Issuu on Google+

Rentrée 2012 SENSORIUM d’ABHA DAWESAR ROMAN traduit de l’anglais (Inde). En librairie le 23 août 2012

Lors d’un voyage sur sa terre natale, Durga, jeune plasticienne indienne, rencontre un voyant. Celui-ci lui prédit que tant qu’elle n’aura pas expié les péchés de ses vies antérieures, elle ne parviendra pas à accomplir son destin. La jeune femme, dont le corps et l’esprit se partagent entre l’Inde et les États-Unis, explore alors les facettes de son identité multiculturelle et tente de déchiffrer les mystères de sa psyché. Roman choral ponctué de réflexions métaphysiques et scientifiques, Sensorium nous entraîne dans un voyage prodigieux sous l’égide de Ganesh, le dieu éléphant. « Du Je en Moi découlent Mon Peuple, Mon Sexe, Mon Pays, Ma religion, Ma Race. Sur l’autre face de la même pièce, se trouvent Mon Art, Ma Vie, Mes désirs. Si ce sentiment d’appartenance lui est enlevé que reste-t-il d’elle ? »

Née en 1974 à Delhi, Abha Dawesar est diplômée de philosophie à Harvard. L’Inde en héritage , sélection du Médicis et du Femina étranger, est désigné comme l’un des 20 meilleurs livres de l’année 2009 par Le Point . Elle a publié chez Eho Babyji (2007), Dernier été à Paris (2008) et L’Agenda des plaisirs (2011). LE VOYAGEUR DE PAPIER de JEAN CLAUDE PERRIER ROMAN. En librairie le 23 août 2012

De l’Inde de Malraux au grenier de Gide, en passant par le vison de Michèle Morgan, une galerie de portraits – évocations tendres et complices –, jalonne le parcours du narrateur. Au détour d’un poème, d’un voyage, d’une chanson, on rencontre Duras, Sagan, Mandiargues, Jonasz ou Gainsbourg, et les grandes figures de l’édition telles Françoise Verny ou Simone Gallimard. Celles et ceux qui ont fait du romancier ce qu’il est. Observateur aigu, confident espiègle, Jean-Claude Perrier traverse son époque et décode le milieu sans détours. Son hommage à la littérature est un extraordinaire exercice d’admiration. Le Voyageur de papier, porté par un style étincelant, nous conduit sur les pas d’un enfant des mots. « Je n’ai fait que ça toute ma vie. Tout ce que j’ai appris, vécu, aimé, passe et passera par les livres, lus, étudiés, écrits. Tout fait sens et tout fait livre […]. Les livres sont mon oxygène, mes guides tout au long de mon parcours. Je suis un voyageur de papier. »

Né à Paris en 1957, Jean-Claude Perrier, romancier, essayiste, éditeur et grand voyageur, est également journaliste littéraire à Livres Hebdo . Il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages parmi lesquels Passage de la mère morte (2008) et Les Mystères de Saint-Exupéry, enquête littéraire (2009) qui a reçu le prix Louis Barthou de l’Académie française. Contacts presse Audrey Siourd / asi@ditions-heloisedormesson.com / +33 01 56 81 30 75 Roxane Defer / rd@editions-heloisedormesson.com / +33 01 56 81 30 76


MAIS QU’EST-CE QUE TU FAIS LÀ, TOUT SEUL ? de PIERRE SZALOWSKI ROMAN. En librairie le 30 août 2012 Le 24 décembre, Martin Ladouceur, ex-légende du hockey canadien rentre au pays pour retrouver son club d’origine. Mais à Montréal tout a changé, le champion d’hier n’est plus. En cause, son passé sulfureux d’alcool et de sexe. Rejeté par tous, Martin doit se rendre à l’évidence : il passera le réveillon seul dans le palace déserté où il est descendu avec pour uniques compagnons un concierge aigri, un groom timide, une femme de chambre et son fils de sept ans. Pourtant, contre toute attente en cette nuit de Noël « Ladouce » va recevoir le plus beau des cadeaux. « L’homme et l’enfant se sont étudiés, surpris de se retrouver ensemble dans cette configuration invraisemblable. Martin Ladouceur n’avait pourtant pas le sentiment de rêver, plutôt celui de vivre un tournant dans sa vie. Même si cet enfant ne tombait pas du ciel – il sortait de son sac de hockey –, il y a vu un signe du destin. Alors il a ouvert grands les yeux. »

Ancien photographe de presse, journaliste, graphiste, directeur artistique, directeur de création dans la publicité, et vice-président d’Ubisoft, Pierre Szalowski est aujourd’hui scénariste et auteur. Le froid modifie la trajectoire des poissons est paru en 2010.

JOURNAL SANS HEURES de BERNARD CHENEZ ALBUM. En librairie le 27 septembre 2012 Moment suspendu de poésie, le Journal sans heures nous plonge dans un univers où la femme trône, majestueuse, parmi les coquillages, les étoiles et les vents. Évoquant tour à tour la mélancolie, la révolte, le désir et l’espoir, l’auteur dévoile les sentiments de l’artiste, de l’homme engagé, de l’amant. Un petit trésor où piocher inspiration et douceur au gré de sa fantaisie. Dessinateur hors pair, Bernard Chenez révèle dans cet album une plume inattendue, lyrique, toujours tendre, parfois cocasse. Que l’on pose sur cette œuvre un œil de lecteur ou d’amateur d’art, ses dessins charnels associés à un texte lumineux sont un ravissement.

Né en 1946, Bernard Chenez dessine pour L’Équipe . Ses œuvres d’éditorialiste ont été regroupées dans une vingtaine d’ouvrages différents. Il est également l’auteur d’un premier roman , Le Resquilleur du Louvre , paru aux Éditions Héloïse d’Ormesson en 2005.

Contacts presse Audrey Siourd / asi@ditions-heloisedormesson.com / +33 01 56 81 30 75 Roxane Defer / rd@editions-heloisedormesson.com / +33 01 56 81 30 76


Héloïse d'Ormesson - Rentrée 2012