Issuu on Google+

Raconter un récit au passé Essentiel 3 Module 3 Essentiel 4 Module 4

Passé composé et imparfait Connecteurs Passé composé et imparfait Connecteurs

A2A2+

Justification de la tâche. Après avoir proposé la rédaction d’un récit au passé, on constate la confusion entre le passé composé et l’imparfait et le faible emploi des connecteurs. On propose quelques exercices ou l’on précise la raison pour laquelle on emploie un temps verbal ou l’autre (savoir). On prend comme point de départ les rédactions faites par les élèves et on propose une traduction à partir d’un pastiche des versions des élèves (savoir-faire). Cette activité peut être bien plus motivante que des exercices qui n’ont pas de liens avec le contexte des élèves (savoir-être). De plus, la traduction est dirigée de façon à ce que les élèves réfléchissent sur la langue et prennent conscience des erreurs commises (savoir apprendre). On rappelle également l’importance des connecteurs pour structurer le discours et pour insister sur le besoin de cohérence. Objectif. Cette activité prétend aider au développement de la compétence communicative et de l’autonomie de l’élève en transposant les savoirs acquis en langues espagnole, voire anglaise, à une nouvelle situation. Il va de soi que l’objectif visé est l’apprentissage de l’emploi du passé composé et de l’imparfait mais tout en essayant de permettre aux élèves de réfléchir sur la langue. Cette autonomie leur permettra de concevoir la tâche finale (la rédaction d’un récit au passé), de mettre en œuvre ce projet et d’innover. L’auto-évaluation finale leur permettra de juger par eux-mêmes s’ils ont vraiment maîtriser l’emploi des stratégies de reconnaissance et d’emploi des temps du passé et de se prendre en main. Sujet. Enfermés au lycée. Vendredi, 14h30, la classe n’entend pas la sonnerie et elle passera tout le week-end au lycée après une coupure d’électricité.

Département de français. IES Llanes. Évaluation des CCBB


Raconter un récit au passé Justification de la tâche. Cette activité est proposée aux élèves qui confondent l’emploi du passé composé et de l’imparfait. Nous prétendons aussi t’aider à réfléchir comment on peut apprendre à rédiger un récit au passé. Suis les indications qui t’aideront à le faire. Objectif. 1. Rédiger un récit au passé 2. Réfléchir sur la langue 3. Réfléchir sur les trucs pour mieux apprendre la grammaire Sujet. Enfermés au lycée. Vendredi, 14h30, la classe n’entend pas la sonnerie et elle passera tout le week-end au lycée après une coupure d’électricité.

Département de français. IES Llanes. Évaluation des CCBB


Faire un récit au passé Quel temps choisir?

Exemples

C’était la nuit noire. Planter le décor (situer Il faisait très froid / dans l’espace et le chaud… temps) Il n’y avait aucune IMPARFAIT étoile.

Décrire les actions PASSÉ COMPOSÉ Introduire un élément imprévu PASSÉ COMPOSÉ

Elle est sortie de la grotte. Elle est allée jusqu’à la plate-forme. Elle a regardé le ciel. Tout à coup,…. / Soudain,… une boule et apparue

Les indicateurs temporels Tous les matins,… Tous les jours,….on prenait le petitdéjeuner à 7h30. D’habitude,… / En général,… nous passions les vacances à la montagne. Autrefois,… / Avant,…, / En 2010,… / Il y a 5 ans,… on était à l’école. Un matin,… / Hier,… / Cet hiver,… on a eu très peur. Tout à coup,… / Soudain,… un orage a éclaté

En guise de conclusion, on emploie le passé composé pour indiquer une succession de faits ou d’actions au passé et pour raconter des faits uniques et imprévus, survenus à un moment donné. L’imparfait s’emploie pour faire des descriptions au passé, évoquer des habitudes ou des actions régulières et pour planter le décor ou présenter le cadre d’une situation.

D’autres indicateurs temporels: Avant Hier Il y a une semaine / il y a deux jours Tout à l’heure

Avant-hier La semaine / année dernière Il y a longtemps / Ça fait longtemps Autrefois

En 2010 Au XXe siècle Depuis trois jours / la semaine dernière

La chronologie des événements: D’abord Après

En premier lieu Puis / Ensuite

Alors Finalement

Département de français. IES Llanes. Évaluation des CCBB


Activité 1: Cendrillon à l’envers. in Essentiel 3. Livret Diversité. Santillana Observe les éléments qui apportent la cohésion au récit.

Complète cette version actuelle de l’histoire de Cendrillon en écrivant les verbes à l’imparfait ou au passé composé.

[Planter le décor] Cendrillon ________________ HABITER dans un grand appartement super-luxe avec ses deux horribles demi-sœurs et son affreuse belle-mère. Chaque jour, elle ______________ PASSER l’aspirateur, elle ______________ LAVER les vitres, elle ______________ NETTOYER le plancher et elle ______________ REPASSER les jeans et les T-shirts de ses sœurs. Heureusement qu’elle ______________ AVOIR un super fer à repasser Vaporette Vippressing 4425 et qu’elle ______________ POUVOIR écouter les «Top Ten Music» à la radio.

[Planter le décor] Chaque soir, Cendrillon ______________ DEVOIR aussi descendre la poubelle et sortir Médor, le chien de la maison. C’______________ ÊTRE un travail qu’elle ______________ AIMER beaucoup car Médor ______________ ÊTRE son seul et unique ami, celui à qui elle ______________ RACONTER tous ses chagrins. [Décrire les actions] Un jour, M. et Mme. Rigollard, qui habitaient, juste à côté, ______________ ORGANISER une grande fête pour l’anniversaire de leur fils LouisHenri et ils ______________ INVITER toutes les jeunes filles du quartier sans exception (il faut dire que M. et Mme. Rigollard ______________ VOULOIR à tout prix marier leur fils, un très beau garçon mais vraiment trop timide!) Cendrillon a aussi été invitée, ainsi que ses deux demi-sœurs, après avoir préparé sa toilette, elle ______________ SE MAQUILLER et elle ______________ S’HABILLER puis elle ______________ ALLER à la fête. Quand elle ______________ ARRIVER, tout le monde s’est tu (se taire), plein d’admiration. Dès que le jeune Louis-Henri l’a vue, il ______________ TOMBER tout de suite fou amoureux d’elle….

[Planter le décor] Pendant ce temps, ses deux sœurs ______________ ÊTRE furieuses, jalouses et très fâchées parce que Cendrillon ______________ PORTER les jeans favoris de l’aînée. Elles ______________ AVOIR bien dit à leur mère que Cendrillon ne ______________ DEVOIR pas venir à la fête! Mais maman ______________ AVOIR trouver ça trop cruel! Toujours pareil! Elles, elles ______________ FAIRE tout à la maison et maman ______________ PRÉFÉRER Cendrillon! Il faut dire que maman n’______________ ACHETER jamais rien à Cendrillon et qu’elle ______________ DEVOIR porter leurs vieux vêtements usés, mais enfin….

[Décrire les actions] À minuit, Cendrillon ______________ QUITTER la maison et elle ______________ PARTIR en courant sans donner d’explication. Louis-Henri ______________ SE TROUVER plongé dans une profonde tristesse. Puis, il ______________ RÉALISER qu’il n’______________ AVOIR même pas le numéro de son portable! Après son départ, il ______________ TROUVER seulement une petite chaussure qu’elle avait perdue dans sa fuite. Comment ______________-il POUVOIR retrouver Cendrillon? Qu’______________-il ALLER faire?

Département de français. IES Llanes. Évaluation des CCBB


Activité 2: Le TGV pou Montpellier, in Essentiel 4. Livret

Diversité. Santillana Observe les éléments qui apportent la cohésion au récit.

Complète ce texte à l’aide des verbes suivants. Attention, certains doivent être conjugués au passé composé, d’autres à l’imparfait.

Vendredi dernier, je ________________ ALLER rendre visite à une copine que j’________________ CONNAÎTRE lors d’un voyage en Normandie. Elle ________________ S’APPELER Virginie et elle ________________ HABITER avec ses parents à Montpellier. Comme j’________________ RÉSERVER mon billet pour le TGV de 17h, vers 16h, j’________________ DÉCIDER d’aller à la gare à pied. Mais, à peine arrivé, j’________________ ENTENDRE qu’on ________________ ANNONCER le TGV pour Montpellier. Je ______________ S’AFFOLER: je ________________ AVOIR mis plus de temps que prévu! En plus, j’________________ AVOIR du mal à courir parce que ma valise ________________ ÊTRE très lourde. Quand je ________________ enfin ARRIVER sur le quai, le train ________________ ÊTRE sur le point de partir. J’________________ AVOIR juste le temps de monter! Je ________________ tellement COURIR que j’________________ AVOIR du mal à respirer mais je ne ________________ pas POUVOIR m’asseoir tout de suite. En effet, je ________________ DEVOIR parcourir la moitié du train en traînant ma valise avant de trouver ma place. Mais, horreur, une dame y ________________ INSTALLER! Je lui ________________ DEMANDER poliment de me céder la place mais elle ________________ DIRE que c’________________ ÊTRE la sienne. Comme j’________________ ÊTRE très fatigué, j’________________ PERDRE la patience et j’________________ AGITER mon billet sous son nez. Alors, elle ________________ AGITER le sien. J’aurais voulu disparaître! Je ________________ SE TROMPER de TGV! Je ________________ PRENDRE le TGV de 16h30! Remplis le tableau suivant avec les verbes de l’activité. Verbes qui aident à planter le décor ou à évoquer des actions habituelles

Verbes qui aident à indiquer une succession de faits ou d’actions ou à raconter des faits uniques et imprévus

Département de français. IES Llanes. Évaluation des CCBB


Activité 3: traduis ce texte en faisant très intention aux indications. Pastiche des rédactions de la classe: voici, en espagnol, un pastiche des rédactions de ta classe. [Planter le décor] Era viernes. Llovía desde el lunes [Connecteur] pero ese día el tiempo era muy malo. El cielo estaba lleno de nubes negras, había viento [Connecteur] y [Introduire un élément imprévu] de repente, la tomenta estalló. [Planter le décor] La calefacción1 del instituto no funcionaba desde el martes [Connecteur] por eso hacía un frío terrible. [Introduire un élément imprévu] A las 14h30, el timbre sonó, [Connecteur] pero la clase hacía una actividades de francés muy interesantes y nadie oyó el timbre.

Un jour pluvieux

Le chauffage1 du lycée

Le cours de français

[Introduire un élément imprévu] [Connecteur] Repentinamente, hubo un corte de electricidad. [Décrire les actions] [Connecteur] Entonces, la profesora miró el reloj y vio que eran las 14h55. Los alumnos se fueron hacia la puerta del instituto para salir. Alejandro dijo que la puerta estaba cerrada. La profesora se dio cuenta de que estábamos todos encerrados. [Connecteur] Entonces, Sara se dio cuenta de que los móviles no funcionaban. Todos nos asustamos2 porque estábamos encerrados, ¡sin electricidad, sin calefacción, sin móviles y sin comida!

Les élèves pendant le cours de français

La porte fermée

[Décrire les actions] Marta gritó que íbamos a morir de frío y de hambre, [Connecteur] pero Fran contestó que podíamos mirar en los frigoríficos3 de la

Département de français. IES Llanes. Évaluation des CCBB


cafetería. Allí, Ángel descubrió que había pan, jamón, mantequilla y zumos. [Connecteur] Entonces, los alumnos se calmaron un poco. [Connecteur] Luego, comimos un poco.

La cafétéria du lycée

Le frigidaire3

Un jus et des sandwichs

[Connecteur] Después, desde las ventanas de la primera planta, algunos alumnos se pusieron a gritar, [Planter le décor] pero la calle estaba desierta [Connecteur] ya que llovía mucho y el cielo estaba totalmente cubierto. [Connecteur] De nuevo, nos entró el pánico. [Décrire les actions] Laura, Rocío y Adrián, decidieron preparar las colchonetas4 del gimnasio para pasar la noche. Ainoha, Edgar y Carmen cerraron las ventanas. Rocío, Andrés, Celia y Guillermo cerraron las puertas de los pasillos5.

Fermer les fenêtres

Des tapis de sol4

Les couloirs5 vides

[Planter le décor] En el instituto reinaba un silencio absoluto e inquietante. No se veía ni una sola luz, ni una sombra, ni un alma.... Solo se oía la insistente lluvia que golpeaba las ventanas y el viento que fustigaba las persianas. Como no había luz, [Décrire les actions] Estefanía, Manu y Coral propusieron que nos acostáramos y eso íbamos a hacer, [Introduire un élément imprévu] cuando [Connecteur] de repente, nos quedamos atónitos cuando oímos un grito atronador y desgarrador....

La pluie frappe les fenêtres

Le vent frappe les persiennes

Un cri assourdissant et déchirant

Département de français. IES Llanes. Évaluation des CCBB


Activité 4: imagine la fin de l’histoire. Comment finit ce récit? Illustre ton récit. N’oublie pas de tenir compte des indications suivantes: 1. IMPARFAIT s’emploie pour planter le décor (situer dans l’espace et le temps) alors que le PASSÉ COMPOSÉ s’emploie pour décrire les actions et pour introduire un élément imprévu. 2. L’emploi des CONNECTEURS apporte la cohérence et la cohésion au discours. 3. Il faut toujours réviser les CONCORDANCES. Le verbe fait la concordance avec le sujet et les articles et les adjectifs doivent faire la concordance avec le mot. Activité 5: Test d’auto-évaluation. compétence à apprendre.

Réflexion

sur

la

langue

et

TRUCS POUR APPRENDRE. LA GRAMMAIRE, POUR QUOI FAIRE?: - elle clarifie. - elle aide à progresser. - elle aide à comprendre comment fonctionne la langue. - elle sert à parler et écrire si l’on mémorise les règles. - elle sert à faire des comparaisons avec l’espagnol et l’anglais. - elle permet d’observer les phénomènes linguistiques et .déduire la règle.

Qu’est-ce que je fais pour raconter un récit au passé? Oui

1. Je suis capable de savoir la liste des verbes qui emploient l’auxiliaire ÊTRE au passé composé. 2. Je suis capable de savoir la liste des participes passés irréguliers et pendant que je rédige j’ai la liste sous les yeux. 3. Je suis capable de connaître la formation de l’imparfait.. 4. Je suis capable de distinguer quand on plante le décor ou on parle des habitudes passées et quand on décrit des actions ponctuelles ou imprévues. 5. Je suis capable d’employer les connecteurs et les indicateurs temporels pour rédiger un récit cohérent. 6. Je suis capable de réviser les concordances.

Département de français. IES Llanes. Évaluation des CCBB

Parfois

C’est mon objectif


Récit au passé. Version profs