Page 1

CONVENANCES ET PROTOCOLE Une certaine singularité Dotés d’un fort instinct social, les chiens prennent plaisir à nouer des relations avec d’autres chiens et les hommes. Toutefois, leur façon de nous accueillir diffèrent beaucoup de la nôtre : les amis de confiance sont salués avec un enthousiasme débordant et une certaine agitation ; même une brève absence peut entraîner une véritable exubérance. En revanche, les personnes inconnues font l’objet d’une plus grande réserve et prudence ; elles seront soumises à un examen approfondi afin que l’animal sache à s’il a affaire à un ami ou à un ennemi.

Un accueil chaleureux Les chiens accueillent leur maîtresse en remuant la queue, avec exubérance. Cette dernière s’est accroupie pour se mettre au niveau de ses compagnons, si bien que ces derniers n’ont pas besoin de sauter pour se rapprocher de son visage. Agitation, frénésie, mouvements de la queue pour manifester leur joie : tels sont les éléments accompagnant le cérémonial de l’accueil et montrant l’importance de cette personne pour les chiens.

10

Convenances et protocole

Enchanté ! Ces deux chiens sont calmes lorsqu’ils se rencontrent. Ils vont donc rapprocher leur truffe. Renifler l’haleine et la gueule de l’animal donne de nombreuses informations au chien sur l’état de santé de son congénère, ce qu’il a mangé et les endroits où il est allé. Un peu moins à l’aise, le chien noir a relevé sa queue pour avoir l’air plus imposant, au cas où les choses dégénéreraient.

Qui es-tu ? Renifler l’arrière-train d’un autre animal fournit au chien de précieuses informations.Très développé, son odorat lui permet d’apprendre beaucoup sur un nouvel arrivant (voir pages 38-41). Cette partie de l’anatomie présente des glandes odoriférantes et se trouve à l’opposé de la tête, qui, elle, peut infliger des morsures !

Convenances et protocole

11


Établir le contact Sauter sur son maître est une mauvaise habitude, notamment parce que cela peut abîmer ses vêtements. Toutefois, il ne faut pas y voir d’intention malveillante : l’animal essaie juste de lécher affectueusement le visage de son maître. Les chiots lèchent naturellement la gueule des autres membres de la meute en signe de salutation, ce qui amènerait, dans la nature, un chien adulte revenant de la chasse à régurgiter la nourriture ingérée pour la donner aux chiots. Si ces derniers remarquent que le léchage du visage et les sauts attirent notre attention, ils sont susceptibles de reproduire ce comportement à l’âge adulte.

Un peu plus bas

ATTIRER L’ATTENTION

Certains chiens aboient après leur maître, lui sautent au visage ou essaient de lui grimper dessus. Cette situation dénote souvent le caractère particulièrement sociable de l’animal qui ne bénéficie peutêtre pas de toute l’attention suffisante de la part de son maître, trop occupé. Pour mettre fin à ces mauvaises habitudes, le maître doit consacrer du temps à son compagnon pour lui montrer son affection et son attention, jouer avec lui et lui proposer beaucoup d’exercice. Quand ce désir d’attention est satisfait, le maître peut ignorer ces manifestations inappropriéés.

Un chien sauteur peut être agaçant pour son maître, même si certaines personnes peuvent encourager involontairement ce comportement en lui montrant de l’affection alors que le chien vient de sauter (comme sur la photo cidessus). Ce basset a de petites pattes et un corps allongé, si bien que son maître le soutient lorsqu’ils se saluent.

Accorde-moi de l’attention

Te voilà ! Ce chiot grimpe sur son jeune maître pour atteindre son visage. Les chiots essaient de lécher notre bouche, mais, en règle générale, nous détournons le visage, si bien que le chien finit par lécher le nez ou la joue. La soudaine proximité avec la gueule de son animal fait rire le garçon chatouilleux. Ce contact social positif vient récompenser le comportement du chiot, qui sera susceptible de le reproduire par la suite. 12

Convenances et protocole

Ce jeune chien, ici avec sa mère, essaie de lui lécher la gueule. Contrairement à l’homme, ce comportement ne provoque aucune gêne ; le chien se faisant lécher se contente de lever la tête si le léchage se fait trop persistant ou gêne son champ de vision. Une patte levée, la queue basse et les oreilles en arrière sont des signes d’apaisement. Associés au léchage, ces signes montrent que le jeune chien a l’impression que sa mère a des choses à rattraper.

Convenances et protocole

13


Prêt à jouer ? Lorsque leur maître rentre à la maison, les chiens sont souvent un peu agités. L’excitation de l’animal l’incite en effet à jouer à son jeu favori. Les jeux de nos compagnons sont variés (voir p. 26-27) et ils apprécient les interactions sociales de cette activité ludique. Pour être le plus épanouissant possible, le jeu impliquera d’autres intervenants. Même si les chiens peuvent jouer seuls, ils préfèrent inviter leur maître ou un congénère à partager cette activité s’ils en ont la possibilité.

Joue avec moi ! Les révérences destinées à un autre chien sont une invitation évidente au jeu. Ici, le chien plus âgé n’est pas sûr de vouloir jouer avec son congénère, plus jeune et plus exubérant. Aussi tourne-t-il la tête pour montrer son indifférence. Il est suffisamment confiant dans ses capacités de communication pour ignorer le chien plus jeune jusqu’à ce qu’il ait finalement décidé de jouer ou pas.

SES JEUX FAVORIS

Je ne tiens plus en place ! Le chien lance un regard impatient à son maître, la gueule ouverte et l’air détendu. Il attend une réaction à sa « révérence ». Ses coudes sont presque sur le sol, il remue la queue et il est prêt à sauter si son maître accepte de jouer. Le chien adopte ce comportement uniquement s’il a confiance en son maître et est heureux avec lui.

14

Convenances et protocole

Bienvenue à la maison ! Ravi de retrouver ses maîtres, ce Golden Retriever apporte fièrement une chaussure et se rapproche d’eux pour nouer un contact social. Il arrive souvent que l’homme interprète mal ce comportement et suppose que le chien amène la chaussure pour lui en faire cadeau. Le maître tend alors la main pour la prendre, mais le chien s’éloigne, afin qu’il ne la prenne pas.

Un chien excité et plein d’énergie voudra jouer à son jeu favori. Il peut se mettre à courir à toute vitesse, prendre un objet dans sa gueule (l’une de vos chaussures préférées, par exemple), courir après sa queue, s’amuser à tirer sur les vêtements. Pour mettre un terme à ce comportement, mettez à la disposition de l’animal ses propres jouets et montrez-lui comment les utiliser. Cela peut empêcher votre compagnon d’inventer ses propres jeux et d’utiliser divers objets en guise de jouets, mais sans eux, il pourrait prendre de mauvaises habitudes et détériorer de précieux effets personnels.

Convenances et protocole

15

Extrait Pourquoi mon chien fait-il ça? - Éditions Ulmer  

Un guide du comportement canin : toutes les clés pour décrypter le comportement de son animal.

Extrait Pourquoi mon chien fait-il ça? - Éditions Ulmer  

Un guide du comportement canin : toutes les clés pour décrypter le comportement de son animal.