Page 16

L’Orphelinat Fantastique, frissons, hystérie, suspens, réalisme inquiétant et puissance cinématographique se résument en un seul et même chef d’œuvre du 7ème art, L’Orphelinat. El Orfanato est devenu très rapidement le plus grand succès espagnol de tous les temps, à croire que les Espagnols aiment sursauter dans ces chers et peu rassurantes salles obscures ! Ne croyez pas que ce film fasse vraiment peur, mais il vous réservera bien des surprises et quelques angoisses pourront s'incruster parmi les murs sombres et froids de cet orphelinat. Ancien lieu d'habitation d'enfants en attente d'adoption, le bâtiment se voit restauré lorsqu'un de ses anciennes pensionnaire décide d'y vivre avec son mari et Simon, son fils, autour du quel l'intrigue va se dérouler. Ce dernier sera le fil conducteur vers des événements fantastiques troublants, remontant de vieux et douloureux souvenir à la mère …

Mioux

Le mal informe 3  

Le journal blablabla

Advertisement