Page 39

Chapitre 3

Le château d’If

Sans un mot, le commissaire accompagne Dantès, entouré de quatre gendarmes, jusqu’à un fourgon de police stationné dans la rue. Direction le port de Marseille. Là, un canot les attend. – Mais où donc me menez-vous ? demande Edmond à l’un des gendarmes. – Vous le saurez tout à l’heure. – Il nous est interdit de vous donner aucune explication, dit un autre. En un instant, le prisonnier se retrouve à la poupe* du canot qui prend immédiatement la mer. Edmond ne comprend plus. Où l’emmène-t-on ? Le juge ne lui avait-il pas dit que ce ne serait pas long ? Alors, pourquoi ce voyage en bateau ? – Je suis le capitaine Dantès, bon et loyal Français ; je ne sais de quelle trahison on m’accuse: Dites-moi où vous me conduisez, je vous en conjure. – Vous êtes marin et vous ne devinez pas où vous allez ? – Non. – Regardez autour de vous alors. Dantès se lève, et voit à quelques centaines de mètres les contours sombres du château d’If. Cette prison autour de laquelle règne une si profonde terreur, lui fait l’effet que fait au condamné à mort l’aspect de l’échafaud*. poupe la partie située à l’arrière d’un bateau.

38

échafaud plateforme employée pour l’exécution des condamnés.

Profile for ELI Publishing

Le Compte de Montecristo - Alexandre Dumas  

Lectures ELI Poussins

Le Compte de Montecristo - Alexandre Dumas  

Lectures ELI Poussins