Page 1

/ / ĂŠl i se nonet

Ar chitec te H M ON P + 3 3 ( 0) 6 12 75 8 1 6 0 e l i senonet @ gmail.com

////////////////////////////////////////////// P o r t f o l i o ///////////


L’architecture est support de nos vies, elle est un point de vue sur nousmême, sur notre rapport à l’autre et à l’environnement. J’ai choisi d’être architecte portée par l’envi de créer du lien entre l’humain et son cadre de vie: social et environnemental. Sensible depuis toujours au matériau bois, j’ai souhaité l’année dernière lui consacrer un peu plus de mon temps. J’ai quitté Paris et parcouru la France d’Est en Ouest, des forêts vosgiennes aux chênaies du Lot à la rencontre d’enseignants, chercheurs, ingénieurs, compagnons, artisans, habitants, pour comprendre un peu mieux les enjeux sociaux et environnementaux de la construction bois. Le bois est un matériau vivant que j’ai eu envi de toucher et de travailler. Il rassemble autour de lui des savoirs-faire que j’ai eu envi d’approcher. C’est également un matériau symbole d’une architecture attentive aux questions environnementales et qui regroupe autour de lui des démarches locales et sociales de développement qui m’intéressent particulièrement. Lors de mon parcours en agence et pendant cette année de formation, j’ai eu la chance de travailler dans des équipes pluridisciplinaires et cela continue de me démontrer l’importance du « travailler ensemble » dans l’écoute et le dialogue pour comprendre, questionner, réinventer et pouvoir servir au mieux le projet. Au delà du matériau bois que j’affectionne particulièrement, c’est le lien qui se crée à partir d’une idée, d’un matériau, d’un besoin, qui m’intéresse; la démarche de projet. Je pense que chaque matériau, chaque lieu, chaque personne a une histoire à raconter et à faire raisonner dans nos coeur et dans nos corps.


// SOMMAIRE / SUMMARY /

INTERACTION Interaction

CHANTIER Construction VILLEMIN LAB #2 REHABILITATION ENSA NANCY

ABRIS EN PETITS BOIS DU CAUSSE LOCAL TIMBER VALUE p6

p 10

LES MARCHÉS Markets

LA FERME MARCHÉ THE MARKET FARM ENSTIB

LOGEMENT Housing LES DÉFIS DU BOIS

MULTI_USE ARCHITECTURE

ENSTIB

p 18

MAISON DANS LES BOIS HOUSE IN THE WOODS

LA VIDÉOTHEQUE MOBILE MOBILE LIBRARY

DIPLOME REHABILITATION ENSA BELLEVILLE RESEARCH LABORATORIES

BRS

Sketches

p 14

p 26

PLACE DU MARCHÉ THE MARQUET SQUARE CoBe

DIGITÉOLABS

CROQUIS

p 48

p 32

GARE de MÉTRO Metro station

p 42

p 22

BRY-VILLIERS-CHAMPIGNY METRO STATION p 40 RICHEZ & ASSOCIÉS

MÉMOIRE

EPHEMERAL ARCHITECTURE

ENSA BELLEVILLE

p 58

p 60


Villemin Lab #2 Research Laboratory

Groupement de Recherche - Research Group ___________________________________________________________________ Partenariat Lab CDC avec le groupement Batigère Nord-Est, ENSA Nancy et ENSA Strasbourg Collaboration with Batigère Nord-Est, ENSA Nancy and ENSA Strasbourg Programme - Program ___________________________________________________________________ Projet de recherche sur la transformation de bâtiments anciens en logements sociaux - étude de cas sur un ancien sénatorium Construction d’un logement témoin en ossature bois Research project about reconversion of building into social housing Construction of a wooden frame model apartment Lieu - Location ___________________________________________________________________ Nancy (54) France Dates - Schedule ___________________________________________________________________ Septembre 2016 September 2016 Équipe de conception & construction - Conception & construction team ___________________________________________________________________ Jeunes diplômés de l’ENSA Nancy, ENSA Strasbourg et de l’ENSTIB Young architects from ENSAN, ENSAS and ENSTIB Mon rôle - My Role ___________________________________________________________________ Construction de l’ossature au sein d’une équipe de 5 personnes Construction of the wooden frame flat in a team of 5 people

6


PRINCIPLES OF THE PROJECT

Face à la raréfaction du foncier, la cession par l’Etat d’une partie significative de son patrimoine immobilier dans les villes-centres, les sites industriels délaissés, les zones d’habitat mixte en déshérence à la périphérie, les établissements industriels fermés, constituent des opportunités importantes quand il convient de répondre à l’objectif fixé par l’Etat d’une production nationale annuelle de 150 000 logements sociaux. Pourtant, nombre de ces bâtiments laissent difficilement envisager leur reconversion en logements, tant leurs particularités architecturales témoignent d’une fonction spécifique. Dans cette perspective, l’équipe pluridisciplinaire formée par Batigère et les écoles d’Architecture de Nancy et Strasbourg proposent d’engager une réflexion sur une méthodologie de traitement du bâti existant installé au sein d’une friche urbaine.

Le caractère novateur de cette recherche réside dans une volonté commune de fédérer l’expérimentation autour de trois piliers ou pôles: sociologique (regard des habitants sur l’appropriation de ces bâtiments singuliers en terme d’usage et de modes de vie), technologique (études thermiques notamment, élaboration d’une base de données, tests) et architectural (conception d’espaces adaptés au bâtiment investi, recherche de nouvelles pratiques, de nouveaux types d’espaces). Ces recherches permettent d’extraire des constantes et variables pour dupliquer la méthode sur de futures réhabilitations avec une approche globale. A terme, l’ensemble de cette démarche devra permettre de questionner les règlementations thermiques actuelles appliquées à la réhabilitation.

73

// Villemin Lab #2 / ENSA Nancy /

PRINCIPES DU PROJET

salle d'eau

293

7

350

Surf. au sol :5,50 m2

entrée

plateforme

Surf. au sol :10,91 m2

342

Surf. au sol :7,25 m2

cuisine 326

Surf. au sol :4,77 m2

90

60

43

R

LV

80

73

T1 bis

342

Surf. au sol :46,56 m2

chambre / bureau

73

Surf. au sol : 15,75 m2

N

Plateforme mobile

T2 plateforme, plan nuit, 1:50, 16/08/2016


Abris en petits bois du Causse Research Laboratory

Équipe - Team ___________________________________________________________________ Partenariat entre le Parc Naturel Régional des Causses du Quercy (46), le CAUE du Lot et l’association de professionnels du bois l’AMI BOIS à Assier sur le territoire de la communauté de Commune de Labastide Murat (46) Collaboration with PNRCQ, CAUE 46, AMI BOIS association of wood workers in the southwest of France Programme - Program ___________________________________________________________________ Élaborer des modèles d’abris en petits bois du Causse dans le cadre du plan de paysage de la Communauté de communes de Labastide-Murat (46) Construction systems studies with small wood of the «Causse»in the southwest of France Lieu - Location ___________________________________________________________________ Cahors et Figeac, Lot (46) Cahors and Figeac, Lot (46), France Dates - Schedule ___________________________________________________________________ Mars à Juillet 2016 March to July 2016 Mon rôle - My Role ___________________________________________________________________ Étude des abris existants dans la région. Conception de principes constructifs en partenariat avec le CAUE du Lot Réalisation du prototype encadrée par deux artisans de l’AMI BOIS, charpentier et tourneur sur bois Study of existing shelters in the area. Drawings in partnership with the CAUE Construction of the prototype with two craftsmen from AMI BOIS, one is a carpenter and the other one is a wood turner

10


// Abris en petits bois du Causse / CAUE + PNRCQ + AMI BOIS /

PRINCIPES DU PROJET PRINCIPLES OF THE PROJECT

L’étude du projet est réalisée sur le territoire de la Communauté de Commune de Labastide Murat dans le Lot (46). Situé au coeur du Parc Naturel Régional des Causses du Quercy, ce territoire se caractérise par ses paysages préservés aux reliefs variés ponctués de bourgs et de hameaux aux silhouettes singulières. Les boisements sont clairsemés et les arbres et arbustes de tailles irrégulières. Aujourd’hui la valorisation du bois local est malheureusement essentiellement dirigée vers le bois de chauffage et la pâte à papier. Mais l’utilisation du bois du Causse bien que inadaptée pour des charpentes de grandes portées, peut-être valorisée pour des petites architectures accompagnant l’habitat.

Pour encourager l’utilisation du bois du Causse, différentes techniques ont été expérimentées en atelier autour des essences locales de petites et moyennes sections représentant le bois disponible sur le territoire. Nous avons étudié différents systèmes s’appuyant sur des étapes de transformation du bois, de la plus brut à la plus industrialisée: assemblage de grumes, bois de brin, bois sciés ou tasseaux. Ces différentes explorations sont illustrées sous la forme d’un prototype qui a été présenté au public lors des journées du patrimoine rural à Saint-Martin-de-Vers (46) en Août 2016. Ce prototype sera complété pour être transformé en un abris randonneur lors d’un atelier avec le public organisé par le PNR des Causses du Quercy en décembre 2016.

. Etagères en Genévrier

. Plessis en

Cornouiller Sanguin, Fusain et Noisetier.

. Modules de caisses

en tasseaux de Chêne

.Ossature du Plessis en Frêne

.

Contreventement en contreplaqué de Peuplier

. Pan de Bois avec Echarppe et Croix de St André en Chêne

. Mur en Grumes non écorcées en Chêne

12

Principe structurel en Bois de Brin

Principe structurel en Bois Scié


La Ferme Marché The Market Farm

Ecole - School ___________________________________________________________________ ENSTIB Programme - Program ___________________________________________________________________ La Ferme Marché The Market Farm Lieu - Location ___________________________________________________________________ Essey-lès-Nancy (54 270) Moe - Design Team ___________________________________________________________________ FEI Feier, Génie Civil, Master ABC LAVERGNE Claire, Ingénieur ENSTIB, Master ABC NONET Elise, Architecte, Master ABC PIPARD Maxime, Architecte, Master ABC WANDEROILD Arnaud, Ingénieur ENSTIB, Master ABC

14


PRINCIPES DU PROJET

ombrage des serres avec stores toile microperforés

vents dominants sud-ouest / nord-est

PRINCIPLES OF THE PROJECT

vents dominants sud-ouest / nord-est

pignons fermés au vent

clapets de ventilation des combles ouverts

inclinaison solaire 20°

apports solaires passifs

cuves de stockage des EP pour arroser les plantes

HIVER

La halle couverte et la place sont imaginées comme un espace de rencontre qui permettra également aux petits producteurs locaux de venir proposer leurs produits plusieurs fois par semaine.

plancher végétalisé à forte inertie thermique

ÉTÉ

espace tampon

Programme

75,14 m

BAC ACIER Tôle ondulée Couleur anthracite

58,86 m

13,50 m

4,50 m

POLYCARBONATE Tôle ondulée

Accès Personnel Espace Pédagogique

Accès Livraison

CHENEAU Chéneau en zinc naturel Sur toute la longueur du bâtiment Descentes EP le long des poteaux

4,50 m

Accès Lgts.

Local Technique 4 m2

Local technique 21 m2

O.M

Bureau 16 m2

Local Ménage 3 m2

Vestiaire 3 m2

17,50 m

Circulation 69 m2 STORE Store toile extérieur en caisson Coulissant le long des poteaux Commande électrique

Accès Stockage

Stockage 21 m2

Stockage Bocaux 16 m2

Sanitaires 10 m2

Salle de réunion 30 m2

O.M

Local Ménage 2 m2

O.M

Local O.M 16 m2 Emb.

Emb.

Stockage 22 m2

Asc.

Stockage 16 m2

Verre

Vélos abrités Caisse

Circulation

Circulation 32 m2

Circulation 7 m2

Accès Locaux Techniques

PLAFOND Pare-pluie 0.5 mm Panneau aggloméré 16 mm Laine de chanvre 250 mm Frein hygrovariable 0.2 mm OSB/3 22 mm Laine de chanvre 50 mm Plaque de plâtre BA13 13 mm

Bureau 16 m2 Espace détente 16 m2

Paillage Semences

Le Marché est également une plateforme de vente pour les producteurs bio locaux. Organisé comme un dépôt vente, ce magasin de type Biocoop vient diversifier et valoriser l’offre de produits grâce à un réseau de partenaires.

stores toiles extérieurs

ventilation naturelle traversante

La volumétrie proposée cherche à la fois à profiter du maximum des apports solaires au sud et du rafraichissement par ventilation naturelle dans l’axe des vents dominants est-ouest. Le choix d’un bâtiment sur deux niveaux d’une emprise au sol assez grande s’explique par la volonté d’avoir un maximum de surface de toiture pour récupérer les eaux de pluie et afin de s’inscrire dans la volumétrie des bâtiments existants alentours. La ferme et l’espace de vente fonctionnent tout au long de la semaine. Les clients peuvent acheter sur étals ou aller cueillir eux-même leurs fruits et légumes. Ils pourront également participer à des ateliers de cuisine et déguster sur place les produits de saison dans le restaurant. Les ateliers de transformation seront également ouverts au public sur inscription afin d’apprendre à valoriser les fruits et légumes produits. Cette démarche s’inscrit dans la volonté de retrouver un lien direct entre les gens et les aliments consommés. Regarder, expliquer, se rapprocher, cueillir, transformer, déguster sont les enjeux pédagogiques de cette ferme.

façade serre à 50% d'ouverture

effet de serre plancher végétalisé à forte inertie thermique

Cartons

Entre la ville, les champs, et la zone artisanale, la ferme est tout d’abord une interface urbaine. Le bâtiment positionné dans le sens de la longueur le long de la route principale se signale aux automobilistes et cyclistes par sa longueur de façade. Il protège ainsi comme un écran acoustique les zones de cultures des nuisances de la route. A l’Est, à la lumière du matin, le bâtiment s’ouvre par la halle couverte vers la place du marché et le parking.

volets de toiture ouverts extraction air chaud en partie haute

pignons ouverts ventilation sur toute la longueur du bâtiment

ouvrants de serre fermés

clapets de ventilation des combles fermés

Située à la périphérie de Nancy, le long du boulevard de Brigachtal, la Ferme Marché propose de valoriser une production, une économie et des savoirs-faire locaux. Elle est un signal dans la ville, une alternative aux supermarchés voisins, et appelle à réfléchir sur notre façon de consommer.

25,44 m

// La Ferme Marché / ENSTIB /

inclinaison solaire 65°

Accès Magasin

36 m2

Miellerie

Conserverie

30 m2

62 m2 HALLE COUVERTE 236 m2

Local technique 24 m2

Vestiaire 3 m2

Stockage 46 m2

ESPACE VENTE 185 m2 Etalages : 55mL

Sanitaires 10 m2

RESTAURANT Accès Hangar

PLANCHER HAUT Parquet 12 mm PAVABOARD 60 mm PAVABOARD 60 mm PAVABOARD 60 mm OSB 22 mm

Circulation 59 m2

Hangar/Atelier 48 m2 Accès Cultures à l'étage

FENÊTRES Double vitrage isolant Cadre bois métal U cadre = 2.1 % de clair : 85% U vitrage vertical : 1.3 W/(m².K) Facteur solaire 0.549

FAUX PLAFOND Passage gaines ventilation 300 mm Rails suspendus 35 mm Plaque de plâtre 13 mm Plaque de plâtre 13 mm

MAGASIN

MUR OSSATURE BOIS Plaque de plâtre BA13 13 mm Laine de bois PAVAWALL-BLOC 50 mm Frein-vapeur hygrovariable 0.2 mm OSB+montant 22 mm Ouate de cellulose 240 mm Pare-pluie laine de bois, Sd=0.07, 22 mm Lame d'air ventilée 30 mm Bardage mélèze 20 mm

Accès depuis les champs

CULTURES EN PLEINE TERRE 51 m2

Espace Lavage 5 m2 Accès Cultures à l'étage

Accès depuis les champs

Plan RDC

PLANCHER BAS Carrelage 10 mm Sable carrelage 15 mm Chape ciment 50 mm Polystyrène extrudé haute densité 200 mm Béton armé 200 mm Béton de propreté 60 mm

+ ESPACE CHAUFFÉ CULTURES ESPACE TAMPON NON CHAUFFÉ

Coupe transversale détaillée

HALLE OUVERTE COUVERTE


Les Défis du Bois - Le Bosquet Wood workshop - The Grove

Ecole - School ___________________________________________________________________ ENSTIB + Compagnons du devoir et du tour de France ENSTIB + the Companions of the Duty and Turn of France Programme - Program ___________________________________________________________________ Micro-architecture en milieu rural vosgien - Multi Usage Rural micro-architecture - Multi Use Lieu - Location ___________________________________________________________________ Epinal, Vosges (88), France Dates - Schedule ___________________________________________________________________ Conception et réalisation de Février à Avril 2016 Drawing and constructing all the team together from February to April 2016 Moa - Client ___________________________________________________________________ Communauté de Commune de la Vôge vers les rives de la Moselle (C2VRM) Moe - Design Team ___________________________________________________________________ BARBOSA DE ABREU Luciana, Architecte UFLA, Brésil FORSANS Sébastien, Compagnon Charpentier NONET Elise, Architecte, Master ABC REY Jean, Génie Civil, Master ABC VIALA Théo, Ingénieur ENSTIB, Master ABC

18


// Les défis du Bois / ENSTIB /

20

PRINCIPES DU PROJET PRINCIPLES OF THE PROJECT

Le Bosquet cherche à conceptualiser dans une petite construction le jeu d’ombre et de lumière du feuillage d’un arbre laissant apparaitre ses branches et son tronc. Pour signifier le tronc, le bosquet nous amène à l’intérieur et nous propose sa structure de portiques proche de la charpente d’un grenier qui porte une alternance de panneaux opaques et translucides. Il y a ceux composés

de tuiles de bois qui expriment le feuillage, les pignons évoquant les branches avec son bardage nervuré et ceux composés d’un panneau de polycarbonate alvéolaire. L’image est floue comme si le vent s’était soudainement levé et avait mis les feuilles en mouvement.


DIGITEOLABS

Research laboratories

Agence - Office ___________________________________________________________________ BRS Architectes & Ingénieurs Programme - Program ___________________________________________________________________ Bureaux et laboratoires pour le CNRS, l’INRIA et le CEA sur le campus de haute technologie industrielle d’innovation, de recherche et d’enseignement. Offices and research laboratories for CNRS, CEA, INRIA Lieu - Location ___________________________________________________________________ Moulon, Palaiseau, Saclay (91) Paris area, France Dates - Schedule ___________________________________________________________________ 2006 à 2012 date de livraison From 2006 to 2012 Montant des travaux - Cost ___________________________________________________________________ 35,7 M€ € 35,7 million Moa - Client ___________________________________________________________________ CNRS +INRIA + CEA = DIGITEOLABS Moe - Design Team ___________________________________________________________________ BRS Architectes & Ingénieurs + Behnisch Architekten + IOSIS BET Mon rôle - My Role ___________________________________________________________________ Assistante du chef de chantier / mission visas pour le bâtiment du CNRS. Contrôle des plans d’execution, élaboration des visas, contrôle de la réalisation technique des travaux, élaboration de croquis de chantier, vérification du respect des plannings de remise de documents et de travaux, participation aux réunions de chantier et réunions de synthèse. Assistant architect / VISAS

22


// DIGITEOLABS / B.R.S /

24

PRINCIPES DU PROJET PRINCIPLES OF THE PROJECT

Digitéolabs regroupe 3 sites, 3 bâtiments, 3 maîtres d’ouvrages rassemblés sur la base d’une identité partagée au sein d’espaces communs de recherche. L’architecture constitue le fil conducteur du projet basé sur les principes suivants : - une façade homogène mais s’adaptant aux variations des différents sites de Moulon, Palaiseau et Saclay. - un atrium, lieu d’échanges entre les différentes équipes de chercheurs. - une forte présence de végétation dans le hall afin d’amener une sérénité nécessaire dans un cadre de recherche de pointe. - des espaces de laboratoire clairement identifiés, contrôlés et faciles d’accès en terme de logistique. - une possibilité d’extensions cohérente avec le fonctionnement du bâtiment et le paysage urbain.

Digiteolabs includes three sites and three buildings with three clients gathered on the basis of a shared identity, DIGITEOLABS with common areas of research. The architecture is the thread of the project which is defined by the following principles: - A facade which is homogenous but adapts to the each of the different sites: Moulon, Palaiseau and Saclay. - An atrium — a place for exchanges between different research teams. - A strong presence of greenery in the lobby to bring a necessary serenity to a place of advanced research. - Clearly identified and secure laboratory spaces. - The building allows for future expansion.

> Plan d’étage courant - Common floor plan Page de droite - Right page: photographie - photographs © Roland Halbe


MAISON DANS LES BOIS House into the wood

Programme - Program ________________________________________________________________________ Maison d’habitation privée Private housing Lieu - Location __________________________________________________________________________ Dordogne, France Dates - Schedule __________________________________________________________________________ Livraison: été 2009 From 2007 to 2009 Surface - Surface __________________________________________________________________________ 190 m2 Matériaux - Matériaux __________________________________________________________________________ Structure bois (poteau/poutre + ossature), revêtement extérieur bois, toiture bac acier Timber frame, wood siding, steel trough roof Mon rôle - My Role __________________________________________________________________________ Dessins préliminaires Preliminary design

26


// La Maison dans les Bois /

28

CONTEXTE CONTEXT

La maison se situe le long d’un G.R dans un environnement boisé. Le paysage évolue au fil des saisons, tantôt feuillu et brise soleil, tantôt dénudé laissant entrer la lumière douce de l’hiver sur la parcelle. La maison profite de ce caractère changeant à travers ses vues et son architecture. Au sud-ouest, la pièce de jour a été conçue avec de larges ouvertures ce qui permet une continuité intérieur/extérieur sur la terrasse couverte. Au nord-est, la façade, plus fermée, accueille l’entrée et les pièces de service (cuisine, celliers, salle-de-bain). Les chambres, elles, se développent sur différentes orientations, offrant des points de vue variés sur le paysage, en retrait des espaces de jour.

The landscape changes with the seasons, sometimes leafy and sun-shading, sometimes bare thereby bringing the soft light of winter on the plot. The house benefits from this movement through its views and architecture. The southern face of the day room was designed with large windows allowing for indoor/outdoor continuity. The northern face with the entry and service rooms (kitchen, cellars, bathrooms) is relatively closed. The bedrooms are oriented differently, offering diverse perspectives on the landscape.


// La Maison dans les Bois /

30

INTERIEUR + MATERIALITE FRONTS + MATERIALITY

La totalité des façades extérieures est habillée d’un bardage bois naturel saturé et lasuré en atelier. A l’intérieur les pièces se développent le long de l’espace de distribution avec toujours des percées visuelles vers l’extérieur. Un jeu entre les murs peints en blanc et les murs lambrissés permet d’accentuer la continuité intérieur/extérieur et de qualifier les différents espaces. L’ensemble des services et chambres a été conçu en ossature bois et se couvre d’une toiture terrasse. La pièce principale ainsi que l’avancée de toit sont constituées d’une structure poteau/poutre en pin et poteaux en acier galvanisé pour la terrasse ce qui donne une résonnance entre la maison et le paysage vertical.

En couverture, un bac acier isolant. En sous face de celui-ci, à l’intérieur du salon, une ouverture zénithale continue laisse entrer la lumière, et les rayons du soleil en hiver… Afin de respecter l’environnement, la maison a été équipée d’un système d’aérothermie qui sert à l’alimentation du plancher chauffant, de géothermie pour l’eau chaude et de récupération des eaux pluviales pour les sanitaires. Enfin, un insert installé au centre de la maison participe en grande partie au chauffage de la maison en hiver.

Croquis de chantier / Matérialité - Execution work sketches / Materiality


PLACE DU MARCHE The market square

Agence - Office ______________________________________________________________________________________ CoBe

La place Jour de marché - The square Market day / © Denis Gabillat

Programme - Program ______________________________________________________________________________________ Aménagement de la place du marché + halle + démolition/reconstruction d’un hangar de stockage Market square + wood structure+ demolition and reconstruction of a storage shed Lieu - Location ______________________________________________________________________________________ Place Jean Jaurès, Limeil-Brévannes (94) Limeil-Brévannes, Paris area, France Dates - Schedule ______________________________________________________________________________________ Concours remporté en Juillet 2012 / livraison prévue pour printemps 2015 July 2012 competition won / Delivery expected for spring 2015 Montant des travaux - Cost ______________________________________________________________________________________ 1,4 M€ € 1.4 million Moa - Client ______________________________________________________________________________________ Communauté d’agglomération - Plaine Centrale du Val-de-Marne Moe - Design Team ______________________________________________________________________________________ Cobe + Tchumotech + ETHA BET TCE + BETCI VRD + F. Franjou éclairagiste Cobe + ETHA engineers + BETCI engineers + F.Franjou lighting engineer Mon rôle - My Role ______________________________________________________________________________________ Chargée de projet pour les phases ESQ, APS, APD Coordination entre les pôles Architecture et Paysage au sein de l’agence, élaboration des pièces graphiques, établissement de plannings, rédaction des CR de réunion, interface entre le MOA, les BETs et les fournisseurs. Preliminary design / Meetings with clients, engineers and materials suppliers / Coordination between architecture and landscape divisions in the office

32

La place Nuit de fête - The square Night Festival / © Denis Gabillat


//La Place du marché / CoBe Architecture & Paysage /

PLAN MASSE GROUND PLAN

La place Jean Jaurès est un point stratégique à l’entrée de la ville de Limeil-Brévannes. Aujourd’hui, cette place est entièrement dédiée à la voiture. C’est un parking délimité par le tracé d’une route départementale. C’est après une étude des plans historiques et de l’évolution du tissu urbain que les lignes de force du projet ont été définies pour créer « la place du marché ». Par un jeu d’emmarchements le socle de la halle révèle la légère pente du terrain. L’aménagement paysager a été pensé en prolongement de la trame des arbres existants du parc de l’AP-HP mitoyen. La halle, ouverte, se positionne dans la continuité de cette trame et offre un espace appropriable jour et nuit, au rythme de la vie des habitants et des différentes activités : concerts, marché, …

The « place Jean Jaurès » is a strategic point at the entrance of the city. The project takes shape following the lines of the historic urban plan to create « the market square ». The landscaping has been designed as an extension of the existing parc. Using steps, the square reveals the slight slope of the ground. The market roof provides a space which can be used day and night, to the residents rhythm of life and various activities: concerts, market, ...

LE

AL

H LA

R

GA

AN LE H

34


//La Place du marché / CoBe Architecture & Paysage /

COUPES SECTIONS

Coupe transversale sur la Place - Cross section

Détail pied de Halle - Detail

Coupe longitudinale sur la Place - Longitudinal section

36

37


THE SHED

Limite de parcelle

10

Sol:

Entrée Local

01

729

CF 2h

Mur:

Carrelagee hauteur

Plafond:

Peinture

Square Facade

Surface au sol: 31.6 m2 HSP: 3.20m /s charpente

Sol:

Résine

Mur:

Peinture sans enduit

120 10

Local Sonorisaon Surface au sol: 6.1 m2 HSP: 3 m

Sol:

Carrelage

Mur:

Peinture sans enduit

Plafond:

Peinture

Sanitaires Femmes

06

Surface au sol: 10.5 m2 HSP: 3m Carrelage

Mur:

Carrelagee hauteur

Plafond:

Peinture

Mur refend e hauteur

CF 1H

Rideau métallique

455

03

10

Remisage Service Propreté Urbaine

b'

160

b

10

10

Sol:

148

258

115

Surface au sol: 9.3 m2 HSP: 3m Carrelage

Plafond:

02

a'

Sanitaires Hommes

07

Limite de parcelle

20

10

202

10

TRANSFO Existant

Robinet de puisage

a

CF 2h

432

214

Métal déployé ou treille métal. sur ossature

10

//La Place du marché / CoBe Architecture & Paysage /

LE HANGAR

Surface au sol: 10.7 m2 HSP: 3 m Carrelage

Mur:

Peinture sans enduit

Plafond:

Peinture

215

Sol:

10

CF 1h

235

Sanitaire / Vestaire personnel

04 Sol:

Surface au sol: 8.8 m2 HSP: 3 m Carrelage

Mur:

Carrelagee hauteur

Plafond:

Peinture

10

90

10

620

166

136

10

Stockage Matériel Marché / Ville (surf. modulable)

05

CF 1h

Surface au sol: 92.2 m2 HSP: 3.20m /s charpente

Sol:

Résine

Mur:

Peinture sans enduit

Hospital Facade

FACADE AP-HP

Cross section

COUPE transversale

Limite de parcelle

10

CF 1h

199

721

CF 1h

561

CF 2h

CF 2h

Plafond:

866

CF 2h

Limite de pa rcelle

Plan - Shed Plan

AMENAGE

MAITRISE D'OUVRAGE:

Europarc - 12/18, Rue Eugène 94043 CRETEIL CEDEX T : 01.49.80.20.29

COMMUNAUTE D PLAINE CENTRAL

PAYSAGISTE MANDATAI

CO-BE

18, Rue Liancourt 75014 PARIS T : 01.43.66.38.30 F : 01.43.66.40.25 www.cobe.fr

BET STRUCTURE:

ETHA

19, Rue Emile Durkheim 75013 PARIS T : 01.44.24.04.05 F : 01.44.24.04.84

NOTES

Bureau de contrôle :

DATE

Agence CT 94 Le Central II 460, La Courtine 93194 NOISY LE GRAND Cedex T : 01.55.85.17.62

REV.

APD

echelle 1/50

38

39


L15 - Gare de Bry-Villiers-Champigny Grand Paris - Metro Station

Agence - Office ___________________________________________________________________ Richez & Associés Programme - Program ___________________________________________________________________ Gare de métro Ligne 15 et correspondance ligne RER E Metro line 15 La gare de Bry-Villiers-Champigny assure la correspondance entre la ligne 15 et la ligne E du RER, et dessert un quartier à développer, aux confins des trois communes. La gare assoira un îlot majeur, associant logements, services et logements familiaux, et installera une séquence urbaine en franchissement des voies ferrées existantes. Les 20 m de dénivelé entre quais métro, quais RER, et accès urbain franchissant les voies ferrées dotent la gare d’un grand espace de déambulation en jour naturel, plein sud. Cet ample parcours est guidé par une paroi verticale, repliée en plafond, et porteuse du thème du territoire : celui de l’image photographique, inventée par Daguerre, enfant de Bry. Lieu - Location ___________________________________________________________________ Champigny sur Marne (94) Paris area, France Dates - Schedule __________________________________________________________________ Date de livraison prévue pour 2022 Delivery date for 2022 Moa - Client ___________________________________________________________________ Société du Grand Paris (SGP) Moe - Design Team ___________________________________________________________________ SYSTRA (mandataire) + Richez & Associés SYSTRA (Main contractor) + Richez & Associés Mon rôle - My Role ___________________________________________________________________ Responsable de projet Mise à jour des dessins CAO sur REVIT, présentations, réunions d’équipe Project manager Updated REVIT drawings, presentations, team meetings

40


DES EXTENSIONS NECESSAIRES Necessary extensions

Ecole - School ___________________________________________________________________ Paris Belleville Année - Year ___________________________________________________________________ PFE, 2009 Degree, 2009 Groupe de projet - Project group ___________________________________________________________________ Edifice et pré-existance, G. Desgrandchamps et B. Le Roy Buildings and pre-existence, G. Desgrandchamps et B. Le Roy Programme - Program ___________________________________________________________________ 50 logements pour étudiants chercheurs (Réhabilitation + extensions) 50 - unit student housing (Rehabilitation + extensions) Lieu - Location ___________________________________________________________________ Paris SHON - Surface ___________________________________________________________________ 2500 m2 Matériaux - Materials ___________________________________________________________________ Existant + structure métallique avec revêtement extérieur en bois. Toiture végétalisée. Existing stone wall + steel structure with wood siding. Green roof

42


// Des extensions nécessaires / PFE /

ZONES D’INFLUENCE AREAS OF INFLUENCE

[ENTRER, CONTINUER, [...] jusqu’à ce que le lieu devienne improbable, jusqu’à ressentir pendant un bref instant, l’impression d’être dans une ville étrangère, [...], jusqu’à ce que le lieu tout entier devienne étranger, que l’on ne sache même plus que ça s’appelle une ville, une rue, des immeubles, des trottoirs]

Georges Perrec, Espèces d’espaces

Temporalité du bâti existant - Temporality

Volume des possilbe - Possible volume / Vélum 32 m

44

Programme - Program

Eplorer les possible - Explore possible

Maquette évolutive densification - Densification model

45


// Des extensions nécessaires / PFE /

EXTENSIONS NECESSAIRES NECESSARY EXTENSIONS

Principe Nord

Principe Sud

Le projet se développe dans et sur un bâtiment existant situé au cœur d’une succession de cours dans un îlot situé à côté du musée d’Histoire Naturelle. Le programme au RDC profite du caractère romantique du lieu et offre des espaces de rencontres, d’échanges, de loisirs aux étudiants et aux chercheurs. La structure existante permet d’accueillir aux étages des chambres individuelles ou doubles composées d’un module de 17m2. Afin de répondre au programme des 50 logements pour étudiants chercheurs nécessaires sur le site, une extension est « pluggée » en surélévation. The project is developed in an existing building located in the heart of a succession of courtyards next to the Natural History Museum. The program takes advantage of the romantic character of the site and provides spaces for meetings, exchanges and housing. Two floors are added on top of the building to meet the program of fifty housing units needed. In the southern face, in the existing building and the elevation, loggias are designed to enable students to enjoy an outdoor terrace. On the northern face, in the existing building, volumes are added to the facade to enlarge the commun spaces (kitchens and living rooms).This extensions of the existing surface offer a different view of the courtyard side from inside and emphasise the common spaces from outside.

Analyse systémique du bâtiment - Systemic analysis of the building

46

47


// Des extensions nécessaires / PFE /

ENTRE COURS ET JARDINS

BETWEEN COURTYARD AND GARDEN

La cour des chercheurs

Plan de RDC - Ground floor

48

Entrée sous porche - Entry under the porch

Façade Nord-Ouest ouverte - North-Ouest facade opened

Façade Sud-Est fermée - South-Est facade closed

49


// Des extensions nécessaires / PFE /

ASSEMBLAGES INSERTION

Aux étages, les espaces aménagés s’identifient en volumétrie et dans leur matérialité. Les blocs sanitaires de couleur animent la distribution et marquent l’entrée dans les chambres. L’espace commun, telle une incrustation se matérialise au sol et en élévation par un volume en bois. Dans le bâtiment existant, au sud, une loggia est aménagée pour les espaces partagés permettent aux étudiants de profiter d’une terrasse extérieure, tandis qu’au nord une structure métallique

revêtue d’un bardage bois est « pluggée ». Cette extension de la surface existante offre un point de vue sur la cour autre et une nouvelle façon d’habiter le lieu. En surélévation, une structure métallique s’additionne aux murs existants et se matérialise par une façade habillée de panneaux en bois coulissants qui s’animent au fil de la journée et des saisons … Le bois identifie ici les interventions et la requalification du bâtiment.

Vue 3D sur espace commun et chambres Commun space and bedrooms

Plan R+3 / surélévation Espace commun - Commun space

Plan R+2 / réhabilitation Chambre de l’étudiant - Student’s bedroom

50

51


// Des extensions nécessaires / PFE /

DETAILS + MATERIALITE DETAILS + MATERIALITY

// Référence matérialité / Espaces communs /

// Référence matérialité façade / Claires voies /

Extrait de plan sur espace commun et chambre / existant / Extract of plan: common space and bedroom / existing building /

// Référence matérialité façade / Claires voies /

// Référence matérialité sol / La cour des chercheurs /

Légence Coupe / Façade 1 - Isolation intérieure du bâtiment réhabilité 2 - Bardage bois 3 - Assise / Transfert des charges sur porteurs existants 4 - Plancher collaborant 5 - Isolation rapportée à l’extérieur de la structure métallique 6 - Volet bois coulissant sur rails 7 - Toiture végétalisée

Coupe transversale - Cross section

52

Coupe / Façade - Section / Elevation

53


LA VIDÉOTHÈQUE MOBILE Fabrice Gygi

Oeuvre - Work _________________________________________________________ La vidéothèque mobile, Fabrice Gygi Année - Year _________________________________________________________ 2006 LieuLocation _________________________________________________________ Ecole d’Architecture de Paris Belleville Paris Belleville Architecture School Mon rôle - My role _________________________________________________________ Textes, montage/démontage de l’installation, gestion de la location du matériel, communication, veille lors de l’exposition Texts, installation/uninstallation, management for the rental equipment, communication, exhibition monitoring

54


// La vidéothèque mobile / ENSA Belleville /

56

CONCEPT CONCEPT

La vidéothèque Mobile de Fabrice Gygi appartient au Fond Régional d’Art Contemporain d’Ile-de-France et elle a été présentée à l’ENSAPB. Il s’agit d’une structure « nomade », constituée d’une estrade, d’une table, de bancs, de bidons, d’une cabane, d’étagères, confectionnés dans le vocabulaire dépouillé et ultra-fonctionnel des structures éphémères. La vidéothèque mobile est le support de vidéos choisies par les intervenants à chacune de ses installations. Cette fois-ci ce sont les élèves du séminaire Art-Image-Ville qui participent au projet. Les vidéos sélectionnées sont des travaux d’étudiants de l’école ainsi que des vidéos de Fabrice Gygi. L’œuvre existe ensuite par son processus d’installation (montage, démontage, re-montage,... locations de matériel, textes de présentations, mise en page d’un livret,...) et par ce qu’elle communique, transmet, reflète d’un lieu, d’un groupe de personne à un moment « T ». Ici, l’œuvre d’art n’est pas une œuvre finie mais évolue à travers son support au rythme du temps, des lieux, des gens,...

« La vidéothèque mobile » by Fabrice Gygi belongs to the Regional Fund for Contemporary Art in Ile-de-France and was presented to the Paris Belleville Architecture School. This is a « nomadic » structure, made of ​​ a platform, a table, benches, a cabin and shelves. The vocabulary of the ephemeral installation is stripped-down and ultra-functional. Here, « La vidéothèque mobile » supports videos chosen by the seminary students participating in the project. The selected videos are student’s work, research as well as videos by Fabrice Gygi. The work exists by its installation and uninstall process : assembly, organisation to concretise the installation (equipments rent, text presentations, layout of a booklet), monitoring, explanation of the project to visitors, disassembly, reassembly, ... Here the artwork is not a finished work, but evolves through its support to the rhythm of time, places, people, opportunities.


EXPERIMENTATIONS Experiments

Page de droite: Sélection de photos réalisées pour mon mémoire «... en passant par...» . Travail de recherche sur la dualité éphémère / pérennité de la structure physique, sociale et culturelle du marché. L’ensemble des photos réalisées a été assemblé sous la forme d’un film mettant en scène l’installation et la désinstallation du marché.

Right page: Selection of pictures taken for my thesis «... en passant par ...» . Research work about duality: ephemerality / sustainability of the urban market, physical, social and cultural structure. All pictures were gathered for a film featuring the installation and uninstallation of the market in two different french cities: Paris and Périgueux (Dordogne) .

58


DESSINS + COLLAGES DRAWINGS + COLLAGES

MODELER / REFORMER / COMPRENDRE / REDECOUVRIR,… SHAPE / REMAKE / UNDERSTAND / ASK /REDISCOVER Utilisée comme outil de conception du projet ou comme outil de description, cette technique m’a permis de manipuler d’une façon ludique les différents plans, les matières, les couleurs, la lumière pour en faire ressortir mon point de vue. Croquis d’intention pour une halle de marché (3ème année) Intention sketch for a market hall (3rd Year Architecture School)

Used like a tool for preliminary research for the project, this kind of sketch allows me to play with the differents plans, materials, colors, lights to show my point of view.

Vue sur les toits de Bourg-sur-Gironde (33) View from the roofs of Bourg-sur-Gironde, France

60

Sultanahmet Camii, Istanbul, Turquie Sultanahmet Camii, Istanbul, Turkey

Ruelles Bourg-sur-Gironde (33) Mews, Bourg-sur-Gironde, France

> Page de droite - Right page : croquis réalisés le long du canal Saint-Martin - sketches, canal Saint-Martin, Paris, France


// portfolio elise nonet //  
// portfolio elise nonet //  
Advertisement