Page 1

No 506 - DÉCEMBRE 2018- JANVIER 2019 WWW.MARIECLAIREMAISON.COM

C’EST

MAGNIFIQUE !

VISITES PRIVÉES 6 INTÉRIEURS ÉCLATANTS DE FANTAISIE

EXPO MICHAEL JACKSON : INSPIRATION ROCK N’FUNK

STYLES NOUVELLES ANNÉES FOLLES, ON EN RAFFOLE SOIRS DE FÊTE, TOUT CE QUI BRILLE LA DÉCO DANS LES ÉTOILES


French Art de Vivre

French : franรงais

Photo Michel Gibert, non contractuelle. TASCHEN.


Libretto. Composition d’angle en cuir, meubles et luminaire, design Roberto Tapinassi & Maurizio Manzoni.

www.roche-bobois.com


PHOTOGRAPHIE RETOUCHÉE

SAC AMAZONE. PRÊT-À-PORTER LONGCHAMP. LONGCHAMP.COM


N° 506 DÉCEMBRE 2018 - JANVIER 2019

P. 11/ Mes décObsessions, par Anne Desnos-Bré P. 19/ # Influences Poussière d’étoiles

● Coulée de lave ● De bonne foi INSPIRATION DÉCO Michael Jackson, icône de la pop et du style ● DÉCO ADDICT Coqs en stock ● Un teint de nacre ● On fait joujou ● P. 45/ # 360° FIGURE LIBRE Pierre Bonnefille, l‘alchimiste ● Trois designers en trois projets ● ABC DU DESIGN Le “Venice Simplon Orient-Express” : quand l‘Art déco mène grand train ● OBJET CULTE Le “Dada noir” de Georges Martin ● C‘EST DANS L‘AIR Les alter-fleuristes ● BUZZ & DÉCO Lieux, micro-tendances, expos... ● DÉCORISTA Adenorah, l’influence mode d‘Anne-Laure Maïs Moreau ● MA DÉCO À MOI Arty show, mon coin exposition P. 83/ # Intérieurs Milan : l’univers ludique et décalé d’un couple d’éditeurs de tapis ● Megève : rustique à l’extérieur, contemporain à l’intérieur, la métamorphose d’une cabane de trappeur en chalet familial ● Paris : le vitrail, élément vital d’un appartement follement Art déco ● Afrique du Sud : un lodge de luxe, en osmose avec la savane ● Paris : l’étonnant bureau-galerie et lieu de vie d’un architecte et designer ● Paris : la renaissance de l’Hôtel de Crillon, joyau hors normes P. 141/ # Styles Le verre et le cristal cassent les codes ● Love song à Hong Kong P. 156/# Visas CITY GUIDE À Francfort avec Sebastian Herkner ● HÔTEL Das Stue, à Berlin ● ARTY La maison Perrier-Jouët, un écrin Art nouveau ouvert au design contemporain P. 169/ # Les Extras Coin TV : tous au poste ! ● SELF-SERVICE Les enceintes sans fil P. 188/ Coup de cœur Gagnez un ensemble literie “Dédicace” d‘Épeda P. 194/ Égo déco Le style féminin et chic de Domitille Brion ●

P. 173 et 181 Abonnez-vous à Marie Claire Maison P. 184 Nos adresses Notre prochain numéro, daté février - mars 2019, sera en vente dès le 3 janvier. EN COUVERTURE : “Vitraux et Art déco à Paris”, par Virginie Lucy-Duboscq, photos Didier Delmas Ce numéro comprend : dans toutes les éditions, un guide “Cadeaux” de 36 p. posé au dos ; un encart jeté “Abonnement” de 2 p. ; un encart jeté “Multititres” de 6 p. Dans l’édition Île-de-France (départements 75, 77, 78, 91, 92, 93, 94, 95), un encart broché de 16 pages inséré entre les pages 186 et 187 et un encart de 68 p “BHV Marais” posé en C4 dans 23400 kiosque et pour 7300 abonnés. Dans l’édition Ouest (départements 14, 27, 50, 61, 76, 22, 29, 35, 56, 44, 49, 53, 72, 85), un encart broché de 16 pages inséré entre les pages 186 et 187. Dans l’édition Rhône-Alpes (départements 01, 07, 26, 38, 42, 69, 73, 74), un encart broché de 12 pages inséré entre les pages 186 et 187. Dans l'édition Aquitaine (départements 16, 17, 24, 33, 40, 47, 64), un encart broché de 16 pages inséré entre les pages 186 et 187. Dans l’édition Méditerranée (départements 06, 20, 83, 13, 84, 34, 66, 30), un encart broché de 16 pages inséré entre les pages 186 et 187. Pour les abonnés, un encart “Abonnements multititres” de 6 p. Sur une sélection d’abonnés, un encart “Abonnement bienvenue” de 4 p. posé en C4. MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

7


*Sì c’est moi

armanibeauty.com

Photographie retouchée

Cate Blanchett


RÉDACTRICE EN CHEF Anne Desnos-Bré (Instagram : @annedesnosbre) DIRECTRICE ARTISTIQUE Sylvie Eloy : 01 41 46 86 39 (seloy@gmc.tm.fr, Instagram : @sylvieeloy_art_director) ÉVÉNEMENTS ET PROMOTION Directeur Yvan Tran : 01 41 46 88 24 Responsable de promotion Carole Payen : 01 41 46 80 67

RÉDACTION Rédactrice en chef adjointe Adeline Suard : 01 41 46 85 04 Rédactrice Bérengère Perrocheau : 01 41 46 86 46 Secrétaire générale de la rédaction Patricia Nerre : 01 41 46 88 51 Mise en page Lydia Marchiset : 01 41 46 84 37 Patricia Valadié : 01 41 46 86 27 Styles Chef de service Pauline Lesage : 01 41 46 80 62 Les Extras Chef de service Valérie Charier : 01 41 46 87 39 Assistante de la rédaction 01 41 46 87 45 Ont collaboré à ce numéro Éditing Isabelle Soing Secrétaire de rédaction Fatima Camara

OPÉRATIONS SPÉCIALES Directrice Séverine Robert-Sellak et son équipe 01 41 46 88 80 MARIE CLAIRE DIFFUSION 08 00 20 86 03

Directrice de diffusion Dominique Darçon-Dubezin Responsable produit Laetitia Alzieu INTERNATIONAL Directeur du développement Jean de Boisdeffre E-COMMERCE Responsable Sotrendoo.com : Laurence de Girardier : 01 41 46 80 88 MARKETING, COORDINATION GÉNÉRALE Directrice Catherine Morin : 01 41 46 81 80 ABONNEMENTS 01 84 888 222

(prix d’un appel local) De l’étranger : +33 1 84 888 222

DIRECTEUR DIGITAL ET INTERNET Amalric Poncet : 01 41 46 84 10 MARIECLAIREMAISON.COM Web éditrice Véronique Fesquet : 01 41 46 85 97 Responsable éditioriale Éloïse Trouvat : 01 41 46 81 90 Rédactrice Séphora Benazouz : 01 41 46 88 26 Responsable partenariats Laëtitia Brunel : 01 41 46 88 33 DIRECTION COMMERCIALE Directrice executive régie Élodie Bretaudeau Fonteilles PUBLICITÉ Brand developer Marie-Océane Vaur 01 41 46 87 23 Directrice de clientèle Anne-Sophie Heissat : 01 41 46 88 08 Insider OPS Claire Mabire : 01 41 46 88 30 Retenue d’espaces Carène Grand-Dechaux : 01 41 46 84 35 Assistante commerciale Isabelle Berno : 01 41 46 88 58 DIRECTION COMMERCIALE TRADING Directrice Anne-Caroline de Stoppani : 01 41 46 87 57 Responsable Caroline Spiess : 01 41 46 80 41 et leurs équipes

COPYRIGHT FRANCE ET INTERNATIONAL copyright@gmc.tm.fr. www.marieclaire-copyright.com Directeur Thierry Lamarre assisté de Yolande Boulanger : 01 41 46 89 44 FABRICATION Directeur Benoît Carlier Directeur adjoint Emmanuel Dezert : 01 41 46 89 07 Chefs de fabrication Sabine Boulanger-Bouhana et Manuelle Guillambert : 01 41 46 87 97 et 01 41 46 88 28

Éléments techniques Alexia Giteau : 01 41 46 88 06 RÉDACTION ET PUBLICITÉ

10, bd des Frères-Voisin, 92 792 Issy-les-Moulineaux Cedex 9 Téléphone : 01 41 46 88 88 Fax : 01 41 46 84 36

e-mail : mcmredaction@gmc.tm.fr ÉDITRICE Gwenaëlle Thebault

DIRECTEUR DE LA PUBLICATION Arnaud de Contades

Pour joindre votre correspondant par e-mail : initiale du prénom+nom+@gmc.tm.fr Instagram : @marieclairemaison

Retrouvez l’édition digitale de votre magazine sur votre smartphone, tablette ou ordinateur. Abonné au magazine papier ? L’édition digitale est incluse dans votre abonnement. Disponible sur PC ou MAC

www.magazines.fr

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

9


Mes

décObsessions Photo Francesca Mantovani / Hair & Make-Up Delphine Soignon / Backstage Agency

RÉDACTRICE EN CHEF

© “Portrait in flowers”, Oleg Oprisco

U VEUX MA PHOTO ?

POUR UNE PHOTOSENSIBLE COMME MOI, une galerie en ligne où trouver des images d’art et d’actualité (issues de prestigieuses agences photos ou de grands titres de presse), contemporaines ou vintage, en tirages limités et sur des supports de qualité ne pouvait qu’être un bon concept qu’Artphotolimited a développé. Bientôt Noël ?

S

urprise!

Renouveler l’art du paquet cadeau, c’est l’heureuse idée d’Impression originale. Des feuilles de papier recyclé imprimé de dessins originaux d’illustrateurs, des pochettes, des boîtes proposées à plat, et d’élégants nœuds de satin gravés de messages, le tout made in France. On en oublierait presque le cadeau !

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

Photo D.R.

t

Suivez-moi sur Instagram @annedesnosbre

11


Mes

décObsessions RÉDACTRICE EN CHEF

#

TREND ALERT

TERRACOTTA

Amorcée depuis quelques mois, c’est LA tendance couleur de la saison, dans les collections et dans les quelque 44 5 000 publications, du sol au plafond !

❚ Jusqu’au 1er janvier.

J’AI RENCONTRÉ

C

LARISSE

D

UTRAIVE

a

UX SOURCES DU LUXE

C’est aux marchands merciers parisiens qu’est consacrée l’exposition “La Fabrique du luxe”, une corporation de personnages uniques à la fois “négociants, collecteurs, importateurs, designers et décorateurs” au centre des arts décoratifs au XVIIIe siècle. Tout un monde de créations et d’archives au musée Cognacq-Jay. ❚ Jusqu’au 27 janvier.

Artiste verrier et designer, elle joue de la matière (la pâte de verre) et des couleurs qu’elle sculpte et façonne pour créer des luminaires irradiants de poésie et singuliers. Un savoir-faire et un style bien à elle, et une partition chromatique qu’elle réinterprète sans cesse.

12

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

t

Photos D.R.

Je ne manquerai pas l’expo ‘Madagascar, Arts de la grande île’ au musée du Quai-Branly. Un parcours fascinant en terre lointaine.

apis cardinaux

“Nord/ Sud” : pour sa première collaboration avec la manufacture Cogolin, le designer et architecte d’intérieur Stéphane Parmentier rassemble ses pôles d’attraction, son Sud natal et Paris où il vit et travaille. Le résultat : des tapis d’exception noués à la main qui donnent envie de connaître la suite.


DÉCOUVREZ LES NEUF NOUVELLES COULEURS Rose exotique, rouge intense, blanc cassé doux ou encore bleu minéral... Nos neuf nouvelles teintes, fabriquées à partir des pigments les plus riches et des ingrédients les plus fins, assurent une profondeur de couleur extraordinaire.

C O M M A N D E Z VOT R E N O U V E AU N UA N C I E R W W W. F A R R O W- B A L L . C O M


Mes

décObsessions RÉDACTRICE EN CHEF

Iris à Nude

Insurpassable Iris! Iris ! L’ic ’iconique décoratrice américaine américain de 90 ans bien sonnés n n’en finit pas de s’amuser et de m’épater en devenant pour une année la muse du verrier v turc Nude qui a développ développé une collectio collection autour de l’inim l’inimitable perso personnage. Iris Iris, “you d definitly h have style !”

M F D’ ”

ILLE

EUILLES

HIVER

Le voici enfin ! “Bagues d’Hommes”, un beau livre sur la fabuleuse collection personnelle de l’antiquaire du XXe siècle Yves Gastou. Dément ! Éd. Albin Michel. “Charles Zana, Intérieurs”, une monographie autour du travail de l’architecte d’intérieur et collectionneur de design (de Branzi à Sottsass). Éd. Rizzoli New York. Serial chineur et collectionneur, Daniel Rozensztroch raconte toutes ses “choses”, indispensables à sa vie et qui l’accompagnent depuis toujours. Éd . Pointed Leaf Press. “Murs de papier”, les plus beaux papiers peints de la collection de la Bibliothèque nationale de France de la fin du XVIIIe siècle au début du XXe. Ultra inspirant ! Éd. de la BNF.

14

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

De la générosité, la présidente de Fragonard Agnès Costa en a décidément à revendre : pour soutenir EliseCare, l’association humanitaire de l’acupunctrice Elise Boghossian, qui agit en zone de guerre, a été créé ce savon parfumé en forme de cœur sur un support en forme de main en terrazzo. Un cadeau à offrir absolument.

J’irai voir ‘Orsay vu par Julian Schnabel’ au musée d’Orsay

c

❚ Jusqu’au 13 janvier.

ONTE RUSSE

Tea time ! Avec le coffret Tsarevna de Kusmi, tout de rouge et d’arabesques argentées habillé, contenant une boîte de thé de Noël aux épices, des sablés parfumés et une cuillère à thé. Une invitation au voyage.

Photos D.R.

Du baume au cœur


Grand Repos & Ottoman Design : Antonio Citterio, 2011 L’original est signé Vitra.

Offre découverte pour Repos et Grand Repos dans un nouveau tissu. Achetez un Repos ou un Grand Repos revêtu du nouveau tissu Mello entre le 1er novembre 2018 et le 31 janvier 2019, dans le cadre d’une offre découverte. vitra.com Disponible chez les revendeurs suivants : Auch, Andiamo 05 62 05 65 03 · Besançon, Climent 03 81 81 41 22 · Biarritz, Kazuo 05 59 24 23 84 · Bordeaux, Agora 05 56 06 05 86, Docks Design 05 56 44 54 62 · Caen, Gloriette 02 31 08 30 00 · Clermont-Ferrand, Mur Design 04 73 90 65 90 · Dijon, Une Vie de Rêve 09 51 37 73 59 · La Rochelle, Duo Concept 05 46 30 32 33 · Lille, Design et Solu tions 03 20 57 99 01 · Lyon, Arrivetz 04 72 41 17 77, Création Contemporaine 04 78 62 78 34, RBC Lyon 04 72 04 25 25 · Maconnex, Casa Design 04 50 42 33 33 · Marseille, Edward 04 26 78 28 19, Issima 04 91 54 74 58, Voltex Marseille 04 91 53 52 52 · Montpellier, RBC Montpellier 04 67 02 40 24 · Morlaix, Arte Diem 02 98 62 09 91 · Mulhouse, Quartz 03 89 66 47 22 · Nancy, Formes & Couleurs 03 83 32 85 57 · Nantes, IDM Home 02 49 10 82 03 · Nice, Jbonet La Buffa 04 93 54 77 52 · Paris, Blou 01 46 27 50 84, Le Bon Marché 01 44 39 50 51, Silvera Bastille 01 43 43 06 75, The Conran Shop 01 42 84 10 01, Voltex Bastille 01 44 61 90 34 · Voltex Haussmann 01 44 13 66 10 · Perpignan, Isotta 04 68 35 11 20 · Pontarlier, Espace de vie 03 81 39 62 24 · Rennes, Formes Nouvelles 02 99 79 61 62 · Rodez, Diversion by Cactus 05 65 68 32 09 · SaintGeorges-Des-Sept-Voies, Scandinavia Design 06 41 89 77 72 · Saint-Malo, La Maison Générale 02 99 40 81 37 · Strasbourg, Galerie Fou du Roi 03 88 24 23 25 · Toulon, Inter-Faces 04 98 00 65 75 · Toulouse, Trentotto 05 61 22 43 07 · Tours, By Loft 02 47 29 21 00 · Vannes, Koncept 02 97 47 30 62


Mes

décObsessions RÉDACTRICE EN CHEF

liste Photos D.R.

LA

DE MES ENVIES

1

L’esprit et les savoir-faire né nécessaires à la réalisation de ces pièces m’émeuvent et inscrivent ces objets de désir m’ém dans ma mémoire

2

3 54 7 6 16

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

1. Parce que la suspension “Tron” verni, fruit Tron en laiton la de la première premiè collaboration entre l’éditeur l’édite DCW et le Éric de Dormael, designer g Ér est comme uune sculpture lumineuse. 22. Parce que le “Pacifik” tapis “Pacifi fi de l’éditeur Édito est en réalité, français Éd malgré g son aspect laineux et sa texture moelleuse, polypropylène, en 100 % po éco-conçu. 3. Parce certifié écoles fêtes, les que, pour le mythiques ssenteurs, “Abd El “Ernesto” et Kader”, “Er “Nazareth” de Cire Trudon, se parent dd’or rose appliqué à la main. 44. Parce que cette feuille en métal, broche feuil strass de Chanel, résine et stra l’éclat au vent donne de l’é 5. Parce que le d’automne. ’ “Balloon”, de Louise vase “Balloo sacralise en un bel Roe, e, sacrali artisanale objet la technique tecch soufflage de soufflag g du verre qui lui ge donne sa fforme de ballon. 6. Parce qque cette sandale à bride, e de Saint Laurent Anthony Vaccarello, par Antho habillée dde crin d’antilope cristaux blancs est et de crista concentré de fantaisie. un concen 7. Parce qque la créatrice Donatella Brunello de sacs Do chausseur vénitien et le chaus Barbato ont conçu Antonio B quelques aaccessoires brodés à la main de perles de verre,, à l’occasion de “Éblouissante Venise” l’expo “É au Grand Palais.


yvesdelormeparis.com


© geneviève gleize

« Le ciel bleu est ma première œuvre d’art » Découvrez la peinture murale Yves Klein® éditée exclusivement par Ressource en partenariat avec les Archives Yves Klein. FABRICANT FRANÇAIS WWW.RESSOURCE-PEINTURES.COM


#influences

Poussières d’étoiles P. 24 Coulée de lave P. 28 De bonne foi P. 32 Inspiration déco : Michael Jackson, icône de la pop et du style P. 38 Dans la basse-cour : coqs en stock P. 40 Un teint de nacre P. 42 On fait joujou ! P. 20

P. 28

P. 40

P. 32

P. 20

P. 38

P. 42

P. 32

P. 22 P. 42

Photos D. R.

P. 24


Carte de correspondance “Cosmos”. Set de 12 cartes customisables, Galison. Disponible au Bon Marché et à la librairie Flammarion du Centre Pompidou.

Cracker contenant un mascara “Paradise” et un crayon khôl “Infaillible”, L’Oréal Paris. Bracelet doré “Sphères” en résine, Marni en exclusivité pour le Printemps Tapis “Nakshatra”, en laine et soie, Atelier Février sur The Invisible Collection.

Thé “Mille et une Nuits”, Ladurée.

Photos D. R.

Palette “Highlighter Or”, poudre illuminatrice sculptante, Clarins.

Montre “G-Timeless”, Gucci.

Sac en cuir “Capucines”, Louis Vuitton. Dennis Basso, coll. automne-hiver 2018-2019.

Lunettes de soleil “Stars” de Dolce & Gabbana en collaboration avec le grand magasin Rinascente à Milan et Rome.

Boucles Bou d’oreilles d’orei “Lune” en strass, Balaboosté.

INTERSTELLAIRE Prête à un voyage en orbite autour de la Terre ? Dans un sillage d’or et d’argent, on plonge dans la nuit constellée, on suit la voie lactée et les yeux grands ouverts, on guette l’alignement des planètes, à la poursuite des mystères de l’univers…

Bougeoir de la collection “Rock”, Atelier Swarovski.

Montre “Sofie”, bracelet en acier inoxydable plaqué or rose, cadran bleu, diamants, Michael Kors. Calendrier de l’avent, Christophe Michalak.

“Laque Couture Gold Magnet”, coll. Gold Attraction, Holiday Look 2018, Yves Saint Laurent.

Par CLARISSA SCALISI

À VOUS DE SHOPPER / PAGE SUIVANTE >>>


2

1

3 4

6

5 7

8

/ Interstellaire >>> À Vous de Shopper Par MATHILDE BILL

Photos D. R.

1. Assiette à dessert “Astro” en porcelaine, diam. 20,1 cm, Monoprix, 4,99 €. 2. Suspension “Prop Light round double”, 36 bulbes de verre et Leds, diam. 73 x L. 25 cm, design Bertjan Pot, Moooi, 4 458 €. 3. Tapis “Celestial” en polyamide ou laine, diam. 250 ou 350 cm, design Edward van Vliet, Signatures collection, Moooi Carpets, à partir de 2 499 €. 4. Tapis “Céleste Bleu Nuit”, tufté main, 87 % laine de Nouvelle-Zélande, 12 % soie végétale, 170 x 240 cm, Serge Lesage, à partir de 1 669 €. 5. Foulard en soie “I see you”, 50 x 50 cm ou 100 x 100 cm, coll. Sand Storm, Pôdevache, à partir de 52,65 €. 6. Sucrier “Lunar” en laiton brilant, diam. 20,3 x H. 26 cm, coll. Cosmic Diner, design Diesel Creative Team, Diesel Living with Seletti, 135 €. 7. Panoramique “La Constellation”, dessin à la main imprimé sur papier intissé, coll. Galerie, Pierre Frey, 758 € le panneau de L. 70 x H. 300 cm. 8. Impression sur toile avec suspension “Carta Della Luna”, sérigraphie Bruno Munari 1959, 100 x 100 cm, Danese Milano, 408 €. 22

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019


L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.


Bracelet “Duality Scara” doré à l’or fin 24 carats et émail, Gas en exclusivité pour le Printemps.

Fard à paupières “Fatale”, Nars Cosmetics.

Lustre “Crystal Cluster”. Sculpture illuminée en verre bleu soufflé à la main, Jeff Zimmerman sur The Invisible Collection.

Expérience immersive, “Colours x Colours” dans le studio de l’Atelier des Lumières, jusqu’au 6 janvier 2019.

“N° 5 Parfum”, Red Edition Baccarat, Chanel.

© Colours x Colours, Thomas Blanchard/Oilhack

Création exclusive “Rouge Allure Velvet N° 5”, coll. Libre, Chanel.

Kenzo, collection automne-hiver 2018-2019.

Eau de Parfum “Le Gemme Reali”, coll. trilogie d’Eaux de parfum Sac “Butterfly” “Gemmes royales”, en jacquard, Alexander McQueen. exclusivité Bulgari George V et Galeries Lafayette Haussmann. Lieu de repos “Krakani Limi” au parc national de Wukalina, Australie, par Taylor and Hinds Architects, 2017. © Jordan Davis and Adam Gibson Bougie “Amande exquise” de la coll. Hiver “La Légende du Nord” en édition limitée, en collaboration avec l’artiste Pierre Marie, Diptyque.

ences CHARBONS ARDENTS

Photos D. R.

Linder, collection automne-hiver 2018-2019.

Bûche “Désir des rêves” de Maison Pierre Marcolini, en exclusivité aux au Galeries Lafayette te Gourmet. t

T feu, tout flamme ! Comme une coulée de lave en fusion Tout ééchappée d’un volcan, jeux de matières, pierre incandescente eet pigments pourpres semblent puiser dans les entrailles d de la croûte terrestre pour électriser la saison. PPar CLARISSA SCALISI

À VOUS DE SHOPPER / PAGE SUIVANTE >>>


DU DANEMARK. VERS LE MONDE.

NOUVELLE COLLECTION 2019

DES I GN DA NO I S D E PU I S 1 9 5 2 | B O CONCE PT. CO M


1

5

3

4

6

7

>>> À Vous de Shopper / Charbons ardents Par

Photos D. R.

2

MATHILDE BILL

1. Applique “L’Hypocrite” en laiton brossé et globe opaline, design Desjeux Delaye, éditeur Mr Agency, à partir de 3 000 €. 2. Suspension “Melt chromé” en polycarbonate, diam. 50 cm, design Front Design et Tom Dixon, Tom Dixon, 876 €. 3. Tapis “Nightime Streetscape II”, en laine, glosilk et soie, 2 x 3 m, coll. Scenematic, design André Fu, Tai Ping, 2 795 € le m2. 4. Bougie “Ambre et Volupté”, 185 g, Goutal Paris, 57 €. 5. Table basse “Norman”, plateau en verre imprimé et base en métal laqué or, diam. 60 x H. 52 cm, Mambo Unlimited Ideas, 868 €. 6. Vase en verre “Koi”, H. 42 cm, Alexa Lixfeld, 1 500 €. 7. Applique “Another Day”, structure en laiton brossé verni satiné, boule en verre teinté, diam. 20 x 22 x 24 cm, design Damien Langlois-Meurine, Pouenat, prix sur demande. 26

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019


Poster “Raphael’s mother & child get mixed” par l’artiste MarkoKöppe, Juniqe.

Collection “Goldomania Loubilaque”, Christian Louboutin en exclusivité pour le Printemps.

Sautoir en laiton plaqué or “Adelaida”, Leticia Ponti.

Bûche “La Chaussée des Géants en Irlande du Nord”, pomme, caramel, Nicolas Bernardé.

Chapelle Bosjes par les architectes Steyn Studio en Afrique du Sud, 2016.

Suspension “Galilée”, Sophie Séguéla Intérieurs.

© Adam Letch

Photos D.R.

influ

Sac “Sicily”, orné de médailles religieuses, Dolce & Gabbana.

DE BONNE FOI

Comme une aspiration à une ascèse heureuse, symboles cultuels, formes pures et artisanat sans artifices, inspirés de la vie liturgique et monastique, nous offrent un supplément d’âme.

Valentino, coll. automne-hiver 2018-2019.

Par CLARISSA SCALISI

Uma Wang, coll. automne-hiver 2018-2019.

À VOUS DE SHOPPER / PAGE SUIVANTE >>>

ences

Miel de Saint Sacrement, La Grande Épicerie de Paris. Huile corps “Botanica Oleum”, Le Couvent des Minimes.

La Bible de Gutenberg de 1454, Édition fac-similé, volume I, Taschen.

Boucles d’oreilles coll. Vintage, Balaboosté.


string shelving system. made in sweden

more space in your life. more life in your space.

string.se

annemasse marcille bézier: la selection bordeaux: murmurs cannes: royal bungalow chambéry: les égoistes clermont ferrand: mur fontainebleau: odrè en´ryll hyères-les-palmiers: la mescla lille: atelier kumo, home lab lyon: hyggelig marseille: good montpellier: rbc design center mulhouse: quartz narbonne: la masion b.a.u nice: baobab nimes: rbc design center paris: blou saint jean de luz: tsanga tsanga toulouse: trentotto agent: modern living


1 2 3 4

8

5

>>> À Vous de Shopper / De bonne foi Par

Photos t D. R.

6

7 MATHILDE BILL

1. Foulard “Ave Maria Blue”, en viscose, Amenapih, 69 €. 2. Miroir “Aura”, en métal doré, diam. 48 cm, Pomax aux Galeries Lafayette, 38,95 €. 3. Centre de Table “Signore”, en acier verni mat transparent, L. 70 x P. 40 x H. 6,3 cm, design Ron Gilad, Danese Milano, 324 €. 4. Coussin “Oroscopo”, en satin, imprimé numérique symbole Serpent, 40 x 40 cm, Missoni Home, 207 €. 5. Panoramique “La Cible d’Amour”, L. 210 x H. 300 cm, coll. Galerie, Pierre Frey, 569 € le panneau. 6. Bougie jaune, 270 g, Cire Trudon en exclusivité pour le Printemps, 75 €. 7. Chaise “O”, en bois laqué et laiton, L. 65 x P. 50 x H. 138 cm, design Nabil Issa, Nabil Issa, à partir de 4 320 €. 8. Tapis, “Pietro”, imprimé haute définition 80 % laine, 20 % polyamide, 270 x 270 cm, design Mura & Pezza, Mogg, 2 094 €. 30

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019


inspiration

déco

Yan Pei-Ming. “En mémoire de Michael Jackson”, 1958-2009, 2017. Huile sur toile, 200 x 200 cm.

David LaChapelle. “Le Chemin s’Illumine”, 1998. Tirage couleur chromogène, 116,8 x 160 cm. Avec l’aimable autorisation de l’artiste © David LaChapelle.

Credits photos

Avec l’aimable autorisation de l’artiste, de la Gallaria Massimo De Carlo et de la Galerie Taddaeus Ropac © Yan Pei-Ming/Photo : André Morin


Michael Jackson

LE ROI DE LA POP À PARIS Dix ans après sa mort, le génie de la pop et du style, ses tubes planétaires, ses brandebourgs de “funky dandy”, ses chorégraphies mythiques et son destin hors du commun n’en finissent pas de nous inspirer. L’exposition “On The Wall”* célèbre le mythe autour d’une centaine de peintures, dessins et sculptures d’artistes contemporains, d’Andy Warhol à David LaChapelle en une démonstration foisonnante. Par00 mois 2018, MATHILDE BILL * Jusqu’au Azerumque co, ezerumque co. * Exposition “Michael Jackson On the Wall”, au Grand Palais à Paris , du 23 novembre 2018 au 14 février 2019.

Appau Junior Boakye-Yiadom. “P.Y.T.”, 2009. Ballons en latex, rubans et mocassins de dimensions variables. Avec l’aimable autorisation de l’artiste © Appau Jnr Boakye-Yiadom

Voir légendes en pages adresses


inspiration

déco Johannes Kahrs “Untitled (Jesus aged 43)”, 2015. Huile sur toile, 63,4 ×111,4 cm. Avec l’aimable autorisation de l’artiste et de Zeno X Gallery, Antwerp © Johannes Kahrs

KAWS “Interview Magazine”, septembre 2009. Papier, 33 x 50,6 cm Avec l’aimable autorisation de KAWS Studio © Photo Farzad Owrang

34

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019


David LaChapelle. “Beatification: I’ll Never Let You Part For You’re Always In My Heart”, 2009. Tirage couleur chromogène 248,9 x 185,4 cm. Avec l’aimable autorisation de l’artiste © David LaChapelle

MARIE MAR MA M ARRIIEE C A CL CLA CLAIRE LLA AIIRE IRRE RE M MA MAISON AIS IISO SON X SO Xxx Xx Xxxxxxx xxx xx xxx xx xx x xx 22018 018 001 1188

35 3 5


inspiration

déco

David LaChapelle. “American Jesus: Hold Me, Carry Me Boldly”, 2009. Tirage couleur chromogène, 248,9 x 188 cm. Avec l’aimable autorisation de l’artiste © David LaChapelle


Mark Ryden. “Dangerous” 1991. Acrylique sur panneau 91,4 x 91,4 cm. Cliché avec l’aimable autorisation de l’artiste et de la Galerie Paul Kasmin © Mark Ryden

Kehinde Wiley “Portrait équestre du roi Philippe II (Michael Jackson)”, 2010 Huile sur toile 325,1 x 284,5 cm. Collection Olbricht, Berlin/Photo : Jeurg Iseler, New York. © Kehinde Wiley/avec l’aimable autorisation de la Galerie Stephen Friedman, Londres et de la Galerie Sean Kelly, New York.


déco

1

2

3

4 COQS EN STOCK ! Par PAULINE LESAGE

1. Pichet “Volatile” en barbotine fabriqué par la Manufacture St-Clément, 30 cm, Pied de Poule, 120 €. 2. Coupe “Brass Talon Bowl” en laiton, H. 34 cm, Jonathan Adler, 168,71 €. 3. Tissu “Cocorico” imprimé sur lin, L. 140 cm, Pierre Frey, 166 € le mètre. 4. Verre “Banyard” en cristal gravé à la main, coll. Rooster, H. 9,7 cm x 300 ml, design Vera Mauricova, Artel, 184 €. 38

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

Photos D.R.

addict


AHA EFFET

PEELING

ACIDE HYALURONIQUE

EFFET PEELING & COMBLEMENT DES RIDES 2 formules hautement efficaces combinées dans un sérum actif pendant la nuit : - renouvellement cellulaire accéléré - comblement des rides 96% des femmes trouvent que leur grain de peau est affiné.* 89% des femmes confirment que leurs rides sont comblées.*

DISPONIBLE EN PHARMACIE ET PAR APHARMACIE *GFK, test d’usage, 150 femmes, résultats après 4 semaines d’utilisation.


déco

3 1 2 4 5

Photos : D. R.

addict

PLUS SUR MARIECLAIREMAISON. COM/COQUILLAGE

PERLES DES ANNÉES FOLLES Par PAULINE LESAGE

1. Flûte lustrée, Anthropologie, 15 €. 2. Suspension “Pica”, en marbre et verre arc-en-ciel, diam. 20 x H. 27,7 cm, design Joa Herrenknecht, Bolia, Frenchrosa.com, 335 €. 3. Revêtement mural “Thelxiépéia”, coll. Trancoso, en marqueterie de nacre, plaque de 30 x 30 cm, Élitis, 1 395 € le lot de 9. 4. Revêtement mural “Rocaille”, coll. Giardino delle Delizie, 10 x 10 cm, 1,5 cm d’épaisseur, design Cristina Celestino, Fornace Brioni, 650 € le m2. 5. Canapé “Rodolphe” en velours lavé réalisé artisanalement sur mesure, coll. de tissus et dimensions au choix, L. de base 200 x P. 94 x H. 75 cm, Bérengère Leroy, 2 900 €. 40

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019


G O U TA L P A R I S . C O M

C O N T E U R D E PA R F U M S

B O U G I E S & O B J E T S PA R F U M É S


déco

2 1 4 3 FAIRE JOUJOU Par MATHILDE BILL

1. Lampe de table en polyéthylène peint, L. 26 x P. 24 x H. 30 cm, “Toy”, design Jeremy Scott, Moschino pour Kartell, 200 € environ. 2. Figurine en résine, “Evan”, H. 16 cm, coll. Holiday, design Jeremyville, Boss, 70 €. 3. Contenants en céramique, diam. 10 x H. 13 cm, diam. 10,5 x H. 24, diam. 10,5 x H. 33 cm, diam. 21 x H. 54,5 cm, “Ping Family” (Bébé, Mama, Papa, Grand-Père), design Andras Rigler, Petite Friture, à partir de 60 € pièce. 4. Horloge murale en plastique, L. 10,8 x H. 38,5 cm, “Kit-Cat”, California Clock Company , The Coran Shop, 75 €. 42

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

Photos D.R.

addict


GUY DEGRENNE S.A. - R.C.S. Caen 342 100 120

L’Art d’un Moment tant attendu

Découvrez nos Collections dans nos Boutiques et sur www.degrenne.fr


FENDRE L’AIR ART DU BAMBOU AU JAPON

MINISTÈRE DE LA CULTURE MINISTÈRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR, DE LA RECHERCHE ET DE L’INNOVATION

#FendreLAir

www.quaibranly.fr

Exposition 27 / 11 / 18 - 07 / 04 / 19

Vannerie pour l’ikebana, MORIGAMI Jin © musée du quai Branly - Jacques Chirac, photo Tadayuki Minamoto


#360°

Créateurs et designers, culture design, visites privées, décryptages, expos, repérages, bonnes adresses et blogosphère… Suivez notre fil déco ! Par ADELINE SUARD

PIERRE BONNEFILLE, L’ALCHIMISTE

Par BÉRENGÈRE PERROCHEAU Photo YANNICK LABROUSSE Difficile de qualifier Pierre Bonnefille. Même lui s’y perd : “Artiste, ‘peintre matiériste’, designer…” Coloriste lui sied aussi. Même si son travail est connu depuis longtemps, il demeure un grand discret, lui qui a étudié l’architecture intérieure aux Arts déco. Pierre Bonnefille travaille la lumière, la couleur et la matière sur des panneaux muraux, des tableaux ou des meubles pour des architectes et des galeries. Inspiré par la nature, qu’il contemple lors de ses voyages, il retranscrit les souvenirs d’un paysage avec des pigments qu’il applique ensuite sur le support pour former la matière. La couleur devient pâte : pour sa série “Bronze Paintings” (photo) il a manié une spatule d’1,20 mètre. Une prouesse physique qui contraste avec l’état méditatif dans lequel il se plonge pour exprimer une sensation à travers “les vibrations” du tableau. Le résultat inouï d’un corps-à-corps avec l’œuvre. Le déplacement du regard sur la toile révèle sillons et reliefs. Le tableau s’anime. Les reflets se précisent. Nommé maître d’art peintre coloriste en 2010, il n’a que faire du titre. Pour lui prime la créativité qu’il déploie aussi pour les autres, la maison Liaigre, les boutiques Cartier de l’architecte Bruno Moinard, les couleurs des peintures Argile… À la rentrée, il échangeait les pigments de bronze pour ceux de nacre et dévoilait les “Ice Paintings”, issues de ses souvenirs des glaciers de Patagonie. Un travail de suspension de la couleur et de la matière aussi bien que celle du temps. ❚ www.pierrebonnefille.com

figure

libre

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

45


figure

libre

DESJEUX DELAYE

EN 3 PROJETS Incarnation de l’esprit “effortless chic” typiquement parisien, le duo charme avec ses créations iconoclastes aux lignes franches, dont le caractère bien trempé est toujours relevé par un trait d’esprit.

Daphné Desjeux (1982) et Dorothée Delaye (1978) se rencontrent à l’école Boulle à Paris. En 2011, elles fondent leur agence d’architecture d’intérieur et de design, spécialisée dans l’hôtellerie. On leur doit la rénovation de l’ancien appartement privé de Gabrielle Chanel. En octobre dernier, elles inauguraient La Planque, un hôtel du 10e arrondissement pensé comme une maison d’amis. À suivre, deux établissements à Formentera et à Saint-Barthélemy.

“La Débourgeoisée”, Ligne Roset, 2018 Déclinaison de la console éponyme dessinée pour l’hôtel Snob, un établissement parisien imaginé comme un boudoir à la fois chic et décontracté, ce chevet laqué noir perché sur un piétement vertigineux en laiton brossé, “aussi hautain qu’attachant”, assume parfaitement ses contradictions.

3 RETROUVEZ DESJEUX DELAYE SUR MARIECLAIREMAISON. COM/DESIGNERS 46

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

2 “Sommet”, Versant édition, 2018 Ce miroir graphique d’inspiration Art déco, en clin d’œil aux modèles vintage régulièrement chinés par le duo aux puces de Saint-Ouen, se pose sur un mur nu, tel un bijou précieux… Son truc en plus ? Un cerclage en laiton poli serti de facettes en verre naturel, gris et saumon. Disponible en deux tailles différentes.

“L’Autoritaire”, MR Lighting, 2017 Parce qu’elles ont le sens de l’autodérision et le goût du bon mot, Daphné et Dorothée s’attachent à baptiser leurs créations avec humour. De quoi attirer l’attention et taquiner l’imaginaire, à l’instar de cette applique murale XXL, évoquant une mère supérieure avec sa cornette en laiton brossé et strié.

Portrait Nicolas Anetson, photos D.R.

1

Par CÉLINE DE ALMEIDA


NOËL À partir de

5€

Bougeoir

*BY = PAR ETRETAT Bougeoir. Métal. D11xH25cm. 5€. D15xH36,5cm. 20€. D37xH39cm. 50€. ABBY Chaise. Structure en hévéa massif et piètement en frêne massif finition vernis nitrocellulosique. Revêtement en tissu 100% polyester. Divers coloris. L61xH88xP50cm. 130€ taxe Éco-mobilier incluse 0,25€

Collection Noël 2018 RETROUVEZ LA COLLECTION DANS NOS 31 MAGASINS ET SUR ALINEA.COM « gallery by alinea », Spécial Noël. alinea dévoile ses collections, pour un hiver poétique et un Noël d’exception.


figure

libre

VINCENT TORDJMAN

EN 3 PROJETS Par CÉLINE DE ALMEIDA

“Skia”, Ligne Roset, 2015 Sculpteur de l’immatériel, Vincent Tordjman porte une attention toute particulière au travail de la lumière. Démonstration avec cette applique minimaliste, composée de deux tubes Leds dont les faisceaux se réfléchissent sur les deux faces d’un écran, pour un éclairage théâtral.

“Temps vécu”, Cinna, 2016 En rétro-éclairant le cadran de cette horloge monochrome en métal laqué, le designer souligne non seulement la dimension fonctionnelle de l’objet, mais également “l’intensité du moment présent” à travers la permanence de la lumière.

“LD 120”, La Boîte Concept, 2014 Un an après avoir présenté, dans le cadre des Aides à Projet du VIA, un premier prototype de meuble audio, Vincent Tordjman signe, toujours en collaboration avec le fabricant français d’enceintes acoustiques, le piétement ajouré de ce dock hi-fi au son puissant et immersif.

2

3

Né en 1974, Vincent Tordjman suit une formation interdisciplinaire à l’École nationale supérieure des Arts décoratifs de Paris, section design, à la Sorbonne en philosophie de l’art, et du Conservatoire national de Metz. En plus de ses collaborations récurrentes avec Cinna et Ligne Roset, il enseigne le design et l’architecture d’intérieur à l’école Camondo et produit de la musique et du design sonore sous le pseudonyme de Vicnet.

Portrait Quentin Evrard, photos D.R.

1

Designer, scénographe de théâtre et d’opéra, mais également musicien accompli, cet artiste éclectique et transversal prône une économie de moyens qu’il met au service de la suggestion.

RETROUVEZ VINCENT TORDJMAN

SUR MARIECLAIREMAISON. COM/DESIGNERS


L’Oréal - SA au capital de 111 976 761 euros - 14 Rue Royale 75008 Paris - RCS Paris 632 012 100. *Produit approuvé par des dermato-allergologues. Certifié par l’ECARF ** Partenaire de l’allergie - qualité testée / www.ecarf-label.org

POURQUOI MA PEAU SENSIBLE FAIT CONFIANCE À MIXA ?

**

LAIT DÉMAQUILLANT PRO-TOLÉRANCE

Parce que son LAIT DÉMAQUILLANT PRO-TOLÉRANCE extra-pur contient 9 ingrédients seulement. • Idéal peaux intolérantes • Approuvé par des dermato-allergologues*

Expert des peaux sensibles

Depuis 1924 Hypoallergénique - Formulé sous contrôle médical


figure

libre

DÉSORMEAUX - CARRETTE

EN 3 PROJETS

Ce tandem de trentenaires parisiens a su s’imposer parmi les jeunes talents les plus prometteurs de leur génération. Leur signe distinctif: une approche à la fois narrative et technique du design d’objet.

“La Galoche”, autoédition, 2016 Récompensée par le Grand Prix de la créationn 6, de la ville de Paris en 2016, o cette trottinette au look rétro répond à un enjeu urbain de taille : la pollution. Sa structure en aluminium aéronautique réduit de 35 % l’encombrement mun dans les transports en commun et s’attache à n’importe quel mobilier urbain.

2 “César”, Hartô, 2018 A i l iéd di parisien ii : Autre particularité du studio un net penchant pour les objets sensibles et poétiques. Démonstration avec ce buffet dont les lignes bucoliques détournent astucieusement l’archétype des barrières pour mieux dissimuler ses ouvertures bilatérales.

3 Nathanaël Désormeaux (à gauche) et Damien Carrette (à droite) se rencontrent lors de leurs études en design de produits à Lyon en 2007, avant de décrocher un master en design industriel à l’Ecole Strate de Paris. Après un passage à Londres, ils fondent leur studio en 2014. Leur vocation : “Créer des objets reproductibles en série”, mais non dénués de poésie, pour des enseignes internationales comme Made.com ou Roche Bobois ou des éditeurs plus confidentiels tels que Bellila ou La Manufacture du design. 50

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

RETROUVEZ DÉSORMEAUX-CARRETTE SUR MARIECLAIREMAISON. COM/DESIGNERS

“ “Paddock chair”, LLigne Roset, 2017 A Adeptes de lla déconstruction, uun processus créatif lleur permettant d de révéler “le cœur ttechnique des objets”, lles designers industriels ssignent cette assise d dont la simplicité fformelle repose sur un ssavoir-faire complexe. U Un projet lauréat d du concours Cinna een 2016, avant d’être éédité l’année suivante.

Portrait © Fabien Breuil - Photos D.R.

1

Par CÉLINE DE ALMEIDA


L’Oréal - SA au capital de 111 976 761 euros - 14 Rue Royale 75008 Paris - RCS Paris 632 012 100. *Ne pas appliquer sur une peau en crise d’atopie. Si les démangeaisons persistent ou s’aggravent, contacter un dermatologue. **Produit approuvé par des dermato-allergologues. Certifié par l’ECARF *** Partenaire de l’allergie - qualité testée / www.ecarf-label.org

POURQUOI MA PEAU SÈCHE ET SENSIBLE FAIT CONFIANCE À MIXA ?

***

BAUME CORPS APAISANT ATOPIANCE

Parce que son BAUME CORPS APAISANT ATOPIANCE est approuvé par des dermato-allergologues**. • Idéal peaux sèches à tendance atopique • Anti-démangeaisons* • Bébé, enfant, adulte

Expert des peaux sensibles

Depuis 1924

Hypoallergénique - Formulé sous contrôle médical


Abc du

design “VENICE SIMPLON ORIENT-EXPRESS” :

QUAND L’ART DÉCO MÈNE GRAND TRAIN PALACE SUR RAILS EMBARQUANT TOUS LES CODES ET APPARATS DE L’HÔTELLERIE DE LUXE, L’ORIENT-EXPRESS EXISTE TOUJOURS. IL A CHANGÉ DE NOM. RELANCÉ EN 1982, LE “VENICE SIMPLON ORIENT-EXPRESS” – “VSOE” -, EST PLUS QUE JAMAIS UN TRAIN DE RÊVE, MAIS PRIVÉ. IL APPARTIENT AU GROUPE BELMOND, PROPRIÉTÉ DU MILLIARDAIRE ANGLAIS JAMES SHERWOOD. ET PARCOURT LES ROUTES FERROVIAIRES MENANT DE LONDRES À ISTANBUL VIA PARIS, VENISE, PRAGUE, VIENNE… Par PIERRE LÉONFORTE

B

elmond

À

1

table !

Avec trois voitures-restaurants et une voiture-bar, le “VSOE” couvre ses tables d’argenterie, de cristallerie et de porcelaine de Limoges volontairement lestés en leur base pour éviter la valse et la casse dans les courbes. C’est le décorateur Gérard Gallet, disparu en 1999, qui avait replanté le décor quand fut décidée la remise en service du train, s’inspirant alors des dessins originaux et exclusifs pour la Compagnie des WagonsLits, propriétaire de l’“Orient-Express”. Rien n’a changé depuis. Ou si peu... 52

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

En 1976, un an après avoir racheté le Cipriani à Venise, pierre angulaire de son groupe hôtelier Orient-Express, devenu depuis Belmond, le multimillionnaire anglais James Sherwood emportait aux enchères à Monaco deux voitures 1re classe de l’“Orient-Express” ayant servi de décor au film “Le crime de l’Orient-Express”. Son idée : relier le Cipriani et Venise à Paris et Londres par un train exceptionnel et mémoriel. Depuis, entre rachats et restaurations, il a recomposé un convoi prestigieux à base de voitures provenant de plusieurs trains historiques comme le “Train Bleu”, “La Flèche d’Or”, le “Côte d’Azur Express”, etc.

1. et 2. Le soir venu, en robes du soir et smokings, les voyageurs du “Venise Simplon Orient-Express” renouent, dans les trois wagons-restaurants et dans le wagon-bar, avec les fastes d’antan de ce train mythique.

2 3


5

6

C

rime de l’Orient-Express” (le)

É

bénisterie

conostase

L’image de l’“Orient-Express” fut véhiculée dans les années vingt et trente par de superbes affiches stylisées créées par Pierre Fix-Masseau, disparu en 1995, mais qui participa à la renaissance du train en exhumant de ses archives des dessins inédits.

L

La clé de voûte des décors de chaque voiture, réalisée à l’origine en France par René Prou et en Angleterre par Morrison et Albert Dunn, dont les descendants sont devenus restaurateurs de trains historiques. Lambris, panneaux et marqueteries, quels qu’en soient les styles et motifs, sont en orme, acajou, zebrano, sycomore ondé, ébène de Macassar, bois de violette, platane, makoré, noyer et bois de rose incrusté d’ivoire.

G

I

alique

7

randes suites

C’est la nouveauté de l’année : la transformation du wagon-lit Léopold en trois suites baptisées Londres, Paris, Istanbul, avec salle de bains et décors assortis avec marqueteries exécutées par Philippe Allemand (ateliers ACC) d’après le projet de l’agence londonienne Wimberly Interiors. Du grand luxe 5 étoiles, à partir de 6 260 € la nuit par personne entre Paris et Venise. Succès fou. Les autres cabines restent identiques à celles qui virent voyager le gratin d’autrefois, véritables écrins décoratifs et douillets.

Pullman n° 4141, aménagée en 1929 et décorée par René Prou, la voiture-restaurant Lalique doit son nom au maître-verrier René Lalique, artificier de l’Art déco, qui réalisa les fameux panneaux en verre moulé bleuté aux motifs des Bacchanales. C’est à Suzanne Lalique-Haviland que l’on doit les dessins des tissus des fauteuils et de la moquette. La n° 4141 voyagera avec l’“Oiseau Bleu”, “La Flèche d’Or”, l’“Étoile du Nord” puis finira entreposée en 1971 dans une remise des Wagons-Lits. Rachetée en 1981 par James Sherwood, elle sera restaurée à Brême. Las, la moitié des panneaux de Lalique sera volée avant l’intégration de la n° 4141 au “Venice-Simplon Orient Express”.

Photos D.R.

4

Sans doute le vecteur de popularité universel de l’“Orient-Express”, marque (re)connue à 97 % au niveau planétaire. Publié en Angleterre en 1934, le roman policier d’Agatha Christie où le détective belge Hercule Poirot résout sa neuvième affaire depuis 1920 dans la chronologie agathienne, a été adapté plusieurs fois au cinéma, à la télé et à la radio. La première remonte en 1974, réalisée par Sidney Lumet, produite par le gendre de Lord Mountbatten, tournée en France avec un casting stellaire – un Oscar pour Ingrid Bergman –, fit un triomphe et lança la mode durable des “agathachristeries” au cinéma.

3. et 7. Les panneaux de cristal Lalique ou en marqueterie sont signés des plus grands : Morrison, Albert Dunn et René Prou. 5. et 6. Des livrées des stewards aux fameuses Grande Suites, le décorum volontairement suranné replonge les voyageurs dans l’ambiance “Meurtre de l’OrientExpress” d’Agatha Christie.


Abc du

design

M

1

adone des sleepings (la)

Édité en 1925, best-seller inouï de l’entre-deux-guerres, ce roman d’espionnage frivole et affriolant avait pour héroïne une lady déchue et sexy parcourant l’Europe à bord des trains de luxe dont l’“Orient-Express”. Son auteur, le romancier-journaliste Maurice Dekobra, dont la carrière s’étala des années 1920 à 1970, avait aussi le génie des titres : “Les Turquoises meurent aussi”, “La Vénus à roulettes”, et même, pour faire moderne, “La madone des Boeings”. Un autre de ses livres forgera une légende du cinéma : “Macao l’enfer du jeu”. la “Madone des sleepings” a été adapté plusieurs fois au cinéma.

2 4

P

3

Décorateur, ébéniste et “meublier” à la prodigieuse carrière, René Prou (1887-1947) dont la fille Geneviève épousera en secondes noces Pierre Frey, a grandement contribué en son temps aux décors somptueux des Grands Express de la Compagnie des Wagons-Lits : en 1928, il avait réalisé 34 voitures Pullman type “Côte d’Azur” affectées à différents trains. À l’époque, les voitures françaises sortaient des ateliers de l’Entreprise Industrielle Charentaise, basée à Aytré, tandis que les voitures anglaises étaient produites à Birmingham. À lire : “René Prou entre Art déco et modernisme”, par Anne Bony (Norma Éditions).

R

estauration (ateliers)

Basée à Clermont-Ferrand depuis 1919, la firme familiale ACC, longtemps au seul service de la SNCF, assure la restauration, la maintenance et la révision des voitures du “VSOE” et aussi celles des autres trains Belmond. Vingt-cinq voitures ont ainsi déjà été restaurées, de leur structure jusqu’à l’ultime couche de vernis des lambris d’acajou. Boiseries, ors, textiles, laques, velours, porte-bagages, mobilier, huisseries, serrureries : tout passe par ici.

Photos D.R.

rou (rené)

5

1. La “Madone des sleepings”, version1955. 2. De Londres à Istanbul, le “VSOE” traverse de somptueux paysages. 3. et 4. La voiture-salon Pullman n° 4151 imaginée par René Prou en 1929. Son travail fait l’objet d’une monographie “René Prou, entre Art déco et modernisme”, éd. Norma. 5. 6. et 8. Depuis l’origine, les porte-bagages, boiseries et décors de l’époque restent inchangés 7. “L’Eastern & Oriental Express” qui circule en Asie appartient à la “flotte” du groupe Belmond.


V

SOE” en chiffres

Tractant 17 voitures, avec 177 passagers maximum et 42 membres d’équipage (dont 10 en cuisine), le “Venice Simplon Orient-Express” est le plus long train d’Europe puisque long de 400 m. Outre son poids – 980 tonnes ; 57 t /voiture –, il compte 11 voitures-lits, 1 voiture-bar, 3 voitures-restaurants (La Côte d’Azur, L’Étoile du Nord et l’Orientale), 2 voitures services et 2 cuisines de 13 m2 chacune. Chaque année, le “VSOE” assure 87 trajets, brûle 39,500 kg de charbon et 3,500 kg de bois. En fonction chaque année, de mars à novembre. Une nuit Paris-Venise : 2 500 euros tout compris par personne en cabine twin, 4 000 euros en suite.

UN MYTHE ENTRETENU DEPUIS PLUS D’UN SIÈCLE

W

agons-restaurants

Le “VSOE” compte trois voitures-restaurants : la Voiture Chinoise ou Orientale, ex-Pullman n° 4095 et cuisine de l’Étoile du Nord, construite en Angleterre en 1927 et convertie en restaurant grâce aux panneaux de laque noire acheté par James Sherwood aux enchères à Madrid ; l’Étoile du Nord, dite aussi Marqueterie, n° 4110, construire à Birmingham ; et la mythique Lalique ou Côte d’Azur, n° 4141, voiture Pullman 1re classe réalisée par René Prou, accrochée en 1929 au “Côte d’Azur Express”. Luxe unique : chaque saison y sont servis 11 500 croissants, 15 kg de caviar, 10 000 bouteilles de vin, 5 000 bouteilles de champagne, 4,4 tonnes de homard. La voiture-bar avec piano à queue est strictement identique à celle du “Crime de l’OrientExpress”, quand Poirot réunit tout son monde et confond le(s) coupable(s).

6 7

W

T

rains de rêve

Outre le “VSOE”, le groupe Belmond pilote d’autres trains de luxe sillonnant le monde : le “Grand Hibernian” en Irlande, le “Royal Scotsman” en Écosse, le “British Pullman” basé à Londres, l’“Eastern & Oriental Express” reliant Singapour à Bangkok ou Kuala Lumpur, le “Hiram Bingham” au Machu Pichu et, depuis 2017, l’“Andean Explorer”, ces deux derniers au Pérou. Autrement, Belmond assure l’organisation de croisières fluviales en Bourgogne et en Birmanie et des safaris au Botswana.

8

Avec ses onze voitures-lits, dont la plus ancienne – la n° 3309 date de 1926 –, le “VSOE” est un palace ferroviaire dont chaque wagon provient d’un train précis : “Train Bleu”, “Rome Express”, “Oiseau Bleu”… Convoi composite et fastueux, chargé d’histoire(s) : ainsi de la n° 3539, décorée par Prou, qui servit au transport des troupes US de 1945 à 1947 avant de s’accrocher au “Mozart Express”, de la n° 3544, toujours Prou, remisée en 1939 à Limoges où elle fut transformée en maison de plaisirs, puis revendue en 1946 à la Maison d’Orange pour intégrer le “Royal Dutch Train”. Dans les adorables cabinets de toilette marquetés et ingénieusement agencés, les vanity-cases blancs sont du dernier chic. Les cabines identiques à celles qui virent voyager le gratin d’autrefois, avec cabinets de toilette bluffants d’ingéniosité. www.belmond.com MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

Photos D.R.

agons-lits

55


Le “Dada” de Georges Martin Par PIERRE LÉONFORTE

Façonné en 1942, pièce unique transmise comme jouet à sa fille, le “Dada noir” de Georges Martin ressort de l’écurie pour un tour de piste inédit, ludique et chargé d’émotion. PHOTOSENSIBLE

CHEVAL DE BOIS Avant d’épouser la célèbre modiste Claude Saint-Cyr en 1945, Georges Martin avait été fait prisonnier de guerre en Allemagne. Durant sa captivité, il avait sculpté un cheval en bois, qu’il offrira plus tard à sa fille qui en fera son jouet préféré. “Dada noir” ou l’animal aîné d’un bestiaire joyeux : dindon, coq, chat, chien, coq, lapin, lama, éléphant…

objet

QUEUE ET TÊTE Inscrit en tête de la collection Dad, c’est ce même cheval qui inaugure les éditions Georges Martin, entreprise intime initiée par Christine Labrune – la fille de Martin –, ancienne attachée de presse. Un dada doudou en bois de hêtre laqué noir mat, réalisé artisanalement dans le Jura, avec tête et queue amovibles, fidèle à sa silhouette originelle rondo-cubiste des oreilles aux sabots, haut de 25,5 cm, long de 22,5 cm. Loin du format p’tits chevaux.

culte

DAD AU MAD Si les jouets animaliers originaux de Georges Martin ont intégré depuis 1988 les collections permanentes du MAD, la reproduction en édition du “Dada noir” est vendue en exclusivité depuis octobre 2018 au 107 Rivoli, le museum-shop du MAD, au prix de 169 euros. Si succès, les neuf autres animaux seront édités et vendus dans le courant de l’année 2019. Du manège à la ménagerie, par amour d’une fille pour son père. www.editionsgeorgesmartin.com www.madparis.fr

Photo D.R.

Photographe humaniste réputé, amoureux de Paris, réclamé par le cinéma, Georges Martin (1906-1962) était un artiste doué. École Boulle, collaborations avec les ensembliers Jules Leleu et Eugène Printz, réalisation de décors pour des paquebots : son parcours fut des plus créatifs. Ami d’Yves Allégret, Paul Grimault, des frères Prévert, il possédait son propre studio photo place beauvau, fréquenté par le Tout-Paris. Son héritage argentique – plus de 20 000 clichés – est en grande partie archivé au sein de l’agence Gamma-Rapho.


2 1

Évasion en Inde

Offrez un voyage au Japon à vos samouraïs des temps modernes et ravivez leur âme de guerrier en boostant la vitalité de leur corps et de leur esprit avec le coffret-cadeau The Ritual of Samurai. Coffret-cadeau homme - 29,50 €

Onctueuse et caressante, la mousse de douche The Ritual of Ayurveda est délicatement parfumée à la rose indienne. Elle offre un moment de réconfort et de bien-être. 200 ml - 8,50 €

3

Escapade japonaise

PLUS QU’UN CADEAU, OFFREZ U N V O Y A G E S E N S O R I E L AV E C R I T U A L S … Havre de paix

Apportez une touches raffinée à votre intérieur avec la bougie parfumée et les bâtonnets parfumés Private Collection. Bâtonnets parfumés 450 ml - 42,50 € Bougie 360 g - 29,50 €

Fermez les yeux et imaginez un grand sapin richement décoré, au pied duquel sont disposés de superbes cadeaux et coffrets-cadeaux qui attendent d’être ouverts. À l’intérieur, se cachent des produits de soin pour le corps et des objets parfumés pour la maison issus des collections iconiques. Inspirés de traditions asiatiques et orientales, ces rituels de beauté ancestraux ont un point commun : celui de faire naître l’émotion grâce à une senteur exclusive, une texture sensorielle, une gestuelle innovante. Autant de clés qui invitent au voyage…

4

Invitation au voyage

Voyagez au cœur d’un trésor parfumé d’épices et d’ingrédients uniques. La collection d’eaux de parfum pour femme et homme est spécialement conçue pour apaiser, dynamiser ou détendre l’âme. 50 ml - 39 €

Découvrez l’ensemble des produits dans les boutiques Rituals, sur Rituals.com et une sélection de ces produits chez leurs partenaires.

®


c’est dans

l’air

ALTER-FLEURISTES LES NOUVEAUX FLEURISTES N’EN FINISSENT PLUS D’ÉCLORE, CULTIVANT UN GOÛT BIEN FRANÇAIS ET CREUSANT LE SILLON DES PIONNIERS QUI AVAIENT DÉJÀ FAIT LA RÉVOLUTION VOICI QUELQUES ANNÉES. ILS RENDENT LES FLEURS SOUS TOUS LEURS ÉTATS DÉSIRABLES, INDISPENSABLES. RENCONTRE AVEC DIX ARTISANS QUI FONT FLORÈS. PAR BÉRENGÈRE PERROCHEAU

Qui ? Céline Zilly qui, après une vie citadine à Paris et à Londres, rêvait de nature et d’océan. C’est à Seignosse, dans les Landes, qu’elle a créé Lady Brindille. Son style ? Une composition pour décorer une voiture, des guirlandes de fleurs pour un mariage, des couronnes de fleurs séchées, des bouquets pour une prise de vues, des ateliers pour des entreprises… Tout est envisageable. Guidée par ses rencontres, elle adapte chaque réalisation à la situation en y glissant des fleurs des champs, sa passion. Pourquoi on adhère ? Pour son univers bohème et brut. L’artiste florale revendique son “authenticité” et un certain romantisme qui sent bon la campagne.

LADY BRINDILLE

58

Qui ? Stéphanie Primet et Caroline Cnocquaert, sœurs et petites-filles d’un célèbre horticulteur de lys et de Giuseppina Callegari qui rachète la fameuse maison Lachaume en 1970. Alors que Caroline choisit ce métier dès ses 18 ans, Stéphanie la rejoint en 2007 après une carrière dans le marketing de luxe pour bousculer l’institution qui vient aujourd’hui de lancer sa première bougie parfumée. Leur style ? Coloristes hors pair, elles inventent des compositions “picturales” et généreuses, comme des œuvres d’art. Elles aiment mêler les variétés précieuses aux fleurs des champs d’Îlede-France. Karl Lagerfeld dit de leur travail qu’il véhicule de l’émotion… Pourquoi on adhère ? Parce que Lachaume est une honorable maison où Marcel Proust passait chaque jour orner sa boutonnière d’un cattleya. C’est un peu d’histoire qu’on s’offre lorsqu’on entre dans l’oasis parfumée de la rue du Faubourg-Saint-Honoré, ouverte en 2012.

Qui ? Thierry Ferret, qui, passé la quarantaine, plaque tout sans savoir vers quoi se diriger. Alors qu’il passe récupérer des fleurs commandées, une cliente le prend pour le fleuriste et lui demande un bouquet. Il le fait et c’est le déclic ! Son style ? Des “flowerbombs”, son terme pour expliquer ses bouquets “tableaux” qui deviennent des “œuvres végétales vivantes”, à conserver même fanées. Avec une sélection de fleurs rares, il cherche aussi à susciter des souvenirs : “Mes clients me racontent qu’une fleur leur rappelle leur mère ou telle variété une région.” Pourquoi on adhère ? Parce que toutes ses fleurs sont issues d’un circuit court éco-responsable, l’avenir du métier selon Thierry Ferret.

Livraison dans toute la France www.lachaume-fleurs.com

Livraison en région parisienne http://floweredby.com/

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

FLOWERED

BY THIERRY FERRET

LACHAUME

Livraison dans toute la France - www.ladybrindille.fr


BLOOMON

Livraison dans toute la France - www.bloomon.fr/

PAMPA MPA

Portrait © Pierre-Emmanuel Testard

Qui ? Emmanuelle Magnan, qui évoluait dans une agence de communication, et Noélie Balez, qui travaillait dans l’événementiel, se sont rencontrées en préparant le festival de musique parisien We Love Green. D’accord sur le fait que l’offre florale en ligne était vieillissante et ne reflétait pas leurs envies, elles ont créé leur site. Leur style ? Moderne. Des bouquets de fleurs sauvages aux couleurs multiples et pop qui jouent sur les textures des différentes plantes sélectionnées. Résultat : un joyeux bouquet. Pourquoi on adhère ? Parce que le duo révolutionne la vente en ligne par sa créativité et son mode de livraison, qui s’effectue à vélo dans Paris, tout en préservant les traditions, la patience et les techniques du fleuriste. Livraison dans toute la France - www.pampa.paris

NUE PARIS Qui ? Claire Boreau, aussi artiste que fleuriste. C’est en concevant des jardins en permaculture durant un séjour de deux ans à Rome, qu’elle pensa à devenir fleuriste. Un travail artisanal qui lui est cher, à elle, fille et petite-fille de boucher. Son style ? Une brassée de glaïeuls, un bouquet kitsch, une immense composition exotique, des fleurs séchées : Claire Boreau réalise tout avec passion. “Les fleurs ne sont pas des beaux objets mais une matière vivante et organique. Elles ont une charge poétique très forte.” Pourquoi on adhère ? Pour son univers arty, un brin suranné. Il faut consulter son Instagram pour prendre la mesure de son inventivité tout en délicatesse. Livraison en région parisienne http://nue-paris.com/

Photos D. R.

Qui ? Patrick, Bart et Koen. Trois entrepreneurs néerlandais persuadés qu’on peut rendre le circuit des fleurs plus vertueux pour allonger leur existence dans un vase. En 2014, ils montent le site Bloomon, qu’ils lancent en France en 2018, pour vendre en ligne des bouquets dont les fleurs sont issues de productions hollandaises. Leur style ? Aérien, coloré et épuré ! C’est le fleuriste star des Pays-Bas, Anton van Duijn, qui leur crée les bouquets. Il utilise peu de feuillage et joue sur les différentes hauteurs de tiges pour construire “une architecture florale”. Pourquoi on adhère ? Parce que les fleurs arrivent dans une boîte en carton des Pays-Bas, où elles ont été cueillies moins de 48 heures avant. À chacun de dresser son bouquet. Les fleurs tiennent cinq jours de plus que la moyenne, grâce à une “potion magique” à ajouter dans l’eau.


c’est dans

l’air

LAND

OF DREAMS Qui ? Karine Mancet qui, après quinze ans en tant que responsable commerciale dans la mode, a choisi, il y a trois ans, d’explorer la fleur sous tous ses angles. Son style ? Romantique mais aussi graphique, déstructuré ou minimaliste comme l’ikebana (art traditionnel japonais de composition florale). Karine Mancet mêle ses goûts aux commandes de ses clients. Pourquoi on adhère ? Parce que la fleuriste multiplie les projets pour des scénographies, des mariages, des prises de vue mode, des particuliers, en transformant les pétales en matériau protéiforme.

THE BLOND

CACTUS Qui ? Barbara Kratz-Leperlier, fan de vintage. Il y a trois ans, elle chine des pots pour fleurir son intérieur et lui vient l’idée d’une création végétale liée “aux trésors d’antan”. Son style ? Uniquement des cactus et succulentes, plantés dans des pots vintage. Entre le broc de grand-mère, la tasse à café en porcelaine, le vase vieillot, la bonbonnière 1900 et la boîte à bijoux, Barbara KratzLeperlier utilise tout type de récipients. Pourquoi on adhère ? Parce qu’on s’offre un peu plus qu’une plante, un bel objet décoratif unique qui raconte une histoire. Livraison dans toute la France www.theblondcactus.com/

FAUBOURG DES PLANTES

Livraison à Paris – www.landofdreamsbykm.com/

Qui ? Romane Sélégny et Benjamin Lucas sont tombés sous le charme des tableaux végétaux . L’un est entrepreneur, l’autre est fleuriste de formation. Une association idéale pour créer leur site de vente en ligne desdits tableaux végétaux tout en leur donnant un coup de jeune. Leur style ? Des tableaux, des panneaux ou des murs végétaux, des logos végétalisés, des créations florales pour les événements et du sur-mesure, créés en Normandie dans leur atelier, de façon artisanale. Pourquoi on adhère ? Parce que leurs propositions durent de 5 à 10 ans sans entretien. L’occasion de se réconcilier avec les plantes ! Livraison dans toute la France www.faubourgdesplantes.com

Qui ? Hélène Taquet, qui se présente comme une “horticultrice polyglotte”. Tantôt agricultrice dans la ferme familiale à Blécourt dans le département du Nord, occasionnellement paysagiste, toujours animatrice d’ateliers fleuris avec des fleurs françaises uniquement. Son style ? Cette amoureuse du “slow-living” prône le mouvement et les défauts dans ses bouquets. Elle apprend aux participants de ses ateliers à créer “des bouquets-paysage”. Pourquoi on adhère ? Parce qu’elle met en avant la production locale avec son Collectif de la Fleur française. Un annuaire qui recense les producteurs en France, les fleuristes et designers qui utilisent 50 % de fleurs françaises au minimum. L’École des fleurs à réserver sur www.popfleurs.com/fr 60

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

Photos D. R.

POP FLEURS


OPS GMC MEDIA

Noël se fait doux, chaleureux et féminin. On dit « Oui ! » aux pommes de pin, aux objets dorés, aux bougies crépitantes. On crée une atmosphère aux tons poudrés et on parsème de touches d’or. Noël se prépare dès maintenant avec cette sélection de produits neufs disponibles sur eBay !


P U B L I - R E P O R TA G E

#lesdenicheurs By Marie Claire Maison

1

2

6

3

4

7

5

8

9

10

Retrouvez tous ces produits sur ebay.fr/rpp/lesdenicheurs *Prix de vente constatés le 19/11/2018 sur eBay.fr et susceptibles de varier. Dans la limite des stocks disponibles.

1. Ensemble de boules de Noël, 25,99 € le lot de 113 pièces. 2. Bougeoir doré, 12,09 €. 3. Verre à vin, 7,95 €. 4. Verre à eau, 6,95 €. 5. Ensemble de boules de Noël, 48,78 € le lot de 52 pièces. 6. Bougeoir, 11,59 €. 7. Bougeoir, 3,95 €. 8. Bougie, 14,95 €. 9. Lot de 2 ronds de serviette, 7,95 €. 10. Centre de table, 79,95 €.


buzz &déco

Par ADELINE SUARD

EXPO

BIG IN JAPAN “Japon-Japonismes, objets inspirés 1867-2018” met en lumière le fond exceptionnel d’art ancien japonais du musée des Arts décoratifs face aux créations occidentales japonistes. L’exposition, forte de 1 500 œuvres (objets d’art et de design, créations de mode, arts graphiques et photographies), dit combien cette fascination réciproque a été productive. Jusqu’au 3 mars. ❚ madparis.fr

© Royal Academy of Arts, London ; Prudence Cuming Associates Limited. © Kira Perov, courtesy Bill Viola Studio

@MAD Paris/Jean Tholance - Adagp, Paris, 2018

DES LIEUX, DES MICRO-TENDANCES, DES EXPOS, DES OBJETS… ÇA BUZZE DANS LA DÉCO.

Histoires d’art Cinq siècles les séparent mais ils ont pourtant tant à se dire. Entre Bill Viola, artiste pionnier de la vidéo né en 1951, et Michel-Ange (1475-1564), le dialogue, aussi spirituel qu’émotionnel, annonce l’une des plus belles expos de la rentrée 2019. Du 26 janvier au 31 mars, à la Royal Academy of Arts de Londres. ❚ www.royalacademy.org.uk

● À TOUT JUSTE 30 ANS, après six années passées dans la banque, celle qui jusqu’ici jouait les galeristes pour elle-même et ses amis, décide de sauter le pas et de se consacrer à 100 % à sa passion. Dans le 9e arrondissement de Paris, la Maison d’art d’Amélie accueille les visiteurs dans un “vrai” appartement, où les œuvres sont exposées du salon à la salle de bains en passant par la chambre à coucher. Une manière de se projeter dans un intérieur domestique qui se prolonge depuis deux mois dans une “mini art room” attenante qui regroupe les œuvres petit format à partir de 150 €. ❚ 6-8 rue Clauzel, Paris 9e. amelie-paris.com 64

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

Photos D. R.

Tête de liste/Amélie du Chalard


buzz &déco

Par ADELINE SUARD

DES LIEUX, DES MICRO-TENDANCES, DES EXPOS, DES OBJETS... ÇA BUZZE DANS LA DÉCO.

Micro-tendance

1 3

4

2

FAIRE DES BULLES

❚ www.achillesalvagni.com

2. En résine Boîte “Champagne collection”en daim jaune et sphères de résine, Giobagnara par Stéphane Parmentier. ❚ https://giobagnara.com/

3. En céramique Vase “Dotted”, &Klevering sur Madeindesign.com. ❚ www.madeindesign.com

4. En cristal Pot “Bubbling”, bronze patiné noir et poli doré et boules de cristal, diam. 19 cm, 9,6 kg, Hervé Van der Straeten. ❚ www.vanderstraeten.fr

● Bérengère Perrocheau

HÔTEL

LA PLANQUE Dernier-né du duo Desjeux/Delaye, l’hôtel La Planque, à Paris, a été pensé comme une maison d’amis. 36 chambres et 3 combinaisons de couleurs : gris et orange sombre, gris nuit et kaki et camel et vert sapin. Des miroirs, des murs patinés, un patio vieux rose et bleu nuit et un comptoir de confiseur transformé en desk d’accueil complètent le tableau. ❚ www.laplanquehotel.com

Lacroix et la princesse Quand le couturier Christian Lacroix revisite le célèbre texte de Madame Lafayette, cela donne une “Princesse de Clèves” haute en couleur et riche en inventions graphiques. En parallèle de la sortie de cet ouvrage, La Galerie Gallimard accueille un accrochage consacré aux illustrations (aquarelles, collages et dessins) qui seront exposées et vendues dans un espace mis en scène par Christian Lacroix lui-même. ❚ www.galeriegallimard.com 66

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

Photos D. R.

1. En bronze Applique “Bubbles Sconce A”, édition limitée à 20 pièces, bronze plaqué or et onyx, H. 53 cm, Achille Salvagni Atelier.


buzz &déco

Par ADELINE SUARD

DES LIEUX, DES MICRO-TENDANCES, DES EXPOS, DES OBJETS... ÇA BUZZE DANS LA DÉCO.

VA L EU R A J O U T é e

La collection Sommelier de Michael Anastassiades pour Puiforcat

Après avoir imaginé les décors de ses films, Luca Guadagnino, le réalisateur de “Call me by your name”, a sauté le pas et ouvert son studio d’architecture. Pour sa première réalisation publique, c’est Aesop qui a décroché le gros lot en lui confiant sa nouvelle boutique, à Rome. S’il a inscrit les lieux dans la ville en dupliquant le sol de l’église voisine, le réalisateur a aussi truffé son “œuvre” de références cinématographiques, notamment à l’“Œdipe Roi” de Pasolini mais également à ses lunettes qui ont inspiré les étagères laquées où s’alignent les produits de la maison australienne ! ❚ www.aesop.com

© Thomas Duval

Les lunettes sortent du bois

❚ www.puiforcat.com

Parce qu’il n’y a pas que les chaises dans sa vie, le designer Patrick Jouin s’est amusé à imaginer une collection capsule de six modèles pour le lunetier nantais Hakino, réputé pour ses montures en bois et en acétate. Un exercice plus délicat qu’il n’y paraît pour le designer. “C’est un objet qui peut changer l’apparence, donner confiance, permettre de se cacher.” La dimension psychologique a rendu l’approche du designer complexe. ❚ www.hakino.com

Photos D. R.

AESOP VU PAR GUADAGNINO

Quoi Une collection tout entière dédiée à la sublimation du vin qui rompt les codes du genre. Qui Le designer londonien Michael Anastassiades a travaillé main dans la main avec le meilleur sommelier du monde, le Lombard Enrico Bernardo. Sous l’égide de Puiforcat, une synergie parfaite s’est instaurée entre le maître de la lumière et du métal et le savant du vin. Valeur ajoutée De la vasque à la carafe avec, bien sûr, un verre pour chaque type de vin mais aussi pour les digestifs et l’eau, Puiforcat Sommelier donne une dimension inédite à l’expérience de la dégustation. Lorsqu’on porte le verre à ses lèvres, l’angle d’attaque n’est pas vertical, comme à la sortie d’un verre à pied. Il devient horizontal : le breuvage se dirige ainsi vers des zones différentes de la bouche révélant des sensations insoupçonnées. Le fond des verres posé sur un socle de métal adopte une forme conique pour concentrer le vin. L’eau n’étant, elle, pas sujette à l’oxydation, sa timbale s’autorise une livrée de métal argenté ! Émancipées des conventions, ces créations font naître des usages différents.


BOOSTEZ VOTRE CRÉATIVITÉ CULINAIRE ET RÉUSSISSEZ TOUTES VOS ENVIES ! Transformez votre robot pâtissier en un appareil multifonction grâce à plus de 15 accessoires qui s’adaptent sur tous nos modèles!*

www.kitchenaid.fr © 2018. Tous droits réservés. *sur les modèles: Mini (5KSM3311X), robot 4,8L (5KSM125, 5KSM156, 5KSM175PS et 5KSM185PS), robot 6,9L (5KSM7580X) et robot Classic (5K45SSEWH) / La sorbetière n’est pas compatible avec le modèle Mini 5KSM3311X. **Source: Euromonitor International Limited; Edition 2018 des appareils électroniques de consommation, volume des ventes du commerce de détail, 2012 - 2017 Chiffres Catégorie Robots de cuisine (dont Robot Pâtissier et Batteur à main).

Marque n°1 de robots pâtissiers et de batteurs dans le monde**

#1


buzz &déco

Par ADELINE SUARD

DES LIEUX, DES MICRO-TENDANCES, DES EXPOS, DES OBJETS... ÇA BUZZE DANS LA DÉCO.

Micro-tendance 1

3

2

4

BAR-RESTAURANT

FROUFROU Les speakeasys sont à la mode et celui-ci ne fait pas exception. Sauf qu’avec Alexis Mabille à la déco et Juan Arbelaez en cuisine, Froufrou, dissimulé au cœur du théâtre Edouard VII à Paris, a quelque chose en plus. Le bar installé dans des salons aux murs rouges et le restaurant bleu nuit où le sol fait écho aux fresques murales cultivent un esprit boudoir qu’on sent prêt à s’encanailler. ❚ http://froufrou-paris.com/

LE VELOURS A LA CÔTE

1. Confortable Canapé modulable “Cosima”en tissu Globa couleur curry, Bolia, à partir de 1 088 €. ❚ www.bolia.com

2. Scandinave Canapé “Bowie”, en noyer, acier et velours, Wewood, 4 870 €. ❚ www.wewood.eu 

3. Épuré Canapé “Lake”en velours côtelé composé de trois modèles

à assembler, Broste Copenhagen, 827 €, 1 114 € et 508 € les 3 modèles. ❚ www.brostecopenhagen.com

4. Solitaire Module de canapé “Vint couch”, à assembler avec d’autres modules, HK Living, 595 €. ❚ https://hkliving.nl

● Bérengère Perrocheau

Pour les fêtes de Noël, la Grande Galerie du rez-de-chaussée du château de Chenonceau se parera des plus iconiques pièces de la maison Cristal de Sèvres disposées sur une immense table également décorée de compositions de fleurs spécialement cultivées dans le “Potager” du château. Un décor grandiose pour lancer l’année 2019 qui célèbrera “les 500 ans de la Renaissance en Val de Loire”. ❚ http://cristalsevres.com; www.chenonceau.com

70

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

Photos D. R.

Noël de rêve à Chenonceau


UNE MARQUE LÉGENDAIRE DEPUIS UN SIÈCLE Depuis 100 ans, nous vous accompagnons dans chaque étape de votre voyage culinaire en concevant des appareils qui vous permettent d’aller toujours plus loin dans la créativité et l’excellence. Le secret de notre recette réside dans ces trois ingrédients : qualité artisanale, design emblématique, performances professionnelles. Laissez simplement s’exprimer votre geste et vos émotions, nous nous chargeons du reste ! Notre passion : servir vos talents culinaires !

Pour en savoir plus : www.kitchenaid.fr www.kitchenaid.fr/serious-about-food Suivez-nous sur

@kitchenaid.fr


buzz &déco

Par ADELINE SUARD

DES LIEUX, DES MICRO-TENDANCES, DES DE EXPOS, DES OBJETS... ÇA BUZZE DANS LA DÉCO.

VA L E U R A J O U T é e

Une fresque qui a de la Ressource

❚ www.ressource-peintures.com

Photos D. R.

Pour fêter l’arrivée de Ressource aux États-Unis, l’artiste française Camille Walala a réalisé cette fresque de 40 mètres sur un immeuble de 7 étages, à New York. Inspirée par la répétition des fenêtres, son “œuvre” qui utilise la palette de couleurs de Ressource n’est pas sans rappeler la période Memphis.

La fontaine d’Arthur Hoffner Avec la Manufacture de Sèvres

LA DOUCEUR DE FORTE FORTE La maison de mode vénitienne de Paolo et Giada Forte a pris son temps pour ouvrir sa première boutique parisienne. C’est Giada et son mari, Robert Vattilana, qui ont entièrement pensé l’agencement et le mobilier, à la fois “féminin et puissant”. Une ode aux matériaux où se mêlent l’onyx rose, le granite, le laiton et l’or. Tout semble flotter dans ce décor qui sublime la main de l’homme, “lyrique et imparfaite”. B.P. ❚ Forte Forte, 11, rue de grenelle, 75006 Paris.

72

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

©Danilo Scarpati

Quoi Une fontaine réalisée avec les ateliers de la Manufacture de Sèvres, composée de formes en porcelaine émaillée, laiton, grès et marbre vert des Alpes. Les parties assemblées forment le mécanisme qui produit le jet d’eau. La structure est à la fois un appareil fonctionnel et un objet autonome, source de contemplation et d’émerveillement. Qui Avec ces fontaines poétiques et colorées, le designer Arthur Hoffner a remporté le prix du public et celui de la ville de Hyères à la Design Parade 2017. Parmi les prix, une résidence à la Manufacture de Sèvres lui a permis de réaliser ce modèle en matériaux plus luxueux que l’éponge qui composait ses premiers prototypes ! Valeur ajoutée  Association de pièces hétéroclites (un entonnoir, une éponge, un tuyau…), ces fontaines de table en circuit fermé que leur créateur qualifie “d’ustensiles d’apparat” ne cachent rien de leurs mécanismes et renouvellent brillamment l’usage de ces accessoires urbains, conçus comme des totems modernes. Un talent qui coule de source.


P U B L I - R E P O R TA G E

DU PEPS DANS MA CUISINE

OPS GMC MEDIA

Lors de l’événement déco ColorStyle organisé par Marie Claire Maison, une quarantaine de lecteurs ont eu la chance de découvrir l’univers très coloré des réfrigérateurs VarioStyle de Bosch. On vous raconte. Le 15 septembre dernier, Bosch Electroménager et Marie Claire Maison ont eu le plaisir de recevoir une quarantaine de lecteurs et leurs familles dans un loft parisien, afin de les accompagner et de les inspirer dans leurs projets de déco cuisine. Finies les cuisines austères et passe-partout, ils étaient tous prêts à mettre de la couleur dans leur quotidien ! Conseils personnalisés d’une coach déco, création de planches de styles pour choisir les matières et les couleurs, atelier magnet végétal… Ils ont laissé parler leur créativité ! Avec VarioStyle, le réfrigérateur aux façades interchangeables et disponibles en 19 coloris, Bosch a répondu à leurs envies : tournesol, cerise, prune, champagne, expresso, menthe, turquoise... On apporte de la couleur à sa cuisine sans avoir à entreprendre de grands travaux de peinture ou de rénovation, comme par magie ! Plus d’infos dans la rubrique Osez la couleur sur marieclaire.fr/maison/

U systè Un ystème ème ed de e fix fixatio ion n aimanté inviisible pour changer de couleur de façade en un claquement de doigts !


buzz &déco

Par ADELINE SUARD

L’AGENCE DE TENDANCES NELLY RODI DÉCRYPTE POUR NOUS UN PHÉNOMÈNE DE SOCIÉTÉ.

Rainbow warrior POÉTIQUE, INATTENDU ET ÉPHÉMÈRE, L’ARC-EN-CIEL FASCINE. QU’IL FASSE PASSER UN MESSAGE DE PAIX OU QU’IL INCITE À L’ENTHOUSIASME, CET HIVER ON L’UTILISE SUR TOUS LES TONS POUR COLORER LA GRISAILLE.

1

2

5 3 4 6

Y A D’LA JOIE Même s’il est éminemment chargé de symbole, l’arc-en-ciel est avant tout une manifestation colorée de joie. Au noir ou gris monochrome, cet hiver la mode et la déco préfèrent le multicolore qui se décline en bibliothèque (Cubit, 1), en montres (Jacob & Co 2, Rolex, 3 et Hublot, 4) ou en chaussures (Charlotte Olympia, 6).

74

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

8

OVERDOSE DE GUIMAUVE Dans la morosité ambiante, grande est la tentation d’en faire trop. Dans les années 80, Benetton prônait le “United Colors” et aujourd’hui l’arc-en-ciel sévit dans tous les domaines, même les plus incongrus, de la coque de téléphone Stella McCartney (8) au “rainbow cake” (7) si joli à découper mais souvent moins savoureux à déguster…

Photos D. R.

7

OVER THE RAINBOW De Kiddy Smile à Eddy de Pretto en passant par Océanerosemarie devenue Océan, la scène LGBT fait passer un message d’espoir et d’égalité à l’heure où l’homophobie fait encore des ravages. Plusieurs fois effacés mais à chaque fois recolorés, les passages piétons arc-en-ciel dans le Marais à Paris sont le symbole de cette vie plus forte que la bêtise.


buzz &déco

Par BÉRENGÈRE PERROCHEAU

DES OBJETS, DES APPLIS, DE LA MUSIQUE… ÇA BUZZE DANS LA TECH.

ZOOM SUR

L’enceinte “Beosound Edge” de Bang & Olufsen. Un colosse circulaire de 50,2 cm qui se pose au sol ou s’accroche au mur, dessiné par le designer Michael Anastassiades. La musique se diffuse à 360° et le volume se gère en faisant rouler l’objet. Nec plus ultra : un détecteur de mouvement adapte le son à votre position.

TECHNO-FIL AUX PLATINES Pionnière : “MusicCast Vinyl 500“ est la première platine vinyle permettant d’écouter sa musique dans plusieurs pièces. Compatible Wifi, Bluetooth et Airplay, elle se connecte aisément aux autres enceintes de la maison. 699 €, Yamaha.

Compact : la platine “Juke Box S2” s’installe rapidement. Composée d’un pré-ampli, d’un amplificateur puissant et de l’option Bluetooth alliés à un plateau en acrylique, elle dispose d’un bon son hi-fi. Base en eucalyptus ou en noyer. 30 cm, 699 €, Pro-Ject.

91 %

des Français sont devant un écran en soirée, selon une enquête sur notre sommeil de la marque de literie Bultex en partenariat avec l’agence d’études Iligo, et 12 % sont équipés d’une application pour évaluer la qualité de leur sommeil.

PASSER L’HIVER

“Palmiers en hiver“ de Marie-Flore ●“Brutalisme“ de Flavien Berger ● “Lightenup“ de Parcels ● “Ces mots simples“ de Vanessa Paradis ● “La marcheuse“ de Christine and the Queens ●

Playlist entière à retrouver sur le compte Deezer de Marie Claire Maison

76

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

Arty : la platine “Rega Planar 1” est chaque année customisée par des artistes puis mise aux enchères. Les bénéfices sont reversés à l’association anglaise Mind, qui œuvre pour la santé mentale des enfants. Modèle unique Jean Jullien pour Secret 7“.

LE SITE ZEELOFT Fondé par un couple de trentenaires, le site est un e-catalogue dédié aux millenials pour les accompagner dans leur choix de mobilier. Il regroupe des labels designs audacieux à des prix maîtrisés ! L’occasion également de se cultiver avec une partie éditoriale. https://zeeloft.com/

L’APPLI CHEERZ Des albums photos pour la famille, des magnets pour les amis, des box photos pour une naissance, des clichés sur toile pour son conjoint : tout cela réalisé en moins de 5 minutes sur cette application qui imprime puis envoie la commande. Enfin, vos photos ne resteront plus sur votre smartphone !

Photos : D.R.

PLAYLIST


Concours Cinna e révélateur

12

Votez sur marieclaire maison.com Cinna & Marie Claire Maison lancent la 12e édition du Concours Révélateur de talents. Votez pour votre design préféré et tentez de gagner un porte manteau Lasso de Philippe Nigro, une table basse et une table d’appoint Oxydation de Kateryna Sokolova.

de talents


déco

rista

QUAND LES BLOGUEURS PARTAGENT LEURS BONNES ADRESSES 1

Adenorah,

INFLUENCE MODE

2 J’adore la sélection de fleurs de Mar, une fleuriste qui réside au Gaztelur. Un hôtel excentré de Biarritz avec une boutique et la réplique d’un souk durant l’été.

Désormais à la tête de Musier,

Le San Pietro est un hôtel exceptionnel à Positano. La déco est typique et la vue, à couper le souffle. Pour moi, la plus jolie maison d’hôtes du Cap Ferret est la cabane Japajo. Le cadre est incroyable et le spectacle du bassin d’Arcachon garanti.

sa propre marque de vêtements, la blogueuse française Anne-Laure Maïs Moreau, 28 ans, a fait du chemin depuis le lancement de son blog en 2009. Aujourd’hui, on y suit ses collaborations avec des marques comme Guérin Joaillerie et Leon & Harper, où elle s’illustre comme styliste. “C’est plus facile de se faire plaisir avec la mode qui a des prix plus accessibles, mais je suis tout aussi passionnée par la décoration” raconte cette Biarrote d’origine qui aime montrer sur Instagram les lieux aux intérieurs stylés qu’elle visite. Adenorah (son pseudo), qu’on suit fréquemment à Londres (3) ou sur le bassin d’Arcachon (4), nous confie également deux adresses remarquées lors de ces voyages (1 et 5). www.adenorah.com ❚ Par Bérengère Perrocheau

Hacienda Ochil est un hôtel perdu, près de Mérida au Mexique, plein de surprises, dont sa petite piscine où l’on se baigne à l’abri des regards.

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

Leur yaourt aux fruits frais et leurs nans sont exceptionnels : il faut aller au restaurant Dishoom, à Londres, pour le petit déjeuner.

PLUS D’ADRESSES

SUR MARIECLAIREMAISON. COM/ADENORAH

4 78

3

5


BIEN PLUS QU’UN RÉFRIGÉRATEUR... UNE NOUVELLE HISTOIRE DE FAMILLE !

FAB28 Classe A+++ • Zone Extra Fresh 0°C • Système Air Plus • Froid Ventilé

www.smeg.fr Disponibles chez nos distributeurs agréés et dans les SMEG Stores de Paris & Lyon


ma déco

@moi VOS PLUS BELLES IMAGES SUR INSTAGRAM

@cecile_gvch

Arty SHOW

@villasochic

Qui ne se prend pas pour un commissaire d’exposition à la maison ? Une photo, un vase, une pièce de céramique, une bougie ou même une statue… Et le coin d’exposition prend des airs de galerie. C’est cet espace scénographié que nous vous avons demandé de montrer ce mois-ci avec le hashtag #moninstallationarty. Que ce soit sur des étagères, sur le rebord d’une cheminée ou au sol, on vous découvre collectionneur, metteur en scène de cette décoration qui rend la vie plus jolie. ❚ Par Bérengère Perrocheau

@lesfillesdinterieur

@gaellehh

@celinehegly

SUIVEZ NOTRE COMPTE @marieclairemaison pour découvrir les prochains thèmes de “madéco@moi”. 80

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019


COMMUNIQUÉ prÊsente

NOUS AVONS EN FRANCE UNE LONGUE EXPÉRIENCE DE L'INNOVATION TEXTILE. Jeanne MEILLIER Textilienne au Centre EuropÊen des Textiles Innovants

DANS L’UNIVERS DE LA MODE, STYLISTES ET MANNEQUINS ÉCLIPSENT TOUT SUR LEUR PASSAGE. BIEN PLUS RARES ET DISCRETS, DES CHERCHEURS RÉFLÉCHISSENT DÉJÀ À CE QUE NOUS PORTERONS DEMAIN. LA PAROLE $8;ǣ7(;7,/,(16Ǥ En quoi consiste votre mÊtier de  Textilienne  ? Je travaille au CETI (Centre EuropÊen des Textiles Innovants) , au sein du pôle Up-Tex. Nous sommes entièrement dÊdiÊs à l’innovation textile. Nos travaux de recherche accompagnent les entreprises dans leur quête de nouveaux produits, de nouveaux procÊdÊs et de nouveaux matÊriaux. Un tissu, ça semble simple. Le textile c’est très compliquÊ. À chaque Êtape de sa fabrication. Prenons l’exemple, d’un soutien-gorge. C’est un produit qui rassemble jusqu’à 20 ou 30 composants. Il y a une vraie complexitÊ sur le tissu, l’assemblage, la teinte, la dentelle utilisÊe, les attaches, les Êlastiques‌ Un sous-vêtement fÊminin est un bijou de technologie. Pouvez-vous nous Êclairer sur les textiles techniques ? Les textiles techniques se banalisent. Regardez les Êtiquettes et vous verrez que les tissus peuvent être respirants, impermÊabilisÊs, antibactÊriens, antitaches, dÊperlants ou faciles d’entretien. Sans parler des tissus industriels ou de protection qui sont parfois non feu, qui protègent contre les agressions nuclÊaires, radiologiques, biologiques ou chimiques. À quoi ressemblera le textile du futur ? Il y a une grosse tendance de fond avec les textiles connectÊs. On est vraiment au dÊbut des applications. Peut-on parler de  tissus intelligents  ? Un tissu  intelligent , c’est quelque chose qui a la capacitÊ de rendre un service à son utilisateur. Maintenant, l’intelligence c’est quand même l’humain qui la porte. Nous prÊfÊrons parler de textile  interactif . Parce que le tissu va interagir avec son environnement grâce à des commandes qu’on lui a intÊgrÊes. Le linge pourra-t-il communiquer avec le lave-linge, par exemple ? Grâce aux textiles connectÊs, on peut imaginer une vÊritable interaction entre OHOLQJHHWOHODYHOLQJH8QHVLPSOHSXFH5),' 5DGLR)UHTXHQF\,GHQWLƏFDWLRQ  intÊgrÊe au textile pourra par exemple commander la machine pour un entretien le plus adÊquat possible.

Depuis combien de temps travaille-t-on sur l’innovation textile ? Lors de la crise du secteur textile qui s’est fortement dĂŠlocalisĂŠ en Asie, la France a très vite rĂŠagi en soutenant l’innovation. Les gens travaillent ici de manière collaborative depuis plus de 30 ans. Nous avons en France une longue expĂŠrience de l’innovation textile, une importante longueur d’avance. Quid des questions environnementales ? Aujourd’hui, l’innovation textile intègre la notion d’Êconomie circulaire, la gestion GH OD ĆŹQ GH YLH GX SURGXLW ,O IDXW SRXYRLU UĂ„FXSĂ„UHUOHYĂ…WHPHQWOHGĂ„ĆŹEUHUOHWUDLWHU de manière durable, lui trouver un nouvel usage et de nouveaux marchĂŠs. Nous sommes rĂŠgulièrement approchĂŠs par de grandes marques d’habillement pour travailler sur ces aspects. Vous disiez travailler sur de nouveaux matĂŠriaux ? 1RXV QRXV SHQFKRQV VXU GHV PDWLĂƒUHV LQĂ„GLWHV WHOV TXH OD ĆŹEUH GoRUWLH RX d’autres matĂŠriaux bio-sourcĂŠs issus du maĂŻs, du ricin, de la chitine de crabe ou la casĂŠine de lait. Les propriĂŠtĂŠs ne sont pas encore exploitĂŠes pour l’habillement mais il nous faudra anticiper l’entretien de ces nouveaux matĂŠriaux, pourquoi pas avec les fabricants de lave-linge.

120 ans après l'invention de sa première machine à laver le linge, Miele ne cesse d'innover pour vous proposer des Êquipements toujours meilleurs. Dernier nÊ de la cÊlèbre maison allemande, le lavelinge intelligent TwinDos assure un soin impeccable du linge, tout en douceur, et une propretÊ unique grâce au système de dosage automatique de lessive liquide UltraPhase 1 et 2. Pour une efficacitÊ optimale, le système TwinDos dose les 2 composants actifs au moment le plus adaptÊ du cycle de lavage, offrant ainsi un rÊsultat de lavage inÊgalÊ et des Êconomies de lessive pouvant aller jusqu'à 30%. Les textiles bÊnÊficient ainsi d'un soin parfait. 8QH[HPSOHGHWH[WLOHGLJQHGoXQƏOPGHVFLHQFHƏFWLRQ" Il existe un tissu qui peut renvoyer la lumière et les ondes. Il permet de voir de l’autre côtÊ de la personne, à travers elle. Le textile rend presque invisible celui qui le porte, un peu comme la cape d’invisibilitÊ d’Harry Potter. C’est encore dans les cartons pour des applications militaires, mais ça se dÊveloppe.


La Fabrique du luxe Musée Cognacq-Jay

Les marchands merciers parisiens au XVIIIe siècle

©Musée Cognacq-Jay/Roger-Viollet

Du 29 septembre 2018 au 27 janvier 2019

8 rue Elzévir - 75003 Paris museecognacqjay.paris.fr #FabriqueDuLuxe


#intérieurs

Milan : l’univers ludique et décalé d’un couple d’éditeurs de tapisP. 94 Megève : rustique à l’extérieur, contemporain à l’intérieur, la métamorphose d’une cabane de trappeur en chalet familial P. 104 Paris : le vitrail, élément vital d’un appartement follement Art déco P. 114 Afrique du Sud : un lodge de luxe, en osmose avec la savane P. 124 Paris : l’étonnant bureau-galerie et lieu de vie d’un architecte et designer P. 134 Paris : la renaissance de l’Hôtel de Crillon, joyau hors normes

P. 94

© Didier Delmas

P. 84

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

83


Ç

a cartoon

De l’édition de tapis de designers à la déco intérieure, chez les Cantoni, l’originalité se conjugue au pluriel. Dans leur maison milanaise, Nelcya et Fabrizio se sont construit un univers à part, rempli d’objets. Un cabinet de curiosités façon “comic strip”. Par SYLVIE THEBAUD Rewriting VALÉRIE CHARIER Photos GIORGIO BARONI

À GAUCHE. Nelcya et Fabrizio dans leur salon, entourés des objets qu’ils affectionnent. À DROITE. Les flamants roses, chinés, accueillent le visiteur dans le salon… Grande bibliothèque, Ikea. Au-dessus, pigeons achetés à Londres, We built this city. Applique “Meurice”, Jonathan Adler. Fauteuil jaune “Culputo” de Ron Arad, Moroso. Tapis “Super Rock” de Bethan Laura Wood, cc-tapis. Tabouret “Zig Zag”, Pols Potten. Fauteuil rose “Elettra” du collectif milanais BBPR, chez Arflex. Mappemonde de Kristjana S. Williams chez Paul Smith à Milan. Boîte en porcelaine, Jonathan Adler.


MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

85


J’ADORE LES ART TOYS ! FABRIZIO


c

omme tous les matins, Nelcya et Fabrizio prennent leur petit déjeuner face à la végétation luxuriante de leur papier peint tropical… Dans leur demeure au cœur du quartier d’Amendola à Milan, le couple, uni à la ville comme au travail, s’est créé un monde en technicolor, où des flamants roses en plastique cohabitent avec des figurines, des art toys, des affiches en tous genres, des bibelots polychromes… “Nous avons superposé tous nos coups de cœur accumulés depuis plus de vingt-trois ans !” Il y en a pour tous les goûts, des dessins de famille aux illustrations de Shepard Fairey en passant par une sculpture de Jeff Koons ou une reproduction de Takashi Murakami. Leur point commun : l’émotion. C’est elle qui guide ces deux passionnés, qui, las de l’hôtellerie, ont radicalement changé de vie du jour au lendemain. Fille d’un fabricant de tapis persans traditionnels, Nelcya a reçu l’amour du travail artisanal en héritage. Le couple décide de suivre ses pas, mais à leur façon : en réinventant le tapis pour lui donner des couleurs et formes inédites. Ainsi est née la marque cc-tapis, nourrie de leurs multiples origines (italienne et anglaise pour Fabrizio, iranienne et française pour Nelcya). Ils choisissent d’éditer les œuvres de créateurs de tous bords, dont la styliste Faye Toogood, l’artiste Federico Pepe, la designer Patricia Urquiola ou l’architecte Steven Holl. Pour conforter ses connaissances en design, Fabrizio part suivre une formation à l’école polytechnique de Milan. La petite famille déménage dans la capitale lombarde, et s’installe dans cette habitation de trois étages. “C’était un cube blanc sans âme quand nous l’avons découvert.” Ce qui leur a permis d’en faire exactement à leur tête, et d’installer d’innombrables personnages et bibelots multicolores qui viennent réveiller chaque pièce, une caverne d’Ali Baba joyeusement décalée.

À GAUCHE. Sur le mur, en haut à gauche, une étude d’un portrait réalisé aux Beaux-arts par un ami de Fabrizio. À côté, une lithographie du dessinateur Milo Manara, puis des masques de catcheur achetés au Mexique, et des œuvres du street-artist alsacien Pisco. En-dessous : l’étude d’un tableau réalisée par Nelcya jouxte un tableau néon acheté à Londres chez We built this city. En bas, une peinture de l’artiste Éric Liot avoisine une série de robots et figurines art toys achetés à Tokyo. À droite, l’escalier mène au sous-sol vers les pièces de détente, au mur un miroir qui représente la carte de l’Italie de James Irvine, Danese Milano. Mouton en plastique chiné. À DROITE. La salle à manger affiche un papier peint tropical, le “Martinique Banana Leaf ” créé par Don Loper en 1942 pour l’hôtel Beverly Hills de Los Angeles. Tables, fauteuils et banquette sont identiques à ceux du Café Marly de Paris, créés par Olivier Gagnère chez Soca. Sur la table : assiettes, Christian Lacroix pour Bernardaud, gobelets et bougeoirs noirs, Zara Home, verres sur pied, Baccarat, assiettes à pain, Fornasetti, couverts, Christofle. Suspensions “Sunset”, Pierre Gonalons, Ascète. Applique “Meurice”, Jonathan Adler. Sur le mur, une série de torchons encadrés, Bold & Noble, qui représentent Freddie Mercury, Madonna, Robert Smith du groupe The Cure. MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

87


Le salon et son joyeux mélange des genres… Canapé “Gilda”, Lorenza Bozzoli pour Éditions Milano, dessus coussins chinés et œuvres de Yayoi Kusama, chez 10 Corso Como. De chaque côté, figurine “Lady Liberty Grain” de Ron English pour Popaganda et tabouret bleu “Capitello” de Rajiv Saini pour Moroso. Lampadaire de Michael Anastassiades, Flos. Tables basses “Lalinde”, Sentou. Mappemonde de Kristjana S. Williams chez Paul Smith à Milan. Boîte en porcelaine, Jonathan Adler. Tapis “Super Rock” de Bethan Laura Wood, cc-tapis. Sur l’étagère sur mesure : lampes “Guns” de Philippe Starck, Flos. Le mur est recouvert d’œuvres, dont à gauche : au-dessus du lampadaire, une édition limitée de Jeff Koons achetée au musée d’Art contemporain de Los Angeles ; une peinture de Piero Fornasetti tout en haut à côté du rideau, juste en dessous une reproduction de Takashi Murakami et une de Damien Ligier au niveau de l’étagère ; sur le mur de droite, un skateboard du plasticien Paul McCarthy. 88

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019


NOUS MÉLANGEONS DES ARTISTES D’HORIZONS DIFFÉRENTS… HEUREUSEMENT QUE NOUS AVONS LES MÊMES GOÛTS ! NELCYA


“ J’ÉTAIS TRÈS FIER DE DÉNICHER CES VASES, QUE JE PENSAIS ANCIENS…

FABRIZIO


À GAUCHE. La cuisine, ouverte, possède elle aussi une collection de vases éclectiques, certains conçus par des designers (dont Ron Arad ou Karim Rashid), au-dessus des deux réfrigérateurs, Smeg. Au premier plan, deux grands vases en céramique de Caltagirone, chinés. À DROITE. Au 1er étage, le couloir menant aux chambres associe un secrétaire ancien, provenant de chez la mère de Nelcya, à une série d’objets hétéroclites : masque Doraemon et collection de art toys achetés à Tokyo (Blanche-Neige, la Mort, l’Œil et une tête de mort) achetés à Tokyo. Photo David Bowie de Masayoshi Sukita. Applique “Meurice” et vase noir “Anger”, Jonathan Adler. Cube en plexiglas sculpté créé par Nelcya. MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

91


NOS MURS ONT CETTE COULEUR BLEU JASPE QUI ME RAPPELLE LES VASES DE WEDGWOOD DE MA GRAND-MÈRE…

FABRIZIO

Fauteuils en velours, Maisons du Monde. Guéridon, Moooi. Lampe “Flower Pot” de Werner Panton, &tradition. Figurine en papier mâché achetée au Mexique. Miroir soleil, chiné aux puces de Strasbourg. Paravent, Arflex. 92

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019


Par CHARLOTTE BAILLY Photo SOPHIE BOUSSAHBA L’ÂGE POP 1. Figurine en plastique, “Mega Bumble”, Hoptimist, The Conran Shop, 65 €. 2. Figurine en vinyle, “Mickey Skatboard Artoy”, Leblon Delienne, 55 €. 3. Figurine en plastique, “Chat Porte-Bonheur”, Fleux’, 19,99 €. 4. Figurine en vinyle, “Bamby Artoy”, Leblon Delienne, 60 €. 5. Enceinte Bluetooth stéréo, “Xboy Glow”, Xoopar, 59,90 €. 6. Lampe en résine, “Jobby the Cat”, Seletti, Made in Design, 230 €. 7. Potiche en porcelaine, “Canopie lzumi”, design Elena Cutolo, Seletti, 109 €. 8. Figurine en bois peint, “Karl”, Lucie Kaas, Fleux’, 38 €. 9. Figurine en vinyle, “Batman Artoy”, Leblon Delienne, 49 €. 10. Figurine en sapin massif peint à la main,

“Wooden Doll Cat XL”, design Alexander Girard 1952, Vitra, The Conran Shop, 209 €. 11. Figurine en acrylique, “Be Active 3”, design David Zeller, Arteum, 99 €. 12. Potiche en porcelaine, “Canopie Pepa”, design Elena Cutolo, Seletti, 109 €. 13. Figurines en sapin massif peint à la main, “Wooden Doll N° 7, Wooden Doll N° 20, Wooden Doll N° 10”, design Alexander Girard 1952, Vitra, The Conran Shop, 109 € 3 pièce. 14. Trophée en papier, “Crâne Sapiens XL”, Assembli, Fleux’, 36,90 €. 15. Figurine en vinyle, “Papa Schtroumpf Artoy”, Leblon Delienne, 49 €. 16. Lampe veilleuse Led, “DinoRoar”, Goodnight Light, The Conran Shop, 99 €.

2

1

5 4

Fauteuil en velours jaune, “Cajou”, Habitat. Étagères modulaires en frêne laqué blanc, “Caisson Stacked”, Muuto, Blou Paris. Tapis en laine, “Quadric”, Ligne Roset. Peinture “Pale Wedgwood 249”, Little Greene.

6 10 7 9 8

11

14

13 16 12

15 MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

93


D’une “renardière” megèvanne des années 50, Marie-Carmen et Jean-François ont créé un chalet douillet, dont le cadre rustique est réchauffé d’un mobilier moderne ponctué d’objets décalés. Photos DIDIER DELMAS Stylisme VIRGINIE LUCY-DUBOSCQ Texte VALÉRIE CHARIER

R

ustique & chic

À GAUCHE. Un coin repos devant l’entrée du chalet, chauffé par le soleil du matin… Bancs en bois et fauteuils en rotin et métal, Les Greniers d’ici et d’ailleurs. Lanterne, Croco Comptoir. À DROITE. Mobilier en teck, Saurel. Table en bois chinée à Milan. Coussins en chèvre, Angel des Montagnes. Fauteuil en peau de vache, Les Greniers d’ici et d’ailleurs. Tête d’élan, Poil de Carotte à Megève. Lanterne “Penrose”, Tekna. MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

95


“ JE VIS À LONGUEUR D’ANNÉE DANS DU LOUIS XVI HÉRITÉ DE LA FAMILLE : JE RÊVAIS DE MEUBLES MODERNES !


s

a modestie détonne au milieu des luxueux chalets de Megève. Pas de pièces surdimensionnées, ni de mobilier ou objets de déco fastueux. C’est un refuge tout simple, où Marie-Carmen et Jean-François passent de paisibles week-ends. Jadis une tanière où les chasseurs de renards dépeçaient les animaux pour leurs peaux, cette ancienne renardière délabrée plaît instantanément à Jean-François. Il adore sa sérénité, son isolement (elle est située en contrebas des autres habitations) et sa terrasse à l’arrière qui offre une vue époustouflante sur la montagne. Pas un bruit, pas le moindre voisin alentour… Qu’importe s’il faut tout refaire : le couple en oublie les douze années de travaux qu’il vient de subir pour leur propriété familiale. Enver Sahin, architecte fondateur de l’agence Atelier S, va repenser l’habitat. Exit la succession de toutes petites pièces : il crée des espaces plus grands, et creuse le sol pour ajouter un troisième niveau en sous-sol. À l’extérieur, il remblaie le terrain pour agrandir la terrasse : “Il nous fallait un espace de jeux pour nos petits-enfants”, explique Marie-Carmen. En attendant la fin du chantier, elle réfléchit à son aménagement, qu’elle veut contemporain pour trancher avec le cadre rustique du chalet. Le mobilier, citadin, se pare de fourrures, et s’encanaille d’objets arty, comme cette sculpture d’un nu renversé sur la table du séjour ou les suspensions en verre à reflets métallisés de la cuisine. Pour rester fidèle à la bâtisse, baptisée “Le Givre”, Marie-Carmen prend soin de ponctuer l’intérieur de touches blanches et argent. Un décor hivernal dont elle raffole : “Une soirée au coin du feu, lovée dans un fauteuil avec un plaid : c’est l’idée que je me fais de la montagne.”

À GAUCHE. Une entrée tamisée grâce aux stores rouges en cuir, Deletraz Décoration. Lampe “Kim lantern”, Baker Furniture. Consoles, Deletraz Décoration. Au premier plan : le radiateur, Richardson, a été peint en rouge pour répondre aux stores. Lampe “Salam gougé”, JNL Collection. Fauteuil en peau de vache, Les Greniers d’ici et d’ailleurs. À DROITE. En abattant plusieurs cloisons, Marie-Carmen et Jean-François sont parvenus à se créer une master suite confortable, de 50 m2. Tenture murale et rideaux, Créations Métaphores. Tête de lit et parement de sommier, Holland & Sherry. Parure de lit “Alliance” Yves Delorme. Plaid en fourrure acheté en salle des ventes à Drouot, Paris. Coussins orange, Les Greniers d’ici et d’ailleurs. Bouts de lits, Deletraz Décoration. Tapis en laine et soie, Oliver Treutlein. Sur la commode, Les Greniers d’ici et d’ailleurs, une lampe “Rotterdam”, Barovier & Toso. À côté de la fenêtre, un tableau, L’Atelier 55. MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

97


TROUVER DES OBJETS DE DÉCO, ÇA M’A DONNÉ DES AILES POUR SUPPORTER LES TRAVAUX !

98

MARIE CLAIRE MAISON Mai-juin 2018


À GAUCHE. Un séjour aux coloris et matériaux chaleureux. Le fauteuil ancien a été tapissé en peau de chèvre, L’Atelier 55. Canapés taupe, Minotti. Coussins sur mesure en tissus Sahco et Zimmer + Rohde. Table basse, Minotti. Console, Deletraz Décoration, dessus deux lampes, “Salam Gougé”, JNL Collection. À gauche, près du canapé, lampe “Crystal Strata Column”, Porta Romana. Tableau de Charles Xelot. Tapis sur mesure, Europe Moquette. À DROITE. Comme suspendue, la terrasse a été remblayée. Table et bancs en bois, Les Greniers d’ici et d’ailleurs. Coussins en tissu Zimmer + Rohde. Chaises orange chinées à Lille. Tête d’élan, Poil de Carotte à Megève. MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

99


À GAUCHE. Un coin salle à manger feutré. Table en chêne brossé à la feuille d’argent, pied en bronze, design Romeo Sozzi, Promemoria. Chaises recouvertes de velours, Nobilis. Fourrures, Les Greniers d’ici et d’ailleurs. Sculpture, Poil de Carotte à Megève. Applique vintage chinée à Milan. Tapis sur mesure, Europe Moquette. À DROITE. Tout en vieux bois récupéré, la cuisine, réalisée sur mesure par Perrin et fils, est très fonctionnelle. Stores rouges, Deletraz Décoration. Suspension “Messalina So”, Contardi Lighting. Service à thé et faitout Alessi, cocotte Le Creuset, Touzeau à Annemasse. 100

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019


MALGRÉ SA PETITE TAILLE, MA CUISINE A TOUT D’UNE GRANDE !


“ J’AIME FAIRE CROIRE À MES AMIS QUE CE SKIEUR TOUT NU, C’EST MON MARI !

La salle de bains, réalisée sur mesure par Perrin et fils, est en bois de récupération et marbre. Vasque et plan en marbre, Ruscetta. Robinetterie, Richardson. Dans la chambre d’amis attenante, tête de lit sur mesure et plaid en tissus Arpin. Parure de lit “Westbank”, Ralph Lauren pour Yves Delorme. Banc, Les Greniers d’ici et d’ailleurs. 102

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019


Par CHARLOTTE BAILLY Photo SOPHIE BOUSSAHBA

DU POIL DE LA BÊTE 1. Suspension en silicone, diam. 32,5 x H 29,5 cm, “Unfold”, Muuto, Fleux’, 169 €. 2. Carafe en porcelaine 1 litre, “Maeko”, design Cléo Joffre, Empreintes, 60 €. 3. Mug en grès, H. 8,5 cm, “Deux”, Habitat, 5,90 €. 4. Table basse avec plateaux en noyer, L. 120 x P. 37 x H. 34 cm, “Krobo Bench”, Fjordfiesta, Le Bon Marché Rive Gauche, 1 150 €, 160 € et 170 €. 5. Plaid en 100 % laine, 110 x 150 cm, “Balme”, Arpin, 220 €. 6. Tabouret avec pied en chêne et assise en fourrure finn raccoon, diam. 35 x H. 55 cm, “Finnracoon Stool”, Chalet Affair, 450 €. 7. Bol en céramique “Terre de Rêve”, Serax et bol en porcelaine “Fauve”, Côté Table, Fleux’, 15,90 € et 6,90 €. 8. et 9. Tabouret et table de chevet avec pieds en bâton d’olivier et plateau en pin sablé, diam. 30 x H. 35 et 40 cm, Philippe Xerri Rock The Kasbah, 60 € et 70 €. 10. Fauteuil avec assise et dossier recouverts d’agneau de Mongolie, piétement en métal laqué noir, L. 62 x P. 72 x H. 71 cm, “Elletra“, design BBPR, Arflex, 3 870 €.

1

Au sol, tapis en laine et fibre de bambou, noué main, 200 x 300 cm, “Stone Anthracite”, Toulemonde Bochart. Peinture “T 2018-4” Mer du Nord, Tollens.

2 3 4 5

6 10 9

7 8


Un salon théâtral qui fait son effet… L’étonnante table en laiton a été réalisée sur mesure. Coupe chinée. Carafe, verres et sucrier, Puiforcat. Chaises “Platner”, Knoll, dorées à l’or 24 carats. Banquette, agence BBX, recouverte d’un velours Osborne & Little. Vitrail, France Vitrail. Lustre chiné aux puces de St-Ouen. Tapis, Toulemonde Bochart.


POUR REDONNER À CET APPARTEMENT PARISIEN SA TOUCHE

ART DÉCO ORIGINELLE, LA DÉCORATRICE

ADELINE BEC RÉHABILITE

LE VITRAIL, QUI DEVIENT À LA FOIS ORNEMENT &

SOURCE DE LUMIÈRE. EN UN MOT, VITAL.

Par VIRGINIE LUCY-DUBOSCQ Photos DIDIER DELMAS Texte VALÉRIE CHARIER MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

105


J

ade avait une idée fixe : s’endormir en face du dôme des Invalides. Cette femme d’affaires exigeante avait même trouvé précisément l’immeuble Art Déco dans lequel elle voulait installer son pied-à-terre parisien. Tenace, elle a attendu trois ans qu’un appartement se libère. Charge ensuite à la décoratrice d’intérieur Adeline Bec, agence BBX, qui connaît ses goûts pour avoir déjà réhabilité d’autres appartements pour ses besoins, de gérer la rénovation. Un seul impératif : respecter l’esprit du bâtiment. “Nous avons tout désossé pour avoir un plateau vide, sur lequel nous avons installé, comme un fil conducteur, un jeu graphique à base de marbre noir et blanc” explique Adeline Bec. Exit les deux chambres et l’unique salle de bains : les 240 m2 accueillent désormais trois chambres et trois salles de bains. Pour apporter un maximum de luminosité tout en insufflant un esprit Art déco, Adeline fait réaliser des vitraux aux motifs directement inspirés de ceux de Frank Lloyd Wright, qu’elle installe aux fenêtres, mais aussi aux plafonds et en guise de portes coulissantes. Ils sont rétro-éclairés, répondant ainsi aux Leds disposés dans les niches et corniches pour diffuser un halo de lumière à travers l’appartement. La majeure partie du mobilier a été réalisée sur mesure. S’il est globalement décliné dans des teintes plutôt neutres, c’est pour mieux faire ressortir quelques pièces extraordinaires comme l’étonnante table en laiton du salon, les chaises Knoll dorées à l’or 24 carats qui l’entourent ou la banquette recouverte de velours vert émeraude du coin petit déjeuner…

À GAUCHE. Table en laiton réalisée sur mesure. Coupe chinée. Carafe, verres et sucrier, Puiforcat. Chaises “Platner”, Knoll, dorées à l’or 24 carats. À DROITE. Au plafond, vitrail réalisé par France Vitrail.


LES MOTIFS DES VITRAUX S’INSPIRENT DIRECTEMENT DES DESSINS DE FRANK LLOYD WRIGHT ADELINE BEC

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

107


108

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019


LA CUISINE TIENT UNE PLACE IMPORTANTE POUR MOI : J’AIME MIJOTER DES PETITS PLATS POUR LES MIENS

À GAUCHE. Réalisée sur mesure à partir de caissons Poliform, la cuisine opte pour des éléments noirs qui tranchent avec les murs en marbre Calacatta. Plan de travail et crédence en étain, Les Étains de Lyon. Évier, Franke. Robinetterie, Axor. Piano de cuisson, Aga. La hotte est habillée d’un miroir en verre structuré, et le plafond d’un vitrail rétro-éclairé, le tout France Vitrail. Ustensiles de cuisine en cuivre, dans les placards et sur le plan de travail, Mauviel. À DROITE. Grâce aux vitraux, le coin petit déjeuner est baigné de lumière. Banquettes et chaises, agence BBX, recouvertes de tissus, Manufacture Royale Bonvallet. Tables bistrots chinées. Lustre fourni par l’agence BBX.


ON A JOUÉ SUR LES TEXTURES DES MATÉRIAUX ET DES COLORIS TON SUR TON

ADELINE BEC

À GAUCHE. Étonnante et graphique, la tête de lit a été réalisée sur mesure par un tapissier à partir d’un tissu, Jab, tout comme les rideaux et la teinture murale. Lampe de chevet chinée aux puces de St-Ouen. Chevets sur mesure, Nimrod. Coussin et jeté de lit en lin imprimé, Maison de Vacances. À DROITE. 1. Le couloir qui amène à la chambre est encadré de vitraux. Gravures chinées. 2. Le dressing est gainé d’un tissu simili cuir irisé surpiqué, Christophe Fey concept. Lustre chiné aux puces de St-Ouen. 3. La salle de bains, tout en marbre de Carrare. Meuble et robinetterie, agence BBX. Miroir, Brot. Appliques chinées aux puces de St-Ouen. 4. Dans la cuisine aux fenêtres de vitraux, un lustre façon Art déco, agence BBX. 110

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019


1

2

3

4


LA PIÈCE, BORGNE À L’ORIGINE, DEVIENT ÉCLATANTE DE LUMIÈRE GRÂCE AUX VITRAUX RÉTROÉCLAIRÉS

ADELINE BEC

La salle de bains fait le plein de matériaux nobles, du sol en marbre blanc Calacatta incrusté de mosaïques en or aux piliers en marbre noir. Baignoire, Devon & Devon. Derrière les portes en vitraux coulissantes, France Vitrail, on devine à gauche des toilettes Starck. Banc en inox chiné. Linge de toilettes, Alexandre Turpault. Sur le meuble noir, agence BBX, des bougies Dior.


Par CHARLOTTE BAILLY Photo SOPHIE BOUSSAHBA

NOUVEL ART DÉCO 1. Papier peint, L. 68 cm, “Conway”, Zoffany, Style Library, 113 €

le rouleau de 10 m. 2. Lampadaire en métal doré finition laiton, L. 78 x P. 28 x H. 50 cm, Home autour du Monde, 275 €. 3. Lampe en laiton rainuré, poncé, avec vernis satiné et verre texturé, L. 35 x P. 30 x H. 50 cm, “Sunrise”, Rodolphe Parente, Pouenat, 13 850 €. 4. Coupes à cocktail en verre soufflé et bronze, “Cone Gravity”, Vanessa Mitrani, 300 € le coffret de deux. 5. Table basse avec structure en laiton texturé et patiné, plateau en verre gravé et poignées en fleur de liège massif, L. 150 x P. 70 x H. 42 cm, “Lodge”, Alberto Pinto, 15 000 €. 6. Pouf en velours capitonné, diam. 60 x H. 40 cm, “Hampton”, made.com, 159 €. 7. Fauteuil avec revêtement en laine, L. 80 x P. 66 x H. 55,5 cm, “Martine”, Maison Sarah Lavoine, 1 150 €. 8. Guéridon en aluminium et feuille de cuivre, diam. 40 x H. 60 cm, “T140 G”, Michel Jouanet, Pouenat, 2 445 €. 9. Vase en verre soufflé et bronze, H. 39 cm, “Geometric Stripe”, coll. Black&Gold, Vanessa Mitrani, 540 €. 10. Porte-revues en métal filaire finition laiton doré, L. 39 x P. 14 x H. 33 cm, “Drime”, La Redoute Intérieurs, 49,99 €.

1 2

Au sol, tapis en laine et soie, 209 x 21 cm, “Blow-Up”, design Stéphane Maupin, Maison Chevalier.

3 9 8

4 7 5

6

10

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

113


UN S À GAUCHE. La table avec un plateau en marbre, Cécile & Boyd, est en prolongement du bar. Chaises, boîtes en marbre et tapis en peau de vache, Cécile & Boyd Showroom. Suspension sur mesure, Conrad Van Der Westhuizen. Balancelle, Studio Sterling. AU MILIEU. L’entrée de la suite familiale s’ouvre sur le patio aménagé autour d’un arbre. Sol et murs en bois d’Afrique australe. Plafond tendu comme un textile d’un aplat de bois traité. Guéridon haut, Cécile & Boyd. Vase, Weylandts. Tapis en laine, Lund Rug Gallery. À DROITE. Noyée dans la verdure, la piscine du lodge est tout en longueur. Chaises longues “Sirena”, Mobelli. Tabourets africains repeints. 114

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019


I BIO Dans le parc national Kruger, le Sweni lodge renouvelle les codes ethniques traditionnels en mêlant matériaux bruts et matières luxueuses, coloris sable et couleurs vives. Plongée au cœur d’une Afrique du Sud protégée vibrante de naturel. Reportage SYLVIE THEBAUD Photos VINCENT THIBERT Rewriting VALÉRIE CHARIER


LES COULEURS S’INSPIRENT DES PLUMAGES DES OISEAUX, DES PAPILLONS ET DES CAMÉLÉONS

À GAUCHE. Dans le salon, on retrouve tous les codes propres au lodge. Les motifs géométriques d’inspiration tribale des peintures de l’artiste Sarah Pratt, le caractère brut des tapis en laine, Lund Rug Gallery, et du canapé beige, Cécile & Boyd, qui dialoguent avec des matériaux nobles comme le laiton des vases, Weylandts, et des tables basses, Grange. Coussins Coral Stephens. 116

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019


P our Luke Bailes, le parc national Kruger en Afrique du Sud est bien plus qu’une réserve sauvage : il est chargé de souvenirs. Petit, il y passait des heures, bien caché, à observer les lions, éléphants, rhinocéros, léopards et buffles. Son grand-père possédait un terrain de plus de 6 000 hectares à Castleton, à l’extrémité ouest du parc. Quand, adulte, il découvre stupéfait que des braconniers tuent les “Big five” de son enfance, il choisit de les protéger. Il rachète les terres familiales, et y implante des lodges garants de la biodiversité et de la préservation des espèces. Dont le Sweni lodge, du nom de la rivière qui le borde, avec ses sept suites parfaitement intégrées à leur environnement. Leurs immenses baies vitrées et leurs terrasses panoramiques abolissent la frontière entre intérieur et extérieur, pour profiter pleinement du paysage. À l’intérieur, du bois et des meubles aux tons sable, éclaboussés d’objets aux couleurs vives, directement inspirées des papillons, oiseaux et caméléons alentour. Partout, peintures, coussins et tapis aux motifs graphiques inventent de nouveaux codes ethniques, qui s’éloignent de la culture tribale traditionnelle en associant influences africaines et européennes. Bronze, laiton, marbre poli… les matériaux nobles se mélangent aux textures brutes des tapis et canapés pour un luxe sans apparat. Dans ce cadre, on vit en osmose avec la nature, au son des hippopotames qui s’ébrouent dans la rivière et des singes qui s’invitent au petit matin.

À DROITE. Sur la terrasse qui domine la rivière Sweni, les fauteuils “Breeze”, Red Soil, prennent place autour du brasero, Weylandts.


NOUS SOMMES LES GARDIENS DE CES ESPACES VIERGES ET DE LEUR FAUNE

À GAUCHE. Promenade sur le chemin en planches de bois qui mène à l’entrée du lodge. AU MILIEU. La piscine privée de la suite familiale est vouée à la détente, avec sa salle de douche, sa salle à manger extérieure et son coin salon. Canapé, Wunders. Les tabourets en céramique et bouts de canapé en bois sont des pièces africaines repeintes. Balancelle, Studio Sterling. Fauteuil de jardin “Breeze”,Red Soil.


À DROITE. Vue sur la rivière Sweni depuis le restaurant. Chaises en cuir et tables au plateau en verre fumé, Cécile & Boyd. Tapis, Lund Rug Gallery. Suspension en laiton et métal sur mesure de Conrad Van Der Westhuizen. Plafond recouvert de lamelles de bois traité. MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

119


NICHÉES AU CŒUR DE LA FORÊT, LES CHAMBRES SEMBLENT DES CABANES DE ROBINSON CRUSOÉ, VERSION LUXE

À GAUCHE. Le beige et le bois sont à l’honneur dans les suites. Mobilier, objets, coussins, tapisserie suspendue à une barre en guise de tête de lit, African Sketchbook. Dans la salle de bains : baignoire coffrée de bois, “Salina”, Ceramic Industries. Coiffeuse, meuble vasque, miroir et chaise en bois, Cécile & Boyd. Tapis, Lund Rug Gallery.


AU MILIEU. Farniente sur la terrasse, à l’ombre des canisses. Lit de repos réalisé sur mesure, Cécile & Boyd. Tabourets africains peints. À DROITE. La chambre profite d’un panorama unique. Lit sur mesure, Bloc Outdoor. Moustiquaire, Kiwinet. Tapis, Lund Rug Gallery. Fauteuil en cuir et canapé, Cécile & Boyd. Suspension, Conrad Van Der Westhuizen. Table en bois, Cécile & Boyd. Tête sculptée chinée. MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

121


“ ICI, ON PROFITE PLEINEMENT DE L’EXTÉRIEUR, EN TOUTE QUIÉTUDE

Toutes les suites bénéficient d’une terrasse de plain-pied avec un lit de repos et sa moustiquaire réalisés sur mesure, tout comme les coussins. Tabouret africain peint.

122

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019


Par CHARLOTTE BAILLY Photo SOPHIE BOUSSAHBA

1

3 2 4 8 5 6

7 11

9 10 12

13

DE BOIS ET D’EAU 1. Papier peint “Boards”, Rebel Walls, 45 € le m2. 2. Chaise recouverte de velours et pieds en tube d’acier, L. 45 x P. 52 x H. 87 cm,

“Lavergne”, La Redoute Intérieurs, 118 € le lot de 2. 3. Vase en verre transparent, diam. 25 x H. 30 cm, “Viva”, BoConcept, 115 €. 4. Tabouret en faïence, diam. 42 x H. 52 cm, “Sacha”, made.com, 77 €. 5. Fauteuil, structure en orme massif et coussin déhoussable en cuir, L. 68,5 x P. 68,8 x H. 75 cm, “Dilma”, AM.PM., 599 €. 6. Vase en céramique, H. 20 cm, “Yuki”, Arhoj, The Conran Shop, 53,50 €. 7. Carafe en verre, 1 litre, Klevering, Fleux’, 23,90 €. 8. Vase en verre opaque, diam. 13 x H. 29 cm, “Water”, BoConcept, 99 €. 9. Tables basses en chêne naturel et pieds en métal, L. 91 x P. 53 x H. 25 cm et L. 122 x P. 65 x H. 45 cm, “Pebble”, Marie’s Corner, Le Bon Marché Rive Gauche, 831,15 € et 991,15 €. 10. Mugs en céramique, H. 8 cm, “Chug”, Arhoj, The Conran Shop, 39 € pièce. 11. Tabouret en orme massif, diam. 33 x H. 45 cm, “Chapo”, Chapo Création, Le Bon Marché Rive Gauche, 289 €. 12. Tapis en laine et soie végétale tissé main, 170 x 240 cm, “Mosaïc Turquoise”, Toulemonde Bochart, 793 €. 13. Pouf en crochet réalisé en corde Ardenza, diam. 80 x H. 52 cm, “Crochette DW”, Sophie Séguéla Intérieurs, 62 €. MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

123


C

abinet fantasque

Onirique et sculpturale, la Galerie Studiolo, où vit et travaille l’architecte et designer parisien Fabrice Ausset, met en scène sa passion pour l’art et le mobilier d’exception, et son sens de la couleur. Par ANA CARDINALE Photos LUIS RIDAO Rewriting ISABELLE SOING


Totems de pierres. Près des fenêtres donnant sur la rue, occultées par un matériau imitant le papier japonais, les trois lampes “Moonstones” de Fabrice Ausset, en mousse, laiton et marbre noir de Marquina, “sont un appel aux formes organiques et s’inspirent des formes primaires de la nature, du sentiment de liberté et d’espace”. Fauteuil “Mushroom” de Pierre Paulin, Artifort.

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

125


LE TAPIS, INSPIRÉ DES ALGUES ET DES ROCHES, SEMBLE ÊTRE UNE CARTE POSTALE DE LA MÉDITERRANÉE EN HIVER

Un monde en soie. Au rez-de-chaussée, Fabrice Ausset expose ses créations : le tapis “Méditerranée” en laine et soie, édité en série limitée, la cheminée en métal de sa collection “Studiolo”, ainsi que les sofas fabriqués par Chastagner, tissés par Dines et tapissés par l’Atelier des Carmes. Les facettes de son paravent “Psyché” jouent sur l’opposition du bois et du miroir. Sur sa table basse “Webwood”, est posé un vase (galerie Thomas Fritsch, Paris).

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

127


U

n lieu de collection, de méditation et de partage, surtout pas figé !” C’est ainsi que l’architecte et designer Fabrice Ausset définit sa Galerie Studiolo. À la fois appartement et bureau-galerie, cet espace atypique et protéiforme, installé dans un immeuble du XVIIIe siècle, au cœur du Sentier, est à l’image de ce quartier parisien autrefois dédié à la confection textile, dont les cabinets d’architectes et les start-up, qui s’y installent, réinventent aujourd’hui l’identité. Collectionneur, passionné d’art contemporain, associant nouvelles technologies et impression en 3 ou 4D aux savoir-faire ancestraux, Fabrice Ausset décloisonne sans cesse la création : il se partage entre ses projets d’architecture d’intérieur, notamment pour l’hôtellerie avec la rénovation d’un hôtel particulier dans le Marais, un livre en préparation sur les nouveaux codes de la déco, et le design, avec trois nouvelles collections de mobilier en aluminium, de tapisseries et de lampes de papier, à venir au printemps… Univers contrasté, organique et ludique où Fabrice Ausset déploie tous les registres des sensations, sa Galerie Studiolo se compose, au rez-de-chaussée, d’une grande pièce à vivre et à l’étage, recouvert d’un plancher en chêne, d’un bureau jouxtant une chambre et sa salle de bains. Les portes et les serrures anciennes ont été décapées pour retrouver le bois d’origine, et les volumes conservés. En écho aux cabinets d’art et de savoir de la Renaissance italienne, il y fait dialoguer des pièces iconiques, comme le fauteuil “Mushroom” de Pierre Paulin, avec ses créations. “J’aime les meubles et les objets qui racontent des histoires, et ne sont pas seulement utilitaires.” Son tapis, inspiré des paysages marins méditerranéens chers à son adolescence nîmoise, semble “engloutir” le mur, son paravent en métal et bois fait onduler et miroiter la lumière sur les murs d’un bleu intense. “Le total look, parquet verni et murs blancs ? Pas très intéressant… J’ai besoin, pour vivre, de couleurs joyeuses, chaudes, rassurantes”, confie ce grand “fan” de Fantin-Latour et des peintres flamands : “Le contrôle de la lumière et des harmonies de couleurs font partie de mes fondamentaux.” L’application d’enduits gris bleu et chocolat selon un procédé qui crée des effets de matière, lisse et soyeuse, “très doux au toucher”, peaufine cette atmosphère classique et extravagante, entre épure et démesure.

Multifacette. Encadrée par les deux banquettes “Silverwing” de Fabrice Ausset, éditées par Pouenat, trône la table “Dining Set”, Ollo Collection d’Alessandro Mendini. “Vase à oreilles” de Roger Capron (galerie Thomas Fritsch). Tapis “Nénuphar” de Fabrice Ausset, en coton et fil de soie.


“ J’AIME LES MÉLANGES, DÉNICHER, TROUVER… UN OBJET CHASSE L’AUTRE, OU LE COMPLÈTE. ET IL Y A CEUX DONT JE NE ME SÉPARE JAMAIS, COMME LE BUREAU D’ANDRÉ DUBREUIL

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

129


LES CHOCS ESTHÉTIQUES NAISSENT DE RUPTURES SURPRENANTES, DÉRANGEANTES, C’EST LE SEL DE LA VIE QUOTIDIENNE

Dans son bureau, Fabrice confronte la table aux pieds en fer d’André Dubreuil à ses créations : la chaise “Collection B.C.C.” et le fauteuil “Collection B.C.F.”. Dans la chambre, à la simplicité quasi monacale, la table avec luminaire “Luciferase XXXIX” de l’artiste barcelonais Nacho Carbonell, une pièce rare fabriquée à la main en papier, maïs et résine, et le tabouret “Lightweight”, du designer hollandais Djim Berger, viennent de la galerie parisienne BSL. Couvre-lit et coussins Khadi & Co. 130

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019


“ C’ÉTAIT UN LIEU ASSEZ EXCEPTIONNEL QU’IL FALLAIT JUSTE RENDRE ‘VIVABLE’ EN TERME DE CONFORT CONTEMPORAIN

Cuir et cuivre dans la salle de bains minimaliste. Les murs en carrelage blanc rappellent le style métro parisien. Plan en chêne, lavabo en marbre. Fabrice Ausset a créé le tabouret en bois et cuir et le luminaire “B.C.S.” dont la base ainsi que l’abat-jour, en fils tressés, sont en cuivre. Son disque en laiton perforé diffuse une lumière douce.

132

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019


Par CHARLOTTE BAILLY Photo SOPHIE BOUSSAHBA

2

1

3

7 4 5

8

6 9

ART ET MATIÈRE 1. Tissu en coton et soie, L. 138 cm, “Eco or”, Fadini Borghi, 183 € le m. 2. Revêtement mural, L. 91 cm, “Micace”, coll. Quintessence, Nobilis, 53 € le m. 3. Lampe en verre soufflé, cuir et bois, H. 35 cm, “Helium Double”, Vanessa Mitrani, 672 €. 4. Guéridon en ébénisterie de sycomore blond, piétement en bois, diam. 64 x H. 64 cm, “Recife”, Alberto Pinto, 18 000 €. 5. Table basse en chêne teinté bicolore, vernis mat, diam. 110 x H. 37 cm, “Achille”, Alberto Pinto, 8 500 €. 6. Guéridon en onyx blanc poli, diam. 62 x H. 42 cm, “Totem Onyx”, design Karen Chekerdjian, MMairo, The Invisible Collection, 700 €, édition numérotée de19 pièces. 7. Lampe avec pied en bronze, L. 15 x P. 13 x H. 56 cm, “Scala”, Francois Dimech, Galerie Avant-Scène, 2 800 €. 8. Lampe en verre soufflé et albâtre, H. 45 cm, “Cube Sculpture”, coll. Gravity, Vanessa Mitrani, 852 €. 9. Table basse avec structure en inox poli et plateau en travertin titanium, L. 60 x P. 49 x H. 40 cm, “Titanium”, Michel & Daniel Bismut, The Invisible Collection, 10 500 €, édition numérotée. Au sol, tapis en laine d’Himalaya et soie noué à la main au Népal, “Onda”, Atelier Février, The Invisible Collection. MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

133


Quatre marches pour accéder au jardin d’hiver, conçu comme un salon résidentiel confortable avec un énorme canapé composé d’alcôves. Au plafond, les lustres d’origine sont customisés d’améthystes et de pilastres en mica, références à leurs abat-jours gris et parme. À DROITE, le lustre du restaurant L’Écrin, une commande de l’architecte d’intérieur Chahan Minassian à un artisan verrier de Murano.


L

e Crillon,

le joyau de la Concorde

Voici un an déjà que l’Hôtel de Crillon a rouvert ses portes. Après quatre années de travaux et une rénovation hors norme, l’auguste bâtiment n’en finit pas d’émerveiller par la créativité et les savoir-faire déployés dans chacun de ses replis. Un haut lieu de l’art de vivre à la française que les Parisiens chérissent. Par BÉRENGÈRE PERROCHEAU Photos VINCENT THIBERT MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

135


s

ur la place de la Concorde, le ballet des visiteurs au numéro 10 ne s’interrompt pas. L’Hôtel de Crillon est “un hôtel parisien qui se vit comme une destination à part entière”, selon l’architecte d’intérieur Tristan Auer. Ils sont plusieurs à s’être vus confier la rénovation après le rachat de l’hôtel par un prince saoudien. Sous la houlette d’Aline Asmar d’Amman, directrice artistique du projet, les architectes d’intérieur Chahan Minassian, Cyril Vergniol, Culture in Architecture et Tristan Auer ont œuvré de concert dans un bâtiment réinventé par Richard Martinet, architecte spécialiste de la restauration d’édifices historiques. Ils ont sublimé les éléments classés puis travaillé avec les plus grands artisans français et étrangers pour créer le mobilier, rénover les lustres, repeindre les fresques. Au restaurant gastronomique L’Écrin, le mobilier est en gypse et cristal de roche, les murs du salon privé La Cave sont habillés de cuir tressé, les vitraux ont été réalisés à la bouche… Et qui dit palace moderne, dit spa et piscine. Deux étages en sous-sol ont été creusés dans ce bâtiment du XVIIIe siècle conçu par Ange-Jacques Gabriel, architecte de Louis XV. Pour une signature mode, Aline Asmar d’Amman a demandé à Karl Lagerfeld de décorer deux suites et une chambre. Tous ont mis en valeur le gris, la teinte des toits de Paris. Des chambres “dans la continuité du ciel” de Chahan Minassian au véhicule de courtoisie de l’hôtel, une DS de 1973. Une icône intemporelle de la capitale. www.rosewoodhotels.com/fr/hotel-de-crillon

136

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019


UN BOUDOIR AU PLAFOND ÉTOILÉ

L’architecte d’intérieur Tristan Auer était chargé de la rénovation du boudoir, au rez-de-chaussée, réservé aux alcools rares. Il a imaginé un plafond qui rend hommage à celui de l’Opéra Garnier. En haut à gauche, le canapé de Sebastian Brajkovic de la Carpenters Workshop Gallery se situe en haut du grand escalier d’honneur qui est d’origine. En bas à gauche, le bar Les Ambassadeurs a été décoré par l’architecte d’intérieur Chahan Minassian. Pour twister ce patrimoine, il a ajouté des chaînes en acier aux lustres d’époque.


UNE PALETTE DE GRIS EN RÉFÉRENCE AUX TOITS PARISIENS

Ci-dessus, le couloir desservant les cabines de soins du Sense, A Rosewood Spa. Le mur est réalisé en stuc et s’inspire à la fois d’une vague de piscine et d’une mèche de cheveux, référence au salon de coiffure de David Lucas. En haut, la chambre “Choupette”, pensée par le créateur Karl Lagerfeld, dont le tapis est un clin d’œil aux griffures de son chat. Il a aussi conçu la salle de bains en marbre d’Italie des “Grands Appartements”, composés de deux suites communicantes d’une superficie de 300 m2. À DROITE, la piscine du spa dessinée par l’architecte d’intérieur Chahan Minassian. Au mur, l’œuvre de l’artiste céramiste Peter Lane. 138

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019


LE 1ER SITE POUR créeR & partageR vos planches d'inspiration !

Set style my

&

REJOIGNEZ NOS STYLERS INSCRIVEZ-VOUS SUR

SETMYSTYLE.FR


#styles P. 142

Le verre et le cristal cassent les codes P. 148 Love song in Hong Kong

Photos Didier Delmas et Mark Eden Schooley t

P. 148

P. 142 MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

141


FLÛTES ENCHANTÉES MIS EN SCÈNE COMME DES SCULPTURES ULTRAMODERNES, LE VERRE ET LE CRISTAL CASSENT LES CODES POUR MIEUX CAPTER ET DIFFRACTER LA LUMIÈRE, ET JOUENT DE TOUTES LEURS FACETTES, POUR INSUFFLER UNE ATMOSPHÈRE MYSTÉRIEUSE. Stylisme VIRGINIE LUCY-DUBOSQ Photos DIDIER DELMAS

4 3

2

5 1

tyles

6

142

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

7


4

3

1 2

7

5

6

DANS MA BULLE DE CRISTAL

À GAUCHE. 1. Verre à pied ambré gravé de carreaux, Kaolin, 12 €. 2. Haut vase en verre strié jaune absinthe, “Ondin”, Enostudio chez Fleux’, 68 €. 3. Gobelet en verre gravé d’un cannage vert, Kaolin, 11 €. 4. Pichet en verre à relief de losange violine, Serax, 12,50 €. 5. Verre en cristal rouge et violet, “Les Endiablés Bubbles”, Saint-Louis, 425 €. 6. Coupe à glace en verre à relief de losanges verts, Serax, 15,50 €. 7. Gobelet en verre soufflé bouche ocre, “Nima”, Maison d’Alep, 12,50 €. En fond, peintures “Lilas des Indes“ et “Jaune 2210”, Ressources.

À DROITE. 1. Pichet en verre strié turquoise, “Riffle”, Klevering chez Fleux’, 22,50 €. 2. Verre à pied en acrylique carmin, “Dolce Vita”, Mario Luca Giusti, 105 € les six. 3. Vase en cristal bicolore, Vista Alegre, 604 €. 4. Grand vase en cristal, “Les Endiablés”, Saint-Louis, 3 550 €. 5. Gobelet en verre strié bleu glacier, “Riffle”, Klevering chez Fleux’, 33,50 € les quatre. 6. Gobelet en verre soufflé bouche turquoise, “Nima”, Maison d’Alep, 12,50 €. 7. Gobelet en verre soufflé bouche vert d’eau et pois orange, The Conran Shop, 44 €. En fond, peinture “Atomic Red” et “Route One”, Little Greene. MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

143


3

5

4

2 1

6

7

DE LA COUPE AUX LÈVRES

À GAUCHE. 1. Coupe XXL en cristal bleu, “Tommy”, Saint-Louis, 3 950 €. 2. Flûte à champagne en verre à relief de losanges bleus, Serax, 10,50 €. 3. Pichet en acrylique bleu outremer, “Roberta”, Mario Lucas Giusti, 65 €. 4. Verre bulle à pied bleu outremer, Zara Home, 5,99 €. 5. Bouteille en verre gris et or, “Ichendorf”, The Conran Shop, 95 €. 6. Verre à cocktail bleu, Zara Home, 9,99 €. 7. Coupe façon oursin, “Carnival”, Bruno Evrard, 11,50 €. En fond, peintures “Greene Mambo” et “Marigold”, Little Greene.

À DROITE. 1. Coupe en verre orangé, Louise Roe, 199 €. 2. Verre à pied en acrylique, “Dolce Vita”, Mario Luca Giusti, 105 € les six. 3. Vase déformé à rayures noires, Zara Home 35,99 €. 4. Vase percé en verre opalescent violine, Vista Alegre, 560 €. 5. Coupe sur pied en acrylique, “Paolina Bonaparte”, Mario Luca Giusti, 17 €. 6. Coupe façon oursin, “Carnival”, Bruno Evrard, 11,50 €. 7. Gobelet en acrylique damassé de carreaux, Zara Home, 3,99 €. En fond, peintures “Radjastan” et “Mexico”, Ressources. 144

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019


2 4

5 3 1

6

7


1

3 2

tyles

5

4


3 1 2

4 5

6

FLACONS D’EXCEPTION

À GAUCHE. 1. Lampe façon lanterne en verre ondulé vert, anse en laiton, “Balador”, Bruno Evrard, 170 €. 2. Verre à pied en cristal, “Les Endiablés Stella”, Saint-Louis, 425 €. 3. Lampe bougie en acrylique, “Cleopatre”, Mario Luca Giusti, 168 €. 4. Coupe à champagne en acrylique vert, “Dolce Vita”, Mario Luca Giusti, 22 €. 5. Gobelet en verre strié jaune, “Idra”, The Conran Shop, 95 €. En fond, peintures “Green” et “Pale Lime”, Little Greene. À DROITE. 1. Vase bouteille à col en verre violet, Zara Home, 25,99 €. 2. Vase en verre soufflé à perle de verre, Zara Home, 35,99 €. 3. Vases en verre violet et vert, Louise Roe, 399 € le set de 2. 4. Carafe à décanter en verre soufflé bouche, “Pascal”, Verrerie des Lumières, 135 €. 5. Verre soufflé bouche d’inspiration carolingienne, “Saxe”, Verrerie des Lumières, 35 €. 6. Gobelet rayé en verre soufflé bouche, “Berlingot”, The Conran Shop, 79 €. En fond, peinture “Pale Berlin” et “Leather”, Little Greene.

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

147


2 1

3

tyles

LOVE SONG IN HONG KONG INSPIRÉ DES DÉLICATS CHASSÉS-CROISÉS DES HÉROS DU FILM “IN THE MOOD FOR LOVE”, LE DESIGN FAIT SON CINÉMA. DANS D’INFIMES TONALITÉS EN CLAIR-OBSCUR, NOTRE MISE EN SCÈNE URBAINE ET DÉCALÉE SUBLIME LA FÉMINITÉ D’UNE ASIE CHIC ET CHATOYANTE, D’UNE FOLLE SENSUALITÉ. Par CHARLOTTE BAILLY Photos MARK EDEN SCHOOLEY

4

5

6

8

7

9

1. Papier peint L. 52 cm, “W7146-02”, Matthew Williamson, Osborne & Little, 106 € le rouleau de 10 m. 2. Suspension avec abat-jour en tissu imprimé et galon à franges, Boboboom, 78 €. 3. Miroir en verre ciselé, travaillé à la main à Murano, “Scena”, design Nikolai Kotlarczyk, Portego, Au Bon Marché Rive Gauche, 2 196 €. 4. Canapé avec revêtement en velours, “Face To Face”, design Gordon Guillaumier, Tacchini, Silvera St-Honoré, 3 948 €. 5. Guéridon en métal et cuivre brossé, plateau en noyer canaletta et bois laqué, “Fritz 4”, design C. Ballabio, Porada, Rouge Ardoise, 1 650 €. 6. et 7. Carafe et gobelet en terre blanche émail vert et platine, fabrication à la main, “Nec”, design Alnoor, Faïencerie Georges, 66 € et 22 €. 8. Lampe à poser avec diffuseur en verre opalin soufflé et structure en métal verni, “Lanna’”, design Noé Duchaufour-Lawrance, Kundalini, Astéri, 408 €. 9. Tapis en soie végétale tissée main, 200 x 300 cm, “Éclat Opéra”, Toulemonde Bochart, 1 272 €. Robe en soie imprimée, “Indonesian Flower”, Kenzo. Chaussures en veau velours, “Rosas”, Christian Louboutin, coll. automne-hiver 2018/19.


1

3 2

5 4

6 7

8

PELLICULE SENSIBLE 1. Suspension avec abat-jour en métal laqué, Merci, 39 € pièce et 35 € le système de suspension. 2. Lampe avec structure et pied en acier plaqué laiton et diffuseur en carton, “Rue Ferou”, Design Man Ray, Paradiso Terrestre, Au Bon Marché Rive Gauche, 850 €. 3. Tissu en coton, viscose et polyester, “Printemps de Chine or”, Lelièvre, 182,60 € le m. 4. Table de chevet avec piétement et poignées en acier laitonné, coffre en MDF laqué noir, “Débourgeoisée”, design Desjeux Delaye, Ligne Roset, 1 162 €. 5. Horloge en laiton et verre acrylique, “Tripod Clock”, design George Nelson, Vitra, Blou Paris, 345 €. 6. Fauteuil avec revêtement en tissu, “Lady”, design Marco Zanuso, Cassina, à partir de 2 645 €. 7. Coussin en tissu jacquard avec broderie, “C’est la Vie Gold”, coll. Globe-Trotter, design Marcel Wanders, Roche Bobois, 140 €. 8. Tapis en laine, glosilk et soie, “Nighttime Streetscape II”, coll. Scenematic, design André Fu, Tai-Ping, 2 795 € le m2. Veste kimono en toile imperméabilisée, Shiatzy Chen. Cintre en métal noir, Ferm Living, Blou Paris. Mules façon salomés en cuir de chevreau perforé, Christian Dior, coll. automne 2018. MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

149


tyles

1

4

3 2

5

6

7 9 8 1. Tissu jacquard en viscose et lin, L. 140 cm, “Funny Girl Lacca”, Rubelli, 197 € le m. 2. Lampe à poser en accumulation de verres et d’assiettes en verre vintage, “Vic”, design Laetitia et Patrick Van Roy, Tilt Studio Brussel, Au Bon Marché Rive Gauche, 199 €. 3. Vase en porcelaine “Corole”, design Frédérique de Luca, édition Asiatides, Noir Ébène, 354 €. 4. Vase en porcelaine “Épaule”, édition Asiatides, La Brocanterie, 69 €. 5. Bout de canapé en stratifié massif et franges en viscose, “Baby Alpaga”, design Rachel et Benoît Convers, Ibride, 680 €. 6. Lampadaire en laiton poli et verre soufflé et sculpté, “China 07”, Magic Circus éditions, Astéri, 2 887 €. 7. et 8. Verres soufflés et gravés, “Shippô” et “Chrysanthème”, CFOC, 35 €. 9. Tapis en 100 % viscose tufté main, 170 x 240 cm, “Happy Multico”, Serge Lesage, 1 628 €. Cape en drap de laine, Valentino coll. automne-hiver 2018/19. Mini-sac en veau sérigraphie et brodé, “Lady Dior”, Christian Dior, coll. Croisière 2019. Escarpin en tulle plumetis et suède, “D-Moi”, Christian Dior, coll. Croisière 2019.


2 1

4

6

3 7

5

8

DES FEUX DANS LA NUIT 1. Horloge murale en bois et métal “Sunburst”, design George Nelson, Vitra, Galerie Sentou, 325 €. 2. Suspensions en métal laqué, Merci, 39 € pièce et 35 € le système de suspension. 3. Cafetière en aluminium vintage USA, design Lara Caffi, Knindustrie, Merci, 40 €. 4. Bouteille isotherme en acier inoxydable, “Snowden bottle”, Hay, Au Bon Marché Rive Gauche, 35 €. 5. Table basse PMMA noir, “Tip-Top”, design Philippe Starck, avec insert de tissu “Pic-Nic”, La Double J, Kartell, 267 €. 6. Lunch box en résine thermoplastique, “Food à Porter”, design Sakura Adachi, Alessi, 49 €. 7. Fauteuil en technopolymère thermoplastique, “Clap”, design Patricia Urquiola, assise en tissu “Pic-Nic”, La Double J, Kartell, 512 €. 8. Tapis en 100 % viscose tissée main, 170 x 240 cm, “Chelsea”, Serge Lesage, 990 €. Escarpins en dentelle Chantilly, “Delikatissima”, Christian Louboutin, coll. automne-hiver 2018/19. MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

151


1

2

4

5

7

8

3 6

9

10

SOYEUSES SIXTIES 1. Coiffeuse en noyer et cuir, “Kingston”, design Sean Dare, Dare Studio, The Conran Shop, 5 275 €. 2. Suspension en polymère et acier, “Bubble Lamp Pear”, design George Nelson 1952, Home Autour du Monde, 475 €. 3. Pot à thé cloisonné en cuivre émaillé, “1960”, Fabienne Jouvin, édition Asiatides chez Loulou Jasmin, 385 €. 4. Boîte en verre “Écrin”, Sebastian Herkner, Nude, Home autour du Monde, 48 €. 5. Photophore en verre soufflé, CFOC, 22 €. 6. Tasse à thé en verre avec soucoupe en laque, “Pleine Lune”, Mariage Frères, 29 € et 18 €. 7. Tissu en polyester, polyamide et coton, L. 143 cm, “Kyoto Grenat”, coll. Voyages Voyages, Jean Paul Gaultier, Lelièvre, 166,10 € le m. 8. Chaise en chêne massif, assise recouverte de tissu wax, “Isabelle”, Sentou Édition, 270 €. 9. Pouf avec revêtement en tissu, “Jacques”, design Rodolfo Dordoni, Minotti, Silvera Kleber, 1 150 €. 10. Tapis en laine et soie végétale tufté main, 200 x 300 cm, “Empreinte”, Toulemonde Bochart, 1 685 €. Robe en dentelle et guipure doublée organza, “Midi”, Shiatzy Chen. Cintre en acier laqué et laiton, “Ava”, Menu, Blou Paris. Escarpins slingback en tulle brodée de pois de velours, “J’adior”, Christian Dior coll. automne 2018. 152

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019


2

1

3

6

4

5

10

8 7

9

11 1. Tissu en coton et soie, L. 140 cm, “Love Cherry”, Dedar, 195 € le m. 2. Tissu en coton et modal, L. 135 cm, “Mirafiore Rosso”, Rubelli, 206 € le m. 3. Miroir en verre teinté et métal plié, “Mood orange”, Tre, en exclusivité Galerie Sentou, 590 €. 4. Photophore en verre soufflé, CFOC, 22 €. 5. Vase en verre soufflé, Home Autour du Monde, 14,50 €. 6. Suspension en aluminium et verre soufflé finition cuivre, “Gople”, design Big, Artémide, à partir de 650 €. 7. Bol à thé et sous-tasse en céramique émail vert citron, “Taiping”, Mariage Frères, 38 €. 8. Théière en céramique émail vert citron, “Impérial Palace”, Mariage Frères, 155 €. 9. Guéridons en métal doré, Home Autour du Monde, 145 € et 155 €. 10. Lampe de table en verre soufflé et cuivre, “Mandarin”, design Vanessa Mitrani, Roche Bobois, à partir de 600 €. 11. Tapis en 100 % viscose tissée main double dossier, 170 x 240 cm, “Noho Pourpre”, Serge Lesage, 1 470 €. Minaudière en velours, Valentino Garavani, coll. automne-hiver 2018/19. Escarpins slingback en veau verni, “J’adior”, Christian Dior, coll. automne-hiver 2018/19. Ficus Americana Guianensis avec cache-pot en céramique “Munera”, Truffaut. MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

153


1

4

3

2

5 6

13

10 9 8

12 11

7

THÉ EN TÊTE À TÊTE 1. Papier peint L. 70 cm, “Anastasia Amande”, coll. Voyages Voyages, Jean Paul Gaultier, Lelièvre, 121 € le rouleau de 10 m. 2. Vase en verre soufflé de Murano, éd. Limitée, “Pingouin”, design Marta Giardini, Arcade, 765 €. 3. Vase en porcelaine, “Fleur noir orange”, design Frédérique de Luca, édition Asiatides, Noir Ebène, 294 €. 4. Suspension en tissu uni rouge et galon à franges, Boboboom, 156 €. 5. Corbeille en métal laqué, “Nest”, Galerie Sentou, 40 €. 6. Buffet en médium plaqué chêne acier laqué manganèse, “Optimum”, Roche Bobois, 4 680 €. 7. Tapis en 100 % laine, 200 x 300 cm, “Polygonal II”, coll. Bloom, design Jeff Leatham, Tai-Ping, 4 040 €. 8. Table basse en MDF plaqué noyer et acier laqué, “Rafa”, La Redoute Intérieurs, 169 €. 9. Cafetière en porcelaine, design Georges Snowden, Hay, Au Bon Marché Rive Gauche, 79 €. 10. Verre à eau en verre recyclé, “Lucca”, Bitossi Home, The Conran Shop, 10,96 €. 11. Assiette et bol en porcelaine, “Pastel”, baguettes en bois de rose naturel et laque, CFOC, 40 €, 30 € et 10 €. 12. Fauteuil avec structure en frêne verni et revêtement en tissu, “Peggy”, Home Autour du Monde, 795 €. 13. Coussin en 100 % coton rebrodé, “Chaplain”, AM.PM., 39 € la housse. Sac en cuir verni “Peekaboo”, Fendi, coll. automne-hiver 2018/19. Ficus Americana Guianensis avec cache-pot en céramique, Truffaut.


1

2

3

4

6

5 7

8

1. Suspension en verre sablé blanc, “Pivoine”, Boboboom, 125 €. 2. Tissu voile en 100 % PL Trévira CS, L. 300 cm, “Egérie”, Élitis, 95 € le m. 3. Lampe avec diffuseur en papier traditionnel et structure en métal laqué noir, “Nigri”, Kimu Design, Home Autour du Monde, 265 €. 4. Table basse en résine laquée et pieds en métal, “Escala”, Maison Bensimon, Home Autour du Monde, 375 €. 5. Théière en céramique émail jaune, anse en bambou, “Aventurier”, Mariage Frères, 185 €. 6. Tasse à thé en fine porcelaine, “Lucky jaune”, et “Venus rouge”, Mariage Frères, 23 € et 25 €. 7. Assiette en porcelaine bona china, “Ombrelle” et baguettes en bois de rose naturel et laque, CFOC, 22 € et 10 €. 8. Tapis en 100 % viscose tissée main, 170 x 240 cm, “Chelsea”, Serge Lesage, 990 €. Sandales en satin noir “Select”, Hermès, coll. automne-hiver 2018/19. Sac en cuir “Kelly II 28 Lettre H”, Hermès. Ficus Americana Guianensis avec cache-pot en céramique, Truffaut.


#visas

Francfort : les adresses fétiches du designer Sebastian Herkner. Berlin : le boutique-hôtel Das Stue, une oasis glam et nature. La maison Belle Époque Perrier-Jouët :

un écrin Art nouveau ouvert au design contemporain.

72 HEURES À FRANCFORT AVEC SEBASTIAN HERKNER Par ADELINE SUARD Photos YANNICK LABROUSSE “Pourquoi partir alors que je suis si bien ici ?” Venu étudier à l’université d’Art et de Design d’Offenbach en banlieue de Francfort, Sebastian Herkner, originaire d’une petite ville allemande, a choisi d’installer son studio de design dans la ville où il a tout appris. “On me demande souvent pourquoi je ne vis pas à Milan ou à Paris, mais contrairement à ce que certains semblent croire, on est au cœur de tout à Francfort ! En quelques heures de train ou d’avion, je peux être partout en Europe. Les paysages alentour sont étonnants même si la ville a beaucoup été détruite pendant la guerre. Et plus que tout, je m’y sens bien, alors oui, pourquoi partir ?” Depuis 17 ans, le créateur qui défend toutes les formes d’héritage culturel et dessine aussi bien du mobilier que des accessoires pour Moroso, Ames, Dedon, &Tradition, Emu, la Chance ou encore Pulpo, a vu la ville évoluer, la Banque centrale européenne quitter Londres pour Francfort, les gratte-ciels s’aligner au bord du Main et les loyer augmenter. Sans que la cité perde pour autant son âme. “La sauce verte, le cidre servi dans d’énormes bembels, les carrés potagers au bord du fleuve… la ville n’a pas fait table rase de son histoire en se modernisant.” Mais ce que Sebastian – couronné designer de l’année au prochain salon Maison & Objet – préfère par-dessus tout, c’est la mixité qui nourrit son travail. “Il y a plus de nationalités ici qu’à Berlin. On y croise le monde entier. Autour de moi, que ce soit mes amis, mes amours ou mon équipe, personne ne vient du même milieu. Je déteste l’entre-soi. Vive le brassage et vive Francfort !”


STANLEY DIAMOND ”Un des plus beaux restaurants de la ville” d’après Sebastian. Pastrami à la vodka, truite ou poitrine de porc fondante, les plats sont inventifs et raffinés. Mention spéciale aux cocktails aussi stylés que le cadre qui laisse admirer les cuisines derrière une immense baie vitrée. ❚ Ottostrasse, 16-18. www.stanleydiamond.com

LA SKYLINE DE FRANCFORT Si le centre-ville conserve encore quelques bâtiments à colombages, les bords du Main sont en constante évolution. Autour de l’Eurotower, siège de la Banque centrale européenne, la Silver Tower, la Commerzbank ou les tours jumelles de la Deutsche Bank qui changent d’aspect selon la position du soleil, offrent aujourd’hui un spectaculaire panorama.

FARMER’S MARKET

HAYASHI

À deux pas des bureaux de Sebastian, ce marché typiquement allemand propose notamment des bouquets d’herbes vertes qui permettent de réaliser la spécialité de Franckfort, la fameuse “Grüne sauce”, composée de sept sortes de plantes cultivées au bord du fleuve (pimprenelle, ciboulette, persil, bourrache, cerfeuil, oseille). La légende raconte que Goethe en raffolait !

Acne Studio, Double J, Joseph, Marni, Phillip Lim, Christian Wijnants, Escentric Molecules, Iro : la sélection très pointue (en mode, bijoux, accessoires, parfums) de Kerstin Görling en fait l’une des boutiques les plus courues de la ville. ❚ Börsenplatz, 13. https :// hayashi-shop.com

❚ Wilhelmsplatz, 63065 Offenbach am Main

FRANCFORT A SU GARDER SON ÂME

MANUFACTUM “En voyageant, on retrouve toujours les mêmes enseignes partout. Ce que j’aime avec Manufactum, c’est justement que ça ne ressemble à rien d’autre. ” Une partie restaurant, une autre consacrée à l’épicerie, une troisième au jardinage, un rayon entier dédié aux jouets anciens, un coin plus “quincaillerie” et plusieurs mètres carrés dédiés au design, ce concept store construit autour de l’artisanat est si séduisant qu’il nous ferait presque acheter des graines à planter alors qu’on n’a pas de jardin !

STÄDEL MUSEUM Parmi les nombreuses bâtisses qui s’alignent sur la “Rive des musées” au bord du Main, le Städel vaut assurément la visite. Balayant 700 ans d’histoire de l’art exposée sur plus de 7 500 m2, c’est là qu’est présentée “l’aveuglement de Samson”, l’une des œuvres majeures de Rembrandt. ❚ Schaumainkai, 63. www.staedelmuseum.de/en

visas

city

❚ Bockenheimer Anlage, 49-50. www.manufactum.com

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

157


À FRANCFORT, ON CROISE LE MONDE ENTIER

BITTER & ZART

Une partie confiserie (où l’on trouve plus d’une centaine de sortes de chocolat !), une partie salon de thé où l’on sert le meilleur chocolat chaud de la ville accompagné de divines pâtisseries, le “Bitter & Zart” est une institution de Francfort. Parfois un peu d’attente le week-end, mais ça en vaut la peine.

❚ Braubachstrasse, 14. www.bitterundzart.de

CENTRE HISTORIQUE

MAK Ce bâtiment dessiné par l’architecte Richard Meier abrite des expositions temporaires de mode (ici celle consacrée au printemps à Jil Sanders) et de design et offre depuis ses étages supérieurs une vue imprenable sur la ville.

Le Römerberg qui signifie “mont des Romains” est le plus vieux quartier de la ville. C’est sur la Römerplatz, où se trouve l’hôtel de ville construit en 1405 que l’on peut admirer les fameuses maisons colorées à colombages aux façades parfaitement alignées et la fontaine de la justice.

❚ Schaumainkai, 17. www.museumangewandtekunst.de

LES BORDS DU MAIN Entièrement dédiés aux vélos et aux piétons, les bords du Main permettent de longues balades en contrebas de la ville, loin de la circulation. Cafés, jeux pour enfants, pistes cyclables qui permettent notamment de rejoindre Offenbach en quelques minutes, on y trouve aussi de surprenants skateparks. 158

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

BACKSCHAFT Bienvenue à bord de cet étonnant bateau-restaurant, où Sebastian et ses collègues aiment se retrouver pour dîner ou boire un verre. Amarrée au bord du Main, la péniche reste à quai pour proposer une cuisine soignée et quelques cocktails originaux. ❚ Mainstrasse, Parkplatz Messe, Mainufer. 63067 Offenbach am Main. www.backschaft-offenbach.de

visas

city


GASTSTÄTTE ATSCHEL Dans cette taverne fondée en 1849 qui sert des saucisses de bœuf et la fameuse “frankfurter schnitzel” à la sauce verte, pensez à goûter l’“apfelwein”, le cidre local, plus acide que la production normande. ❚ Wallstraße 7. www.atschel-frankfurt.de

25 HOURS HOTEL THE GOLDMAN PALMENGARTEN Ouverte au public depuis 1870, cette vénérable institution qu’est le jardin botanique de Francfort offre un moment hors du temps. Palmiers, roseraie, jardin de rhododendrons, maison des fleurs ou encore maison alpine, on passe d’un continent à un autre en changeant de serre. Mention spéciale à celle dédiée aux cactus. ❚ Siesmayerstrasse, 61. www.palmengarten.de

MATHILDENHÖHE

Une enceinte bluetooth, un doudou posé sur l’oreiller, des vélos à disposition à l’accueil, cet hôtel design met l’accent sur l’originalité de ses chambres et son service friendly. Dédiée aux personnalités de Francfort dans l’une de ses deux ailes, la déco des chambres vous met dans l’ambiance avant d’aller visiter la ville. ❚ Hanauer Landstrasse, 127. https ://www.25hours-hotels. com/fr/hotels/francfort/t he-goldma

TÖPFEREI MAURER

Darmstadt, à seulement 30 minutes de train de Francfort est le berceau de l’Art nouveau allemand. Dans ce parc sont regroupés de très belles villas JugendStil, une magnifique tour des mariages (Hochzeitsturm), et une surprenante et flamboyante chapelle russe construite à la fin du XIXe siècle sous le règne du tsar Nicolas II.

C’est l’une des dernières manufactures de “bembels” encore en activité à Francfort. Les bembels sont des jarres en grès pour servir le cidre qui sont cuites avant d’être décorées à la main. La Poterie Maurer les décline sous toutes leurs formes et peut même les personnaliser. ❚ Wallstrasse, 5. www.keramik-maurer.de

❚ Olbrichweg 15, 64287 Darmstadt. https ://www.mathildenhoehe.eu

MAXIE EISEN

À proximité de la gare et de ses rues où les hipsters côtoient les prostituées, ce restaurant (façon cafétéria côté rue et ambiance plus cosy sur l’arrière) est à l’image de la ville : branché mais bon enfant. Dans un cadre imaginé par l’architecte Étienne Descloux, assis sur des chaises d’Ilmari Tapiovaara ou de Jean Prouvé, on commandera les yeux fermés le sandwich au pastrami. ❚ Münchener Stasse, 18. www.maxieeisen.com


visas

hôtels

DAS STUE

MELTING SPOT Comme une métaphore du “melting-pot” européen dans ce qu’il exprime de meilleur, le boutique-hôtel SO/Berlin Das Stue concilie classicisme architectural, design et art contemporain, à deux pas du Tiergarten. Reportage ANNE DESNOS-BRÉ Texte ISABELLE SOING Photos LOUISE DESNOS

Concert de cuivres au restaurant le Cinquo, sous un décor sculptural composé de casseroles, de pots et des luminaires de Tom Dixon.


1 2

D

errière l’apparente austérité de sa façade en pierre néoclassique – le bâtiment abrita l’ambassade du royaume du Danemark jusqu’en 1978 – le boutique-hôtel SO/Berlin Das Stue (“le salon” en danois) sait créer l’effet de surprise. Comme croiser… un crocodile en bronze dans le hall constellé de Leds, imaginé par la designer espagnole Patricia Urquiola, qui a conçu la décoration des espaces communs. Sculptée par Quentin Garel, la bête semble s’être échappée du Tiergarten adjacent, parc zoologique et “poumon vert” de Berlin… Endommagée par des impacts de balles datant de la Seconde Guerre mondiale, la bâtisse construite en 1938-40 par Johann Emil Schaudt a retrouvé son éclat, restaurée par le cabinet d’architectes allemands Axthelm qui lui a adjoint une extension de six étages en verre et béton, pour favoriser les visions panoramiques. La faune exotique imprime çà et là – avec des sculptures de rhinocéros et de bisons en cuir posées dans les espaces bibliothèques – une pointe d’humour. Et Patricia Urquiola désacralise la majesté de ces immenses volumes chargés d’histoire avec des pièces iconiques du mobilier scandinave, des photos signées Avedon ou Cartier-Bresson, du chêne noirci dans les soixantedix-huit chambres et quatre suites, aménagées par le cabinet LVG Arquitectura et une palette cuivrée au bar et au restaurant. D’inspiration méditéranéenne, le Cinquo est dirigé par le chef étoilé catalan Paco Pérez. Entre deux longueurs dans la piscine et les soins bio du spa Susanne Kaufmann, on peut même dîner avec vue sur l’enclos aux autruches, pour un safari immobile… au cœur de la ville. ❚ SO/berlin Das Stue, Drakestraße 1, 10787 Berlin ; + 49 30 311 722-0 ; www.das-steu.com

5

3

4 1. Dans un cocon, lové dans les fauteuils “Husk Armchair” de Patricia Urquiola pour B&B Italia, dans le bar avec terrasse décoré par Patricia Urquiola. 2. Austérité de façade pour l’entrée de l’hôtel, restaurée et “resurfacée” pour lui donner un effet ivoire lumineux par le cabinet d’architectes Axthelm. 3. Échappé du zoo, un crocodile en bronze, sculpté par l’artiste normand Quentin Garel, accueille les visiteurs dans le hall majestueux à double escalier. 4. Cure de chlorophylle sur la terrasse, dans une chaise longue Moroso qui se déploie comme une feuille. 5. Flot de lumière, parquet à chevrons et chêne noirci dans les salles de bains décorées de photos provenant de la collection personnelle d’un des propriétaires de l’hôtel. MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

161


BULLE D’ART

La maison de champagne Perrier-Jouët ouvre les portes de sa demeure Belle Époque qui abrite une époustouflante collection d’Art nouveau. Mais pas seulement : mécène, elle commande à des artistes des œuvres qui font le tour des foires d’art contemporain du monde entier. Par BÉRENGÈRE PERROCHEAU Photos VINCENT THIBERT


À GAUCHE L’œuvre de Mischer’traxler Studio, en haut des marches qui mènent de la cave à la maison Belle Époque. Commandée par Perrier-Jouët et présentée lors du salon international Design Miami à Bâle en 2016, l’œuvre “Curiosity Cloud” est constituée de 42 ampoules en verre soufflé. À l’approche du public, elles s’animent et des insectes, réalisés à la main, tourbillonnent. À DROITE Le salon Gallé dont le guéridon “Libellule”, d’Émile Gallé, est la pièce maîtresse. Les assises sont attribuées à De Feure, quant au lustre, c’est un original Le Verre français. Magistrale, la porte de Guimard au style de décor en “coup de fouet”, accueille les visiteurs.


164

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019


DANS UN DÉCOR ÉPURÉ, LES ŒUVRES SUBLIMENT L’ART NOUVEAU

A

la Belle Époque, Octave Gallice cultive ses amitiés avec les artistes du Tout-Paris. Héritier de la maison Perrier-Jouët, créée en 1811, il demande à Émile Gallé, l’un des pionniers de l’Art Nouveau, de décorer un flacon de champagne. Inspiré par la nature et l’art japonais, le verrier crée des anémones blanches et roses pour une édition limitée. Redécouvert en 1964, ce motif devient l’emblème de la maison qui replonge avec ferveur et audace dans ce courant artistique. La maison de style directoire de l’avenue de Champagne à Épernay, acquise en 1850, devient le sanctuaire d’une collection qui s’agrandit avec l’aide d’un expert de l’art décoratif du XXe siècle. En 2015 sont lancés d’importants travaux pour mettre cette collection – plus de 200 œuvres – en valeur. Le décor est allégé, les vitraux et les textiles sont restaurés, les murs vert amande sont repeints en blanc. Toute l’attention est désormais

portée sur les pièces des grandes signatures de l’Art nouveau. Ici, une chaise de l’ébéniste et décorateur Louis Majorelle, là, une porte de l’architecte Hector Guimard, là encore, une collection de verres Lalique, et même, “L’Éternel printemps” de Rodin, sculpture offerte au “patron” Henri Gallice par le personnel de la maison lors du centenaire de Perrier-Jouët. La liste donne le tournis. Le lieu n’est pourtant pas figé dans le temps. Et ce, grâce à l’histoire que Perrier-Jouët écrit encore avec le monde de l’art. Une commande est ainsi passée à un artiste de la jeune garde actuelle pour chaque édition de Design Miami. Artisan verrier, designer, artiste de studio, tous sont invités à s’imprégner de l’univers Perrier-Jouët pour perpétuer les piliers de l’Art Nouveau (la nature, insuffler du beau dans son quotidien, le travail de la main, la réunion des arts) pour créer, comme Émile Gallé en son temps. La Belle Époque perdure.

À GAUCHE Les vitraux originaux caractéristiques de l’Art nouveau où la nature et les couleurs prédominaient. À DROITE L’œuvre “Lost Time” de Glithero, commandée et dévoilée à Design Miami en 2012 et installée l’année suivante dans les caves de la maison. Le couple anglo-néerlandais, Tim Simpson et Sarah Van Gameren, a créé d’immenses chapelets de perles qui se reflètent dans l’eau. Une installation inouïe dans le dédale de salles souterraines qui composent la cave Perrier-Jouët.


UN UNIVERS QUI ÉVOLUE AU FIL DES CRÉATIONS CONTEMPORAINES.

visas/arty


À GAUCHE La salle à manger aux chaises de Majorelle et aux douze panneaux décoratifs, d’1 m 60 de hauteur, en cuir de Cordoue brun-fauve, rehaussés d’or et aux motifs d’arums, d'iris, de feuilles de marronnier et de chardon lorrain, signés Rozier. Au centre, une reproduction éditée par Barrias de la statue “La nature se dévoilant devant la science” d’Ernest Barriras. À gauche, une lampe Le Verre français, reproduction d’un modèle original. À DROITE En haut à gauche, sur la mosaïque reproduite, un vase de la fabrique austro-hongroise de Friedrich Goldscheider placé sur une sellette en céramique. En bas à gauche, une lampe Le Verre français sur une table Gallé à la marqueterie précieuse. À droite, l’œuvre de Ritsue Mishima “All’ombra della luce”, commissionnée pour Design Miami 2015 : 300 bulles de verre, soufflées à la bouche, sont installées au-dessus du bar de la maison.

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

167


VOUS AVEZ MANQUÉ UN NUMÉRO ? DE Retrouvez l’édition digitale de votre magazine sur votre smartphone, tablette ou ordinateur. ABONNÉ AU MAGAZINE PAPIER ? L’ÉDITION DIGITALE EST INCLUSE DANS VOTRE ABONNEMENT.

Disponible sur PC ou MAC

www.magazines.fr


#les extras GROS PLAN SUR LE COIN TV. Surprise :

à l’heure où chacun peut suivre individuellement son programme sur un smartphone, la TV reprend du galon : elle permet de partager un moment ensemble. Technologies : les téléviseurs nous en mettent plein les yeux, avec leurs couleurs plus vraies que nature. SELF-SERVICE. Les enceintes nomades à plein volume. Par VALÉRIE CHARIER

Tous au poste!

Photo D.R.

EN TOUTE LIBERTÉ Un système modulable pour personnaliser son meuble : sur le panneau s’accroche une TV mais aussi des étagères, des caissons de rangement voire des cadres. Fini les trous dans les murs ! Peut être équipé de Leds. Design Vincent Van Duysen. Structure en mélaminé, l. 4,50 m x P. 89 mm. 63 finitions possibles. “Grid”, Molteni & C, prix sur devis. MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

169


coin télé

En avant les écrans !

PLUS QUESTION DE LES CACHER : LES TV S’AFFICHENT SUR LE DEVANT DE LA SCÈNE ET S’OFFRENT DES ÉCRINS OÙ POSER LEURS ÉCRANS…

TOUT INTÉGRÉ

PLEIN LES YEUX !

Une composition de 3 mètres de long qui cache bien son jeu avec ses multiples meubles de rangements en ton sur ton. Design Pierangelo Sciuto. Structure en chêne, placards revêtus de peinture métallisée. “I-modulArt”, Presotto, 8 435 €.

Avec son système de filtres à nanoparticules, les coloris sont purs et fidèles à la réalité, pour une immersion dans l’image. “Nano UHD+”, Grundig, à partir de 1 299 €.

Sa technologie 8K offre une image haute résolution, pleine de détails, et améliore toutes les vidéos, même de piètre qualité. “QLED 8K ”, Samsung chez Darty, 6 999 €.

Développée avec Bowers & Wilkins, elle propose une qualité d’image et de son inédite. Compatible avec Google Home et Alexa. “OLED+ 903”, Philips, à partir de 2 499 €.


CAMÉLÉON Entourée de modules fermés et ouverts où poser livres et objets, la TV finit par se fondre dans le décor… Ensemble de 25 compartiments avec portes abattantes, coulissantes et escamotables. En métal et acier. L. 2,52 x P. 0,52 x H. 2,39 m. 14 coloris. USM, prix sur devis.

PETIT GABARIT

À portée de main Pratique, sa poche accueille télécommandes et journaux. Son assise inclinée promet une assise confortable. Design Alain Gilles. L. 78 cm x H. 101 cm. Structure en métal verni. Revêtement en cuir souple. “Eddy up”, Bonaldo, à partir de 2 064 €.

Photos D.R.

Il prend peu de place et offre pourtant un maximum de rangement. Design Marco Fumagalli. L. 280 x H. 120 x P. 36 cm. Structure et caissons en panneaux de particules. Piétement, tablettes et support tablettes en acier laqué bronze. “Cosy”, Roche Bobois, 5 560 €.

BIEN ENCADRÉE Une composition modulable rendue fantaisiste par l’asymétrie de ses casiers de rangement et la diversité de ses matériaux, du bois au cuir en passant par le métal ou le marbre. Design Castiglia Associati. “Over system”, MisuraEmme, prix sur devis. MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

171


coin télé

En avant les écrans ! À BLOCS Des modules à juxtaposer à l’envi, selon ses besoins. Ouverture des portes par pression. L. 420 x H. 164 x P. 35/45 cm. En MDF laqué. “Cubo”, Sudbrock, 6 712 €.

CUBE MURAL

Nomade, cee support pour our TV sur roulettes oulettes nous ous suit partout. artout. Accueille des écrans jusqu’à usqu’à 48 pouces. Design g Mario Bellini.“Cobra”, Horm chez hez Voltex, 1 876 €.

Un meuble compact suspendu trois-en-un, qui intègre une TV, des modules ouverts et fermés. Design Massimo Castagna. L. 3,20 x H. 1,60 x P. 0,50 m. En bois laqué. “NC Smartwall”, Acerbis chez RBC, à partir de 9 579 €.

BASSE DEF

INSTALLATION ARTY Une composition ingénieuse de rangements ouverts en mélaminé et aluminium noir entoure la TV qui devient presque objet d’art. “Carnaval”, Koleksiyon, 3 501 €. 172

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

L’AVIS DE L’EXPERT LAURA VIVIENT CHEF DE PRODUITS CHEZ SONY

COMMENT OPTIMISER LE SON DE MA TV ? Peu de consommateurs le savent, mais les téléviseurs comprennent des préréglages qui optimisent le son en fonction du programme (sport, cinéma etc.). Leur qualité sonore dépend bien sûr du niveau de gamme de l’appareil… Cependant, pour obtenir un rendu immersif, rien ne vaut une barre de son extérieure. De plus en plus discrètes, elles s’intègrent même dans de petits espaces, grâce à des modèles compacts sans caisson de basse. Certaines se confondent même avec la TV, adoptant ses dimensions exactes. Les solutions home cinéma en revanche ne sont plus plébiscitées, en raison de leurs câbles visibles qui alimentent un trop grand nombre d’enceintes difficiles à camoufler !

Photos D.R.

Fidèle serviteur...


1 AN

No 505 – NOVEMBRE 2018 WWW.MARIECLAIREMAISON.COM

SIMPLEMENT

CHIC

D’ABONNEMENT

DÉCO 5 INTÉRIEURS HAUTS EN COULEUR

à

MARIE CLAIRE MAISON

+ « LE DUO DE THÉ »

STYLES MOUTARDE, ARC-EN-CIEL, NOIR D’ENCRE : LE PLEIN D’AUDACES TENDANCES LE DESIGN DISCO, C’EST GLAM ! COUV_Générale_4,90.indd 3

14/09/18 10:31

8 numéros valeur 39,20 €

Étoile d’Orient® : mélange de thés verts pour les fêtes de fin d’année aux saveurs subtiles d’orange et d’épices, enrichi d’une note de chocolat. Présenté dans une boîte collector contenant 40 sachets Berlingo® (15 €)

Mug noir et blanc

au lieu de 60,€

20

Par Internet : www.magazines.fr/marieclairemaison Code EXPRESS : TMM154 Par téléphone : au 01 84 888 222 (prix d’un appel local)

E06A

E06B

JE RÈGLE PAR :

❏ Chèque bancaire à l’ordre de Marie Claire Maison ❏ Carte bancaire N° Cryptogramme

Date et signature obligatoires :

Nom : Prénom :

❏ 1 AN À MARIE CLAIRE MAISON = 29,90 € AU LIEU DE 39,20 €

Expire fin :

} Par courrier sous enveloppe non affranchie avec votre règlement à : Marie Claire Maison Libre réponse n°92467 — 93509 Pantin cedex

MES COORDONNÉES ❏ Mme ❏ Mlle ❏ M.

OUI, JE M’ABONNE 1 AN ET JE CHOISIS : ❏ 1 AN À MARIE CLAIRE MAISON + LE DUO DE THÉ = 35 € AU LIEU DE 60,20 €

Compagnie Coloniale. Contenance 200 ml (6 €)

3 derniers chiffres au dos de ma carte

Adresse : Code Postal :

Ville :

Je laisse mon numéro de téléphone et mon email pour le suivi de mon abonnement.

Tél. : E-mail : ❏ Je souhaite recevoir les offres des partenaires de Marie Claire Maison

Vous pouvez acheter séparément Marie Claire Maison au prix unitaire de 4,90 € + 2,50 € de frais de port, le thé Étoile d’Orient au prix de 15 € + 5 € de frais de port et le mug au prix de 6 € + 5 € de frais de port. Pour l’étranger, nous consulter. Vous recevrez votre abonnement dans un délai de 2 mois maximum à compter de la réception de votre règlement. Ces informations sont destinées à la société Marie Claire Album SA. Elles sont collectées et utilisées à des fins de traitement de votre abonnement. Le cas échéant, votre adresse mail sera utilisée pour suivre votre abonnement et vous envoyer les communications dont vous bénéficiez en tant qu’abonné. En application de la règlementation applicable, vous disposez des droits d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements. Pour exercer vos droits, veuillez contacter le Groupe Marie Claire (GMC) par mail à dpo-mc@gmc.tm.fr ou par courrier à Groupe Marie Claire-DPO 10, boulevard des Frères-Voisin - 92130 Issy Les Moulineaux, en justifiant de votre identité. Vos données postales sont susceptibles d’être transmises à nos partenaires commerciaux. Si vous ne le souhaitez pas, merci de cocher cette case ❏ ou de nous en informer à l’adresse ci-dessus. Pour toute information complémentaire, consulter notre Politique de Confidentialité sur le site www.magazines.fr


self

service JE CHERCHE LA BONNE ENCEINTE SANS FIL NOMADES, ELLES PASSENT D’UNE PIÈCE À L’AUTRE ET DIALOGUENT EN BLUETOOTH AVEC LES SMARTPHONES : LA MUSIQUE RÉSONNE DANS LA MAISON OÙ ON VEUT, QUAND ON VEUT ! Par VALÉRIE CHARIER

2

1

3

1. Avec un seul bouton, on gère aussi bien la musique que son téléphone. Design Cécilie Manz. Autonomie 16 h. H. 17 x l. 13 x P. 68 cm. En aluminium et cuir. “Beoplay P6”, Bang&Olufsen, 399 €. 2. Rechargeable, cette enceinte de 5W peut s’accrocher au mur. Design José Lévy. Autonomie 15 h. Alimentation sur port USB. Diam. 17,2 x H. 11 cm. En aluminium extrudé. “Cylindre LA109”, Lexon, 99€. 3. Créée en partenariat avec AKG, elle diffuse un son enveloppant, avec 2 haut-parleurs intégrés. L. 21 x H. 21 x P. 7 cm. En métal et bois VL350, Samsung, 299 €.

PLUS SUR MARIECLAIREMAISON.COM/ ENCEINTESNOMADES

5

4. Plusieurs options de lecture : via Bluetooth, avec fil grâce à son entrée audio ou depuis un lecteur de carte micro SD. Autonomie 14 h. L. 18 x P. 5,3 x H. 6,6 cm. En métal, caoutchouc et silicone. “Energy Music Box 5+”, Energy sistem, 54,90 €. 5. Sous ses airs de sac à main élégant se cache un système sonore efficace, avec 4 haut-parleurs d’une puissance de 50 W. L. 21 x H. 15,6 x P. 7 cm. En métal recouvert de textile Kvadrat. Anse en cuir. “Helsinki”, Vifa, 399 €. 6. So chic… Deux radiateurs de graves offrent un son profond. Autonomie 18 h. L. 21,2 x H. 11,3 x P. 5,3 cm. En acier et verre noir ou doré. T7, Bowers & Wilkins, 349,99 €. 174

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

6

Photos D. R

4


Sophie Roberts InteriorsÂ

Brand content

Architecture d’intÊrieur

Architecte d’intĂŠrieur diplĂ´mĂŠe d’une prestigieuse ĂŠcole de GHVLJQ ORQGRQLHQQH 6RSKLH 5REHUWV HVWb  UÂŤSXWÂŤH SRXU VRQ ĂŠcoute particulièrement attentive et son art d’interprĂŠter DXPLHX[FKDTXHGHPDQGHDĆQGHFUÂŤHUOèHVSDFHXQLTXHTXL correspondra rĂŠellement Ă votre image et Ă  votre personnalitĂŠ. Sophie Roberts est ĂŠgalement renommĂŠe pour son excellent travail auprès des professionnels ; hĂ´tels, cafĂŠs, restaurants, boutiques, salons de coiffure... nombreux Ă  lui faire FRQĆDQFH‚3DULVRQSHXWFLWHU HWWHVWHU SDUH[HPSOHOHV restaurants Domenico’s rue Saint Lazare et Chez Julien rue /HSLFGRQWOHVWUDYDX[RQWÂŤWÂŤUÂŤDOLVÂŤVSDU$753URb ELVUXH0DUFDGHW3DULVb 06 72 72 18 45 www.sophierobertsinteriors.com

Anne Martins Design ĝ-u|7†7ߪC

$QQH0DUWLQVDFUVRQHQWUHSULVHGHE¤WLPHQWWRXVFRUSVGèWDWHQ‚OèFRXWHGHVHVFOLHQWVFHWWHSDVVLRQQHGHGFRUDWLRQHWGHGH sign leur propose des prestations de haute qualitÊ. Ses rÊalisations sont rÊsolument modernes, harmonieuses et fonctionnelles. SpÊcialisÊe GDQVOèDPQDJHPHQWGèLQWULHXUSRXUSURIHVVLRQQHOVHWSDUWLFXOLHUV SDUWLHVFRPPXQHVEXUHDXERXWLTXHUHVWDXUDQWFDELQHWPGLFDOKœWHO SDUWLFXOLHUDSSDUWHPHQW $QQH0DUWLQVFUHGHVOLHX[PHXEOHVHWDFFHVVRLUHVGFRVXUPHVXUH En Êtroite collaboration avec Linda Carello, une artiste peintre de renom, elles proposent dans leur boutique des œuvres d’art et des crÊaWLRQVXQLTXHV SHLQWXUHVDEVWUDLWHVHWFRQWHPSRUDLQHVüVFXOSWXUHVüPHXEOHV  Très minutieuse et attentive au bien-être, Anne Martins aime agencer les pièces selon les règles du feng shui : reprÊsentation des cinq ÊlÊments. De même, elle porte une attention particulière aux produits et matÊriaux qu’elle utilise, favorisant toujours les matières naturelles, nobles à faible toxicitÊ et peu polluantes. Ainsi, Anne Martins assure une prestation globale, prenant en charge les travaux de la conception à la rÊalisation, garantissant les assurances dÊcennales et professionnelles.

TEL: 06 52 23 49 88 - www.annemartinsdesign.com - annemartinsdesign@gmail.com - Facebook Anne Martins Design - Instagram @annemartinsdesign Boutique : 11 rue Jean Jaurès 92 300 Levallois-Perret


DĂŠco News

RĂŠservation : Nathalie MariĂŠ - 01 41 38 86 11 - deco@mediamarketing.fr


RĂŠservation : Nathalie MariĂŠ - 01 41 38 86 11 - deco@mediamarketing.fr

DĂŠco News


DĂŠco News

RĂŠservation : Nathalie MariĂŠ - 01 41 38 86 11 - deco@mediamarketing.fr


Réservation : Nathalie Marié - 01 41 38 86 11 - deco@mediamarketing.fr

Déco News

ABONNEZ-VOUS À MARIE CLAIRE MAISON Par Internet : www.magazines.fr/marieclairemaison Code EXPRESS : TMM157 Par téléphone : au 01 84 888 222 (prix d’un appel local)

2AUANS PRIX DE

39

90

au lieu de 78,40 €

} Par courrier sous enveloppe non affranchie avec

votre règlement à : Marie Claire Maison Libre réponse n°92467 — 93509 Pantin cedex

❏ 2 ANS à Marie Claire Maison au prix de 39,90 € au lieu de 78,40 €

MES COORDONNÉES ❏ Mme

E06Y

❏ Mlle ❏ M.

Nom : Prénom : Adresse : Code Postal :

Ville :

Je laisse mon numéro de téléphone et mon email pour le suivi de mon abonnement. Tél. : E-mail : ❏ Je souhaite recevoir les offres des partenaires de Marie Claire Maison

JE RÈGLE PAR : Vous pouvez acheter séparément Marie Claire Maison au prix unitaire de 4,90 € + 2,50 € de frais de port. Pour l’étranger, nous consulter. Vous recevrez votre abonnement dans un délai de 2 mois maximum à compter de la réception de votre règlement. Ces informations sont destinées à la société Marie Claire Album SA. Elles sont collectées et utilisées à des fins de traitement de votre abonnement. Le cas échéant, votre adresse mail sera utilisée pour suivre votre abonnement et vous envoyer les communications dont vous bénéficiez en tant qu’abonné. En application de la règlementation applicable, vous disposez des droits d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements. Pour exercer vos droits, veuillez contacter le Groupe Marie Claire (GMC) par mail à dpo-mc@gmc.tm.fr ou par courrier à Groupe Marie Claire-DPO - 10, boulevard des Frères-Voisin - 92130 Issy Les Moulineaux, en justifiant de votre identité. Vos données postales sont susceptibles d’être transmises à nos partenaires commerciaux. Si vous ne le souhaitez pas, merci de cocher cette case F ou de nous en informer à l’adresse ci-dessus. Pour toute information complémentaire, consulter notre Politique de Confidentialité sur le site www.magazines.fr

OUI, JE M’ABONNE

❏ Chèque bancaire à l’ordre de Marie Claire Maison N° Date et signature obligatoires :

Expire fin : Cryptogramme* *3 derniers chiffres au dos de ma carte

❏ Carte bancaire


LA RÉDACTION VOUS FAIT GAGNER

1 ensemble literie “Dédicace” d’ÉPÉDA Digne des plus grands palaces ! Son épais matelas, au confort ferme, s’adapte à la morphologie de chaque dormeur grâce à ses ressorts multi-actifs. Avec sa finition en velours capitonné bleu, cet ensemble literie promet de douces nuits… Par VALÉRIE CHARIER

Bien-être assuré avec le matelas de 32 cm d’épaisseur composé de sept zones de confort pour un soutien précis, adapté aux besoins du corps. Il est en outre ultra respirant grâce à son garnissage en matières naturelles (cachemire, soie et laine). Capitonnages entièrement faits main. Dimensions : matelas “Léonides” 160 x 200 cm, sommier 160 x 200 cm, tête de lit “Cosmique” H. 125 cm. Collection “Dédicace” d’Épéda, 5 500 € l’ensemble. www.epeda.fr.

À GAGNER

1 ensemble literie “Dédicace” d’Épéda en envoyant par SMS au 74400 le code MAIEPEDA ou en jouant sur marieclairemaison.com. Un tirage au sort désignera le gagnant. (extrait du règlement en pages adresses)

Coup de

Envoyez le code du lot indiqué pour participer par SMS au 74400* (0,75 € par SMS + prix d’un SMS x 3 maximum). Jeu-concours ouvert du 19/11/2018 au 30/12/2018.

cœur


www.magazine-avantages.fr

N° 362 / NOVEMBRE

NUMÉRO ANS SPÉCIAL 30

1 AN

FINI LE BAZAR ! 15 PAGES POUR NE PLUS SE LAISSER DÉBORDER

500 CADEAUX À GAGNER

SALÉES OU SUCRÉES Des tartes qui nous épatent

D’ABONNEMENT

BEAUTÉ Les petits prix de la pharmacie

DÉCO LES VRAIES ASTUCES GAIN DE PLACE

à

MARIE CLAIRE MAISON + AVANTAGES + DEAU

Faciles

NOS PLATS GÉNÉREUX DU DIMANCHE

Vite de nergie ! SOMMEIL LES SECRETS D'UNE BONNE NUIT BIEN-ÊTRE MES RITUELS REVITALISANTS NUTRITION DU PEPS DANS MON ASSIETTE

12 numéros valeur 24 €

VOTRE CA

L’EAU AIMABLE COLOGNE 8 numéros valeur 39,20 €

29

Une Eau Aimable Cologne florale et fruitée, à la senteur gourmande associant les vertus de la fleur d’oranger et de 5 plantes bienfaisantes pour nous rappeler avec délice les souvenirs de l’enfance (250 ml).

au lieu de 63,€

20

} Par courrier sous enveloppe non affranchie avec

votre règlement à : Marie Claire Maison Libre réponse n°92467 — 93509 Pantin cedex

MES COORDONNÉES ❏ Mme ❏ Mlle ❏ M.

❏ OUI, JE M’ABONNE 1 AN MARIE CLAIRE MAISON (8 n°) + AVANTAGES POCHE (12 n°) + L’EAU AIMABLE LE COUVENT DES MINIMES = 29,90 € au lieu de 63,20 €

E06C

Nom : Prénom : Adresse :

JE RÈGLE PAR :

❏ Chèque bancaire à l’ordre de Marie Claire Maison ❏ Carte bancaire N° Expire fin :

,90 ✃

Par Internet : www.magazines.fr/marieclairemaison Code EXPRESS : TMM155 Par téléphone : au 01 84 888 222 (prix d’un appel local)

Cryptogramme

Date et signature obligatoires :

3 derniers chiffres au dos de ma carte

Code Postal :

Ville :

Je laisse mon numéro de téléphone et mon email pour le suivi de mon abonnement.

Tél. : E-mail : ❏ Je souhaite recevoir les offres des partenaires de Marie Claire Maison

Vous pouvez acheter séparément Marie Claire Maison au prix unitaire de 4,90 € + 2,50 € de frais de port, Avantages Poche au prix unitaire de 2 € + 2,50 € de frais de port. Pour l’étranger, nous consulter. Vous recevrez votre abonnement dans un délai de 2 mois maximum à compter de la réception de votre règlement. Ces informations sont destinées à la société Marie Claire Album SA. Elles sont collectées et utilisées à des fins de traitement de votre abonnement. Le cas échéant, votre adresse mail sera utilisée pour suivre votre abonnement et vous envoyer les communications dont vous bénéficiez en tant qu’abonné. En application de la règlementation applicable, vous disposez des droits d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements. Pour exercer vos droits, veuillez contacter le Groupe Marie Claire (GMC) par mail à dpo-mc@gmc.tm.fr ou par courrier à Groupe Marie Claire-DPO - 10, boulevard des Frères-Voisin, 92130 Issy-les-Moulineaux, en justifiant de votre identité. Vos données postales sont susceptibles d’être transmises à nos partenaires commerciaux. Si vous ne le souhaitez pas, merci de cocher cette case ❑ ou de nous en informer à l’adresse ci-dessus. Pour toute information complémentaire, consulter notre Politique de Confidentialité sur le site www.magazines.fr


ez une ambiance de travail conviviale avec les bureaux Alinea. Ils sont légers, avec ou sans tiroirs, s’adaptent à tous les âges de la vie et font rimer travail avec sir ! Spécialiste Mobilier et Déco, Alinea conçoit des gammes de meubles, accessoires et objets décoratifs pour embellir votre intérieur. Découvrez l’intégralité des ections sur ww.alinea.fr ou dans ses 29 magasins.

ACTUS co m m e rc i a l e s

Design à l'italienne Les sofas et fauteuils Julep de Jonas Wagell puisent leur simplicité et majesté dans le mobilier avant-gardiste des années cinquante. Les formes courbées leur donnent une allure à la fois romantique, féminine et contemporaine. Complètement tapissés, les sièges semblent chauds et voluptueux tout en conférant un sentiment de légèreté. Disponible en différents coloris. Exclusivité Tacchini chez Silvera. www.silvera.fr

Le monde enjoué de l’accessoire Grâce à Elitis, tous vos projets déco vont prendre vie avec la collection L’Accessoire pour la maison ! Une généreuse collection de rideaux, de coussins et courtepointes taillés dans des lins, soies et velours lavés… Le tout façonné dans des motifs emblématiques et matières originales. L’Accessoire se met naturellement en valeur, se coordonne, se joue des textures et des couleurs pour faire vibrer votre intérieur ! www.elitis.fr

Des portants remarquables ! Esthétiques et bien conçus, les portants Linn de Brabantia permettent à la fois de sécher, d’aérer et de ranger vos vêtements en toute élégance. Facile à installer, ces portants à vêtements sont disponibles en taille Small et Large. Ils possèdent une solide tringle en bambou de 53 et 93 cm respectivement et grâce aux étagères ajustables, vous disposez de 26 mètres d’espace de séchage supplémentaire (garanti 5 ans). Complétez-les par les ingénieux cintres en aluminium dotés d’encoches afin d’y accrocher vos vêtements à bretelle. Mieux encore, ils se replient lorsque vous glissez votre chemise (garanti 2 ans). Enfin, compter sur l’astucieux panier à linge pliable de 40 litres qui convient aussi bien au linge sec que mouillé. Ce dernier est disponible dans une teinte Grey moderne. Facile à nettoyer, il se replie à plat en une seconde (garanti 2 ans) ! www.brabantia.com


Réalisez l’espace cheminée de vos rêves Cheminées Philippe propose de rendre votre cheminée unique en personnalisant l’espace autour par l’ajout de mobiliers : bibliothèques, meuble TV, étagères, niches, tiroirs, banquettes réalisés sur-mesure et dans un large choix de matériaux et de coloris. Ici, la cheminée Fauvel avec foyer 3 vitres et espace télévision avec meuble bas. L’unité du living est donnée par le rappel de céramique Néolith sur la cheminée, le meuble bas, et derrière le téléviseur. www.cheminees-philippe.com

Elégance et confort absolu

Lounge Chair Ottoman Mahogany

C’est ainsi que se définit le Lounge Chair, l'une des créations les plus célèbres du couple de designers Charles et Ray Eames. Un fauteuil aux proportions généreuses, devenu un classique de l'histoire du mobilier moderne. Il est fabriqué par Vitra depuis les années 1950 selon le procédé d’origine. Disponible en deux tailles et diverses combinaisons de revêtements en cuir, de coques en bois et de piètements. www.vitra.com

Les lignes des œuvres Perzel sont pures, utiles, simples. Olivier Raidt a décidé d’apporter un souffle de couleur à sa gamme « les exclusives » pour la collection Perzel Contemporain en proposant 9 teintes : magenta, orange, jaune, vert, rouge, violet, noir, bleu et blanc. Ici, séduisante et raffinée, la lampe 159, est un tourbillon de lumière. Opposition des lignes et enlacement de trois cylindres. Comme tous les modèles, elle est fabriquée à l'unité et signée. www.perzel.com

Photos D.R.

Lumière chromatique

Changez d’atmosphère ! Les collections Gervasoni : fauteuils, canapés, chaises longues et dormeuses sont conçues pour être déhoussables. Une palette incroyable de couleurs et de tissus (en lin, coton naturel et velours), nés de la créativité de Paola Navone permet d’alterner selon vos goûts et les saisons. En achetant l’un des produits rembourrés, vous recevrez aussi une housse en lin blanc. Offre valable jusqu’au 31.12.2018 en magasin. www.gervasoni1882.it


&TRADITION, www.andtradition.com 10 CORSO COMO, www.10corsocomo.com ACERBIS, www.acerbis.com AFRICAN SKETCHBOOK, www.africansketchbook.com AGA, www.agaliving.fr AGENCE BBX, 75, rue Marcel-Dassault,

92100, Boulogne-Billancourt ALBERTO PINTO, www.albertopinto.com ALESSI, www.alessi.com ALEXA LIXFELD, www.shop.alexalixfeld.com ALEXANDRE TURPAULT, www.alexandre-turpault.com AMENAPIH, https://amenapih.hipanema.com ANGEL DES MONTAGNES, www. angeldesmontagnes.com ANTHROPOLOGIE, www.anthropologie.com APIN, arpin1817.com ARFLEX, www.arflex.it ARPIN, https://arpin1817.com ARTEL, www.artelshop.com ARTEUM, www.arteum.com ASCÈTE, http://ascete.com ASTÉRI, www.asteri.fr ASTIER DE VILLATTE, www.astierdevillatte.com ATELIER DES CARMES, 23, Rue Rabelais, 93400, Saint-Ouen AXOR, www.axor-design.com BACCARAT, www.baccarat.fr BAKER FURNITURE, www.bakerfurniture.com BANG & OLUFSEN, www.bang-olufsen.com BARNARD GALLERY, barnardgallery.com BAROVIER & TOSO, www.barovier.com BÉRENGÈRE LEROY, www.berengereleroy.fr BERNARDAUD, www.bernardaud.com BLOC OUTDOOR, www.blocoutdoor.co.za BLOU PARIS, 97-99, rue Legendre, 75017 BOBOBOOM, www.boboboom.com BOCONCEPT, www.boconcept.fr BOLD & NOBLE, www.boldandnoble.com BONALDO, www.bonaldo.it BOSS, www.hugoboss.fr BOWERS & WILKINS, www.bowers-wilkins.fr BRUNO EVRARD, www.brunoevrardcreation.com CASSINA, www.cassina.com CC-TAPIS, www.cc-tapis.com CÉCILE & BOYD INTERIOR DESIGN,

www.cecileandboyds.com CHALET AFFAIR, chaletaffair.com CHRISTIAN LOUBOUTIN, eu.christianlouboutin.com CHRISTOFLE, www.christofle.com CHRISTOPHE FEY CONCEPT, www.christophefeyconcept.com COMPAGNIE FRANÇAISE DE L’ORIENT ET DE LA CHINE, www.cfoc.fr CONTARDI ITALIA, www.contardi-italia.com CORAL STEPHENS, www.coralstephens.com CRÉATIONS MÉTAPHORES, www.creations-

metaphores.com

CROCO COMPTOIR, 124, route Nationale,

74120, Megève

DANESE MILANO, www.danesemilano.com, http://agenceatu.blogspot.com DARTY, www.darty.com DELETRAZ DÉCORATION, www.deletraz-decoration.fr DESIGNERS GUILD, www.designersguild.com

DEVON & DEVON, www.devon-devon.com DIOR, www.dior.com EDITIONS MILANO, https://editionsmilano.com ÉLITIS, www.elitis.fr EMPREINTES, www.empreintes-paris.com ENERGY SISTEM, www.energysistem.com ENOSTUDIO, www.enostudio.fr ETRO HOME INTERIORS, www.etro.com EUROPE MOQUETTE, 451, avenue de Genève,

74700, Sallanches

FADINI BORGHI, www.pierrefrey.com FAÏENCERIE GEORGES, www.faienceriegeorges.com FLEUX’, www.fleux.com FLOS, flos.com FORNACE BRIONI, www.fornacebrioni.it FORNASETTI, www.fornasetti.com FRANCE VITRAIL, www.france-vitrail.com FRANKE, www.franke.com FRENCHROSA, www.frenchrosa.com GALERIE AVANT-SCÈNE, 4, place de l’Odéon,

75006, 01 46 33 12 40 GALERIE BSL, www.galeriebsl.com GALERIE SENTOU, 26, bd Raspail, 75007 GALERIE STUDIOLO, 19, rue du Sentier, 75002 GALERIE THOMAS FRITSCH, www.thomasfritsch.fr GALERIES LAFAYETTE, www.galerieslafayette.com GOUTAL PARIS, www.goutalparis.com GRANGE, www.grange.fr GRUNDIG, www.grundig.com HABITAT, www.habitat.fr HOLLAND & SHERRY, www.hollandandsherry.com HOME AUTOUR DU MONDE, 8, rue des FrancsBourgeois, 75003, 01 42 77 06 08 HORM, www.horm.it HOUSE OF HACKNEY, www.houseofhackney.com JAB, www.jabshop.fr JNL COLLECTION, www.jnl.be JONATHAN ADLE, www.jonathanadler.com JONATHAN ADLER, www.jonathanadler.com KAOLIN, www.kaonline.fr KARTELL, www.kartell.com KENZO, www.kenzo.com KHADI & CO, www.khadiandco.com KIWINET, www.kiwinet.co.za KNOLL, www.knoll.com KOLEKSIYON, https://koleksiyoninternational.com L’ATELIER 55, 55, rue Saint-François-de-Sales, 74120, Megève LA REDOUTE INTÉRIEURS, www.laredoute.fr LEBLON DELIENNE, www.leblon-delienne.com LELIÈVRE, www.lelievreparis.com LES ÉTAINS DE LYON, www.etainsdelyon.com

MAISON D’ALEP, www.lamaisondalep.com MAISON DE VACANCES,

www.maisondevacances.com MAISON SARAH LAVOINE,

www.maisonsarahlavoine.com MAMBO UNLIMITED IDEAS,

www.mambounlimitedideas.com

MANUFACTURE ROYALE BONVALLET, mbonvallet.com MARIAGE FRÈRES, www.mariagefreres.com MARIO LUCA GIUSTI, mariolucagiusti.it MAUVIEL, www.mauviel.com MERCI, 111, bd Beaumarchais, 75003,

01 42 77 00 33

MINOTTI, www.minotti.com MIROIR BROT, www.miroirbrot.fr MISSONI HOME, www.missonihome.com MISURAEMME, www.misuraemme.it MOBELLI, mobelli.co.za MOGG, www.mogg.it MOLTENI & C, www.molteni.it MONOPRIX, www.monoprix.fr MOOOI CARPETS, www.moooicarpets.com MOOOI, www.moooi.com MOROSO, moroso.it MR AGENCY, www.desjeuxdelaye.com NABIL ISSA, www.nabilissa.com NIMROD, 61, avenue Philippe-Auguste, 75011 NOBILIS, www.nobilis.fr OLIVER TREUTLEIN, www.olivertreutlein.com OSBORN & LITTLE, www.osborneandlittle.com PAUL SMITH, www.paulsmith.com PERRIN ET FILS, 290, chemin de la Chataz,

74120 Megève PETITE FRITURE, www.petitefriture.com PHILIPPE STARCK, www.starck.fr PHILIPPE XERRI ROCK THE KASBAH, www. rockthekasbah.net PHILIPS, www.philips.fr PIED DE POULE, www.pieddepoule.com PIERRE FREY, www.pierrefrey.com PÔDEVACHE, www.podevache.com POLIFORM, www.poliform.it POLS POTTEN, www.polspotten.nl POPAGANDA, www.popaganda.com PORTA ROMANA, https://portaromana.com POUENAT, www.pouenat.com PRESOTTO, presotto.com PRINTEMPS, www.printemps.fr PROMEMORIA, www.promemoria.com PUIFORCAT, www.puiforcat.com RBC MOBILIER, www.rbcmobilier.com REBEL WALLS, www.rebelwalls.fr LES GRENIERS D’ICI ET D’AILLEURS, RED SOIL, redsoil.co.za 42, route Nationale, 74120, Megève REFLECTIONS COPENHAGEN, www.reflectionsLEXON, www.lexon-design.com copenhagen.com LIGNE ROSET, www.ligne-roset.com RESSOURCE, www.ressource-peintures.com LITTLE GREENE, www.littlegreene.fr RICHARDSON, 1715, avenue André-Lasquin, LOUISE ROE, louiseroe.dk 74700, Sallanches LOULOU JASMIN, www.louloujasmin.com ROCHE BOBOIS, www.roche-bobois.com LUND RUG GALLERY, www.lundruggallery.co.za ROUGE ARDOISE, www.rouge-ardoise.fr MADE IN DESIGN, www.madeindesign.com RUSCETTA, 1133, rue du Général-de-Gaulle, MADE.COM, www.made.com 74700, Sallanches MAISON CHEVALIER, 94, avenue Charles-de-Gaule, SAHCO, www.sahco.com 92200, Neuilly-sur-Seine, 01 46 98 95 59 SAINT-LOUIS, www.saint-louis.com

EXTRAIT DE RÈGLEMENT :

RÈGLEMENT DISPONIBLE GRATUITEMENT SUR DEMANDE PAR E-MAIL À JEUXGMC@ GMC.TM.FR OU PAR COURRIER À GMC MEDIA – SOPHIE LEBAS, Marie Claire Maison, jeux-concours 2018, 10 bd des Frères-Voisin, 92130 Issy-les-Moulineaux. Gagnants définis par instants gagnants ou tirage au sort. Un seul gagnant par foyer, même nom, adresse, téléphone. Remboursement sous forme de timbres postaux, au tarif maximum, soit de 0,75 € (par SMS) ainsi que le timbre de la demande de remboursement (tarif lent en vigueur), sur demande écrite à l’adresse ci-dessus et expédiée au plus tard trois mois après la participation et comportant obligatoirement : nom du jeu, code SMS, date et heure de participation, numéro de mobile appelant, nom, prénom et adresse complète, copie de la pièce d’identité du participant, copie de la facture détaillée de l’opérateur de télécommunication (ou de la facture d’achat de la carte pré-payée). Une seule demande de remboursement par personne par foyer et par jeu. Jeu-concours ouvert du 19 novembre 2018 au 30 décembre 2018.


où? SALINA, www.ceramic.co.za SAMSUNG, www.samsung.com SAUREL, https://saureloutdoor.fr SELETTI, www.seletti.it SENTOU, www.sentou.fr SERAX, www.serax.com SERGE LESAGE, www.sergelesage.com SILVERA KLÉBER, 56, avenue Kléber, 75016,

THE CONRAN SHOP, www.conranshop.fr THE INVISIBLE COLLECTION,

www.theinvisiblecollection.com TIEF, www.luminaires-tief.com TOLLENS, 0800 505 000, www.tollens.com TOM DIXON, www.tomdixon.net TOULEMONDE BOCHART, www.toulemondebochart.fr TOUZEAU, 2, rue de Genève, 74100, Annemasse USM, www.usm.com VANESSA MITRANI, www.vanessamitrani.com VERRERIE DES LUMIÈRES, www.verreriesdeslumieres.com VIFA, www.vifa.dk VISTA ALEGRE, vistaalegre.com VOLTEX, www.voltex.fr WE BUILT THIS CITY, 56b, Carnaby St, Soho, Londres WEYLANDTS, www.weylandts.co.za WUNDERS, www.wunders.co.za XOOPAR, www.xoopar.fr YVES DELORME, https://france.yvesdelorme.com ZARA HOME, www.zarahome.com ZIMMER + ROHDE, www.zimmer-rohde.com

01 53 65 78 78, www.silvera.fr

SILVERA SAINT-HONORÉ, 264, rue du Faubourg-

Saint-Honoré, 75008, www.silvera.fr SMEG, www.smeg.fr SOCA, www.soca.fr SONY, www.sony.fr SOPHIE SÉGUÉLA INTÉRIEURS, www.sophieseguela.fr STARCK, www.starck.fr STUDIO STERLING, studiostirling.com STYLE LIBRARY, www.stylelibrary.com SUDBROCK, www.sudbrock.de TAI PING, https://houseoftaiping.com TEKNA, tekna.be

MICHAEL JACKSON LE ROI DE LA POP À PARIS P. 32-33 1. Tissu “Clorinde”, Nobilis. 2. Cendrier

1 2 3

5

6 9

4

1

P. 34-35 1. Tissu “Damas Parure”, coloris Rubis”,

Credits photos

8

7

3

2

5 4

8

7

6

9 11

10

2

1

3

12 MARIE CLAIRE MAISON Xxxxxxx 2018

5

4

8 10

Edmond Petit. 2. Tissu “Beastie I”, design Emmanuel Bossuet, Boussac chez Pierre Frey. 3. Coupe “Elephant”, design Jeff Koons, Bernardaud. 4. Tapis “Crystal Fire”, design Marcel Wanders, Moooi Carpets. 5. Tapis “Jackson”, Codimat. 6. Bague “Tête de Mort”,Dior. 7. Tabouret “The End”, design Maurizio Cattelan, Pierpaolo Ferrari, coll. Toiletpaper, Gufram. 8. Revêtement mural “Séville La palme d’or”, coll. Celebrity, Élitis. 9. Défilé prêt-à-porter femme automne-hiver 2018-2019, Dolce & Gabbana. 10. Tissu “Armide”, Nobilis. 11. Richelieus “Zizi”, Repetto. 12. Bibliothèque “Biker Cabinet”, coll. Moschino Kisses Gufram, design Moschino S.p.A, Gufram. P. 36-37 1. Tissu “Bergamasques”, Nobilis.

6

5 7

“Medusa”, Versace. 3. Sac “Pochette”, Chanel. 4. Tapis “Matchbulb”, design Dadara, Moooi Carpets. 5. Défilé homme automne-hiver 2018-2019, Dolce & Gabbana. 6. Tissu “Velours Lumière”, coloris Sauge gaufrage pavé, Edmond Petit. 7. Tissu “Kanji”, Nobilis. 8. Lunettes de soleil, Louis Vuitton. 9. Tissu Velours Lumière”, coloris gris, gaufrage ondulation argent, Edmond Petit.

9

2. Tissu “Diamond”, Nobilis. 3. T-shirt Boss x Michael Jackson, Hugo Boss. 4. Revêtement mural “Soliman”, coll. Wonderland, Élitis. 5. Défilé femme “Croisière 2019”, Gucci. 6. Tissu coll. Cachemire, Nobilis. 7. Carré “100 Last Night”, Hermès. 8. Bracelet “Rose des vents“, Dior Joaillerie. 9. Bracelet dentelle guipure, coll. Dior Dior Dior, Dior Joaillerie. 10. Table basse “After Party”, coll. Disco Gufram, design Rotganzen, Gufram.

RÉDACTION, PUBLICITÉ ET VENTE 10, bd des Frères-Voisin, 92 130 Issy-les-Moulineaux, 01 41 46 88 88. No 552 062 770 R.C.S. Nanterre. Commission paritaire 0319 K84581. Dépôt légal : 4e trimestre 2018. PRIX DE VENTE AU NUMÉRO - FRANCE : 4,90 € ALLEMAGNE : W. E. Saarbach G.m.b.H., Hans-Böckler Strasse 19, Postfach 1562, 5030 Hürth-Hermülheim. BELGIQUE : S.B.P.P., 109, rue Neerveld, 1200 Bruxelles. CCP 000.000. 6624. Tél. 02/776 26 40, fax : 776 23 30. CANADA : Messageries de Presse Internationale 8155, rue Larrey, H1J 2L5 Anjou. Canada. ESPAGNE : Sociedad General Espagnola de Libreria S.A. av. Valdelaparra, s/n, Poligono Industrial, Alcobendas, Madrid. ETATS-UNIS : Messagerie de Presse internationale (LMPI), 8155, rue Larrey, H1J 2L5 ANJOU. Canada. GRANDE-BRETAGNE : IPN Barbican Citygate, 1/3 Duferin Street, London. ITALIE : Intercontinental, Via Veracini, 9, 20124 Milan. JAPON : Hohan Inc., Akasaka Community Bldg 5F, Moto Akasaka 1-1-8, Tokyo. LUXEMBOURG : Messageries Paul Kraus, 11, rue C. Plantin, case postale 2022, Luxembourg. PAYS-BAS : Betapress Burg Krollaan 14, NBL 5126 PT Gilze. PORTUGAL : International New portugal, Rua Republica Da Coreia N 34, Sintra. SUISSE : Le Kiosk, Hofackerstrasse 40, Muttenz 4132. Naville, 38-42 av. Vibert CH-1227 Carouge-GE. Marie Claire Maison (USP#299-580) is published for $72.00 per year. Periodicals postage paid at Champlain, N.Y. and additional mailing offices. adress change should be sent to FMG c/o IMS of New York, 100 Walnut St. #1, P.O. Box 1518, Champlain N.Y., 12919-1518. For details call IMS 1 (800) 428 3003. Marie Claire Maison est édité par Marie Claire Album, S.A.S. Capital : 4 347 640 euros. Siège : 10, bd des Frères-Voisin, 92130 Issy-les-Moulineaux. Durée : jusqu’au 31/01/2054 Ppal action. : HOLDING EVELYNE PROUVOST PRÉSIDENT : ARNAUD DE CONTADES Marie Claire Maison adhère comme membre actif au ARPP et s’engage à suivre ses avis. Elle s’efforce d’elle-même d’éliminer de ses colonnes la publicité mensongère, fallacieuse ou trompeuse. Si cependant ses lecteurs avaient des réclamations à formuler, elle recommande d’écrire, pour la publicité commerciale, à l’ARPP (Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité, 23 rue Auguste-Vacquerie, 75116 Paris). IMPORTANT. “Marie Claire Maison” décline toute responsabilité pour les documents qui lui sont envoyés. Les manuscrits non insérés ne sont pas rendus. Rédaction, publicité et vente : 01 41 46 88 88. Publication mensuelle T.V.A. 2,10 %. IMPRIMÉ EN FRANCE : ROTO FRANCE IMPRESSION, France

Origine du papier : Italie Taux de fibres recyclées : 0 % Certification : PEFC Eutrophisation : Ptot 0,016kg/tonne

HORS ENCARTS VENTE AU NUMÉRO ET NUMÉROS ANCIENS Écrivez au journal : Service des anciens numéros Marie Claire Maison B 325 60732 Sainte-Geneviève Cedex, + en joignant, par chèque, 6,80 € (4,50 € + 2,30 € pour frais d’envoi par numéro). Numéros disponibles à partir du no 380. MARIE CLAIRE MAISON ABONNEMENT 26, bis rue des Pommiers, CS 30075, 93501 Pantin Tél. de France : 01 84 888 222 (prix d’un appel local) Internet : www.magazines.fr et leserviceclient@magazines.fr Je désire m’abonner pour 8 numéros, 26 € seulement au lieu de 39,20 € Nom ................................................................................................................. Prénom ............................................................................................................. Adresse............................................................................................................. .......................................................................................................................... Code Postal...................................................................................................... Ville ................................................................................................................... Pays .................................................................................................................. Conformément à la Loi “Informatique et Libertés”, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectifications des données vous concernant. Sauf refus écrit de votre part auprès du service Abonnement, ces informations pourront être utilisées par des tiers. Ci-joint mon règlement par chèque bancaire à l’ordre de Marie Claire Maison. ❏ Je règle par carte bancaire ❏ American Express ❏ Carte Bleue Visa N° Carte.......................................................................................................... Expire le ........................................................................................................... Pour tout renseignement sur les abonnements à l’étranger, veuillez consulter notre site http://abonnement.marieclairemaison.com EE 506

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

185


égo déco

Par SYLVIE THÉBAUD

DOMITILLE BRION CRÉATRICE DE LA MARQUE DE VÊTEMENTS SŒUR, FONDÉE EN 2008, DOMITILLE BRION EST FIDÈLE À L’IMAGE DE SA MODE CLASSIQUE, FÉMININE ET CHIC QUI S’IMPRÈGNE AUSSI D’UN BRIN DE FANTAISIE. UNE SIMPLICITÉ AUTHENTIQUE QUE L’ON RETROUVE DANS SES CHOIX DÉCORATIFS COMME SES ENVIES DU MOMENT.

S’évader à la Masseria eria Moroseta dans les Pouilles ait pour 2019… en Italie, mon souhait eurs mois pour réserver Il faut patienter plusieurs mbres et deux suites. l’une des quatre chambres turale de ce lieu paisible, La simplicité architecturale d pays, ays me séduit. qui respecte les traditions du C’est en pleine nature, au milieu des oliviers. Je ne mets pas souvent de bijoux mais j’aime particulièrement les collections structurées de la créatrice Charlotte Chesnais. Lorsque je porte l’une de ses bagues, une belle pièce qui me fait penser à un objet de design, j’adopte naturellement une gestuelle différente. 186

MARIE CLAIRE MAISON Décembre 2018 - janvier 2019

La ville indienne indien de Chandigarh, bâtie par Le C Corbusier, vue par la photographe photograph Martien Mulder. “The City Bea Beautiful” est un livre sur ce style architectural archit qui me fascine. Ce sont mes deux nouveaux canapés ! Des ori originaux des années 70 du designer et a architecte Mario Bellini. Je les ai achetés sur le site de Pamono, souhaita avoir une pièce forte car je souhaitais qui m modernise et transforme mo salon haussmannien. mon Confortables et modulables, je peux jouer avec les assises et les dossiers en les positio positionnant selon mes envies.

Photos D. R.

Portrait © Marie-Amélie Tondu

J’aime rentrer chez moi et sentir les effluves délicats de l’encens qui a brûlé dans la maison, un voyage olfactif. Mes préférés sont ceux d’Astier de Villatte : cent vingt-cinq bâtons dans une jolie boîte, qui viennent de pays lointains, comme le Japon ou l’Inde, et fabriqués selon des techniques ancestrales.


Odyscent est le premier diffuseur de parfums de créateurs. 100% nomade, avec sa poignée en cuir et sa batterie longue durée, il parfume la maison au gré des envies, en toute sécurité. Son léger souffle d’air traverse la capsule* contenant de petites perles empreintes de concentré de parfum pur, sans alcool ni solvant et libère subtilement la fragrance. Une technologie innovante et brevetée au service de votre bien-être ! À découvrir : 25 parfums dans la collection Scentys. scentys.com

*

Durée de vie / capsule : 50 heures


G R ÂC E E T CA R AC T È R E

Collection Joséphine

Marie_Claire...ier_2019  
Marie_Claire...ier_2019  
Advertisement