Page 1


Le coin du petit MALin 10- Pierrol: Pour ceux qui sont un minimum mauvais perdants, positivez... Transformez une sale défaite en salle des fêtes! \o/ 9- Noyau:je suis toute émue Pierrol: quoi noyau est toute nue? 8- Pierrol: y''a de l'ambriance ici!!! Luna : c'est comme dans les boites jaunes...

7- Bubu 19:31:16 : Oh Rose est cultivée falnight 19:32:00 : ben encore heureux, pour une fleur.. " 6- Jams (12:10:47) : pk vous vous acharné contre roms , il a seulement posé une question pierrol (12:11:05) : ben j'espère qu'il ramassera sa question alors


5- Klaus: Il y a un pepin avec noyau? 4- Hermes04 (21:00:21) : Manthe, t'es religieux ? (mouahahah ^^') Mantiev (21:00:23) : Omg, le jeu de mot xD Ciol (21:00:30) : +1 Herpès ! Hermes04 (21:00:33) : x) Gaara (21:00:57) : oh là là y'en a hein x) méritent l'oscar de la pire vanne du moment Ciol (21:01:12) : T'as vu un peu ? xD Ciol (21:01:23) : Ou plutôt, t'as vu un pneu ?

3- Pierrol: tu cherches du soutien? trouves une gorge déjà et après on en reparle... 2- Leeloo : J'ai frappé à la porte d'une voyante ce matin et elle m'a dit: "Qui est là ?"J'ai fait demi-tour, je me suis dit que j'allais me faire avoir.

1- Julot: Quand tu es béat d'admiration devant le talent de mi0uxx à un tel point que tu ne peux plus parler, on dit que tu es mi0uté Hermès


la Chronique Décalou (garou) by Simbouesse (fin) L’ARGUMENT THEORIQUE Le deuxième effet Kiss Cool® de cet acte aussi stupéfiant qu’incongru, c’est le rôle que se donne Cupidon lui-même dans la partie. Il est, il me semble, le reflet de l’état d’esprit d’un bon nombre de joueur sur le site : la peur de n’être qu’un Simple Villageois, trimant pour rapporter son pain au foyer, passant de longues heures dans les champs et risquant chaque jour et chaque nuit de finir sur le bûcher ou le buffet – situation bien malheureuse, j’en convient, mais qui se doit d’être respectée tant elle est indispensable à la vie du village, et donc à ses chances de succès. Être Cupidon aujourd’hui ressemble donc à un moyen de sortir de la monotonie des parties de LG en étant impliqué dans une relation secrète, risquant jusqu’à sa vie pour la défendre. Mais ce que ces joueurs oublient, c’est qu’être Cupidon « classique » (donc non cupidonné) c’est posséder un savoir unique. Lui seul sait qui sont les 2 amoureux (hormis les amoureux eux-même bien sûr – quoiqu’il arrive parfois qu’on s’en rende compte à sa mort… n’est-ce pas arno ou soha ?), les amoureux ne sachant pas d’où provenait la flèche qui a fait un trou dans leur t-shirt – ce n’est pas Cupi qui paie les fringues ça se voit


C’est donc une grande responsabilité que d’être Cupidon. Savoir jouer à bon escient de cette connaissance, en réussissant à deviner les rôles de chacun, en les dénonçant avec subtilité si nécessaire, le tout dans l’intérêt ultime du village, dans lequel ce cher Cupidon a, malgré lui, un rôle primordial, là-dedans réside toute la difficulté mais également le grand intérêt de ce personnage. Mais comme l’eut dit Ben Parker (Oncle de Peter Parker alias Spiderman, ndlr) « un grand pouvoir implique de grandes responsabilités », et je pense que ces Cupidons des bacs à sable ont finalement trouvé le moyen de fuir ces responsabilités en se cupidonnant eux même. Ils deviennent alors amoureux et n’ont pour autre but que de sauver leur couple. Il n’est plus question de sauver le village ou les loups, mais simplement de 2 joueurs. Chaque innocent espérant que son Valentin ou sa Valentine soit loup (ce qui lui offrirait une sorte d’immunité non négligeable). Les deux sont dans le même bateau, et en ont profité pour quitter le Titanic qu’est le village… L’avantage de connaître, à leur insu, les amoureux est gaspillé… Cupidon est un atout majeur pour le village, au même titre que la sorcière ou le chasseur, mais il est bradé par des amateurs, et mérite une considération bien plus grande ! Et quelle fierté alors, lorsqu’un couple gagne, ou que la mort de celui-ci fait gagner le village par exemple ! N’ayez plus peur et vivez l’expérience Cupidon à fond ! C’est pourquoi aujourd’hui je vous l’écris : Je dis NON à l’autocupidonnage !!!! Autant pour des raisons techniques que théoriques !! Rejoignez le mouvement, et prenez le pouvoir !! (cimer JeanLuc) C’était la Chronique Décalou (garou) by Simbouesse


Le grand livre de la MAL bouffe Attention ! Attention ! Le MAL informé vient de sélectionner les recettes les plus immondes, les plus irréalisables, les plus irréelles…… Le MAL informé décline par ailleurs toute responsabilité en cas d’empoisonnement, d’indigestion ou voire de mort après dégustation ou pendant la réalisation de ces mets au(x) goût(s) plus que douteux….

Le Sososteak Il était une fois, tout en haut de sa montagne, en Grèce, Hermès, qui rêvait d'ouvrir son MALdonald, avec cette recette :

Ingrédients : - 600 g de viande hachée de sorcière - 1 langue de chaman réduite en purée pour plus de moelleux) - 2 yeux de voyante battus - 12 cl de coulis de sang de chien de chasseur - 1 cuillère à café de poudre de fourmis - 8 feuilles de céleri bien chaud :P


Préparation : -Préchauffer préalablement le four à 4080°C (thermostat 30) <= c’est chaud…oulala…chaud -Mélanger tous les ingrédients. -Mettre dans le moule à tronche de cake. -Faire cuire pendant 1 min. -Sortir du four et versez doucement le surplus de gras de chien dans la gueule du loup. -Sortir du four, le laisser refroidir et le démouler -Déposez le tout entre 3 tranches de pain du boulanger-garou (démerdez-vous pour les positionnez, pour toute réclamation, contactez le service client au 0000001) -Vous pouvez le servir aux villageois Un grand merci à (MON) Hermès04 pour cette recette bien immonde ET pour avoir pensé à mettre du céleri dans ce délicat burger ! <3

Le Mammouth aux fraises Je remercie cette fois-ci Ambre de m’avoir passé ce lien avec plein de recettes légèrement…spéciales…dont certaines sont et seront censurées ! :p


Ingrédients (pour 8 personnes) : - 1 Mammouth vivant - Pour X kilogrammes de mammouth, prendre (e(sin(cos(tan 51+X)))/10) kilogrammes de chorizo. - 15 kilogrammes de fraises Ouzbèkes - 5312 œufs de pigeons de Karakalpakie (contrée Ouzbèkes) - 45.231252830186 L de lait de vache ayant pâturées dans les champs du Kyzylkoum (une autre contrée de l'Ouzbékistan) - 1L de vodka - 15L de kérosène - 500 bouteilles de 20 mL de Tabasco - 355 bûches de bois - 1 lampe torche - Des allumettes

Préparation de la sauce (pour 50 L): -Dissocier le jaune du blanc des 5132 œufs de pigeons et garder les jaunes. -Couper toutes les fraises en rondelles, puis les broyer dans un broyeur (de marque Moulinex de préférence, surtout le EB.24-3 avec ses couteaux en acier inoxydables et sa fonction broyage programmable a l'heure où vous voulez!!!) tournant à 6352 tr/min pendant 13min 56s et 36 millièmes (à peu près). -Mélanger les fraises avec le litre de vodka. -Laisser macérer les fraises avec la vodka pendant 24min et 38s, pas plus sinon les fraises ne seront pas bonnes. -Mettre tout le Tabasco goutte à goutte, bien mélanger pour ne pas avoir de grumeaux. -Pour rendre la pâte plus liquide, rajoutez 45.23125283018L de lait de vache et remuer.


Les ptiChoux à la crème Choisissez bien vos ptiChoux – ni trop grands ni trop gros- de toute façon ce n’est pas la taille qui compte mais c’est la manière de les chouchouter… -Faites revenir vos boules de Voyante (uniquement par paire) dans un bouillon de cheveux de Sorcière. A ne surtout pas dévoiler avant la fin de la recette ! Rajoutez-y de la crème de bave de Loup Blanc pas trop mousseuse (1 litre environ tout de même), -Laissez mijoter pendant une Lune en remuant à la fin de chaque tour (cad toutes les 4 minutes ou à l’appréciation du MDJ réel), Pendant ce temps, -Prenez un Ancien croulant et strabique et aux mensurations avantageuses (King Size XXL minimum), -Emincez l’Ancien en petits dés, -Assaisonnez-le de poudre de fusil de Chasseur, -Revêtez votre plus belle cape de Chaman, boire un verre sec d’HameauNiak, et prononcez ces fortes invocations noobiques : « Que se passe t’il quand la Pastèque rencontre le citron ? », « Chouchou y es-tu ? Chouchou que fais-tu ?», « PTVNCNT LP ! », -Pour finir servez le bouillon dans des assiettes décorées d’ailes de cupidon préalablement trempées dans un jus de Salvateur fraichement pressé,


Lancez les dés d’Ancien (toujours par paire) et en fonction du résultat obtenu, acharnez-vous sur le joueur en question en n’hésitant pas à y mettre une bonne pincée d’argumousses : « t’es loup parce que tu me votes », … (La liste est longue mais nous, on a du MAL avec les argumousses !). Au cas où vous ne l’auriez pas encore remarqué, il n’y a pas de ptiChoux dans cette recette ! Soit le cuisto est nul, soit il respire la louvitude à plein nez ! Conseil tyrannique des chefs : doit s’accorder avec un breuvage d’Idiot du Village ou de Petite Fille et sur fond musical du best-of du Joueur de Flûte de Thiercelieux.

Recette brevetée et éprouvée par ptivincent et Grisby, que je remercie avec plein d’ardeur !

-----------Bonne vomitude, bien sûr !---------Pierreau


Les feux du MAL-amour Résumé de l’épisode précédent: Lors du premier épisode, Grisby et Ptitvincent se retrouvaient ensemble à la Gay Pride de Paris. Après un câlin très affectueux (voir photo ci-contre), ils se retiraient chez grisby…Comment Ambre va t’elle le prendre? De leur côté, Hermes et Stigmund se déchiraient durant une lutte fraternelle sans merci. Episode 2 : La revanche d’Ambre Suite aux événements du premier épisode, Ptitvincent est parti de Paris. Est-ce de son plein gré ou a-t-il été chassé par Ambre? Toujours est-il que cette dernière a maintenant une invitée sous son toit, Lizana, et qu’elle compte bien faire payer à Grisby ses infidélités. Ceci dit, le couple s’aime toujours et s’apprête à conclure un mariage à trois sur l’île Maurice avec Smiler. Les deux jumeaux Hermes et Stigmund se sont enfin réconciliés et se vouent désormais un amour vache, fait de petites vannes et de rivalité masculine. De leur côté, la belle Mystere et Haendel vivent une divine idylle…

Cet épisode s’annonce donc très prometteur sous l’égide de votre cupidon préféré, Gaara, membre de l’aniMAL, pour vous servir.


Horoscope LG de l'été Salvateur 21 mars - 20 avril Protégez-vous, protégez vos proches, et pas seulement du soleil, on ne sait pas ce qui pourrait vous arriver pendant les nuits de pleine lune ...

Voleur 21 avril - 21 mai Attention de ne pas vous faire prendre la main dans le sac, certains veillent au grain, et surtout, choisissez le bon camp, votre victoire dépendra de ce choix.

Chaman 22 mai - 21 juin Même s'il faut toujours écouter les conseils de ses amis, méfiez-vous, et faites attention à ne pas confondre vos amis et vos ennemis, car certains vous veulent du mal…

Ancien 22 juin - 23 juillet Gare aux courbatures, aux muscles fatigués, aux problèmes de vue et d'audition. Prenez soin de vous-même, car s'il vous arrive quelque chose, Dieu seul sait ce qui pourrait arriver.


Loup Garou

24 juillet - 23 août Faites des projets, des magouilles et des manigances, vous pouvez, mais gare à vous, nombreuses sont les personnes qui se mettront en travers de votre route pour vous en empêcher.

Petite Fille 24 août - 23 septembre Dis-moi, petite petite, n'aurais tu pas fourré ton nez là où tu ne devrais pas ?! Cache-toi vite, car si tu te fais attraper, tu vas vite le regretter. Et surtout, n'oublie pas que rapporter, c'est mal !

Loup Garou Blanc 24 septembre - 23 octobre Ne faites confiance à personne, restez solitaire, c'est comme ça que vous vous en sortez le mieux. Quoi que, vous pourriez bien manipuler quelques compères pour parfaire votre couverture ...

Chasseur 24 octobre - 22 novembre Enfoncez votre casquette, épaulez votre arme, et mettez-vous en chasse, car cet été, vous avez du boulot, et nombreux sont les fourbes qui tenteront de vous faire rater votre tir. Soyez aux aguets.


Cupidon 23 novembre - 21 décembre Ne brûlez pas vos ailes au soleil, et surveillez les alentours, il se pourrait que deux parfaites cibles se fassent voir, en train de manigancer des entourloupes. Liés jusque dans la mort, ils seront moins forts.

Sorcière

Voyante

22 décembre - 20 janvier L'alcool vous est déconseillé, vous risqueriez de vous mélanger les pinceaux, ou plutôt les potions, surtout par cette chaleur. Et vous devez travailler correctement, ou gare aux mauvaises surprises !

21 janvier - 19 février Des maux de têtes ? Lâchez cette boule, vous êtes mieux sans, elle vous embrouille les idées. Ne la consultez qu'en cas d’extrême urgence, ou par soucis de confiance en vos proches.

Simple Villageois 20 février - 20 mars Fauchez, semez, labourez, faites votre travail, et prenez garde à vos moutons, vos proches et vos voisins, la nuit est chaude, la lune est pleine, le cadre est parfait pour une attaque de loups. Sortez votre fourche! Merci mioux!


Critique cinéma Edward aux mains d'argent Film de 1991 réalisé par Tim Burton, avec Johnny Depp, Winona Ryder & Dianne Wiest « Edward n'est pas un garçon ordinaire. Création d'un inventeur, il a reçu un cœur pour aimer, un cerveau pour comprendre. Mais son concepteur est mort avant d'avoir pu terminer son œuvre et Edward se retrouve avec des lames de métal et des instruments tranchants en guise de doigts. »

Premier film d'une collaboration magique entre Tim Burton et Johnny Depp, Edward aux Mains d'argent marque le début d'un duo parfait, formé par un réalisateur au top de sa carrière lors de la sortie du film, et d'un acteur peu connu qui va devenir une étoile grâce à cette production. Ce film, sombre et fantastique, nous entraîne dans un univers particulier ou vit Edward, personnage extraordinaire doté de mains-ciseaux. Il est adopté par Peg, et il tombe amoureux de Kim, la fille de la famille Boggs. Accueilli tout d'abord chaleureusement par le voisinage, Edward est au fur et à mesure rejeté, accusé de crimes en tout genre et attaqué par ceux qu'il croyait ses proches. Un film qui oppose la brusquerie et la maladresse d'Edward a la beauté et la délicatesse de Kim, qui montre à quel point une simple différence peut rendre les gens méfiants, mal à l'aise et intéressés, mais surtout un film magique, qui passionne et bouleverse quiconque se plonge dedans. Des scènes d'une beauté rare, sans égale, dans ce qui est pour moi le chef d'œuvre de Tim Burton.


L’Orphelinat Fantastique, frissons, hystérie, suspens, réalisme inquiétant et puissance cinématographique se résument en un seul et même chef d’œuvre du 7ème art, L’Orphelinat. El Orfanato est devenu très rapidement le plus grand succès espagnol de tous les temps, à croire que les Espagnols aiment sursauter dans ces chers et peu rassurantes salles obscures ! Ne croyez pas que ce film fasse vraiment peur, mais il vous réservera bien des surprises et quelques angoisses pourront s'incruster parmi les murs sombres et froids de cet orphelinat. Ancien lieu d'habitation d'enfants en attente d'adoption, le bâtiment se voit restauré lorsqu'un de ses anciennes pensionnaire décide d'y vivre avec son mari et Simon, son fils, autour du quel l'intrigue va se dérouler. Ce dernier sera le fil conducteur vers des événements fantastiques troublants, remontant de vieux et douloureux souvenir à la mère …


Ce qui m'a énormément plu dans ce film, c'est d'abord le mélange de réalisme et de fantastique, surtout à la révélation de la fin, devant laquelle je suis resté sans voix. Le scénario de Sergio G. Sánchez est tout simplement parfait, bien que parfois un peu long, mais ça se rattrape très vite. Le jeu des acteurs est impeccable, porté par Belén Rueda (La Famille Serrano, Le Pacte du Mal …). La bande originale de Fernando Velázquez est également magnifiquement et intelligemment composée. Ce qui m'a un peu déplu, c'est juste une scène, où une personne (je vais tout vous raconter non plus !) se fait écraser et où le maquillage est vraiment minable ! Bref, un film a voir absolument, nominé en 2008 aux Oscars, applaudit et salué par les plus grands et surtout produit par Guillermo Del Toro (L’Échine du Diable, Le Labyrinthe de Pan) qui est pour moi un merveilleux poète du bizarre et du frémissement !

Hermès.


Les loups garous sont constipés Et ils ont de quoi ! Après la sortie du block Buster Toilettes, une histoire à chier où des loups-garous se font battre par des vampires. Depuis, tous les enfants loups-garous commencent à avoir peur des vampires. Je me dois donc de vous rappeler que les vampires sont une invention de fiction pour effrayer les petits loups pas sages, surtout quand ils sont de passage…Bref. Le film est à donner la chiasse, non pas parce qu’il fait peur, mais bien parce que l’histoire coule toute seule vers un résultat aussi dégueulasse que du smecta. De toutes façons, l’histoire ne pouvait être crédible lorsqu’on voit que dans le film, les loups-garous sont délaissés pour les vampires, et personne ne peut croire que les vampires soient mieux que les loups, quelle absurdité. Voyant tout cela, parmi d’autres villageois, nous interrogeons un ancien pour avoir son avis. « C’est pas bien de faire chier un vieux comme ça » Ce sont ses mots, pas les miens. Parmi ceux qui n’ont pas trouvé le film à chier, deux touristes, et non pas deux touristas, dont un voleur très cupide, et une sorcière qui trouvent que « Le film se laisse regarder et nous aimons le fait que pour une fois, les loups perdent. Et puis, nous sommes tous les deux fans de Paul-Loup Garou, alors peut-être notre avis est-il biaisé. » Bref, personne n’explique un tel carton, mais ça aurait été plus sympa que ce soit un carton de PQ, car les spectateurs en auront bien besoin, car le film est loin d’être brillant, et encore moins quand il est exposé au grand jour.


Le Mal informé  

Le journal mensuel du Hameau mal sur LGel.