Page 1

ÉMILIE SIRARD PORTFOLIO D’ARCHITECTURE 2014-2018


« L’innovation exige une bonne idée, de l’initiative, et quelques amis » - Herb Shepard


CURRICULUM VITAE Émilie Sirard 9, rue Haldimand, Québec emiliesirard@hotmail.com 819-277-2138

Présentation Candidate à la maitrise professionnelle en architecture, je suis une étudiante motivée et travaillante. Je possédais, avant le début de la maitrise professionnelle, deux étés d’expérience en tant que stagiaire en architecture. Cette expérience professionnelle m’a permis de devenir complètement autonome sur le logiciel Autodesk Revit architecture, ce qui s’avère être un atout majeur autant tant à l’école que dans un bureau. Ma détermination et ma créativité m’ont permis de me démarquer autant au niveau étudiant que professionnel, que ce soit par l’obtention du prix du public lors de l’encan de l’Objet 2016 ou par la conception de la Passerelle Ulrick-Chérubin à Amos, projet qui a été construit à l’automne 2017.

Formations académiques 2017 - Maitrise professionnelle en architecture ; M.Arch. (en cours) École d’architecture de l’Université Laval 2016 - 2017 Profil international ; B. Sc. Arch. Université Libre de Bruxelles, Bruxelles, Belgique 2014 - 2017 Baccalauréat en architecture ; B. Sc. Arch. École d’architecture de l’Université Laval 2012 - 2014 Diplôme d’études collégiales, Sciences de la nature ; profil mathématique Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue, Campus Rouyn-Noranda

Expériences de travail Été 2015 & Stagiaire en architecture Été 2016 Artcad Architectes, Rouyn-Noranda 2013 - 2014 Conseillère en décoration Home Hardware (Breton & Thibault), Rouyn-Noranda 2009 - 2013 Troupe Momentum Danse Nombreux spectacles corporatifs / Professeure pour enfants


Prix et distinctions 2017 Projet Lauréat - Passerelle Ulrick Chérubin, Amos Appel d’offres municipal de la Ville d’Amos 2017 Top 50 - Concours International Archasm - Hyde Park Library, London 2017 Premier prix - Feu Rouge Charrette verticale - Université Laval 2016 Prix du public Encan de l’objet 2016 - L’objet s’éclate... et se recompose 2016 Objet meilleur vendeur Encan de l’objet 2016 - L’objet s’éclate... et se recompose

Implications

2017 - 2018 Objet 2017, Comité Concours d’idées École d’architecture, Université Laval 2017 - 2018 Café assétar, Barista École d’architecture, Université Laval 2015 - 2016 Comité Socio École d’architecture, Université Laval Été 2015 Co-organisatrice des activités d’intégration Programme d’architecture, Université Laval 2013 - 2014 Vice-présidente du Géant vert Comité Environnement, Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue

Langues Français Anglais

Langue maternelle Capacité professionnelle complète

Connaissances informatiques CAD / BIM ƒƒ Autodesk Revit Architecture ƒƒ Autodesk AutoCAD

Modélisation ƒƒ Sketchup ƒƒ Rhino & Grasshopper (base)

Suite Adobe ƒƒ Adobe Photoshop ƒƒ Adobe Illustrator ƒƒ Adobe Indesign

Rendus ƒƒ Revit (rendus logiciel & cloud) ƒƒ SU podium


Projets scolaires Architecture 01 Hyde Park Library

p. 02

02

6té

p. 08

03

La Faufilade

p. 12

04

Dyade

p. 16

05

Design urbain

Concours

06

Sous le pont d’Avignon, on y dort, on y dort...

p. 23

07

En trois temps, trois mouvements

p. 24

08

CYANO

p. 30

Agriculture riveraine

p. 20

Projets professionnels 09

Passerelle Ulrick-Chérubin

p. 32

10

Résidence A. Viau

p. 34

11

Café-bar l’Abstracto

p. 36


01 Top 50 Concours international

Projet scolaire En collaboration avec Thibaut Paquot

Hyde Park Library

Conception d’une bibliothèque dans Hyde Park Concours international - Archasm Le projet de la bibliothèque d’Hyde Park s’inscrit dans le cadre d’un concours lancé par Archasm en décembre 2016. Il a d’ailleurs fait partie du top 50 des projets retenus.

Projet final de 3ème année au baccalauréat

La bibliothèque est un lieu aujourd’hui plutôt atypique, étant donné qu’il doit concilier concentration et isolement avec rencontres et échanges. D’espace silencieux à espace public, la bibliothèque d’aujourd’hui a beaucoup à offrir. C’est dans cette optique qu’a évolué le projet ; en considérant la bibliothèque à la fois comme lieu de confort, à l’image de la maison, et comme espace public, à l’image du parc, chaque fonction trouve sa place sous une même enveloppe.

Supervision Francis Metzger

Ainsi, lieux de lectures, salles d’étude, café, espace pour enfants, zone multimédias, et encore plus, se retrouvent sous un même toit. Conçue pour évoluer, la structure du bâtiment permet le remplacement de fonctions ou encore l’agrandissement. Il s’agit donc d’un bâtiment qui évolue avec ses usagers... bref une bibliothèque à l’échelle et à l’image de l’humain d’aujourd’hui.

02/2017 - 05/2017

2


The Serpentine

La Tamise Hyde Park Bibliothèque

Carte contextuelle de la ville de Londres

Perspective intérieure 3


REF.

REF.

E.H.

E.H.

Plan du rez-de-chaussĂŠe

4


AxonomĂŠtrie de la zone enfants (rdc) et de la salle multifonctionnelle (r+1)

5


Espace café; s’ouvre sur The Serpentine

Espace de lecture; divers mobiliers proposés 6


Espace pour enfants; mobilier amusant

Coupe bioclimatique d’hiver

Coupe bioclimatique d’été 7


02 6té Conception de logements et de studios pour artistes

Projet scolaire En collaboration avec Laurence Kelly

03/2015 - 04/2015

Projet final de 1ère année au baccalauréat

Supervision Samuel BernierLavigne

8

Situé au bas de la Côte de la Canoterie dans la Ville de Québec, 6té est un lieu visant la cohabitation d’artistes dans un quartier effervescent. Dans l’optique d’apporter une vitalité nouvelle à l’endroit, le bâtiment reflète un caractère urbain et vibrant par sa lumière et l’activité qu’il laisse transparaitre. De plus, le bâtiment offre à chacun un logement unique et un lieu de travail ouvert sur le monde. Les studios sont conçus pour favoriser l’échange d’idées et la multidiscpline. Ils sont personnalisés et offrent à chacun une lumière diffuse agréable pour travailler. Une salle d’exposition ouverte au public est intégrée afin de promouvoir le travail des artistes et de générer un secteur d’activité. Chacun a accès à son logement, à une terrasse commune et à des espaces d’inspiration. Chaque logement possède sa propre entrée, en plus de communiquer directement avec le studio. Les utilisateurs peuvent également profiter d’une terrasse sur le toit, englobée par la végétation de la falaise, avec vue sur le port de Québec.


IndividualitĂŠ

CollectivitĂŠ

E.H.

E.H.

E.H.

E.B.

E.H. E.B.

E.B.

E.B.

E.B.

E.B. E.B.

E.B. E.H.

E.H.

Plan des studios; niveau 2

E.H. E.H.

1

RTF _PO DIO STU

E.H.

0 1:5

E.B.

E.B. E.B. E.B.

E.B.

E.B. E.H.

E.H.

E.H.

Plan des logements; niveau 3

9


Studios d’artistes; des panneaux amovibles divisent l’espace

10


Logements; la tôle perforée filtre la lumière

11


03

La Faufilade

Observatoire de la mémoire forestière du Québec

Projet scolaire Individuel

01/2016 - 04/2016

Projet final de 2ème année au Baccalauréat

Supervision Louis St-Pierre

12

Serpentant à son gré près du fleuve St-Laurent, l’Observatoire de la mémoire forestière devient le lieu idéal pour en apprendre plus sur l’histoire québécoise du bois. De par sa localisation, le musée offre un accès facile et de multiples services tout en proposant une expérience divertissante et apaisante de balade en pleine nature. L’enfilade d’expositions permet au visiteur de se faufiler à travers le boisé et de découvrir à son rythme la richesse de la forêt québécoise, en commençant par observer ses subtilités, jusqu’à s’y sentir complètement submergé. Été comme hiver, le musée offre divers espaces regorgeant d’informations et de surprises comme les différentes expositions, l’arboretum ou encore le centre de référence comprenant un forestarium interactif. « La Faufilade » devient un nouveau concept qui permet à chacun, tout en suivant le chemin subtilement déjà tracé, de se faufiler au travers d’une nature inhabituelle dans ce contexte urbain pour y découvrir toute l’histoire qui se cache à l’intérieur.

Tracé de la promenade

Réinterprétation de la forme

Application au bâti


Élévation sud

Élévation nord

13

13


3

4 5

2

1

Plan de l’étage

Plan du rez-de-chaussée

14


15


04 Dyade Transformation d’une église en centre multifonctionnel Projet scolaire Individuel

11/2015 - 12/2015

Projet de 2ème année au Baccalauréat

Supervision Benoît Lafrance

16

Donnant directement sur le fleuve St-Laurent, l’église SainteJeanne-D’Arc est sans aucun doute située dans un quartier vivant de Lévis. Le parc à proximité, la piste cyclable et les nombreux quartiers d’habitation environnants en font un bâtiment parfait pour être transformé en centre communautaire locatif. C’est dans une optique de coexistence avec l’existant à caractère sacré, mais à la fois de dualité avec celui-ci que l’ajout a été conçu. Ainsi, le centre communautaire met en valeur à la fois l’existant et le nouveau et offre un tout fonctionnel et invitant. Les lattes de bois naturel horizontales contrastent avec le crépi immaculé de l’extérieur et les lattes blanches verticales de l’intérieur. Elles contribuent également à filtrer la lumière qui entre dans l’ajout, tout en permettant de lire celui-ci comme un volume uniforme. L’ajout comprend vestiaires, sanitaires, cuisine, scène et grande salle multifonctionnelle au rez-de-chaussée, ainsi qu’un deuxième niveau avec une pièce modulable pour accueillir diverses activités. L’aménagement extérieur permet également de profiter d’une zone privée, enveloppée par la nature et la topographie.


NOUVELLES FONCTIONS

INSERTION

DUALITÉ

COEXISTENCE

17


Plan de l’étage

Plan du rez-de-chaussée 18


DESIGN URBAIN 19


05

Agriculture riveraine

Conversion d’un secteur en bordure de la rivière St-Charles

Projet scolaire En collaboration avec Stefania Praf

10/2017 - 12/2017

Projet de 1ère année à la Maîtrise

Supervision Gianpiero Moretti

Le projet se situe à Québec, au croisement de la 3e Avenue et de la 4e Rue. La rencontre de ces voies et de la rivière St-Charles forme un secteur triangulaire présentement habité de grandes surfaces industrielles qui bloquent les vues vers la rivière. Le projet Agriculture riveraine vise donc la requalification de ce secteur afin de redonner accès à la rivière, ressource rare, et ce, autant visuellement que physiquement. Le secteur est donc réaménagé de sorte à dégager les corridors visuels pour ainsi en augmenter l’intelligibilité, tout en dynamisant le parcours du parc linéaire. Ainsi, les abords de la rivière sont transformés ; on lui confère la vocation d’agriculture urbaine. Le nouveau secteur fonctionne en symbiose : les champs et les serres sont consacrés à la culture, tout en demeurant espace public. Une vaste place publique en lien avec la rivière ouvre la porte à d’autres activités sur ses abords. Une nouvelle typologie est créée ; celle-ci propose différents types de logements, des commerces et des maisons de ville au rez-de-chaussée, et une serre commune sur chaque toiture. Les logements orientés sud bénéficient également d’un espace intérieur-extérieur comme balcon, utilisable l’hiver. Les intérieurs d’îlots sont également pensés comme de grands jardins communs, permettant de déambuler vers la rivière.

/

Rue partagée vivante au sein d’un quartier effervescent 20


Plan de la situation actuelle

Plan de l’intervention 21


Nouveaux bâtiments résidentiels avec commerces au RDC ; serre commune sur le toit

École de joaillerie existante

Espace commercial

Marché public en lien avec les terres 22

Place publique descendant vers la rivière Saint-Charles


Centre d’interprétation sur l’agriculture urbaine et bâtiment de services

Nouvelle école d’horticulture

Serres et terres agricoles

23


Coeurs d’ilots végétalisés

Place publique en relation avec les terres

24


CONCOURS 25


06

Sous le pont d’Avignon, on y dort on y dort

Concours de l’hôtel de glace 2016

Concours En collaboration avec Julien Laroche

11/2015

Réalisé lors de la 2ème année du baccalauréat

Dans l’esprit du thème de la rivière, le projet de chambre d’hôtel s’intéresse à la relation entre l’élément naturel que constitue la rivière et l’élément artificiel et architectural que constitue le pont. La rivière étant l’une des principales barrières territoriales dans ses déplacements, l’homme a inventé le pont afin de pouvoir défier la nature. D’abord pensé comme un élément plutôt fonctionnel, le pont a été revisité à travers le temps par les architectes et les artistes afin qu’il devienne un objet architectural et intéressant dans la ville. Les ponts de la Renaissance et du Moyen-Âge offrent un certain charme qui leur confère un caractère romantique, que ce soit pour les balades entre deux rives ou un échange de baisers à leurs pieds. La chambre représente ce lien entre l’architecture et la rivière en proposant au visiteur une nuit sous les voutes d’un pont de la renaissance. Trois voûtes chaleureusement éclairées proposent différents moments. Le visiteur se retrouve au pied du pont avec la sensation d’avoir les deux pieds dans l’eau, prêt à passer une nuit romantique… ou simplement à échanger un baiser.

26


27


07 Prix du public & Objet meilleur vendeur

Concours En collaboration avec Sophie Binette, Cassandre Bouchard et Jérôme Duval

01/2016

Réalisé lors de la 2ème année du baccalauréat

Prix du public & meilleur vendeur de l’encan

28

En trois temps, trois mouvements

Concours d’idées de l’Objet 2016 L’Objet s’éclate... et se recompose Le temps s’écoule de manière inévitablement linéaire, sans toutefois paraitre perceptible. Notre quotidien file à travers différents rythmes parfois difficiles à ressentir. Cette horloge revisite la conception du temps, en révélant ce qui le compose. Heures, minutes et secondes s’écoulent indépendamment les unes des autres. Démantelée, désordonnée et dépourvue d’une entité unique, l’horloge propose une lecture du temps décomposée en trois pendules. Le témoin peut donc saisir chaque moment de sa journée à travers un volume en bois qui trompe l’œil et qui rend impossible tout synchronisme dans la visibilité de l’heure juste. Il devient donc propre à chacun la manière de déchiffrer les cadrans afin de mieux savourer l’instant. « Le temps se découvre, une aiguille à la fois »


minutes

heures

secondes

Photo de l’objet réalisé pour l’encan

29


08 CYANO Charrette verticale créative 2015 Concours En collaboration avec Julien Laroche, Maxime Nadon-Roger et Médérick Bazinet

30

«CYANO» propose une aventure au cœur des sens. Premièrement confronté à ce monolithe azur, le passant navigue vers ce qui se révèle tranquillement à lui comme étant un espace léger et poreux. Le passant est libre de se déplacer dans cet espace de flânage, bougeant au gré du vent et des gens.


PROJETS PROFESSIONNELS 31


09 Projet Lauréat

Passerelle Ulrick-Chérubin

Appel d’offres ouvert de la Ville d’Amos

Permettant de traverser la rivière Harricana entre l’agora naturelle et la 6e Avenue Ouest, la passerelle Ulrick Chérubin joue un rôle Conception en majeur et stratégique dans les déplacements actifs des citoyens de collaboration avec Julien Laroche, M. Arch. la Ville d’Amos. Réalisation Construction Audet & Knight Ingénierie Stantec WSP Budget 1,2 million $ Réalisation Automne 2017

D’une longueur de 100 mètres, la passerelle est implantée sur deux piles en acier situées au 1/3 et aux 2/3 du pont, au-dessus desquelles est déposée la structure en bois lamellé-collé et en bois lamellé-croisé (CLT), qui est elle bien plus massive de par sa nécessité à couvrir de grandes portées. Cette relation entre la structure de bois massive et la structure légère en acier permet de créer un effet de flottement du bois au-dessus de la rivière. On en vient presque à oublier la structure d’acier, qui se perd dans le paysage. Deux pergolas sont prévues au niveau des piles, protégeant des plateformes ; les toitures couvrant ces dernières se veulent une réinterprétation contemporaine des abris de style « gloriette ». Celles-ci, par leurs pentes inversées, rappellent un oiseau en vol, battant des ailes au-dessus de l’Harricana.

Passerelle réalisée ; Photo Mario Germain © 32


La passerelle semble ainsi flotter au-dessus de l’Harricana, permettant aux passants de franchir la rivière de façon amusante, aventureuse ou encore rapide et efficace, tout dépendant de l’utilisateur ; qu’il soit d’humeur pressée ou flâneuse.

Rendu réalisé lors de la conception

Passerelle réalisée ; Photo Pascal Perreault © 33


10

Agrandissement résidence A. Viau

11, avenue Churchill, Rouyn-Noranda Conception, rencontre avec client et aide à l’exécution

Conçu lors d’un stage chez Artcad Architectes Conception Été 2015

34

Le mandat pour ce projet était de réaliser un agrandissement adjacent à la maison existante, offrant un garage accessible par la ruelle, une terrasse donnant sur la cour arrière ainsi qu’un bureau pour le client. Le garage devait contenir beaucoup de rangement ainsi qu’un espace pour un petit studio photo. Le projet fut réalisé en grande collaboration avec le client pour obtenir un garage très vaste surplombé d’une grande terrasse sur laquelle fut ajouté un espace bureau contenant une salle d’eau, ainsi qu’une cuisinette extérieure. Un travail sur l’éclairage a également été effectué au niveau de la terrasse.


PLAQUE DE PLÂTRE 16 MM TYPE X FOURRURE DE BOIS 19 X 64 MM À 400 MM C/C POUTRELLE BOIS OU ACIER SELON INGÉNIEUR ISOLANT GICLÉ R51 CONTREPLAQUÉ 19 MM PANNEAU ASPHALTIQUE 6,4 MM SOUS-COUCHE EN ÉLASTOMÈRE MEMBRANE DE FINITION EN ÉLASTOMÈRE PLOT À VÉRIN SOLIVE DE BOIS TRAITÉ 38 X 89 MM À 400 MM C/C PIÈCES DE BOIS TRAITÉ 38 X 140 MM

ÉTAGE

5588

NOTE A : LA HAUTEUR DES MURS DE FONDATION SERA DÉTERMINÉE SELON LA STRUCTURE CHOISIE PAR L'INGÉNIEUR EN PRIVILÉGIANT UNE HAUTEUR LIBRE MAXIMALE

REZ-DE-CHAUSSÉE

2794

IMPLANTATION

1626

FONDATION (VOIR INGÉNIEUR) MEMBRANE D'ÉTANCHÉITÉ ISOLANT RIGIDE 50 MM

DALLE DE BÉTON (VOIR INGÉNIEUR) PARE-VAPEUR

SOUS-SOL

SOUS-SOL AGRANDISSEMENT

0

-914

DRAIN PERFORÉ 100 MM Ø AVEC MEM

Coupe schématique

1

COUPE SCHÉMATIQUE

2

COUPE TYPE

1 : 25

1

1 : 10

8325

1219

UP

1592

H

PORTE-PATIO 4 PANNEAUX 1593

SALON 204

756

3954 2

1623

5

C

WH CUISINE ET SALLE À DINER 203

11717 2078

4520

2079

500

1575

SALLE D'EAU 113

REF. 6629

5229

BUREAU 111 140 SF

UP

4339

UP 4226

1512

2078

H

Plan d’aménagement 35


11

L’Abstracto

Réfection des façades arrières pour un café-bar

Conception, rencontre avec client et aide à l’exécution

Le café-bar l’Abstracto à Rouyn-Noranda accueille ses clients tant par son entrée sur la rue que par l’arrière, où se situe le principal stationnement. La façade et l’escalier extérieur ayant besoin d’être rénovés, le mandat était de refaire la façade à l’image de l’entreprise. Ainsi, les lattes de bois permettent un jeu de textures amusant et

Conçu lors d’un stage chez Artcad Architectes discret à la fois. Selon les souhaits des clients, un emplacement

a été déterminé afin d’y laisser naître une murale conçue par un artiste rouynorandien.

Conception Été 2016

Réalisation Hiver 2017

36

Finalement, le nouvel escalier vient encadrer l’entrée tout en laissant apparaitre le nom du café-bar. Des coupes ont été réalisées afin de détailler l’escalier qui fut travaillé de sorte qu’il cache certains éléments mécaniques tout en les laissant accessibles à la réparation et au nettoyage. Les réfections de la façade et de l’escalier ont été réalisés à l’hiver 2017.


13

920

ÉTAGE

13915

MEMBRA

STRUCTURE DE L'ESCALIER EN ACIER GALVANISÉ PEINTE EN NOIR

852

SOLIN MÉ COULEUR

SECTION DE L'ESCALIER AMOVIBLE POUR L'ENTRETIEN DE LA MÉCANIQUE

LOGO DE L'ABSTRACTO PERFORÉ DANS LA PLAQUE D'ACIER

PLAQUES PLIÉES EN ACIER GALVANISÉ AU SEUILS DE PORTES

MEMBRANE AUTOCOLLANTE AU BAS DES MURS CRÉPI

ISOLANT RIGIDE 50 MM HAUTE DENSITÉ AU PÉRIMÈTRE DE LA FONDATION

REZ-DE-CHAUSSÉE

10000

2

COUPE - PERFORATION DANS L'ESCALIER

1

COUPE DE MUR

1

1 : 10

1

1 : 10

37


Portfolio Émilie Sirard  

Portfolio d'architecture / 2014-2018

Portfolio Émilie Sirard  

Portfolio d'architecture / 2014-2018

Advertisement