans appel : pour un ardéchois qui prend le car, 35 autres prennent leur voiture ! étalement urbain, dispersion de l’habitat, distances importantes entre les domiciles et les lieux d’activités expliquent en grande partie cette utilisation ultra majoritaire. presque 85 % des actifs ardéchois utilisent ainsi une voiture pour se rendre à leur travail contre 74 % en rhône-alpes. avec l’augmentation des prix du carburant, le poids environnemental des émissions de gaz à effet de serre liées au déplacements et la crise économique, il est indispensable de réfléchir à des moyens alternatifs à la voiture individuelle et à l’autosolisme. Le covoiturage fait ainsi partie des solutions à développer. si pour l’instant le taux de pratique se limite à 2 %, les collectivités accompagnent de plus en plus les usagers désireux d’utiliser cette manière conviviale et économique de se déplacer. Différents outils

> zoom sur...

saint-aGrèVe, Chambon-sur-

www.lectures-sous-larbre.com

vendredi 17

> balades

> concerts

de lectures et de rencontres en

en ardèche - office de tourisme du www.coeurenmusiques.fr

17

> exPositions

lectures sous l’arbre

À 1 000 m d’altitude, entre auvergne et rhône-alpes, une semaine

réservation : Les saisons musicales

les articulés

les questions de mobilité deviennent essentielles dans le monde… et

samedi 1er septembre

http://duathlonsagnes.perso.sfr.fr

FestivaL

n°53

aGenda

aGenda sport duathLon

04 75 36 83 44

< l’école

septembre-octobre 2012 |

dimanChe 12 août

renseignements et inscriptions

n°53 | septembre-octobre 2012

reste encore largement marginale. Pour se simplifier la

n°53 | septembre-octobre Septembre-Oxtobre2012 2012

saGnes-et-Goudoulet

14

plus une vingtaine d’intérimaires. Ce trajet ne coûte rien aux employés, les quelque 80 000 € de coût annuel sont intégralement pris en charge par l’entreprise. La logique de Melvita est simple : aider les salariés dans les problématiques de mobilité tout en agissant pour préserver au maximum l’environnement. Depuis mars dernier, Melvita s’est aussi lancée dans une démarche d’encouragement au covoiturage. s’il se pratiquait déjà à petite échelle de manière informelle, la direction de l’entreprise a souhaité l’organiser pour en développer l’usage. un parking spécifique est réservé au covoiturage, élément intéressant vu que le site de Lagorce souffre d’un manque de surface de stationnement. parallèlement, un tirage au sort mensuel est effectué parmi la quarantaine d’équipages de 2 à 4 personnes inscrits dans la démarche. Le gagnant remporte un plein d’essence… au prix des carburants actuellement, c’est une véritable incitation à participer. Melvita ne compte pas s’arrêter là. une nouvelle ligne de transport en commun d’entreprise est ainsi à l’étude pour rallier ruoms à Lagorce. il s’agirait cette fois d’une navette de type mini-bus mais avec toujours tous les frais pris en charge par l’entreprise. L’ouverture de ce nouveau ramassage salarial devrait intervenir d’ici la fin de l’année.

+ d’¡nfos... sur www.ardeche.fr

duathlon de sagneset-goudoulet

de transport régulières

Reliefs : Pourquoi avoir organisé des Assises de la mobilité et des transports ? Marc Bolomey : Cette rencontre est la suite logique des 1ères Assises départementales des énergies que le Conseil général avait organisées en novembre dernier. Nous avions alors conclu sur la nécessité de créer un événement similaire sur des problématiques liées à la mobilité, avec un moment de réflexion, de concertation et pour faire le bilan des actions mises en œuvre ces dernières années. En effet, depuis cinq ans, la multiplication des projets en lien avec les déplacements en Ardèche démontre une prise de conscience forte de la part des acteurs institutionnels et économiques du territoire sur les enjeux liés à ce thème.

: : développement durable : :

grand anGle

lignes

Conseiller général délégué aux transports

si le covoiturage est une pratique qui se développe, elle Depuis deux ans, un car assure la navette entre aubenas, saint-sernin, vogüé et Lagorce. Le site de production fonctionnant en trois-huit, trois roulements s’opèrent chaque jour, à 5 h, 13 h et 20 h 30, emportant à chaque fois entre 30 et 40 personnes. soit près d’une centaine d’utilisateurs en moyenne par jour pour un effectif total de 360 salariés

beau succès pour le célèbre écrivain ! avec plus de 300 personnes venues à privas le 1er juin pour le rencontrer, il a fallu être patient pour avoir une dédicace.

n°52 | Juillet-Août 2012

23

Marc BoloMey

tous en voiture (et dans La MêMe !)

à lagorce depuis 1983. fortement engagée dans une démarche

© philippe Fournier

passées avec une maquette

©phovoir

formule ! Après plusieurs années

: : Aide aux captages d’eau potable : :

La cascade du ray pic est un haut lieu du tourisme en ardèche. située sur la commune de péreyres, entre burzet et Lachampraphaël, elle accueillait 150 000 visiteurs par an ! en août 2009, un tragique éboulement a causé la mort d’une personne et blessé grièvement un enfant. L’accès au site a aussitôt été interdit par arrêté municipal. La commune a alors défini un programme d’aménagement afin d’assurer la sécurité du visiteur tout en préservant l’aspect naturel d’un site classé depuis 1931 pour son intérêt scientifique. au-delà de la sécurisation, une amélioration des conditions d’accueil

©Melvita

une écoute des demandes des

© m.rissoan

une analyse critique de l’existant,

Po

Reliefs demande tout à la fois

vous présenter un Reliefs nouvelle

MeLVita soigne ses salariés

: : tourisme : :

Faire évoluer un magazine comme

©philippe Fournier

: : Plan de déplacement d’entreprise : :

Reliefs nouvelle foRmule

qui nous permet aujourd’hui de

grand anGle

grand anGle

retrouvez la totalité des manifestations soutenues

Les cordes en baLLade

WeLcome aMerica ! Du 5 au 15 juillet, le festival des cordes en ballade fête les 150 ans de Debussy et la musique américaine. sous la houlette du Quatuor Debussy, les artistes invités et les jeunes talents de l’Académie font tous la part belle aux instruments à cordes… et quelques fois aux percussions le temps de soirées aux sons des marimbas et des vibraphones. rendez-vous à viviers, lagorce, cruas, Bourg-saint-Andéol, Aubenas, montpezat-sous-Bauzon ou encore le teil, Berrias et Beauchastel ! toutes les infos sont sur www.cordesenballade.com et au 04 72 07 84 53

par le conseil général sur www.ardeche.fr

n°52 | Juillet-Août 2012

} refonte graphique du magazine du Conseil général de l’Ardèche • Direction artistique + participation à la refonte éditoriale

Juillet-Août 2012 |

n°52

25


Photo© Véronique Popinet

Séverine Duranton { graphiste } 06 82 04 05 26 • sduranton@en-avril.com

3€

t 1er juille ût > 31 ao

5NAVETTES ETTES RÉGULIÈRES Privas > Mont Gerbier-de-Jonc* Annonay > Safari Peaugres > Le Péage de R. Vallon-Pont-d’Arc > Païolive > Les Vans* Vallon-Pont-d’Arc > Orgnac l’aven Vallon-Pont-d’Arc > Saint-Martin d’Ardèche * navettes équipées de porte-vélos mis à disposition

gratuitement sur réservation au :

04 75 91 34 86 ou summer-sept.fr horaires et réservations sur summer-sept.fr


rivières

Séverine Duranton { graphiste } 06 82 04 05 26 • sduranton@en-avril.com

MJCentreSocial

rivières rivières rivières MJCentreSocial

MJCentreSocial

MJCentreSocial

rivières MJCentreSocial

rivières rivières rivières MJCentreSocial

MJCentreSocial

MJCentreSocial

rivières

rivières

MJCentreSocial

MJCentreSocial


SĂŠverine Duranton { graphiste } 06 82 04 05 26 â&#x20AC;˘ sduranton@en-avril.com


Séverine Duranton { graphiste } 06 82 04 05 26 • sduranton@en-avril.com

les docuMents eXternes règles de coMposition Pour la communication à destination de l’extérieur, et afin que l’éméteur du message soit rapidement identifié, le «logo lion» sera utilisé dans un cartouche. Le cartouche, de forme ovoïde symbolise le trou / l’entrée de la grotte.

➊ Le bLoc Logo Il sera positionné sur les lignes de tiers. Deux possibilités : > La ligne de texte sup. calée sur la ligne de tiers inférieur. OU > la ligne de texte inférieur est calé sur la ligne de tiers supérieur.

principes graphiques

➋ France / rhône-alpes / ardèche lagrottechauvetpontdarc.org

France / rhône-alpes / ardèche lagrottechauvetpontdarc.org

1

la gaMMe chroMatique coMpléMentaire

La signature La signature est centrée dans le tiers inférieur du document. Typo : Futura Deux signatures possibles : > Mentions géographiques + adresse site web OU > Signature «Empreinte d’humanité» + adresse site web L’élément supérieur de la signature sera toujours en CAPITALE.

➋ eMpreinte d’huManité lagrottechauvetpontdarc.org

11

Mise en situation

1/3

les 2 couleurs principales pourront être complétée à l’occasion par 3 autres couleurs complémentaires qui viendront en soutien des couleurs principales

1/10

8

15

En avril duranton portfolio  

Portfolio En Avril graphiste DA édition communication institutionnelle culture

Advertisement