Extrait Le jardin Plume - Éditions Ulmer

Page 1

Jardin plume_VBAT.qxd

14

23/05/08

15:49

Page 14

15


Jardin plume_VBAT.qxd

23/05/08

15:50

Page 28

v LE JARDIN PLUME Première partie à avoir été aménagée et plantée, elle a donné son nom au jardin tout entier. Située à l’est du jardin, elle se révèle pleinement avec les lumières de l’après-midi et du soir, lorsque les rayons du soleil sont plus rasants. Des allées rectilignes engazonnées divisent cet espace irrégulier environnant la vieille grange à colombages. Des sentiers secondaires plus discrets quadrillent les espaces les plus larges afin de faciliter l’entretien. Nous l’effectuons essentiellement au printemps, en mars et avril. Après avoir coupé tous les restes des plantes laissées intactes durant l’hiver, un désherbage manuel minutieux permet d’éliminer les quelques mauvaises herbes qui s’insinuent entre les plantes, mais aussi de sélectionner parmi les nombreux semis spontanés ceux qui méritent de rester en place. L’effet Dans cette partie, les graminées sélectionnées sont mélangées à naturel ne s’obtient que par l’intervention de nombreuses vivaces aux floraisons légères : ombellifères blanches, pigamons roses, d’une main avertie. oeillets, pimprenelle ou verveines, mais la plantation garde un aspect libre et naturel. (détail page suivante)

28

29


Jardin plume_VBAT.qxd

38

23/05/08

15:50

Page 38

39


Jardin plume_VBAT.qxd

23/05/08

15:50

Les plantes ne sont pas rangées par hauteur, ce qui permet à quelques plantes hautes, comme cet hélénium (Helenium autumnale ‘Koenigstiger’), de bien se détacher, tout en s’appuyant contre la petite haie de buis. Les héléniums sont des vivaces robustes et rustiques qu’il faut toutefois diviser tous les trois ou quatre ans afin qu’ils restent florifères.

Page 54

Mariage haut en couleur entre les hampes épaisses d’un kniphofia ‘Alcazar’et les épis graciles d’un Crocosmia ‘Lucifer’. Ces deux plantes aiment les mêmes situations ensoleillées. La première est vivace et garde une rosette de feuilles en hiver. La seconde est une plante bulbeuse, à planter au printemps. Elle est suffisamment robuste pour rester en pleine terre toute l’année.

À DROITE

Les graminées (Stipa arundinacea) ajoutent toujours beaucoup de légèreté aux plantes qu’elles côtoient, même lorsque celle-ci est une hémérocalle (‘Bella Lugosi’) déjà très aérienne.

54

v LE JARDIN D’ÉTÉ

55


Jardin plume_VBAT.qxd

72

23/05/08

15:50

Page 72

73