Issuu on Google+

premiere couv58:premiere couv n°58

23/05/08

14:49

Page 1

Parole

Le magazine

qui parle de Brétigny aux Brétignolais

Numéro cinquante-huit

Juin 2008

Dossier spécial

Tous unis pour une démarche éco-citoyenne à Brétigny ! page 7

le plein d’animations et de jobs d’été pour les jeunes Brétignolais

pages 9-10 zoom sur le Relais Assistantes Maternelles pages 16-17

retrouvez toutes les fêtes qui vous attendent en juin !

www.bretigny91.fr


bretigny58-2a14:bretigny 58-2a14

23/05/08

14:24

Page 12

Que dire de plus

La Ville soucieuse et protectrice

La charte s Phyt’eaux Citéné cette charte.

sig 08 que la Ville a ts C’est en mars 20 isation de produi til l’u r ite lim à e gé ga rts. en ve i s ns ce ai pa Elle s’est n de ses es fs pour l’entretie nt ci te no et s rm ire pe ita i an qu phytos synthèse ces produits de loppement Il s’agit de tous les pour le déve ab sir dé in es sm ni ga or ic s es et fong ides. d’éliminer de icides, insecticid rb he : ux s bonnes ta gé vé des à en étendant le ulent aller au-del ve timents us bâ él s s de le e s ui ai M s eaux de pl de n tio i ra pé cu ré ai itaires m s auss pratiques : oduits phytosan pr s l. de so n e tr do no an r ab su publics, polluantes tion d’activités lla ta ns l’i ire rd inte

Parce que notre territoire dispose d’une réelle richesse en termes de surface naturelle mais aussi d’espèces animales et végétales y vivant, il est d’autant plus important de préserver ce capital vert. Durant son premier mandat, la majorité municipale a impulsé de nombreuses actions en faveur de la préservation de nos espaces naturels. Aujourd’hui, après le renouvellement de la confiance des Brétignolais, les élus s’engagent à limiter l’étalement urbain, protéger les espaces naturels existants mais aussi aménager de nouveaux espaces verts, comme le grand parc du futur quartier Clause-Bois Badeau. « Les espaces naturels et préservés sont de plus en plus rares. Ils sont une richesse pour nous tous, citadins et ruraux. C’est pourquoi nous sommes convaincus que l’identité semi-rurale de Brétigny représente un de ses atouts majeurs. Il est de notre devoir et de notre intérêt de défendre ce patrimoine » défend le Maire, Bernard Decaux. La charte Aménagement Durable du quartier Clause-Bois Badeau

La Ville s’engage

Rendre Brétigny plus belle et donner plus de place à la nature, telle est la volonté des élus. Voici les principaux engagements pris par la municipalité en ce sens :

suivez les feuilles Page douze

Signée en février 2008, elle témoigne du fort engagement de la Ville à inscrire ce projet dans une démarche de développement durable, le respect de l’environnement constituant un véritable parti pris dans l’aménagement. La Ville mais aussi l’aménageur, la Sorgem, ont pris des engagements concrets dans la réalisation de cet éco-quartier, comme constituer une réserve d’espaces naturels de 13 ha et privilégier les déplacements les moins polluants.


ce

bretigny58-2a14:bretigny 58-2a14

23/05/08

14:24

Page 13

Que dire de plus

du capital vert de Brétigny Brétigny, un patrimoine naturel florissant La densité de Brétigny Villes Densité à l’espace urbain Densité surface totale est beaucoup plus faible que celle de nos Brétigny 37 hab/ha 14,81 hab/ha voisins, tant sur la partie urbanisée que Ste-Geneviève-des-Bois 46 hab/ha 34,20 hab/ha sur la surface totale de la ville. Saint-Michel-sur-Orge 60 hab/ha 38,15 hab/ha Le Plan Local d’Urbanisme cartograSource : IAURIF : Institut d’aménagement et d'urbanisme de phie et spécifie de nombreuses zones protégées la région d’Ile-de-France de l’urbanisation : • le secteur de l’Orme - les zones agricoles : 226 ha, nonFourmi : ce territoire constructibles, elles sont dédiées de 85 ha est défini à l’agriculture. La fertilité de zone AU dans le la terre a permis un gros PLU. Ce statut, développement de qui signifie “à l’agriculture. Malgré le urbaniser”, prodéclin actuel de l’activité, tège en réalité elle reste un des atouts de la zone de toute notre commune. urbanisation, tant - les zones classées naturelles : que le PLU ne sera non-constructibles, elles pas révisé. s’étendent sur une surface de 225 ha. Malgré leur dispersion sur le territoire et le manque de liaisons entre eux, les espaces naturels occupent une superficie importante de notre territoire. Le bois de Châtres ou le parc de La Fontaine sont les zones vertes urbaines les plus accessibles, donc très fréquentées. Brétigny compte aujourd’hui 8,880 kms de liaiL’Espace naturel sensible (ENS) des Joncs son douce. L’agglomération et la ville viennent Marins (88 ha), à l’ouest de Brétigny en bordude mettre en place une très belle liaison douce, re de l’Orge, constitue le principal patrimoine permettant aux piétons et cyclistes de relier vert de la commune. D’autres éléments amélioles quartiers nord au centre ville, les derniers rent la qualité de notre paysage, comme les jarmètres sont en cours de réalisation. La Ville a dins des Brétignolais. d’ores et déjà prévu d’étendre le réseau, en - les espaces boisés classés : occupent une superparticulier pour raccorder la gare à l’espace ficie totale de 122 ha. Ce sont des espaces à Jules Verne et à Maison Neuve. Au niveau gloconserver et à protéger (article L 130-1 du Code bal, un Plan communal de déplacement des de l’Urbanisme). En d’autres termes, cette surliaisons douces est à l’étude, en partenariat face est tout d’abord non-constructible mais suravec les associations. tout les arbres qui la composent sont protégés : aucun d’entre eux ne peut être abattu. Parmi les boisements les plus importants que l’on peut trouver à Brétigny figurent notamment : • ensembles boisés de l’ouest dans la vallée de l’Orge ou à proximité : Bois de la Rouche, les Joncs-Marins et le Bois Badeau. Certains de ces des actions L’Agenda 21 a 21 rassemble nd ge l’A o, Ri de secteurs sont fragilisés, notamronnemental. lors du sommet , social et envi ue iq om on Conçu en 1992 21 en 2001. éc ment aux Joncs-Marins. s les domaine éé son Agenda cr ns a da s ge te Or rè d’ l nc Ministère de n du Va • le Bois Beaulieu, situé au sud de la co d’agglomératio ce, lancé par le té an au ss ai un m nn ont m co Co re à commune, a été bien préservé. On y La l’appel és à Brétigny, ojets (9), men lamé lauréat de pr oc ins pr rs ar é ve M ét Di s a e. nc Il bl Jo trouve des essences comme les ement dura le Parc des pp r lo lie ve re dé : al du un ce et tercomm des Espa s l’écologie chênes, châtaigniers et l’Agenda 21 in t avec l’Agence de ia ar in se en rt au pa s sé en merisiers. été clas s douces normes HQE allet selon les avec des liaison M e e ill ili -v re Em nt n ce so ai au • en zone urbaine, quelques t uction de la M re le lancemen Verts, la constr entale) ou enco parcs comme les parcs du em u nn ea ro uv vi no En n é so u. Pour (Haute Qualit Carouge, du château des ause Bois-Badea r dans une Cl ge r ga ie en rt s’ ua -q de co dé du projet de l’é icipalité a déci Cèdres et du château La ais. mandat, la mun icipale désorm , à échelle mun Fontaine. 21 da en Ag e ch démar

Développer le réseau de liaisons douces

Page treize


bretigny58-2a14:bretigny 58-2a14

23/05/08

14:25

Page 14

Que dire de plus

Le saviez-vous ? La moitié de la surface totale de Brétigny est non-bâtie, dont 20 % protégée (122 ha). A titre de comparaison, les communes voisines ne réservent pas plus de 77 ha de surface boisée protégée (27 ha à Saint-Michel-surOrge et 77 ha à Sainte-Genevièvedes-Bois).

Les espaces verts de Brétigny en chiffres... 35 ha d’espaces verts communaux plus de 120 sites d’intervention 7 squares 2 plans d’eau 430 arbres en alignement et 920 arbres plantés (espaces verts d’accompagnement) - 279 espèces d’arbres et plantes typiques des zones humides - 63 espèces d’oiseaux qui nichent à proximité de l’Orge…

-

Eco-conseils, pratiques au quotidien ! A la maison… Pour les appareils de lavage, utilisez la fonction “ECO” ou un cycle à 40° pour la vaisselle, lavez … utilisez des composteurs ! votre linge à basse température (40° au lieu de A partir des feuilles et des épluchures de légu60° et 60° au lieu de 90°) et faites le sécher mes, le composteur permet d’obtenir un bon naturellement. terreau naturel ! 300 Brétignolais disposent En cuisine, couvrez vos plats, utilisez des plats déjà d’un composteur, ce qui est un beau succès. de la taille des plaques de cuisson et décongelez Distribué par la Communauté d’agglomération, les aliments au réfrigérateur plutôt qu’au le composteur est gratuit, après avoir signé une micro-onde. charte éco-citoyenne. Les demandes sont actuelLes appareils multimédias consomment beaulement ouvertes pour une distribution prévue coup en veille. Branchez-les sur une multiprise cet automne 2008. à interrupteur, éteignez l’écran, débranchez … triez mais aussi réduisez vos déchets ! l’alimentation de votre portable qui consomme Triez les déchets, c’est devenu un réflexe. même une fois l’ordinateur éteint !), n’allumez Pensez aussi à les réduire en essayant de votre imprimante qu’en cas de besoin. consommer des produits aux emballages recyEn voiture, conduisez en douceur (un démarrage clables et moins volumineux, comme les recharnerveux augmente de 50% la consommation sur ges (savon, lessive…). le premier km), évitez la climatisation, évitez les … réduisez votre consommation d’énergie ! trajets de moins de 2 km C’est un geste pour l’environnement mais aussi (bus, vélo…). Enfin, les pour le porte-monnaie… véhicules aux boîtes de Adaptez la température de votre vitesse automatiques chauffage, baissez les radiateurs consomment moins, tout en quittant la maison. Pour l’éclairage, évitez les couleurs comme les GPL et hybrisombres en plafond, optez La charte “Recyclage des déchets” des. Les 4x4 consomment Cette charte départementale, qui sera pour des ampoules basses eux 40% de carburant prochainement signée, consommations (elles utilisupplémentaire… vise à réduire les déchets produits et consiste sent 3 à 5 fois moins Dans le jardin… à proposer des actions dans ce sens auprès d'électricité et durent 6 … utilisez les engrais des entreprises et des citoyens, sensibilisés. à 8 fois plus longtemps naturels : le Le groupe de travail s’est tout récemment que des ampoules clasmarc de café mis en place et le Maire s’est inscrit siques), dépoussiérez vos constitue un exceldans cette démarche ; ampoules (jusqu'à 40% de flux lent engrais naturel, nous y reviendrons lumineux en plus), éteignez en quitque l’on peut réutiliser dans un prochain “Parole”. tant une pièce… dans ses plantations, en Concernant les appareils électroménagers, terre ou en jardinière. choisissez des appareils affichant une “éti… pensez au désherbage naturel : de quette énergie” économe. l’eau bouillante, tout simplement ! Les appareils de froid sont très gourmands en … évitez les insecticides : des solutions naturelélectricité : placez-les loin des sources de chales existent, sachez par exemple que les coccileur, laissez un espace entre leur grille et le nelles se régalent des pucerons qui dévorent les mur, 4° pour un réfrigérateur et –18° pour un roses… Installez-leur des “nichoirs”et attirezcongélateur suffisent, ne pas y mettre les avec le parfum de la menthe… d’aliments chauds, dégivrez-le tous les 6 mois et … récupérez l’eau de pluie : des systèmes simfermez bien la porte ! ples et pratiques le permettent…

Page quatorze


bretigny58-2a14:bretigny 58-2a14

23/05/08

14:25

Page 15

Que dire de plus

La parole à... Michel Parrot, adjoint au Maire chargé de l’Agenda 21, des travaux, du commerce et de l’artisanat. Quelle est la politique de Brétigny dans le domaine de la protection des espaces naturels ? « Brétigny a initié des avancées importantes en matière d’écologie depuis 2001 et nous allons persévérer en ce sens afin que la Ville conserve son patrimoine naturel, auquel tous les Brétignolais sont attachés. Nous avons, entre autres, sauvegardé de nombreux terrains agricoles pourtant réservés à l’urbanisation par le SDRIF. S’ajoute à la protection des espaces verts une véritable politique de développement durable. Des containers pour les ordures ménagères ont été mis à la disposition des habitants, les eaux usées et pluviales sont séparées et assainies, et les branchements d’eau potable en plomb sont en cours de remplacement. La Ville poursuit donc dans de nombreux domaines son rôle d’exemple, initié avec des ouvrages répondant aux normes HQE comme la Maison Emilie Mallet, ou encore avec l’achat de deux véhicules électriques. Tous les travaux que nous allons mener ont pour

volonté de rendre Brétigny plus agréable. Vivre dans un espace bien aménagé et préservant son cadre naturel permet à chacun de s’épanouir personnellement et au sein de la communauté. Tel est le but du développement durable : permettre un développement écologique et humain. » Comment concilier le développement urbain que connaît actuellement Brétigny avec son identité de ville à la campagne ? « Il est de notre devoir et de notre intérêt de défendre le patrimoine de Brétigny. C’est dans cette optique qu’a été dressée la charte d’aménagement durable du quartier ClauseBois Badeau, emblème de Brétigny pour les prochaines années. La protection de l’environnement doit inspirer notre manière de concevoir l’aménagement de l’espace. C’est tout le sens du projet pour l’éco-quartier Clause-Bois Badeau. Construit suivant des normes de Haute Qualité Environnementale (exigences thermiques supérieures à la norme actuelle, eau chaude sanitaire produite à 60% par de l’énergie solaire, zéro rejet des eaux de pluie, chauffage économe en énergie fossile, utilisation de matières renouvelables, conception et aménagements favorisant les circulations douces…), ce quartier marque les débuts d’un véritable plan d’aménagement éco-responsable pour Brétigny. Maîtriser l’aménagement tout en préservant notre environnement naturel, voilà ce qui nous tient à cœur. »

Les Brétignolais témoignent... Aline « J’aime beaucoup le parc La Fontaine où je vais avec des amis. Il est vaste et bien entretenu. Sinon, je trouve qu’il manque un peu d’espaces verts dans le cœur de Brétigny. Il est important de protéger la nature, surtout maintenant que la ville s’urbanise de plus en plus, avec le manque de logements qui touche beaucoup les jeunes. »

Colette : « Nous devons protéger la nature, et la promouvoir. Il n’y a donc peut-être pas assez d’espaces verts à Brétigny. Mais ceux qui existent sont plaisants, je pense notamment à ceux situés devant les écoles. Les enfants s’y donnent à cœur joie ! »

Franck : « Les espaces verts sont suffisants à Brétigny et très agréables. Je me promène souvent au parc du Carouge et je m’y arrête pour lire mon journal. Ce parc est à l’image de la qualité de vie à Brétigny : très agréable. Il est très important pour notre avenir de préserver la nature et d’en profiter ! »

Nacima et Ahmed : « Nous sommes venus et nous restons à Brétigny justement parce qu’il y a des espaces verts et que c’est une ville formidable. Nous adorons nous promener au grand air avec nos enfants, ou encore pêcher. La promenade sur les bords de l’Orge est d’ailleurs une réussite. Brétigny est une ville spacieuse, il serait donc intéressant d’en tirer profit en faveur d’espaces naturels plus nombreux. C’est essentiel pour nos enfants. »

Page quinze


Dossier - Le développement durable en marche - juin 2008