Issuu on Google+


Tous droits réservés © Dominique.Narbeburu /diapotheque.com / page 9 Naval European Meteorology and Oceanography Center - US Navy / NOAA


L’âme de la forêt Sublime et mystérieux, le frémissement de la brise dans les pins ! Comme un murmure vivant qui nous chante le langage des arbres, léger, discret mais puissant, et qui s’adresse au coeur, directement.

« Les pins me parlent » disait un résinier poète, mais tous les résiniers ne sont-ils pas des poètes ? Puisque la nature ennoblit ceux qui l’aiment. Qui ne l’a jamais ressenti ? Même les êtres les plus endurcis, les plus rebelles à la beauté, les cœurs les plus fermés à l’amour se mettent à vibrer en harmonie avec l’âme des pins ! Vous vous promenez dans la campagne, une petite brise souffle, mais vous ne la percevez pas, une simple caresse sur le visage. Mais entrez alors dans le bosquet voisin, et vous allez entendre chanter l’âme des pins, l’âme de la forêt : la brise est l’archet, et le bouquet de pins est le violoncelle. La forêt parle et chante. Son âme s’adresse à nous de cette voix légère et grave à la fois. Comme une musique divine, elle touche notre cœur à l’unisson avec son cœur. La forêt, notre forêt des Landes, est un être vivant qui change d’états d’âme au cours des saisons, comme des manteaux des sentiments qui la colorent : quasi endormie durant les longs mois d’hiver, elle se réveille riante et bruissante de chants d’oiseaux quand avril la réchauffe, puis se plonge en une profonde méditation estivale, chaudement bercée par les cigales, qui ont dormi plusieurs années sous terre, blotties dans les racines, avant d’exploser à la joie du renouveau. L’âme protectrice et maternelle de la forêt écoute, console, réjouit l’âme de tous les vivants qu’elle abrite, depuis l’humble callune, jusqu’aux puissants cerfs brâmeurs de l’automne. Dans les dorures de sa maturité, la forêt nous comble de tous ses bienfaits. Hélas, notre belle forêt que l’on pensait éternelle, pleure maintenant. Elle ne chante plus sous les brises légères, elle est devenue muette, accablée de malheurs, pantelante et amputée de tous ses membres. Aucun souffle ne la fait plus vibrer. Plus de chants d’oiseaux ! Pauvre forêt, blessée, décapitée, écartelée, détruite, mise à terre par un cyclone rageur et aveugle !

2

Klaus / Cruelle beauté


Ses fûts déchiquetés et béants dans des landes dépouillées, ses amas de branchages enchevêtrés, n’est-ce pas la terrible vision de la vallée de l’ombre de la mort, comme le chante le psalmiste ? Le silence mortel de ces grandes étendues a chassé tous les petits êtres vivants, laissant la place à d’autres fléaux, comme le redoutable scolyte, ce diable noir et chitiné, dévoreur des chairs végétales. Pour le moment la forêt se tait, elle n’a plus la force de murmurer sous la brise, ni de chanter au soleil. Son âme serait-elle morte ? Non, elle sommeille ! Son âme l’a quittée pour un temps, le temps de se régénérer au paradis des pins, d’accumuler de nouvelles forces, et de renaître à une nouvelle vie. La vie éternelle ressurgit du néant et du désastre. Le temps de la résurrection est venu, nous n’en sommes pas encore à Pâques, mais aux Rameaux précurseurs ! Partout les trouées béantes sont déblayées et nettoyées, les souches dégagées. Des semis naissent et de nouvelles plantations s’alignent dans la Lande. Le reboisement est bien engagé, et l’avenir revit. Une féconde détermination active les forestiers et tous les professionnels, accablés au début, puis plus confiants au cours des mois : n’est-ce pas l’âme puissante de la forêt qui les encourage et les incite à revivre ? Pourtant tous les malheurs les ont accablés : les incendies récurrents, les insectes et nématodes, et la terrible et cyclopéenne tempête. Mais l’homme tient bon, dressé sur son courage et son opiniâtreté à toujours reconstruire, faisant sienne la réflexion du philosophe Alain : «  La terre ne serait que désordre et pestilence sans la main de l’homme ». Nous devons nous souvenir. Une ardente obligation commande à notre mémoire de témoigner de l’épouvante qui a martyrisé les Landes en 2009. Pour que le souvenir en soit perpétué ! Et que nous en aimions davantage notre belle forêt qui revit, mais qui n’a pas oublié ses blessures. Les belles images de Dominique Narbeburu nous le rappelleront toujours.

Francis Bennavail Francis Bennavail, 81 ans, ingénieur du Génie Rural fut un des acteurs principaux de la réussite des mises en culture de la Haute Lande. Il a notamment inventé les forages tels qu’ils existent aujourd’hui, abaissant leur coût par 3 ou 4. Il dirigea la toute première entreprise d’irrigation de la région en accompagnant les améliorations techniques. Après ses pérégrinations, il s’accorde une retraite active en écrivant 3 ouvrages : « Mon village en ce temps là », « Le petit séminaire » et « L’Envol du Gerfaut ».

Cruelle beauté / KLAUS

3


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed non risus. Suspendisse lectus tortor, dignissim sit amet, adipiscing nec, ultricies sed, dolor. Cras elementum ultrices diam. Maecenas ligula massa, varius a, semper congue, euismod non, mi. Proin porttitor, orci nec nonummy molestie, enim est eleifend mi, non fermentum diam nisl sit amet erat. Duis semper. Duis arcu massa, scelerisque vitae, consequat in, pretium a, enim. Pellentesque congue. Ut in risus volutpat libero pharetra tempor. Cras vestibulum bibendum augue. Praesent egestas leo in pede. Praesent blandit odio eu enim. Pellentesque sed dui ut augue blandit sodales. Vestibulum ante ipsum primis in faucibus orci luctus et ultrices posuere cubilia Curae; Aliquam nibh. Mauris ac mauris sed pede pellentesque fermentum. Maecenas adipiscing ante non diam sodales hendrerit. Ut velit mauris, egestas sed, gravida nec, ornare ut, mi. Aenean ut orci vel massa suscipit pulvinar. Nulla sollicitudin. Fusce varius, ligula non tempus aliquam, nunc turpis ullamcorper nibh, in tempus sapien eros vitae ligula. Pellentesque rhoncus nunc et augue. Integer id felis. Curabitur aliquet pellentesque diam. Integer quis metus vitae elit lobortis egestas. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Morbi vel erat non mauris convallis vehicula. Nulla et sapien. Integer tortor tellus, aliquam faucibus, convallis id, congue eu, quam. Mauris ullamcorper felis vitae erat. Proin feugiat, augue non elementum posuere, metus purus iaculis lectus, et tristique ligula justo vitae magna. Aliquam convallis sollicitudin purus. Praesent aliquam, enim at fermentum mollis, ligula massa adipiscing nisl, ac euismod nibh nisl eu lectus. Fusce vulputate sem at sapien. Vivamus leo. Aliquam euismod libero eu enim. Nulla nec felis sed leo placerat imperdiet. Aenean suscipit nulla in justo. Suspendisse cursus rutrum augue. Nulla tincidunt tincidunt mi. Curabitur iaculis, lorem vel rhoncus faucibus, felis magna fermentum augue, et ultricies lacus lorem varius purus. Curabitur eu amet. orem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed non risus. Suspendisse lectus tortor, dignissim sit amet, adipiscing nec, ultricies sed, dolor. Cras elementum ultrices diam.

4

Klaus / Cruelle beautĂŠ

Maecenas ligula massa, varius a, semper congue, euismod non, mi. Proin porttitor, orci nec nonummy molestie, enim est eleifend mi, non fermentum diam nisl sit amet erat. Duis semper. Duis arcu massa, scelerisque vitae, consequat in, pretium a, enim. Pellentesque congue. Ut in risus volutpat libero pharetra tempor. Cras vestibulum bibendum augue. Praesent egestas leo in pede. Praesent blandit odio eu enim. Pellentesque sed dui ut augue blandit sodales. Vestibulum ante ipsum primis in faucibus orci luctus et ultrices posuere cubilia Curae; Aliquam nibh. Mauris ac mauris sed pede pellentesque fermentum. Maecenas adipiscing ante non diam sodales hendrerit. Ut velit mauris, egestas sed, gravida nec, ornare ut, mi. Aenean ut orci vel massa suscipit pulvinar. Nulla sollicitudin. Fusce varius, ligula non tempus aliquam, nunc turpis ullamcorper nibh, in tempus sapien eros vitae ligula. Pellentesque rhoncus nunc et augue. Integer id felis. Curabitur aliquet pellentesque diam. Integer quis metus vitae elit lobortis egestas. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Morbi vel erat non mauris convallis vehicula. Nulla et sapien. Integer tortor tellus, aliquam faucibus, convallis id, congue eu, quam. Mauris ullamcorper felis vitae erat. Proin feugiat, augue non elementum posuere, metus purus iaculis lectus, et tristique ligula justo vitae magna.

Aliquam convallis sollicitudin purus. Praesent aliquam, enim at fermentum mollis, ligula massa adipiscing nisl, ac euismod nibh nisl eu lectus. Fusce vulputate sem at sapien. Vivamus leo. Aliquam euismod libero eu enim. Nulla nec felis sed leo placerat imperdiet. Aenean suscipit nulla in justo. Suspendisse cursus rutrum augue. Nulla tincidunt tincidunt mi. Curabitur iaculis, lorem vel rhoncus faucibus, felis magna fermentum augue, et ultricies lacus lorem varius purus. Curabitur eu amet. orem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed non risus. Suspendisse lectus tortor, dignissim sit amet, adipiscing nec, ultricies sed, dolor. Cras elementum ultrices diam. Maecenas ligula massa, varius a, semper congue, euismod non, mi. Proin porttitor, orci nec nonummy molestie, enim est eleifend mi, non fermentum


diam nisl sit amet erat. Duis semper. Duis arcu massa, scelerisque vitae, consequat in, pretium a, enim. Pellentesque congue. Ut in risus volutpat libero pharetra tempor. Cras vestibulum bibendum augue. Praesent egestas leo in pede. Praesent blandit odio eu enim. Pellentesque sed dui ut augue blandit sodales. Vestibulum ante ipsum primis in faucibus orci luctus et ultrices posuere cubilia Curae; Aliquam nibh. Mauris ac mauris sed pede pellentesque fermentum. Maecenas adipiscing ante non diam sodales hendrerit. Ut velit mauris, egestas sed, gravida nec, ornare ut, mi. Aenean ut orci vel massa suscipit pulvinar. Nulla sollicitudin. Fusce varius, ligula non tempus aliquam, nunc turpis ullamcorper nibh, in tempus sapien eros vitae ligula. Pellentesque rhoncus nunc et augue. Integer id felis. Curabitur aliquet pellentesque diam. Integer quis metus vitae elit lobortis egestas. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Morbi vel erat non mauris convallis vehicula. Nulla et sapien. Integer tortor tellus, aliquam faucibus, convallis id, congue eu, quam. Mauris ullamcorper felis vitae erat. Proin feugiat, augue non elementum posuere, metus purus iaculis lectus, et tristique ligula justo vitae magna. Aliquam convallis sollicitudin purus. Praesent aliquam, enim at fermentum mollis, ligula massa adipiscing nisl, ac euismod nibh nisl eu lectus. Fusce vulputate sem at sapien. Vivamus leo. Aliquam euismod libero eu enim. Nulla nec felis sed leo placerat imperdiet. Aenean suscipit nulla in justo. Suspendisse cursus rutrum augue. Nulla tincidunt tincidunt mi. Curabitur iaculis, lorem vel rhoncus faucibus, felis magna fermentum augue, et ultricies lacus lorem varius purus. Curabitur eu amet. orem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed non risus. Suspendisse lectus tortor, dignissim sit amet, adipiscing nec, ultricies sed, dolor. Cras elementum ultrices diam. Maecenas ligula massa, varius a, semper congue, euismod non, mi. Proin porttitor, orci nec nonummy molestie, enim est eleifend mi, non fermentum diam nisl sit amet erat. Duis semper. Duis arcu massa, scelerisque vitae, consequat in, pretium a, enim. Pellentesque congue. Ut in risus volutpat libero pharetra tempor. Cras vestibulum bibendum

augue. Praesent egestas leo in pede. Praesent blandit odio eu enim. Pellentesque sed dui ut augue blandit sodales. Vestibulum ante ipsum primis in faucibus orci luctus et ultrices posuere cubilia Curae; Aliquam nibh. Mauris ac mauris sed pede pellentesque fermentum. Maecenas adipiscing ante non diam sodales hendrerit. Ut velit mauris, egestas sed, gravida nec, ornare ut, mi. Aenean ut orci vel massa suscipit pulvinar. Nulla sollicitudin. Fusce varius, ligula non tempus aliquam, nunc turpis ullamcorper nibh, in tempus sapien eros vitae ligula. Pellentesque rhoncus nunc et augue. Integer id felis. Curabitur aliquet pellentesque diam. Integer quis metus vitae elit lobortis egestas. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Morbi vel erat non mauris convallis vehicula. Nulla et sapien. Integer tortor tellus, aliquam faucibus, convallis id, congue eu, quam. Mauris ullamcorper felis vitae erat. Proin feugiat, augue non elementum posuere, metus purus iaculis lectus, et tristique ligula justo vitae magna. Aliquam convallis sollicitudin purus. Praesent aliquam, enim at fermentum mollis, ligula massa adipiscing nisl, ac euismod nibh nisl eu lectus. Fusce vulputate sem at sapien. Vivamus leo. Aliquam euismod libero eu enim. Nulla nec felis sed leo placerat imperdiet. w tristique ligula justo vitae magna tristique ligula justo vitae magna

Cruelle beautĂŠ / KLAUS

5


6

Klaus / Cruelle beautĂŠ


Cruelle beauté / KLAUS

7


8

Klaus / Cruelle beautĂŠ


Cruelle beauté / KLAUS

9


10 Klaus / Cruelle beautĂŠ


Cruelle beauté / KLAUS

11


12 Klaus / Cruelle beautĂŠ


Cruelle beauté / KLAUS

13


14 Klaus / Cruelle beautĂŠ


Cruelle beauté / KLAUS

15


16 Klaus / Cruelle beautĂŠ


Cruelle beauté / KLAUS

17


18 Klaus / Cruelle beautĂŠ


Cruelle beauté / KLAUS

19


20 Klaus / Cruelle beautĂŠ


Cruelle beauté / KLAUS

21


22 Klaus / Cruelle beautĂŠ


Cruelle beauté / KLAUS

23


24 Klaus / Cruelle beautĂŠ


Cruelle beauté / KLAUS

25


26 Klaus / Cruelle beautĂŠ


Cruelle beauté / KLAUS

27


28 Klaus / Cruelle beautĂŠ


Cruelle beauté / KLAUS

29


30 Klaus / Cruelle beautĂŠ


Cruelle beauté / KLAUS

31


32 Klaus / Cruelle beautĂŠ


Cruelle beauté / KLAUS

33


34 Klaus / Cruelle beautĂŠ


Cruelle beauté / KLAUS

35


36 Klaus / Cruelle beautĂŠ


Cruelle beauté / KLAUS

37


38 Klaus / Cruelle beautĂŠ


Cruelle beauté / KLAUS

39


40 Klaus / Cruelle beautĂŠ


Cruelle beauté / KLAUS

41


42 Klaus / Cruelle beautĂŠ


Cruelle beauté / KLAUS

43


44 Klaus / Cruelle beautĂŠ


Cruelle beauté / KLAUS

45


46 Klaus / Cruelle beautĂŠ


Jacques Beynel Il est difficile à l’issue de cet ouvrage de ne pas avoir une pensée pour Jacques Beynel, tant le

monde du bois a perdu avec sa disparition un grand serviteur et l’un de ses plus illustres et dynamiques représentants. Travailleur infatigable, entier et entièrement passionné, Jacques BEYNEL était un homme ouvert et disponible pour ses collaborateurs mais aussi pour les Pouvoirs Publics, Institutionnels, fédérations et syndicats. Il excellait par son éloquence, ses connaissances mais aussi son franc-parler. Une personnalité à fort rayonnement dont la disparition marquera la filière bois pendant des années… Sous son autorité naturelle et sa personnalité au caractère bien trempé se cachait une réelle bonhomie souriante qui le rendait facilement abordable et sympathique. Homme de cœur, vrai et attachant, Jacques BEYNEL restera, pour nous tous, un très grand professionnel qui aimait la vie. Il était pétri d’enthousiasme et savait le faire partager. Sa dernière action aura été pour le pin maritime, suite à la tempête Klaus de janvier 2009. Face à ce désastre économique et écologique, Jacques BEYNEL, entouré de toutes ses équipes compétentes, s’est tout de suite mobilisé pour redonner un avenir à la forêt Landaise, en constituant une plateforme de stockage de chablis sans précédent dans l’histoire régionale.

Patrice Chanrion ingénieur de l’Ecole Supérieure du Bois (ESB) Cruelle beauté / KLAUS

47


Doninique Narbéburu

Hélène Tailleur

Alain Pelletier

Dominique Narbéburu est photographe d’illustration et de communication. C’est un rat des champs pour lequel la vie ne se conçoit qu’en connivence avec la nature.

Hélène Tailleur est née en Chalosse aux ciels contrastés, vallonnée et changeante  ; pays d’arbres mouvants, altiers bonshommes à l’allure émouvante.

Photographiste, rat des villes, urbain convaincu, Alain Pelletier est directeur artistique d’un studio de création graphique à Bordeaux.

Très attaché à la forêt des Landes, il a vécu les tempêtes Martin et Klaus en direct.

Sensible, pudique, c’est une amoureuse des mots qui sont pour elle autant d’images et d’émotions : Les mots, c’est l’autre et soi ; se découvrir pour mieux se vêtir de lettres.

Les photos de cet ouvrage sont extraites d’un travail de mémoire entamé au lendemain du 23 janvier 2009 et dédié à une forêt dévastée qui ne sera plus jamais la même mais qui est en passe de renaître, différente. Il a été le fondateur de la photothèque régionale Aquitaine Banque d’Images.

Habitant au cœur des Landes elle a également vécu intimement les 2 dernières tempêtes qui ont ravagé le massif forestier et les mots ont surgi. Se décrire ? c’est perdre sa couleur.

www.akipaka.fr 48 Klaus / Cruelle beauté

Le graphisme et les vastes perspectives de ces paysages dévastés par la tempête ne pouvaient le laisser insensible et lui ont donné l’envie de traduire par la typographie et la mise en page, la beauté cruelle de Klaus. Il est avec Dominique Narbeburu à l’origine d’Akipaka édition. Un tandem contrasté uni par les mêmes valeurs et le même professionnalisme, désireux de faire partager ses émotions en refusant tout formalisme.


Après les tempêtes Lothar et Martin des 26 et 27 décembre 1999 qui avaient ravagé la France avec une violence bouleversante, personne ne pensait revivre un tel choc. Pourtant, une nouvelle tempête particulièrement violente est venue frapper de plein fouet la région Aquitaine le 24 janvier 2009, générant de très lourds dégâts. Pas moins de 43 millions de m3 de bois ont été déracinés ou cassés par la tempête Klaus, soit l’équivalent de 5,4 années de récolte en Aquitaine, ou encore le tiers de la réserve sur pied. C’est dire la violence inouïe de cette catastrophe naturelle qui a particulièrement touché le département des Landes. Avec des vents atteignant plus de 175 km/h, Klaus est considérée comme la tempête la plus destructrice en France depuis celles de 1999. Spectacle de désolation, de ruines, paysages lunaires et irréels, la nature a été touchée en son sein. Les pins maritimes, arbres conquérants, vigoureux et rustiques, sont anéantis, décapités en quelques secondes ou dessouchés et couchés à terre comme des soldats balayés par les tirs de l’ennemi. Ce n’est pas l’homme qui les a détruits mais les éléments qui ont voulu rappeler leur présence et leur toute puissance. Tous ceux qui ont pu constater de visu ce spectacle de désolation ont ressenti une profonde tristesse, de l’incompréhension, voire du désespoir et de la rage face à l’ampleur des dégâts. A termes, le maintien des surfaces forestières à vocation productive et la dynamisation de la gestion sylvicole resteront des facteurs déterminants de l’activité industrielle régionale et des emplois qui lui sont liés. Les efforts de reboisement doivent donc être poursuivis et soutenus : cultiver le pin maritime, c’est semer la vie tout autour de soi pour les générations futures. Patrice Chanrion, ingénieur de l’Ecole Supérieure du Bois (ESB)


Tempete KLAUS, Cruelle Beauté