Issuu on Google+

Le combat spirituel - couv v6 21/02/13 10:54 Page1

Léo Scherer, s.j.

Le combat spirituel « Choisis la vie… » Dans la tradition, le combat spirituel est un passage obligé dans l’aventure de la vie du baptisé. En effet, l’appel à suivre le Christ en vérité et liberté conduit nécessairement au discernement des esprits et au combat spirituel. En écoutant au plus proche de l’humain, il nous est donné de mieux percevoir que le désir de vivre, le désir d’être aimé et le désir de créer sont au cœur du combat humain et spirituel. En scrutant deux grandes figures de la Bible, celles de Jacob et de Moïse, mais plus encore en contemplant la Parole de Dieu qui est venue planter sa tente parmi nous, nous pouvons découvrir que ce combat vient nous rejoindre à la fois dans notre humanité mais aussi dans la filiation divine inscrite en nous et révélée en Christ. Pour nous enfin qui poursuivons notre marche et notre combat, des témoins qui ont fait la traversée nous interrogent et sont également des intercesseurs : Antoine de son désert intérieur, Ignace en pleine Renaissance, Silouane de la sainte Montagne et Madeleine Delbrêl de la ville d’Ivry. Ces figures se détachent dans des contextes et des situations historiques précises. Il peut nous être donné, avec eux, de relire notre propre histoire, en nous émerveillant de ce que d’autres, comme des frères aînés, ont pu dire ou écrire de leur expérience. Léo Scherer, jésuite, exerce depuis longtemps le ministère d’accompagnement spirituel et a formé des générations d’accompagnateurs, laïcs ou clercs, dans les centres spirituels ignatiens du Châtelard à Lyon, de La Baume-les-Aix ou de Saint-Hugues de Biviers, et plus largement dans différents pays francophones.

viechretienne.fr

fidelite.be

ISBN 978-2-918975-25-0

ISBN 978-2-87356-555-8

12,70 € © Éditions Vie chrétienne, 2013 47 rue de la Roquette 75011 Paris, France Code article 511 Publié pour la première fois en octobre 2005 comme supplément à la revue Vie Chrétienne no 511

9 782918 975250

9 782873 565558

Photo de couverture – Droits réservés

Vie chrétienne 511 nouvelle édition

Léo Scherer, s.j.

Le combat spirituel « Choisis la vie… »

Le combat spirituel

Léo Scherer, s.j.

VIE SPIRITUELLE ET DISCERNEMENT

Éditions Vie chrétienne


Le combat spirituel v5 21/02/13 10:58 Page1

Le combat spirituel


Le combat spirituel v5 21/02/13 10:58 Page2

Du même auteur, aux Editions Vie Chrétienne Si personne ne me guide… L’accompagnement spirituel, 1989, no 328 (épuisé) Expérience de Dieu et chemins de prière, 1992, no 365 Inscrire Dieu dans nos choix, 1997, no 417 (épuisé) Etre accompagné selon différentes traditions spirituelles, 2012, no 555 (édition nouvelle et augmentée du no 328)

ISBN 978-2-918975-25-0 Code article 511 © Éditions Vie chrétienne, 2013 47 rue de la Roquette 75011 Paris, France viechretienne.fr

ISBN 978-2-87356-555-8 Dépôt légal belge : D.2013, 4323-08 © Éditions Fidélité, 2013 7 rue Blondeau 5000 Namur, Belgique fidelite.be

Publié pour la première fois en 2005 comme supplément à la revue Vie Chrétienne no 511 Couverture : Lavement des pieds, détail de la fresque de la chapelle Redemptoris Mater du Vatican (paroi : incarnation du Verbe). Avec l’aimable autorisation des éditions Fates.


Le combat spirituel v5 21/02/13 10:58 Page3

Léo SCHERER, s.j.

Le combat spirituel « Choisis la vie… »

Vie chrétienne | Fidélité 47 rue de la Roquette 75011 Paris | 7 rue Blondeau 5000 Namur


Le combat spirituel v5 21/02/13 10:58 Page4


Le combat spirituel v5 21/02/13 10:58 Page5

SOMMAIRE Les premiers mots de l’aventure humaine et l’essentiel de la vie chrétienne. Introduction ....................................................................................9 1. Chemins d’humanisation ..........................................................11

Le désir de vivre, d’être aimé et de créer conduit à un combat humain et spirituel. Sur ce chemin, des ajustements sont indispensables, avec quelques rappels décisifs. La vie selon l’Esprit s’inscrit dans cet enracinement. Etty Hillesum

2. Au miroir des Ecritures saintes ..............................................17

La figure de Jacob : histoire marquée par des empreintes et des étapes. La figure de Moïse : son combat de serviteur va durer toute sa vie. Martin Luther King

3. Le Christ et son secret ............................................................25

Préambule historique. Le secret de sa double filiation, manifestée au baptême, éclaire la séquence du combat spirituel, celle des tentations. Augustin

4. Ce combat spirituel se poursuit dans l’histoire et les cœurs ..35

Les Pères du désert au IVe siècle. Ignace au temps de la Renaissance et de la Réforme. Silouane de la sainte Montagne et Madeleine Delbrêl de la ville d’Ivry. Conclusion. Une vulnérabilité inguérissable ..............................59

Accepter d’être des veilleurs sur notre humanité et celle des autres. Contempler Dieu dans sa vulnérabilité inguérissable. Postface ........................................................................................63 Documents....................................................................................67

La « tempête apaisée », la communication dans le couple, le travail de deuil, les défis et les solidarités dans la société et l’Eglise. 5


Le combat spirituel v5 21/02/13 10:58 Page6

« Dès l’origine des choses, un Avent de recueillement et de labeur a commencé. Et depuis que Jésus est né, qu’il a fini de grandir, qu’il est mort, tout a continué à se mouvoir parce que le Christ n’a pas achevé de se former. Il n’a pas ramené à Lui les derniers plis de la robe de chair et d’amour que lui forment ses fidèles. » Teilhard de Chardin Ecrits du temps de guerre, Grasset, 1965, p. 48


Le combat spirituel v5 21/02/13 10:58 Page7

AVANT-PROPOS Nous assistons aujourd’hui à trois révolutions qui interagissent : la mondialisation économique, celle de l’informatique et celle de la génétique. Ces changements en cours annoncent des défis qui concernent de nouveaux rapports à soi et au corps, au temps, à la mort et à la vie. L’humanité de l’homme est-elle menacée ? Je préfère parler d’une humanité fragile, mais toujours assez avertie sur elle-même pour se frayer sa voie dans l’existence. Certes l’écart entre les pays riches et les pauvres ne cesse de grandir, la violence est à nos portes et dans notre cœur. Il y a les familles recomposées, la transmission des valeurs et de la foi fait difficulté, le suicide des jeunes nous inquiète. Mais en même temps surgissent des gestes de solidarité, des engagements durables, une soif de fraternité et de justice. Enfin il y a des réconciliations qui ne font pas de bruit et qui sauvent le monde. L’exemple de Maïti Girtanner1 est significatif. Comment dans ce contexte parler de « combat spirituel » ? Une double disqualification surgit aussitôt. Parlez-nous plutôt de combat tout court, le combat pour survivre, le combat pour se battre contre toutes les plaies qui tombent sur notre humanité en mal d’enfantement… et cela suffira. Ou encore : parlez-nous d’engagement et de vie chrétienne. La foi ne saurait déserter les lieux de combat de l’homme, ce qu’Emmanuel Mounier dans un autre siècle avait rappelé avec pertinence. Enfin, que peut nous apporter ce vieux mot de la tradition, intitulé « combat spirituel », et qui semble réservé aux moines ? « Vos réponses ne nous intéressent pas, les questions ont changé. » Chaque

1. Personne n’aurait soupçonné cette réconciliation entre Maïti et son bourreau si un visage empreint à la fois de sérénité et marqué par la souffrance n’était apparu un soir dans un débat télévisé sur le pardon. Cf. Supplément de Vie Chrétienne no 442, « Résistance et pardon ». 7


Le combat spirituel v5 21/02/13 10:58 Page8

Le combat spirituel

époque et dans le contexte qui est le sien doit inventer des champs d’investigation, qui aujourd’hui sont multiples. De quoi s’agit-il ? Il faut croire pour vivre. Chacun doit désormais aller chercher au plus profond de soi la ressource de poser des actes en responsabilité. De ce point de vue nous sommes tous mis à l’épreuve. Mais entre l’injonction de la Genèse : « Le péché est tapi à ta porte, il te désire. Mais toi, domine-le » (Genèse 4, 6-7) et ce que Paul nous dit dans l’Epître à Timothée : « Mon fils, continue le combat de la foi » (1, 18), il y a un abîme. Ce dernier combat naît de la foi, en lien avec le Christ de Pâques. Il se produit dans la confiance en la victoire qui a déjà été remportée par le Christ. Entre la Genèse et Paul, il y a le surgissement de l’inouï de Dieu : Dieu en son Fils est venu restaurer l’image de l’homme, défigurée par le péché pour que ce dernier parvienne à sa ressemblance. Le Fils s’est revêtu de notre humanité pour que nous soyons porteurs de l’Esprit. Nous dépouiller du vieil homme pour nous laisser revêtir de l’homme nouveau est un combat, le combat de toute une vie. Il pourra prendre des formes plus précises à certaines étapes de la croissance de la vie humaine et de la vie dans l’Esprit, ou selon des événements, des solidarités à tenir ou encore des décisions à prendre. Avec ces précisions et dans cet esprit, je voudrais aborder ce sujet « Choisis donc la vie…, un combat spirituel » à travers quatre approches et donner ainsi quelques points de repères. J’aimerais parler du combat spirituel à travers les chemins d’humanisation qui font partie de notre devenir d’homme. Puis, à l’aide de figures bibliques, nous pourrons mieux saisir ce qui est en jeu pour les gens de l’Alliance. Enfin, en contemplant cet homme qui vient de Dieu, nous verrons le véritable enjeu du combat spirituel dans la vie de l’Esprit à la suite du Christ : il s’inscrit dans la double filiation, humaine et divine. Ce qui nous permettra de revisiter quelques visages de la tradition, puisque ce combat se poursuit dans l’histoire et le cœur des croyants. Après la conclusion, quelques documents seront proposés qui concernent l’aujourd’hui de nos vies : la « tempête apaisée », la communication dans le couple, le travail de deuil dans nos vies, les décisions éthiques pour rejoindre les défis et les solidarités qui nous attendent dans la société et le monde. 8


Le combat spirituel v5 21/02/13 10:58 Page9

INTRODUCTION Les premiers mots de l’aventure humaine s’énoncent par une injonction : « Choisis donc la vie », « Il est bon que tu vives »… Ces paroles fortes permettent d’affronter notre mise au monde. Certes d’autres pas nous attendent : « Se soustraire à la fascination de la puissance, habiter ce monde sans le dominer, renouer une relation fraternelle, retrouver la gratuité, l’inouï pour recevoir sa vie d’un Autre » sera la grâce d’une unification et le combat au quotidien de toute une vie. Notre existence ressemble, en effet, à une aventure où un formidable désir de vivre tente toujours de se dire et redire, aux prises avec mille formes d’adversité. André Louf2, dans une interview, rappelle que « la grande affaire de la vie spirituelle, c’est l’unification intérieure. Cette unité nous est progressivement donnée par Dieu… Nous avons pour cela à ne pas nous laisser envahir par tout ce qui n’est pas essentiel. Nous avons quantité de désirs superficiels, qui nous encombrent, nous écartèlent : quête de reconnaissance, ambition, désir de gagner de l’argent, fringale démesurée de consommation et de loisirs… Ces désirs sont des désirs blessés qui doivent être guéris de l’intérieur afin qu’émerge peu à peu en nous un seul et unique vrai désir, celui de Dieu. » Nous avons à laisser naître l’homme intérieur en nous, à aider l’homme intérieur à faire surface, à sortir du tombeau. Pour créer une œuvre, explique Grégoire de Nysse, le sculpteur n’ajoute rien à la matière dont il dispose, il lui retire ce qui est en trop pour faire voir ce qui était déjà, faire jaillir le fondement en brisant l’apparence de la forme. Ainsi en va-t-il de la vie spirituelle : Dieu nous invite à nous simplifier pour qu’apparaisse ce qui était déjà en nous, son propre souffle créateur, 2. Dom Louf, cistercien, auteur de Au gré de sa grâce et La grâce peut davantage. 9


Le combat spirituel v5 21/02/13 10:58 Page10

Le combat spirituel

sa propre lumière, sa propre vie sans cesse en travail d’enfantement et de résurrection. L’art comme la prière est conversion du regard vers l’hôte intérieur. Dans cette aventure nous pouvons nous laisser rejoindre par la Parole de Dieu. L’injonction « Choisis donc la vie » (Deutéronome 30, 15) prendra du relief avec « Ecoute Israël… » et ce qui se dit par la suite « Tu aimeras… » (Deutéronome 6, 4), qui, comme un arc-en-ciel, va se déployer tout au long de la première Alliance comme paroles de vie. Avec la Parole de Dieu en bouche d’homme, nous sont signifiées les trois grandes dimensions où s’investit la force d’aimer : la relation à Dieu, aux autres et à soi-même. L’Evangile nous apportera encore une autre précision importante : cette force d’aimer, enracinée dans la foi, vient de plus loin que nous et se nomme Agapè. Paul, après avoir rappelé qu’il fléchit les genoux devant le Père, devant Celui dont la puissance agissant en nous est capable de faire bien audelà de tout ce que nous pouvons demander et concevoir (Ephésiens 3, 14), ne cessera de dire sous différentes formes à ses nouvelles Eglises : « C’est pour la liberté que le Christ vous a libérés » (Galates 5, 1). « C’est quand on se convertit au Seigneur que le voile tombe. Car le Seigneur c’est l’Esprit, et là où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté. Et nous tous qui, le visage découvert, réfléchissons comme en un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en cette même image, toujours plus glorieuse, comme il convient à l’action du Seigneur, qui est Esprit » (2 Corinthiens 3, 16). Aimer à la manière du Christ et avec sa force, être appelé à la liberté, dans la vie de l’Esprit, voilà l’essentiel de la vie chrétienne.

10


Le combat spirituel v5 21/02/13 10:58 Page11

1 3

CHEMINS D’HUMANISATION

Dans une première approche, je voudrais proposer quelques réflexions appuyées sur les données élémentaires de la psychologie avec quelques repères des sciences humaines. Le chemin d’unification et ses combats passent par le réel, l’accès à plus de liberté, avec une certaine manière d’être avec les autres. Il faut, par exemple, distinguer jalousie et compétition : ceux qui se sont sentis suffisamment aimés sont capables de distinguer entre l’issue d’une situation compétitive où le meilleur gagne et la jalousie où le succès des autres est une menace. Autre découverte plus fondamentale : ne pas confondre les commencements et l’origine, où la vie est reçue comme un don. « Quand tu fais mémoire de tes origines, discernes-y la trace de l’amour mais aussi les blessures, bâtis ta vie sur la réalité de ce passélà, accepte qu’il constitue les fondations de ta maison. Reconnais ton père et ta mère comme celui et celle qui t’ont donné la vie que Dieu te donne, même s’ils te l’ont rendue difficile4. » (Lytta Basset) Ces propos pleins de sagesse nous rappellent que nous sommes habités par le désir de vivre, d’être aimés et de créer, avec un risque : la découverte de l’ambivalence de l’existence humaine. Le désir de vivre, en effet, peut devenir la peur de manquer et du même coup, c’est la course pour amasser, entrer dans la spirale de la consommation. La découverte possible de la liberté que donne une certaine frugalité permet de distinguer l’essentiel de tout ce qui nous paraît important. 3. « Qu’est-ce qui reste quand il ne reste rien ? Ceci : que nous soyons humains envers les humains, qu’entre nous demeure l’entre-nous qui nous fait hommes. Il n’y a rien à ajouter…. Il n’y a qu’à s’enfoncer dans cette sobre tendresse sans mesure ; alors tout sera donné, qui ne s’ajoutera pas, mais fructifiera à l’infini ». M. Bellet, Incipit ou le commencement, DDB, 1992. 4. Lytta Basset, La fermeture à l’amour, Labor et Fides, 2000, p. 15. 11


En lecture partielle‌


Le combat spirituel v5 21/02/13 10:58 Page77

INDICATIONS BIBLIOGRAPHIQUES Lorenzo Scupoli, Le combat spirituel, trad. de l’italien par A. Riche, Fides, 1946. Pascal Ide, Le combat spirituel, introd. et notes Ephraïm, Ed. du Lion de Juda, 1990.

Chemins d’humanisation Maurice Bellet, L’épreuve ou le tout petit livre de la divine douceur, DDB, 1981. Boris Cyrulnik, Parler d’amour au bord du gouffre, Odile Jacob, 2004. Henri Gouhier, Le combat de Marie-Noël, Stock, 1971. Jean-Paul Mensior, Chemins d’humanisation, Lumen Vitae et Novalis, 1998. Xavier Thevenot, Compter sur Dieu, Cerf, 1992. —, Avance en eau profonde, DDB, 1997. Jean Vanier, Accueillir notre humanité, Bellarmin, 1999.

Au miroir des Ecritures Lytta Basset, Sainte colère. Jacob, Job, Jésus, Labor et Fides, 2002. Paul Beauchamp, Cinquante portraits bibliques, Seuil, 2000. Michel Fédou, L’exode figure de la vie chrétienne selon Origène. Dans les âges de la vie spirituelle, Christus no 143, juillet 1989. Etienne Grieu, Nés de Dieu, Cerf, 2003. [Jacob empêtrement et promesse p.125-136] Nicole Jeammet, Les destins de la culpabilité, PUF, 1993. Carlo Maria Martini, Vie de Moïse, Saint-Augustin, 1994.

Le Christ et son secret Michel Farin, Le combat du Roi, scénario du film, SVC306. Rémi Gounelle, « La descente du Christ aux enfers », Cahiers Evangile, Suppl. 128, juin 2004. Jacques Loew, Ce Jésus qu’on appelle Christ, « Foi vivante » 371, 1996.

77


Le combat spirituel v5 21/02/13 10:58 Page78

Indications bibliographiques

Ce combat se poursuit dans l’histoire et le cœur des croyants Les Pères du désert

Athanase, La vie et la conduite de notre Père saint Antoine, Bellefontaine, 1979. Evagre le Pontique, Traité pratique ou le Moine, S.C. nos 170, 171. Jean Cassien [365–435], Institution cénobitique, S.C. no 109. Anselm Grün, Aux prises avec le mal. Le combat dans le monachisme des origines, S.O. no 49. Alexandre Schmemann, Le grand Carême, S.O. no 13. Dom André Louf, L’humilité, Parole et Silence, 2002. Enzo Bianchi, Une lutte pour la vie. Connaître et combattre les péchés capitaux, Médiaspaul, 2011. Ignace

John W. O’Malley, Les premiers jésuites. 1540-1560, DDB, Christus no 88. Ignace de Loyola, Ecrits, DDB, Christus no 76. Silouane

Paul Evdokimov, Dostoïevski et le problème du mal, DDB, 1978. Irina Gorainoff, Séraphin de Sarov, S.O. no 11. Jean-Claude Larchet, Saint Silouane de l’Athos, Cerf, 2001. Madeleine Delbrêl

Christine de Boismarmin, Madeleine Delbrêl. Rues de villes, chemins de Dieu 1946-1964, Nouvelle Cité, 2004. Gilles François, Bernard Pitaud, Agnès Spycket, Madeleine Delbrêl connue et inconnue, Nouvelle Cité, 2004. Charles F. Mann, Madeleine Delbrêl, une vie sans frontières, DDB, 2002. François Ceyrac

Jérôme Cordelier, Une vie pour les autres. L’aventure du Père Ceyrac, Perrin, 2004. Mère Teresa

Mère Teresa, Viens, sois ma lumière. Les écrits intimes de la « sainte de Calcutta », Lethielleux, 2007.

78


Le combat spirituel v5 21/02/13 10:58 Page79

Indications bibliographiques

Quelques prolongements Anges et démons, actes d’un colloque de 1987, dir. Julien Ries, Louvainla-Neuve, 1989. Bernanos, Le journal d’un curé de campagne, Plon, 1936. —, Sous le soleil de Satan, Plon, 1926. Marie-Luce Brun, « Terrasser l’adversaire », Bulletin de la bienfaisance no 23. Bruno Chenu, Dieu et l’homme souffrant, Bayard, 2004. Adolphe Gesché, Dieu pour penser le mal, Cerf, 1996. André Glucksmann, Le discours de la haine. [Survivre aujourd’hui, c’est survivre à la haine], Plon, 2004. Yves de Montcheuil, Problèmes de vie spirituelle, l’Epi, 1948. Jacques de Bourbon Busset, Lettre à Laurence, Gallimard, 1987. Monique Dupre La Tour, Les crises du couple, Erès, 2005. Françoise Rougeul, Familles en crise. Approche systémique des relations humaines, Georg Editeur, 2003. Jean-Claude Sagne, L’itinéraire spirituel du couple, Saint-Paul et Chemin neuf, 2003. Anne-Dauphine Julliand, Deux petits pas sur le sable mouillé, Les Arènes, 2011. Patrick Verspieren et Marie-Sophie Richard, L’euthanasie en question. Repères éthiques et expérience soignante, DDB, 2004.

Conclusion Maître Eckhart, Sur la naissance de Dieu dans l’âme, Arfuyen, 2004. Marcel Gauchet, Un monde désenchanté ? l’Atelier, 2004. Jean-Claude Guillebaud, Le goût de l’avenir, Seuil, 2003. addée Matura, Une absence ardente, Cerf et Ed. Franciscaines, 2012. Albert Rouet, Le Christ des béatitudes, Saint-Paul, 1997. Elie Wiesel, Cœur ouvert, Flammarion, 2011.

79


Le combat spirituel v5 21/02/13 10:58 Page80

Editions Vie Chrétienne

OUVRAGES DANS LA MÊME COLLECTION AUX EDITIONS VIE CHRÉTIENNE En vente en librairies religieuses et centres spirituels et sur le site : www.viechretienne.fr

VIE SPIRITUELLE ET DISCERNEMENT 204 309 270 325 354 358 365 366 425 434 445 467 470 480 485 511 523 530 543 555 556 557

Mener sa vie selon l’Esprit J. Gouvernaire, s.j. Discerner ensemble J-C. Dhôtel, s.j. Puis-je haïr Dieu ? P. Wolff, s.j. Alpha et Oméga Y. Raguin, s.j. Relire sa vie pour y lire Dieu Vie Chrétienne Le Principe et la fin E. Pousset, s.j., M. Rosaz Expérience de Dieu et chemins de prière L. Scherer, s.j. Vers le bonheur durable A. Demoustier, s.j. La onzième heure ou se décider pour le Christ Cal Carlo Maria Martini L’au-delà F.M. Kester, T. de Soos Appelés ? I. Parmentier Le péché, c’est-à-dire ? Vie Chrétienne Passeur de l’autre rive J. Laplace, s.j. Discerner, que se passe t il en nous ? M. Lorrain Le juste grandira comme un palmier G. Berliet Le combat spirituel L. Scherer, s.j. Libre pour se décider J. Fédry, s.j. La Consolation N. Rousselot Naviguer avec saint Ignace N. Becquart Etre accompagné L. Scherer, s.j. Dieu au quotidien J-C. Dhôtel, s.j. La grâce d’agir Edouard O’Neill, s.j.

ECOUTER LA PAROLE 212 226 245 327 336

Actes des Apôtres Le Christ et son mystère Il leur dit : « Ceci est mon Corps » Qu’est-ce que la Tradition ? Abraham, Sarah et les autres

369

Et moi, je suis avec vous (avec Ignace, méditer Matthieu) Magnificat Ricochets de la Parole Récit de l’origine L’offrande de Dieu

391 513 520 552

80

E. Haulotte, s.j. Y. Raguin, s.j. E. Pousset, s.j. P. Grelot, s.j. F. Laurent et G. Quatrefages Cal Carlo Maria Martini P. Veyron, s.j. C. Robet B. Régent, s.j. M. Pochon, s.j.


Le combat spirituel v5 21/02/13 10:58 Page81

Editions Vie Chrétienne

MISSION DANS LE MONDE ET L’ÉGLISE 222 314 331 342 406 409 436 457 458 478 501 532

Des hommes disponibles Vie Chrétienne Laïcs et prêtres : perspectives d’avenir J-P Deloupy, s.j. Quand incroyance et indifférence parlent à la foi J-M. Glé, s.j. La Justice et la Foi, la loi et l’Evangile J. Guillet, s.j. Un message de salut pour tous Y. Raguin, s.j. Serviteurs de la mission du Christ Vie Chrétienne Accompagner un groupe de jeunes H. Herbreteau Foisonnement religieux Vie Chrétienne La traversée de l’impossible X. Lacroix Le Dieu partagé, sur la route de F. Xavier B. Vermander, s.j. Christianisme et nature F. Euvé, s.j. Guetteurs d’humanité : guetteurs de Dieu M. Cl. Berthelin

ÉCOLE DE PRIÈRE 189 230 380 454 553

Invitation à la prière Veillez et priez Jalons pour prier Jour après jour, Psaumes Prier dans l’instant

C. Flipo, s.j. C. Flipo, s.j. Bethy Oudot D. Rimaud, s.j. M. Cl. Berthelin

RÉCITS ET TÉMOIGNAGES 155 348 350 442

Qui es tu Ignace de Loyola ? Ignace de Loyola (BD) Ignace de Loyola par lui-même Résistance et Pardon

464 473 495 502 531 540 554

La décision de vivre Pèlerin ! Marcher vers Compostelle Naître sous X… et inventer sa vie Le corps mal entendu Quand l’œil écoute Au fil des jours blessés Les Couleurs de Dieu

J-C. Dhôtel, s.j. E. Vandermeersch Illustré par Ch. Hénin M. Girtanner et M. Farin, s.j. M. Cl. Berthelin M. Bureau, s.j. M.F. Bergerault M-H Boucand E. de Rosny, s.j. P.M. Hoog, s.j. Arcabas et M. Rondet, s.j.

81


Le combat spirituel v5 21/02/13 10:58 Page82

ÉDITIONS VIE CHRÉTIENNE PUBLIE ÉGALEMENT :

Nouvelle revue

Vie chrétienne

La spiritualité d’Ignace de Loyola pour tous, au fil des jours

La revue n’est pas vendue.

POUR RECEVOIR LA REVUE devenez ami de la Communauté Vie Chrétienne. Pour le signifier, versez juste un don dont vous fixez librement le montant (minimum 25 euros, 35 euros hors France métropolitaine). - soit en ligne par carte bancaire sur : www.viechretienne.fr/ devenirami - soit par chèque : le libeller à l’ordre de Vie Chrétienne et l’adresser à SER-Vie Chrétienne, 14 rue d’Assas – 75006 Paris

82


Le combat spirituel v5 21/02/13 10:58 Page83

T:

e urs

Tous les 2 mois, 40 pages en couleurs pour Trouver Dieu en toute chose et lire les signes des temps : un dossier avec témoignages, analyse psychologique, contrepoint biblique et repères ignatiens Se former, approfondir la spiritualité ignatienne : bible, école de prière, aide à la décision… Découvrir la vie de la Communauté Vie Chrétienne en France et dans le monde 83


Le combat spirituel v5 21/02/13 10:58 Page84

Editions Vie Chrétienne et éditions Fidélité

LA SPIRITUALITÉ d’IGNACE DE LOYOLA POUR TOUS Des livres pour prendre du recul et se former

84


Le combat spirituel v5 21/02/13 10:59 Page85

Editions Vie Chrétienne et éditions Fidélité

En vente dans les centres spirituels et les librairies religieuses de France et de Belgique. Vente également sur internet sur www.viechretienne.fr Vente par correspondance : livraison à réception de chèque adressé à SER-Vie Chrétienne 14 rue d’Assas – 75006 Paris 85


Le combat spirituel v5 21/02/13 10:59 Page86

AchevÊ d’imprimer

86


Le combat spirituel - couv v6 21/02/13 10:54 Page1

Léo Scherer, s.j.

Le combat spirituel « Choisis la vie… » Dans la tradition, le combat spirituel est un passage obligé dans l’aventure de la vie du baptisé. En effet, l’appel à suivre le Christ en vérité et liberté conduit nécessairement au discernement des esprits et au combat spirituel. En écoutant au plus proche de l’humain, il nous est donné de mieux percevoir que le désir de vivre, le désir d’être aimé et le désir de créer sont au cœur du combat humain et spirituel. En scrutant deux grandes figures de la Bible, celles de Jacob et de Moïse, mais plus encore en contemplant la Parole de Dieu qui est venue planter sa tente parmi nous, nous pouvons découvrir que ce combat vient nous rejoindre à la fois dans notre humanité mais aussi dans la filiation divine inscrite en nous et révélée en Christ. Pour nous enfin qui poursuivons notre marche et notre combat, des témoins qui ont fait la traversée nous interrogent et sont également des intercesseurs : Antoine de son désert intérieur, Ignace en pleine Renaissance, Silouane de la sainte Montagne et Madeleine Delbrêl de la ville d’Ivry. Ces figures se détachent dans des contextes et des situations historiques précises. Il peut nous être donné, avec eux, de relire notre propre histoire, en nous émerveillant de ce que d’autres, comme des frères aînés, ont pu dire ou écrire de leur expérience. Léo Scherer, jésuite, exerce depuis longtemps le ministère d’accompagnement spirituel et a formé des générations d’accompagnateurs, laïcs ou clercs, dans les centres spirituels ignatiens du Châtelard à Lyon, de La Baume-les-Aix ou de Saint-Hugues de Biviers, et plus largement dans différents pays francophones.

viechretienne.fr

fidelite.be

ISBN 978-2-918975-25-0

ISBN 978-2-87356-555-8

12,70 € © Éditions Vie chrétienne, 2013 47 rue de la Roquette 75011 Paris, France Code article 511 Publié pour la première fois en octobre 2005 comme supplément à la revue Vie Chrétienne no 511

9 782918 975250

9 782873 565558

Photo de couverture – Droits réservés

Vie chrétienne 511 nouvelle édition

Léo Scherer, s.j.

Le combat spirituel « Choisis la vie… »

Le combat spirituel

Léo Scherer, s.j.

VIE SPIRITUELLE ET DISCERNEMENT

Éditions Vie chrétienne


Le combat spirituel