Page 1

EXTRAIT GUIDE D’ENSEIGNEMENT PERSONNALISÉ

FRANÇAIS

2e cycle du primaire 2e année

KARINE SIROIS

•••••••••

C

BRIGITTE VANDAL

MATÉRIEL MODIFIÉ

AU PAYS DES LÉGENDES


EXTRAIT

TABLE DES MATIÈRES Matériel modifié Le pont de Québec…………………………............................................................................................ MM-3 Je comprends ce que je lis ................................................................................................................... MM-6 La légende du sirop d’érable ............................................................................................................

MM-7

Je comprends ce que je lis ................................................................................................................... MM-9

Légendes urbaines............................................................................................................................... MM-11 Je comprends ce que je lis ................................................................................................................... MM-15 Vrai ou faux ?.......................... ............................................................................................................. MM-16 Je comprends ce que je lis ................................................................................................................... MM-18 Rayon disparition…………… ............................................................................................................... MM-20 Je comprends ce que je lis ................................................................................................................... MM-24

© 2010, Éditions Grand Duc, une division du Groupe Éducalivres Inc. 955, rue Bergar, Laval, (Québec) H7L 4Z6 Téléphone : 514 664-8466 • Télécopie : 514 334 8387 www.grandducenligne.com Tous droits réservés. Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada (FLC) pour nos activités d’édition. Gouvernement du Québec – Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres – Gestion SODEC. L’usager qui a acquitté les frais de ce document À reproduire se voit accorder par les Éditions Grand Duc l’autorisation d’adapter le présent document et de le reproduire sous sa forme originale ou adaptée un nombre de fois qui ne dépasse pas le nombre d’élèves dans sa classe, et ce, seulement aux fins d’utilisation dans sa classe. CODE PRODUIT 70014064 ISBN 978-2-7655-1084-0 Dépôt légal Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2010 Bibliothèque et Archives Canada, 2010


EXTRAIT

Nom : ______________________________________________

Adaptation – Matériel modifié

Date : ______________________________________________

Au pays des légendes pages 8 à 10

TEXTE 2

Le pont de Québec CE TEXTE A ÉTÉ MODIFIÉ.

« Trouvez une légende québécoise et écrivez-la dans vos propres mots » a dit l’enseignante. Élie se demande bien quelle histoire il va pouvoir présenter. Il prend le téléphone et appelle Grand-père.

Intention de lecture Lis le texte suivant afin de découvrir comment le contremaître réussira à déjouer le diable. Ta stratégie de lecture Après la lecture de chaque page, dégages-en l’idée principale.

— Grand-père, toi, tu connais plein de contes et de légendes. À ton avis, laquelle dois-je écrire ? — Pourquoi pas une à propos du pont de Québec, suggère Grand-père. — Quelle bonne idée ! Mais laquelle choisir ? — Tu peux parler de la rumeur qui prétend que des morceaux du pont ont servi à fabriquer des bagues d’acier pour les futurs ingénieurs , afin de leur rappeler leurs responsabilités. — Ce n’est pas assez fantastique, Grand-père !

ingénieurs (ingénieur) : personne avec des connaissances en sciences et en technique lui permettant de diriger et concevoir des projets.

© grandducenligne.com

Reproduction autorisée

Adaptation – Matériel modifié

MM-3


EXTRAIT

Nom : ______________________________________________

Adaptation – Matériel modifié

Date : ______________________________________________

Au pays des légendes pages 8 à 10

Le pont de Québec (suite) CE TEXTE A ÉTÉ MODIFIÉ.

— Tu pourrais alors parler du boulon d’or que l’on prétend avoir fixé quelque part sur la structure lors de sa construction. — Je veux quelque chose de plus mystérieux, répond Élie.

Grand-père s’amuse à le faire patienter. — Alors, je ne vois qu’une seule histoire… celle du mystérieux ingénieur… Tu veux que je te la raconte de nouveau, pour te rafraîchir la mémoire ? — Oui, oui ! Je veux bien ! Grand-père raconte alors la légende à Élie. Aussitôt que Grand-père a fini, Élie s’installe à son ordinateur et commence à écrire. « Il paraît que le pont de Québec a été construit par le diable en personne. Il s’était déguisé en ingénieur. La construction du pont commence mal. Il y a plusieurs accidents qui causent la mort d’environ une centaine d’ouvriers. Un jour, un personnage bizarre vient trouver le contremaître . Il lui dit qu’il est ingénieur. Il promet que le pont sera terminé sans plus aucune catastrophe en échange de l’âme du premier être qui franchira le pont. contremaître : responsable d’une équipe d’ouvriers et d’ouvrières. MM-4

Adaptation – Matériel modifié

Reproduction autorisée

© grandducenligne.com


EXTRAIT

Nom : ______________________________________________

Adaptation – Matériel modifié

Date : ______________________________________________

Au pays des légendes pages 8 à 10

Le pont de Québec (suite) CE TEXTE A ÉTÉ MODIFIÉ.

Le contremaître ne croit pas trop aux maléfices et aux légendes, alors, pour se débarrasser de ce personnage bizarre, il accepte. Les travaux reprennent et cette fois tout se passe très bien. Le jour de l’ouverture du pont, le contremaître se souvient de ce qu’il a promis. Il court chez lui, prend son gros chat noir et revient. Ouf, juste à temps ! Les discours sont finis et le pont sera bientôt ouvert. Avant que quiconque puisse passer le pont, le contremaître fait avancer son chat… Mais, arrivé au milieu, pfff ! le chat disparaît tout d’un coup ! Le contremaître comprend aussitôt que c’est le diable, déguisé en ingénieur, qui a pris le chat. On dit aussi qu’il mijote toujours sa vengeance… Voilà, j’espère que vous avez aimé mon histoire. Élie »  Adapté de Corinne DE VAILLY, « Le pont de Québec », Mon premier livre de contes du Québec,

Saint-Bruno-de-Montarville, Éditions Goélette, 2009, p. 62 à 65.

maléfices (maléfice) : sortilège destiné à nuire.

© grandducenligne.com

Reproduction autorisée

Adaptation – Matériel modifié

MM-5


EXTRAIT

Nom : ______________________________________________

Adaptation – Matériel modifié

Date : ______________________________________________

Au pays des légendes pages 8 à 10

TEXTE 3

Je comprends ce que je lis CES QUESTIONS ONT ÉTÉ MODIFIÉES.

1. Le contremaître a-t-il offert une âme au diable, comme il l’avait promis ? Qu’a-t-il fait pour déjouer le diable ?

2. Selon toi, une personne peut-elle jeter un mauvais sort à une autre personne ? Explique ta réponse.

3. Le grand-père d’Élie lui a raconté trois histoires à propos du pont de Québec. L’une d’elles parlait du diable se présentant sous la forme d’un ingénieur. Quelles sont les deux autres ? Choisis-les parmi les éléments de réponse suivants : a) Un boulon en or a été fixé à la structure du pont. b) Des accidents sont survenus pendant la construction à cause de la présence du diable. c) Les bagues des ingénieurs sont fabriquées à partir de la structure en acier du pont. d) Le pont s’est écroulé deux fois. 4. On dit que le diable mijote toujours sa vengeance. Pour quelle raison voudrait-il se venger ?

MM-6

Adaptation – Matériel modifié

Reproduction autorisée

© grandducenligne.com


EXTRAIT

Nom : ______________________________________________

Adaptation – Matériel modifié

Date : ______________________________________________

Au pays des légendes pages 12 à 14

TEXTE 3

La légende du sirop d’érable CE TEXTE A ÉTÉ MODIFIÉ.

Les animaux ont toujours été de bons professeurs pour les Amérindiens. Il y a plus de trois cents ans, les Amérindiens vivaient de la chasse et de la pêche. Ils trouvaient le sucre dans les petits fruits qu’ils cueillaient.

Intention de lecture Lis le texte suivant afin de découvrir quelques secrets enseignés par les animaux aux Amérindiens. Ta stratégie de lecture Dans le texte, trouve les mots auxquels renvoient les pronoms.

Un hiver, les ressources en sucre naturel s’étaient épuisées. La maladie commençait à frapper le peuple de Lukina. Il décida de se rendre dans la forêt pour demander aux animaux de lui enseigner les secrets qui lui permettraient de sauver des vies. Car Lukina possédait un don particulier. Il obtenait toutes les réponses aux questions qu’il se posait en écoutant et en observant les animaux. Ses amis le consultaient souvent : « Les oies sauvages partent plus tôt dans le Sud parce que l’hiver arrivera très tôt cette année. Les abeilles construisent leur ruche très haut dans les arbres parce que nous aurons beaucoup de neige ! » Lukina portait une affection particulière à un écureuil roux qu’il appelait le « Maître ». L’écureuil lui avait appris à observer les loups et à trouver les meilleures plumes d’oiseaux.

© grandducenligne.com

Reproduction autorisée

Adaptation – Matériel modifié

MM-7


Merci d’avoir consulté cet extrait. Le document complet est disponible dans notre boutique en ligne. Achetez vos documents scolaires en fonction de l’usage que vous désirez en faire. Chaque achat est conservé dans votre nuage personnel et ce dernier vous suit où que vous soyez. C’est simple et facile avec Grand DUc en ligne.

70014064_Clicmots_modifie_4C_feuillet