Page 1

REVUE DE PRESSE MARDI 15 MAI


PAYS :France SURFACE :100 % PERIODICITE :Quotidien

14 mai 2018 - Edition Fil Gen

Tour d'Italie - Thibaut Pinot: "Je suis dans les temps" Città Sant'Angelo (ITA), 14 mai 2018 (AFP) -

Quatrième du Giro après neuf étapes, Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) s'estime dans les temps pour atteindre son objectif de podium... et peut-être mieux, tant le Français prend du plaisir sur la course. QUESTION: Quel bilan dressez-vous à l'approche de la mi-course ? REPONSE: "Pour l'instant, il est très bon. J'aurais signé au départ pour me retrouver à quelques secondes du podium après neuf jours. Je suis vraiment dans les temps que je m'étais fixé." Q: Avez-vous eu des surprises ? R: "Oui et non. Je pensais que Yates pourrait être fort mais c'était un peu une énigme, on ne l'avait pas vu courir depuis la Catalogne (fin mars). Chaves est très fort aussi. Ils ont des équipiers solides, comme Kreuziger, Haig, Nieve. Ils peuvent être encore là même quand il ne reste plus que quinze coureurs. Ils vont peser sur la course." Q: Quels sont les points positifs ? R: "On court en leader, on est respecté maintenant. On sait que les premiers jours d'un grand tour sont compliqués. Avec Anthony Roux, William Bonnet et Matthieu Ladagnous, je suis vraiment serein. J'ai davantage confiance, je frotte un peu mieux, je suis aussi en meilleure forme, c'est un tout." Q: Vous aimez toujours autant le Giro... R: "Je me rends compte que même sur des parcours qui ne me conviennent pas spécialement, c'est la course R je me sens le mieux. J'ai vraiment l'impression que cette course est faite pour moi. Après neuf étapes, on a déjà eu trois arrivées au sommet et deux étapes pour puncheurs. Sur le Tour, on n'aura pas encore d'arrivée au sommet à ce stade de la compétition." Q: Malgré les problèmes d'organisation... R: "Quand on vient sur le Giro, on sait qu'on aura des transferts. Pour nous, ça s'est plutôt bien passé, on est dans le bus, on n'est pas trop mal non plus. Même si on est arrivé trois fois à l'hôtel à 20h30 ou 21 heures, on n'a pas trop galéré." Q: Quel est votre programme de la journée de repos ? R: "Je me suis levé à 8h30, j'ai fait une petite heure de home-trainer, j'ai bien transpiré. Après, les médias, une sieste et massage. Tranquille..." Q: Comment se présente la deuxième semaine ? R: "La prochaine étape sera peut-être la plus piégeuse. Je ne suis pas grand fan d'un col dès le départ au lendemain d'une journée de repos. Il faudra faire attention. On annonce la pluie aussi." Q: Vous risquez d'être pris en tenaille entre Chaves et Yates... R: "C'est le souci, on ne pourra pas aller chercher les deux. Yates est le plus costaud en chrono. Pour l'instant, c'est l'homme fort, le numéro un. Je suppose qu'ils vont se servir de Chaves pour fatiguer leurs adversaires et que Yates nous contre. Il faudra courir juste." Q: Pouvez-vous trouver des alliés objectifs, comme Pozzovivo ? R: "Sur des pentes comme le Zoncolan, il risque d'être le plus fort. Je pense qu'il voudrait monter sur le podium du Giro avant la fin de sa carrière. Il faudra qu'il reprenne du temps avant le chrono, il peut être un bon allié pour moi." Q: A quoi vous attendez-vous de la part d'Aru et de Froome ? R: "S'ils attaquent, ce sera de loin. C'est plus pour me convenir. Ce sera à moi d'en profiter. Pour la course, c'est peut-être une bonne chose qu'ils soient plus loin au général." Q: Comment trouvez-vous Dumoulin par rapport à l'an dernier ? R: "Pareil, pour l'instant. Il n'a pris qu'une dizaine de secondes au Gran Sasso. Tout dépendra de samedi (Zoncolan), R il va monter à son rythme. Je le mettrai à armes égales avec Yates, qui a l'air très fort en montagne. Lui gère très bien, il est très fort dans le chrono. C'est du 50/50 entre les deux." Q: Et vous ? R: "Je me mets derrière, avec Pozzovivo et Chaves. Mais j'espère créer la surprise." TX-PAR-QSZ57

Tous droits de reproduction réservés


PAYS :France SURFACE :100 % PERIODICITE :Quotidien

14 mai 2018 - Edition Fil Gen

jm/jcp Afp le 14 mai 18 à 16 03.

Tous droits de reproduction réservés


PAYS :France

DIFFUSION :243580

PAGE(S) :20-21

JOURNALISTE :Philippe Le Gars

SURFACE :156 % PERIODICITE :Quotidien

15 mai 2018 - N°23303

Les sept grognards de Pinot e

La garde rapprochée du Français (4 du général) sur ce Giro -dont c'était hier Ladeuxième journée de repos- a été savamment composée. Entre complicité, expérience et compétence, cet équilibre le rassure. dans les dix premiers

DE NOTRE (1 2 e 63e ,

PHILIPPE

LE GARS

le don de calmer MONTESILVANO (ITAl- Hier midi, Pinot avait donné journalistes

aux

une

tiers

du Giro R

prometteuse

trième

place au général.

grande

messe

il

quaLoin de la

des conférences

tout le monde.

est celui qui partage Reichenbach

va

ma

de

gne. Preidlersera

toujours

n 'importe quel terrain.

Trente-deux de moyenne

ans d'âge

Ce puzzle

pour lui une assurance

place à l'improvi-

le Français

FDJ est apparu

de Groupama-

décontracté,

aise dans cet environnement sens des relations humaines core un sens. ces liens aujourd'hui leader

Ce sont

étroits

sonnel

R le a en-

forgé autant auprès

justement autour

avec des hommes

plus que des équipiers,

de chacun

ders comme bito chez

qui sont «dessoli-

de Ladagnous l'Autrichien

quand

à n'importe

un. lia un mot pour décrire d'entre

eux, un qualificatif

chacun (voirci-

course.

dessousj qu' il a pris le temps de cogiter pourêtre bien précis sur leur

étaient

travail.

équipe

« C'est toujours difficile d'en

ressortir

un car je vois

plus

un

quel

passé, sure

et le

moment

confiance

D'ailleurs, déjà

celui

sera un atout

« Les compétences

cun me donnent me-t-il.

que les

Preidler

ter», résume-t-il

un à

que sui-

ou la montagne,

Suisse Reichenbach,

lui-même

lea-

du Nord comme

comp-

de les qualifier

de grands

aussi variés

des sur qui je peux toujours on lui demande

risper-

de ses équipiers

BMC et Astana

classiques pour

tous

celui de Steve Mora-

des terrains du

est aussi

que le bagage

à son

qui cimentent

ce groupe

homogène

ques car ilsait

là sur

»

presse de Sky, R tout est ordonné sation,

chambre.

m'accompagner

sans

la moindre

a

Roy

dans les dernières pentes en monta-

pour faire le point

sur ce premier occupe

Thibaut

rendez-vous

à son hôtel surplom-

bant l'Adriatique

quand il le faut

sur des étapes de plaine. Morabito

de la de cha», confir-

six d'entre

là autour

une constante

de lui

eux l'an

qu'aucune

sur ce Giro n'a été en mede présenter

au départ

Jérusalem.

mo t il. ils savent tous ce qu'ils ont à

ses équipiers

faire, on n 'a pas besoin de se parler

(32 ans), annonçait fièrement le patron Marc Madiot avant le lance-

en course.

dD vaut autant sur le plat

qu'en montagne. net-Ladagnous

Le trio Roux-Bonpeut

me

replacer

« La moyenne

de

groupe compact autour de moi, affir-

parle

d'âge de

d'elle-même

ment de l'épreuve.Cesont tous de vrais guerriers. »'t

Reichenbach

Tous droits de reproduction réservés


PAYS :France

DIFFUSION :243580

PAGE(S) :20-21

JOURNALISTE :Philippe Le Gars

SURFACE :156 % PERIODICITE :Quotidien

15 mai 2018 - N°23303

Bonnet PourPinot,«legouvernail» * 35ans Giro:5 (le2 eavecPînoî) AtravaillépourHushovd, Voeckler

Matthieu

Steve

Georg

Ladagnous

Morabito(SUD

Preidler(AUT)

PourPinot,« la sérénité» «33 ans Giro:2 e participation [le26 avecPinot! Travaille habituellement avec Démare

a

PourPinot,«latranquillité » PourPinot,« lepasse-partout » m 35ans mil ans Giro:6 e participation Giro:4e participation e (le2 avecPinot) (le1er avecPinot) AtravaillépourEvans, Contador, AtravaillépourT.Dumoulin, Degenkolb

f O

Sondévouement pourses leadersa toujoursfaitfigure d'exemple. LePicardestaussi biencapable d'assurer une placedansletraind'Arnaud Démare qued'ouvrirlavoiepour ungrimpeur commeThibaut Pinot.Duraumal(onl'avuse remettreaprèssaterriblechute surleTour2015),il saitimposer unrythmeinfernalentêtede pelotonsurdelongues distances pourlancerson leader.Il estfidèledansses relations,cequiplaîtaussià MarcMadiot.!lestlemaître dutravailenamont.

LeBéarnais afaitl'impasse sur lesclassiques flamandes R il devaitépaulerl'autreleaderde l'équipe, ArnaudDémare, lia optépourunprogramme axé surleGiropourpouvoirêtreau service dePinotdansdes conditions optimales. Cechoix personnel n'estpascourant aprèsplusdedixansàarpenter lespavésetlesmontsduNord. Il prouve aussil'investissement sansfaill faillee dee cceecoureur coureur,, capable deseremettreen question aprèstreizeansde carrière. Il inspirelaconfiance auprèsdesonleader.

LeRomand estleplus Ilestarrivécetteannée chez expérimenté dugroupeavec MarcMadiotdepuisl'équipe l'habitude dutravaildel'ombre Sunweb R il a passécinq poursonleadersurlescourses saisons commeéquipier àétapes, il aoeuvré irréprochable. L'Autrichien a notamment pourd'anciens participé l'anpasséàlavictoire vainqueurs duTourouduGiro, desonleaderdel'époque, Tom Evans et Contador. Il fut même Dumoulin surleGiroetson l'oreilledel'Australien durant départestunegrosse perte sesannées BMC.C'estun pourleNéerlandais qui métronome réputépourson s'appuyait beaucoup sursa professionnalisme etsa régularité enmontagne. minutie.. minutieI Illinstauree instaurun unee sérénitéé PreidlerPreidler sérénit a rejoinGroupama-FD rejointt Groupama-FDJJ danslegroupeetplusencore pourretrouver lesbasesd'un auprès de Pinot,qu'ilrassureet cyclismetraditionnel R les sécurise. C'estlevraicapitaine rôlessontétablisà l'avance et deroutedecetteéquipe. surtoutreconnus partous.

Dimanche commetouslesjours,ses équipiersont fait corpsautourdeleurleader,ici degaucheà droite: William Bonnet,Sébastien , ThibautPinot,AnthonyRoux,GeorgPreidler,SteveMorabitoetJérémyRoyentête.

Tous droits de reproduction réservés


PAYS :France

DIFFUSION :243580

PAGE(S) :20-21

JOURNALISTE :Philippe Le Gars

SURFACE :156 % PERIODICITE :Quotidien

15 mai 2018 - N°23303

Sébastien

Anthony

Reichenbach (SUI)

Roux

PourPinot,«ledernieracolyte» « 28 ans Giro:3e participation (le2®avec Pinot) AtravaillépourElmiger, Chavanel.

Jérémy

Roy

PourPinot,«la force» « 31 ans Giro:3e participation (leTavecPinot) AtravaillépourCasar, Fédrigo.

RiurPinot,«lecomplice» à 34ans Giro:3e participation (le2e avecPinot) AtravaillépourCasar, Fédrigo

»

Formé auseindel'équipeIAM, il a étéembauché parMarc Madiot pourassurerune présence depoidsenmontagne auprèsdeThibautPinot initialement pourleTourde France 2016.Maisc'est finalement surleGiroqueles deuxhommes sesontleplus trouvésdepuisl'andernier. Le Suisse faittrèspeuparlerdelui maissadiscrétion nel'empêche pasd'abattre unénorme travail auprèsdesonleaderdansles moments lesplusdursen altitudeR il raccompagne le plusloinpossible.

Poursaonzième saisonchezles professionnels, toujoursauprès deMarcMadiot, Anthony Roux s'estinstallédanscerôle polyvalent d'équipier deluxe lorsdesgrands Tours.Maisil peutaussigarder celuid'un électronlibredanslesautres épreuves. Cettelibertélui permetde s'investirà 100%pourThibaut PinotdanslesGrands Tours notamment grâceàsesgrandes qualitésderouleuretà unfort caractère quipeutaiderpour inspirerencoreplusderespect àsesrivaux.

»

Il a déjàannoncé qu'ilcouraitlà sadernière saison.Diplômé d'uneécoled'ingénieurs, le Tourangeau avaitmenédefront sondébutdecarrièreetses brillantesétudes. Solide rouleur,ils'estinstalléces dernières années dansunrôle depilier,auseindelacour rapprochée deThibautPinot aveclequelil fait chambre commune surceTourd'Italie. Ila toutconnusurlesgrandes épreuves à étapes et notamment surleTourde France. Riennelui échappe en course, c'estlatourdecontrôle.

0

Jim

3 I vendredi41 samedi5 Idimanche6l I mardi8 I mercredi 9

©

k ? jeudi 10

GualdoTadino MerAdriatique iJf

Annlfo

1

,J

12

vendredi11l samedi12 dimanche 131

O

I aujourd'hui

A

A

\

L O

C-J

13®

I f

jeudi 17 I vendredi181samedi19

jeudi 24

dimanche 27

©

îT

g ra

,7

.2

c o l£> ^ o

O» OO

c-«j ^ O

o L O

Bruzzolana L

1

Penne km

FonteM a Creta

20km

L O

!=£ ^

0

L O

L O

o o ' OJ

départ C

arrivée

i côteet col

OO

CNJ CNJ

OO CNJ

o

km 239 O

Italie

Penne(285m)

L O

GualdoTadino m

R ravitaillement

Tous droits de reproduction réservés


PAYS :France

DIFFUSION :243580

PAGE(S) :20-21

JOURNALISTE :Philippe Le Gars

SURFACE :156 % PERIODICITE :Quotidien

15 mai 2018 - N°23303

Retrouvezl'intégralitédesclassementsduGiro

L'EQUIPE

endirectdu... Giro FROOME N'ENVISAGE PASL'ABANDON ChrisFroomeajoué cartessurtablehier lorsdesatraditionnelle conférence depresse dujourderepos. Malgré unclassement augénéral enrupture avecseshabitudes sur lesgrandsTours(11e à deSimon Yates), le Britannique n'apasdérogéà larègle. dDnem'était jamais arrivédedébuter avecunechute justeavantledépart (lorsdelareconnaissance duchronoàJérusalem), a-t-ilrépété.dDaeuplusdeconséquences qu'on l'imagine, jesouffre ducôtédroitetj'ail'impression quejedoistoujours rééquilibrer del'autrecôté.La deuxième chute,toujours surlecôtédroit,n'arien arrangé.» Il aaffirmécependant n'avoirjamais «pensé à quitterleGiro»,rappelant aupassage commepourserassurer, leretour nementde situationquiavaitpermisdanslesdernieisjours à«Hibalidegagnerle n 2016)alorsqu'ilavaittrois minutes deretard.» ChrisFroome seraccroche à toutcequ'ilpeutpourfairebonne figuremême si onlesaitmeurtritantphysiquement que psychologiquement. «Jenesaispassiunevictoire estencore probable pourmoi,maisily aeudeschoses plusétranges parlepassé. LeGiron'estpascomme le TourdeFrance, il estplusimprévisible. C'estcomme si oncourait uneclassique touslesjours», p. L. e.

m YATES-DUMOULIN : 50-50POURPINOT

ARUA LAGUEULE DEBOIS

ThibautPinotneveutpasenterrer levainqueur sortantTomDumoulin (3eà deSimon Yates) malgrésesquelques secondes lâchéesdimanche, il jugemême levainqueur sortant«ffi/ss/tofu'/ïy aunan.Jelemetsaumême niveau queYatesdansla perspective delavictoire finale.Etmoiendessous avecPoziovivo. »

m DEUX BENNETT AU0Ç0( 7(/ Laréceptionniste del'hôtelAdriatico de Montesilvano ahésitédimanche soiravantde remettrelesclésauxresponsables deséquipes Bora-Hansgrohe etLottoNL-Jumbo. Elleavaiten effetsurseslistings,deuxBennett.Sam,le sprinteur irlandaisdel'équipeallemande e vainqueur dela7 étapevendredi, etGeorge, le Néo-Zélandais (photo)delaformation e néerlandaise, 7 duclassement général.Toutest viterentrédansl'ordre. Fabio Aruapasséunejournéederepostrès difficile.Lesimagesdesadéfaillance delaveille (1 deperdue surYates) danslesdernierslacets del'étapedelaveilleavaientdumalàs'estomper. «C'étaitunesimauvaisejournée, rienn'afonctionné, affirmait-ilencore vingt-quatre heures plustarden évoquant cettegrosse alertequineprésage riende bonpourlasuitealorsqu'ilaccuse déjàunretard de augénéral. Jen'aiaucune raisond'être heureux surceGirop ^ f M m t J'essaye de m'accrocher enmedisantqu'ilyaura desjours meilleurs.»

DEPART

Départfictif : 10h 55 Départréellancé: 11h05 ARRIVEE

/ eTXLSHGiro

Lesdernierskilomètres proposent delongues avenues jusqu'à1,5km delaligneR plusieurs virages à 90degrés peuventcompliquer latâche,notamment ledernierà 750mdel'arrivée.Heureestimée : 17h 15(à 39km/hdemoyenne)

u°c.

Aversesfréquentes. , , Ventfaible.

L ' E QU I P E

t

Long et tortueux

C'est l 'é t ap e la p l u s l o n g u e d e c e Giro a ve c 239 k i l o mè tr e s a u p r o g r a mm e . L e s v i l l e s d e d é p a r te t d ' a r r i v é e s o n t i n é d i te s. L e

e

10 étape,Penne-Gualdo Tadino(239km). Commentée parPatrick Chassé, CyrilleGuimard et Christophe Riblon. / eTXLSHGiro Lesréactionsdescoureurs enduplexdelaligne d'arrivéeavecClaire Bricogne etCédricPineau.

p a r co u r sq u i tr a v e r se la chaîne m o n ta g n e u s e d e s A p e n n i n s d u S u d a u N o r d n ' e st p a s tout p l at , a v ec d e s petites

r o ut e s

t o r t u e u s e s a g r é me n t é e s d e p l u si e u r s b o s se s d o n t d e u x c o m p t e r o n t p o u r le c l a s s e m e n t d e la mo n ta g n e . D a n s la partie fina le d e l eta pe, les r o u te s s o n t p l u s la rges a ve c u n r e v ê t e m e n t m o i n s c a h o t e u x q u e d u r a n t la ma j e u r e p a r ti e de la j o u r n é e .

Tous droits de reproduction réservés


PAYS :France

DIFFUSION :243580

PAGE(S) :20-21

JOURNALISTE :Philippe Le Gars

SURFACE :156 % PERIODICITE :Quotidien

15 mai 2018 - N°23303

CLASSEMENT GENERAL 1. S. Yates (GBR,MTS) 2. Chaves(COL,MTS]

en 37 h37'15' à 0'32'

49. King (USA,DDD]

à

50.Pantano (COL,TFS] 51.DeLa Parte (ESRMOV]

à à

3. T. Dumoulin (FOL, SUN) 4. Pinot (GFC) 5. Pozzovivo(11, TBM)

à 0'38' à 0'45' à m

52.Hirt (RTC,AST] 53.Capecchi(ITA,QST] 54.Ciccone(ITA,BRD]

à à à

6. Carapaz(EQU,MOV) 7. G.Bennett INZL. -

à 1'20' à 133'

55.Atapuma (COL,UAD] 56.GrossschartnerIAUT,B0H]

à 33'47'* à

8. Dennis(AUS,BMC] 9. Bilbao (ESP,AST]

à zm à 2*05*

57.Jaurégui [ALM) 58.Visconti (ITA,TBM]

à à

10.Woods (CAN,EFD] 11. Froome(GBR,SKY]

à 2*25* à m

59.Roche (IRL, BMC) 60.Boaro (ITA,TBM)

à i

12. Konrad (AUT.B0H) 13. Lopez[COL.AST)

à à

61.Tories (COL,ANS) 62.Brown (USA,EFD]

à à

U.O'Connor (AUS, 15. Aru (ITA,UAD]

m m m

à à 2'36'

63.Cattaneo (ITA,ANS) 64.Plaza (ESP,ICA]

à à

16. Betancur (COL,MOV] 17. Oomen(H0L, SUN]

à à

m m

65.Wellens [BEL.LTS] 66.Battaglin (ITA,TLJ)

à à

18. Henao(COL,SKY] 19.Schachmann(ALL,QST]

à 3'U' à 3'37'

67.Haga (USA,SUN) 68.Bidard (ALM)

à4ror

20.Geniez (ALMl 21. Gonçalves(P0R,TKA]

à 4'12' à 432'

69.Armee (BEL,LTS] 70. Berhane (ERY, DDD)

à 43 à

22. Nieve (ESRMTS] 23. Meintjes (AFS,DDD]

à 5W à 5'44

71. DeLa Cruz(ESR SKY] 72. Roux (GFC)

à à 44 40

24. Formolo(ITA,B0H] 25. Poels (H0L.SKY] 26.Valls (ESP,MOV]

à m à 5'56'

73. Zeits (K.AZ, AST) 74. Bouwman IHOL,TLJ] 75. Carthy (GBR,EFD)

à à à

à

27. Reichenbach(SUI.GFC) 28. Conti (ITA,UAD]

D77e à 10'33' à 10*50*

29. MasnadafITA.ANS] 30.Chérel (ALMl

à 1T34 à 13'30'

101.Roy (GFC) 102 Venturini (ALM]

à à

31.Sanchez(ESRAST] 32. Brambilla IJTATFS]

à 1446' à 15'14'

138.Bonnet (GFC) 145.Sénéchal (QST)

à à

33. Ulissi (ITA,UAD) 34. Hermans (BEL,ICA] 35. Kreuziger(RTC,MTS]

à 15*40* à i r a* à 17*48*

36. Kangert (EST,AST) 37. eOLVVRQGH (SKY]

à 18*53* à 19*33'

38. Haig (AUS,MTS] 3 ^ p > 39. Dupont (ALMl 40. Polanc (SLV,UAD) 41. Preidler (AUT,GFC]

à 20'34 à 21' 17'

42. Montaguîi (ITA,ALM] 43. Mohoric (SLV,TBM]

à 24'21' à 25'06'

44. TenDam (H0L,SUN] 45. Gesink(H0L.TLJ]

à 26'41' à 26'57'

46. M.Lammertink (H0L,TKi 47. Dornbrowski(USA.EFD] 48..Vervaek 48 Vervaekee(BEL (BEL,,SUN SUN]]

à 27'06' à 29'58' à 30'17 30'17''

à 23' à 23'29'

88. Ladagnous (GFC) 93. Cavagna (QST]

à à

1700classés 17 classés..

A

PARPOINTS

( U Viviani (ITA, QST)

178 pts

A |

MONTAGNE

U s . Yates (GBR,MTS)

Q

Y-

JEUNES

Carapazz(EQUMOV Carapa (EQU,, MOV))

0U S*

55 pts

37h

PAREQUIPES

iJMitchelton-Scott

Tous droits de reproduction réservés


40 SPORTS

Mardi 15 mai 2018

EXPRESS

Cyclisme. Tour d’Italie

Basket-ball. Pro A : dernière journée

VTT. Julien Absalon met un terme à sa carrière

Boulazac - Chalon/Saône Ce mardi, 20 h 45 Chalons Reims - Pau-Lacq-Orthez Cholet - Le Mans Gravelines-Dunkerque - Hyères-Toulon Le Portel - Lyon-Villeurbanne Levallois - Antibes Limoges - Nanterre Monaco - Bourg-en-Bresse Strasbourg - Dijon -

Julien Absalon, double champion olympique de cross-country en 2004 et 2008, a décidé à l’âge de 37 ans de mettre un terme à sa carrière, a-t-il annoncé au site internet de L’Equipe. Le Vosgien, qui avait lancé une équipe à son nom cette saison, a motivé son arrêt par des problèmes d’allergie.

73 70 64 61 58 58 58 55 52 48 45 45 42 42 39 36 33 21

57 56 54 53 52 52 52 51 50 49 48 48 47 47 46 45 44 40

J

G

P

33 33 33 33 33 33 33 33 33 33 33 33 33 33 33 33 33 33

24 23 21 20 19 19 19 18 17 16 15 15 14 14 13 12 11 7

9 10 12 13 14 14 14 15 16 17 18 18 19 19 20 21 22 26

Tennis de table. Pro AM : Hennebont à Angers Angers Vaillante - GV HENNEBONT Istres Tt - Villeneuve Ppc La Romagne - Pontoise-Cergy Roanne - Jura Morez Rouen - Chartres Astt. Classement 1. La Romagne 2. Angers Vaillante 3. Jura Morez 4. Chartres Astt. 5. Pontoise-Cergy 6. Rouen 7. GV HENNEBONT 8. Istres Tt 9. Roanne 10. Villeneuve Ppc

NBA. Boston ramène Cleveland sur terre Cleveland et sa superstar LeBron James, faciles vainqueurs de Toronto au tour précédent, sont tombés de haut lors du premier match de la finale de la conférence Est qu’ils ont perdu à Boston sur le score sans appel de 108 à 83. La nuit dernière, Houston affrontait Golden State, champion en titre, pour le premier match de la conférence Ouest.

Pts 45 38 36 34 33 31 30 28 19 19

J 16 16 16 15 15 16 16 16 16 16

Ce mardi -

G N P bp bc 14 0 2 45 17 10 0 6 38 28 10 0 6 36 30 10 0 5 34 24 8 0 7 33 25 9 0 7 31 28 7 0 9 31 36 6 0 10 28 38 3 0 13 19 43 2 0 14 19 45

Pro BF : Quimper à Schiltigheim

Thibaut Pinot est pleinement satisfait de sa première partie du Tour d’Italie.

Pro B dames Schiltigheim - QUIMPER Issy-les-Moulineaux - Nîmes Le Chesnay - St-Denis Classement 1. Issy-les-Moulineaux 2. Nîmes 3. QUIMPER 4. St-Denis 5. Schiltigheim 6. Le Chesnay

NM1. Cep Lorient - Rueil : un billet à composter Vainqueurs du premier match vendredi dernier sur le parquet de Rueil (70-82), les Lorientais ont l’occasion de se qualifier pour les demi-finales, ce mardi (20 h) au palais des sports de Kervaric, en venant à bout de son adversaire et ainsi éviter un troisième match dans les Hauts-deSeine.

Pts 22 21 17 17 15 15

Ce mardi J G N P bp bc 9 7 0 2 22 10 9 6 0 3 21 17 9 4 0 5 17 20 9 4 0 5 17 17 9 4 0 5 15 21 9 2 0 7 15 22

Tennis. Rome : Paire bat Gasquet Simple messieurs (1er tour) : N. Djokovic (SRB/N.11) bat A. Dolgopolov (UKR) 6-1, 6-3; B. Paire (FRA) bat R. Gasquet (FRA) 6-4, 6-4.

Serena Williams ira à Roland-Garros

Cyclisme. Californie : Gaviria mate les cadors

L’ancienne N.1 mondiale Serena Williams « jouera à l’Open de France » et « pour le gagner » a assuré, lundi, son entraîneur Patrick Mouratoglou sur le site de la WTA après les doutes suscités par ses forfaits aux tournois de Rome et Madrid.

Le Colombien Fernando Gaviria (Quick-Step) n’a fait aucun complexe face aux cadors du sprint pour s’adjuger la première étape du Tour de Californie, dimanche. 1re étape : 1. Fernando Gaviria (COL/QuickStep) les 134,5 km en 3 h 2’23’’; 2. C. Ewan (AUS/Mitchelton) m.t. ; 3. P. Sagan (SVK/Bora) m.t. ; 4. M. Kittel (GER/Katusha) m.t. ; 5. A. Kristoff (NOR/UAE Team Emirates) m.t.; 27. C. Gautier (AG2R - La Mondiale) m.t.

ATP : Federer récupère le trône Eliminé dès les quarts de finale au Masters 1000 de Madrid où il était tenant du titre, l’Espagnol Rafael Nadal a permis au Suisse de redevenir lundi N.1 mondial alors qu’il n’a plus joué depuis mars.

Juniors : Silliau en bleu Le Morlaisien Nicolas Silliau a été retenu en équipe de France juniors pour le le Tour du Canton des Vaud, du 24 au 27 mai.

AUTOCROSS 17e édition MX328380

ENTRÉE : 7 €

FRÈRES

LANDIVISIAU

> Avez-vous eu des surprises ? Oui et non. Je pensais que Yates pourrait être fort mais c’était un peu une énigme, on ne l’avait pas vu courir depuis la Catalogne (fin mars). Chaves est très fort aussi. Ils ont des équipiers solides, comme Kreuziger, Haig, Nieve. Ils peuvent être encore là même quand il ne reste plus que quinze coureurs. Ils vont peser sur la course.

> Comment se présente la deuxième semaine ? La prochaine étape sera peut-être la plus piégeuse. Je ne suis pas grand fan d’un col dès le départ au lendemain d’une journée de repos. Il faudra faire attention. On annonce la pluie aussi. > Vous risquez d’être pris en tenaille entre Chaves et Yates... C’est le souci, on ne pourra pas aller chercher les deux. Yates est le plus costaud en chrono. Pour l’instant, c’est l’homme fort, le numéro un. Je suppose qu’ils vont se servir de Chaves pour fatiguer leurs adversaires et que Yates nous contre. Il faudra courir juste.

> Quels sont les points positifs ? On court en leader, on est respecté maintenant. On sait que les premiers jours d’un grand tour sont compliqués. Avec Anthony Roux, William Bonnet et Matthieu Ladagnous, je suis vraiment serein. J’ai davantage confiance, je frotte un peu mieux, je suis aussi en meilleure forme, c’est un tout.

> Pouvez-vous trouver des alliés, comme Pozzovivo ? Sur des pentes comme le Zoncolan, il risque d’être le plus fort. Je pense qu’il voudrait monter sur le podium du Giro avant la fin de sa carrière. Il faudra qu’il reprenne du temps

> Vous aimez toujours autant le Giro... Je me rends compte que même sur des parcours qui ne me conviennent pas spécialement,

Jo-Wilfried Tsonga est contraint de déclarer forfait pour Roland-Garros (27 mai - 10 juin), insuffisamment remis de sa récente opération au genou gauche. « Malgré tous les efforts fournis pour revenir à temps, je suis malheureusement contraint de déclarer forfait pour Lyon (la semaine prochaine) et Roland-Garros », écrit Tsonga sur son compte Twitter.

RÉGIONAL

Kérivoal - 29400 LANDIVISIAU

c’est la course où je me sens le mieux. J’ai vraiment l’impression que cette course est faite pour moi. Après neuf étapes, on a déjà eu trois arrivées au sommet et deux étapes pour puncheurs. Sur le Tour, on n’aura pas encore d’arrivée au sommet à ce stade de la course.

avant le chrono, il peut être un bon allié pour moi. > A quoi vous attendez-vous de la part d’Aru et de Froome ? S’ils attaquent, ce sera de loin. C’est plus pour me convenir. Ce sera à moi d’en profiter. Pour la course, c’est peut-être une bonne chose qu’ils soient plus loin au général. > Comment trouvez-vous Dumoulin par rapport à l’an dernier ? Pareil, pour l’instant. Il n’a pris qu’une dizaine de secondes au Gran Sasso. Tout dépendra de samedi (Zoncolan), où il va monter à son rythme. Je le mettrai à armes égales avec Yates, qui a l’air très fort en montagne. Lui gère très bien, il est très fort dans le chrono. C’est du 50/50 entre les deux. > Et vous ? Je me mets derrière, avec Pozzovivo et Chaves. Mais j’espère créer la surprise. t Ce

mardi (10e étape)

Classement général : 1. Simon Yates (GBR/Mitchelton); 2. E. Chaves (COL/MIT) à 32’’; 3. T. Dumoulin (NED/SUN) 38’’; 4. T. Pinot (FRA/FDJ) 45’’; 5. D. Pozzovivo (ITA/BAH) 57’’. 11. C. Froome (GBR/SKY) 2’27’’; 15. F. Aru (ITA/EAU) 2’36’’.

Tsonga déclare forfait

GUICLAN

9 h - 19 h

> Quel bilan dressez-vous à l’approche de la mi-course ? Pour l’instant, il est très bon. J’aurais signé au départ pour me retrouver à quelques secondes du podium après neuf jours.

Tennis. Roland-Garros

Dimanche 3 juin 2018

L E S E RV I C E E N P L U S

Quatrième du Tour d’Italie à 45 secondes du Britannique Simon Yates après neuf étapes, Thibaut Pinot s’estime dans les temps pour atteindre son objectif de podium... et peut-être mieux, tant le coureur de Groupama-FDJ prend du plaisir sur la course.

Photo AFP

% G. Pts

Thibaut Pinot : « J’espère créer la surprise »

« Les délais de cicatrisation sont un peu longs » C’est une fissure du ménisque gauche qui a conduit l’ex-N.1 français, descendu au 37e rang au classement ATP, a être opéré début avril. « Les délais de cicatrisation sont un peu longs », explique dans une vidéo qui accompagne son tweet

Photo AFP

Classement 1. Monaco 2. Strasbourg 3. Le Mans 4. Dijon 5. Limoges 6. Lyon-Villeurbanne 7. Nanterre 8. Pau-Lacq-Orthez 9. Bourg-en-Bresse 10. Levallois 11. Chalon/Saône 12. Le Portel 13. Gravelines-Dunkerque 14. Chalons Reims 15. Cholet 16. Antibes 17. Boulazac 18. Hyères-Toulon

Le Télégramme

Non rétabli de son opération au genou, Jo-Wilfried Tsonga renonce au prochain Roland-Garros.

Tsonga, en faisant part de sa « déception » de devoir faire une croix sur « des tournois (qu’il)

adore ». « J’ai travaillé dur pour essayer de revenir assez vite, mais ce n’est pas suffisant. Il faut que je continue à bosser pour revenir à 100 %. J’espère que ça va se faire bientôt », poursuit-il, sans davantage de précision. Tsonga n’est plus apparu en compétition depuis son abandon en demifinale du tournoi de Montpellier début février, face à son compatriote Lucas Pouille. Quelques jours plus tôt, il avait déclaré forfait pour le premier tour de la Coupe Davis face aux Pays-Bas, à Albertville, déjà en raison de douleurs au genou gauche. L’an passé, Tsonga avait été surpris d’entrée sur la terre battue de la Porte d’Auteuil, par le modeste Argentin Renzo Olivo.


vide vide h

La Nouvelle République Mardi 15 mai 2018

23

indre-et-loire

sports

cyclisme - tour d’italie

en bref

Roy et la FDJ dans le coup

CYCLISME Fernandes et Travaillard brillent à Avoine

Après neuf étapes, le Giro a fait relâche hier. L’occasion de dresser un (bon) bilan du temps de passage du Tourangeau Jérémy Roy et de sa formation FDJ.

C

’est peu dire que la deuxième journée de repos sur le Giro, hier, a été particulièrement appréciée par le Tourangeau de la FDJ Jérémy Roy. Au lendemain d’une 9e étape très exigeante dimanche, avec une arrivée au sommet (à 2.100 m d’altitude) à Gran Sasso, où le leader de la FDJ Thibaut Pinot a brillé avec une belle 2e place, il y avait en effet de quoi savourer la bonne entame au Tour d’Italie de la formation française. Pas de farniente cependant au programme du Tourangeau, mais une petite sortie sur le littor a l de s A b ru zz es a ve c quelques équipiers pour faire tourner les jambes. « On va en effet partir “ rouloter ” une trentaine de kilomètres, expliquait ainsi Jérémy Roy hier matin. Comme on n’est pas trop loin de la mer, on va profiter encore du soleil et se faire sans doute une pause-café. Car le temps va se dégrader dans les prochains jours… »

“ Une bonne dynamique ” Un intermède ensoleillé mérité pour le team FDJ, qui a bien travaillé jusqu’à présent, permettant à Thibaut Pinot de pointer à la 4e place provisoire au classement général, à 45 secondes du maillot rose Simon Yates… qui lui a soufflé la victoire dimanche à Gran Sasso. « Tout va bien en effet, souligne Jérémy Roy. La bonne dynamique de groupe se poursuit et Thibaut a rassuré tout le monde.

Rome le 27 mai s’annoncent forcément compliquées. Il faudra ainsi se montrer solide et vigilant pour contrôler la course et placer idéalement Thibaut Pinot avant les dernières ascensions décisives. Avec peut-être une autre occasion pour le Tourangeau de faire partie d’une belle échappée, comme jeudi dernier, sur les contreforts de l’Etna, lors de la 6e étape.

Échappé jeudi sur les contreforts de l’Etna

Jérémy Roy, qui montre ici l’Etna, s’est illustré jeudi sur les contreforts du volcan sicilien. Dans cette dernière étape d’altitude, il y a eu des défaillances mais Thibaut est, lui, resté avec les meilleurs. Il a également tenté sa chance. Il était même un peu frustré de ne pas avoir gagné l’étape. Mais comme ça, il a toujours le couteau entre les dents. » L e T ou r a n g ea u, qu i f a i t chambre commune avec Pinot sur ce Giro, se félicite d’ailleurs du niveau et de l’état d’esprit affichés par son leader. « L’objectif reste le même : mettre Thibaut sur le podium. Il répond présent, à nous les équipiers d’être à la hauteur aussi. Mais c’est vrai que cela nous transcende de le voir aussi costaud et ambitieux. » Sur un plan plus personnel, Jé-

rémy Roy, qui dispute à 34 ans son 15e et dernier grand Tour (et 3e Giro) sur le circuit professionnel, présente également une forme solide. Et peu importe son classement lointain (101e à 1 h 11’34), il entend avant tout remplir à fond son rôle d’équipier modèle. « Dimanche, j’ai fait mon boulot dans la vallée, avant de finir l’ascension derrière avec le gros du peloton. Je suis plutôt satisfait de mes jambes pour le moment ; après il faut tenir cette forme jusqu’au bout… » Très expérimenté, Roy connaît les (nombreux) pièges des grands Tours, et les deux semaines à venir avant de rallier

« La grande priorité, c’est Thibaut, rappelle tout de suite Jérémy Roy. Partir dans une échappée est possible si cela est pro fita b le ta ct i que m e nt à l’équipe. Mais cela ne sert à rien de partir à deux ou trois et de lâcher des forces. Jeudi dernier, le départ de l’étape fut musclé et j’ai répondu présent pour être dans l’échappée, où il y avait des coureurs des principales équipes. C’était plaisant d’ouvrir la route et personnellement, c’était une sorte de pied de nez à l’an passé, où j’avais lourdement chuté lors de cette étape de l’Etna. » Une chute impressionnante et des grosses brûlures dont il garde d’ailleurs encore des traces dans le dos… Avant de raccrocher bientôt le vélo chez les pros, le Tourangeau ne se montre aucunement nostalgique, mais surtout concentré sur la course. « Il reste encore deux semaines pour atteindre l’objectif ! » Aider Thibaut Pinot à monter sur la « boîte » du Giro, constituerait en effet son plus beau cadeau d’adieux au peloton. Jean-Marc Duret

Les jeunes Tourangeaux sont restés maîtres dans leur département dimanche à Avoine. Baptiste Fernandes et Antoine Travaillard remportent chacun une nouvelle victoire. Classements : 1. Fernandes (CS Chinon), 65 km, 1 h 50’ 30’’, 2. Tranchant (AC Châtellerault), 3. Drutinus (Cycle Poitevin), 4.Barroux (Naintré) à 45’’, 5. Guillon (Naintré), ...14. Anaïs Juigné (PL Paul-Bert), 1re fille. Minimes : 1. A. Travaillard (UC Joué), 32,5 km, 56’ 10’’, 2. Soulard (PC Saumur), 3. Vaussourd (VS Monnaie), 4. Charland (PC Saumur), 5. Delpy (UC Amboise-Nazelles), … 13. Amélie Cassaigne (AS Montlouis), 1re fille. PC 1 et 2 : 1. V. Poirier (VS Monnaie), 2. Robin (Naintré), 3. Cosnier (UC Joué), 4. Coton (CRAC Touraine), 5. Le Royer (Saint-Vincent-Lucé). PC 3 et 4 : 1. J. Cloet (VC Loudun), 2. Mailler (PC Saumur), 3. Moyse (CS Chinon), 4. Bossard (PC Saumur), 5. Moreau (VC Vihiers).

Betz-le-Château : les classements Une cinquantaine de pass’cyclisme ont pris part aux courses de Betz-le-Château, organisées dimanche par Sud Touraine Cycliste. PC 1 : 1. L. Doucet (PC Saumur), 2. Sénegas L (VC Vincennes), 3. Auger (CRAC Touraine). PC 2 : 1. S. Murillo (Montrichard VC), 2. Cartier (VS Chambray), 3. Pinto (Bois d’Arcy). PC 3 : 1. J. Courivault (SC Sainte-Maure), 2. Mazzerbo (VC Bléré), 3. Bachelier (VC Bléré). PC 4 : 1. C. Demange (Nainté), 2. PeletGassies (VC Bléré), 3. Brisard (Sud Touraine).

Baptiste Delhomme gagne à Lancé Baptiste Delhomme s’est montré le meilleur cadets à Lancé dans le Loir-et-Cher. Classement : 1. B. Delhomme (PL PaulBert Tours), 2. Ménager (VS Fertois), 3. Dijoux (UC Vendôme). PC : 1. Chéreau (UC Montoire), 2. Delaplace (AAJ Blois), 3. Poilpré (Team Renaudin).

run and bike - à montlouis

Une 5e édition réussie à la Bourdaisière La 5e édition du Run and Bike de la Bacchus a connu un beau succès, dimanche, au château de la Bourdaisière, à Montlouis. Benoit Neveux, cheville ouvrière de l’organisation, était plutôt satisfait : « Toute l’organisation est ravie car lorsque nous avons vu la pluie samedi, nous avons craint le pire. Finalement, nous comptabilisons une centaine de binômes sur les deux parcours techniques, longs de 10 km ou 20 km et tracés dans le parc du château. Nous aurions pu grossir un peu cette année, mais la météo de samedi

et la période de vacances ne nous ont pas aidés. »

Les binômes Goasdoué - Perrier et Loison - Pottier vainqueurs sur 10 et 20 km Sur le 10 km, c’est le duo Yosi Goasdoué - Romain Perrier, sous les couleurs de l’équipe du château de la Bourdaisière, qui devance de quelques secondes l’équipe Turn Up, composée de Fabien Didier et Morgan Decourt. Xavier David et Ludovic David complètent le podium.

Sur le 20 km, l’équipe Boris Running, avec Valentin Loison et Quentin Pottier, a dominé la course en devançant les représentants de Sport Nature Bourgueillois, Steven Prémartin et Arthur Gervais, avec près de deux minutes d’écart. Les Tireurs des litres (Jérémie Batailler et Thibault Lesiourd) prennent la troisième place à distance respectable. A noter la belle sixième place du duo féminin des coureuses de l’ASPTT Tours, avec Céline Robin et Malika Graal. Cor. NR : Éric Navarre

Sport et bonne humeur au château de la Bourdaisière.


PAYS :France

DIFFUSION :100857

PAGE(S) :42-45 SURFACE :352 % PERIODICITE :Hebdomadaire

15 mai 2018 - N°3757

eux.espèrénl

La liste de leurs envies FF a demandé

à vingt-trois

du foot, du sport,

personnalités

de la télé ou du cinéma

de se glisser dans la peau du sélectionneur. Texte Dave Appadoo, Thierry

Marchand,

Olivier

Bossa rd, Timothé

Frank Simon, Thomas

Crépin, Laurent

Crocis,

Simon et François Verdenet

Tous droits de reproduction réservés


PAYS :France

DIFFUSION :100857

PAGE(S) :42-45 SURFACE :352 % PERIODICITE :Hebdomadaire

15 mai 2018 - N°3757

Jacques-Henri Président

Eyraud

des trucs. J'ai aussi hésité entre Rabiot et M'Vila. Je sacrifie Coman, qui sera à court de forme, tout

de l'OM

w

Gardiens:

Mandanda,

Roussillon

me plaît bien. Il est très bon avec

comme Mendy. L'histoire montre que c'est dur de récupérer rapidement d'une rupture des

Montpellier. Kimpembe ou Umtiti pourraient aussi jouer à ce poste. J'ai un coup de pour Ndombele. Il est très bon à la récupération et se

ligaments

projette très vite vers l'avant.»

croisés.»

Michel

Drucker

Présentateur

Lloris et Areola.

Benoît Pedretti

et producteur

Ancien

international,

entraîneur

Défenseurs: Sidibé, Sarr, Umtiti, Varane, Rami, Mendy et Amavi. Milieux: Matuidi, Kanté, Rabiot, Tolisso, Pogba,

adjoint

de Nancy

Sanson et Lemar Attaquants:

Giroud, Griezmann,

Mbappé,

Payet, Gardiens: Lloris, Areola et Mandanda. Défenseurs: Debuchy, Rami, Umtiti, Varane,

Thauvin et Dembélé

Thibaut Cycliste,

Pinot

leader de l'équipe

Kimpembe,

Groupama-FDJ

Milieux:

Digne et Kurzawa.

Matuidi, Pogba, Kanté, Rabiot, Sissoko,

Lemar et Payet. Attaquants: Mbappé,

13

Griezmann,

Martial,

Giroud, Thauvin et Fekir.

Attaquants:

Jean-Jacques Journaliste

TV

Martial,

Griezmann,

et Ben Yedder.

pas une extrême concurrence à son poste et Digne n'est pas titulaire à Barcelone. Payet peut

Gardiens:

Lloris, Mandanda

Défenseurs:

«S'il revient en forme à temps, je prends Jallet comme doublure à droite. C'est un battant et un

être très important, c'est un formidable tireur de coups de pied arrêtés. Il était là à l'Euro 2016, il est polyvalent, peut jouer dans l'axe ou sur un

Debuchy,

et Areola.

Pavard, Laporte,

Umtiti,

Kimpembe, Varane, Mendy et Digne. Milieux: Kanté, Pogba, Matuidi, Tolisso, Rabiot et

Thomas

Attaquants:

sélectionner Amavi en doublure à gauche. Rabiot bien V U au milieu... Je suis fan du PSG ! Devant,

un ou deux près, je pense que je ne serai pas loin de la liste de Deschamps. C'est un

Mbappé,

traditionnel.

évidemment,

mais pour évoluer dans

Je pense que ça peut être la surprise de Deschamps.»

et joker.

offensive

Lemar, Mbappé,

Olivier animateur

Ménard de L'Equipe

du Soir

Griezmann,

Giroud,

est très

Thouroude

Journaliste

et animateur

Dembélé et Coman.

Il va rester dans une certaine

de sélection.

Je considère

logique

déjà que Sidibé

est

forfait. J'ai hésité sur Giroud, je ne suis pas emballé. C'est devant qu'il y a plus de choix, donc de débats. Un dilemme

Journaliste,

côté. Fekir, avec ses qualités de dribbles, fort. Il a un autre profil, très intéressant.»

Fekir.

joueur exemplaire. Je mets aussi Lucas Hernandez car il est polyvalent, mais son meilleur poste reste dans l 'axe. dD me permet de

l'axe avec Ben Yedder comme doublure

Griezmann,

«Amavi fait une grosse saison avec Marseille, il montre en Ligue Europa qu'il a le niveau. Il n'y a

Jallet,

Lemar. Dembélé,

Mbappé, Giroud, Payet et Fekir.

Bourdin

RMC-BFM

Varane, Umtiti, L. Hernandez, Kimpembe, Mendy et Amavi. Milieux: Kanté, Matuidi, Rabiot, Tolisso, Pogba et

Coman, Mbappé

Kimpembe, Rami, Mendy et Amavi. Milieux: Kanté, Pogba, Tolisso, Matuidi, Rabiot et Lemar. Dembélé,

Gardiens: Lloris, Mandanda et Areola. Défenseurs: Sidibé (ou Debuchy si forfait),

Attaquants:

Gardiens: Lloris, Mandanda et Areola. Défenseurs: Debuchy, Sidibé, Varane, Umtiti,

aussi entre

Payet,

Fekir, voire Coman. Mais je garde les deux derniers.»

Stéphane Animateur,

comédien

Gardiens: Lloris, Mandanda et Vercoutre. Défenseurs: Debuchy, Pavard, Kimpembe, Varane, T. Hernandez, D. Da Silva. Milieux: Féret.

L. Hernandez,

et

Kanté, Lemar, Matuidi, Rabiot, Pogba et

Attaquants: Mbappé, Dembélé, Fekir, Ben Yedder et Rodelin.

Plaza

Laporte

Griezmann,

et agent immobilier

Patrick Chesnais Acteur Gardiens: Lloris, Mandanda et Areola. Défenseurs: Debuchy, Pavard, Varane, Umtiti, Rami, Kimpembe, Milieux:

Digne et L. Hernandez.

Kanté,Tolisso,

Aouar. Attaquants:

Griezmann,

Matuidi, Rabiot, Pogba et Mbappé,

Giroud,

Gardiens: Lloris, Areola et Mandanda. Défenseurs: Pavard, Sidibé, Kimpembe, Varane, Mendy et L. Hernandez

Umtiti, Gardiens:

Areola, Lloris et Mandanda.

Martial, Lemar et Fekir.

Milieux: Matuidi, Pogba, Kanté,Tolisso, Ndombele et Fekir.

Défenseurs: Pavard, Sidibé, Kimpembe, Mendy, Umtiti, Varane et L. Hernandez.

«Aouar est un joueur qui génère des complicités au milieu. Ce serait bien de l'intégrer. Je fais de

Attaquants: Payet, Mbappé, Griezmann,Thauvin, Ben Yedder, Dembélé et Giroud.

Attaquants:

Debuchy mon titulaire à droite. Je prends aussi Martial comme doublure potentielle en pointe. Fekir a un profil différent.

C'est un dribbleur,

habile dans les petits périmètres.

Il faut tenter

Milieux:

Kanté, Lemar, Pogba, Rabiot et Tolisso.

Griezmann, «Didier Deschamps est un ami. Je lui fais totalement confiance! Je prends bien V U Mendy, s'il revient fort de sa blessure. Après, au cas R

Digne,

Coman, Dembélé, Martial, Mbappé

Giroud,

et Thauvin.

« Derrière, je ne prends pas Lucas Digne, je ne suis pas très fan. J'ai envie de tenter le petit

Tous droits de reproduction réservés


PAYS :France

DIFFUSION :100857

PAGE(S) :42-45 SURFACE :352 % PERIODICITE :Hebdomadaire

15 mai 2018 - N°3757

Hernandez. Au milieu, par élimination,

j'ai enlevé

pense que Ruffier est plus apte aux miracles que

Biaise Matuidi. Je n'arrive pas à être totalement convaincu. Je trouve qu'il a un peu moins de folie

Lloris, qu'il ne faut pas humilier en le mettant numéro 2 ou 3. J'ai hésité sur un arrière gauche

que Tolisso et Rabiot. Devant, j'aime beaucoup le petit Thauvin. J'avais pensé à Lacazette, mais il faut faire des choix.»

mais opté pour Kurzawa pour son apport offensif si on est menés au score. Au milieu, l'important

Gervais Martel Président

du conseil

d'administration

de Lens

est de trouver

Julien Cazarre Humoriste,

comédien

et chroniqueur

»

un trio (ou un quatuor)

m

complémentaire, G R la présence de Sissoko et Nzonzi qui peuvent occuper plusieurs postes. Quatre indispensables en attaque et j'y ajoute

Gardiens:

les débordements Fekir.»

Défenseurs: Debuchy, Pavard, Kimpembe, Sakho, Rami, Umtiti, L. Hernandez et Sidibé.

de Coman et le talent

de

Milieux:

Michel Boujenah

Areola, Mandanda et Ruffier.

L. Diarra, Gourcuff,

Kanté, Matuidi,

Pogba et Rabiot. Attaquants: Coman, Dembélé,

Comédien

Giroud,

Gardiens: Lloris, Mandanda et Areola. Défenseurs: Debuchy, Sidibé, Varane, Laporte,

Griezmann,

Umtiti, Kimpembe, Digne et Mendy. Milieux: Kanté,Tolisso, Rabiot, Pogba et Matuidi.

«Cette liste ne vaut pas celle de Schindler mais on fait avec. J'ai fait une liste sérieuse, avec une

Attaquants: Mbappé, Griezmann, Payet, Dembélé et Giroud.

Lemar, Coman, Gardiens: Défenseurs:

Charles Biétry Journaliste,

ancien président

du Paris-SG

Lloris, Mandanda

et Ruffier.

Sidibé (ou Debuchy si forfait),

ou deux lubies liées à mes névroses. Les miennes s'appellent Ruffier, Gourcuff et Diarra que j'adore. Chacun ses névroses.»

Pavard, Varane, Umtiti, Kimpembe, Rami, Mendy et L Hernandez. Milieux: Matuidi,Tolisso, Kanté, Pogba, Griezmann Attaquants:

et Lemar. Dembélé,

Coman, Giroud,

Lemar et Mbappé.

Francis Huster Acteur

Benzema,

Mbappé et Martial. Gardiens: Ruffier, Mandanda et Costil. Défenseurs: Sidibé, Debuchy, Varane, Rami,

«Je ne connais pas le fin mot de l'histoire avec Deschamps mais Benzema est incontournable

Umtiti, Kimpembe, Mendy et Kurzawa. Milieux: Lemar, Kanté, Pogba, Tolisso, M. Sissoko

par son expérience. On en a besoin, avec tous les jeunes autour. C'est un grand joueur. Il le

et Nzonzi.

prouve avec ses performances et sa longévité au Real. Je prends Ruffier en troisième gardien. Je

Attaquants: Mbappé, Dembélé, Giroud, Griezmann, Coman et Fekir. «Didier Deschamps

et Guy Stephan sont les

seuls à avoir tous les paramètres. Donner sa liste c'est un jeu, alors jouons. Au Mondial, le haut niveau ne suffit pas, il faut le très haut niveau. Je

pense que c'est un mec bien avec un gros mental. Je dis aussi à Giroud de raser sa barbe... mais on en a besoin. Surtout, je laisse jouer Mbappé. C'est notre petit génie, notre Messi français! Il a tout ce gamin. En plus, il aime les autres, il adore le foot, ça se sent.»

Gardiens:

Areola, Lloris et Mandanda.

Défenseurs: Sidibé, Kimpembe, Corchia, Umtiti, Varane, Digne, Kurzawa et L. Hernandez. Milieux: Kondogbia, Lemar, Matuidi, Pogba, Rabiot et Sissoko. Attaquants: Ben Yedder, Giroud, Mbappé,

Griezmann,

Payet et Thauvin.

«L'équipe de France n'a aucune chance de gagner si elle n'a pas de capitaine sur le terrain. mon sens, celui qui pourra assumer le rôle avec humilité et fermeté, c'est Paul Pogba. Avec lui, même l'Argentine

pliera en huitièmes

de finale.»

Laurent Paganelli Ancien

joueur

reconverti

homme de terrain pour Canal+

Gardiens:

e

Lloris, Mandanda

et Ruffier.

Défenseurs: Sidibé, Tolisso, Rami, Umtiti, Varane, Kimpembe, Mendy et Kurzawa. Milieux: Pogba, Kanté, Rabiot, Lemar, Fekir et Payet. Attaquants: Thauvin, Griezmann, Mbappé, Giroud, Dembélé et Coman (ou Martial si forfait). «Je ne sais pas pourquoi ur. hane Ruffier en numéro 3? Peu able même si certains votent pour.

on dit que Ruffier ne

veut pas aller chez les Bleus, ce sont des conneries. Et puis, il fait une super saisonDerrière, Mendy y sera. Je prends Tolisso pour jouer arrière droit, sachant qu'il peut aussi

Tous droits de reproduction réservés


PAYS :France

DIFFUSION :100857

PAGE(S) :42-45 SURFACE :352 % PERIODICITE :Hebdomadaire

15 mai 2018 - N°3757

apporter

au milieu, et Rami car il est important

dans la dynamique

d'un groupe. Si Coman

pas rétabli, je prends

les trois dans ma sélection.

Martial.»

Aminata Joueuse

«Sidibé, Mendy et Coman, je ne sais pas quel est leur degré de forme. S'ils sont à 100%, ils sont

n'est

Aujourd'hui,

j'en

prends vingt-quatre avec un réserviste car je ne peux pas choisir entre Nabil Fekir et Dimitri

Diallo

du Paris-SG, internationale

française

Payet. La dernière place se joue entre eux et je me donne un peu de temps pour faire mon choix.»

Guy Roux Ancien Gardiens:

Mandanda,

Défenseurs:

entraîneur

de l'AJ Auxerre

Lloris et Ruffier.

Debuchy,

Pavard, Sidibé, Varane,

Kimpembe, Umtiti et Mendy. Milieux: Matuidi, Kanté, Rabiot, Tolisso, Pogba et Lemar. Attaquants: Griezmann, Payet, Thauvin, Dembélé

Benzema, Mbappé, et Lacazette.

«J'ai inclus Karim Benzema

Gardiens: Lloris, Mandanda et Areola. Défenseurs: Sidibé, Debuchy, Varane, Rami, Umtiti, Kimpembe, Digne et Mendy. Milieux: Matuidi, Kanté,Tolisso, Pogba, Rabiot et Fekir.

pour son expérience

des grands matches, même si je sais que qu'il est impossible qu'il soit rappelé.»

Attaquants:

Giroud, Griezmann,

Mbappé,

Payet,

Thauvin et Lacazette.

José Anigo Entraîneur

de Levadiakos

«Je prends Fekir dans les milieux

et j'enlève

Lemar, qui fait partie de la catégorie

Défenseurs:

Sidibé (ou Debuchy

Rami, Umtiti, Varane, Kimpembe,

si forfait),

Sarr,

Mendy et

des gars qui

n'y sera pas. Il joue dans le meilleur club européen. C'est un joueur qui doit normalement être en équipe de France. Cette liste peut gagner

je chambre

le Mondial.

un peu. Dembélé n'en a pas fait

assez. Entre lui et Thauvin, il ne faut quand pas exagérer. Thauvin a plus montré cette

même

saison.»

Matuidi,

Anthony

Kanté, Pogba, Rabiot, Tolisso et

Ancien

Attaquants: Griezmann, Mbappé, Dembele, Thauvin et Martial.

Debuchy quelques

Ce serait une injustice

peux pas prendre

de son registre,

Payet. Enfin, la vitesse

de

je ne de

Martial peut s'avérer primordiale. Ce groupe vingt-trois peut faire un beau Mondial.»

de

Gardiens: Défenseurs:

international,

du centre

Gardiens:

directeur

de formation

Lloris, Mandanda

Lloris, Mandanda

Baptiste

Lecaplain et acteur

Dembélé,Thauvin,

Griezmann,

Fekir et Lacazette.

Rugbyman,

du Paris-SG

et Areola.

Matuidi,

Attaquants:

Morgan sportif

et Areola.

Sidibé, Debuchy, Varane, Umtiti,

Kimpembe, Rami et Mendy. Milieux: Kanté, Pogba,Tolisso, Payet.

Luis Fernandez Ancien

c'est

et

ne pas le mettre. Il peut apporter un plus avec son profil de contre-attaquant. Avec Thauvin et Lemar, qui se rapprochent

La continuité,

Humoriste

Sarr. Lui, ce que je le vois faire depuis

bien,

Réveillère international

Giroud,

«Si Sidibé n'est pas rétabli, je prends mois, c'est ahurissant.

En équipe de France, j'aime

c'est jeune, dynamique, avec de l'envie. C'est important. Il y a de l'expérience et du vécu, un groupe qui se connaît. important.»

Digne. Milieux: Lemar.

«Je prends Karim Benzema, mais, à mon avis, il

ne jouent jamais bien deux matches de suite. Devant, j'enlève Martial. mes yeux, s'il avait valu 5000 francs, il jouerait à Châteauroux. Bon,

évoluant

Gardiens:

Mbappé,

Lemaret Giroud,

Lloris, Mandanda

et Costil.

Défenseurs: Debuchy, Pavard, Umtiti, Varane, Rami, Kimpembe, Mendy et Amavi. Milieux: Kanté, Matuidi, Pogba, Rabiot, Tolisso et Lemar. Attaquants: Griezmann, Giroud, Mbappé, Thauvin et Payet.

Lacazette,

Parra

international

H Périsset

français

à l'ASM Clermont

Lloris, Mandanda

Gardiens:

Joueuse

et Ruffier.

internationale

française

Gardiens: Mandanda, Lloris et Areola. Défenseurs: Debuchy, Pavard, Kimpembe,

Rami,

Défenseurs: Debuchy, Pavard, Kimpembe, Varane, Rami, Umtiti, L. Hernandez et Digne.

Défenseurs: Sidibé, Pavard, Kimpembe, Umtiti, Varane, L. Hernandez et Mendy.

Milieux: Kanté, Pogba, Rabiot, Matuidi, Tolisso et Lemar, Attaquants: Griezmann, Giroud, Mbappé,

Milieux: Kanté, Lemar, Matuidi, Pogba, Rabiot et Sanson. Attaquants: Benzema, Griezmann, Mbappé,

Milieux: Matuidi, Kanté, Rabiot,Tolisso, Pogba et Lemar. Attaquants: Giroud, Griezmann, Mbappé,

Martial, Dembélé

Payet, Coman et Fekir.

Lacazette,

et Fekir (ou Payet).

Rami,

du Paris-SG,

Varane, Umtiti,

Kurzawa et Digne.

Thauvin

et Dembélé.

Tous droits de reproduction réservés

Revue de presse - 15 mai  
Revue de presse - 15 mai  
Advertisement