Issuu on Google+

Concrete Design L'objectif de départ était de travailler le béton au service de la lumière. Le thème de l'abat jour à d'abord été abordé au sein d'un même bloc. L'assemblage formait alors une suite de "meurtrières" tel le mur d'un château fort. L'idée suivante a été de former l'abat jour par l'appareillage de deux ou plusieurs éléments. Le parti pris est l'effet "abat jour" créé par la jonction de deux bloc. L'effet lumineux est accentué par la forme(surface gauche) et par la matière (lisse et réfléchissante).

Le mur déstructuré conjugué aux divers jeux de lumière et de reflets engendrent une instabilité visuelle.

L'évidemment du cube a été conçu de manière à créer deux faces gauches.Les autres surfaces restent planes. Les deux volumes négatifs ont été étudiés pour frôler le centre de gravité du bloc. Ce dernier reste stable tout en donnant une impression de déséquilibre. En le pivotant sur ses 4 faces planes, il offre une multitude d'assemblages.

Exercice sur le béton L'objectif de départ était de travailler le béton au service de la lumière. Le thème de l'abat jour à d'abord été abordé au sein d'un même bloc. L'assemblage formait alors une suite de "meurtrières" tel le mur d'un château fort. L'idée suivante a été de former l'abat jour par l'appareillage de deux ou plusieurs éléments. Le parti pris est l'effet "abat jour" créé par la jonction de deux bloc. L'effet lumineux est accentué par la forme (surface gauche) et par la matière (lisse et réfléchissante).

Projet: Atelier " Entre objet et architecture" Année: MASTER 2 ( 2012-2013) ( avec LONCHAY Manon) Professeurs: M.Beguin et M.Mabille

La première étape de notre travail a été l'étude des dimensions du bloc puis de son assemblage à l'aide de prototypes en carton de 10/10 cm. Dès le début, l'accent à été mis sur la matérialité des surfaces gauches, pensés tel des réflecteurs de lumière. Ensuite, nous avons testé plusieurs mélanges et teintes de béton. Nous avons finalement opté pour un béton gris clair (1/3 ciment gris,1/3 sable blanc, 1/3 petits agrégats).Une attention particulière a été portée aux arrêtes. Le coffrage a été réalisé en bois vernis, les négatifs en carton recouverts de plastique.

Le mur déstructuré conjugué aux divers jeux de lumière et de reflets engendrent une instabilité visuelle.


Béton