Page 1

PORTFOLIO

Emanu Bernard


Curriculum Vitæ

EMANU BERNARD

Actuellement étudiant à la maîtrise en architecture à l’Université Laval, je suis avant tout un jeune homme passionné par ce domaine depuis mon jeune âge. Ayant toujours été en contact avec la nature, mon objectif est de concevoir des espaces qui respect autant le bien-être de l’usager que l’environnement naturel qui l’entoure.

Éducation

Expériences pertinentes

Collège Lionel-Groulx

Construction P.M.B

DEC en science de la nature 2012 - 2014

Assistant charpentier-menuisier Étés 2010, 2011 et 2013

Université Laval

O Design

Baccalauréat en architecture 2014 - 2017

Rendus 3D photo-réaliste pour projets résidentiels Étés 2010, 2011 et 2013

École Nationale Supérieure d’Architecture de Toulouse Profil internationnal 2016 - 2017 Université Laval

Compétences techniques Autodesk Autocad

585, rue Châteauguay, G1N 2K9, Québec

2

Intérêts personnels Voyages

Cuisine

Planche à neige

Soccer

Adobe Photoshop Adobe InDesign

819-328-2119

Workshop en collaboration internationale à Stuttgart 2018

Maîtrise professionnelle en architecture 2017 - 2019

Adobe Illustrator emanbernard@hotmail.com

AIAC : Atelier internationale d’architecture construite

Sketchup Pro Rhino + Grasshopper Microsoft Office

Plein air


Table des matières Tissée Serrée - Une nouvelle entrée de ville Projet de Design Urbain - Maîtrise - session 1

Bédarieux 2025 - Un nouveau cinéma sur les berges de l’Orb Projet architectural de requalification urbaine - Profil international - session 6

Prolongement - Conception d’un crématorium Projet d’intégration et de formalisation conceptuelle - Baccalauréat - session 4

Au Tra’vert’ - Bâtiment de logements collectifs Projet d’habitation - Baccalauréat - session 2

Rendus photoréalistes pour projets résidentiels Travaux hors programme pour une entreprise privée

4

8

12

16

20 3


Tissée Serrée

Une nouvelle entrée de ville

Projet en collaboration avec Alexandre Major

Ce projet s’inscrit en premier lieu dans l’objectif de ramener l’intensité urbaine vers la rivière Saint-Charles de la Ville de Québec de par ses deux rives. Cette proposition vise donc une requalification de l’entrée de ville au croisement de la rivière et de l’autoroute Laurentienne, qui représente actuellement une barrière urbaine majeure. Pour ce faire, les intentions de départ se sont dirigées sur la densification du secteur avec une bonne mixité de fonction, tout en intégrant des espaces publics attrayants et fonctionnels reliés par un réseau piéton et cyclable adapté afin d’y augmenter la marchabilité et la perméabilité. Bref, il s’agit de proposer un premier contact avec le centre-ville en favorisant un nœud efficace et attractif dont les composantes forment un tout uniforme et clair.

SCHÉMA - DENSITÉ ET MIXITÉ

SCHÉMA DES INTENTIONS

SCHÉMA - PERMÉABILITÉ

Îlot commercial et résidentiel Parc de la Pointe-aux-Lièvres

4

COUPE TRANSVERSALE

Écoquartier Pointe-aux-Lièvres


Ces intentions s’organisent dans un plan d’ensemble qui s’implante le long de la rivière caractérisant un pôle d’entrée de ville. Le projet se veut une requalification d’un nœud polaire comme entrée de ville accessible avec une diversité de fonctions et une intensité marquée vers la rivière afin d’offrir des lieux de qualité aux habitants du secteur.

PLAN D’ENSEMBLE DE LA PROPOSITION

Boulevard Urbain

Îlot multifonctionnel

5


AXONOMÉTRIE DE L’ENSEMBLE DU PROJET

Les interventions se définissent notamment par un nouveau boulevard urbain, pour remplacer l’autoroute, encadré par des commerces aux rez-de-chaussée et surhaussés de logements, tout en facilitant la cohabitation et la fluidité des piétons, cyclistes et automobilistes. Un îlot résidentiel et commercial ainsi qu’un îlot multifonctionnel ont été pensés de part et d’autre du boulevard et viennent marquer cette entrée de ville par leur haut gabarit. De nouveaux espaces publics, parcs et une plage urbaine arrimés d’un réseau augmenté des déplacements doux tissent les connexions entre les différents îlots et le tissu existant afin d’assurer le maintien de cette intensité au cœur de ce nouveau pôle urbain.

6


AMBIANCE ESTIVALE/HIVERNALE - ESPACE PUBLIC COLLECTIF

PERSPECTIVE - AMÉNAGEMENT PONCTUEL

PERSPECTIVE - COEUR D’ÎLOT RÉSIDENTIEL

7


Bédarieux 2025

Un nouveau cinéma sur les berges de l’Orb Ce projet architectural découle d’une analyse urbaine détaillée d’une commune située au Sud de la France, Bédarieux. Elle se caractérise principalement par la présence de l’Orb, un cours d’eau majeur de l’histoire de la ville, et par son patrimoine naturel et environnemental qui représente un potentiel important quant au développement de Bédarieux. Attestant de problématiques réelles au niveau de la revitalisation de son centre-ville, la commune voit sa population décroitre d’autant plus que les commerces perdent l’intérêt à s’y installer. Les différentes stratégies urbaines et l’élaboration d’un plan de requalification global de la ville ont donc permis d’identifier un îlot propice au développement d’un complexe multifonctionnel. Le projet s’inscrit donc dans l’idée de créer un pôle culturel permettant de renforcer l’accueil touristique et les commerces et d’offrir de nouveaux espaces publics et activités pour les habitants.

8

PLAN GUIDE BÉDARIEUX


RUE ST-LOUIS

On y retrouve donc le nouveau cinéma, une médiathèque pour tous les âges, un restaurant et les commerces déjà existants qui donnent sur la rue Saint-Louis, tous disposés autour d’un espace public central. De ce fait, le projet architectural participe au schéma territorial des espaces publics et de par son intime relation avec le nouvel aménagement des berges, il vise l’équilibre de l’offre en espaces publics pour ainsi établir un dialogue entre les deux rives. En effet, la configuration de cet îlot a été pensé en forte connivence avec les berges de l’Orb, dans le sens d’une continuité et d’une complémentarité au sein des espaces. Ainsi, une plus grande importance est accordée à la place du piéton notamment avec un travail de traitement du sol et en réduisant la présence de la voiture.

PLAN D’IMPLANTATION

Médiathèque

Restaurant Place publique Réaménagement des berges de l’Orb

COUPE TRANSVERSALE

9


Le cinéma se défini par un lieu de divertissement, de rencontre et d’attraction. Son programme se divise en 3 salles de cinéma, un espace détente et un café/bar avec une terrasse extérieure, le tout réparti sur deux étages. De cette manière, il est possible de profiter des espaces pour plus que seulement la projection d’un film, mais bien pour une expérience complète du lieu en relation avec les espaces publics extérieurs et les berges de l’Orb.

DÉTAIL TOIT TERRASSE

10

DÉTAIL PLANCHER SALLE DE CINÉMA

10


Sortir au cinéma, c’est se projeter dans l’univers imaginaire et fictif d’un film. C’est à partir de ce principe que s’orientent les ambiances de ce cinéma. Dans un premier temps, le bois brulé a été choisi comme revêtement extérieur seulement pour les salles de cinéma dans l’idée que ces « boites noires » représentent une coupure avec la réalité et une entré dans le monde des films.

11

11


Prolongement

Conception d’un crématorium L’atelier dans lequel a été réalisé ce projet avait pour objectif l’intégration formel d’un concept pour un nouveau complexe funéraire situé dans le parc des Franciscains du quartier SaintJean Baptiste longeant la falaise de Québec. Le concept suivi par cette proposition est dirigé par l’idée du parcours de la cérémonie funéraire qui serait intimement lié avec celui de la personne défunte et où le processus du deuil en est agrémenté. Ainsi, les proches accompagnent, dans le respect et la sérénité, l’être décédé dans la dernière célébration de sa vie. La forte topographie à proximité du site a d’ailleurs inspiré le concept afin de profiter de cette verticalité et des vues offertes pour générer ce parcours spirituel.

12

PLAN DE TOITURE ET CHAPELLES


PLAN DU RDC

Ainsi, la première intention prend forme par une toiture végétalisée et habitable qui se veut une extension du sol afin de réduire le moins possible les espaces verts qu’on retrouve actuellement dans le parc. Le rez-de-chaussée s’organise donc sous ce « nouveau sol » et représente la première étape du parcours vertical. En effet, c’est à ce niveau que sont situés les salons funéraires isolés des autres fonctions et où on peut voir, pour une dernière fois, le corps de la personne qui manque.

13


COUPE TRANSVERSALE

Ce cœur sensible du projet se poursuit ensuite vers le haut pour entamer la cérémonie officielle dans une des deux chapelles. Situées en partie au-dessus du bâtiment et de la falaise, elles apportent le sentiment d’être complétement déconnecté du sol lorsqu’il est temps de « laisser partir » l’être cher. Finalement, famille et amis sont invités au sous-sol par un escalier unique afin d’exposer et d’immortaliser les cendres dans le colombarium, tel le cycle naturel des choses, où tout être retourne finalement à la terre et participe au renouveau de la vie.

14


PERSPECTIVE INTÉRIEURE D’UNE CHAPELLE

COUPE PERSPECTIVE DÉTAILLÉE DU COLOMBARIUM

15


Au Tra’vert’

Bâtiment de logements collectifs Projet en collaboration avec Maxime Champagne

Ce projet visait à concevoir un bâtiment d’habitation collective dans le tissu urbain dense du quartier Saint-Jean Baptiste de la ville de Québec. De plus, un scénario d’aménagement possible a été imaginé afin de suggérer des expériences rêveuses, intéressantes et variées pour un groupe de personnes données. Dans ce cas-ci, comme la parcelle choisie donne sur deux rues parallèles, il fallait tenir compte du tissu urbain différent que possèdent les deux rues, l’un étant plus commercial et l’autre résidentiel. Enfin, une connexion entre ces deux rues de hauteurs différentes était nécessaire, permettant aux piétons de pouvoir traverser d’une rue à l’autre. VUE D’ENSEMBLE DU BÂTIMENT



16

ÉLÉVATIONS AVANT ET LATTÉRALE


PERSPECTIVE DE L’ENTRÉE PRINCIPALE

PERSPECTIVE FAÇADE SUR RUE ST-JEAN

Au Travert est un bâtiment conçu pour un groupe de cyclistes partageant les mêmes intérêts, soient le cyclisme, l’agriculture urbaine et le désir d’être à proximité du centre-ville. En ce sens, il était pertinent d’aménager un accès facile au bâtiment pour des gens à bicyclette ainsi qu’un endroit pour les entreposer. Un souci particulier a été apporté à la forme du bâti afin que chaque logement possède son propre balcon, en plus des espaces communs vitrés, situés sur le toit. Annexés à cette salle commune se trouve une serre et un jardin en toiture afin de profiter d’un maximum d’ensoleillement. De plus, un commerce appartenant aux locataires a été aménagé au rez-de-chaussée du côté de la rue St-Jean afin d’obtenir le même traitement de façade et les mêmes caractéristiques que le reste des bâtiments se trouvant sur cette rue.

17


SALLE COMMUNE

SALLE COMMUNE 3 CHAMBRES

1 CHAMBRE

1 CHAMBRE

1 CHAMBRE

1 CHAMBRE

3 CHAMBRES

2 CHAMBRES

1 CHAMBRE

1 CHAMBRE

2 CHAMBRES

3 CHAMBRES

2 CHAMBRES

2 CHAMBRES

1 CHAMBRE

2 CHAMBRES

GYM

SALLE VELOS COMMERCE

SALLE VELOS COMMERCE

COUPES LONGITUDINALE ET TRANSVERSALE

Étant donné l’étroitesse du terrain, des logements transversaux étaient plus adéquats afin que chacun puisse profiter d’un maximum de lumière naturelle et d’une bonne ventilation transversale. Quant aux circulations verticales, elles sont concentrées dans deux tours végétalisées traitées différemment, créant ainsi le point focal du projet. Chaque tour d’escalier dessert 2 logements sur les 2e, 3e et 4e étage, pour un total de 12 logements. La circulation extérieure se trouve du côté droit du bâtiment et est conçue avec de grandes marches angulées de manière à ce qu’autant les piétons que les cyclistes puissent traverser la parcelle ou bien se rendre à l’entrée du bâtiment.

18


PLANS DES ÉTAGES

19


Rendus photoréalistes pour projets résidentiels

Ces images ont été réalisées dans le cadre d’un contrat avec une entreprise privée de design intérieur et représentent donc des réalisations hors programme scolaire. Étant des projets fictifs, le mandat était de modéliser des habitations en 3D et ensuite de traiter les images pour ajouter une touche de réalisme. L’objectif s’inscrit donc dans le début d’une série de projets non-construits permettant de présenter aux clients différentes possibilités de réalisation de l’entreprise et par le fait même d’exprimer sa vision et son style architectural.

20

MAISON/CHALET FAMILIALE EN MONTAGNE


Ces expériences m’ont aussi permis de mettre à profit mes différentes compétences techniques en termes de logiciels et de conception. En effet, les modélisations 3D réalisées à l’aide de Sketchup ont été rendus avec Maxwell, qui est un des meilleurs logiciels de rendu actuellement, et traitées dans Photoshop pour ajouter une touche personnelle de réalisme.

MAISON UNIFAMILIALE

21


EMANU BERNARD

emanbernard@hotmail.com 819-328-2119

Portfolio 2018 ebernard  
Portfolio 2018 ebernard  
Advertisement