Issuu on Google+

Les f iches pratiques du f il Vert Regards sur les milieux naturels et urbains de Lyon Un inventaire de la faune et la flore unique en Europe

La nature en ville

L’espace urbain réservoir d’espèces animales et végétales

La nature et la ville ont longtemps été perçues comme opposées. A l’heure où l’extinction des espèces s’intensifie en zone rurale de manière préoccupante, l’espace urbain devient paradoxalement un réservoir d’espèces plus important. Notre regard change sur la nature en ville. Les scientifiques et naturalistes sont de plus en plus nombreux à s’intéresser à la «  nature ordinaire  », celle des mauvaises herbes et des espèces animales, souvent considérées comme indésirables jusqu’alors.

Recensement avec la société linééenne

Le Grand Lyon : 58 communes plus de 1000 espèces d’insectes coléoptères

Le Grand Lyon a confié à la Société Linnéenne de Lyon le pilotage scientifique du recensement systématique de la faune et la flore de l’agglomération. Près de 42 auteurs ont travaillé pendant une année à la réalisation de cette photographie très précise de nos milieux naturels. La Société linnéenne de Lyon, société savante bientôt bicentenaire, regroupe des femmes et des hommes animés d’une même passion pour les sciences naturelles, associant les professionnels aux amateurs.  Son objectif est « d’accélérer les progrès de l’Histoire naturelle et principalement la connaissance des richesses des trois règnes que renferment le lyonnais et les provinces limitrophes » et ce, dans le cadre du projet linnéen d’inventoraire.

plus de 1000 espèces floristiques

Fiche thématique réalisée par le groupe des éluEs Europe Ecologie Les Verts et apparentéEs Annexe du Fil Vert n°14 // hiver 2012 // 13, rue du Griffon - 69001 LYON // tél. 04 78 39 85 08 lesvertslyon@wanadoo.fr // http://eelv.lyon.fr // Facebook : Elus-Lyon Europe-Ecologie Les Verts


Des espèces insoupçonnées Le Rhône et la Saône sont des axes de migration évidemment pour les humains, mais aussi pour les oiseaux, les mammifères, les insectes et même les plantes.

Le castor d’Europe, espèce protégée, présent jusqu’au centre ville de Lyon

Des espèces prestigieuses sont le signe de la qualité du travail développé par tous les partenaires sous l'impulsion des associations pour la préservation de la biodiversité : > le castor présent dans le Rhône jusqu'au centre-ville, > certains amphibiens comme le Triton ou la Salamandre que les galeries calcaires amènent aussi au centre, > la méduse d'eau douce, > faucons et autres hiboux.

Préservation de l’environnement BIENFAITS IMMEDIATS DES MESURES DE PRESERVATION > La protection des îles du Rhône au Sud de Lyon et les aménagements permettant au fleuve de retrouver une partie de sa liberté de débordements ont permis la multiplication par 4 ou 5 de certaines espèces nicheuses. > Des résultats similaires ont pu être observés dans des lieux plus récemment protégés comme la Cressonnière de Vaise, le Moulin de l'Izeron ou les Monts d'Or.

La Cressonnière de Vaise Ilot de biodiversité en milieu urbain 2,5 hectares de zone humide intra muros

ESPECES CREANT DES NUISANCES

Malheureusement Lyon accueille aussi des espèces moins désirées qui ont tendance à envahir leur milieu naturel en créant des nuisances pour les espèces locales et l'homme et qu’il faut éliminer : > l'Ambroisie, > le Robinier-Faux Accacia que nous appelons Acacia, > la Renouée du Japon.

«Regards sur les milieux naturels et urbains de l'agglomération lyonnaise» Ouvrage collectif sous la responsabilité de la Société Linéenne de Lyon 3e, publié par le Grand Lyon Fiche thématique réalisée par le groupe des éluEs Europe Ecologie Les Verts et apparentéEs Annexe du Fil Vert n°14 // hiver 2012 // 13, rue du Griffon - 69001 LYON // tél. 04 78 39 85 08 lesvertslyon@wanadoo.fr // http://eelv.lyon.fr // Facebook : Elus-Lyon Europe-Ecologie Les Verts


Fiche Pratique // Biodiversité // Elu-e-s EELV Lyon