Issuu on Google+

hello@elodiemoreno.com +33 6 76 52 62 67 elodiemoreno.com behance.com/elodiemoreno French - English

« N’ayez pas peur d’essayer de nouvelles choses, juste amusez-vous » ‘ Don’t be afraid to try new things, just have fun ’ Elodie Moreno, la vingtaine, étudiante aixoise en design graphique à l’ECV Provence (Ecole de

Elodie Moreno, twenty-one, Aix student in graphic design at ECV Provence (School of

Communication Visuelle).

Visual Communication).


I WOULD LOVE TO LEARN WITH YOU. 2013 - 2014 Études supérieures, Troisième année ECV - Aix-en-Provence

Workshop : Sérigraphie avec Susanna Shannon Photographie avec AKA Design Expérimentations avec M.Andersen, K.Thue, A.Rich & I.Wright

2012 - 2013 Études supérieures, Deuxième année ECV - Aix-en-Provence

Workshop : Photographie avec Cerise Doucède Motion Design avec E. Bernaud & G. Mariotti Graphique Design avec Please Let Me Design Stage : Jardin des Plantes, Paris (MNHN) illustration The Golden Noise, Aix-en-Provence design graphique Voyage: Londres

2011 - 2012 Études supérieures, Première année ECV - Aix-en-Provence Diplômée du Baccalauréat - ES (mention très bien) LYCÉE ALBERT CAMUS - Fréjus

2 / Curriculum Vitae

Voyage :Espagne Pays-Bas, Amsterdam


2013 - 2014 Higher education institution, Third Year ECV - Aix-en-Provence

Workshop : Screen Printing with Susanna Shannon Photography with AKA Design Experimental week with M.Andersen, K.Thue, A.Rich & I.Wright

2012 - 2013 Higher education institution, Second Year ECV - Aix-en-Provence

Workshop : Photography with Cerise Doucède Motion Design with E. Bernaud & G. Mariotti Graphic Design with Please Let Me Design Internship : Jardin des Plantes, Paris (MNHN) illustration The Golden Noise, Aix-en-Provence graphic design Travel : London

2011 - 2012 Higher education institution, First Year ECV - Aix-en-Provence High School Diploma - ES (highest honors) LYCÉE ALBERT CAMUS - Fréjus

Travel : Spain Nederland, Amsterdam 3 / Curriculum Vitae


PERSONAL IDENTITY « Vous devez créer votre propre identité visuelle, en vous projetant en tant que professionnel. Choisissez donc un domaine en particulier. »

‘ You have to create your own visual identity, projecting yourself as a professional. So choose a particular area.’ Elodie Moreno, illustrator.

Elodie Moreno, illustratrice. J’ai créé une série d’illustration en imaginant une identité autour de ça. Un mélange de quelque chose de spontané, manuel (lié à ma technique de dessin) et de quelque chose de plus stricte, organisé, une autre facette de mon travail et de moi-même. J’aime le travail de la texture, comme celle des cheveux par exemple, et le motif qui peut en ressortir. J’aime travailler sur les différents mouvement et sensations qu’une chevelure peut dessiner.

I created a series of artwork by imagining an identity around it. A mixture of something spontaneous, manual (linked to my drawing technique) and something more strict, organized, another facet of my work and which is part of my way of being too. I like working on texture, like the hair one and the pattern that can come out. I like

4 / Identité visuelle

working different movement that hair can give.


5 / Brand identity


MAISONS CLOSES «Vous devez créer un coffret collector sur le thème Maisons Closes. CD, DVD, posters et autres.» Drôle de sujet pour quelque chose qu’on est censé devoir vendre. On doit donc attiser la curiosité, suciter l’envie sur un sujet plutôt controversé. J’ai choisi la facette ‘Spectacle à huit clos’. Il y a les costumes, le décor, les actrices. Quand vous ouvrez la boîte j’aimerais que vous ressentiez le fait que vous entrez dans les coulisses d’un spectacle. Les hommes ne vont pas dans ces endroits pour la personnalité des filles, mais pour leur apparence. L’absence de visage symbolise cette perte d’identité. ‘You have to create a collector’s box on the theme ‘Brothel’. CD, DVD, posters and more.’ Strange subject for something that is supposed to be sold. We must arouse the curiosity, the envy on a rather controversial topic. I chose the facet ‘a show behind closed doors’. There are costumes, decor, actresses. I wanted to make sure that when you open the box, it’s like a ‘behind the scenes’. It’s not for the ladies’ personnality that men go there, but for their appearance. According to the illustrations, the lack of face symbolizes the loss of identity. 6 / Communication graphique


7 / Graphic communication


8 / Communication graphique


9 / Graphic communication


12 / Photographie


CLOUDY SKY « Créez une image de nature publicitaire avec l’usage de deux techniques photographiques: l’analogie et le digital.» C’est un photo montage réalisé dans le cadre d’un workshop photographique en binôme. Nous avons choisi une compagine aérienne en guise de client et nous voulions exprimer la légèreté, le confort et la douceur. Nous avons donc créé une décoration avec des ballons, puis le figurant et le sac de voyage ont été pris séparemment. «Create an image of an advertising nature with the use of two photographic techniques: the analogy and digital.» This photo was made with a partner as part of a photography workshop. We chose an airline company and we wanted to express the impression of lightness, comfort and softness. The decoration has been made of balloons, and the person and the bag were taken separately. 13 / Photography


NOIRES « Une boutique NOIRES s’ouvre en ville. Des vêtements et accessoires sombres, mystérieux et félins. Réalisation d’un shooting photo pour le catalogue. » Jeux d’ombres et de lumières sur la matière des vêtements. Mouvement en suspension.

‘ A store called NOIRES opened in town. Dark, mystic and clothes and accessories. I have to produce the shoot for the catalog. ’ I played with lights and shadows on the clothes. Mouvement suspended.

15 / Photography


16 / Photographie


PORTRAITS « Choisissez un photographe de référence, vous devez réaliser un portrait lors d’une journée en studio photo sur Marseille. »  J’ai choisi les célèbres portraits fait par Harcourt. Une heure pour tout mettre en place et faire le shooting. Et voici le portrait de la jolie Charlène et de Martin, fan incontesté d’OSS 117.

‘Pick a reference photographer, you have to make a portrait whil a shooting day in Marseille’ I choose the Harcourt’s famous portraits. One hour to set and do the shooting. Here they are: the pretty Charlène and Martin, *OSS 177’s obvious fan. * Famous french humoristic movies

17 / Photography


PAVILLON VENDÔME « Vous avez une semaine pour réaliser cette campagne globale. Il s’agit de la refonte de l’identité du Pavillon Vendôme d’Aix-en-provence. » Un bâtiment empreint d’histoires et de légendes. - Ses murs de couleur provencale : choix du papier - Ses jardins à la française avec au centre son point d’eau synonyme de richesse à l’époque : couleur du logo et de la typographie. - Le silence des visiteurs avec seulement le bruit du parquet géométrique qui craque : choix du losange, figure de base de l’identité. Voilà les quelques points clés qui ont servi à l’élaboration de l’identité.

18 / Campagne Globale

‘ You have one week to do this global campaign. You have to recreate the Pavillon Vendôme’s identity. ‘ - The building’s color : the color of the selected paper - The french gardens with the presence of a fountain in the middle, a symbol of wealth at the time : monogram and typeface’s color. - The silence of the visitors with only the sound the creaky geometric floor : the diamond is the basis of identity. Here the key points of the identity’s elaboration.


CRÉATION DU LOGO

+ Monument Historique

+

+

Facteurs d’échanges Lieu particulier Croisement culturels (motif du parquet)

= Pavillon Vendôme

Couleur: Présence de l’eau, bassin au centre du jardin, gage de richesse à l’époque Pantone: 7461C CMJN: C=100 M=39 J=16 N=0 1 RVB: R=5 v=117 B=169 HTML: #0474A8

Eléments de base pour la charte graphique

Typographie d’accompagnement

Lucida Bright Lucida Bright Lucida Bright Lucida Bright

Lucida Sans Lucida Sans Lucida Sans Lucida Sans

19 / Global campaign


20 / Campagne Globale


21 / Global campaign


PHOTO-GRAPHIE 22 / Edition - Photographie


23 / Editing - Photography


24 / Edition - Photographie


« Vous devez faire un projet personnel mélangeant l’édition et la photographie, sur le thème suivant : PHOTOGRAPHIE. »

‘ You have to do a personal project mixing editing and photography, on the following topic: PHOTO-GRAPHY.’

J’ai choisi de prendre le mot litéralement et de le diviser en deux parties. L’une visuelle, l’autre écrite, les deux liées par ce qu’elles racontent. Selon moi, photographier et écrire c’est raconter des souvenirs. C’est pourquoi j’ai voulu comparer le souvenir resté dans notre esprit avec le souvenir réel (représenté par une photo ou un vieil objet) et me demander alors : quelle est leur histoire ? J’ai interviewé huit personnes qui m’entourent, d’âge et de sexe différents, et chacun m’a raconté un souvenir qui lui était cher. Souvenirs que j’ai d’ailleurs moi-même découverts, c’était donc aussi une très belle expérience personnelle. J’ai ensuite retranscri les témoignages et photographié la peronnes et son souvenir réel. J’ai utilisé d’anciennes feuilles qui avaient l’habitude de séparer les pages des albums photos pour symboliser le temps. Et l’action qui doit être faite pour découvrir les images asociées à l’histoire. Celui permet aussi au lecteur de prendre son temps.

I chose to take the term literally and split it into two parts. Visual part and other one written, both bound by what they say. For me photography as writing, are memories. That’s why I wanted to compare the memory that we have in mind and that is real (translated by a photo, an old object) and ask: what is their history? I interviewed eight people around me, of different age and sex, and each told me a memory that was dear to him. Memories I have myself discovered, so it was a great personnal experience too. Then I transcribed testimonies and photographed the person and her real memory. I used sheets that separate photos in old photo albums to symbolize time. And the action that must be done to discover the picture associated with the memory. Then, it gives time to the reader.

25 / Editing - Photography


HOME SWEET HOME « Créez quelque chose en relation avec votre maison. L’endroit d’où vous venez, où vous avez grandi. Faites appel à votre accumulation primitive de stock d’images. » Nous venons tous d’une maison avec une visualité qui fait partie intégrante de notre culture visuelle. Un stock d’images comprenant des choses que l’on aime, et d’autres moins. ‘Il faut cheminer sur des chemins personnels’ nous a dit Susanna Shannon, notre professeur d’édition.

‘ Create something linked to your home. The place where you’re coming from, where you’ve been grown up. Call your primitive accumulation of pictures. ‘ We all come from a house with a visuality which takes part of our visual culture. A stock of pictures with things we like and others we hate. ‘You have to walk on personal roads ‘ said Susanna Shannon, our editing professor.

Alors j’ai choisi de faire un tour du côté de l’atelier de couture de ma mère. Il occupe la mezzanine de la maison dans laquelle j’ai grandi depuis l’âge de trois ans. Je l’ai toujours vue entre morceaux de tissus et boutons dépareillés., avec toujours quelque chose de merveilleux qui en ressort.

So I choose to take a look at my mom’s sewing place. It’s set on my house’s stair, where I grown up since my three years-old. I’ve always seen her between tissus and unmatched boutons, with always something wonderful at the end.

26 / Edition


27 / Editing


28 / Edition


29 / Editing


30 / Typographie


Van Morrison

1/ « Travaillez une lettre en volume avec un artiste de référence. » J’ai choisi le travail de Yulia Bodskaya.

1/ ‘ Work a 3D letter with a referencial artist. ’ I choose Yulia Bodskaya’s work.

2/ « Travaillez le titre d’un album avec la présence de ligature. » Van Morrison - MOONDANCE

2/ ‘ Work on a song title with ligatures ’ Van Morrison - MOONDANCE

TYPOGRAPHY 31 / Typography


Une espèce haute en couleurs…

Une c

Chez le caméléon panthère, la couleur permet de distinguer mâle et femelle et de reconnaître son origine géographique.

Les ma et les d de pare à leurs Un bon

…qui rime aussi avec humeur Contrairement aux idées reçues, le changement de couleur des caméléons n’est que très peu fonction de l’environnement de l’animal. Ces modifications sont avant tout liées à l’état émotionnel du caméléon et, de fait, sous contrôle hormonal : elles signalent un état de stress ou de tranquillité, servent dans la séduction… Les couleurs sont davantage un moyen de communication visuelle qu’une technique de camouflage !

ZOO DE VINCENNES L’été dernier j’ai eu l’opportunité de faire un stage avec les illustratrices du Jardin des Plantes à Paris. Elles étaient sur le projet du Zoo de Vincennes, elles devaient s’occuper de tout les panneaux pédagogiques. Depuis deux ans, elles travaillaient ensemble afin d’homogénéiser leur trait. J’ai d’abord aidé au niveau technique (sur des logiciels tels qu’Indesign), et la dernière semaine elles m’ont assez fait confiance pour me laisser faire les illustrations de deux panneaux animaliers. Ils sont maintenant installés au Zoo, qui a ouvert ses portes en Avril dernier.

32 / Stage

Last summer I had the opportunity to do an internship with illustrators of the Jardin des Plantes in Paris. They were on the project of Zoo de Vincennes, where they have all educational panels to do. For three years they worked together to homogenize their technique. I have helped firstly at the technical level (on software such as Indesign) and the last week they trusted me enough to let me do the illustrations of two animal signs. Which are now established in the Zoo, has opened its doors last April.

… à dou

Ces coule convoité sont deve Près de 1 à Madaga Depuis, l est régle


couleur…

antelles, endémiques de Madagascar, dendrobates d’Amazonie, sans lien enté direct, annoncent leur toxicité prédateurs par des couleurs vives. n exemple de convergence évolutive !

uble tranchant

eurs sont aussi cause de leur malheur : ées par les collectionneurs, ces grenouilles enues des animaux de compagnie prisés. 100 000 mantelles dorées ont été prélevées ascar entre 1996 et 2005 et exportées. le commerce de cette espèce très menacée ementé.

33 / Internship


THERMOSTAT 8 « Dessiner le storyboard du court-métrage basé sur les photos des acteurs » Voici la première partie du court-métrage ‘THERMOSTAT 8’. Simon est un jeune homme méticuleux qui ne vit que pour sa lapine Rosie. Viktor, personnage mystérieux, débarque chez lui par le biais sur coachsurfing. Mais voilà que Rosie disparaît. Viktor y est-il pour quelque chose?

‘ Draw storyboard of the film based on actors’ photos’ Here is the first part of our short film called ‘THERMOSTAT 8’. Simon is a young careful man who lives only for his rabbit Rosie. Viktor, a mysterious and impressive character, arrives at his flat through on coachsurfing. But now Rosie disappears. Viktor is he for something?

THERMOSTAT 8

1 - Téléphone Maman

1

- Simon est au téléphone avec sa mère. - Il fait les cent pas dans la cuisine. - Explication de l’arrivée d’un invité. - Il la rassure, tout va bien se passer. - Viktor est cuisinier. - La sonnette retentit, il raccroche.

1 - Téléphone Maman

2

- Il réajuste son noeud papillon dans le miroir près de la porte d’entrée. On ne voit que les mains sur le noeud papillon. Vision subjective.

1 - Téléphone Maman

Il jette un coup d’oeil au judas.

1 - Téléphone Maman

Et ouvre la porte. Plan sur l’action de la main sur la poignée.

34 / Storyboard

3


THERMOSTAT 8

2 - La rencontre

1

- On découvre le visage de Viktor. - Grand, imposant. Vision subjective de Simon. Lègère contre-plongée.

2 - La Rencontre

2

- Contre champ pour découvrir Simon du point de vue de Viktor. - Hésitant, puis avenant - Lègère plongée.

2 - La Rencontre

3

- Poignée de main - Premier contact entre les deux personnages - Contraste physique entre Simon et Viktor

3 - La Visite

- Visite de l’appartement - La salle de bain Travelling panoramique.

35 / Storyboard


THERMOSTAT 8

3 - La Visite

- Suite de la visite - La chambre - Simon est enjoué mais nerveux. - Viktor suit en silence.

3 - La visite

- Fin de la visite - Le plus important: présentation de Rosie, la lapine de Simon

4 - Morsure

- Premier contact entre Rosie et Viktor - Simon ne tarit pas d’éloges sur sa lapine - Viktor approche son doigt - Rosie le mord

4 - Morsure

- Simon s’excuse, embarassé - Viktor ne semble pas avoir mal

36 / Storyboard


5 - Face à face

1

- Sourire machiavélique de Viktor vers Rosie quand Simon a le dos tourné Vision subjective de Rosie.

5 - Face à face

2

- Regard de Rosie vers Viktor Contre-champ, vision subjective de Viktor.

6 - L’heure du coucher

- Simon prend la cage de Rosie et l’ammène dans sa chambre - Il souhaite bonne nuit à Viktor

6 - L’heure du coucher

- Viktor souhaite bonne nuit à Rosie - Il suit la cage du regard Zoom sur le regard de Viktor

37 / Storyboard


« Expérimentez, essayez de nouvelles choses et amusez-vous! » Deux mots au hasard: ‘fou’ et ‘couleur’ Une question: Qu’est-ce qu’une ‘couleur folle’? Notre réponse: Une couleur qu’on ne peut définir et qui ne cesse de bouger et se transformer Un groupe: Nina Mercurio, Thomas Iatrou, Thibaut de Franclieu et moi-même Workshop avec Alex Rich, Kim Thue, Ian Wright & Martin Andersen La vidéo ici: http://vimeo.com/93069109

38 / Workshop


COLOR ‘ Experiment, try new things and have fun! ’ Two random words: ‘crazy’ & ‘color’ One question: What is a ‘crazy color’? Our answer: A color we can’t define and that keeps moving and changing One group: Nina Mercurio, Thomas Iatrou, Thibaut de Franclieu & myself After many jours of testing different techniques and materials, here is our final project. Music: Kenton Slash Demon - Matter Workshop with Alex Rich, Kim Thue, Ian Wright & Martin Andersen Here is it: http://vimeo.com/93069109

39 / Workshop


LITTLE TALKS « Faites une reportage sur votre ‘ source d’inspiration’ dans le monde du Design Graphique » J’ai eu l’envie de faire une série de petites interviews des illustrateurs qui m’ont donné envie de faire de l’illustration, sous la forme d’un concept-magazine. J’ai alors contacté une quinzaine d’illustrateurs en leur demandant s’ils accepteraient de répondre à quelques questions. L’illustration est un métier qui provoque beaucoup d’interrogations et autres stéréotypes. Moi-même qui suis très intéressée par ce domaine, j’avais beaucoup de questions quant au déroulement de ce système freelance qui peut paraître bien trop souvent aléatoire. C’est avec un plaisir certain que j’ai reçu une réponse positive de six d’entre eux. J’ai été touchée par le temps que chacun a pris pour répondre à mes questions et m’envoyer leurs images afin de compléter mon travail. Ce concept-magazine est fait en deux parties. La première contient uniquement les illustrations, afin que vous puissiez les savourer pleinement. La deuxième partie, sur calque afin d’avoir une interactivité entre les deux par un système de superpposition, propose de découvrir les interviews.

40 / Design Editorial

‘ Make a report on your ‘source of inspiration’ in the Graphic Design’s world ’ I wanted to make a series of small interviews of illustrators who have inspired me to do the illustration, as a concept magazine. Then, I contacted a fifteen illustrators asking them if they would answer some questions. The illustration is a job that causes a lot of questions and other stereotypes. Myself am very interested in this area, I had many questions concerning the conduct of this freelance system may seem too often random. It was with a certain pleasure that I received a positive reply from six of them. I was touched by the time everyone took to answer my questions and send me their images to complete my work. This concept magazine is made in two parts. The first contains only the illustrations, so you can enjoy them fully. The second part, on tracing paper in order to have interactivity between both parts thanks to a superpposition system offers to discover the interviews.


41 / Editorial Design


43 / Design Editorial


44 / Editorial Design


Thank you for your time Elodie Moreno hello@elodie.moreno.com


Elodie Moreno's Portfolio