Page 1

NOS 16 ÉLU-E-S LYONNAIS

Les adjoints aux maires d’arrondissements Émeline Baume

> 1er

> Conseillère du 1er arrondissement : Déléguée aux espaces verts, à l’environnement et à la prospective, à l’économie sociale et solidaire, au temps de la ville > Conseillère communautaire du Grand Lyon

Luc Voiturier

> 1er

> 3e adjoint au maire du 1er : Délégué à l’habitat, au patrimoine, à l’accessibilité dans le cadre des cheminements et modes doux

Françoise Chevallier

Les adjoints au maire Gilles Buna

> 1er

> 4e

> 11e adjointe : Déléguée au développement durable, à l’économie sociale et solidaire > 4e adjointe au maire du 4e arrondissement : Déléguée au commerce équitable, à l’économie sociale et solidaire et à la coopération décentralisée

Mireille Roy

> 3e

> 17e adjointe : Déléguée à l’écologie urbaine et à la qualité de l’environnement > Conseillère du 3e arrondissement

Pierre Hémon

> 3e

> 18e adjoint : Délégué aux personnes âgées > Conseiller du 3e arrondissement > Président de groupe

Dominique Hitz

> 3e

> Conseiller du 3e arrondissement : Délégué à l’animation des quartiers

Eric Cazin

> 4e

> 5e adjoint au maire du 4e : Délégué aux affaires scolaires, au projet éducatif local, aux finances et à la politique des achats

Françoise Rivoire

> 7e

> 3e adjointe au maire du 7e : Déléguée aux espaces verts, à la voirie et à la propreté > Conseillère municipale de Lyon > Vice-présidente de groupe

Bruno Charles

> 7e

> Vice-président du Grand Lyon : Délégué au développement durable

Etienne Tête

> 5e

L’édito

Pascale Bonniel-Chalier

> 8e

Franchement, le résultat d’Europe Ecologie aux élections régionales nous réjouit. Dépasser une deuxième fois les 20% à Lyon marque un vrai tournant. Nous sommes la première métropole régionale à atteindre un tel score (une mention spéciale à Grenoble avec ses 26,51%). -résultats détaillés dans la fiche pratique Fil VertCe qui aurait pu apparaître comme un vote «d’humeur» lors des européennes 2009, se consolide en un vote d’affirmation. Il nous faut en prendre la teneur, en comprendre le sens. Nous ne sommes propriétaires de ces voix, mais peut-être porteurs d’une partie des aspirations qu’elles soulignent.

Les citoyens lyonnais sont disposés aux changements que la situation exige. C’est ce que nous avons tenu à réaffirmer lors d’une conférence de presse le 8 avril. Pour construire une ville douce et solidaire, il faut en effet participer à la construction d’un «bouclier social» afin d’atténuer les conséquences de la crise en renforçant la politique sociale de la ville, même si celle-ci dépasse déjà largement ses compétences. A l’heure où l’abandon des objectifs du Grenelle de l’Environnement, souligne le peu de cas qui en fait par la droite, nous devons prouver que nous avons bien intégré dans nos politiques cet enjeu.

> Conseillère du 8e arrondissement : Déléguée aux espaces verts et aux espaces publics > Conseillère municipale de Lyon > Conseillère communautaire du Grand Lyon

Maire d’arrondissement Alain Giordano

Lettre d’info des éluEs Europe Ecologie, Les Verts et apparentéEs de Lyon

> Conseillère communautaire du Grand Lyon

> 10e adjoint au maire du 7e : Délégué à l’économie solidaire, au développement durable et à l’écologie urbaine

> 20e adjoint > Conseiller du 5e arrondissement > Conseiller régional

// n°7 // Printemps 2010

Pour une ville douce et solidaire

> 4e adjointe au maire du 3e : Déléguée aux déplacements et aux espaces verts

> 2e adjoint : Délégué à l’urbanisme, à l’aménagement et à la qualité de la ville > Conseiller du 1er arrondissement > Vice président du Grand Lyon à l’urbanisme appliqué et opérationnel, aux projets urbains et grands projets d’équipement > Conseiller général

Guylaine Gouzou-Testud

> 3e

Le f il Vert

> 9e

> Maire du 9e arrondissement

Patrick Odiard

> 8e

> 5e adjoint au maire du 8e : Délégué aux déplacements et à la circulation

> Conseiller communautaire du Grand Lyon

Le Fil Vert Publication du groupe des éluEs Europe Ecologie, Les Verts et apparentéEs www.vertsmairielyon.org lesvertslyon@wanadoo.fr 13, rue du Griffon - 69001 Lyon tél. 04 78 39 85 08 // fax. 04 78 39 82 97 Chargés de mission Olivier Longeon, Julien Singer et Elodie Trias ISSN 0753-3454 // Imprimé sur papier recyclé Rapid Copy : 8, rue de l’arbre sec - 69001 Lyon

Fatiha Benahmed

> 9e

> 8e adjointe au maire du 9e : Déléguée à l’environnement, aux espaces verts et aux modes doux > Conseillère régionale

Maguite Chichereau

> 9e

> Conseillère du 9e arrondissement : Déléguée aux finances, aux équipements décentralisés et au développement durable > Conseillère municipale de Lyon

Le mot du nouveau Bienvenue Dominique ! Conseiller du 3e arrondissement, Dominique Hitz a rejoint notre groupe le 14 février 2010.

parents d’élèves), j’ai toujours déploré le clivage entre la société dite «civile» et le milieu «politique».

Enseignant de profession, il est également président de l’Association Parc Chambovet, qui œuvre à la sauvegarde définitive du plus grand parc du 3e arrondissement (3 ha) et des jardins familiaux limitrophes (2 ha).

Les citoyens qui ont fait la démonstration de leur efficacité au sein du milieu associatif local doivent être encouragés à mettre leur expérience au service de leur arrondissement et de leur ville en se regroupant et en participant plus activement à la vie politique.

Très impliqué dans la vie associative depuis bientôt 20 ans (association Parc Chambovet, MJC, Comité d’Intérêt Local, associations de

Cet engagement ne doit pas être réservé à quelques militants de tel ou tel parti, il doit être accessible à

Pierre Hémon Président de groupe

Françoise Rivoire Vice-présidente de groupe

La mise en œuvre opérationnelle d’un plan climat sur Lyon en sera la preuve. Mais certains dossiers nous inquiètent. Trois exemples : > Des 80 km de voies de bus en site propre initialement prévus, seuls 40 semblent programmés d’ici la fin du mandat. > L’aménagement de l’avenue Garibaldi, en cours de discussion, voit le projet de voie verte remplacé par une autoroute urbaine à trois voies pour les voitures. > Les aménagements de la zone 30 de la presqu’île peinent à voir le jour. Quant au retrait de la délégation d’Adjoint d’Etienne Tête, nous sommes face à un blocage complet.

Dominique Hitz Conseiller du 3e arrondissement : délégué à l’animation des quartiers

chacune et à chacun. Je me retrouve pleinement dans le projet d’Europe Ecologie. Ce rassemblement innovant a créé une dynamique porteuse d’espoir qui permet enfin à des femmes et des hommes de milieux très différents d’unir leurs compétences. En facilitant la synergie de toutes les bonnes volontés, Europe Ecologie offre une alternative crédible au bipartisme qui n’est plus vraiment adapté aux attentes des citoyens.


associé aux décisions, tant au niveau des projets éducatifs que des travaux annuels d’entretien.

En quoi consiste ta délégation à l’éducation? Elle m’a permis de faire avancer l’écologie en développant les projets éducatifs sur les temps scolaires et périscolaires, soutenus et financés par les services de l’éducation. Classes transplantées dans des fermes pédagogiques, ateliers réalisés avec des associations d’éducation à l’environnement le mercredi, création de jardins dans les écoles avec l’intervention des espaces verts de la ville, projets de tri sélectif, etc.

Eric Cazin > 5e adjoint au maire du 4e Délégué aux affaires scolaires, au projet éducatif local, aux finances et à la politique des achats

Que signifie être élu d’arrondissement?

Ce développement s’est construit au fil des années par la diffusion de l’information dans les conseils d’école, par l’organisation d’un forum sur l’éducation à l’environnement en 2003 et l’affichage d’une priorité de l’arrondissement sur le sujet dans les choix des projets présentés par les écoles ou les centres aérés. Concernant les bâtiments scolaires, beaucoup reste encore à réaliser. Lors du mandat précédent, hormis l’isolation des fenêtres et les peintures ou vernis non toxiques, peu de réalisations ont été faites. Heureusement, les mentalités et les volontés politiques évoluent. Nous avons été vigilants lors des négociations municipales et des projets de végétalisation des toitures et de recherche d’économie d’énergie sont en train de voir le jour.

C’est se retrouver entre les demandes des habitants et les décisions de la Avec certes, des limites. La rénovation complète d’écoles a été supprimée mairie centrale. pour des raisons financières, malgré Le quotidien de mon mandat d’adjoint nos promesses électorales. Les produits à l’Education consiste à intervenir d’entretien, non seulement ne sont auprès des services administratifs et pas bio mais certains sont encore techniques de la mairie centrale pour plus toxiques que ceux du précédent faire avancer des travaux d’entretien marché. J’ai aussi des difficultés à faire dans les écoles du 4e. installer des récupérateurs d’eau dans des jardins pédagogiques. Quant à Ce travail est peu visible et pourtant l’expérimentation de toilettes sèches c’est sur cette capacité à suivre les dans une école, on a parfois l’impression dossiers que sont jugés les élus de passer pour un martien! d’arrondissement. Enfin, concernant les cantines, je Cependant, même si les budgets travaille avec les services de la ville sur relèvent de la mairie centrale, je suis

un projet de récupération des fruits non utilisés pour les redistribuer à des associations caritatives. Cela permettra de lutter contre le gaspillage en soutenant leur action. Actuellement bloqué pour des contraintes juridiques qu’il faudra bien lever, ce projet, s’il voit le jour, sera pilote sur la ville.

récupérateurs d’eau dans les jardins ouvriers de Gerland.

Au quotidien, comment s’articule ton travail ? Ma délégation comporte différents volets : voirie, espaces verts et propreté.

Je viens aussi d’organiser pour la mairie du 4e avec la mission Projet Educatif Local de la ville, un forum de l’éducation le 23 mars dernier à la maison des associations.

Bien souvent, ils peuvent se recouper. Par exemple, lors des travaux de voirie réalisés Avenue Général Leclerc et Rue Nadaud, nous avons pu intégrer un espace vert avec des jeux pour enfants en remplacement d’une voie qui était essentiellement utilisée par les véhicules pour éviter un feu.

L’idée de ce forum est partie du constat que si ces ateliers existent depuis des années et que les enseignants connaissent bien le dispositif, la mise en réseau et l’information sont importantes pour diversifier l’offre.

C’est emblématique d’une réalisation intelligente et de bon concert entre les différentes délégations qui m’incombent, mais aussi entre les differents services de voierie du Grand Lyon et les espaces verts de la Ville.

L’objectif était de faire se rencontrer les associations, les services de la ville et du Grand Lyon, les enseignants, les parents pour développer l’offre de projets éducatifs financés par la ville sur le temps scolaire et périscolaire.

En quoi consiste l’autre volet, ta délégation finances? Dans cette dernière, les marges de manœuvres sont plus importantes. Nous gérons le budget de fonctionnement des équipements transférés aux arrondissements (mairie, équipements sportifs, salles associatives, etc.). J’ai ainsi pu développer une politique des achats de produits bio ou de commerce équitable sur les quelques buffets organisés par la mairie et nous faisons appel à des entreprises d’insertion ou des régies de quartier. L’achat de papier recyclé se généralise. De même, nous sommes vigilants quant aux matériaux utilisés pour les rénovations (peintures, vernis, isolation, etc.). Et enfin, je suis en train de mettre en place avec les services da la mairie du 4e une charte de bonne conduite responsable et de développement de produits écolos. Mais là encore, les cahiers des charges de la ville intègrent insuffisamment ces orientations politiques. De nombreuses choses restent à faire.

Françoise Rivoire > 3e adjointe au maire du 7e Déléguée aux espaces verts, à la voirie et à la propreté > Conseillère municipale > Vice-présidente de groupe

Quel est le rôle d’élu d’arrondissement ? Notre rôle est de conjuguer entre les services administratifs de la ville, de la communauté urbaine, les associations et les différentes délégations afin de pouvoir répondre aux attentes des habitants. En tant qu’élu-e Vert, nous devons inculquer une culture du respect de l’environnement dans chaque projet et faire valoir les principes du développement durable jusqu’à la plus petite action mise en place. Par exemple, installer des toilettes sèches dans le parc de Gerland ou dans le square du Beguin ou encore, des

Bien souvent, les échelons se chevauchent comme par exemple un manque de propreté d’un jardin en bord de rue : le jardin est du domaine de la ville alors que le nettoyage de la rue est du domaine du Grand Lyon; Pour y remédier, nous organisons régulièrement des diagnostic en marchant avec les habitants qui ont la compétence d’usage et les services concernés.

Autre exemple, nous allons créer de nouveaux jardins, en pied d’immeubles en collaboration avec le «Le passe jardin » dans la ZAC du Bon lait.

Est-ce qu’être responsable d’un conseil de quartier est un aspect important de ta fonction ? Les élus d’arrondissements sont des élus de proximité, ce sont eux qui sont au plus près des habitants. Etre responsable d’un conseil de quartier, c’est faire le lien entre les habitants représentés dans le conseil de quartier et la mairie. Les problématiques abordées dans les conseils de quartier recoupent bien souvent avec les missions de ma délégation. Tous les projets d’embellissement et de réaménagement des espaces verts sont soumis à la consultation du conseil de quartier et bien souvent directement aux habitants du quartier. Ce lien important est complété par les informations envoyées par les habitants à la mairie. Une grande partie du quotidien d’un élu d’arrondissement est de collecter ces informations et d’y répondre le plus concrètement possible!

Dans notre fonction d’élu-e, la collaboration avec les associations est primordiale pour la mise en place des projets.

Cela peut concerner des demandes de places d’handicapés, de livraison, des problèmes de collecte des déchets, le dysfonctionnement d’un carrefour…

Dans le cadre de ma délégation propreté, des opérations « façades nettes », lancées rue de Marseille et dans les grands axes du 7ème arrondissement, le travail a été facilité grâce à la collaboration avec l’association de commerçants ADC7. Nous espérons également travailler dans ce sens pour la mise en place de cendriers à l’extérieur des cafés et restaurants.

Le travail de proximité est très important et pour permettre de régler au mieux et rapidement les différentes demandes des habitants, des réunions mensuelles sont organisées entre la mairie d’arrondissement et les services du Grand Lyon.

Concernant les espaces verts, le travail réalisé avec « L’atelier des friches » et « Brin de Guil’ » est primordial pour le développement des jardins partagés et du compostage.

Fil Vert n°7 // Printemps 10  

Interviews des éluEs d'arrondissement : Eric Cazin du 4e et Françoise Rivoire du 7e

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you