Page 1

PAYS : France

RUBRIQUE : Débats et analyses

PAGE(S) : 22

DIFFUSION : 273111

SURFACE : 17 %

JOURNALISTE : Jérôme Fenoglio

PERIODICITE : Quotidien

28 juin 2016 - N°22224

débats & analyses

Débattre ! uvrir le débat, ouvrir encore, briser les carcans des guerres idéologiques d’antan et d’alors. Faire en sorte qu’on se parle. » C’est en ces termes que Jean-Marie Borzeix, directeur de France Culture de 1984 à 1997et créateur des Rencontres de Pétrarque, exprime aujourd’hui son ambition de l’époque. Disons-le sans forfanterie démesurée, avec fierté néanmoins : ces rencontres sont les premières du genre. Dès 1986, les penseurs, les chercheurs, les politiques ont un lieu où débattre en public, et avec le public, de la République, du bien commun, du progrès, de la planète, de la religion (oui, déjà). Alain Finkielkraut, un jeune philosophe qui débute à l’antenne de la chaîne, est de la partie. Le journal Le Monde la rejoindra par la suite.

O

FILIATIONS ET CONTINUITÉS

Montpellier : capitale du débat d’idées. Jean-Noël Jeanneney, alors président de Radio France, y a créé en 1985 un festival de musique ; l’idée ravit le maire, un certain Georges Frêche, et sa ville s’y prête admirablement : « Quelle tranquillité avionsnous, quelle paix, quelle abondance, quelle affluence d’étudiants, quels maîtres !», écrivait déjà Pétrarque, qui y arriva en 1316– il y a juste sept cents ans. Le phalanstère prend racine sur une place délicieuse de la vieille ville. Un hôtel de charme loge les hôtes, la terrasse du restaurant d’en face permet de prolonger lesdiscussions jusqu’à la nuit. De cepoint de vue, rien n’a changé.

Trente ans de débat d’idées en France. De quoi avons-nous parlé ? Avons-nous su anticiper les évolutions du monde moderne, poser les bonnes questions, dénicher les orateurs les plus audacieux, organiser la confrontation là où les lignes de fracture se révèlent, éviter les faux sujets, les effets

NOUSAVONS EU À CŒUR D’ÊTRE

TOUJOURS DUCÔTÉ DUMONDE ENMOUVEMENT, DESIDÉES

pour imaginer l’avenir. Il est aussi le témoignage d’une passion française pour le débat d’idées. Une singularité nationale que France Culture et Le Monde partagent avecdétermination. Débattre, donc ! C’est la base de la démocratie. Nul doute que dans le contexte politique qui est le nôtre, à l’orée d’une année d’élection présidentielle, c’est plus que jamais nécessaire. Pétrarque n’a pas pris une ride. p jérôme fenoglio (directeur du « monde ») et sandrine treiner (directrice de france culture)

ÉMERGENTES

de mode ?On en jugera àla lecture de ce hors-série. Nous avons eu à cœur d’être toujours du côté du monde en mouvement, des idées émergentes, d’une conception humaniste des sociétés. Relire les débats qui nous ont occupés depuis une génération, c’est comme feuilleter un album de photos de famille. On rétablit des filiations, on découvre des continuités. Avouons notre surprise de découvrir que, en 1986, les discussions s’étaient polarisées autour d’intitulés que nous ne démentirions pas en 2016 : «La France, une nouvelle conscience ? », «Le retour du religieux », « La démocratie, une nouvelle donne ? »… Ce hors-série est un document précieux. Il dit d’où l’on vient. C’est toujours essentiel

30ANSDEDÉATS A l’occasion du trentième anniversaire desRencontres de Pétrarqueà Montpellier,HorsSérie«LeMonde» et FranceCulture, 164pages,8,50 €. Enkiosquesà partir du 23 juin.

Tous droits de reproduction réservés

Profile for Editions Radio France

30 ans de Débats. France Culture / Le Monde  

Le Monde, Jérôme Fenoglio (28/06/2016)

30 ans de Débats. France Culture / Le Monde  

Le Monde, Jérôme Fenoglio (28/06/2016)

Advertisement