Page 88

Procédure IGSP

PR005

Dans l‟enceinte du poste HT, l‟échafaudage metalique doit toujours être mis à la terre (min. 25 mm² Cu). S‟il y a un risque d‟approcher accidentellement la zone de voisinage (DV) de l‟installation HT, l‟échafaudage doit être mis à la terre à l‟aide d‟une mise à la terre résistant aux courts-circuits (diamètre en fonction de la puissance de court-circuit du poste HT). La règle de la mise à la terre de l‟échafaudage s‟applique dans tous les lieux électriques (poste HT) ou lorsqu‟on utilise des outils électriques sur l‟échafaudage (par exemple, perceuse ou meuleuse,…).

Pendant le montage, la « personne compétente » doit veiller à ce que l‟échafaudage soit pourvu d‟une étiquette « Ne pas utiliser l‟échafaudage » placée à un endroit visible depuis l‟accès à l‟échafaudage.

Une fois contrôlé, l‟utilisation de l‟échafaudage est autorisée, comme l‟indique la carte de signalisation (voir exemple ci-dessous).

Accès à l'échafaudage 

Les accès doivent être prévus de manière à ne pas compromettre la stabilité totale de l‟échafaudage, ni à constituer une gêne pour la plateforme de travail.

La voie d‟accès à la plateforme de travail doit toujours être assurée.

L‟ascension de l‟échafaudage s‟effectue toujours verticalement depuis l’intérieur et s‟achève par le passage au travers d‟une trappe d‟accès à la plateforme de travail. Travaux sur échafaudage

Pendant les travaux, il ne peut pas y avoir de changements de constructions. Si une partie du travail (d‟une courte durée) exige néanmoins un changement de construction, la personne qualifiée pour la construction de cet échafaudage ne pourra alors seulement le libérer qu‟après les modifications, avant que le travail puisse être effectué.

La plateforme ne peut jamais être surchargée.

Ne jamais sauter sur la plateforme à partir d‟un niveau supérieur.

L‟état de l‟échafaudage doit être contrôlé régulièrement.

Déplacements : Uniquement sur sol plat et stable. Pour pouvoir être déplacé, l‟échafaudage doit également être inoccupé et débarrassé de tout matériel, sauf s‟il est spécialement conçu à cet effet. Il faut veiller à ne pas faire tomber des parties du lieu de travail pendant les déplacements. Contrôle et inspection d'un échafaudage Législation en matière d‟inspection : Les échafaudages doivent être vérifiés par une « personne compétente » :

Avant d‟être remontés ;

Au moins une fois par semaine ;

Après chaque interruption de travail de longue durée ;

A chaque fois que leur stabilité ou leur résistance a pu être menacée. Chez Elia, un organisme de contrôle agréé contrôle annuellement les échafaudages et rédige un PV. Les montants se voient ensuite apposer une étiquette d‟inspection munie de la date de validité.

Version 02 – Date 06/04/2011

Page 88 sur 142

/ProcedureI  

http://www.elia.be/en/safety-and-environment/safety/~/media/files/Elia/Safety-Environment/ProcedureInstructionsGeneralesdeSecuritePostes-IGS...

/ProcedureI  

http://www.elia.be/en/safety-and-environment/safety/~/media/files/Elia/Safety-Environment/ProcedureInstructionsGeneralesdeSecuritePostes-IGS...

Advertisement