Issuu on Google+

Procès-verbal Users’ Group 09/02/2012 Présents :

W. Aertsens (FEBELIEC) J.-P. Bécret (GABE) J.-P. Boydens (FEBEG) M. Cailliau (FEBEG) P. Claes (FEBELIEC) W. Gommeren (AGORIA) B. Gouverneur (Synergrid) S. Harlem (FEBEG) F. Schoonacker (FEBEG) T. Stevens (COGEN VLAANDEREN) B. Van Zeebroeck (EDORA) H. Wyverkens (FEBEG) F. Vandenberghe, I. Gerkens, F. Wellens, J. Matthys-Donnadieu (ELIA) P.-J. Marsboom, J. D’Hollander (partiellement, ELIA)

Excusés :

C. Adams (SPF Economie, Direction Energie) T. De Waal (FEBEG) C. Vandenborre (Belpex) F. Van Gijzeghem (ODE)

Ordre du jour : 1.

Approbation du rapport de la précédente réunion

2.

Feedback WG Belgian Grid  Evolution du Règlement Technique: état d’avancement  Closed distribution systems: état d’avancement

3.

Feedback ad-hoc Platform RES

4.

Divers  Projet Atlantic Wind Connection  Données de marché CWE février 2012  Windforecasting – résultats & communication sur le site web Elia

Procès-verbal : 1. Approbation du procès-verbal de la réunion précédente Le procès-verbal de la réunion du 08/12/2011 est approuvé par le Users’ Group en tenant compte des remarques du GABE, notamment sur le calendrier d’enchères publié par CASC. 2. Feedback WG Belgian Grid Le président du WG Belgian Grid donne l’état des lieux des discussions en WG Belgian Grid, qui portent principalement sur le régime du closed distribution systems. Un projet d’avis décrivant la solution retenue pour mettre en œuvre les CDS raccordés au niveau d’Elia, à communiquer aux régulateurs et au monde politique, a été finalisé. Users’ Group – PV réunion du 9 février 2012_FINAL

1/4


Toutefois, lors de la réunion du WG Belgian Grid du 15/12, le GABE a refusé la diffusion de ce projet d’avis, considérant que ce modèle n’était pas assez aisé à appliquer par les industriels (application des règles UMIX, relations avec les ARPs et fournisseurs). La réunion du 31/01 a permis de discuter de manière constructive des volets opérationnels du régime CDS, avec un accent spécifique sur les aspects liés aux règles UMIX à appliquer par les gestionnaires de CDS. Le WG Belgian Grid doit encore discuter des impacts du modèle sur les contrats et sur le règlement technique, voire de l’utilité d’élaborer un set contractuel distinct pour les CDS. Le WG Belgian Grid les étudiera par priorité, dès lors que ces textes devraient être prêts pour la fin du délai prévu pour la déclaration des CDS au niveau fédéral (10/07). Un représentant de FEBEG insiste sur la nécessité, pour les fournisseurs, que les gestionnaires de CDS respectent les délais de communication et le format des données (notamment l’allocation quart-horaire de l’énergie vers Elia et les fournisseurs), fixés dans les règles UMIX. Un représentant de FEBELIEC évoque aussi la complexité de la matière, où les régimes juridiques fédéral et régionaux sont différents mais s’appliquent de manière cumulative pour certains sites. FEBELIEC organisera fin avril une journée d’information pour les candidats CDS, où le maximum d’éléments pratiques devra leur être communiqué. Le représentant du GABE souligne l’intérêt, pour les gestionnaires de CDS, de pouvoir sous-traiter à Elia la réalisation de l’allocation de l’énergie mesurée par les différents compteurs et agrégées par utilisateur situé au sein du CDS. Ainsi, le gestionnaire du CDS ne devrait pas se charger de l’envoi, en format UMIX, de ces données d’allocation aux ARPs et fournisseurs. Le président du WG Belgian Grid rappelle qu’Elia n’a pas de relations avec les fournisseurs et n’émet pas de messages sous format UMIX ; en outre, cela impliquerait de gérer le registre d’accès et les relations contractuelles existant entre les acteurs actifs dans ce CDS. Tous ces messages doivent, pour ces raisons, rester de la responsabilité du gestionnaire du CDS. Elia est disposée à aider les gestionnaires de CDS dans la mesure du possible, par le biais de la sous-traitance de certaines activités spécifiques ou pour les mettre en contact avec des prestataires de service actifs sur ce marché. Elia est également présente en UMIX pour y relayer les préoccupations de ses clients. Ce thème sera discuté de manière approfondie en WG Belgian Grid. Par ailleurs, le WG Belgian Grid a suivi l’élaboration des NC européens relatifs au raccordement. L’accent a été notamment mis sur leurs impacts sur le règlement technique fédéral. Certains membres du Users Group regrettent que ces codes de prescriptions techniques soient rédigés avant de connaître les règles relatives au fonctionnement du réseau, qui seront reprises dans le futur NC System Operation. Le président du Users Group relève que cette remarque doit être communiquée à Entso-e dans les consultations organisées sur les NC.

3. Feedback ad-hoc Platform RES Elia rapporte le démarrage, le 10 janvier 2012, des discussions sur l’intégration des RES, ainsi que les interactions entre mécanismes de soutien et le marché, ainsi que la gestion du réseau. L’actualité récente en janvier démontre l’impact croissant des RES sur la gestion du système électrique et les prix de l’énergie.

Users’ Group – PV réunion du 9 février 2012_FINAL

2/4


EDORA souhaite que cette plateforme donne à chacun une vision globale des difficultés rencontrées, sur base de laquelle des propositions concrètes puissent être formulées. Le président du Users Group rappelle que l’objectif de cette plateforme est de donner l’opportunité à tous les membres du Users’ Group d’y exposer leur point de vue et d’échanger des idées sur l’impact des RES. Il rappelle à cet effet les impacts croissants sur la gestion opérationnelle du réseau Elia, notamment en ce qui concerne l’équilibrage de la zone de réglage. Un représentant d’EFET interroge Elia sur l’opportunité d’étudier pour la Belgique un mécanisme qui permettrait aux responsables d’équilibre belges de participer sur le marché d’ajustement français, comme c’est le cas pour les responsables d’équilibre allemands et suisses. Le président du Users Group ne connait pas ce mécanisme mais indique qu’Elia va s’informer. S’il s’avère opportun, une discussion pourra avoir lieu dans un groupe de travail. GABE précise que, selon lui, la logique voudrait que chaque TSO ait son propre marché mais que les TSOs s’entraident pour le surplus. Cette approche est confirmée par le président du Users Group.

4. Divers 4.1. Projet Atlantic Wind Connection Elia présente le nouveau projet « Atlantic Wind Connection » (v. présentation) et explique les raisons de l’investissement d’Elia dans ce projet novateur aux USA: mission de consultance et prise de participation minoritaire. L’implication d’Elia dans cet ambitieux projet requiert des ressources humaines ; cellesci ne sont toutefois pas à charge de la communauté belge. Le projet aura des retombées positives pour Elia et le marché belge de l’énergie, grâce à l’expertise technique développée, notamment vu l’explosion attendue en Europe de la production éolienne on- et offshore dans les zones gérées par Elia et 50Htz. 4.2. Données de marché CWE février 2012 Elia présente les résultats des marchés CWE de février 2012, qui a connu des conditions climatiques sévères. Contrairement à d’autres mois, on note une convergence des prix limitée à 22%, avec un partage de zone assez claire entre, d’une part, les Pays-Bas et l’Allemagne et, d’autre part, la France et la Belgique, voire une France isolée. Le marché français a connu des situations très tendues en étant importatrice d’électricité avec saturation aux frontières et des prix très élevés (le 9/2) en conséquence. Quant à la Belgique, elle est apparue comme un pays de transit massif de l’énergie allemande et des Pays-Bas vers la France, présentant en outre un solde exportateur net de l’ordre de 600 MW. Le Users Group relève les limites existantes à l’export vers la Belgique sur la frontière hollandaise. Elia explique les règles de détermination de la NTC et de l’ATC pour l’interconnexion avec les Pays-Bas. La NTC est le résultat d’une évaluation globale des possibilités d’import/export des Pays-Bas vers la Belgique et l’Allemagne, dont le résultat est partagé entre les NTC des frontières belgo-hollandaise et germanohollandaise. Les ATCs annuelles et mensuelles sont fixés conformément aux directives du « Netcode » hollandais. La situation sera différente en mode ‘flow based’ qui intègrera les frontières d’une tout autre façon. Un représentant de FEBELIEC aimerait

Users’ Group – PV réunion du 9 février 2012_FINAL

3/4


avoir une simulation du fonctionnement du marché CWE s’il avait fonctionné à ce moment en ‘flow based’. 4.3. Windforecast – résultats & communication sur le site web Elia Elia présente un nouvel outil de prévision de la production éolienne en Belgique. Ces données quotidiennes, publiées sur le website d’Elia depuis le 14/02, permettent au TSO d’améliorer sensiblement l’estimation de la charge et des prix de l’électricité et aux acteurs du marché d’ajuster leurs portefeuilles en fonction des prévisions. Ceci a un impact très favorable sur les besoins de balancing en temps réel. La publication des données de prévisions et estimations de production éolienne, répondent aussi aux demandes des guidelines « transparence » d’ERGEG (E10-ENM-27-03). La marge d’erreur des prévisions en RMSE-% vis-à-vis de la puissance installée est d’environ 16% pour l’offshore belge et de 11% pour les parcs on-shore. Ceci s’explique par la plus grande variabilité de la production en mer. Pour l’agrégat de toute la puissance observée, elle est environ de 7-8%, ce qui s’améliora encore dans le futur grâce à l’affinement des modèles statistiques. Le représentant d’AGORIA propose que la revue mensuelle d’Elia reprenne le tableau des divergences entre prévisions et mesures réelles (v. slide 12), qui est publié sur le website d’Elia. Partant du constat que ces prévisions sont basées en partie sur les données CIPU, un représentant de FEBELIEC demande pourquoi les productions situées en distribution ne sont pas intégrées. Le président du Users Group relève qu’on ne dispose pas d’assez d’informations sur celles-ci. Ceci est confirmé par le représentant de SYNERGRID qui précise que les régulateurs reprennent sur leurs sites web la liste de ces productions. *

*

*

Dates réunions 2012 Elia, Bd de l’Empereur, 20 - 24/05/2012, à 14h30 - 27/09/2012, à 14h30 - 06/12/2012, à 14h30

Users’ Group – PV réunion du 9 février 2012_FINAL

4/4


24052012Plenaire%20vergadering1_probation-du-rapport-precedente-reunion