Page 1

PORTFOLIO Emma Vernet Diplômée en architecture Travaux sélectionnés

1


2


C U R R I C U LU M V I TA E

expériences professionnelles Septembre — décembre 2019 CDD dans l’agence d’architecture Fleurent architectes

Réhabilitation et réhabilitation énergétique de logements sociaux. Diagnostique, faisabilité, esquisse, APS, APD, PC/DP, chantier, DOE.

Fleurent architectes, Lyon, 69 002. 4 mois.

Mars — juillet 2019 Stage dans l’agence d’architecture Fabriques Architectures Paysages

contact

Équipements publics en milieu rural et bâtiments agricoles Suivi de chantier, déposes de permis de construire, concours

Fabriques Architectures Paysages, Lyon, 69 001. 5 mois. Octobre 2018 — février 2019 Stage de master dans l’agence d’architecture 2A+P/A

Emma Vernet

Équipements publics, formes et couleurs des lieux de rassemblements Concours phase esquisse, dépose de permis de construire

vernet.emma@yahoo.fr

2A+P/A, Rome, Italie. 4 mois.

+33 (0)6 43 44 05 68

Juillet — août 2014 Stage de première pratique dans une agence d’architecture

69003 Lyon, France

Suivi de chantier et esquisse de mobilier urbain

Archy, Paris, 75 009. 6 semaines.

Juillet 2013 Stage ouvrier dans un atelier de taille de pierre Atelier du Grain d’Orge, Grâne, 26 400. 2 semaines. Juin 2010 Stage d’observation dans une agence d’architecture Robert Dorgnon, Valence, 26 000. 2 semaines. Décembre 2008 Stage d’observation dans une entreprise de sérigraphie Séri’Alp, Malissard, 26 120. 1 semaine.

compétences

formation 2018 diplôme de master en architecture ENSA Montpellier, Antenne de la Réunion 2012 - 2017 ENSA Saint-Étienne Licence + Master 1 2012 baccalauréat STI Arts-Appliqués Lycée Montplaisir, Valence

vie associative

Utilisation courante de Autocad Vectorworks InDesign Photoshop Illustrator SketchUp Revit Pack Office (Mac & PC)

••••• ••••• ••••• ••••• ••••• ••••• ••••• •••••

Membre du comité de rédaction de la revue Après la révolution. Journal d’application de la pensée architecturale à d’autres objets que la construction de bâti et pour la destruction de toutes les oppressions.

Dessin à la main Maquette

••••• •••••

Membre de Focus, association photo de l’ENSA Saint-Étienne.

Langues

Français Anglais

Permis B Depuis novembre 2013

••••• •••••

Avril 2019 -

Membre de l’organisation de Musitecture 2013, 2014 et 2015. Festival au sein de l’ENSA Saint-Étienne autour des liens entre espace et musique. Trésorière et coprogrammatrice de l’édition 2015. Novembre 2012-janvier 2016

Année 2012-2013

Membre du BDA, association de l’ENSA Saint-Étienne qui vise à animer la vie étudiante par l’organisation d’événements. Janvier 2013 - septembre 2015.

Membre de l’association Positive Education qui vise à promouvoir les musiques électroniques à Saint-Étienne. Mai 2014 - décembre 2014

3


FABRIQUES Architectures PAysAges

AJAP 2009-2010 (Ministère de la culture) Lauréat du Palmarès des Jeunes Urbanistes 2014 (Ministère du logement, de l’Egalité des territoires et de la ruralité) Mention spéciale du Grand prix du paysages 2016 Vernand 42470 FOURNEAUX 25 Rue Burdeau 69001 LYON T 04 77 62 40 72 E fabriques @fabriques-ap.net

S www.fabriques-ap.net Siret. 493 576 334 00012 Code APE-NAF / 7112B N°TVA intracommunautaire FR 55493576334

Pierre JANIN

Architecte DPLG Titulaire d’un Master 2 philisophie Architecte Conseil de l’Etat 06 08 77 64 37 pierre.janin@fabriques-ap.net

à Lyon, le 02 08 2019

OBJET : LETTRE DE RECOMMANDATION // EMMA VERNET

Madame, Monsieur, Cette lettre de recommandation a pour but de présenter les aptitudes de Mme Emma Vernet, qui a effectué un stage au sein de notre agence, du 03 Mars 2019 au 02 août 2019. Au cours de ce stage, Mme Emma Vernet a pu participer aux phases suivantes : - Mise au point de dossiers d’appel d’offres - Mise au point de dossiers de permis de construire (ERP) - Participation à plusieurs études DCE - Participation à un concours pour un projet public en construction bois (centre de congrès) Au cours de ce stage, Mme Emma Vernet a su faire preuve d’une bonne réactivité, et d’une compréhension des enjeux du projet architectural. Elle a su être à l’aise avec l’ensemble des partenaires du projet, maître d’ouvrage, bureaux d’études. Elle nous est apparue à l’écoute, a montré son envie d’apprendre et de progresser, en prenant le temps de comprendre les enjeux de chaque phase de projet, de la conception à la réalisation. Il s’agit d’une personne qui sait être autonome, dynamique et constructive. Elle est aussi d’une grande aisance relationnelle. En somme, elle a su être d’une bonne efficacité en temps que stagiaire. Le stage effectué au sein de notre agence lui a permis de découvrir les rouages concrets du processus de projet dans sa mise en oeuvre, depuis l’appel d’offres jusqu’à la phase chantier. Nous pensons donc que ce stage de relativement longue durée lui a permis d’acquérir un bagage raisonnable pour avoir conscience des enjeux du projet architectural. Nous vous prions d’agréer nos respectueuses salutations. Pierre JANIN

4


5


6


6

De la

la

Fourche à Fourchette

centre de formation et de sensibilisation à la permaculture, projet de fin d’études, 2018

14

P é p i n i è r e

projet agricole en agence, 2019

15

Hangar de Stockage

projet agricole en agence, 2019

16

C h è v r e r i e

projet agricole, 2014

18

La Nuova Piazza Roma

20

Halle

Carnot

équipement public, 2016

22

Portraits

Chinois

photographies, 2017

24

Quartier sur Berges

projet urbain, 2017

26

Théâtre

équipement public, 2017

28

Salle

30

Paysages

32

Fenêtre sur Jardins

36

Après la Révolution

Ouvert avec

vue

Insulaires

7

marché couvert, projet d’équipement public en agence, 2018

suivi de chantier, 2019 photographies, 2017-2018 logements, 2017 l’architecture comme pratique politique, 2016


Projet de fin d’études

DE LA FOURCHE À LA FOURCHETTE

Centre de Formation et de Sensibilisation à la Permaculture

De la fourche à la fourchette est un projet de centre de formation et de sensibilisation à la permaculture. Il prend place sur l’île de la Réunion. Dans un territoire où l’omniprésence des champs de canne à sucre rend impossible celle de produits locaux dans nos étales. Ce projet vise à montrer qu’une autonomie agroalimentaire à la Réunion est possible. Afin d’atteindre cette autonomie, l’idée est de donner l’opportunité aux producteurs et aux consommateurs de se retrouver dans un même lieu afin de pouvoir échanger sur leurs attentes. Ainsi, les producteurs pourront exercer leur métier dans une relation de confiance avec les consommateurs. Et ses derniers pourront voir comment pousse ce qui se retrouve dans leur assiette. Ce projet est un lycée agricole et un centre de formation pour adultes en agriculture ouverts au public. Il est vu comme une exploitation agricole. L’idée ici n’est pas de tirer un trait sur le passé, de jeter la culture de la canne à sucre à la poubelle, mais bien de la voir comme une base de compréhension de notre présent. 8

0

10

25

50M.


Ainsi, le site choisi est une ancienne usine sucrière aujourd’hui en friche. Celle de Pierrefonds, sur la commune de Saint-Pierre, au sud de l’île de la Réunion. Cette usine est classée aux monuments historiques. Elle est l’une des mieux conservées de l’île et avait fait preuve dès sa construction d’un soin architectural et ornemental particulier. Elle est donc une bonne base pour un projet architectural tel que celui-ci. Le site offre également trois hectares de terrain qui pourront devenir un parc agricole et paysager, ultime lieu de rencontre entre producteurs et consommateurs, autour duquel s’organisent les différents éléments du programme. Un marché, un restaurant, un espace d’exposition ainsi d’une salle de conférence prendront place en plus de tout le programme lié à l’enseignement autour de ce parc. De la fourche à la fourchette est donc un projet de remploi d’un patrimoine industriel en milieu tropical qui cherche à répondre à la démarche de la permaculture.

ENSAM - La Réunion 2018 Projet de fin d’études Master 2 21°18’07.3”S .3”E

Lire le projet

9


Poulailler

Tisanes

Fruitiers

urs ate mm nso Co

Accès

Forêt comestible

Palmiers

Plantes médicinales

Maraîchage

Épices

Aromates

Céréales

urs cte u d Pro

Parcours

Zones de permaculture

Jardins paysagers et agricoles

10

Topographie


11


Marché

8 9 10 1. Marché 2. Enseignement 3. Nourriture/Cantine/ Atelier transformation 4. Restaurant 5. Bar 6. Salle d’expositions 7. Salle de conférences

13 12

1 14 3

6 2

5

4

11

8. Internat 7 9. Atelier 10. Poulailler 11. Réservoirs irrigation 12. Administration 13. Logement gardien 14. Stockage

Fermé - couvert Ouvert - couvert Fermé - découvert

Pôles

Dedans dehors

Ventilation naturelle

Structure

12


Internat

Salles de classe

13


14


15


Projet agricole en agence

PÉPINIÈRE

Aménagement paysager et bureaux

Ce projet a été effectué lors de mon stage dans l’agence Fabriques Architectures et Paysages. Nous avons travaillé la phase esquisse de ce projet en collaboration étroite avec la maîtrise d’ouvrage. Pour ce projet, j’ai eu l’opportunité de travailler en binôme avec un paysagiste. Il y a donc une vraie relation entre l’aménagement paysager de cette pépinière et l’organisation de ses bureaux. Le plus important ici était d’organiser la pépinière de manière optimale entre les besoins techniques et les vues qu’offre cette pépinière. Nous avons donc opté pour une organisation des planches de cultures non linéaire afin de casser les perspectives. Des noues sont utilisées pour gérer l’écoulement des eaux et pour amener de la fraîcheur. Le bâtiment reprend la trame des serres et les décrochés permettent de créer une façade vivante. Fabriques Architectures et Paysages 2019 Stage de Master

16


Gîte

Manège

Projet agricole en

Roue de longe

agence

HANGAR DE STOCKAGE

Limite de parcelle

+1,40 +8,40

2122

+7,48

+5,06

parcelle Limite de

+4,73

+0,47

1573 +6,33

+0,56

Ce projet a été effectué lors de mon stage dans l’agence Fabriques Architectures et Paysages. J’ai pu travaillé sur ce projet de la phase esquisse à la dépose du permis de construire. Ce nouveau hangar de stockage se situe à proximité des écuries existantes. L’ensemble des circulations agricoles sont organisées autour d’une cour, ce qui évite de consommer trop d’espace agricole pour créer des aires de retournement. Ce procédé permet PROJET surtout de créer une limite nette entre la N.B.: Les parcelles appartiennent au et les parcelles agricoles proches. construction même propriétaire Le bâtiment en lui même est simple, il doit permettre une protection du fourrage de la pluie tout en étant aéré. Nous avons Plan des masses 1.500e doncéchelle choisi de construire une ossature bois avec un bardage en ganivelles de châtaignier. Fabriques Architectures et Paysages Les ganivelles sont posées sur des bacs acier sur 2019 le toit, et sont simplement fixées à la structure Stage de Master sur les façades. +4,73

EP

parcelle Limite de

1164

lle

parce Limite de

Étang

Écurie

CONSTRUCTION D’UN HANGAR A FOURRAGE Château de Saint-Marcel-de-Félines

6 PLAN DE COUPE PC3

Saint-Marcel-de-Félines (42)

Permis de construire

Juin 2019

+8,00 +7,08 +6,33

Limite de parcelle

+4,63

473

403,2

426

+4,73

425,7

540,9

633 473

Limite de parcelle

2030

+8,00

60 33

Pente 25%

+4,73

1267

+0,47 +0,00

TN=TF

TN

TN=TF

,9

TF

40

CONSTRUCTION D’UN HANGAR A FOURRAGE Château de Saint-Marcel-de-Félines

Saint-Marcel-de-Félines (42)

Permis de construire

Juin 2019

PLAN DES FACADES PC5

133

+6,33

+6,34

Limite de parcelle Limite de parcelle

+4,76

467

623

Surcouverture bois brut de châtaigner

633

+6,33

Vêture bois idem surcouverture 66

+0,00 431,3

431,3

+0,00

1825

431,3

431,3

1842

321

Surface 209,63 m2 Coupes Elevation Sud

8

17

échelle 1.100e échelle 1.100e


Projet agricole

CHÈVRERIE

Chèvrerie - Fromagerie - Stockage Ce projet de chèvrerie prend place en Ardèche verte, dans un paysage rural et de collines. Le projet se compose en deux bâtiments principaux, la chèvrerie et la fromagerie ainsi qu’un petit espace de stockage. Ces trois bâtiments forment trois axes qui viennent s’ouvrir et cadrer sur le paysage.

ENSA Saint-Étienne 2014 Licence 2

Emprunter le paysage.

Sha-kkei.

45°04’14.2”N 4°39’37.1”E

0 1 5 10

18

25m


19


Marché couvert

LA N U O VA PIAZA ROMA

2A+P/A

Ce projet a été effectué lors de mon stage dans l’agence 2A+P/A à Rome. Nous avons pris ce projet de concours comme une opportunité pour travailler le lien entre le toit et le sol. L'idée était que ce toit et ce sol permettent une grande polyvalence.

20

2018 Stage de Master 44°53'05.9"N 7°20'05.5"E


21


Équipement public

HALLE CARNOT

Ce projet vient prendre les fonctions de Pôle Métropolitain d’Échanges et d’Informations dans ses blocs fermés. Le reste de l’espace est une halle connectée à l’espace public de la place. Le positionnement des blocs vient des flux existants sur le site. Par son organisation, l’espace couvert ouvert de la halle peut accueillir tout type d’événements publics, le marché déjà présent sur la place, des expositions, des concerts ou même des rencontres sportives. Sa multifonctionnalité lui permet de se faire connaître des habitants du quartier, de la ville ou des passants, elle devient donc un repère dans la ville.

ENSA Saint-Étienne 2016 Licence 3 45°04’14.2”N 4°39’37.1”E

22


10.

11.

8.

11.

9.

6.

2.

6.

7.

4. 5.

3.

1.

1. café 2. pôle multimodal 3. toilettes publics 4. guichet SEM 5. salle de réunion 6. bureau 7. office du tourisme 8. toilettes 9. vestiaire personnel 10. toilettes publics 11. rangements halle Plan RDC 0

2

5

10m

23


24


25


Projet Urbain

QUARTIER SUR BERGES

Ce projet prend place à Shanghai. Légèrement en périphérie de la ville, un ancien quartier industriel est aujourd’hui sous-exploité. Dans un premier temps, un projet urbain vient redynamiser ce quartier en choisissant de lui rendre son interface à l’eau, au canal. Cette nouvelle interface viendra construire un lien fort entre la rue principale d’aujourd’hui et une promenade le long de l’eau. Entre ces deux entités viennent se développer des jardins au sein desquels prennent place des logements, une école, une herboristerie et un théâtre ouvert.

Q U A S U R

R

B

T

E

I

E R R G

E

S

ENSA Saint-Étienne 2017 Master 1 Travail en groupe avec Balkis Alnahhas, Juliette Thiant et Romain Venet 31°22’12.6”N 121°29’13.4”E

26


27

0

50

100

200m.


Équipement public

ENSA Saint-Étienne 2017 Master 1

THÉÂTRE OUVERT

projet personnel 31°22’12.6”N 121°29’13.4”E

Ce théâtre ouvert est une réhabilitation d’un bâtiment industriel existant. On ne gardera que la trame de poteaux au sein de laquelle on vient inscrire les volumes nécessaires à un théâtre et les relier entre eux grâce à un jeu de rampes. Ce théâtre se développe à partir d’un sol qui crée une place continuellement ouverte entre la rue et la promenade sur l’eau. L’arrière de la scène est ouvert afin que les représentations puissent utiliser ce paysage portuaire comme toile de fond.

0

28

5

10

20m.


0

29

5

10

20m.


Suivi de chantier

Fabriques Architectures et Paysages 2019

en agence

Stage de Master

SALLE AVEC V U E

Salle des fĂŞtes

30


31


32


33


Logements

FENÊTRE SUR JARDINS

Habiter autrement à la Réunion

En amont de ce projet, il nous a été demandé d’analyser un ensemble de logements sociaux récent sous le prisme des réglementations appliquées à la Réunion.

Fig.1

Le but ici était de faire un projet en s’émancipant des normes, mais en gardant les principes fondamentaux. Le climat réunionnais est tropicalhumide, constructivement, le meilleur moyen de créer des espaces agréables est de ventiler et de végétaliser. Pour ce projet, j’ai cherché à mettre en place un projet qui pourrait permettre aux personnes vivant dans des logements sociaux de vivre dans un habitat agréable en passant par des procédés simples. Les logements viennent s’installer sur une trame qui optimise la ventilation naturelle (fig.1). Puis des jardins viennent créer des terrasses le long de la pente (fig.2). Ce sont ensuite les circulations qui viennent faire le lien entre les jardins et les logements. L’idée ici était de proposer un mode d’habitat en communauté qui aurait toute sa place dans le territoire Réunionnais. Ainsi, on vient, par l’architecture, créer ou influencer les liens entre voisins de manière consciente. ENSA Montpellier Antenne de la Réunion 2017 Master 2 projet personnel 21°15’49.1”S 55°21’48.7”E

34

Fig.2


0

10

25

Plan des masses

50m

35

0

5

15

25m

Plan des jardins


Plan d'ĂŠtage courant

36

0

2

5

10m


0

0

37

3

1

5

5m

15

25m


L’Architecture comme pratique politique

APRÈS LA R ÉVO L UTION

III : Travail

Le domaine « l’architecture comme pratique politique  » vise à appliquer la pensée architecturale à d’autres objets que la construction de bâti. Sur l’ensemble du semestre, nous avons pu participer à divers projets. D’abord un colloque à Chicago sur la notion de Travail. Puis nous avons travaillé l’élaboration d’un projet qui propose une nouvelle organisation du travail, je développe ce projet sur la page suivante. Nous avons aussi fabriqué un livre regroupant tous nos travaux. Puis enfin, avons fait une exposition à la Biennale internationale du Design de Saint-Étienne, 2017. Cette exposition a ensuite été installée à la Biennale d’Architecture de Chicago en 2018. ENSA Saint-Étienne 2017 Master 1 Travail en binôme avec Massimo Bettega

Une nouvelle organisation du travail est nécessaire ! Aujourd’hui, la tête est bien mieux payée que la main. De manière générale, on peut dire que les compétences intellectuelles et manuelles, qui dépendaient l’une de l’autre, divisent maintenant le travail de la « tête » et de la « main ». Et ce n’est pas seulement parce que le travail manuel et l’artisanat sont sous-évalués, mais parce qu’ils sont en train de disparaître. Et pourtant, dans un futur proche, le marché du travail sera encore pire. Grâce à la technologie et à l’automatisation, dans les années 2000, la courbe de la productivité et celle de l’emploi se sont séparées pour la première fois, et n’ont pas l’intention de se remettre ensemble. C’est pour toutes ces raisons que nous avons besoin d’une nouvelle manière de travailler. Un Nouveau Monde où la tête et la main sont connectées et ont la même valeur.

38


Nous nous sommes donc inspirés de la théorie de Richard Sennett, un sociologue et historien américain, dans son livre Ce que sait la main, publié en 2008. Pour Sennett, l’artisanat implique la connexion de différents champs. Il représente le lien entre problème et solution, entre expression et technique, et entre la tête et la main. Il présente l’artisanat comme un modèle pour une nouvelle société. Il imagine un monde idéal où les valeurs de l’artisanat sont autant appliquées au programmeur informatique, au médecin, qu’aux parents qui élèvent leur enfant. Une société qui peut être atteinte en reconnectant horizontalement la tête et la main. Est-ce qu’un monde moins productif pourrait incarner cette reconnexion  ? Nous avons donc imaginé une nouvelle infrastructure qui pourrait radicalement changer la manière dont les gens travaillent. Nous appellerons ça, les espaces de réemploi, réparation et recyclage. Le système est simple. Quand vous n’utilisez plus un objet, au lieu de le jeter, vous l’amènerez à l’atelier le plus proche. Ici, il y aura tous les outils nécessaires pour le recycler ou le réparer vous-même. Mais, si vous n’avez pas envie, vous pourrez le déposer là, un autre travailleur viendra le réparer ou le recycler et votre objet sera vendu. Nous réformons les conditions de travail en créant ces espaces où tous les gens sont libres de venir travailler quand ils le veulent. Ils auront juste à pointer et à la fin du mois, tous les bénéfices des ventes des objets recyclés seront partagés équitablement entre les travailleurs selon leur nombre d’heures. Ainsi, nous arrêtons la compétition entre les travailleurs en créant un système où ils ne sont payés ni pour leurs compétences ni pour leur talent. Et où il n’y a pas de différence faite entre les temps de production et les temps d’apprentissage. Un taux toujours grandissant de chômage forcera les partis politiques traditionnels à prendre des mesures. Une taxe de seulement 0,43 % sur les nouveaux produits manufacturés permettra la construction de ces infrastructures en seulement un an. Le projet consiste à faire trois types d’espaces, pour que tout le monde y ait facilement accès. Ils auront différentes tailles et différents outils. Nous avons prévu d’implanter ces espaces dans les bâtiments vides, et plus particulièrement dans des anciens espaces de production. En prenant l’exemple de Saint-Étienne, nous pourrions installer un espace RRR dans l’ancienne manufacture d’armes. Exactement là où vous vous trouvez maintenant. Et nous pourrions utiliser des matériaux récupérés auprès d’une entreprise de démolition locale. Afin de faire un bon espace pour le réemploi, la réparation et le recyclage. Le but de ce système n’est pas seulement d’offrir aux gens une alternative agréable et rémunérée à leurs emplois traditionnels, mais aussi d’influencer les structures existantes, qui seront forcées de changer leurs conditions de travail, afin de ne pas perdre tous leurs employés. En conclusion, ce système commence par reconnecter les gens entre eux afin de changer le monde du travail. En reconnectant les gens, nous pensons que ça générera d’autres changements et des révolutions potentielles.

39

Profile for Emma Vernet

Portfolio 2020  

Portfolio 2020  

Advertisement