Issuu on Google+

// CENTRE DE FORMATION

02 99 30 30 30

02 99 30 30 30

CATALOGUE DES FORMATIONS 2010 INGÉNIERIE PÉDAGOGIQUE • FORMATION INTER ET INTRA • PARTENARIATS •

Document non-contractuel - Imprimé sur du papier recyclé– Janvier 2010

02 99 30 30 30

À L’ENVIRONNEMENT & AU DÉVELOPPEMENT DURABLE

formation continue.OK.indd 3

25/01/10 10:31


// CENTRE DE FORMATION

À L’ENVIRONNEMENT & AU DÉVELOPPEMENT DURABLE Le Centre de formation à l’environnement et au développement durable s’appuie sur les quinze années d’expérience de l’Ecole des Métiers de l’Environnement. Créée en 1992, l’EME est un établissement reconnu par l’Etat qui forme des ingénieurs en génie de l’environnement et des techniciens spécialisés dans ses principaux domaines d’application : l’eau, les déchets, le management environnemental (HQSE), l’efficacité énergétique.

ECOLE DES MÉTIERS DE L’ENVIRONNEMENT

CENTRE DE FORMATION À L’ENVIRONNEMENT ET AU DÉVELOPPEMENT DURABLE N° D’AGRÉMENT 53350400535 Campus de Ker Lann / Rennes – Avenue Robert Schuman – 35170 BRUZ Association loi 1901 - Établissement Privé d’Enseignement Supérieur / Reconnu par l’Etat

formation continue.OK.indd 5

25/01/10 10:31


Les métiers évoluent dans un contexte où Environnement et Développement durable deviennent des composantes essentielles de toute stratégie. De nouvelles compétences doivent être acquises. Ensemble, mettons en œuvre des formations cohérentes pour intégrer ces dimensions dans votre métier et ouvrir des opportunités de développement.

Le Centre de formation à l’environnement et au Développement durable de l’Ecole des métiers de l’environnement vous accompagne pour :

> Définir et mettre en œuvre votre stratégie Environnement & Développement durable. Approches et outils de management facilitent le déploiement d’actions cohérentes avec votre stratégie. Vous choisissez ceux adaptés à votre contexte, nous facilitons leur mise en œuvre par le renforcement de vos compétences.

> Intégrer les savoir-faire environnementaux. Ils s’appliquent à la plupart des secteurs d’activité et des métiers. Nous les enseignons depuis 15 ans. Nous avons les experts pour vous les transmettre.

> Susciter de nouvelles pratiques professionnelles. Il existe des solutions propres à votre métier pour mieux intégrer l’environnement. Nous vous aidons à les définir et à les appliquer.

//2 formation continue.OK.indd 6

25/01/10 10:31


ACCOMPAGNEMENT STRATÉGIQUE

TARIF 1500€ HT

Les entreprises adhérentes à l’association EME bénéficient de tarifs préférentiels.

En préalable aux réponses techniques que nos séminaires vous apporteront, cet accompagnement stratégique vous aidera à prendre en compte le Développement durable dans la conduite de votre entreprise. Pour mieux répondre à la demande de vos clients, souhaitant conjuguer écologie et économie, et pour mieux saisir les opportunités du Grenelle de l’environnement, nous vous proposons une analyse conjointe visant à dégager les enjeux environnementaux de votre secteur d’activité. Après une première prise de contact, nos experts vous proposeront sur une demi-journée, une réflexion avec les responsables concernés de l’entreprise sur : • La finalité de votre activité • La présentation d’exemples remarquables transposables à votre secteur d’activité • Les bonnes pratiques • La veille réglementaire •… Nous dresserons ensemble l’état des lieux et évaluerons les compétences à développer en jetant les bases d’un projet de formation.

//3 formation continue.OK.indd 7

25/01/10 10:31


SOMMAIRE MANAGER L’ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE n°1 • Sensibiliser ses collaborateurs aux enjeux du Développement durable...............................5 n°2 • Gérer la biodiversité..................................................................................................................6 n°3 • Maîtriser la veille et la conformité réglementaire en environnement...................................7 n°4 • Mettre en place un système de management ISO 14001........................................................8 n°5 • Devenir auditeur interne du système ISO 14001.....................................................................9 ÉCO-CONCEPTION, ÉCO-INNOVATION ET ANALYSE DE CYCLE DE VIE n°6 • Management de projet - Formaliser son besoin : le cahier des charges fonctionnel........10 n°7 • Mettre en pratique l’éco-conception (ISO 14062)...................................................................11 n°8 • Innover avec efficacité.............................................................................................................12 n°9 • Découvrir l’analyse de cycle de vie.........................................................................................13 MAÎTRISER LES RISQUES, GÉRER LES CRISES n°10 • Gestion d’une pollution accidentelle des sols ou des eaux : Comment bien réagir dans l’urgence ? ...............................................................................14 n°11 • Aborder sereinement une situation d’urgence ...................................................................15 EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE ET ÉCONOMIES D’ÉNERGIES n°12 • Mesurer l’impact d’une taxe carbone sur son activité : le bilan carbone™ ................................. 16 n°13 • Mettre en place un système de management de l’énergie - norme EN 16001 .......................... 17 n°14 • Connaître et utiliser les certificats d’économie d’énergie ............................................................. 18 n°15 • Construire un plan de déplacement pour le personnel de l’entreprise (PDE) ............................ 19 GÉRER ET VALORISER LES DÉCHETS n°16 • Optimiser la gestion des déchets.........................................................................................20 n°17 • Sensibiliser à la prévention des déchets banals.................................................................21 ÉCONOMISER ET GÉRER L’EAU n°18 • Réduire ses consommations et rejets en eau.....................................................................22 n°19 • Utiliser les eaux pluviales.....................................................................................................23 INFORMATIONS PRATIQUES............................................................................................................24 CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE.............................................................................................25

//4 formation continue.OK.indd 8

25/01/10 10:31


MANAGER L’ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

SENSIBILISER SES COLLABORATEURS AUX ENJEUX DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

5 6 7 8 9

Bénéfices pour l’entreprise ou la collectivité : • Susciter l’implication des personnes pour mettre en place un plan d’action pour le Développement durable (Agenda 21, Bilan Carbone™, Plan de déplacement d’entreprise …) • Entraîner les participants vers une éco-responsabilité en donnant du sens à l’action individuelle

0 1 2 3

Compétences acquises via cette formation : • Disposer d’une culture Développement durable homogène, affirmée et constructive • Penser global et savoir agir local • Structurer des plans d’actions concrets pour la réduction des consommations (énergie, eau, papier…) • Comprendre l’intérêt d’un Bilan Carbone™ et d’un Agenda 21

4 5

6 7 8 9

Intervenant : Jérôme DELAGE

Ingénieur, 20 années d’expérience. Accompagne les entreprises et les collectivités dans la mise en place d’actions de développement durable portées par le personnel en interne. Agréé ADEME pour l’accompagnement Bilan Carbone™.

0 1

2 3

4

N°1

Durée: 1 jour Tarifs inter : 400 € H.T. Tarifs intra : 1400 € H.T.

5

Public concerné : • Tous publics Programme de formation : Penser Global : les enjeux climatiques et leurs impacts • L’effet de serre : sortir des débats et analyser le positif et le négatif • Quelles conséquences, si nous ne changeons rien ? • Les engagements de la France : le 3x20, le facteur 4 • La notion de Bilan Carbone™ Agir local : des actions écologiques et rentables Utilisation d’une méthode d’analyse permettant de structurer des plans d’action • Réduire la consommation énergétique des bureaux : - Notion d’efficacité énergétique - Exemples pratiques de réduction : chauffage, éclairage, carburant, matériel informatique • Réduire ses consommations d’eau douce : - L’eau et l’énergie - L’eau et l’alimentation • Réduire ses consommations de papier : - Exemples pratiques pour une activité tertiaire • Questionnaire : - Positionner son entreprise dans le Développement durable

//5 formation continue.OK.indd 9

25/01/10 10:31


MANAGER L’ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

N°2

GÉRER LA BIODIVERSITÉ Bénéfices pour l’entreprise ou de la collectivité : • Appréhender la notion de biodiversité et les enjeux liés à l’érosion de la vie • S’interroger sur la configuration de son modèle économique • Percevoir l’intérêt et tirer profit d’un diagnostic biodiversité • Découvrir les réponses concrètes et proactives du génie écologique et leur potentiel

Intervenant : Patrice VALANTIN

Gérant –fondateur de l’entreprise Dervenn, Président de l’Union Professionnelle du Génie Ecologique (UPGE) Conseiller Entreprise & Management de la biodiversité Dervenn.

Durée: 2 jours Tarifs inter : 1000 € H.T.

Compétences acquises via cette formation : • Comprendre et établir les liens et dépendances entre la biodiversité et les activités humaines ; focus sur le monde de l’entreprise, pour étudier les différentes déclinaisons fonctionnelles : stratégie, marketing, commercial, production, communication, ressources humaines, etc • Établir un diagnostic biodiversité • Prendre en compte la biodiversité comme un élément majeur et indis pensable de la Responsabilité sociétale (RSE) Public concerné : • Dirigeants, Comités de direction, responsables de services … Programme de formation : 1° jour : Définition et état des lieux de la biodiversité - Les différentes approches de la biodiversité - Les services écosystémiques, la valeur économique de la nature - Les facteurs d’érosion, les conséquences - Les liens et dépendances Biodiversité / Activités 2° jour : Un diagnostic Biodiversité, source de gains pour l’entreprise et le territoire - Le diagnostic biodiversité de l’entreprise, la méthode « Corporate Ecosystem Services Review » - Les actions possibles, méthode et bénéfice pour l’entreprise - L’économie naturelle, économie circulaire, économie de fonctionnalité, biomimétisme - Solutions défensives : approche légale et réglementaire - Solutions offensives : reconquête d’espace de vie, valorisation du patrimoine foncier Les plus : • Animation interactive avec l’objectif de favoriser les échanges et l’apport des expériences de chacun • Un contenu adapté aux différentes fonctions stratégiques, allant de la stratégie globale à la déclinaison de la biodiversité dans tous les métiers • Retourd’expériencessurlespratiquesencours,parunchefd’entrepriseet un consultant, précurseurs de la prise en compte de la biodiversité • Liste des sites Internet clés et bibliographie

PRÉPARER CETTE FORMATION // FICHE N°1

formation continue.OK.indd 10

//6 25/01/10 10:31


MANAGER L’ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

MAÎTRISER

N°3

LA VEILLE ET LA CONFORMITÉ RÉGLEMENTAIRE EN ENVIRONNEMENT Bénéfices pour l’entreprise : • Être autonome dans la veille réglementaire en Environnement • Disposer d’outils personnalisés de veille et de surveillance de la conformité réglementaire Compétences acquises via cette formation : • Construire et entretenir un fichier de veille réglementaire en Environnement • Planifier et réaliser la vérification de la conformité réglementaire

Intervenant : Bénédicte FICHET

Conseil indépendant en veille réglementaire et accompagnement de projets de certification. Auditrice de certification ISO 14001 depuis 1998 pour Bureau Veritas Certification (ex-BVQI). Collaboration avec l’EME en formation initiale et par alternance depuis 2007.

Durée: 2 jours Tarifs inter : 800 € H.T. Tarifs intra : 2800 € H.T.

//7 formation continue.OK.indd 11

Public concerné : • Responsables Environnement d’entreprises, responsables de système ISO 14001 Programme de formation : • Identifier son profil de veille : - Rassembler les caractéristiques déterminantes de son entreprise - Cas particulier des entreprises multi-sites • Définir les fonctions du fichier de veille : - Besoins de tri et d’affichage : dates, mots clés, liens … • Choisir les sources de réglementation selon ses moyens : - Bulletin officiel complet, présélection d’articles spécifiques, mise en place d’alertes automatiques - Niveau d’anticipation choisi sur les textes à venir : projets de directives, règlements, … • Tenir à jour le recueil réglementaire : - Intégrer les modifications et nouveautés • Mettre en forme la procédure associée : - Ecriture du mode d’emploi du fichier de veille • Planifier la vérification de conformité : - Choix des fréquences, créer des rappels, enregistrer la validation • Structurer les enregistrements de la vérification de conformité : - Conserver un historique, traiter les non conformités jusqu’à résolution, suivre de manière synthétique son degré de conformité • Mettre en forme la procédure associée : - Écrire le mode d’emploi de la surveillance de la conformité Les plus : Les participants repartent de la formation avec la structure de leur propre fichier de veille réglementaire. Ils savent créer des alertes documentaires sur Internet. Il est demandé aux participants de venir avec leur ordinateur portable.

ALLER PLUS LOIN // FICHE N°4

25/01/10 10:31


MANAGER L’ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

N°4

METTRE EN PLACE

UN SYSTÈME DE MANAGEMENT ISO 14001 Bénéfices pour l’entreprise ou de la collectivité : • Pouvoir piloter en interne une démarche environnementale ISO 14001 Compétences acquises via cette formation : • Compréhension de la norme • Capacité d’adaptation et d’interprétation des exigences de l’ISO 14001 • Connaissance des principaux outils à mettre en place Public concerné : • Responsables Qualité, Environnement, Sécurité, Maintenance, chargés d’un projet de certification ISO 14001 Intervenant : Bénédicte FICHET

Auditrice de certification ISO 14001 depuis 1998 pour Bureau Veritas Certification (ex-BVQI). Conseil indépendant en accompagnement de projets de certification. Collaboration avec l’EME en formation initiale et par alternance depuis 2007 sur les formations en ISO 14001.

Durée: 2 jours Tarifs inter : 800 € H.T. Tarifs intra : 2800 € H.T.

ALLER PLUS LOIN // FICHE N°5

formation continue.OK.indd 12

Programme de formation : • Analyser le périmètre des activités : - Savoir définir des activités cohérentes et exhaustives • Inventorier les aspects environnementaux significatifs : - Repérer les effets majeurs sur l’environnement, les hiérarchiser • Construire le programme de management de l’environnement : - Définir des actions cohérentes avec la politique et les objectifs • Structurer et accompagner les contributions humaines : - Répartir les tâches, identifier les formations incontournables et le public visé • Etablir des règles documentaires : - Garantir la mise à jour, la validation, la diffusion de documents fiables • Maîtriser l’opérationnel et l’urgent : - Préciser les besoins en documents opérationnels - Organiser la prévention des risques et la réaction face aux situations d’urgence • Surveiller et corriger les dérives : - Mettre en place des outils de surveillance : indicateurs, non-conformités, audits • Réagir pour garantir l’amélioration continue : - Se préparer à conduire une revue de direction Les plus : Les participants quittent la formation avec les outils pour démarrer la mise en place. Ils ont travaillé sur une étude de cas et ont bâti leur propre plan d’action de mise en place de l’ISO 14001.

//8 25/01/10 10:31


MANAGER L’ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

DEVENIR

N°5

AUDITEUR INTERNE DU SYSTÈME ISO 14001 Intervenant : Bénédicte FICHET

Durée: 2 jours Tarifs inter : 800 € H.T. Tarifs intra : 2800 € H.T.

Bénéfices pour l’entreprise : • Disposer d’auditeurs internes qualifiés, aptes à promouvoir des améliorations du système ISO 14001 Compétences acquises via cette formation : • Organisation des audits internes de la structure • Réalisation d’audits documentaires et de terrain • Exploitation des résultats d’audit comme moteur d’amélioration du système. Public concerné : • Responsables du système de management de l’Environnement, responsables ayant suivi le module «Mettre en place un système ISO 14001» (connaissance de la norme ISO 14001 requise) Programme de formation : • Définir le profil des auditeurs internes : - Cerner les compétences requises en fonction de l’entreprise et de ses métiers • Planifier les audits du système de management: - Répartir les sujets d’audit, leur fréquence, attribuer les auditeurs • Connaître les techniques d’audit : - Savoir-être et savoir-faire, se comporter en auditeur, règles et conseils • Préparer et conduire les différentes phases d’un audit : - Rassembler les documents, préparer ses questions, annoncer puis ouvrir l’audit, s’exercer à l’audit en séance, tenir une réunion de clôture • Elaborer un compte-rendu d’audit : - Structurer un support, formuler et classer les non-conformités, rédiger une synthèse • Exploiter les retours d’audit : - Organiser les actions suite aux non-conformités, clôturer les non-conformités - Mettre en forme la procédure d’audit Les plus : Les participants quittent la formation avec les outils pour établir un système d’audit interne. Ils ont travaillé sur une étude de cas et pratiqué en exercice un sujet d’audit.

//9 formation continue.OK.indd 13

PRÉPARER CETTE FORMATION // FICHE N°4

25/01/10 10:31


ECO-CONCEPTION, ÉCO INNOVATION ET ANALYSE DU CYCLE DE VIE

N°6

MANAGEMENT DE PROJET

FORMALISER SON BESOIN : LE CAHIER DES CHARGES FONCTIONNEL Bénéfices pour l’entreprise : • Être capable de définir clairement ses besoins dans la mise en place d’un projet Compétences acquises via cette formation : • Être capable de définir et exprimer son besoin • Maîtriser la démarche de l’analyse fonctionnelle • Être capable d’élaborer un cahier des charges fonctionnel • Être capable de bien structurer sa demande Intervenant : René-Jean CARILLO

20 ans d’expérience dans l’industrie et 16 ans d’expérience dans la formation continue et le consulting en entreprise

Public concerné : • Responsables et porteurs de projet Programme de formation : • Pourquoi un cahier des charges fonctionnel pour la définition d’un projet ? • La démarche de l’analyse fonctionnelle : - la notion de fonction - les différentes fonctions - les méthodes de recherche des fonctions • L’élaboration du cahier des charges fonctionnel : - sa forme - la caractérisation des fonctions - le taux d’échange • La hiérarchisation des fonctions Les plus : La formation fait appel à une large participation des participants au travers d’exemples et d’ateliers d’application. La deuxième journée est essentiellement consacrée au travail sur la définition des projets des stagiaires.

Durée: 2 jours Tarifs inter : 800 € H.T. Tarifs intra : 2800 € H.T.

ALLER PLUS LOIN // FICHE N°7

formation continue.OK.indd 14

//10 25/01/10 10:31


ECO-CONCEPTION, ÉCO INNOVATION ET ANALYSE DU CYCLE DE VIE

METTRE EN PRATIQUE

NEL

N°7

L’ÉCO-CONCEPTION (ISO 14062)

Bénéfices pour l’entreprise : • Définir les différentes possibilités d’obtenir le même service vendu • Sélectionner les solutions les plus efficaces et rentables • S’ouvrir de nouveaux marchés Compétences acquises via cette formation : • Différencier les notions de fonctionnalités et de finalité produit • Passer des ruptures technologiques aux ruptures systémiques plus rentables Intervenant : Jérôme DELAGE

Ingénieur, 20 ans de pratique industrielle. Pratique l’éco-conception depuis 2001. Différentes réalisations en éco-conception mises en avant comme « exemples à suivre » par l’ADEME sur son site Internet : éco-conception d’un atelier de peinture, réduction des déchets à la source, amélioration de l’impact des catalogues commerciaux pour un coût d’impression réduit de 40%, etc.

Durée: 1 jour Tarifs inter : 500 € H.T. Tarifs intra : 1600 € H.T.

//11 formation continue.OK.indd 15

Public concerné : • Chefs d’entreprises, dirigeants, responsables BE / nouveaux produits, responsables marketing Programme de formation : • L’éco-conception est avant tout rentable : présentation d’exemples industriels concrets remarqués par l’ADEME - Mise en évidence pratique des 10 bénéfices de l’éco-conception • Passer d’une réflexion post-processus avec le traitement des déchets à une réflexion ante-processus avec la réduction des consommations de matières premières et d’énergie : - Le véritable coût des déchets : données amont et données aval - Les déchets comme paramètres d’analyse des processus - Le changement de paradigme de l’éco-conception • Différencier la fonctionnalité du produit de sa finalité • L’amélioration continue, les ruptures technologiques et les ruptures systémiques. Quelles différences, quels impacts commerciaux et quelles rentabilités potentielles ? • L’intérêt stratégique d’une veille des ruptures systémiques potentielles • Présentation du déroulé d’une démarche d’éco-conception (norme ISO 16064) : - Bénéfices pour le constructeur - Bénéfices pour l’utilisateur • Le rôle de l’innovation dans une démarche d’éco-conception • La notion de résultat final idéal

ALLER PLUS LOIN // FICHE N°8 et 9

PRÉPARER CETTE FORMATION // FICHE N°6

25/01/10 10:31


ECO-CONCEPTION, ÉCO INNOVATION ET ANALYSE DU CYCLE DE VIE

N°8

INNOVER AVEC EFFICACITÉ Bénéfices pour l’entreprise : • Envisager des solutions nouvelles en rupture avec les habitudes • Savoir contourner les contradictions apparentes Compétences acquises via cette formation : • Utiliser les principes de la méthode TRIZ pour définir le problème et orienter ses recherches • Conjuguer l’innovation et l’amélioration continue pour la réduction des impacts environnementaux Intervenant : Jérôme DELAGE

Ingénieur, 20 années d’expérience. Accompagne les entreprises et les collectivités dans la mise en place d’actions de réduction des consommations énergétiques.

Durée: 2 jours Tarifs inter : 800 € H.T. Tarifs intra : 2800 € H.T.

Public concerné : • Cadres techniques intéressés par une approche différente des problématiques Programme de formation : • Comprendre le mécanisme d’inertie intellectuelle : - mise en situation collective • Le brainstorming : - les limites de la méthode - créativité et amélioration continue : 2 concepts différents et complémentaires. • La notion de Résultat Final Idéal (RFI) : - Exemple de résolution de problèmes en utilisant le RFI - Exercices pratiques • Contourner les contradictions techniques : - Les 40 principes d’innovation selon la méthode TRIZ - La matrice de résolution des contradictions - S’évader de l’inertie intellectuelle avec l’opérateur TTC • La loi d’évolution des systèmes techniques Les plus : Présentation de l’algorithme de résolution des problèmes. Etudes de cas par les participants.

PRÉPARER CETTE FORMATION // FICHE N°7

formation continue.OK.indd 16

//12 25/01/10 10:31


ECO-CONCEPTION, ÉCO INNOVATION ET ANALYSE DU CYCLE DE VIE

DÉCOUVRIR

N°9

L’ANALYSE DE CYCLE DE VIE (ACV)

Intervenant : Jérôme DELAGE

Formé par le Dr Jérôme Payet, expert internationalement reconnu en ACV et professeur à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne.

Durée: 2 jours Tarifs inter : 1000 € H.T. Tarifs intra : 3200 € H.T.

Bénéfices pour l’entreprise : • Comprendre l’intérêt d’une étude ACV pour : - une démarche d’éco-conception - une évaluation de filière - l’approfondissement des connaissances sur les impacts environ nementaux Compétences acquises via cette formation : • Savoir utiliser l’ACV dans les différents stades de développement d’un produit / service : - l’évaluation prospective en début de programme - le bilan énergétique en cours de programme - l’analyse d’impact en fin de programme • Connaître les points clés pour réussir une ACV Public concerné : • Equipe R&D, cadres techniques Programme de formation : • Position de l’ACV par rapport aux enjeux du Développement durable • Une démarche globale « du berceau à la tombe » : comprendre les différences par rapport à une analyse de risque et par rapport à une étude d’impact • De l’éco conception vers l’ACV : passer du qualitatif au quantitatif • Mise en place d’une ACV : définition des objectifs et du système de production - La notion d’Unité fonctionnelle - Déterminer les flux de référence spécifiques à ses procédés internes - Les flux d’émissions et d’extractions - Notion d’énergie utile, finale et primaire - Optimiser la fin de vie par extension du système et bonus énergie - Cas particulier du recyclage et du traitement des déchets - Les 4 catégories d’impact environnemental : mesure et interprétation Les plus : De nombreux exercices permettent aux participants d’utiliser les notions apprises sur des comparaisons de produits et de mesurer l’impact des différentes options de fin de vie. Cette formation d’ordre méthodologique ne nécessite pas d’avoir accès à des bases de données particulières.

//13 formation continue.OK.indd 17

PRÉPARER CETTE FORMATION // FICHE N°7

25/01/10 10:31


MAÎTRISER LES RISQUES ET GÉRER LES CRISES

N°10

GESTION D’UNE POLLUTION ACCIDENTELLE DES SOLS OU DES EAUX : COMMENT BIEN RÉAGIR DANS L’URGENCE ? Intervenant : Laurent KRAEUTLER

Cabinet AXEChef de service au Cabinet AXE (bureau d’études environnement), expert environnement conduit de nombreuses expertises de pollutions et des investigations et études de sites pollués.

Durée: 1 jour Tarifs inter : 400 € H.T. Tarifs intra : 1400 € H.T.

Bénéfices pour l’entreprise ou la collectivité : • Limiter les conséquences d’une pollution accidentelle Compétences acquises via cette formation : • A l’issue de cette journée, les responsables et exploitants de sites susceptibles de polluer connaîtront leurs responsabilités et le contexte d’assurance en cas de pollution accidentelle des eaux ou du sol • Ils seront capables de contracter avec les intervenants compétents pour mener les opérations suivantes et interpréter leurs résultats : - Diagnostic de pollution, d’évaluation des risques sanitaires ou dommages environnementaux - Mesures conservatoires d’urgence, et protection de l’environnement - Programme de réhabilitation du milieu et de compensation des dommages Public concerné : • Entreprises* ou collectivités exploitant un site ou responsable d’une activité susceptible de polluer (*) Garages et stations services, stockages, canalisations, imprime ries,métallurgie, chimie, pressings… Programme de formation : • Introduction - Principales activités susceptibles de polluer un terrain ou un point d’eau ; les polluants en cause • Evaluation des dommages à l’environnement en cas de pollution des eaux de surface • Evaluation des dommages à l’environnement en cas de pollution du sol • Responsabilités de l’exploitant ou du propriétaire en cas de pollution accidentelle des eaux ou du sol. Pollution sans faute ou avec faute ; intervention des assurances • Etudes de cas de pollution accidentelle des eaux • Mesures d’urgence – Méthodologie recommandée par les pouvoirs publics. Qui peut intervenir ? • Etudes de cas de pollution accidentelle du sol. Litige consécutif à des mesures d’urgences contestables • Questions et discussion – fin de session

PRÉPARER CETTE FORMATION // FICHE N°3

formation continue.OK.indd 18

ALLER PLUS LOIN // FICHE N°11

//14 25/01/10 10:31


MAÎTRISER LES RISQUES ET GÉRER LES CRISES

ABORDER SEREINEMENT

N°11

UNE SITUATION D’URGENCE

Bénéfices pour l’entreprise ou la collectivité : • Evaluer l’impact de la situation d’urgence • Apaiser les tensions et éviter la crise. Gérer la crise si elle se présente néanmoins • Utiliser la situation pour valoriser son professionnalisme

Intervenant : Jérôme DELAGE Ingénieur, 20 années d’expérience industrielle : qualité, maintenance, direction technique et direction générale.

Durée: 2 jours Tarifs inter : 1000 € H.T. Tarifs intra : 3200 € H.T.

//15 formation continue.OK.indd 19

Compétences acquises via cette formation : • Savoir gérer techniquement une situation d’urgence • Connaître les conditions qui amènent à la crise pour éviter les erreurs • Elaborer un plan de communication • Anticiper Public concerné : • Direction, Responsables opérationnels, Ressources humaines Programme de formation : • Les 5 critères de la situation de crise • Les 3 erreurs à ne pas commettre • Crise = danger + opportunité • La gestion technique de la situation d’urgence - Comprendre la situation - Les méthodes préventives pour éviter l’incident - La gestion de la crise : un ordre à respecter • La communication de crise : - La communication aux médias - Comprendre le rôle des journalistes - Maîtriser l’information - La relation vers les clients - La relation avec le personnel interne • L’anticipation : la mise en place de scénarios préparatoires Les plus : Moyens pédagogiques : mise en situation sur des accidents ou incidents industriels, entretiens pour une analyse en groupe.

PRÉPARER CETTE FORMATION // FICHE N°10

25/01/10 10:31


EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE ET ÉCONOMIES D’ÉNERGIES

N°12

MESURER L’IMPACT

D’UNE TAXE CARBONE SUR SON ACTIVITÉ : LE BILAN CARBONE™ Bénéfices pour l’entreprise : • Connaître le coût d’une taxe carbone sur son résultat d’exploitation • Comprendre les conséquences de cette nouvelle fiscalité sur l’ensemble de la filière de production • Passer d’une contrainte fiscale à une opportunité de progrès en améliorant son efficacité énergétique

Intervenant : Jérôme DELAGE

Ingénieur, 20 années d’expérience industrielle manufacturière : responsable maintenance, directeur technique puis directeur général dans l’automobile, l’emballage métallique et la machine outils.

Durée: 1 jour Tarifs inter : 400 € H.T. Tarifs intra : 1400 € H.T.

Compétences acquises via cette formation : • Savoir calculer le montant de la taxe carbone directement applicable à l’entité • Comprendre la logique sous-jacente à la mise en place d’une fiscalité sur l’énergie • Mesurer son efficacité énergétique Public concerné : • Cadre d’entreprise, responsables des services généraux, Maîtrise du tableur Excel en pré-requis Programme de formation : • Le principe de la taxe carbone : - Le réchauffement planétaire : ses origines et ses enjeux - Les émissions de gaz à effet de serre - Les engagements de la France : le 3x20, le facteur 4 - Cas particulier du CO2 : le rapport direct à l’énergie - Les émissions de CO2 diffuses et concentrées • Impact de la taxe carbone selon les secteurs d’activité : - Détermination de l’assiette de la taxe carbone - Méthode pour calculer son montant - Impact sur les différents secteurs : transport, industrie, tertiaire, résidentiel - Evolution de la taxe dans le temps. Conséquences sur la demande client. • Présentation de la Méthode Bilan Carbone™ - Présentation de l’outil - Les principaux postes d’émissions recensés - Le Bilan des émissions - La simulation économique d’une variation du prix des énergies fossiles • Faire des économies financières malgré la taxe : - Notion d’efficacité énergétique - Présentation d’exemples à suivre

PRÉPARER CETTE FORMATION // FICHE N°1

formation continue.OK.indd 20

ALLER PLUS LOIN // FICHE N°13

//16 25/01/10 10:31


EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE ET ÉCONOMIES D’ÉNERGIES

METTRE EN PLACE

N°13

UN SYSTÈME DE MANAGEMENT DE L’ÉNERGIE - NORME EN 16001 Intervenant : Jérôme DELAGE

Durée: 2 jours Tarifs inter : 800 € H.T. Tarifs intra : 2800 € H.T.

Bénéfices pour l’entreprise ou la collectivité : • Améliorer de manière continue son efficacité énergétique • Réduire ses coûts énergétiques par une maîtrise interne de ses procédés • Impliquer son personnel dans une action de développement durable « terrain » Compétences acquises via cette formation : • Savoir sensibiliser ses équipes aux enjeux énergétiques • Mettre en place des plans d’actions de réduction des consommations • Suivre sur le long terme sa performance énergétique Public concerné : • Responsables techniques, directeurs d’exploitation Programme de formation : • Les enjeux liés aux ressources énergétiques : - Etat des ressources mondiales de pétrole, gaz, charbon et uranium - Les programmes de développement des énergies renouvelables • Les enjeux liés au réchauffement climatique : - Les phénomènes géophysiques et les accélérateurs de réchauffement - Les engagements de la France et du monde à réduire les gaz à effet de serre : 3 x 20, Facteur 4, taxe carbone, échanges de quotas d’émission … • Les indicateurs énergétiques utiles à l’entreprise : - Les indicateurs externes ou comment prévoir l’évolution des prix énergétiques - Notion d’énergie primaire, finale et utile. Analyse de la facturation énergétique - Identifier les postes de consommation significatifs - Etablir le diagramme des flux énergétiques - Mise en place d’indicateurs internes de suivi de l’efficacité énergétique • Etablissement d’un plan d’action de réduction des consommations d’énergie : - Savoir prioriser son plan d’action : les aspects financiers et stratégiques - Application aux fonctions usuelles : chauffage, éclairage, transport, air comprimé … - Raccordement aux systèmes de management ISO 9001 ou ISO 14001

//17 formation continue.OK.indd 21

PRÉPARER CETTE FORMATION // FICHE N°1 et 12

25/01/10 10:31


EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE ET ÉCONOMIES D’ÉNERGIES

N°14

CONNAÎTRE ET UTILISER

UN

LES CERTIFICATS D’ÉCONOMIE D’ÉNERGIE Intervenant : Jérôme DELAGE

Accompagne les entreprises et les collectivités dans la mise en place d’actions de réduction des consommations énergétiques.

Durée: 1 jour Tarifs inter : 400 € H.T. Tarifs intra : 1400 € H.T.

Bénéfices pour l’entreprise ou la collectivité : • Conforter ses choix d’investissements en matière de réduction des consommations d’énergie grâce à la pondération annuelle cumulée des certificats • Réduire l’impact de la Taxe Carbone • Monnayer auprès des fournisseurs d’énergie les certificats acquis via ses investissements Compétences acquises via cette formation : • Connaître l’existence des différents certificats pour des opérations standardisées • Savoir déposer les certificats • Optimiser leur rachat par les fournisseurs d’énergie Public concerné : • Responsables énergie Programme de formation : • La relation énergie – gaz à effet de serre – réchauffement climatique • Les engagements de la France en matière de réduction des gaz à effet de serre • Le principe de fonctionnement des certificats d’économie d’énergie : - Les acteurs obligés - Les acteurs non obligés - Le marché d’échange des certificats - Le rôle de l’Etat dans ce mécanisme • Les actions éligibles aux certificats - Les actions standardisées - Les actions spécifiques - Savoir statuer sur l’éligibilité des actions d’économies d’énergies - Le cumul et l’actualisation des économies d’énergies (cumac) • Mode opératoire pour faire une demande de certificats • Cession de certificats et relation commerciale avec les vendeurs d’énergie Les plus : Un recueil de l’ensemble des actions standardisées sera remis à chaque participant.

//18 formation continue.OK.indd 22

25/01/10 10:31


EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE ET ÉCONOMIES D’ÉNERGIES

CONSTRUIRE

N°15

UN PLAN DE DÉPLACEMENT POUR LE PERSONNEL DE L’ENTREPRISE (PDE) Bénéfices pour l’entreprise ou la collectivité : • Réduire les émissions de gaz à effet de serre liées au transport du personnel (déplacements domicile – travail et déplacements profes sionnels) • Redonner du pouvoir d’achat à ses salariés via une moindre consom mation de carburant • Réduire les frais de déplacements professionnels

Intervenant : Jérôme DELAGE

Ingénieur, 20 années d’expérience. Accompagne les entreprises et les collectivités dans la mise en place d’actions de développement durable portées par le personnel en interne.

Durée: 1 jour Tarifs inter : 400 € H.T. Tarifs intra : 1400 € H.T.

//19 formation continue.OK.indd 23

Compétences acquises via cette formation : • Connaître les possibilités offertes par un PDE • Savoir aborder pas à pas sa préparation et sa mise en place Public concerné : • Ressources humaines, élus du personnel ou du CHSCT Programme de formation : • Les enjeux de la mise en place d’un PDE : - Part des transports dans les émissions de gaz à effet de serre - Impact d’une taxe carbone sur le coût du transport automobile - Présentation des indicateurs permettant d’anticiper les évolutions du prix du pétrole • Analyse des différents modes de transport : métro / tramway, TER, TGV, bus, 2 roues, voiture particulière, avion - Comparaison des efficacités énergétiques - Comparaison des émissions de gaz à effet de serre • Inter modalité des transports publics et privés : - Applications à différents types de trajets domicile – travail : urbain, périurbain et grande distance • Les autres façons de réduire sa consommation de carburant : - Les 4 modes d’actions complémentaires : comportemental, opérationnel, fonctionnel et stratégique. Application au cas du transport domicile – travail - Les bases de l’éco-conduite • Les conditions d’une mise en place efficace d’un PDE - les incitations - les contraintes • Présentation de sites Internet d’aide à la mise en place d’un PDE

PRÉPARER CETTE FORMATION // FICHE N°1

25/01/10 10:31


GÉRER ET VALORISER LES DÉCHETS

N°16

OPTIMISER LA GESTION DES DÉCHETS Bénéfices pour l’entreprise ou la collectivité : • Avoir un référent capable de conduire l’amélioration continue de la gestion des déchets et maîtrisant la réglementation Compétences acquises via cette formation : • Vision globale de la gestion des déchets et des principaux outils à mettre en place. Compréhension de la réglementation et de son architecture Public concerné : • Responsables Environnement, Maintenance, … chargés de l’élimination des déchets Intervenant : Bénédicte FICHET

Conseil indépendant en réglementation de l’Environnement. Collaboration avec l’EME en formation initiale et par alternance depuis 2007.

Programme de formation : • Réaliser l’état des lieux : - Repérer les informations à recueillir, analyser les procédés et points de production des déchets, cartographier la gestion des déchets en interne et après expédition • Comprendre l’amélioration continue appliquée aux déchets, vers les technologies propres et l’éco-conception : - Situer chaque déchet dans le processus d’amélioration, établir un tableau de bord et des indicateurs, définir des objectifs de progression • Inventorier les obligations réglementaires : - Explorer les sources d’information, comprendre les exigences appli cables aux types de déchets les plus courants, appliquer la notion de responsabilité élargie du producteur • Construire un plan d’actions : - Répertorier les actions techniques, organiser les sessions d’infor mation, de sensibilisation aux bonnes pratiques • Surveiller et corriger les dérives : - Construire un support d’audit-terrain, planifier les vérifications administratives, structurer la circulation des informations (défauts, indicateurs)

Durée: 1 jour Tarifs inter : 400 € H.T. Tarifs intra : 1400 € H.T.

ALLER PLUS LOIN // FICHE N°7

formation continue.OK.indd 24

//20 25/01/10 10:31


GÉRER ET VALORISER LES DÉCHETS

SENSIBILISER À LA PRÉVENTION DES DÉCHETS BANALS Intervenant : Stéphane LEGUEN

Bénéfices pour l’entreprise ou la collectivité : • Créer un avantage concurrentiel par des produits et des emballages durables

Animateur pédagogique de l’association Terhao

Compétences acquises via cette formation : • Acquérir une vision transversale de la prévention des déchets et l’intégrer dès la conception des produits

Durée: 1 jour Tarifs inter : 400 € H.T. Tarifs intra : 1400 € H.T.

//21 formation continue.OK.indd 25

N°17

Public concerné : • Industriels de l’emballage et de biens de grande consommation, enseignes de distribution • Chef de produits, développeurs emballages, services marketing, direction commerciale, services de R&D Programme de formation : • Contexte de la prévention des déchets banals : - Approche socio-économique des emballages et des déchets - Législation et objectifs gouvernementaux chiffrés - Caractérisation des déchets banals • Introduction sur la gestion actuelle des déchets en France : - Détails des outils de traitement et de valorisation des déchets - Perspective des capacités de traitement • Actions industrielles de biens de grande consommation : - Matériaux d’emballages compostables - Bénéfices, limites et perspectives de l’éco-conception, Exemples de produits et d’emballages éco-conçus - Exemples et limites du greenwashing - Vers une taxe Eco-Emballages plus ciblée • Actions des réseaux distribution : - Positionnement et communication face au développement durable - Exemples d’actions pédagogiques auprès du grand public - Offres des réseaux de distribution associatifs • Le gaspillage alimentaire : - Analyse du rapport « lutte contre le gaspillage, une solution d’avenir ? » mars 2009 - Conséquences écologiques et économiques du gaspillage • Actions de sensibilisation des consommateurs : - Communication de l’Ademe et du ministère - La dynamique des Collectivités locales - Le poids des réseaux associatifs de consommateurs et d’environnement • Achats et déchets de demain : - Leviers institutionnels, industriels et individuels - Combinaisons sectorielles possibles - Comportements d’achats

PRÉPARER CETTE FORMATION // FICHE N°3

25/01/10 10:31


ÉCONOMISER ET GÉRER L’EAU

N°18

RÉDUIRE

SES CONSOMMATIONS ET REJETS EN EAU Bénéfices pour l’entreprise ou la collectivité : • Réduire ses coûts d’achat et de traitement des eaux • Avoir des repères pour moderniser l’outil de production Compétences acquises via cette formation : • Savoir cartographier les usages de l’eau et les consommations et rejets associés • Connaître les meilleures technologies disponibles

Intervenant : Gérard HUILLERY

30 ans de pratique et d’enseignement de l’eau dont 15 ans d’animation de groupes de techniciens sur la réduction des consommations et des rejets.

Durée: 2 jours Tarifs inter : 800 € H.T. Tarifs intra : 2800 € H.T.

Public concerné : •Responsables techniques de sites de production, responsables des services généraux, de centre technique industriel (CTI) et de syndicats professionnels Programme de formation : • Connaître les enjeux et problématiques de l’eau - Cycle, ressources et usages de l’eau, évolutions liées aux changements climatiques - Risques environnementaux, humains et économiques liés à l’eau • Analyser les flux, identifier et comparer les procédés - Diagramme process de consommations et de rejets en entreprise - Comprendre l’utilité de l’eau dans les process - Identifier des procédés alternatifs potentiels - Comparer les procédés usuels et les procédés alternatifs potentiels • Investir les meilleures technologies disponibles (MTD) - Documentation européenne sur les MTD disponibles par secteur industriel - Etudes de cas de mise en œuvre des MTD. Exemples sur les eaux de process et de refroidissement - Fournisseurs et ressources pour la mise en œuvre des MTD Les plus : Exposés, témoignages et conseils techniques. Etablissement d’un diagramme process eau, élaboration d’une grille d’évaluation des performances des technologies. Ressources informatiques d’approfondissement sur les ratios et sur les MTD.

PRÉPARER CETTE FORMATION // FICHE N°1

formation continue.OK.indd 26

ALLER PLUS LOIN // FICHE N°19

//22 25/01/10 10:31


ÉCONOMISER ET GÉRER L’EAU

UTILISER LES EAUX PLUVIALES

N°19

Bénéfices pour l’entreprise : • Réduire sa consommation d’eau compteur • Etre reconnu comme utilisant intelligemment l’eau de pluie Compétences acquises via cette formation : • Connaître les différents usages des eaux de pluie A l’issue de la formation, les participants seront à même d’identifier les solutions directement applicables à l’entreprise.

Intervenant : Gérard HUILLERY

30 ans de pratique et d’enseignement de l’eau dont 15 ans d’animation de groupes de techniciens sur la réduction des consommations et des rejets. Partenariat : GIE France pluie, IFEP

Durée: 2 jours Tarifs inter : 800 € H.T. Tarifs intra : 2800 € H.T.

//23 formation continue.OK.indd 27

Public concerné : Responsables techniques de sites industriels, responsables maintenance et services généraux Programme de formation : • Enjeux et problématiques de l’eau de pluie : - Cycle de l’eau : eau verte et eau bleue - Pluviométrie : répartition géographique et saisonnière - Stockage et écoulements : incidence des caractéristiques du sol - Impacts bénéfiques et nuisances liés aux écoulements et à la qualité des eaux de pluie - Prospective des évolutions liées aux changements climatiques • Contexte réglementaire : - rejets des eaux de pluie dans le milieu naturel - usages des eaux de pluie dans les installations • Les usages adaptés à l’entreprise : études de cas - eau de pluie pour la protection incendie - eau de pluie pour les sanitaires - eau de pluie en appoint d’eaux de process - eau de pluie en aménagement extérieur • Pour chaque cas, il sera présenté : - la description des filières et des procédés - le déroulement administratif et technique de l’implantation - la gestion et les coûts

PRÉPARER CETTE FORMATION // FICHE N°18

25/01/10 10:31


INFORMATIONS PRATIQUES Calendrier des formations, Bulletin d’inscription, En téléchargement cfedd.ecole-eme.com Nous contacter : Secrétariat : Emmanuelle Chateau Ecole des Métiers de l’Environnement Centre de formation à l’environnement et au développement durable Campus Ker Lann Avenue Robert Schuman 35170 BRUZ Tel. : 02 99 05 88 00 Fax : 02 99 05 88 09 Courriel : emefc@ecole-eme.com Accès Campus de Ker Lann et Ecole des Métiers de l’Environnement : Depuis Rennes : Prendre la direction St-Nazaire-Redon Sortie Campus de Ker Lann - Parc des Expositions. Depuis Nantes : Prendre la sortie Noyal-Châtillon - Vern/Seiche suivre Rennes Aéroport - Parc des Expositions. Bus 57 / TER Rennes-Redon

vers Bruz

Ficaplon

verrier

Solutions Productives

rbain Le

Nutrinov

ENS de Cachan antenne de Bretagne Le Verre Fluoré

Institut Catholique de Rennes IFTE Bretagne Institut Maupertuis Performance 2010 Choi Quality Control

Mémométal Technologies

AFPE vacances.com Castorama DRO JCA Développement Sacet ad.trans Finale Informatique

Alliance IHECF Cetohm

CG2A35

AES Restaurant EUREKA vie sociale Laboratoire Universitaire guichet bancaire

Bât. C Eichrom MQS

s

Bât. A Assystem Cap Bleu Communication Côte Ouest Restauration MFQ Bretagne Seri-Ouest

s ante RD

Résidence Louis de Broglie

er

N ne /

Maison du

Digital Campus Box Chambre régionale Restaurant de métiers Le Forum

IME Le Triskell

Parc de Lormandière Bât. D Abaka Alphabets Fidu-Bretagne Ségula Bât. B DRRF Police Nationale

échangeur g Ker Lann

g reta e-B

AFPI Bretagne Diafor

ENSAI

C

Ecole des métiers de l’environnement

Ecole Louis de Broglie

Axe Environnement

Rue U

giratoire Croix Madame

Aéroport Parc des expositions

Groupe p Promotrans

Siméco

34

Faculté des Métiers

Club Campus

Ifa - Ifcom - Ifhor - Iftic

Résidences

Léonard de Vinci

Bérénice

Equipements sportifs

Jardins de Ker Lann

Bérénice

//24 formation continue.OK.indd 28

25/01/10 10:31


CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE L’inscription sera prise en compte à réception du bulletin d’inscription dûment rempli accompagné du paiement de 50% du montant de la formation et dans la limite des places disponibles. Le fait de passer commande entraîne l’acceptation de nos conditions générales de vente. Le client confirme avoir eu connaissance du contenu et des pré-requis du stage. Convention de formation A réception de votre commande, nous validerons l’inscription des stagiaires et nous vous adresserons par retour la convocation de stage. Tarifs et conditions de paiement Nos prix sont établis hors taxes. Le client est dans l’obligation d’adresser à l’EME un bon de commande avant toute prestation. La facture est adressée au client ou à un organisme de gestion de fonds de formation. Le règlement des factures peut être effectué par chèque à l’ordre de l’EME, en indiquant le numéro de facture. Annulation d’inscription Toute annulation d’inscription doit être signalée par téléphone et confirmée par écrit. Le client qui annule la formation avant 15 jours ouvrés est remboursé des 50% versés à l’inscription. Toute annulation intervenant dans les 15 jours ouvrés précédant la formation entraînera une facture intégrale. Annulation de formation L’EME se réserve le droit de reporter ou d’annuler toute formation en cas de force majeure ou de manque de participants. Le client pourra alors choisir une autre date de formation ou annuler sa commande sans pénalités.

//25 formation continue.OK.indd 29

25/01/10 10:31


« Le développement durable suppose d’abord la compréhension des enjeux et propose ensuite une nouvelle façon d’agir et de penser… Le développement des compétences passe par le niveau individuel, collectif… C’est l’ensemble des organisations qui doit faire mouvement » Grenelle de l’environnement, Comop Education – juin 2008

« 53% des dirigeants estiment qu’écologie et économie sont compatibles et 90% estiment que les leaders de demain doivent saisir les opportunités de ces nouveaux enjeux environnementaux » Etude KPMG/IFOP - octobre 2008

« 76% des bretons font un lien entre économie et développement durable »

ECOLE DES MÉTIERS DE L’ENVIRONNEMENT

CENTRE DE FORMATION À L’ENVIRONNEMENT ET AU DÉVELOPPEMENT DURABLE N° D’AGRÉMENT 53350400535 Campus de Ker Lann / Rennes – Avenue Robert Schuman – 35170 BRUZ Association loi 1901 - Établissement Privé d’Enseignement Supérieur / Reconnu par l’Etat

formation continue.OK.indd 2

25/01/10 10:31

02 99 30 30 30

Le Centre de formation à l’environnement et au développement durable s’appuie sur les quinze années d’expérience de l’Ecole des Métiers de l’Environnement. Créée en 1992, l’EME est un établissement reconnu par l’Etat qui forme des ingénieurs en génie de l’environnement et des techniciens spécialisés dans ses principaux domaines d’application : l’eau, les déchets, le management environnemental (HQSE), l’efficacité énergétique.

02 99 30 30 30

ACCOMPAGNER LES ÉVOLUTIONS DES ENTREPRISES

Document non-contractuel - Imprimé sur du papier recyclé– Janvier 2010

// CENTRE DE FORMATION À L’ENVIRONNEMENT & AU DÉVELOPPEMENT DURABLE…

02 99 30 30 30

Etude Conseil Régional de Bretagne – février 2009


Formation continue