Page 5

C’est donc une grande responsabilité que d’être Cupidon. Savoir jouer à bon escient de cette connaissance, en réussissant à deviner les rôles de chacun, en les dénonçant avec subtilité si nécessaire, le tout dans l’intérêt ultime du village, dans lequel ce cher Cupidon a, malgré lui, un rôle primordial, là-dedans réside toute la difficulté mais également le grand intérêt de ce personnage. Mais comme l’eut dit Ben Parker (Oncle de Peter Parker alias Spiderman, ndlr) « un grand pouvoir implique de grandes responsabilités », et je pense que ces Cupidons des bacs à sable ont finalement trouvé le moyen de fuir ces responsabilités en se cupidonnant eux même. Ils deviennent alors amoureux et n’ont pour autre but que de sauver leur couple. Il n’est plus question de sauver le village ou les loups, mais simplement de 2 joueurs. Chaque innocent espérant que son Valentin ou sa Valentine soit loup (ce qui lui offrirait une sorte d’immunité non négligeable). Les deux sont dans le même bateau, et en ont profité pour quitter le Titanic qu’est le village… L’avantage de connaître, à leur insu, les amoureux est gaspillé… Cupidon est un atout majeur pour le village, au même titre que la sorcière ou le chasseur, mais il est bradé par des amateurs, et mérite une considération bien plus grande ! Et quelle fierté alors, lorsqu’un couple gagne, ou que la mort de celui-ci fait gagner le village par exemple ! N’ayez plus peur et vivez l’expérience Cupidon à fond ! C’est pourquoi aujourd’hui je vous l’écris : Je dis NON à l’autocupidonnage !!!! Autant pour des raisons techniques que théoriques !! Rejoignez le mouvement, et prenez le pouvoir !! (cimer JeanLuc) C’était la Chronique Décalou (garou) by Simbouesse

Le mal informe 3  
Le mal informe 3  

Le journal blablabla

Advertisement