Page 1

fĂŠlix jousserand

victoria

collection et hop ĂŠditions imho

Victoria.indd 5

23/12/09 16:06:58


I –

détonateur

1. dans le sous-sol du palais de little boy – derrière une porte – on torture – 2. chœur – on sait comment ça se termine – la bombe explose – les explosifs c'est facile à trouver pour celle qui a une tête nucléaire chez elle – little boy et victoria ne savent pas ce qu'elles veulent – on dit qu'elles s'aiment – il est dit que les hommes sont des proies sexuelles – on est arrivé au maximum de la 9

Victoria.indd 9

23/12/09 16:06:58


beauté – on ne peut plus avancer – non non – proies sexuelles et oisiveté – il est dit que les discussions ne servent à rien dans le jeu personnel qui se développe entre les murs de la zone présidentielle – la chose est intégrée – tout le monde aura raison quand tout le monde recevra les radiations – on aime les héros – qui croira qu'un seul héros est capable de changer le cours du dollar ? il est dit que les soldats ont la dalle et que la fin justifie invariablement les moyens – little boy est fatiguée et elle ne va pas se réveiller – on est soumis à la pression des infrabasses – les gestes au ralenti ne vont pas ralentir encore ni accélérer – le final est intégré – oui – d'abord l'ombre disparaît et après le soleil se couche – on va pouvoir observer que sur un cercle au sol de 300 mètres de rayon le sol est vitrifié en rond – les données et le rendu – on sait que le palais aura le sol vitrifié – pas de fin égale pas de réserve de moyens – les gens sont contents quand ils sont vivants – contents – le nom des victoires se mélange à celui des échecs – les lumières filtrées mettent les interactions sous cloche comme les mannequins humanoïdes des grands boulevards – il est dit qu'on ne distingue pas les cages de verre – non non – mais que la vitrification fait que le verre fond – intégration désintégration – un grand pas pour l'humanité – il ne peut pas y avoir autre chose qu'un grand pas pour l'humanité dans le fait divers – il est certain qu'on s'amuse bien au palais mais on voit dès le début que si le temps n'est pas compté il est déjà bien entamé – on s'amuse pas pour rien – on verra comment les intermé­diaires ont la main sur le double discours – quand il faudra des justifications – le palais sera vitrifié – le pays sera irradié – les réac10

Victoria.indd 10

23/12/09 16:06:58


tions enchaînent à la vitesse du son – non non – les enchaînements ne sont pas maîtrisés par les intermédiaires – les champignons atomiques ont le mérite de clarifier certaines relations – la décision finale appartient à une enfant de 19 ans qui porte le nom de la bombe à 100 000 morts – il n'y a pas de surprise – les villes nouvelles ne sont pas faites pour durer longtemps – on est en asie centrale – on a des problèmes de communication – disent les commerçants assis en tailleur par terre dans le quartier de la zone prési­dentielle – la poussière dégagée vient se coller – victoria boit des sirops compliqués depuis qu'elle a changé de condition – les négociations ne négocieront rien – il peut se passer quelque­chose avant la fin ça ne change rien – les connexions entre les personnalités elles fonctionnent pas – en mode sans échec – on sait où on va et c'est ça qui est le stimulant le plus puissant – little boy ne tiendra pas le sultanat – victoria ne la baisera pas – il est dit que victoria ne prendra pas les rênes – non non – les escarpins collés au sol par la mélasse fondue – après les ablutions – les derviches – on n'y pensera plus – non non – 3. ivan à l'essayage des chaussures ivan – on s'en sortira jamais de ces bottes en simili qu'on trouve partout maintenant – regarde les traces que la doublure intérieure fait sur les pieds – on dirait que ça n'intéresse personne – personne n'a l'air de s'y intéresser – moi je fais mon travail – mais les bottines à moins de 400 dollars la paire il n'y a rien à faire – six 11

Victoria.indd 11

23/12/09 16:06:59


mois après – un bout de papier carton mâché détrempé sur les pieds – fais-moi voir une autre paire – amène les plus chères – des italiennes ou des anglaises – ou des françaises – des françaises à la rigueur – dépêche-toi je suis pressé – je m'en sors pas trop mal – j'ai encore pas mal de dents d'origine – c'est toujours pour moi quand il y a des problèmes – tout va bien et on me dit même pas merci mais dès que ça débloque… – c'est dégueulasse – comme la croûte des bottes chinoises – il n'y a plus que ça sur le marché – je suis seulement intermédiaire mais ce qui fait que c'est moi qu'on appelle c'est que le matériel est comme neuf – c'est pas de la saloperie mal cousue avec la semelle qui te reste dans les mains – tu vois la valise nucléaire qui se barre ? celles-là elles ont l'air pas mal – il y a trop de trivialité – les gens s'invitent partout – celles-là voilà on commence à parler plus sérieusement – tu vois la tige arrière de la chaussure te rentre pas dans le talon d'achille – la couture est bien faite – bien positionnée – il faut que je fasse envie – c'est pour ça les dents et les chaussures – la tentation derrière ton dos – oui celles-là elles sont bien – j'essaye les autres mais je sais déjà lesquelles je vais prendre en définitive – il y a des tentations à plus ou moins haute intensité et je ne suis pas là pour priver qui que ce soit du meilleur environnement stratégique – le vendeur de chaussures – vous allez impressionner qui avec ces chaussures-là ? monsieur –

12

Victoria.indd 12

23/12/09 16:06:59


ivan – j'ai un rendez–vous avec little boy et je veux avoir l'air sympathique – je veux qu'on me trouve aussi sympathique que je le suis vraiment – la confusion c'est pas bon pour ce que je fais – il faut qu'on voit que je suis très sympathique – on dit que little boy a ses humeurs et c'est tout à son honneur mais je ne veux pas qu'on ne s'entende pas – chaussures et cuir – très bon exemple – apporte un miroir – Il a remis la paire qui lui plaît pour se regarder les pieds encore une fois – le vendeur – le profil est sensationnel – monsieur – un sortilège fait que dans le miroir on ne voit que la chaussure et pas le bas de la jambe de l'homme – ivan – ces pompes sont notre dernier lien de parenté avec le génie humain – pompes et bombes – on dirait une chanson à la radio (?) le vendeur – je n'écoute pas la radio – monsieur – ivan – moi non plus mais tu vois la chose – orfèvrerie – dîners de gala – traités de non agression – non prolifération – tutti quanti – tu m'as compris – tu ne peux pas appuyer sur le bouton sans une paire de gants assortis – maintenant je ne dis pas qu'il y a pas des exceptions c'est normal mais la tête nucléaire c'est protocolaire – il faut 13

Victoria.indd 13

23/12/09 16:06:59


du cuir souple – regarde comment le glaçage ne casse pas si tu te tords la cheville ou que tu te penches pour regarder par terre – il faut du répondant absorbant pour ces affaires-là – la souplesse de la peau c'est ta variable d'incertitude – la marge de l'erreur quand il y a le cas difficile par excellence – je rends la réalité élastique – il faut savoir s'étendre pour rendre crédibles les projections – le vendeur – je ne vous écoute plus – monsieur ivan – ivan – je sais – … – ça ne me dérange pas – ce qui compte c'est le résultat – tu n'écoutes pas les étrangers mais tu lis les journaux – ce matin dans la presse – interview d'une députée en chine : « ici la justice n'est pas absolue, elle est relative. quand le gouvernement a raison je soutiens le gouvernement » – une chinoise – autant dire une voisine – tu écoutes pas tes voisins ? le vendeur – j'écoute mon patron – ivan – ça ne m'étonne pas – je te dis ça… – tu ne te rends pas compte des commentaires que tu fais – pourquoi je te dis ça à toi ? – tu chausses le palais ? – bien – tu vois bien que tu peux pas traiter l'affaire à la légère – tous les clients ont des raisons bien à eux quand tu leur demandes pourquoi ils veulent tout d'un coup avoir dans leur salon du matériel de destruction – les raisons sont toujours très bien expliquées – les clients sont très convaincants parce qu'ils sont complètement convaincus – c'est 14

Victoria.indd 14

23/12/09 16:06:59


parce qu'ils ont leurs petites histoires – si tu tends pas l'oreille à leurs petites histoires tu rates le meilleur – comme tu es concentré sur le résultat – tu tends l'oreille d'abord et juste après tu appuies là où ça va enchaîner comme tu veux – si tu avais tout le temps des clients comme moi tu aurais fermé ton magasin depuis un moment – la passion du sur-mesure ça fait pas tourner la boutique – ceux qui se renseignent pour trouver mon numéro et qui me demandent de leur mettre sur la table les systèmes les plus mortels ils n'y comprennent rien – c'est pour ça qu'ils ont une tendance à t'enrober l'affaire avec des arguments – la tendance leur colle à la peau – j'entends partout où je vais que si tu veux arrêter de faire la guerre au sabre et au couteau il te faut du nucléaire – très bien – tu devines que personnellement la fashion ne me fait rien – ça n'est pas le problème – ce qui est important c'est de renvoyer l'idée que tu as écouté jusqu'au bout les explications – tu y croirais pas si tu voyais comment ils trouvent toujours une bonne raison – c'est le génie humain – le commerce des arguments et de la justification et de la rationalité se frotte les mains – frottage de mains – lubrification – application sur les organes génitaux – les impotents je suis là pour les aider à se mettre la main dans le caleçon – le vendeur – je ne fais pas ça – monsieur – ivan – exactement – si tu le faisais tu aurais des histoires à raconter – 15

Victoria.indd 15

23/12/09 16:06:59


4. chœur – sorti de la capitale il n'y a pas d'eau potable – sorti de la zone présidentielle c'est de la terre battue directement – la zone présidentielle comprend une zone piétonne et une petite dizaine de boutiques de luxe fréquentées par le palais et ses habitués – la terre battue est fréquentée par le reste de la population mais il n'y a pas de culs-de-jatte ou de mendiants dans la rue : des mendiants il n'y en a plus et les culs-de-jatte on les supprime à la vue – on mange de la viande séchée qui est très bénéfique pour la santé mentale et le cœur – il y a des fêtes dans la zone présidentielle qu'on entend de dehors – les soirs de fête le courant est coupé dans la capitale – les oiseaux se retrouvent dans le noir et il y en a qui s'écrasent contre des maisons ou qui s'enroulent dans des fils – sorti de la ville il y a les cavaliers – les trafiquants et les voyageurs – et les garnisons de l'ancien régime qui sont stationnées là avec leurs lanceurs de missiles continentaux et leurs sales manières avec les filles arriérées du coin – sorti de la zone présidentielle il y a… – rien – sorti de la capitale il y a moins que ça ce qui fait qu'on reste là – les vents violents laissent les habitants sans répit sur une durée de plusieurs semaines – on fait évacuer les villages  – les écoles et les hôpitaux – tant qu'on a des camions – le paysage est brouillé par le sable craché – à trois mètres on ne voit rien – les activités se passent à l'intérieur – c'est le moment – 16

Victoria.indd 16

23/12/09 16:06:59


les yourtes s'envolent comme de la paille alors il faut prendre ses quartiers dans les habitations en dur – pour se mettre à l'abri des forces en action – les rituels de protection exercent une attraction importante – les garnisons de l'ancien régime – les mille têtes nucléaires – les quatre cents missiles et les quarante bombardiers garés au milieu des steppes de la faim – on voit qu'il y a des bidons en plastique à intervalles réguliers sur le bord de la piste – les bidons sont remplis avec de l'eau et en cas de pénurie ou de cheval déshydraté les bidons sont là – le cavalier continue jusqu'au point d'eau suivant où il remplit un autre bidon qu'il va laisser son tour venu un peu plus loin – près d'un oléoduc – la plaine est striée d'oléoducs alors il faut prévoir son trajet à l'avance parce qu'on peut très vite se retrouver coincé – les oléoducs ils sont trop hauts pour les chevaux – il n'arrivent pas à sauter par dessus – non non – bidons – oléoducs – chevaux – plastique – on est calé sur la haute intensité – de la situation géographique – au centre du monde les forces sont annulées mais attirées – la météorologie est très contrastée – les écarts de températures sont influents – les cavaliers sont moins influencés parce qu'ils sont mieux habitués aux écarts extrêmes – mais les revirements de personnalité à trois cent soixante degrés sont bien présents quand même – l'hiver il n'y a que de la 17

Victoria.indd 17

23/12/09 16:06:59


neige – l'été on est liquéfié – on ne peut pas faire autrement que de prendre en considération le jeu classique des forces – annulées et attirées – on peut voir un boucher se mettre à faire de la broderie – à écrire de la poésie – une saison après l'autre – les oléoducs trop hauts pour les chevaux attirent les animaux qui viennent s'écraser – splatch – quand leur mentalité change de direction une saison après l'autre – 5. victoria et gadget à l'aube – dans un jardin intérieur du palais – victoria – on est à genoux gadget – on va être siphonnés avec l'eau du bain – il y a quelle odeur au centre de lancement ? gadget – c'est lourd – c'est lourd – le laboratoire tourne à vide – les gens sont énervés – ils sentent mauvais – on n'a pas fait partir une fusée depuis dix-huit mois – ils veulent revoir leurs provinces chéries – voila où on en est – tu connais les jeux en réseau – victoria ? victoria – ouais – gadget – il faut que tu me montres – je tourne à vide comme le labo avec mes simulations – pause – graviers – 18

Victoria.indd 18

23/12/09 16:06:59


victoria – le contexte met sérieusement le doigt chez moi sur une paranoïa si carabinée que ce sera une bonne chose quand on aura trouvé de la nourriture à fourrer dans la bouche des militaires – et qu'on le fera – gadget – je vois aussi la chose comme ça – ton humanisme aura ta peau – pour le moment on a pas de solution à disposition – victoria – il suffit de décider quelque chose – gadget frôle avec la paume de sa main un bosquet de roses noires – gadget  – voilà l'histoire de la plante carnivore  – n'ayant plus rien à manger elle s'est mangée ellemême – pause – attention –

19

Victoria.indd 19

23/12/09 16:06:59

Victoria  

Asie centrale. Un château de belle au bois dormant pour théâtre des opérations. Le bloc soviétique s’est effondré et avec lui les questions...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you