Issuu on Google+

BRET65-COUV:BRET65-COUV

26/01/09

13:59

Page 1

Parole Le magazine qui parle de Brétigny aux Brétignolais

Numéro 65 - Février 2009

Le CMJ Un engagement citoyen page 9 : recevez toute l’actu de votre ville en 1 SMS pages 17 à 19 : les rendez-vous culturels à ne pas manquer !

www.bretigny91.fr


BRET65-2-16:BRET65-2-17

26/01/09

13:49

Page 2

Le saviez-vous ?

Tout Brétigny à portée de main Services publics Préfecture d’Evry Boulevard de France Tél. 01 69 91 91 91 Sous-préfecture de Palaiseau Av. du Général de Gaulle Tél. 01 69 31 96 96 Commissariat d’Arpajon Tél. 01 69 26 19 70 Commissariat de Brétigny Avenue Guynemer Tél. 01 60 85 29 40 Police municipale 20, rue Danielle Casanova Tél. 01 69 88 40 50 Hôtel des Impôts 29, rue du Général de Gaulle Arpajon Tél. 01 69 26 84 00 Perception de Montlhéry 16, rue de la Chapelle Tél. 01 64 49 67 40 Cimetière Ouverture au public Du 1er octobre au 30 mars : de 7h à 18h La Poste 18, rue du Général Leclerc Tél. 01 69 88 10 14 Ouverture : lundi au vendredi 8h-12h/14h-19 et samedi 8h-12h ANPE 19, rue des Cochets Tél. 01 60 84 21 27 Fax 01 60 84 20 39 Horaires : lundi, mercredi et jeudi : 8h45-16h45, mardi : 8h45-12h45 et vendredi : 8h45-15h45 Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) 29, rue Edouard Branly Tél. 01 60 85 06 91 Maison des Solidarités Pour rencontrer une assistante sociale, une puéricultrice, une sage-femme, adressez-vous au Centre départemental d’action sociale et de PMI 9, rue du Bois de Châtres 01 60 84 63 81 Maison de la Justice et du Droit Le Trianon - 72, route de Corbeil 91360 Villemoisson-sur-Orge Tél. 01 69 46 81 50 Union locale CGT/CFDT 1, rue d’Estienne d’Orves Tél. 01 60 84 51 84 Permanences les mardis et jeudis de 17h à 19h Page deux

Votre mairie : 01 69 88 40 40 S.N.C.F. Conseils et informations Ile-de-France de 6h à 22h 0891 36 20 20 (0,23€ la minute) Ouverture de la gare à Brétigny tous les jours de 5h50 à 20h40 (vente de billets et tout titre de transport) Taxis ABC taxi, 01 60 84 28 04 Yann Lemaire 06 07 69 86 57 ABT, 06 23 78 35 07 Office de Tourisme 3, avenue du Général Leclerc Tél. 01 60 84 21 33 Urgences EDF GDF 60, rue Pierre Brossolette Dépannage Gaz 01 64 46 13 14 Lyonnaise des Eaux N° Azur Clients 0 810 383 383 N° Azur Urgence 24h/24h 0 810 883 883 Centre anti-poison Tél. 01 40 05 48 48 Pompiers Av. Guynemer : 18

Santé Infirmières Mme Laborde et Mme Quirici, 01 60 84 10 60 Mmes Theillout et Futerle Tél. 01 69 88 89 01 Mmes Waterblez et Bourdeau Tél. 01 69 88 88 76 Mme Bazille, 01 60 85 17 64 Sage femme Claudine Eychenne Tél. 01 60 84 08 53 Médecins La nuit ou le week-end, appelez le 15. La journée appelez votre médecin traitant. SOS médecins Essonne L’association répond 24h sur 24 et 7 jours sur 7 à toute demande de soins en l’absence de votre médecin traitant. Composez le 01 69 25 91 91 Pharmacies Le nom de la pharmacie de garde est indiqué sur toutes les vitrines des pharmacies brétignolaises. Vous pouvez aussi téléphoner au 01 60 85 29 40

Centre de consultations médicales de l’Igesa (ex CEV) Base Aérienne 217 - 01 69 23 74 83

Services juridiques Avocats du barreau de l’Essonne Consultations gratuites. Pour prendre rendez-vous contactez le CCAS au 01 60 85 06 91 Conciliateur de justice Vous avez un litige avec votre voisin, votre propriétaire, votre syndic, un commerçant et vous ne souhaitez pas engager de procès… Le conciliateur de justice, c’est simple, gratuit et rapide ! Tél. 01 60 85 06 91 (présence le 3ème lundi de chaque mois au CCAS).

Eau – Assainissement Eclairage public La Communauté d’agglomération met à disposition un numéro vert 24 h/24 et 7 jours/ 7 pour tout problème lié à l’eau potable, la défense incendie, les eaux usées ou pluviales : 0 800 23 12 91 Pour tout problème lié à l’éclairage public composez le 01 69 72 18 00

Gestion des déchets ménagers Allo l’Agglo 0 800 293 991 (appel gratuit) du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h45 à 18h. PRATIQUE : LA DÉCHETERIE MOBILE Chaque mois, vous avez la possibilité de déposer des objets ménagers spéciaux (batteries, piles…), le carton, le papier, le verre, les déchets électroniques, les végétaux, le bois, la ferraille, les encombrants et le tout venant à deux pas de chez vous. Pour connaître les jours de passage : 0800 293 991 (appel gratuit, du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h45 à 18h)

Locations de salles Kergomard et R. Barran, tél. 01 69 88 40 85 Salle Grant - tél. 01 60 85 20 84 Maison Neuve, tél. 01 69 88 40 85 Parole – Février 2009 – N°65 – Tirage à 11 000 exemplaires. Magazine mensuel d’informations municipales. Directeur de la publication Bernard DECAUX – Directrice de la rédaction Dallila Ziani Nhari – Rédaction : Dallila Ziani Nhari et Émeline Thévenet – Mise en page et photogravure ESER - Impression LVRI – Distribution : personnel communal.


BRET65-2-16:BRET65-2-17

26/01/09

13:49

Page 3

Les vœux du maire

Dimanche 18 janvier dernier, à la salle Maison Neuve, le Maire et l’équipe municipale ont présenté leurs vœux pour l’année 2009 devant près de 900 Brétignolais et personnalités locales. L’occasion aussi de rappeler les projets en cours et à venir qui feront de 2009, l’année de tous les talents pour notre ville ! Retour en images et avec quelques extraits du discours du Maire sur ce temps privilégié d’échanges et de fraternité républicaine.

Le talent ça n’existe pas, le talent c’est d’avoir envie de faire quelque chose Jacques Brel.

Après avoir accueilli les nombreux invités, le Maire a débuté son discours en remerciant et en rendant hommage à la jeunesse brétignolaise qui participe activement à la vie locale de notre commune :

« Qui mieux que la jeunesse d’un pays pour incarner à la fois l’effort accompli, la création mais aussi le rêve dont notre société a besoin pour se construire, se développer ? A cette jeunesse qui entreprend, à cette jeunesse qui s’investit pour les autres, à cette jeunesse qui ouvre la voie du Brétigny de demain, adressons nos remerciements et notre gratitude(…) »

péennes. Chacun d’entre nous doit impérativement se mobiliser pour donner un nouveau sens à l’Europe. Une Europe aujourd’hui en panne parce qu’obsédée par l’application des seules lois du marché et incapable de répondre à nos attentes. Mais une Europe qui doit rester pour nous la grande ambition, le grand espoir du XXIème siècle parce qu’elle mettra les citoyens au cœur de son projet pour une société plus juste.(…) » « Après avoir réussi à imposer la paix, étendre la démocratie sur notre continent, il nous faut aujourd’hui une Europe plus multi-latéraliste, (…). Une Europe unie qui impose son identité face à l’unilatéralisme américain, l’autoritarisme russe et la montée du capitalisme sauvage en Chine. »

Bernard Decaux a ensuite évoqué la situation internationale et économique de la France. L’occasion aussi de rappeler l’avenir de l’Europe : « Près de 5 millions de Français vivent en dessous du seuil de pauvreté. Des dizaines de sans-abris meurent de froid. (…) Au-delà de l’hexagone, nous avons bien entendu à l’esprit ces drames qui jalonnent le monde des plus pauvres. Les misères, les déchirures de la guerre c’est encore et toujours, depuis plus de 40 ans, le conflit entre Israël et Palestine. Un conflit toujours sans fin, certainement sans vainqueurs ni vaincus. (…) Dans la situation actuelle, toutes les initiatives doivent être utiles afin que rapidement les lois de la diplomatie s’imposent et qu’une solution politique émerge. La Communauté européenne doit sans aucun doute jouer un rôle essentiel. (…) En juin prochain se dérouleront les élections euro-

« Le 4 novembre dernier, le peuple américain nous a envoyé une image de la démocratie dans sa dimension universelle, un message qui permet à des peuples du monde entier de regarder désormais l’avenir autrement. Mais elle rend surtout possible la mise en place d’une nouvelle organisation du monde autour des vrais enjeux économiques, diplomatiques et environnementaux. » Page trois


BRET65-2-16:BRET65-2-17

26/01/09

13:50

Page 4

Les vœux du maire Une situation économique complexe : « La fragilité de notre pays repose sur des choix malheureux, il faut le dire, effectués ces derniers mois. Un pouvoir d’achat en recul de 0,4% (…). Une augmentation des loyers (…) La dégradation de la situation de l’emploi, (…) la détérioration constatée des pensions de retraite (…). La suppression de 30 000 postes dans la fonction publique. Un recul global du service public de proximité qui pénalise les zones urbaines ou rurales les plus défavorisées. Un recul sur les moyens donnés à l’hôpital public et la remise en cause du droit à la santé(…). Si cette crise financière fait, par elle-même, la démonstration de l’échec idéologique du libéralisme débridé, voire de la philosophie capitaliste, il n’en reste pas moins qu’elle sera vécue par chacun d’entre nous comme la plus dure, la plus cruelle socialement de ces dernières décennies. »

Un service public affaibli : « A la situation économique et sociale difficile que connaît la France, (…) il faut ajouter le projet de réforme du gouvernement en matière de finances et de fiscalités locales qui peut s’avérer catastrophique pour l’ensemble des collectivités territoriales. La baisse cumulée des ressources - diminution des dotations de l’Etat, couplée à une diminution des recettes fiscales comme par exemple les droits de mutation (moins 400 000€ à Brétigny) vont affecter durablement nos capacités financières. (…). Etouffer les collectivités locales, c’est (…) aussi, comme à Brétigny, la suppression sans la moindre concertation de la Base Aérienne 217 et d’une grande partie du Groupement Logistique du Commissariat de l’Armée de Terre. Entre 2200 et 2400 suppressions d’emplois à horizon 2011/2012. Une décision irréversible sans alternative économique et sociale, une décision malheureuse qui devra rapidement être dépassée au profit d’un dialogue entre l’État, les élus et les acteurs locaux, un dialogue qui vra tracer des perspectives concrètes sur le territoire, en termes d’emplois tout particulièrement. Etouffer les collectivités locales, c’est ne pas maintenir les effectifs de police suffisants au Commissariat d’Arpajon pour assurer la sécurité sur notre territoire communal. »

Après avoir rappelé les chantiers et les réalisations qui ont vu le jour à Brétigny, au cours des mois écoulés, le Maire a tracé les perspectives et les priorités pour les années à venir : « Limiter l’étalement urbain, protéger les espaces naturels existants, valoriser notre patrimoine et l’histoire de Brétigny, comme ce sera le cas dès cette année avec la réhabilitation de l’église Saint-Pierre et de la maison des Sorbiers, maîtriser la circulation et le stationnement au centre ville, poursuivre l’embellissement de la ville, tels sont les objectifs qui nous permettront de préserver notre identité brétignolaise. Développer les liaisons douces, répondre aux normes Haute Qualité Environnementale dans la construction des bâtiments, préserver nos ressources naturelles (…) valoriser un réseau de chaleur bois comme cela est prévu sur le projet d’éco-quartier Clause/Bois Badeau ou renforcer le maillage des transports en commun, comme ce sera le cas entre Rosière et Maison Neuve en avril prochain à l’initiative de la Communauté d’agglomération du Val d’Orge. Tels sont les moyens que nous souhaitons déployer au fil du temps pour faire de Brétigny une commune exemplaire en matière de développement durable. Dans le même temps, nous veillerons à un développement harmonieux. En matière de logements, parce que notre collectivité a le devoir d’assurer la sécurité du logement tout au long de la vie et la diversité de l’offre. En matière d’emploi, en engageant des actions concrètes pour soutenir l’activité économique - en particulier sur notre zone de Maison Neuve - en favorisant l’installation de commerces et d’activités de centre ville ou de quartier. Enfin en matière de services publics ou de services à la personne, avec en particulier la volonté d’accueillir dans la nouvelle maison des Sorbiers tout un ensemble de prestations, au cœur des quartiers ouest de notre ville. »

Le Maire est ensuite revenu sur les élections municipales de mars 2008 et le formidable témoignage de soutien des Brétignolais à l’équipe sortante :

« En mars 2008, vous nous avez largement renouvelé votre confiance. Tout au long du mandat précédent, Brétigny a beaucoup progressé, dans tous les domaines... »

Page quatre

« Dans le domaine scolaire ou périscolaire, [nous améliorerons les] conditions de vie et de travail de nos élèves et enseignants, par la reconstruction du centre de loisirs Saint-Pierre ou la réhabilitation du collège Paul Eluard en partenariat avec le Conseil général de l’Essonne mais surtout par la construction d’un nouveau groupe scolaire à la frontière du nouveau quartier Clause/Bois-Badeau et du centre ville. Ce nouveau groupe scolaire “Aimé Césaire”, du nom de ce grand poète républicain, a vocation à accueillir ses premiers élèves dès la rentrée 2011. »


BRET65-2-16:BRET65-2-17

26/01/09

13:50

Page 5

Les vœux du maire

« Pour que Brétigny soit une ville d’ouverture, de rassemblement des différences, une ville qui bouge, qui crée, une ville qui entraîne dans son sillage toutes les bonnes volontés, une ville solidaire, (…) nous voulons promouvoir la culture, l’initiative et la création, parce qu’elles sont un facteur d’égalité et un ferment de lien social. »

« Les personnalités de notre département (…) contribuent au dynamisme de notre territoire, à construire notre destin collectif, chacun dans son domaine mais ils agissent surtout dans la proximité avec les élus de la commune pour chacun d’entre nous, pour améliorer ou faciliter notre vie de tous les jours. »

Bernard Decaux a notamment remercié l’ensemble des forces vives de la ville et a fini son discours en renouvelant ses vœux à l’ensemble des Brétignolais :

« Je tiens, chers amis, à transmettre ma reconnaissance et celle de la municipalité aux présidents d’associations, aux responsables culturels et sportifs, aux représentants de notre vie économique et sociale, toutes ces énergies locales qui font avancer notre ville, qui font de Brétigny la ville de tous les talents. »

« Voilà le message de confiance et d’espérance pour la ville que les élus qui m’entourent ont à cœur de défendre, de partager avec chacune et chacun d’entre vous, un message de détermination et de mobilisation… à vous ici présents qui avez Brétigny au cœur. Du fond du cœur, à toutes et à tous, je souhaite une très belle année 2009. »

Vous pouvez télécharger l’intégralité du discours du maire, sur www.bretigny91.fr – rubrique “une ville citoyenne”

Sommaire

P3à7

P 9 à 11

P 13 à 16

P 20 à 23

P 26 et 27

“Ça s’est passé à Brétigny”

“Reportage”

“Pour mieux comprendre”

“Les mots qu’il faut”

“Agenda”

Parole revient sur les événements qui ont marqué le mois de décembre et le mois de janvier. Cette rubrique est aussi, comme chaque année, l’occasion de revenir sur les vœux du Maire aux Brétignolais. Découvrez les moments forts de cette cérémonie en images illustrée de quelques extraits du discours de Bernard Decaux.

“Retrouvez toute l’actualité de votre ville par SMS”, voici le nouveau service que la municipalité vous propose. Sport, loisirs, économie, inscrivez-vous vite à l’aide du coupon réponse en page 9. Retrouvez aussi dans cette rubrique les travaux, les portes ouvertes de l’IUT…

Ils sont élus de la République, ils ont entre 11 et 14 ans, ils sont Brétignolais, Parole vous présente le Conseil Municipal des Jeunes. Leurs projets, leurs témoignages, leurs réalisations, ils nous prouvent, chaque jour, que la citoyenneté c’est aussi et surtout une affaire de jeunes !

Retrouvez dans cette rubrique toute l’actualité de vos associations culturelles, de solidarité, sportives…

Notez dès à présent les rendez-vous que vous propose le mois de février et l’arrivée en mars du Carnaval. Un programme riche et varié vous attend dans cette rubrique.

Page cinq


BRET65-2-16:BRET65-2-17

26/01/09

13:50

Page 6

Vos élus à votre écoute

Rencontrez vos élus lors de leurs permanences... Bernard Decaux - Maire - Tél. 01 69 88 40 01 Education - Enfance Jocelyne Garric Tél. 01 69 88 41 00

Finances - Personnel Christian Romec Tél. 01 69 88 41 40

Actions artistiques et culturelles - Festivités Jumelage Philippe Camo Tél. 01 69 88 40 80

Action sociale Stéphanie Loiseau Seniors Tél. 01 60 85 27 12 Petite Enfance Tél. 01 60 85 75 60

Vie associative - Sports Jeanne Lhuillier Tél. 01 69 88 40 70

Citoyenneté - Démocratie Egalité des chances Steevy Gustave Tél. 01 69 88 40 62 Solidarités Elisabeth Petit Tél. 01 60 85 06 91 Agenda 21 Travaux Cadre de vie Michel Parrot Tél. 01 69 88 41 60

Urbanisme – Habitat Robert Chambonnet Tél. 01 69 88 41 60 Jeunesse - Emploi Sylvie Daeninck Tél. 01 69 88 41 80 Affaires Générales Etat Civil - Sécurité Devoir de Mémoire Jean-Yves Garrec Tél. 01 69 88 40 62

Les permanences de… Geneviève Colot, députée sur rendez-vous au 01 40 63 96 03 Benoît Hamon, député européen – 2 rue Danièle Casanova sur rendez-vous au 01 60 84 25 17. Fax 01 60 85 33 28 Philippe Camo, conseiller régional Ile-de-France sur rendez-vous au 01 53 85 68 50 ou au 01 60 88 48 58. E-mail : philippe.camo@wanadoo.fr. Michel Pouzol, conseiller général de l’Essonne sur rendez-vous au 06 33 88 60 17 Un numéro vert “Allo Monsieur le Maire” est mis à votre disposition pour toutes vos préoccupations quotidiennes

0 800 880 483 l’appel est gratuit La municipalité s’engage à vous répondre dans les 3 jours suivant votre appel *Pour tout renseignement administratif, appelez la mairie du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30 (16h le vendredi) et de 8h30 à 12h le samedi au 01 69 88 40 40.

Chaque 1er dimanche du mois, les élus viennent à votre rencontre… EXCEPTIONNELLEMENT le prochain rendez-vous aura lieu le second dimanche du mois soit le 8 février place du marché, de 10h à 12h. Venez discuter librement avec eux. Venez leur faire part de vos interrogations, vos suggestions, vos problèmes…

Ensemble, nous trouverons des solutions ! PROCHAIN CONSEIL MUNICIPAL Jeudi 12 février à 20h30 Salle Maison Neuve À noter ! L’ordre du jour puis le compte-rendu sommaire des conseils municipaux sont en ligne : www.bretigny91.fr, rubrique “Une ville citoyenne”

Bon à savoir ! Passeport et carte d’identité : nouvelle tarification

✓ Depuis le 2 janvier, la tarification pour la délivrance d’un passeport est la suivante : adultes : 88€, jeunes de 15 à 18 ans : 44€, enfants de moins de 15 ans : 19€. La procédure de délivrance de passeport en urgence est supprimée. Toutefois, en cas de déplacements professionnels fréquents, il est possible d’obtenir un second passeport d’une durée de validité de 10 ans, sur présentation d’une demande écrite et motivée de l’employeur. Un nouveau modèle de “passeport temporaire” (validité 1 an) dont le coût n’est pas encore connu, sera délivré, uniquement en cas d’urgence pour cause humanitaire. ✓ Renouvellement pour perte ou vol des cartes d’identité : timbre fiscal de 25€.

Page six


BRET65-2-16:BRET65-2-17

26/01/09

13:50

Page 7

Ça s’est passé à Brétigny

21 novembre – Les écoliers de Chevrier se produisent ! C’est devant un parterre de 1800 personnes que les écoliers de Chevrier ont chanté la Carmina Burana de Karl Orff accompagnés d’un célèbre orchestre symphonique, à la salle de spectacle d’Evry (Agora). C’est en effet à l’occasion d’un concert donné par ce même orchestre au profit de la recherche médicale, que l’école Gabriel Chevrier, qui fait partie du réseau “action des écoles associées de l’Unesco”, a brillamment relevé le défi. Bravo !

Décembre – Les Seniors à la fête ! Le mois de décembre est, comme chaque année, pour nos aînés, ponctué d’animations, de sorties et d’activités, toutes placées sous le signe des fêtes de fin d’année. Découverte des illuminations de Noël, au cœur des Champs Elysées, sortie au Cirque d’Hiver, traditionnel repas du Club de l’amitié de la ville, avec bien sûr, la distribution des colis de Noël, offerts par le Père Noël en personne…

Novembre et décembre La culture urbaine à l’honneur

Janvier - Brétigny sous la neige

Tout au long des mois de décembre et de novembre, le Service jeunesse, le Rack’am, l’association culturelle et familiale de Rosières, Artel 91 et la Compagnie Rualité ont organisé pour les jeunes Brétignolais des ateliers graff et hip hop. Le travail fourni lors de ces ateliers a ensuite été présenté lors d’une “restitution” devant le grand public, le 10 décembre dernier au Rack’am.

Un matin, l’année 2009 a pointé le bout de son nez, accompagnée d’une étonnante surprise : un incroyable tapis de neige recouvrant l’ensemble de la ville. Un régal pour les petits Brétignolais qui ont pleinement profité des batailles de neige, bonhommes de neige, luge et autres activités que la neige peut offrir. Ne manquons pas enfin de remercier l’important travail des services techniques de la ville ces dernières semaines, qui, très tôt le matin, se sont chargés de saler nos routes et dégager au mieux les trottoirs. (Voir reportage page 11).

Décembre - Noces d’or C’est avec une grande émotion que M.le Maire a célébré les Noces d’Or de Guy et Aline Catinot, le 27 décembre dernier, entourés de leur famille. Aline et Guy Catinot se sont mariés dans cette même mairie, il y a 50 ans jour pour jour, le 27 décembre 1958. Ils font tous les deux une brillante carrière d’enseignants dans l’Essonne : au lycée Corot, à la Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports et à l’Inspection Académique pour Guy ; dans les écoles maternelles et élémentaires et à l’Inspection de l’Education Nationale de Brétigny. Ils emménagent à Brétigny en 1961, et donne naissance à deux enfants. Aujourd’hui, ils profitent pleinement de leurs petits enfants et restent toujours très investis dans la vie locale et associative de notre commune. Félicitations ! Page sept


BRET65-2-16:BRET65-2-17

26/01/09

13:50

Page 8

Reportage

IUT Journée portes ouvertes

◗ Le Château, dans lequel se situe l’IUT.

Ils sont 7 et font partie du projet “Journée Portes Ouvertes” (JPO) de l’IUT de Brétigny : Sara, Mélanie, Maëva, Florian, Julie, Mélanie et Fanny. Leur mission : faire connaître l’événement et sensibiliser les partenaires et les relais d’opinion sur cette journée. Pour informer les jeunes Brétignolais de cet événement, ils ont demandé à Parole de relayer l’information et ils ont eu raison ! Retour sur cette journée pas comme les autres à l’IUT de Brétigny.

La JPO, c’est quoi ? Dans le cadre de leur projet, les étudiants de deuxième année de l'Institut Universitaire de Technologie (IUT), ont mis en place la Journée Portes Ouvertes. Elle se déroulera le 7 février de 10h à 17h au Château la Fontaine. Lors de cet événement, les étudiants et les enseignants feront part de leur expérience et répondront aux interrogations des visiteurs. Un buffet sera organisé, ainsi qu'une visite guidée des locaux. « Cette année, nous innovons avec l'organisation d'une loterie, et, à la clé, de nombreux lots ! » souligne le projet Communication Marketing en charge de la JPO. Par l'intermédiaire d'une visite guidée, organisée par les étudiants, les intéressés pourront ainsi découvrir la formation Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA).

Quels enseignements à l’IUT ? Après un baccalauréat général ou technologique, les étudiants peuvent préparer, en deux ans, un Diplôme Universitaire et Technologique GEA. Le diplôme prépare les étudiants à des fonctions d'encadrement intermédiaire, dans le domaine de la gestion d'entreprise ou d'autres types d'organisations. La formation ouvre ainsi les portes aux métiers de la finance, de la comptabilité et des ressources humaines. De nombreuses autres matières sont dispensées comme le droit, l'économie, le marketing, la communication et les langues. « Autant dire que c'est un enseignement polyvalent et enrichissant ! » s’exclame Florian, étudiant de deuxième année. De plus, le module “projet personnel et professionnel” permet à tous de mieux se connaître pour ainsi mieux s'orienter. « Cela m'a aidé à dévoiler mes compétences et à concrétiser mon avenir. » tient à préciser Maëva.

Et l’ambiance au Château ? La convivialité donne vie au château grâce aux activités sportives, aux projets, aux voyages et aux soirées organisées par le bureau des étudiants. Le parc, la bibliothèque, la cantine et les salles multimédia permettent ainsi aux étudiants de se retrouver. « L’ambiance chaleureuse au sein de l’IUT m'a permis de faire de nombreuses connaissances et de m'épanouir. » déclare Sara. ◗ de gauche à droite :

l’équipe JPO : Fanny, Mme Godts professeur d'anglais, Florian, Julie, Mélanie Page huit

Toute l'équipe de la “JPO” vous attend avec enthousiasme et dynamisme. Intéressés ou curieux, les portes du Château vous sont grandes ouvertes !


BRET65-2-16:BRET65-2-17

26/01/09

13:50

Page 9

Reportage

Nouvelles technologies Recevez toute l’info par SMS avec le Fil de Brétigny ! Toute l’actualité de Brétigny qui vous intéresse, dans votre poche, où que vous soyez : voilà ce que vous apporte le Fil de Brétigny. Le système est très simple : abonnez-vous gratuitement aux thèmes qui vous intéressent afin de recevoir régulièrement ces informations par SMS. pporter toujours plus de services et informer toujours mieux les Brétignolais, telles sont les volontés de la municipalité. Simple et rapide, le Fil de Brétigny vous envoie l’information que vous souhaitez, en toute mobilité, directement sur votre téléphone portable. Culture, sport, jeunesse, seniors mais aussi emploi, enfance, environnement, action sociale ou associations : 10 thèmes où vous trouverez tous les aspects de la vie locale à Brétigny. N’attendez plus, inscrivez-vous ! Pratique, ce service SMS est aussi utilisé, si vous le décidez, pour vous informer lorsque votre carte d’identité ou votre passeport vous attend en mairie. Bien évidemment, vous avez la possibilité de vous désinscrire à tout moment, en nous contactant selon la même procédure que pour l’inscription. Vous pouvez vous abonner par mail (en précisant vos nom - prénom ou pseudo ainsi que n° de portable et les thématiques choisies), par téléphone, sur le site internet (www.bretigny91.fr, rubrique Services en ligne - Vos demandes en ligne) ou par le biais du bulletin ci-dessous. Une fois votre inscription enregistrée, des petits messages vous tiendront informés des domaines qui vous intéressent.

A

Infos et inscriptions - par mail : e.thevenet@mairie-bretigny91.fr - par téléphone : 01 69 88 40 14

Brétigny, Ville Internet 2008 Cette année encore, les efforts de la ville en matière de nouvelles technologies et services en ligne ont été récompensés par 2 arobases. Brétigny se voit donc labellisée “Ville internet 2008”, un label national qui vise à promouvoir l’internet citoyen. Ce label récompense les initiatives en faveur de l'accès public aux TIC (Technologies de l’Information et Communication), à leurs usages, et à l'administration en ligne. Votre site internet vous ressemble : n’hésitez pas à nous faire part de vos remarques et suggestions à propos du site de Brétigny par mail (e.thevenet@mairie-bretigny91.fr) ou par téléphone (01 69 88 40 14). Vos idées sont les bienvenues sur le www.bretigny91.fr !

Bulletin d’inscription au Fil de Brétigny

Nom et prénom ou pseudo :...................................................................... N° de mobile : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Choisissez le ou les thèmes auxquels vous souhaitez vous inscrire : ❏ Sport ❏ Jeunesse ❏ Culture et loisirs ❏ Associations ❏ Enfance et éducation ❏ Environnement, transports et sécurité ❏ Emploi et économie ❏ Seniors ❏ Action sociale et solidarité ❏ Actualité municipale et démocratie participative

Bulletin à envoyer ou déposer : Mairie de Brétigny - Service Communication - 44 rue de la mairie - 91220 Brétigny. Page neuf


BRET65-2-16:BRET65-2-17

26/01/09

13:50

Page 10

Reportage

Ces travaux qui améliorent notre quotidien Le début de l’année verra l’achèvement des travaux débutés il y a quelques mois et le lancement de chantiers qui viendront améliorer notre quotidien et embellir la ville.

En bref

C’est en cours

Avenue de la Commune de Paris (entre les Cinquante Arpents et le rond point du Centre Essonne) A l’initiative de la Communauté d’agglomération, la voirie sera prochainement réaménagée. Les travaux débuteront au mois de février. Branchements plomb La campagne de réhabilitation des branchements plombs s’achève sur la rue du Docteur Babin et se poursuit sur le quartier des Joncs Marins : rue des Joncs Marins, chemin de la Garenne, chemin Cordeau et rue Félicien Revol. La rue des Ardennes sera traitée juste après. Travaux gaz Le renouvellement des branchements gaz concerne actuellement et jusqu’au mois de mai, les rues suivantes : Noyers, Sorbiers, Merisiers, Oliviers, Cyprès et la place des Epicéas.

Les jardins familiaux Les travaux ont commencé avec du retard vu les conditions climatiques de ce début d’année. Parole reviendra régulièrement sur l’avancée de ce chantier. Quartier Gare – côté parvis Les travaux se poursuivent avec la construction du local conducteur et l’aménagement des trottoirs et de la placette située à l’angle de l’avenue Roger Chambonnet et la place Pierre Vennin. Rue Lieutenant Gayot L’aménagement se poursuit, la partie enfouissement des réseaux a été réalisée à 90%.

A venir Rue Danielle Casanova (entre le rond-point de la Citoyenneté et la place Chevrier) Les travaux d’enfouissement des réseaux France Télécom et d’éclairage public vont se dérouler durant le mois de février. Nous sommes toujours en attente de l’intervention de ErDF pour l’enfouissement de son réseau. Avenue Edouard Branly Dès le mois de mars, il s’agira sur cette voie d’aménager la voirie. Parole reviendra en détail sur l’avancée et le contenu précis de ce chantier. Rue Henri Douard Durant les vacances scolaires de février, des travaux de protection du réseau Gaz haute pression seront réalisés sur la rue Henri Douard. Cette même opération sera également réalisée sur l’avenue Lucien Clause au cours de l’année. Rue du Parc Réalisation de travaux d’aménagement de sécurité. ZAC Collenot Les travaux reprendront au cours du mois de février par l’aménagement du trottoir le long de l’opération Bouygues.

Plus belle ma ville… Selon les conditions climatiques, trois chantiers de plantations devraient débuter

Rue Beau de Rochas : plantation d’un alignement d’arbres en face de l’alignement existant. Stade Roger Taillefer : plantations d’arbres et arbustes autour du terrain synthétique. Allée Joliot Curie, entre la rue Bréguet et la place du 8 mai : plantations d’arbres et arbustes. Page dix


BRET65-2-16:BRET65-2-17

26/01/09

13:50

Page 11

Reportage

Plan hivernal La Ville veille aux grains… de sel ! L'hiver s'accompagne de risques climatiques divers. Neige et verglas en sont les plus rudes. Pour garantir les meilleures conditions de circulation aux Brétignolais, la ville a activé, jusqu'au début du mois de mars, son plan hivernal.

Le plan hivernal est un véritable système de contre attaque des conséquences, souvent désagréables et dangereuses, des perturbations climatiques. Dès le déclenchement du plan, une veille météorologique est mise en place. Les services techniques de la ville reçoivent en temps réel les alertes météo pour une meilleure réactivité face aux événements. Précisons donc que les services de la ville ne peuvent agir en amont, en cas de verglas par exemple, si la météo n’a pas prévu ce type d’intempérie ◗ saleuse poids lourds via l’alerte météo. Selon l'ampleur de l'alerte, les agents municipaux du service d'astreinte hivernale sont mobilisés aux quatre coins de la ville : les axes routiers, les bâtiments publics. Leur priorité est de dégager les grands axes et de permettre la circulation des bus urbains. La ville dispose de deux véhicules de salage et de déneigement. Un véhicule lourd “saleuse poids lourd” et “un véhicule léger” pour les petits axes (pistes cyclables, piétons…), le reste se faisant à la main. Ce matériel permet aux services techniques d’agir au mieux sur la voirie communale. Les services du Conseil Général de l’Essonne interviennent, quant à eux, sur les voiries départementales qui tra◗ saleuse véhicule léger versent Brétigny.

Le saviez-vous ? A noter Comment réduire sa consommation d’énergie, même en hiver ? Quelques gestes simples permettent des économies. ✓ Conservez une température de 19 degrés dans les pièces à vivre et éteignez les radiateurs dans les pièces inoccupées. ✓ Pensez-y : 1 degré supplémentaire augmente de 7% la facture d’énergie. ✓ Pour conserver efficacement la chaleur, veillez à fermer volets, rideaux et trappe de cheminée.

Le salage des routes… Un salage n’est efficace que lorsqu’il est brassé par des passages fréquents de véhicules et de piétons (pour les trottoirs), ce qui n’est pas le cas lorsque les températures sont très négatives. C’est pourquoi, pour des températures inférieures à moins 10 degrés, le salage reste inefficace. C’est par exemple, le cas dans les impasses, où les passages, de piétons et de véhicules, sont peu fréquents, ce qui ne permet pas au sel d’adhérer au sol. Page onze


BRET65-2-16:BRET65-2-17

26/01/09

13:50

Page 12

L’agglo vous informe

Collecte des déchets ménagers La nouvelle organisation est mise en place ! Depuis lundi 2 février, la collecte des déchets ménagers, gérée par la Communauté d’agglomération, est organisée selon de nouveaux secteurs et de nouvelles dates de ramassage.

Désormais, 5 secteurs découpent Brétigny, portant chacun un numéro, accompagné d’une lettre. Pour connaître votre secteur, reportez-vous à votre calendrier (reçu dans votre boîte-aux-lettres) ou bien consultez le découpage de la ville (en 5 cartes) sur le site internet de l’agglo (voir ci-dessous). Chaque secteur est divisé en 2 parties : habitat pavillonnaire et habitat collectif ; chaque type d’habitat ayant son propre calendrier de collecte (les jours de collectes ne sont pas les mêmes). Pour tous les secteurs, le verre est collecté le mardi matin. Le nouveau calendrier a été distribué dans toutes les boîtes-aux-lettres à la fin du mois de janvier. Si vous ne l’avez toujours pas reçu, vous pourrez le trouver en accueil mairie.

Pour consulter en détail la carte des secteurs et les calendriers de ramassage, rendez-vous aussi sur le site internet de l’Agglo : www.agglo-valdorge.fr Plus d’information par téléphone : 0 800 293 991 – n° vert (appel gratuit du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h45 à 18h).

Retour sur… Forum pour l’emploi 2009 L'Agglo du Val d'Orge organisait, le 21 janvier dernier, son grand Forum pour l'emploi. Pour sa 6e édition, les métiers liés au développement durable et à l'environnement étaient à l'honneur. Avec plus de 125 exposants, 19 000 offres d'emplois proposées, tous secteurs confondus sur le territoire du Val d'Orge mais aussi à l'échelle départementale et régionale, ce Forum a été l'occasion pour les quelques milliers de visiteurs, de multiplier les rencontres avec les acteurs du développement économique local et de diffuser CV et lettres de motivation auprès des entreprises qui recrutent. Associations d’entreprises, partenaires de l’emploi et de la création d’entreprise, développeurs économiques de l’Agglo du Val d’Orge et des villes étaient également au rendez-vous. Page douze


BRET65-2-16:BRET65-2-17

26/01/09

13:50

Page 13

Pour mieux comprendre

Le CMJ Un engagement citoyen

La citoyenneté ne se résume pas au droit de vote à 18 ans. C’est un mode de pensée et d’action que l’on acquiert au sein de sa famille, à l’école, en pratiquant des activités de loisirs, en discutant avec ses camarades. Soucieux de préparer les jeunes Brétignolais à devenir des citoyens impliqués dans leur commune, afin de mieux les associer aux décisions municipales qui les concernent, et de leur permettre d'avoir des référents municipaux de leur âge, la municipalité a mis en place le 23 juin 2005, le Conseil Municipal des Jeunes (CMJ) Brétignolais. Fort de ses 4 années d’existence, et à l’occasion du lancement des assemblées plénières de l’année 2009, le CMJ, présidé par Bernard Decaux, se présente fièrement à vous et vous dévoile ses projets pour cette nouvelle année. Page treize


BRET65-2-16:BRET65-2-17

26/01/09

13:50

Page 14

Pour mieux comprendre

Un CMJ : pour quoi faire ? « Être membre du CMJ, c'est d'abord avoir l'honneur et la fierté de représenter les jeunes auprès du Conseil municipal, et aussi auprès des habitants de Brétigny » souligne Ludmilla, 10 ans. Assise à la table du Conseil municipal, à la salle Maison Neuve, elle attend le début de l’assemblée plénière avec une pointe d’appréhension. Comme Ludmilla, les 33 élèves des différents collèges et écoles de la ville font leur entrée au sein du CMJ.

◗ Commission Santé et Solidarité

◗ Commission Sport et Festivités

Né d’une forte volonté municipale de permettre aux jeunes Brétignolais de s’exprimer au travers de leurs représentants, l’objectif essentiel du CMJ est de permettre aux conseillers de faire l’apprentissage de la citoyenneté, de participer activement à la vie de la commune, et d’être aussi et surtout un relais auprès des jeunes en les représentant. Il fonctionne avec le concours logistique des services municipaux, un employé municipal rattaché au service scolaire a spécialement été recruté pour coordonner et assurer le bon fonctionnement du CMJ.

Pourquoi s’engager dans un CMJ ? En étant élu, tu pourras développer des projets qui tiennent à cœur aux jeunes de la ville, tu seras un acteur de la vie de ta commune au même titre qu’un conseiller adulte. Tu t’initieras ainsi à la vie démocratique, au fonctionnement de l’administration et tu t’engageras pour l’avenir de ta ville.

Comment ? Le CMJ : mode d'emploi Électeurs : sont électeurs tous les élèves du 3ème cycle, issus des écoles élémentaires publiques de la ville ainsi que tous les élèves de 6ème et de 6ème SEGPA des collèges Paul Eluard et Pablo Neruda, résidant à Brétignysur-Orge ou non. La représentativité : le CMJ est composé de 33 membres issus des écoles et collèges de la ville. Modalité de déroulement du scrutin : le scrutin est majoritaire à un tour. Les candidats ayant eu le plus de voix sont titulaires, les autres sont suppléants. En cas d'égalité, il est procédé à un tirage au sort, à la suite du dépouillement des votes. Le scrutin a lieu dans chaque établissement scolaire concerné. Mandature : la durée du mandat est de deux ans. Les élèves peuvent renouveler leur mandat au bout des deux ans, s’ils le souhaitent.

Page quatorze

Les élus s’organisent en séance plénière pour proposer et voter des projets et mettre ainsi en place ces actions avec l’aide d’adultes (élus, animateurs, professeurs, employés de la mairie). Les élections sont organisées au sein des écoles et collèges de la ville dans les deux mois qui suivent la rentrée des classes. Les candidats défendent leurs projets auprès de leurs camarades de classe. Ils se réunissent toute l’année en commission pour élaborer et discuter des projets. Ces dernières sont au nombre de trois : “santé et solidarité”, “sport et festivité” et “environnement et sécurité routière”. Elles se réunissent au moins une fois par mois.

◗ Commission Sport et Festivités


BRET65-2-16:BRET65-2-17

26/01/09

13:50

Page 15

Pour mieux comprendre

Ce qu’ils en disent Clara Elue du CMJ « Participer au CMJ est une expérience unique du point de vue des rapports humains : nous sommes amenés à faire de nombreuses rencontres. L'engagement au sein du CMJ est très enrichissant ; il permet de développer en chacun un certain nombre de capacités, qui, mises en commun avec celles des autres, rendent possible la réalisation de nos projets. »

Mathieu Elu du CMJ « J’aime travailler dans la commission “Environnement et Sécurité routière” car cela me permet de me rapprocher de la nature. J’apprends beaucoup de choses. Je peux aussi sensibiliser et informer. » Audrey Elue du CMJ « Avec le projet sur la sensibilisation au handicap visuel, j’ai découvert tout un monde que je ne connaissais pas. »

Les projets réalisés en 2008 La Commission Sport et Festivités

La Commission Santé et Solidarité Organisation d’un bingo avec les seniors dans le but de favoriser le lien intergénérationnel.

La Commission Environnement et Sécurité routière Réalisation d’un reportage sur les risques de pollution des eaux de pluie à Brétigny-sur-Orge, en partenariat avec le Syndicat Mixte de la Vallée d’Orge Aval : SIVOA. Consultez le reportage sur www.bretigny91.fr, rubrique une ville citoyenne - la démocratie participative - CMJ.

Organisation d’un concours d’illuminations de noël des maisons et appartements de la ville, dans le but de sensibiliser la population à l’écologie. Les élus ◗ Concours d’illuminations : remise par le jury et M. le de la Commission Maire du 1er prix “maison” ont lancé ce concours au mois de décembre, ils ont écrit une charte éco-citoyenne que chaque participant devait respecter. Les prix ont été remis par le jury constitué des élus du CMJ, en présence de M. le Maire lors de l’assemblée plénière à Maison Neuve le 13 janvier dernier.

◗ 1er prix “appartement”

Les projets à venir en 2009 La Commission Sport et Festivités Organisation de tournois de sports, de jeux de société, pour renforcer le lien social grâce au sport.

La Commission Santé et Solidarité Sensibilisation de la population autour du respect des places de stationnement pour les personnes handicapées sur la ville.

La Commission Environnement et Sécurité routière Poursuivre l’embellissement de la ville avec la plantation de nouvelles végétations, en privilégiant le principe de biodiversité.

L’apprentissage de la démocratie et de la citoyenneté passe par la composition d’une assemblée de jeunes pour les jeunes, tout comme la participation concrète à la vie de la commune. Lors des réunions du CMJ, des réflexions émergent et des projets sont proposés. Ils sont ensuite présentés lors des séances plénières du Conseil municipal. Bernard Decaux. Maire de Brétigny-sur-Orge Page quinze


BRET65-2-16:BRET65-2-17

26/01/09

13:50

Page 16

Pour mieux comprendre

Zoom sur… Génération Eco-Citoyenne La citoyenneté… dès la maternelle L’équipe enseignante de l’école Jean Macé, en collaboration avec la municipalité et l’association PAR DE VIE, ouvre un programme de grande envergure sur le thème de la propreté et de l’environnement. Ce programme est proposé aux 370 écoliers, de la petite section au CM2 des écoles maternelles et élémentaires de Jean Macé. L’objectif : sensibiliser dès le jeune âge les enfants au tri sélectif, et à l’importance de la protection de l’environnement pour renforcer leur éducation éco-citoyenne et faire comprendre aux futures générations l’intérêt de devenir un éco-citoyen. Plusieurs actions sont ainsi menées dans cet objectif. C’est en agissant directement sur leur environnement quotidien, leur école, leur square, leur parc, leur maison, que l’équipe enseignante et l’association PAR DE VIE ont choisi de travailler avec les enfants. Autour de nombreux partenaires : le Centre social la Fontaine, la Communauté d’agglomération du Val d’Orge, le SIREDOM, la Lyonnaise des Eaux, des bénévoles Brétignolais, et de nombreuses associations brétignolaises (ABSFAO, PPIVO, Jardiniers de France), les actions relevant de ce projet ambitieux sont prévues jusqu’en 2010 ; elles s’inscrivent sur du long terme.

Voici ci-dessous quelques projets en cours et à venir proposés aux jeunes écoliers (selon leurs âges) :

✓ Sensibiliser les Brétignolais de tous âges, au ramassage de détritus et à l’embellissement de la ville, avec la participation des Services espaces verts de la ville. ✓ Gestion de l’eau et étude de l’impact de la pollution sur les cours d’eau. ✓ Sensibilisation autour du tri sélectif, avec la visite de la déchetterie de Sainte-Geneviève-desBois. ✓ Mise en place d’un potager et de son compost, élevage de coccinelles avec la culture naturelle des légumes de saison. ✓ Réalisation de panneaux de signalisation et de logos “zone protégée” pour sensibiliser les riverains au respect des espaces publics.

Projets à suivre… Une république n'est point fondée sur la vertu ; elle l'est sur l'ambition de chaque citoyen, qui contient l'ambition des autres. Voltaire - Extrait de Politique et législation Page seize


BRET65-17-27:BRET65-17-27

26/01/09

13:54

Page 17

A voir pour en parler

L’actualité culturelle de l’Espace Jules Verne Rue Henri Douard - 91220 Brétigny/Orge

un lieu pour l’art et la culture Théâtre Brétigny – Scène conventionnée du Val d’Orge Renseignements et réservations : 01 60 85 20 85 Accueil billetterie ouvert du mardi au samedi de 14h à 18h www.theatre-bretigny.fr

Jazir

Couteau de nuit

Mercredi 4 février 10h et 15h30 Marionnettes à partir de 3 ans Cette “petite fable sans parole pour marionnettes, toute en musique, mais aucunement sans voix” interroge la tolérance et l'acceptation des différences de l’autre. L’étranger devient notre meilleur ami. Le message simple, limpide est pourtant capital pour les enfants… et pour les adultes aussi.

Mardi 10 février 20h30 Jeudi 12 février 19h Texte et mise en scène : Nadia Xerri-L. Théâtre À partir d’un fait divers lu dans Ouest-France, Couteau de Nuit fait vivre les trois minutes de silence avant l’ouverture d’un procès aux Assises qui va juger Alex (26 ans) pour le meurtre à coups de couteau de Rémi (25 ans). Parlent alors les pensées intérieures et les regards des protagonistes intimes de l’affaire. D’abord, les regards se fuient, puis s’affrontent, s’interpellent, cherchent à comprendre, se défient, se supplient… Un propos sur l’irréparable, la proximité du crime, la mort de l’autre. Un face à face avec soi-même par une jeune auteure.

Airport Kids - Dominic Hubert

Musique Samedi 7 février 20h30 Les rencontres de violon traditionnel, ont été créées en 1997 à l’initiative de l’Atelier de danses traditionnelles de l’Amicale laïque de Brétigny-sur-Orge, en collaboration avec le Théâtre Brétigny qui les accueille depuis de nombreuses années. Cette année, l’Irlande sera à l’honneur avec Maeve Donnelly, l'une de ses plus grands fiddler et Niamh Parsons, une des voix les plus originales au service de superbes mélodies.

Pierre Grosbois

Violon traditionnel

Préparez vos agendas ! Au mois de mars, embarquez pour l’Argentine ! Avec le Théâtre de Brétigny, le Ciné 220, la municipalité, la ludothèque, les Centres sociaux (Espace Mandela et Centre social la Fontaine), la médiathèque, l’école de musique. Informations au 01 60 85 20 85 Un document sera disponible mi février.

Pour recevoir le programme complet de la saison 2008/2009 du Théâtre Brétigny, ou pour avoir de plus amples informations sur nos différents projets, transmettez-nous vos coordonnées au 01 60 85 20 85 ou sur info@theatre-bretigny.fr Page dix-sept


BRET65-17-27:BRET65-17-27

26/01/09

13:54

Page 18

A voir pour en parler

Centre d’art contemporain Ouvert du mardi au samedi de 14h à 18h – Entrée libre ✆ 01 60 85 20 76 • info@cacbretigny.com • http://www.cacbretigny.com

Expositions Au CAC de Brétigny, en exclusivité le dernier film de Marie Voignier “Hinterland” 2009 (50 min) A 70km de Berlin, installé sur une ancienne base militaire, un immense dôme métallique aux allures de vaisseau spatial abrite désormais Tropical Islands. A travers la découverte de ce parc tropical saisissant, “Hinterland” propose une singulière mise en perspective d'un lieu avec son histoire. Toute la filmographie de l’artiste sera présentée pendant la durée de l’exposition. Et

“Barricade” de Dominique Mathieu, designer Une sélection d’objets et de meubles récupérés agit comme une barricade pour insurgé de l’art et du design. Cette installation contraste avec la fonctionnalité de “Bistanclaque” autre création pour cette exposition. Le designer investit le bureau du centre d’art en s’inspirant du métier à tisser, outil de travail créé par les canuts lyonnais au 19ème siècle.

Expositions Expositions du 15 février au 21 mars 2009 Ouvertes du mardi au samedi de 14h à 18h – Entrée libre et les soirs avant spectacles du Théâtre Brétigny.

Vernissage le dimanche 15 février de 14h à 16h (brunch) Ouvert à tous au CAC de Brétigny Soirée exceptionnelle au Ciné 220 vendredi 13 février à 20h30 Projection de films expérimentaux dans le cadre du festival « villes imaginaires » et du film de Marie Voignier “Un minimum de preuves” en présence de l’artiste. Entrée : tarifs Ciné 220 Brétigny. Partenariat CAC Brétigny / Ciné 220 / revue préfigurations.com

Conférence CAC Hors les murs “L’art et le design” par Christian Pallatier, historien d’art Bibliothèque François Mauriac, Sainte-Geneviève-des-Bois samedi 14 février de 10h30 à midi. Entrée libre. Tout public.

L’Atelier mime dirigé par le mime Edith Baudoin (adultes) Séances au CAC de 10h à 12h mercredis 18 février, 4 et 25 mars Informations et inscriptions : fb@cacbretigny.com / Tel. 01 60 85 20 79

Pour recevoir la newsletter du CAC, écrivez-nous à info@cacbretigny.com

Médiathèque municipale - 01 60 85 20 70 mardi : Pôle image et son - Bibliothèque adulte 14h/18h - Bibliothèque jeunesse 16h/18h mercredi : 10h/12h30 - 14h/18h - samedi : 11h/18h vendredi : Pôle image et son - Bibliothèque adulte 14h/19h - Bibliothèque jeunesse 16h/19h

Musibébé mardi 3 février à 10h et 10h30 Réserver à partir du mardi précédent : 01 60 85 20 77

JAZIR Spectacle de marionnettes en relation avec le Théâtre mercredi 4 février 10h et 15h30 (tarif : 5€) à partir de 3 ans Réserver auprès du théâtre : 01 60 85 20 85

Suggestions CD : Big blue ball de Peter Gabriel Dernier album inclassable pour ce compositeur aux goûts éclectiques, ex chanteur de Generis et producteur pour son label RealWorld. Page dix-huit

Livres lus adultes : la médiathèque se met au format MP3. Elle vous propose une vingtaine de titres dont : Le Montespan de Jean Teulé, lu par François d’Aubigny. Le Souci des plaisirs de Michel Onfray, lu par Fanny Ardant. Le Contrat de John Grisham, lu par Jean-Marc Galléra. Et l’été reviendra de Gilbert Bordes, lu par Véronique Groux de Miéri. Livre jeunesse : Cherche la petite bête Delphine Chedru Un livre-jeu : des pages, remplies de motifs géométriques très colorés, il s’agit de chercher le petit détail représentant une coccinelle, un poussin, un renard… DVD : Mundo grùa. Ce premier film de Pablo Trapero (1999) raconte l’histoire de Rulo, un ouvrier de 50 ans, qui décide, malgré son âge et sa corpulence, de devenir grutier sur un chantier de grands travaux dans le sud de l'Argentine. Il rencontre Adriana, vendeuse de sandwiches. Suggestion faite dans le cadre de “Embarquer pour l’Argentine” en mars.


BRET65-17-27:BRET65-17-27

26/01/09

13:54

Page 19

A voir pour en parler

Le Rack’am 12, rue Louis Armand - 91220 Brétigny-sur-Orge Infoline/résservation : 01 60 85 10 37 / Salle : 01 60 84 54 47 email : lerackam@mairie-bretigny91.fr site : www.lerackam.com www.myspace.com/lerackam vendredi 6 février 20h30 - 10€ / 7€ abonnés Chanson

MERLOT Merlot crée son truc avec des bouts de ficelles, des p'tites cuillères et des guitares à trois cordes. Loin des formats reggae ou chanson, Merlot balance sa prose de trottoir et vous entraîne dans son escapade en solo-hiphopo-folkoreggae-bluesy ! www.myspace.com/merlotmerlot 1ères parties : Chemempa + Harold samedi 7 février 20h30 - 8€ / 6€ abonnés Soirée U Will B There / Rock Night

SHERAFF

Héritière flamboyante d’une tradition rock allant de Nirvana à Queens Of The Stone Age en passant par The Hives, la musique des Sheraff est tumultueuse et urgente, à l’image de leurs concerts ! Les Sheraff ont assuré les 1ères parties des Blood Red Shoes sur leur récente tournée française. www.myspace.com/sheraff

BIGMONEYMAKERS Dans la lignée de ces jeunes groupes revenus aux sources d’un rock percutant, les Bigmoneymakers sont bigrement efficaces. Leur talent et leur fougue pourraient bien donner raison au petit malin qui a choisi le nom du groupe ! Sélection Rezonne (réseau des musiques actuelles en Essonne) / Grand Bain. www.myspace.com/bigmoneymakersrock

KEEP THE PEACH Un cocktail détonnant de pop anglaise et de rock, qui part jusqu’aux frontières du jazz, du blues ou du reggae www.myspace.com/keepthepeach

vendredi 13 février 19h - Entrée Libre Chansons tout public familial / La Cie Goûtes-YDonc a 10 ans !

LA PLAGE AUX CHANSONS Des chansons à découvrir, partager, deviner... et quelques autres rapportées de sa maisonnée. Un moment convivial de partage et de rencontres. Avec la restitution des ateliers Chant'enfants des 28 janvier et 11 février. Pierre-Jean Zantman : guitariste, auteur, compositeur et interprète www.myspace.com/pjzantman samedi 14 février 17h30 - 2€ Concert chansons tout public dès 4 ans / La Cie Goûtes-Y-Donc a 10 ans !

CHANTE-MI, CHANTE-MOI Pierre-Jean Zantman et La compagnie Goûtes-Y-Donc nous entraîne dans un périple imaginaire à travers des comptines aux refrains irrésistibles. Un spectacle à savourer en famille. Pierre-Jean Zantman : chant / guitare Françis Jauvain : accordina / saxophone baryton Jérôme Seguin : contrebasse Album “Chante-mi, Chante-moi” (label Enfance et Musique Au Merle Moqueur / ffff Télérama) www.myspace.com/pjzantman Dimanche 15 février 10h30 - 2€ Spectacle musical conté et chanté, tout public dès 2 ans / La Cie Goûtes-Y-Donc a 10 ans !

FACE DE LUNE Que peut donc se raconter un petit homme à qui la lune est tombée sur la tête ? Voici l'histoire de Face de Lune, qui a la tête dans les étoiles et les yeux qui lui racontent des histoires. D'un côté il rêve, de l'autre il joue. Ecrit et interprété par Stéphanie Ballet : récit, chant, accordéon diatonique. Pierre-Jean Zantman : chant, guitare

A venir : Sebastian Sturm le 7 mars

ATELIERS D'EVEIL ARTISTIQUE POUR LES PETITS Mercredi 11 février 10h/12h - 2€ Ateliers CHANT'ENFANTS (6/11 ans) Mercredi 18 et jeudi 19 février 10h/12h et 13h30/16h30 - 2€ Ateliers ARTS PLASTIQUES ET CHANSONS (6/11 ans)

GOUTES-Y-DONC FÊTE SES DIX ANS AU RACK’AM Le 15 février, à 10h30, la compagnie Goûtes-y-donc (spectacles musicaux et de chansons jeune public), actuellement en résidence au Rack’am jusqu’à la fin 2010, fêtera ses 10 ans ! A cette occasion, elle souhaite partager ses dernières créations entre le 13 et le 15 février au Rack’am. Une occasion de rencontres et d’échanges avec les artistes de la compagnie, autour de la chanson et de la musique pour enfants. La représentation du 14 février sera suivie d’un apéritif à patir de 17h30.

Infos / Inscriptions au 01 60 85 10 37 ou à lerackam@mairie-bretigny91.fr Compagnie Goûtes-y-donc / Pierre-Jean Zantman - 06 23 08 36 29 www.myspace.com/pjzantman www.theatre-enfants.com/goutesy BILLETTERIE : points de vente habituels Accès en voiture : Francilienne (N104) sortie 41 Brétigny Rosière direction St Michel Techniparc, 200m à droite après le rond point, parking de l'école Louise Michel Accès en transports : RER C gare de Brétigny puis bus 227.01 direction Rosière / arrêt Louise Michel Page dix-neuf


BRET65-17-27:BRET65-17-27

26/01/09

13:55

Page 20

Les mots qu’il faut

L’actualité associative Concerts 13es rencontres de violon traditionnel Depuis 1997, “les rencontres de violon traditionnel en Île-de-France” s’affirment comme un espace privilégié pour la découverte et la pratique des musiques et danses des répertoires traditionnels et populaires. Du 16 janvier au 8 février en partenariat avec l’Amicale laïque, stages de danse et de musique, concerts, bals, expositions, conférences, cinéma, interventions pédagogiques en milieu scolaire, sont proposés ◗ violon : M. Donnelley, N. Parsons, M. Sikiotakis, au sein des villes partenaires de cette maG. Le Bigot, A. Huet nifestation dont Brétigny. e A l’affiche pour cette 13 édition : Irlande, Catalogne, Limousin, Balkans, Corse, Béarn, judéoarabo-andalou, Auvergne, Roumanie, Québec, Suède … A Brétigny, rendez-vous… le 6 février à partir de 18h30 au Ciné 220 : film et musique “Cap sur l’Irlande et la Catalogne” le 7 février, à 20h30, pour des concerts étonnants : - musique, voix et danse de Majorque : Es Revetlers - musique, voix et danse d’Irlande : Maeve Donnelly et Niamh Parsons Réservation concerts : Théâtre - Espace Jules Verne - 01 60 85 20 85. Tarif : 18€. Réduit : 15€. Enfant : 9€

Infos: Alain Bormann - 06 81 31 56 74 - alain.bormann@free.fr Programme complet : www.rencontres-violon-idf.org

Solidarité Change de vacances ! La paroisse de Brétigny invite tous les enfants et adolescents de 8 à 18 ans à une semaine “Change de vacances !” Objectif : partager un temps entre copains, en découvrant l’ambiance d’un moment fraternel et convivial. Du 23 au 27 février de 11h30 à 17h. Eglise Saint-Paul. Prévoir pique-nique et goûter.

Infos : 01 60 84 26 60 ou 01 60 85 19 40

Epicerie sociale La collecte alimentaire Les 28 et 29 novembre 2008, les bénévoles de l'épicerie sociale “Sucre d'Orge”, représentante locale de la Banque alimentaire d'Ile-de-France (BAPIF), ont, en partenariat avec les membres du Rotary club d'Arpajon/Brétigny aidés par les Scouts de France, participé à la grande collecte nationale de denrées alimentaires et de produits d’hygiène aux entrées des magasins Auchan et ED de Brétigny-sur-Orge. Si l’an dernier les bénévoles avaient récolté sur les deux magasins 4100 kilos de denrées diverses, cette année c’est 7500 kilos soit 7,5 tonnes qui ont été données à “Sucre d’Orge”, soit 54% de plus que l’année précédente. Une grande partie de ces denrées sera redistribuée aux bénéficiaires de l’épicerie sociale, et le surplus donné à différentes instances et associations caritatives du secteur. L’épicerie sociale remercie les Brétignolais, l’ensemble des bénévoles et les magasins partenaires pour cet élan de générosité. Page vingt


BRET65-17-27:BRET65-17-27

26/01/09

13:55

Page 21

Les mots qu’il faut

AINVO Programme L’Association Intercommunale des Naturalistes du Val-d’Orge (AINVO) vous propose un programme riche en découvertes surprenantes. Voici les prochaines activités du mois de février. Jeudi 5 février : découverte de quelques minéraux pour mieux comprendre les roches. Jeudi 12 février : exposé “les pics” en préparation de la sortie du dimanche suivant. Dimanche 15 février : sortie “A la découverte des pics forestiers” dans le Loiret. Sortie organisée avec l’association “Loiret nature environnement” - RDV à 8h30 à La Norville. Prévoir pique-nique. Réservation obligatoire (15 places). Jeudi 5 mars : exposé “les amphibiens”.

Infos : Daniel Prugne – 01 64 84 87 48 ou au 06 20 77 55 15

Personnes âgées VMEH recherche… La VMEH est une association humanitaire, reconnue d’utilité publique, qui agit dans plusieursvilles essonniennes dontnotre commune. Son objectif : apporter écoute, échange et présence régulière aux personnes isolées grâce à ses 9000 bénévoles dont plusieurs Brétignolais. Chaque vendredi, l’association organise des animations, des ateliers… à Brétigny-sur-Orge. Vous êtes sensible à la situation de ces personnes qui souffrent de solitude ? Rejoignez le réseau de bénévoles de l’association et participez ainsi l’amélioration du quotidien des personnes âgées.

Anniversaire Ecole Gabriel Chevrier 50 ans déjà, que cela passe vite 50 ans ! L’école Gabriel Chevrier va fêter son demi-siècle. Préparez avec nous l’événement. Si vous possédez des documents ou autre sur l’école, n’hésitez pas à prendre contact au 01 69 88 86 71 (M. Boughourlian, directeur).

Infos : 01 60 86 46 34

Social Forum “Vacances et Handicap” L’association d’aide aux personnes inadaptées du Sud Essonne organise un forum de vacances spécialisées. Cette manifestation concerne les personnes adultes, adolescentes, et enfants, souhaitant s’informer sur les différentes formules de vacances correspondant à leurs difficultés et à leurs besoins. Un débat ouvert aux participants, aux familles et aux professionnels aura lieu dans la matinée. Le samedi 7 février de 10h à 12h et de 14h à 17h Service d’hébergement et d’accompagnement à la vie sociale “Point virgule” 4, avenue de Verdun – 91290 Arpajon – Tél : 01 69 26 92 00 - Fax : 01 69 26 92 01 Une dizaine d’associations seront présentes.

Pour tout renseignement complémentaire : Mme Chemin ou Mme Seuleiman au 01 69 26 92 00 Page vingt-et-un


BRET65-17-27:BRET65-17-27

26/01/09

13:55

Page 22

Les mots qu’il faut

Les compétitions du CSB A vos agendas Week-end des 7 et 8 février Samedi 20h30 : Basket – Seniors masculins – SEINE ESSONNE Dimanche 15h : Football - 14 ans Nationaux – QUEVILLY Dimanche 15h30 : Basket – Seniors filles I – ATHIS-MONS Dimanche 15 h30 : Football : Seniors DSR – CHAMPIGNY

Week-end des 21 et 22 février Dimanche 15h : Rugby Federal 3 - Seniors 1 – PLAISIR Week-end des 28 février et 1er mars Dimanche 15h : Football - 16 ans Nationaux – RENNES

En 2009, je fais du sport ! Faire plus de sport est une de vos résolutions pour cette nouvelle année ? Voici quelques disciplines qui pourraient vous séduire : art martial, sport collectif ou individuel, à vous de faire votre choix, les disciplines enseignées à Brétigny ne manquent pas. Parole a choisi ce mois-ci de vous faire découvrir deux disciplines sportives du CSB : le tennis de table et le karaté.

CSB Tennis de table Une partie de ping, ça vous dit ? Saviez-vous que le tennis de table, à l’origine, avait été nommé “ping pong” d’après le son que faisait la balle quand elle frappait la table ? C’est en 1936, pendant la Convention de Prague, que le terme “ping pong” fut remplacé par le terme “tennis de table”. Aujourd’hui, certains joueurs, appellent même cette discipline le ping. Quoi qu’il en soit, qu’il s’agisse du ping pong, du ping ou du tennis de table, la discipline fait fureur à Brétigny ! Au CSB Tennis de table, la balle est en effet dans tous ses états : coupé, ◗ compétition de jeunes à la Halle Carpentier. top spin, flip, frappe, revers, avec ses nombreux licenciés, le club jouit d’un impressionnant palmarès. Cette année, le CSBTT a engagé 7 équipes en championnat de France. Félicitons également nos 2 équipes phares, féminine et masculine, pour leur performance au niveau régional ! Toutes les catégories d’âges composent l’effectif de l’association. Les plus jeunes sont âgés de cinq ans et participent au baby-ping. Pour les plus anciens, la limite d’âge n’existe pas, seul comptent l’envie et le plaisir de jouer. Les adhérents évoluent soit avec une licence traditionnelle ouverte à un calendrier de compétition ou avec une licence promotionnelle ne donnant aucune contrainte particulière.

Infos : Bernard Lionel – 06 15 43 12 06 Page vingt-deux


BRET65-17-27:BRET65-17-27

26/01/09

13:55

Page 23

Les mots qu’il faut

Art Martial La naissance du karaté Après avoir étudié le ju-jutsu et le karaté Shotokan, Hironori Ohtsuka Senseï fonde, en 1934, le style wado-ryu. Il reprochait alors au style shotokan de décomposer sa technique en deux temps, la défense, puis l'attaque. Or, dans les arts martiaux japonais, la défense et l'attaque ne sont jamais séparées, la défense pouvant même parfois être une attaque. La fusion de ces deux disciplines a ainsi donné naissance à un karaté souple et rapide, basé sur la vitesse, le rythme et l'esquive. Ce style de karaté convient aux femmes comme aux hommes et peut être pratiqué à partir de 6 ans. A Brétigny, le CSB karaté vous accueille, les mardi et jeudi, de 18h30 à 19h30 pour les enfants et de 19h30 à 21h pour les adultes, au gymnase du stade Auguste Delaune. Cotisation annuelle : enfants 135€ / adultes 150€. La qualité pédagogique des cours est garantie par deux professeurs diplômés.

Infos : Philippe Rumin - Tel : 06 11 45 53 70

Retour sur…

Judo-Jujitsu Un Noël très sport ! Le vendredi 12 décembre dernier, le CSB Judo-Jujitsu a célébré Noël au dojo régional. Tous les pratiquants, grands et petits ainsi que les parents se sont donné rendez-vous. La soirée, placée sous le signe de la découverte de la discipline, de la fête et de l’échange, a été ponctuée par de nombreuses démonstrations sportives : petits, moyens, grands, tous les licenciés, ont investi le dojo pour le plus grand plaisir des parents, mais aussi des professeurs du club, pas peu fiers de leurs élèves ! Puis après l’effort le réconfort, disons plutôt la surprise, pour les enfants : le Père Noël en personne est venu les féliciter. Les dirigeants du CSB judo-jujitsu, remercient vivement la municipalité qui a aidé le club à réaliser cette soirée. Un grand merci également à M. Alain Bachimont, président de l’Aïkido, qui a supprimé des cours ce vendredi pour laisser le dojo disponible.

Zoom sur…

CSB cyclisme Bérangère à l’affiche Auteur d’une remarquable saison en 2008, Bérengère, du CSB Cyclisme, espère rivaliser en 2009 avec les meilleures Françaises de la discipline. Douze victoires en cyclosportive (épreuves de 160km) lui ont permis de remporter un challenge international, le trophée Label d’Or FFC et d’accéder à la troisième marche du podium parmi les 7000 autres participants, hommes et femmes, venus de toute l’Europe. Ses objectifs ambitieux pour l’année 2009 lui permettront, sans aucun doute, de continuer à s’épanouir dans sa passion et la rapprocheront, peut-être un peu plus, de ses rêves : briller sur les courses aux côtés de sportives telles que Jeannie Longo dont on ne rappelle plus le palmarès. Page vingt-trois


BRET65-17-27:BRET65-17-27

26/01/09

13:55

Page 24

Ça se discute

Mieux Vivre Ensemble ace à la crise que nous traversons, le Président de la République a créé un outil, le “plan de relance” et a spécialement chargé un ministre, Patrick Devedjian, de sa mise en œuvre. Ce plan est désormais institutionnalisé et a un visage. Pour ce qui concerne les collectivités locales, la mesure phare du plan de relance consiste à mettre en œuvre le versement anticipé du fonds de compensation de la TVA. Brétigny est concernée, puisque notre commune perçoit cette recette d'investissement qu'est le FCTVA. Jusqu’à présent, ce fonds est versé aux collectivités deux ans après la réalisation des investissements compte tenu de la date de production des comptes des collectivités. Or, les collectivités locales qui participeront à l’effort de relance en investissant symboliquement davantage en 2009 par rapport aux années précédentes percevront, dès 2009, le FCTVA correspondant aux investissements de 2008 (en

F

Vivre Brétigny autrement / une Ville pour Tous tre informé, être consulté, pouvoir donner un avis sont, en démocratie, des droits pour un citoyen. Quel démocrate, de droite comme de gauche pourrait nier cela ? Aujourd’hui, le gouvernement Sarkozy déclare vouloir fermer dès 2012 les établissements militaires de Brétigny (Base 217 et Groupe logistique). Les conséquences de ce départ sont inquiétantes pour notre ville, en effet… - cette “restructuration”, remettant en cause 2400 emplois par suppressions ou mutations, aura pour conséquences une baisse d’activité pour le commerce local ainsi que d’inévitables fermetures de classes dans les écoles. - ces établissements militaires occupant environ 740 hectares, leur départ libèrera autant d’espace pour de nouveaux projets, par exemple de construction. Et si l’on tient compte de la suppression des servitudes liées aux “zones de bruit”, c’est plus de 6000 hectares qui pourraient être concernés ! (Pour mémoire le projet Clause concerne

Ê

Rassembler pour être utile ermettez-moi d’abord d’exprimer une réelle tristesse. J’écris ces lignes en ce début janvier terrible, marqué par la guerre à Gaza, une crise économique majeure qui se profile et un froid glacial sur notre pays. J’espère qu’au moment où vous lirez ces lignes, les combats, pour le moins, auront cessé à Gaza. Depuis plusieurs jours, les radios nous rappellent à l’attention que nous devons porter aux personnes âgées et aux plus fragiles dans notre société avec des consignes telles que « pensez aux personnes seules, isolées, il faut qu'elles boivent et ne se déshydratent pas, etc... » Quelques années après le drame de la canicule, on nous rappelle à nos devoirs humains les plus élémentaires. Chaque période tendue sur le plan climatique nous renvoie brutalement au manque de civisme de nos sociétés. Ce manque de civisme, ou ce défaut dans le

P

Page vingt-quatre

plus de celui versé au titre des investissements de 2007). Elles recevront donc l’équivalent de deux FCTVA pendant l’année 2009. La période de référence devrait être large (2006 – 2008) et l’apport nouveau est estimé à 2,5 milliards d’euros au plan national. Ce montant pourrait même être dépassé si la mesure recueille une large adhésion des collectivités locales. Si notre commune fait ce choix, elle signera une convention avec le Préfet après délibération du Conseil municipal. En adhérant dans la durée à ce dispositif, elle pourra continuer à percevoir le FCTVA à n + 1 (et non plus à n + 2), ce qui permettra d'améliorer sa trésorerie et de maintenir ses investissements. Le débat d'orientation budgétaire qui aura lieu lors du prochain Conseil municipal sera, nous l'espérons, l'occasion de débattre de cette mesure dans l'intérêt de notre commune. Vos élus : Gilles Saucier, Françoise Bouchard, Mickael Christophe, Suzanne Beaudet, Laurent Petitbon Nous contacter : www.canton-bretigny-ump.fr

50 hectares environ). Dans ces conditions, il est normal que les citoyens brétignolais posent à leurs élus un certain nombre de questions : Cette restructuration amène-t-elle une réelle économie pour le budget de l’Etat ? Que vont devenir les emplois ? Le reclassement de chacun sera-t-il assuré ? Que vont devenir ces centaines, voire ces milliers d’hectares ? Jusqu’à maintenant, les représentants de l’Etat et les élus départementaux concernés (députés, conseillers généraux, maires) ne donnent aucune information ni ne proposent aucune instance de concertation ou d’étude. C’est pour cela qu’un Comité de vigilance s’est créé, composé de la section de Brétigny du PCF, de Brétigny Autrement – Gauche Pluraliste (BAGP), du Comité de Brétigny du Parti Ouvrier Indépendant (POI), des élus communistes et républicains de Brétigny, des élus de la liste “Vivre Brétigny autrement - une ville pour tous”, de l’association “Rassembler pour agir“, du syndicat CGT des Actifs de la BA 217, du syndicat des retraités du CEV et de l’Union locale CGT de Brétigny-sur-Orge. Alors, qu’attendent le Maire et sa majorité pour organiser une réunion publique et répondre aux questions des Brétignolais ? Patrice SIMON, Dominique CREMONA, Manuelle DELATTRE http://aimeblutin.canalblog.com Courriel : aime.blutin@wanadoo.fr

“vivre ensemble” comme on dit aujourd’hui, se retrouve dans l’insuffisant nettoyage des trottoirs enneigés par les habitants. Ces gestes perdent de leur naturel, signe terrible du recul de la citoyenneté. Mais les reculs de la citoyenneté active peuvent aussi être l’œuvre des élus. À Brétigny, quand des citoyens se prennent courageusement par la main pour nettoyer un terrain vague abandonné des pouvoirs publics, ils se trouvent poursuivis en justice par le maire ! (cf sur le site BTY220.fr). Sur le CEV, j’ai demandé aux Conseils régional et général d’étudier la possibilité d’orienter les 10 millions d’euros qu’il voulait dépenser à Cerny pour le musée de l’aviation de Jean Salis vers Brétigny. En effet, les hangars du CEV présentent par euxmêmes un intérêt historique et bénéficient, de par leur emplacement le long du RD 19, d’une bien meilleure visibilité que celle des installations de Cerny. Ainsi pourraient-ils offrir un cadre plus adapté à cette collection aéronautique, sans équivalent en Europe. Il faut rassembler pour agir. Christiane Lecoustey, www.bretigny-a-venir.fr


BRET65-17-27:BRET65-17-27

26/01/09

13:55

Page 25

Ça se discute

Groupe socialiste et républicain a vague de froid nous aura bien surpris, avec des températures hivernales que nous avions presque oubliées ! Les fêtes sont déjà finies, nous nous sommes souhaité une bonne année et c'est reparti dans un contexte toujours difficile. Si les promeneurs ont pu apprécier les abords gelés des lacs de Brétigny, le froid aura été terrible pour un nombre toujours trop important de sans-logis, mais aussi pour les personnes âgées qui sont bien souvent les premières à en souffrir. Le coup de froid se ressent aussi sur la politique nationale. Après les attaques insidieuses contre le service public, l'école, ou l'âge de la retraite, que nous avons déjà dénoncées dans cette tribune, force est de constater que le travail de sape continue. Que deviendra la télévision publique ? On ne peut limiter le débat aux seuls horaires des programmes du soir.

L

Élus communistes et partenaires es “sans-abris” meurent de froid, un malade meurt faute de place dans les hôpitaux, et ce sont les urgentistes qui tirent la sonnette d’alarme depuis des semaines, qu’on accuse. C’est devenu la règle pour ce gouvernement : il provoque des drames, mais il n’en reconnaît jamais la responsabilité. Le gouvernement UMP a imposé l’entière liberté de circulation des capitaux, qui ont fait des marchés financiers les grands ordonnateurs de la vie économique. Ils ont prôné, la “survie à crédit” pour les foyers modestes, sur le modèle des subprimes américaines. Ils cassent les services publics, l’école et le système de santé, les acquis sociaux, ils veulent que l’on travaille jusqu’à 70 ans et suppriment les subventions aux collectivités locales. Alors que l’année 2009 nous est présentée sous les auspices les plus sombres, l’argent de l’Etat, votre argent est distribué aux

D

Elus de Gauche non inscrits es députés ont adopté le collectif budgétaire 2009, qui met en œuvre les principales mesures du plan de relance de l’économie française. La majorité UMP et Nouveau centre a approuvé le texte, tandis que les socialistes, communistes et verts jugent insuffisant ce plan de 26 milliards centré sur le soutien à l’investissement. Ils réclament des mesures de soutien du pouvoir d’achat. 26 milliards d’euros pour soutenir l’activité en temps de crise, uniquement via l’investissement et la trésorerie des entreprises ne suffiront pas. Parmi les mesures, figurent quand même la prime à la casse pour soutenir le marché automobile, la prime de 200 euros versée en avril aux futurs bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active, ainsi que 500 millions d’euros prévus pour les politiques de l’emploi. Il a été également voté le principe d’un remboursement anticipé de la TVA aux collectivités qui s’engagent à augmen-

L

Quelles sont les garanties de ne pas avoir une télévision publique sous tutelle élyséenne et étranglée financièrement ? Coup de froid sur les hôpitaux : le président Sarkozy est t-il vraiment sérieux quand il essaie d'expliquer que les problèmes des hôpitaux sont dus à des problèmes d'organisation et non pas à des problèmes de moyens ? L'actualité récente sur ce sujet aura particulièrement été difficile en Essonne ! Coup de froid sur le respect des institutions : quelle place risque t-il de rester au débat parlementaire, avec la limitation des temps de parole des députés de l'opposition et le risque d'éradication des droits d'amendement de ces mêmes députés ? Etouffer le débat par un activisme forcené en annonçant tout et n'importe quoi baptisé réforme ou rupture. Ne nous leurrons pas, Nicolas Sarkozy, derrière son agitation permanente, sait très bien où il va et seule une mobilisation de tous les instants nous permettra de résister jusqu'aux prochaines échéances électorales. Le groupe socialiste et républicain : Bernard DECAUX, Jocelyne GARRIC, Christian ROMEC, Stéphanie LOISEAU, Steevy GUSTAVE, Marion CARRE, Sylvie DAENINCK, Michel POUZOL, Rémi REUSS, Maud FOUGEROUZE, Jean-Yves GARREC, Patrick VOËGELE, Fatoumata KAMARA, Mohamed DJAÏD, Serge RICHARD, Catherine de KOUCHKOVSKY

banques et aux multinationales. Rien pour les salaires, rien pour les retraites, juste le droit de payer et de se taire ! Hé bien les communistes, fidèles à leurs engagements, s’attacheront à dénoncer l’origine des maux, à nommer leurs responsables, à donner la parole à ceux qui résistent et cherchent les voies pour changer la vie durablement. Avec vous, à vos côtés pour construire une autre politique, une autre société. Les “élus communistes et partenaires” : Chantal ARDOUIN, Philippe CAMO, Robert CHAMBONNET, Mauricette DIMEUR-VIANA, Yvon LETUTOUR, Monique SALSAC, Elisabeth PETIT

ter leurs investissements en 2009. Cette mesure est importante puisque régions, départements, et communes assurent 70 à 75% des investissements publics. Plaidant pour une relance par le pouvoir d’achat, la gauche a demandé une baisse de la TVA et une revalorisation de la prime pour l’emploi. Le gouvernement attend un impact sur la croissance, ce qui permettrait à l’économie française de sortir fin 2009 ou début 2010 de la récession. Alors que ces mesures porteraient le déficit du budget de l’Etat à un niveau record de 79,3 milliards d’euros. Ce sont les contribuables et les générations futures qui vont payer, pour éviter le pire. A savoir, une très longue dépression. Restons vigilants afin de connaître le projet final du plan de relance, et ces réels effets sur l’économie de notre pays et sur notre porte-monnaie. Michel Parrot, Jeanne Lhuillier et Juliette Vaussourd.

Page vingt-cinq


BRET65-17-27:BRET65-17-27

26/01/09

13:55

Page 26

Agenda

Carnaval en mars… C’est nouveau

Pour célébrer la fin de l’hiver, nous fêterons le carnaval les 18 et 22 mars. Nous serons dans le cadre du festival “embarquer pour l’Argentine”. Le thème du carnaval : les voyages. Le 18, les enfants déguisés des centres de loisirs, de la ludothèque, des centres sociaux se réuniront pour défiler dans la ville. Tous les enfants sont les bienvenus. Goûter et friandises vous seront offerts en fin de parcours. Le 22, c’est permis à tout le monde, petits et grands. Le carnaval rassemblera ◗Carnaval 2008 les chars et les fanfares. A partir de 14h : le défilé. Vers 17h : rassemblement sur la place du 11 novembre, aubade des musiciens, concours de déguisement et mise à feu de Sieur Bineau. Que la ville s’anime ! Que les vitrines se décorent et se pavoisent : l’hiver est fini !

Infos : service des festivités – 01 69 88 40 80

Vie associative La journée des Bénévoles

Justice Les permanences Le centre d‘information des huissiers de justice de l’Essonne vous accueille gratuitement sur rendez-vous les : Les 5, 12 et 26 février de 9h30 à 11h30. Lieu des permanences : rue René Cassin, 91033 Evry cedex - 01 69 36 36 67

Avec plus de 200 associations, la municipalité met un point d’honneur à encourager cet élan de solidarité porté par des centaines de bénévoles brétignolais, de tous âges et de toutes cultures. Ainsi et pour encourager davantage cette démarche citoyenne, elle organise chaque année la célèbre Journée des Bénévoles le 28 mars de 9h30 à 12h à l’Espace Mandela. Le rendez-vous idéal pour toutes celles et ceux qui souhaitent s’investir dans la vie associative brétignolaise, mais aussi pour les associations à la recherche de nouvelles forces vives. Cette rencontre est aussi l’occasion de connaître précisément les besoins, les attentes, les motivations des Brétignolais qui souhaitent offrir un peu de leur temps et s’investir dans la vie locale.

Infos et réservations : boutique associative – Pierre Lefevre au 01 69 88 40 86

Recensement 2009 Ça continue ! Comme annoncé dans Parole de janvier, la campagne de recensement de la population brétignolaise a lieu depuis le 15 janvier et ce, jusqu’au 21 février. Près de 800 foyers brétignolais recevront la visite d’un agent recenseur muni d’une carte officielle. Un courrier a été transmis aux Brétignolais concernés pour les informer du passage de l’agent recenseur.

Conférence Le 12 février prochain à 17h15, l’Université du Temps Libre, vous propose d’assister à la conférence “Wagner et Verdi, deux conceptions de l’Opéra”, à l’espace Concorde à Arpajon.

Infos : 01 69 47 78 25

Emploi La mairie recrute La mairie recrute une assistante maternelle, pour la crèche familiale “Clair de Lune”. Merci d’adresser votre dossier de candidature : LM + CV + Copie d’attestation d’agrément. A l’attention de : Monsieur le Maire de Brétigny-sur-Orge Direction des Ressources Humaines Hôtel de ville 44, rue de la Mairie - BP 58 - 91224 Brétigny-sur-Orge Cedex Ou par mail : recrutement@mairie-bretigny91.fr Page vingt-six


BRET65-17-27:BRET65-17-27

26/01/09

13:55

Page 27

Agenda

Concours “maisons et balcons fleuris” 2009 “Embellissons notre ville, fleurissons nos jardins et balcons !” Nom

..............................................

Commerçants, écoliers, particuliers Brétignolais, vous souhaitez participer au traditionnel concours des “maisons et balcons fleuris” organisé par la ville ? N’hésitez plus et remplissez le coupon ci-dessous.

prénom . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Adresse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

n° rue

................................................

Etage

Escalier

................................................

.............................................

Concours des jardins fleuris ❒ 1ère participation ❒ 2ème participation Concours des balcons fleuris ❒ 1ère participation ❒ 2ème participation Ecoles ❒ Commerces ❒ Résidences ❒ Avec la participation de : Auchan, Botanic et TAB jardins Bulletin à retourner en mairie avant le 20 mars 2009. Délai de rigueur. 46, rue de la mairie - Service environnement - 91220 Brétigny-sur-Orge. Pratique ! Vous pouvez aussi vous inscrire en ligne sur www.bretigny91.fr - rubrique “services en ligne”

Audiovisuel La jeunesse au journal télévisé ! Dans le cadre du projet vidéo mené par le service jeunesse et le Ciné 220, toute l’année 2008, les jeunes brétignolais vous proposent de découvrir en avant première le fruit de leur travail. Le scénario ? Sous forme d’un journal télévisé, les jeunes de la ville ont décidé de vous parler du service jeunesse : les sorties, les ateliers, les stages… pendant plus de 20 minutes, la jeunesse s’expose, se confie et vous interpelle : à travers un micro trottoir, ils évaluent la notoriété du service ! Le film sera projeté le 13 février à 19h au Ciné 220, en présence de partenaires de l’opération, (Conseil général, ACSE…), de Bernard Decaux et de Sylvie Daeninck, adjointe au maire chargée de la jeunesse. Illusion Inversée, court métrage réalisé par un jeune Brétignolais, Jordan Miloikovitch, qui a remporté le Concours “Appel à scénario”» lancé par la municipalité l’été dernier, sera aussi projeté lors de cette soirée. Venez nombreux !

Carnet Bienvenue à… Elya KALT 1/01, Léo SAURIN 1/12, Mathéo PERDIGAO 2/12, Alexis CADART 3/12, Faustine LECOMTE 3/12, Lisa WOLFF 5/12, Yasmine BENSID 8/12, Caroline BENSERADE 13/12, Eliezer HOFFMANN 14/12, Lahna CHINARRO 14/12, Varoun KUPPUSWAMY 14/12, Béatriz GONCALVES MORAIS 15/12, Zakaria MADOUI 16/12, Lucas BONNET 17/12, Colleen DANNEELS 18/12, Ilyes PACCARD 18/12, Maryam KARAMI 21/12, Eva GUICHARD 22 /12, Léa FLASON 22/12, Salma REBAI 23/12, Ismaël AOUBID-IAAZA 26/12, Adam OUBRAM 27/12, Coralie BOURDIN 27/12, Ryan GARTI 28/12, Zahra GHANDRI 29/12, Mélinda CHRONE 19/01/2009

Toutes nos félicitations et nos vœux de bonheur à… LUZAYAMO MALUAVOVA et Minette MOUKOLLE 8/01

Nos condoléances aux familles de… Christian BOULARD 27/11, Andrée ROUSSEL veuve HÉBERT 2/12,

Georges BEYNE 4/12, Philippe JONCKHEERE 8/12, René MEUNIER 10/12, Guy BOTTÉ 13/12, Daniel FOURNAISEAU 18/12, Elena RODRIGUEZ GONZALEZ veuve RODRIGUEZ SANTOS 22/12, André FERRAND 26/12, Andrée VRÉVIN GIRARD 28/12, Monique DECAIX épouse VACHER 29/12, Annette LHOMME veuve CROUZAT 1/01 Pour toute information à faire paraître dans “Parole”* : écrivez-nous… Mairie de Brétigny-sur-Orge Service communication “Parole” Numéro 64 - Janvier 2009 46 rue, de la Mairie BP 58 91224 Brétigny-sur-Orge Cedex

Parole

Le mag azin e qu i parle de

*pour le numéro de mars envoyez-nous vos communiqués avant le 10 février.

Brétigny aux Bréti gnolais

Notre do petite ssier page 10 histoire : d’un

e ville où il fa le Maire it bon vivre… et le pe , le Conseil m vous pr rsonnel comm unicipal ésentent unal leurs m eilleurs vœux

www.b retigny 91.fr

Page vingt-sept


BRET65-COUV4:BRET65-COUV4

26/01/09

13:57

Page 1


Parole, février 2009