Issuu on Google+

Instructions Générales de Sécurité lors de travaux sur les Lignes à haute tension

Formation 2011 Exécutants Ver.1.0


Quelques règles

2

16/02/2011


Conditions •

Ce module de formation est destiné aux travailleurs de niveau « exécutants » – (formation ½ journée).

Cette catégorie de travailleurs peut pas signer et recevoir des documents Elia (ADAT, ADT, …).

Le certificat Elia en tant qu’exécutant est obtenu après réussite (avec 70%) d’un test de 10 questions à choix multiple.

Pour les candidats de niveau « chargé de travaux », il existe un module de formation plus approfondi (formation 1 journée). Ce même module peut éventuellement être utilisé comme base dans le principe “train the trainer”. En tant que chargé de travaux on doit réussir avec 70%, à un test composé de 20 questions à choix multiple.

3

16/02/2011


Table des matières 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13. 14. 15.

4

Introduction et obligations légales Terminologie Dangers, risques et mesures de prévention Conditions / compétences Les moyens Les protections collectives et individuelles Identifications d’un pylône ou terne HT Ascension d’un pylône HT Balisage de la zone de travail Equipements de travail Travaux au voisinage d’une ligne HT Facteurs d’environnement Procédure d’urgence (Evacuation) Environnement Divers


Elia France, Pays-Bas, Luxembourg

France, Pays-Bas,

elia

Luxembourg

EXPORT

IMPORT

Très grande et grande industrie

Production d’électricité

5

16/02/2011

Transport

Distribution

PMEs,

30 à 380kV

de 230V

Professionnel,

à 26kV

Domestique


Elia Elia est propriétaire du réseau à haute tension de 30 à 380 kV •8412 km de lignes aériennes et de câbles souterrains •800 postes à haute tension •21 000 pylônes à haute tension

6

16/02/2011


Dispatching

Elia

7

16/02/2011


Obligations légales

Loi sur le « Bien être des travailleurs »: Le maître d’ouvrage ( Elia s.a. ) doit:

INFORMATION / FORMATION + TEST (Loi du bien-être 04.08.96 + A.R. 27.03.98) Certification Name:

Bonaparte

Competence: BA4

Napoléon

Declaration assigned by the employer mentionned

Company:

Air France

Language of communication:

français

Formation IGSP chargé de travail

Level Chargé de travail

Valid till 02/02/2012

Le certificat est strictement personnel: valable 2 ans pour les externes et 3 ans pour le personnel Elia 8

16/02/2011


Table des matières 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13. 14. 15.

9

Introduction et obligations légales Terminologie Dangers, risques et mesures de prévention Conditions / compétences Les moyens Les protections collectives et individuelles Identifications d’un pylône ou terne HT Ascension d’un pylône HT Balisage de la zone de travail Equipements de travail Travaux au voisinage d’une ligne HT Facteurs d’environnement Procédure d’urgence (Evacuation) Environnement Divers


CABLE DE GARDE

TERMINOLOGIE Fut de la tête

Console

ISOLATEURS

Fut de pylône

Plaque limite de sécurité

CONDUCTEURS Anti-escalade

Plaque de terne

Lieu non électrique Elia 10

16/02/2011

Lieu Electrique Elia (BA4/BA5)

Groupe 3 phases d’une même ligne

Tête de pylône

Terne


TERMINOLOGIE

Lieu électrique Elia

Lieu non électrique Elia 11


TERMINOLOGIE Plaque de terne: placée à hauteur des anti-escalades (R.G.I.E. art 162) elle indique le terne qui se trouve sur le côté du pylône. Cette numérotation comprend le niveau de tension de la ligne mais également le n° du terne.

H

12


TERMINOLOGIE Plaque limite de sécurité

•La plaque limite de sécurité est une copie de la plaque de terne. •Indique la limite jusqu’à laquelle on peut travailler en sécurité alors que les conducteurs (ternes) sont sous tension. •Si on doit effectuer des travaux au-delà, coupure soit de la ligne ou du Réenclencheur du terne voisin. Nos plaques limite de sécurité sont placées à quelle distance et par rapport à quoi ?

D

13

Distance D suivant la note d’application 4.59 380 Kv

11 m

220 Kv

7.1 m

150 Kv

6.2 m

<= 70 Kv

3.5 m


TERMINOLOGIE Points d’Ancrage (PA): Dispositif de protection contre les chutes de hauteur

• Uniquement pour grimper ou s’attacher à un angle du pylône HT afin d’effectuer les travaux.

• Interdit de hisser du matériel. • Exception: évacuation d’une personne. • S’il arrêté la chute d’une personne doit être remplacé (on remplace le PA et le boulon échelon). • S’assurer de son état avant de l’utiliser .

14


TERMINOLOGIE Les DQC (doubles queues de cochon) servent exclusivement à maintenir la ligne de vie en place.

PA AP

Une DQC supplémentaire est placée à hauteur de chaque conducteur.

15

DQC DVS


TERMINOLOGIE Chaîne d’isolateurs:

Suspension

16

Semi ancrage

Ancrage


TERMINOLOGIE Le conducteur de garde/terre sert à capter la foudre et à la dévier vers la terre via le pylône. Il n’est pas sous tension et joue un rôle de protection. Il se trouve toujours au sommet du pylône HT.

Les sphères de signalisation sont placées sur le conducteur de garde, elles balisent les conducteurs à proximité immédiate des autoroutes, voies navigables et aéroports pour améliorer la visibilité des lignes HT (Ex: aviation civile, interventions).

17

16/02/2011


Table des matières 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13. 14. 15.

18

Introduction et obligations légales Terminologie Dangers, risques et mesures de prévention Conditions / compétences Les moyens Les protections collectives et individuelles Identifications d’un pylône ou terne HT Ascension d’un pylône HT Balisage de la zone de travail Equipements de travail Travaux au voisinage d’une ligne HT Facteurs d’environnement Procédure d’urgence (Evacuation) Environnement Divers


Dangers, risques et mesures de prévention Nos principaux dangers:

• • • •

19

Hauteur Electricité - Induction Rayonnements non ionisants Produits dangereux

16/02/2011


Dangers, risques et mesures de prévention Travaux en hauteur

Danger: Hauteur

Risque: Chute

3 niveaux de risque différent

Facteur de chute élevé  distance de chute plus importante. Point d’ancrage au dessus de la tête.

20

16/02/2011

Point d’ancrage à l’attache dorsale

Point d’ancrage sous les pieds


Dangers, risques et mesures de prévention Travaux en hauteur L’effet pendulaire Comment l’éviter ? Un bon emplacement des points d’ancrage. Utilisation correcte des EPI.

21

16/02/2011


Dangers, risques et mesures de prévention Travaux en hauteur

Lésions externes Visibles

22

16/02/2011

Lésions internes Non Visibles


Dangers, risques et mesures de prévention Electricité: Mesures de prévention Garder les distances par rapport aux éléments sous tension

Pas de coupure de terne si le travail se déroule en dessous des plaques limite de sécurité

23

16/02/2011


Dangers, risques et mesures de prévention Electricité: Distances de sécurité Distance DL: Volume délimité entourant l’ensemble des éléments actifs nu sous tension

DL en fonction du niveau de tension

Interdiction absolue de rentrer dans DL

380 Kv

2,5m

220 Kv

1,6m

150 Kv

1,2m

70 Kv

0,75m

36 Kv

0,38m

30 Kv

0,32m

DL = ± la longueur de la chaîne d’isolateurs

24

16/02/2011


Dangers, risques et mesures de prévention Electricité: Distances de sécurité Distance DV: Volume délimité entourant la zone sous tension Ce n’est qu’exceptionnellement que l’on peut travailler dans DV.

DV en fonction du niveau de tension

DV = 1 à 2 m plus grand que DL

25

380 Kv

4,5m

220 Kv

3,6m

150 Kv

3,2m

70 Kv

1,75m

36 Kv

1,38m

30 Kv

1,32m


Dangers, risques et mesures de prévention Exécutant DV Superviseur

DL

Travailleurs dans la zone de voisinage: Autorisé exceptionnellement

Et si: Longe réglable

• Mesures pour éviter de rentrer dans la zone DL avec une partie du corps (longe réglable) ou un outil (pinceau, clé, profilé métallique …) • Surveillance permanente par une personne « BA5 Elia » (CDT 7.1)

26

16/02/2011


Dangers, risques et mesures de prévention Pylônes spécifiques dimensions individuelles  voir annexes procédure IGSL !

Si escalade de pylônes spéciaux (pylône d’angle, pylône caravelle,…)

27


Dangers, risques et mesures de prévention Obstacles Matérialisés par des drapeaux rouges, ils sont placés à la limite entre zone de travail et zone interdite.

28

16/02/2011


Dangers, risques et mesures de prévention Tension d’induction Tension qui apparaît sur un conducteur hors service (jusqu’à 10% de Unom de service) qui se trouve près d’un autre conducteur en service. Peut se produire même si les deux extrémités de la ligne sont mises à la terre au poste HT. La tension induite est proportionnelle à :  La longueur parallèle des conducteurs.  Au niveau de tension dans les conducteurs en service. Effets ressentis par une personne qui monte au pylône: 

Surtout sur les pylônes 380 kV, dés que l’on se rapproche du terne sous tension on ressent des picotements sur la peau qui peuvent créer chez la personne un mouvement incontrôlé  perte d’équilibre.

Règle générale: Tout élément métallique  toujours le mettre à la terre avant de le toucher.

31

16/02/2011


Dangers, risques et mesures de prévention Terres de travail / induction: (art. 266.05.1.1 R.G.I.E)

Mettre à la terre (visible) de part et d’autre de l’endroit de

travail et le plus près possible. Les terres de travail/induction, sont mises en place par le CT (+ condamnées par des cartes bleues).

Rem: Pour la sécurité des travailleurs qui risquent de toucher accidentellement les conducteurs, ils devront placer des terres de travail/induction à l’endroit où ils travaillent.

32

16/02/2011


Dangers, risques et mesures de prévention Pose d’une mise à la terre: 1.

Relier un côté de la terre volante à la boule Arcus se trouvant sur le pylône.

2.

Relier l’autre côté de la terre volante à l’élément de phase au moyen d’une perche isolante, d’une terre de gravité ou éventuellement on réalise une mise à la terre provisoire avec une échelle à crochet mise à la terre.

3.

Lorsqu’il faut retirer de grands éléments de phase (p.ex. bretelle), d’abord mettre les deux parties à la terre séparément.

4.

La mise à la terre s’accompagne d’une carte de travail bleue.

Suppression d’une mise à la terre:

33

1.

Supprimer d’abord les mises à la terre du côté phase avec une perche isolante.

2.

Détacher la mise à la terre du pylône.

16/02/2011


Dangers, risques et mesures de prévention Induction  Prévention Induction sur la ligne AC ?

A

87

B

126

C

34

16/02/2011


Dangers, risques et mesures de prévention Induction  Prévention Echelle à crochet

87

A

B

126

Si on a placé une échelle pour accéder aux conducteurs, il faudra d’abord retirer celle-ci C avant d’enlever la Mise A La Terre

ATTENTION ATTENTION 35

16/02/2011


Dangers, risques et mesures de prévention Induction  Prévention Echelle à crochet: fermeture du circuit électrique

A

87

B

126

ATTENTION 36

16/02/2011

C

A ne jamais faire : danger de mort


Dangers, risques et mesures de prévention Induction  Prévention Mise à la terre d’une bretelle  mise à la terre des 2 cotés !!!

37

16/02/2011


Dangers, risques et mesures de prévention Induction  Prévention

La tension induite peut surprendre (échelle, bretelle,…)

38

16/02/2011


Dangers, risques et mesures de prĂŠvention Exemple:

39


Dangers, risques et mesures de prévention Coupure du réenclencheur (RW): La mise hors service d’un RW est obligatoire dés que l’on dépasse les plaques limite de sécurité  le réenclenchement est rendu impossible.

Attention : La coupure du RW (réenclenchement entre 0,1 et 10 sec) ne doit pas être utilisée pour donner une fausse impression de sécurité par rapport à des risques liés à la méthode de travail. Ne pas oublier qu’ un terne avec RW hors service est toujours sous tension donc dangereux. La mise hors service du RW ne peut avoir d’influence sur la méthode de travail.

40

16/02/2011


Dangers, risques et mesures de prévention Rayonnement non-ionisant Danger: Rayonnement de l’antenne en service Risques: - troubles du rythme cardiaque, - hausse de la tension artérielle - perturbations des fonctions motrices - mauvaise circulation sanguine des yeux. Mesures de prévention: - Garder les distances - Mise hors service de l’antenne. - Eviter de passer devant l’antenne (passage < à 60 secondes). - Se munir d’un détecteur

41

16/02/2011


Dangers, risques et mesures de prévention Rayonnement non-ionisant Les opérateurs qui travaillent dans le gabarit de sécurité doivent avoir avec eux en permanence un détecteur qui leur permet à tout moment de contrôler la désactivation de l’antenne. Exemple: General Microwave H600A Ce type de dispositif, produit un signal sonore dés que le seuil d’alarme est atteint (par exemple lors d’un enclenchement intempestif de l’antenne pendant les travaux).

42


Dangers, risques et mesures de prévention Rayonnement non-ionisant Gabarit de sécurité (GOF) Antenne directionnelle

Vue en perspective

43


Dangers, risques et mesures de prévention Rayonnement non-ionisant Gabarit de sécurité (GOF) Antenne parabolique

Vue en perspective

44


Dangers, risques et mesures de prévention Rayonnement non-ionisant Gabarit de sécurité (GOF) Antenne omnidirectionnelle

Vue en perspective

45


Dangers, risques et mesures de prévention Produits dangereux Ex : peintures, solvants, … Risque : inflammables, explosifs, vapeurs toxiques, intoxication, brûlures Mesures • • • •

de prévention : Remplacer un produit dangereux par un produit moins dangereux Veiller à une ventilation suffisante Respecter les récipients Lire l'étiquette - phrases R&S – bientôt phrases H&P (phrases de danger et de prudence )-(SGH-CLP) • Ne pas mélanger n'importe quels produits • Avoir sur chantier uniquement la quantité nécessaire pour un jour • Porter les EPI adaptés

46

16/02/2011


Dangers, risques et mesures de prévention Environnement Dangers: -

Décapage d’anciennes peintures (plomb) Mélange de peintures Utilisation de compresseur Apport de produits anticorrosion sur la structure du pylône

Risques: - Pollution des sols -…

Mesures de prévention: - Collecte des résidus de décapage - Bâche de rétention lorsqu’on effectue le mélange de peintures - Bac de récupération de fuites d’huile lors de l’utilisation de compresseur -…

47

16/02/2011


Table des matières 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13. 14. 15.

48

Introduction et obligations légales Terminologie Dangers, risques et mesures de prévention Conditions / compétences Les moyens Les protections collectives et individuelles Identifications d’un pylône ou terne HT Ascension d’un pylône HT Balisage de la zone de travail Equipements de travail Travaux au voisinage d’une ligne HT Facteurs d’environnement Procédure d’urgence (Evacuation) Environnement Divers


Conditions et compétences Conditions

Formation  Badge, certificat IGSL, BA4, BA5?

Mission + ADAT ou ADT ou AMDE et/ou IPSL

Pas de certificat IGSL  travaux sous surveillance Elia (BA5)!

La direction du contractant doit s’assurer que ses travailleurs ont reçu toutes les formations nécessaires (escalade,…)

49

16/02/2011


Conditions et compétences Compétences

BA4  Avertie Personne qui à la connaissance des risques électriques

BA5  Qualifié Personne qui par ses connaissances sur les dangers de nature électrique peut elle-même prendre des mesures de prévention afin d’éliminer ou de rendre le risque acceptable.

50

16/02/2011


Les moyens IPSL 

Les IPSL se présentent sous la forme d’une checklist rédigées à l’ouverture du chantier.

N’autorisent pas les travaux (rôle de l’ADT).

Permet au chargé des travaux d’informer les exécutants. Les travailleurs confirment qu’ils ont reçu l’information en signant

tous les IPSL. 

Si le pylône est dans un poste, les travailleurs devront également avoir la certification IGSP.

51


IPSL

52

16/02/2011

Check-list des mesures de sécurité


Expose les Instructions Particulières de sécurité Ligne

Tout le monde signe: CT + Exécutants

53

16/02/2011


Les moyens ADT (CMS) Obligatoire pour tout travail sous ordre d’Elia.  Définit la zone de travail, valable pour un délai et un travail déterminé.  Le CT contrôle les mesures de sécurité prises par le CSL Elia (! Cross contrôle !). Il signe ensuite l’ADT pour accord et en explique le contenu à son équipe. 

Si les conditions citées ci-haut sont remplies, les travaux peuvent commencer. 

54

16/02/2011


Les moyens Carte = cadenas Carte de travail BLEU: Compétence et la responsabilité du CT (Elia ou externe), son n° de série est lié à une AMS. Carte d’exploitation ROUGE, ORANGE et JAUNE: Compétence et responsabilité du personnel Elia.

 Chaque mesure de sécurité est pourvue d'une carte !  Disponible dans chaque poste (documents remis) au tableau Sarqa.  Plusieurs cartes de couleur différentes peuvent être prévues pour la même mesure de sécurité

55

16/02/2011


Les moyens •

Chargé d‘Exploitation (CE) : exécute (fait exécuter) toutes les

Chargé de Manœuvres (CM) : exécute toutes les manœuvres

Charge de Sécurité Locale (CSL) : est responsable du

Conducteur de Projet (CPR): peut accomplir la tâche de CSL et

manœuvres au réseau, sur base d'une liste des manœuvres.

et manipulations qui lui sont commandées par le Chargé d'exploitation.

contrôle, de la coordination et/ou de la prise de mesures de sécurité sur le site dont il est chargé.

exécuter toutes les mesures de sécurité spécifiques sur les installations qui ne sont pas connues de NEX. Il fait la coordination (Ex: Projets)

56

16/02/2011


Les moyens 

Le Chargé de travaux (CT): qu’il soit d’Elia ou contractant, il est responsable de l'exécution des travaux.

Il prend les mesures de sécurité complémentaires et supplémentaires qu'il estime nécessaires suivant son analyse de risque.

Il assure sa propre sécurité et celle de son équipe !

S’il quitte le chantier, il doit être remplacé par une personne de même compétence (au moins avec certificat CT) et mentionne ceci sur l’ADT en dessous de la rubrique : E  Remplacement du chargé de travaux !

Les exécutants: réalisent les travaux sous la responsabilité du chargé de travail.

57

16/02/2011


Les moyens Quid du Travailleur isolé ?

Executant

 Tout travailleur isolé dispose de moyens d'alerte appropriés aux circonstances.  Aucun travail dangereux ne doit être confié à un travailleur isolé.  Travaux en hauteur (à partir de 2 m), une deuxième personne doit être présente.  2° personne peut être un tiers capable d’appeler les secours à l’aide d’un moyen adéquat: gsm,… NUMERO de téléphone d’URGENCE: 100 NUMERO GSM D’URGENCE: 112

58


59

16/02/2011


Table des matières 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13. 14. 15.

60

Introduction et obligations légales Terminologie Dangers, risques et mesures de prévention Conditions / compétences Les moyens Les protections collectives et individuelles Identifications d’un pylône ou terne HT Ascension d’un pylône HT Balisage de la zone de travail Equipements de travail Travaux au voisinage d’une ligne HT Facteurs d’environnement Procédure d’urgence (Evacuation) Environnement Divers

16/02/2011


Les protections collectives et individuelles La protection au travail = obligation La protection contre les chutes est obligatoire dÊs une hauteur de 2 mètres. Placer une protection collective

Si pas possible

Mettre Ă  disposition des protections individuelles Les travailleurs doivent les porter (instructions du fabricant).

61


Les protections collectives et individuelles Collectives

-

Plateforme en caillebotis Filet de protection Portique

62

16/02/2011


Les protections collectives et individuelles Individuelles

-

Casque d’ascension Chaussures d’ascension Harnais et longe agréés Enrouleur antichute Longe en Y + absorbeur d’énergie Ligne de vie Gants Vêtements de protection Points d’ancrage

63

16/02/2011


Les protections collectives et individuelles Individuelles Tenue de travail • Anti-feu • Couvrant complètement le corps

Casque toujours obligatoire et pour tous.

Casque de sécurité (avec mentonnière) Gants de travail Harnais Vêtements de travail Chaussures d’ascension haute tige

Tous les équipements de protection individuelle doivent porter le label CE, être agréés (avec preuve) et convenir aux applications industrielles. 64


Identification d’un pylône ou terne HT Le pylône HT est identifié par un numéro de pylône et une plaque de terne. La plaque de numéro du pylône, la plaque d’interdiction et la plaque de numéro UGE se trouvent toujours côté rue. La plaque de terne est toujours apposée du côté du terne qu’elle désigne.

1

Exemple sur la photo ( Tension = 150 KV ) ( Terne = n 106 ) UGE: Unité Geographique/Grafische Eenheid

La plaque de numéro du pylône, la plaque d’interdiction et la plaque de numéro UGE forment ensemble la PLAQUE d’IDENTIFICATION !

65

La plaque de terne 150-106

Plaque de numéro UGE Plaque de numéro du PYL 130 pylône (1), la plaque d’interdiction


Identification d’un pylône ou terne HT

70 - 153 1

70 - 154

150 - 103

25

1 Numéro de pylône

Numéro de terne différent

1 150 - 102

POSTE HT

25 70 - 204

Autour d’un poste haute tension, plusieurs pylônes peuvent porter le même numéro de pylône mais un numéro de terne différent !!!

66

16/02/2011


Identification d’un pylône ou terne HT Instructions à suivre avant toute escalade: 1) ADT et IPSL 2) Consulter le schéma de la ligne. 3) Identifier le pylône par sa combinaison unique (n° de pylône et terne). 4) Toujours comparer les données du schéma de la ligne avec toutes les plaques de terne sur le pylône. 5) Comparer les plaques de limite de sécurité avec les plaques de ternes. 6) Lorsque les points précédents sont tous OK, l’identification de la zone de travail est effective et on peut alors placer les drapeaux rouges en escaladant du côté hors tension. Ces derniers seront placés de telle manière à montrer clairement le côté interdit à l’escalade ainsi que la zone interdite.

67


Identification d’un pylône ou terne HT

68

16/02/2011


Identification d’un pylône ou terne HT

69

16/02/2011


Ascension d’un pylône HT Les premiers mètres  Utiliser une échelle si les conditions le permettent  dépend de la nature du sol. PA AP

25 Ne pas toucher aux fils même tombés à terre 0800 / 97 256

70

Le premier PA est à 4,25 m au-dessus du sol.

CD BS

Hmin= 4,25 m


Ascension d’un pylône HT Méthode d’ascension

Si pas de PA: Méthode 3 points d’appui (2 pieds - 1 main ou inversement)

71


Ascension d’un pylône HT Méthode d’ascension Plusieurs grimpeurs:

• le 1er grimpeur place une ligne de vie arrimée au point d’ancrage. • les autres s’attachent à la ligne de vie et escaladent un après l’autre. • ou méthode classique mousquetons adaptés (double longe en Y) - points d’ancrage.

72

16/02/2011


Balisage de la zone de travail Drapeaux rouges

• • •

Mise en place: entrepreneur d’Elia ou Elia Quand: avant le début des travaux Où et combien: conformément aux Instructions Particulières de Sécurité Ligne (IPSL) ou en concertation avec un agent Elia.

Remarque: Dans certains cas et avec l’accord du responsable Elia du Service Center concerné, ces drapeaux pourront rester en place. Règle de base: - drapeau rouge = limite de la zone de travail et interdiction de les dépasser.

-

Si on doit placer des drapeaux rouges au-delà des plaques limite de sécurité, monter dés le début du côté hors tension

-

Interdit d’utiliser l’échelle du côté sous tension pour l’escalade.

73

16/02/2011


Balisage de la zone de travail Limite de la zone de travail au f没t de pyl么ne Zone de travail

74


Balisage de la zone de travail Un terne et travaux au-dessus de la limite de sécurité Hors service

Zone de travail

Hors service

LS

Sur les pylônes à 1 terne, pas de balisage, le terne est mis hors service et l’accès à tout le pylône est spécifié dans l’IPSL.

75


Balisage de la zone de travail Limite de la zone de travail à l’axe du pylône HORS SERVICE

Zone de travail

Consoles courtes

Limite de travail standard Conséquence: on ne peut travailler que dans la moitié de la tête de fût.

76

SOUS TENSION

Zone interdite


Balisage de la zone de travail Limite de la zone de travail à la membrure HORS TENSION

Zone de travail

SOUS TENSION

Zone interdite

Consoles longues

Limite de travail

La limite est à l’angle du pylône. Dans ce cas, on travaille dans toute la tête de fût.

77


Balisage de la zone de travail Exemple

Pylône à échelle centrale

Zone de travail

LS

Echelle centrale

78

Zone interdite

Drapeaux fixés sur le côté de l’échelle centrale (à gauche dans l’exemple, à hauteur des consoles), pour éviter le franchissement.


Balisage de la zone de travail Exemple Zone de travail

Zone interdite Tous les ternes du côté des travaux sont mis hors service ensemble? Limite de sécurité

Limite de travail standard

79

Limite de travail possible


Balisage de la zone de travail zone de danger au sol

• Port du casque obligatoire dans la zone balisée (chute d’objets possibles suite aux travaux en hauteur). Zone interdite aux tiers non autorisés. • Balisage jaune/noir par chaînes ou par bandes en fonctions des circonstances environnantes. Un balisage avec filet orange est également possible

hauteur de travail

Balisage (jaune-noir ou par filets orange) en présence de tiers.

10 % de la hauteur de travail avec minimum de 5m.

Zone de danger au sol 80


Equipements de travail Armoires de chantier et groupes électrogènes

Conditions : • Signalés chez ELIA par IPSL ? • Marquage CE • Contrôle légal par SECT (pour chaque nouvelle installation) • Mise à la terre, outils à double isolation ? • IP44,… Utilisation : • Disposition : bruit, gaz d'échappement, chaleur, … • En bon état : fiches, câbles, etc. • Protection des câbles sur la voie de roulement • …

81

4/27/2010 16/02/2011


Equipements de travail Echafaudages Conditions : • Contrôle légal et en bon état • Montage par du personnel compétent (formation/certificat) • Avec plinthes, garde-corps et montants intermédiaires • Montage stable Utilisation : • Approuvé par une personne compétente + indication à l'aide d'une fiche • Accès par escaliers intérieur • Contrôle régulier (1 fois par semaine) + après longue interruption du travail • Ne rien modifier

82

16/02/2011


Equipements de travail Accident ligne avec une structure autoportante

Toujours s’attacher à la structure du pylône Sert à bâcher le pylône lors de travaux de dépollution en ligne.

Ce n’est pas un échafaudage. 83


Equipements de travail Elévateur à nacelle  Vérifier les sécurités avant tout travail (arrêt d’urgence, commande de secours,…).  Contrôle légal tous les 3 mois.

 Déplacer toujours avec la nacelle en position basse.  Garde corps, lisse intermédiaire et plinthe.  Jamais monter sur le garde corps.  Formation et attestation pour la conduite.  Obligation de s’attacher dans la nacelle.  Charge maximale.  Interdit d’utiliser comme engin de levage.  Port du casque pour toute les personnes présentes.  Vitesse max du vent: ± 45Km/h (voir constructeur).

 Personne supplémentaire au sol.  Mettre à la terre (carte bleu)  induction

84

16/02/2011


Equipements de travail Engins de terrassement

 S’informer sur la nature du sous-sol avant de commencer les excavations: eau, gaz, égouttage, câbles,…  Certification opérateur  Attention: CTM  Etançonner / taluter ou coffrer

 Balisage jaune/noir  chutes

85

16/02/2011

Si dans le sous-sol, il y à présence de canalisations, une deuxième personne sera nécessaire pour guider l’opérateur.


Grues

Equipements de travail  Contrôle légal (tous les 3 mois).  Age légal: 18 ans  Formation + attestation  Bonne visibilité en cabine de conduite  Respecter la réglementation routière  Charge maximale admissible en fonction de la flèche déployée  Mouvement lents des charges  Vitesse du vent: max ±45km/h

Toujours mettre à la terre.

86

16/02/2011


Equipements de travail Vélo

Avant de l’utiliser, vérifier l’état du conducteur à la jumelle.

Toujours avoir un vélo de réserve sur chantier.

87

16/02/2011

Echelle à crochets


Travaux dans le voisinage d’une ligne HT Débroussaillage et broyage au sol

 Formation spécifique à l’utilisation du matériel.  Port des EPI (casque, visière, gants,…).  Respecter la réglementation routière.  Evacuer les déchets.

88

16/02/2011


Travaux dans le voisinage d’une ligne HT Grues Rayon de chute Il s'agit du rayon d'un cercle dont le centre est la base de la grue et l'envergure est la hauteur maximum de la flèche. Attention au rayon de chute par rapport à la zone de voisinage de la ligne

Si des travaux nécessitent l’utilisation d’une grue et qu’ils risquent de se dérouler dans la zone de voisinage d'une ligne, une autorisation de travail est nécessaire.

89

Rayon de chute


Travaux dans le voisinage d’une ligne HT Elagage Plantation à rayon de chute dangereux car il coupe la zone de voisinage Il s'agit du rayon d'un cercle dont le centre est la base de la coupe. Rayon de chute

Important: Informer les tiers (propriétaires des terrains).  Accords avec les propriétaires des terrains.  Autorisations d’élagage (pour élagueur)  Evacuer les déchets  Utiliser les EPI (casque, visière, gants,…)

90

Rayon de chute


Travaux dans le voisinage d’une ligne HT Elagage

Rayon de chute

Rayon de chute

Lors de travaux d’élagage si l’arbre risque de tomber dans la zone de voisinage d'une ligne, une autorisation de travail est nécessaire.

91

16/02/2011


Travaux dans le voisinage d’une ligne HT DL + Balancement Max. + Flèche Max. =

Zone de danger DL

R(rayon) = DL = ± chaine d’isolateurs Balancement

Flèche

· · · · ·

30 / 36 kV 70 kV 150 kV 220 kV 380 kV

: : : : :

0,4 0,8 1,5 2,1 3,4

m m m m m

+ + + + +

? ? ? ? ?

? = Flèche et balancement 92


Travaux dans le voisinage d’une ligne HT

DV + Balancement Max. + Flèche Max. =

Zone de voisinage DL Balancement

· · · · ·

30 / 36 kV : 0,4 m +1= 70 kV : 0,8 m +1= 150 kV : 1,5 m +2= 220 kV : 2,1 m +2= 380 kV : 3,4 m +2=

1,4m 1,8m 3,5m 4,1m 5,4m

+? +? +? +? +?

Flèche

? = Flèche et balancement

93


Travaux dans le voisinage d’une ligne HT ? = Flèche et balancement

  

94

Dépend du lieu Est à demander au responsable des lignes Est donné pour une ligne déterminée et pour un tronçon de ligne entre deux pylônes.

16/02/2011


Travaux dans le voisinage dâ&#x20AC;&#x2122;une ligne HT Amplitude

95


Travaux dans le voisinage dâ&#x20AC;&#x2122;une ligne HT Flèche

Attention en suivant les conducteurs !! 96


Travaux dans le voisinage d’une ligne HT Grue / Elagage hors zone de voisinage

Grues / Elagage

IPSL

EXECUTION

Grue / Elagage en zone limite ( DL )

Ligne isolée et mise à la terre

Grue / Elagage dans la zone de voisinage

ADT

Grues / Elagage en dehors de la zone limite ( DL )

97

16/02/2011

RW hors service

EXECUTI0N


Facteurs d’environnement si les conditions atmosphériques sont mauvaises, il faut établir des mesures limitatives.

Températures extrêmement basses ou élevées : • Prévoir les vêtements de protection adaptés

Brouillard dense : • Arrêter les travaux dès lors qu'on ne distingue plus les membres de l'équipe ou les parties de l'installation

98


Facteurs d’environnement •

Précipitations : • Interrompre les travaux en cas de précipitations

Orage : • Il faut arrêter les travaux lorsqu'on voit l'éclair et que l'on entend le tonnerre • Descendre du pylône et s'éloigner de l'installation • Il n’est pas interdit de consulter le dispatching (évolution)

Vent : • Ne pas exécuter de travail en hauteur (>2 mètres) si la vitesse du vent est supérieure à 60 km/h. • Pour les travaux avec des engins de levage : +/- 45km/h

99

16/02/2011


OUI

OUI

Procédures d'urgence En cas d'accident : • Rechercher la cause • Veiller à sa propre sécurité • Avertir les services de secours • Veiller aux fonctions vitales (respiration, pulsation cardiaque) – Premiers soins • Veiller aux fonctions non vitales (hémorragies, …) – Premiers soins • Parler avec la victime • Ne jamais prendre de risque En cas d'électrocution : • Avertir les services de secours et le dispatching • Faire sécuriser l'installation • Bloquer l'installation • Utiliser éventuellement une perche isolée pour éloigner la victime • Donner les premiers soins en cas d'accident électrique

100

4/27/2010


Procédures d'urgence Brûlures : • • • •

Eloigner ce qui est à l'origine de la brûlure Avertir les services de secours Donner les premiers soins en cas d'accident Vêtement en feu -> utiliser une couverture ou une veste, ou rouler la personne sur le sol • Règle générale : d'abord de l'eau, le reste vient après  20° - 20 min – 20 cm • Ne pas enlever les vêtements brulés (sauf s'ils serrent) • Ne pas trop donner à boire à la victime Signaler tout accident ou presque-accident de travail ! Pour les personnes extérieures : également à Elia (obligation).

101

4/27/2010

Douche de secours


Procédures d'urgence Numéros de téléphone utiles :

Services de secours (pompiers, ambulance) : 112

Police : 101

Numéro général de secours Elia : 0800.95.062 Numèros d’urgence dispatching:

• • • 102

Dispatching Merksem : Dispatching Schaerbeek : Dispatching Namur :

03/640.66.66 – 97.66.66 02/240.52.22 – 97.52.22 081/23.71.00 – 93.71.00


Procédures d'urgence Entreprises voisines (SEVESO) :

• Procédure d'urgence d'application en cas d'incendie, de nuage toxique, d'explosion, … • Les travailleurs sont avertis par la police, des sirènes, la radio, … • Cesser le travail, sécuriser l'installation, descendre du pylône et se mettre à l’abri • Ecouter la radio pour rassembler des informations • Contacter le dispatching et/ou le responsable Elia • Si le pylône est dans un poste, entrer dans la salle à relais et contacter l'entreprise Seveso mentionnée sur tableau pour connaître la situation exacte 103


Procédure d’urgence (évacuation) Sauvetage: Combien de temps une personne inconsciente peut rester suspendue à son harnais sans apparition de lésions ? 15 minutes maximum Sauvetage: Avant le début des travaux, contractant et agent Elia établissent un plan d’intervention d’urgence. Il contiendra:  Un point de rendez-vous pour les secours  Le n° de tél des services d’urgence les plus proches  Les coordonnées exactes du lieu ou l’on travaille Important: On ne peut confier un travail dangereux à un travailleur isolé. La présence d’une deuxième personne est nécessaire pour pouvoir donner immédiatement l’alerte en cas d’accident.

104


Environnement •

3 régions / 3 législations différentes: • Chacun doit respecter la législation en vigueur. • Il est interdit de brûler des matériaux • Ne pas jeter de produits, peintures, solvants, etc. sur le sol ou dans les égouts • Pendant des travaux de peinture, protéger les environs

Respecter la législation relative aux mouvements de terres

Tenir compte de la pollution environnementale pendant les travaux de : – dépollution – peinture – décapage …

105


Divers Abeilles, Pies, Faucons…… Avant d’escalader, évaluer le risque ! Si faucons, prendre contact avec

le GEPOP.

Propriété privée: si présence d’animaux, négocier avec le propriétaire l’accès au pylône. Concernant les animaux sauvages, respecter la législation régionale en vigueur qui prévaut dans la zone d’intervention.

106


Divers • Toujours veiller à ce que les équipements de travail soient en ordre de contrôle et en bon état. • Contrôler à temps la validité de votre badge Elia !

Ordre sur le chantier: Le chargé de travaux veille à ce que le chantier soit toujours ordonné, sûr et propre pendant toute la durée des travaux.

107


Divers SafeGuard : • Base de données certificats (IGSx) • Introduction des infractions relatives à: – Sécurité – Environnement – Accès • L'infraction est constatée et qualifiée : – Infraction grave, infraction ordinaire ou infraction légère • Avec pour conséquence  sanction ! • Et feed-back au service achats Elia !

108


Questions ?

109


Merci de votre attention, de votre participation et de votre investissement

dans la sĂŠcuritĂŠ !

Elia Safety

110


Rien Oublié !!!

111


Et enfin…

Test (réussi 70%)

112

Évaluation


Coordonnées du service Safety Support Elia Assets s.a. Bd de l’Empereur, 20 1000 Bruxelles E-mail: safety.support@elia.be Fax: +32.2.382.21.15 www.elia.be

113


/FormationI