__MAIN_TEXT__

Page 1

ACCÈS AU NUMÉRIQUE AVEC

Redécouvrez la collection Paysages d’ici et d’ailleurs.

c

Cette nouvelle édition est conforme à la Progression des apprentissages. ACCÈS AU NUMÉRIQUE AVEC

c

o

d

Géographie, histoire et éducation à la citoyenneté

Cahier d'apprentissage A

e Christian Gagnon Rachel Bégin

6e année du primaire

Carl Diotte

La société québécoise et la société canadienne entre 1900 et 1980

Paysages

solution hybride pier numérique

d’ici et d’ailleurs

+

ACCÈS AU NUMÉRIQUE AVEC

c

o

d

Géographie, histoire et éducation à la citoyenneté

Cahier d'apprentissage B

e

6e année du primaire

Christian Gagnon Rachel Bégin Carl Diotte

La société québécoise et d’autres sociétés vers 1980

Paysages

Une solution hybride papier numérique

d’ici et d’ailleurs

+

www.grandducenligne.com

Une solution hybride papier numérique

o

d

Géographie, histoire et éducation à la citoyenneté

Cahier d'apprentissage B

e

6e année du primaire

Christian Gagnon Rachel Bégin Carl Diotte

La société québécoise et d’autres sociétés vers 1980

Paysages d’ici et d’ailleurs

+

2e www.grandducenligne.com

édition 2e édition

Elle s’accompagne • d’une version à projeter interactive. • d’un guide numérique comprenant des notes didactiques, des activités supplémentaires et des évaluations entièrement modifiables. Les exercices autocorrigés de la Classe numérique sont de parfaits compléments à la collection.

CODE PRODUIT 4556 ISBN 978-2-7655-3174-6

6

20728 45560

1

www.grandducenligne.com

2e édition


Géographie, histoire et éducation à la citoyenneté

Cahier d'apprentissage B

6e année du primaire

La société québécoise et d’autres sociétés vers 1980

Paysages 2e édition Christian Gagnon Rachel Bégin Carl Diotte

4556_6B_00_Liminaires.indd 1

17-08-10 14:18


Remerciements Pour son travail de vérification scientifique en géographie lors de la première édition, l’Éditeur témoigne sa gratitude à M. Claude Miville, conseiller pédagogique, Commission scolaire des Navigateurs. Pour son travail de vérification scientifique en histoire lors de la première édition, l’Éditeur témoigne sa gratitude à M. Luc Guay, professeur, Université de Sherbrooke. Pour leurs suggestions et leurs judicieux commentaires à l’une ou l’autre des étapes du projet lors de la première édition, l’Éditeur tient à remercier les personnes suivantes : Mme Nathalie Dubois, enseignante, École l’Orée-des-bois, C.s. de Laval ; Mme Nicole Poliquin, enseignante, École Le Sentier, C.s. de Laval ; Mme Gisèle Viau, enseignante, École Le Tournesol, C.s. des Patriotes. Pour son précieux travail de recherche de textes et d’information, l’Éditeur souligne la participation de Mme Marie Sylvie Legault.

6e année du primaire

Cahier d’apprentissage B

Paysages 2e édition

© 2017, Éditions Grand Duc, une division du Groupe Éducalivres inc. 1699, boulevard Le Corbusier, bureau 350, Laval (Québec) H7S 1Z3 Téléphone : 514 334-8466 • Télécopie : 514 334-8387 www.grandduc.com Tous droits réservés.

Photographies (d : droite, g : gauche, h : haut, b : bas, c : centre) : Page 13bd : © Bibliothèque et Archives Canada/4118270 ; Page 64cd : © Photographe : Gérald McKenzie/Fonds Gérald McKenzie/Institut culturel Avataq/ MCK G-01164 ; Page 66bd : © Tourisme Autochtone Québec ; Page 70cd : © Tourisme Autochtone Québec. Illustrations : Sébastien Gagnon, Jacques Lamontagne et Serge Rousseau. Cartes géographiques : Bertrand Lachance et Antonio Silva.

Il est illégal de reproduire cet ouvrage, en tout ou en partie, sous quelque forme ou par quelque procédé que ce soit, électronique, mécanique, photographique, sonore, magnétique ou autre, sans avoir obtenu, au préalable, l’autorisation écrite de l’Éditeur. Le respect de cette recommandation encouragera les auteurs et auteures à poursuivre leur œuvre.

CODE PRODUIT 4556 ISBN 978-2-7655-3174-6 Dépôt légal Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2017 Bibliothèque et Archives Canada, 2017

4556_6B_00_Liminaires.indd 2

Imprimé au Canada 1234567890M6543210987

17-08-10 14:18


Table des matières Paysages  

Présentation de la collection. .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

. .

.

.

V

.

Chapitre 3 La société québécoise vers 1980

1

Thème 1

Portrait de la population. .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

. .

.

.

.

.

2

Thème 2

La politique au Québec. .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

8

Thème 3

L’agriculture et la pêche. .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

14

Thème 4

Les industries et le commerce .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

20

Thème 5

Les réseaux de transport et de communication. .

.

.

.

.

.

.

.

. .

.

.

.

26

Thème 6

La vie, le travail et les loisirs. .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

32

Les régions administratives du Québec vers 1980.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

38

Les circonscriptions électorales du Québec en 1985.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

39

Les zones de culture et de pêche du Québec en 1990. .

.

.

.

.

.

.

.

.

40

Les mines et l’industrie des pâtes et papiers au Québec vers 1980 .

.

.

41

Révision

.

.

42

Cartes

. .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

III

4556_6B_00_Liminaires.indd 3

17-08-10 14:18


Table des matières Chapitre 4 La société québécoise, la société cubaine, la société micmaque et la société inuite vers 1980

43

Thème 1

La population québécoise et la population cubaine

. .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

44

Thème 2

L’économie québécoise et l’économie cubaine. .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

50

Thème 3

Le régime politique québécois et le régime politique cubain

.

.

.

.

.

.

56

Thème 4

La population micmaque et la population inuite. .

.

.

.

.

.

.

62

Thème 5

L’économie et la culture du peuple micmac et du peuple inuit .

.

.

.

.

.

68

Les climats en Amérique .

Cartes

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

74

Les provinces de Cuba en 1980. .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

75

La répartition des communautés amérindiennes et inuites au Québec vers 1980. . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

.

.

.

. .

.

.

76

La répartition des communautés inuites au Canada vers 1980.

.

.

.

.

.

77

Révision

.

.

.

. .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

78

Glossaire. .

.

. .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

79

IV

4556_6B_00_Liminaires.indd 4

17-08-10 14:18


Paysages  Présentation de la collection La collection et le numérique La collection Paysages d’ici et d’ailleurs entreprend un virage numérique : Projetez-en la version interactive en classe. Profitez des avantages qu’offre la première collection hybride pour le primaire. Le cahier en version papier n’est plus le seul outil permettant à l’élève de mettre ses connaissances en pratique. Dans la Classe numérique, l’élève peut approfondir sa compréhension en faisant des exercices de consolidation à chaque thème et des révisions à chaque chapitre. L’élève doit se rendre à laclasse.grandducenligne.com et entrer le code qui se trouve au début de chaque thème ou à la fin de chaque chapitre.

La présentation du cahier Chapitre 3

La société québécoise vers 1980

Le cahier propose quatre chapitres par année.

Comme la plupart des Occidentaux, les Québécois et les Québécoises consomment énormément. Depuis les années 1980, les gens se laissent beaucoup influencer par la publicité. Souvent, ils achètent des produits et des services qui ne sont pas essentiels. Penses-tu que la publicité a une influence sur toi  ? Pour le savoir, réponds par oui ou non aux questions suivantes. Coche tes réponses. 1

Ton idole a associé son nom à une nouvelle gamme de vêtements. Souhaites-tu y jeter un œil ?

© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier

Oui 2

Une nouvelle tablette ou une nouvelle console de jeux vidéo est lancée sur le marché. Aimerais-tu l’essayer ?

3

Un de tes personnages de film préférés apparaît sur une boîte de céréales que tu n’aimes pas particulièrement. Voudrais-tu quand même y goûter ?

Oui

Oui

4

Connais-tu par cœur la chanson d’une annonce publicitaire ?

5

Tes parents désirent t’emmener dans un restaurant dont tu n’as jamais entendu parler. Leur proposes-tu d’aller ailleurs ?

Oui

Non

Non

Oui

Les chapitres s’ouvrent sur une page qui pique la curiosité des élèves.

Non

Non

Chaque chapitre comprend cinq ou six thèmes.

Non

Chaque thème correspond à une semaine d’enseignement. Si tu obtiens une majorité de oui, la publicité a beaucoup d’influence sur toi. Avant d’acheter un produit, demande-toi si tu en as réellement besoin. Si tu obtiens une majorité de non, la publicité a peu d’influence sur toi.

Résultats La classe numérique

Thème 2

La politique au Québec

8 r

c s

fj

w r

laclasse.grandducenligne.com

Quelles sont les grandes caractéristiques de la politique au Québec vers 1980 ?

La mise en situation d’un thème soulève des questions portant sur des réalités actuelles. En groupe-classe, les élèves tentent d’y apporter des réponses.

C

1

Quel parti politique est au pouvoir en ce moment A B

2

3

à Québec ? à Ottawa ?

A

Observe la carte des circonscriptions électorales du Québec en 1985, à la page 39.

B

Ta ville ou ton village est situé dans une circonscription électorale. Quel est le nom de cette circonscription ?

Nomme deux sujets dont les politiciens et les politiciennes parlent le plus souvent à la télévision, à la radio et dans les journaux.

iO ou n O no

8

La création de la Régie de l’assurance maladie du Québec

Le référendum de 1980 sur la souveraineté nationale, c’est-à-dire sur la création d’un pays québécois

La création des CLSC

La fondation du Parti québécois en 1968

Merci de ne pas photocopier

B

Merci de ne pas photocopier

A

© Éditions Grand Duc

Depuis la Révolution tranquille, d’importants événements et changements ont eu lieu au Québec. Sous chaque image, coche la légende qui décrit le mieux l’événement ou le changement illustré.

© Éditions Grand Duc

L’histoire en images

L’histoire en images introduit un nouveau sujet à l’aide d’illustrations, de photos, de cartes et de lignes du temps. Le récit historique est ponctué lui aussi de nombreuses illustrations et de cartes. Les événements sont racontés au moyen de textes variés.

D

Mise en situation

L’Exposition universelle de Montréal, en 1967

L’Exposition universelle de Montréal, en 1967

Les Jeux olympiques de 1976

Les Jeux olympiques de 1976

E

F

La création du ministère de l’Éducation

La construction de barrages et de centrales hydroélectriques

L’obligation d’afficher en français imposée par la Charte de la langue française (communément appelée loi 101)

L’adoption de la première loi québécoise sur la protection de l’environnement

9

V

4556_6B_00_Liminaires.indd 5

17-08-10 14:18


Paysages   Présentation de la collection La classe numérique

8 e

Révision ■ Chapitre 3

k s

aj

zr

laclasse.grandducenligne.com

La société québécoise vers 1980 Complète le résumé à l’aide des mots de l’encadré.

Industries et commerce

campagne transport en commun État pêche basses terres du Saint-Laurent Église Expo 67 chantiers hydroélectriques femmes Immigration

Importance de l’G comme employeur (création de grands ministères et prise en main de la santé et de l’éducation ; vastes chantiers hydroélectriques)

Population et mode de vie

Plusieurs secteurs industriels importants – Pâtes et papiers, mines, manufactures, H

Majoritairement francophone, vivant surtout dans les A Baisse de la natalité

, etc.

Développement du commerce international

Répartition : 79 % en ville et 21 % à la campagne (2 % vivant de l’agriculture) B  en provenance des cinq continents (différentes origines ethniques)

Politique

Obligation des enfants immigrants de fréquenter l’école française (Charte de la langue française)

Développement de l’idée de la souveraineté – Fondation du Parti québécois en 1968 – Premier référendum sur la souveraineté en 1980

Développement des banlieues et départ de la D Perte d’influence de l’ E 

Régie de l’assurance maladie, Loi sur le financement des partis politiques, Charte de la langue française, Charte québécoise des droits et libertés de la personne

Développement des arts et de la culture Société de consommation

Agriculture et pêche Transport et communication

Industrie agricole importante – Diminution du territoire et du nombre de personnes pratiquant l’agriculture – Augmentation de la production

Importance de la voie maritime du Saint-Laurent et du train pour le transport des marchandises Développement accéléré du réseau routier et du J  (métro de Montréal)

– Croissance de l’industrie laitière Industrie de la F en difficulté

Diversification des médias : télévision, radio, presse écrite

Loi sur la protection du territoire agricole Régie de l’assurance maladie Révolution tranquille

1960

Expo 67

1966

René Lévesque, premier ministre

1970

1976

1967

Premier référendum sur la souveraineté

1980 1977

Robert Bourassa, premier ministre

Une activité de fin de chapitre permet aux élèves de consolider leurs connaissances.

© Éditions Grand Duc

Arrivée des C sur le marché du travail

Merci de ne pas photocopier

Ouverture du Québec sur le monde I et Jeux olympiques de 1976

1990

Charte de la langue française

Jeux olympiques de Montréal

Grands chantiers hydroélectriques

Les rubriques Observe… Cette rubrique indique les éléments d’une illustration ou d’une carte auxquels les élèves doivent porter attention.

Aujourd’hui… Cette rubrique fait découvrir aux élèves un élément du patrimoine laissé par les générations prédécentes.

Dans ta vie Axée sur l’éducation à la citoyenneté, cette rubrique soulève des questions actuelles portant sur des connaissances acquises par les élèves. Les réponses à ces questions sont discutées en groupe-classe.

Question-défi Cette rubrique propose une activité d’enrichissement et peut constituer le point de départ d’une courte recherche.

Le savais-tu ? Ces petits paragraphes font découvrir aux élèves quelques faits ou événements historiques liés au thème.

À retenir Cette rubrique résume les notions importantes abordées dans chaque thème.

VI

4556_6B_00_Liminaires.indd 6

17-08-10 14:18


Chapitre 3

La société québécoise vers 1980 Comme la plupart des Occidentaux, les Québécois et les Québécoises consomment énormément. Depuis les années 1980, les gens se laissent beaucoup influencer par la publicité. Souvent, ils achètent des produits et des services qui ne sont pas essentiels. Penses-tu que la publicité a une influence sur toi  ? Pour le savoir, réponds par oui ou non aux questions suivantes. Coche tes réponses. 1

Ton idole a associé son nom à une nouvelle gamme de vêtements. Souhaites-tu y jeter un œil ? Oui  

4

Oui  

Non 5

Une nouvelle tablette ou une nouvelle console de jeux vidéo est lancée sur le marché. Aimerais-tu l’essayer ? Oui  

3

Non

Non

Tes parents désirent t’emmener dans un restaurant dont tu n’as jamais entendu parler. Leur proposes-tu d’aller ailleurs ? Oui  

Non

Un de tes personnages de film préférés apparaît sur une boîte de céréales que tu n’aimes pas particulièrement. Voudrais-tu quand même y goûter ?

© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier

2

Connais-tu par cœur la chanson d’une annonce publicitaire ?

Oui  

Non

Si tu obtiens une majorité de oui, la publicité a beaucoup d’influence sur toi. Avant d’acheter un produit, demande-toi si tu en as réellement besoin. Si tu obtiens une majorité de non, la publicité a peu d’influence sur toi.

Résultats

4556_6B_01_Chapitre3.indd 1

17-08-11 08:45


La classe numérique

Thème 1

Portrait de la population

8 y

sr

w j

k r

laclasse.grandducenligne.com

Quelles sont les grandes caractéristiques de la population québécoise vers 1980 ?

Mise en situation 1

Combien de personnes environ habitent dans ta ville ou ton village ?

2

Indique quelques différences entre une région très peuplée et une région peu peuplée.

L’histoire en images La

G r a nde Rivière

N

Légende Répartition de la population Mistassini Zones urbaines

Régions géologiques

O

Plus de 49 personnes/km2

Ville de plus de 100 000 personnes

Bouclier canadien

De 10 à 49 personnes/km2

Ville de 50 000 à 100 000 personnes

Appalaches

Baie 2 De 1 à 9 personnes/km

Ville de moins de 50 000 personnes

Basses terres du Saint-Laurent

Waswanipi

James

E

Mingan LABRADOR (T.-N.) S Maliotenam– Sept-Îles

Moins de 1 personne/km2

Pikogan

Betsiamites Sept-Îles

Mashteuiatsh QUÉBEC

r viè Ri

Grand-Lac-Victoria Les Escoumins Weymontachie aur ent Rouyn-Noranda Baie-Comeau Winneway nt-L Lac Sai ve n a S e a J i n t u Hunters Point Fle Manouane Gaspé Lac-Rapide Chicoutimi e Rimouski Kebaowek Tadoussac Rivière-du-Loup Wendake Maniwaki

Québec

Ri

e de s

Ou ta

ou

Kanesatake Trois-Rivières ai

s

ONTARIO

Odanak

Hull

Kahnawake

Wôlinak Saint-Georges

Montréal

Akwesasne

Riv.

vi

èr

Sherbrooke

ÉTATS-UNIS

NOUVEAUBRUNSWICK

Gaspé

Île d’Anticosti

Gesgapegiag Restigouche Golfe du Saint-Laurent

TERRENEUVE

Îles de la Madeleine

ÎLE-DU-PRINCEÉDOUARD NOUVELLEÉCOSSE

OCÉAN ATLANTIQUE

La répartition de la population du Québec vers 1980

1

© Éditions Grand Duc

Rivière

Lac-Simon

Merci de ne pas photocopier

Obedjiwan

Témiscamingue

Encercle dans la légende de la carte le nom de la région où habitait la plus grande partie de la population québécoise vers 1980.

2

4556_6B_01_Chapitre3.indd 2

17-08-11 08:45


La répartition de la population du Québec entre 1931 et 1981 Bas-Saint-Laurent–Gaspésie

Légende

Saguenay–Lac-Saint-Jean

1931

1961

1981

Région de Québec Trois-Rivières Cantons-de-l’Est Région de Montréal Outaouais Abitibi-Témiscamingue Côte-Nord Nouveau-Québec

0%

30 %

Dans quelles régions la population a-t-elle le plus augmenté entre 1931 et 1981 ? Coche ta réponse.

SAGUENAY–LAC-SAINT-JEAN 02

Chicoutimi La Baie

uv

ai eS

n

Matane

Rimouski Tadoussac BAS-SAINT-LAURENT 01

Gaspé

Ri

vi

La Malbaie RivièreBaie-Saint-Paul du-Loup QUÉBEC RégiondedeMontréal Montréal Région OUTAOUAIS 03 e d es O 07 Québec LAVAL Montréal-Nord uta Shawinigan Mont-Laurier Lévis-Lauzon 13 o Cap-de-laMONTÉRÉGIE CHAUDIÈRESainteLaval Trois-Rivières Madeleine APPALACHES 16 Agathe Saint-Léonard 12 Joliette Longueuil Victoriaville Saint-Laurent Gatineau SaintSaint-Georges Saint-Hubert Drummondville Jérôme MONTRÉAL Montréal CENTRESaintHull 06 Verdun ESTRIE 05 DU-QUÉBEC Hyacinthe Brossard SalaberryLaSalle 17 Sherbrooke Saint-Jeande-Valleyfield sur-Richelieu Granby 0 10 km

èr

La Tuque LAURENTIDES 15 LANAUDIÈRE Grand-Mère 14

ua

is

ONTARIO

MONTÉRÉGIE 16

ÉTATS-UNIS

Châteauguay

TERRENEUVE

Golfe du

GASPÉSIE– ÎLES-DE-LA-MADELEINE 11

Saint-Laurent Îles de la Madeleine

Région de Québec Ri

vi

Beauport

Charlesbourg

èr

e

Sa

in

t - C h a rles

QUÉBEC 03

ent

Roberval Jonquière

Fle

Québec

ur

MAURICIE– BOIS-FRANCS 04

Alma

ent

- La

Lac Saint-Jean

ur t-La

50

Ville de plus de 100 000 personnes Ville de 50 000 à 100 000 personnes Ville de moins de 50 000 personnes

Île d’Anticosti BaieComeau

Amos

Échelle : 1 : 6 200 000 186 km 0 62

Capitale provinciale

Sept-Îles

Chibougamau

Val-d’Or ABITIBI-TÉMISCAMINGUE 08

Légende

CÔTE-NORD 09

nt

© Éditions Grand Duc

E

Dans les régions urbaines

QUÉBEC

NORD-DU-QUÉBEC 10

Rouyn-Noranda

45

60 %

B

N

S

50 %

Sur le diagramme à bandes, encercle les noms de trois régions rurales et souligne les noms de deux régions urbaines.

Dans les régions rurales

50

40 %

A

O

© Éditions Grand Duc

20 %

ai

Merci de ne pas photocopier

Merci de ne pas photocopier

2

10 %

Sainte-Foy Fl

eu

ve

CHAUDIÈREAPPALACHES 12

S

0

4 km

Les régions administratives du Québec vers 1980

3

Quelle région administrative était la plus peuplée vers 1980 ? Pourquoi, d’après toi ?

3

4556_6B_01_Chapitre3.indd 3

17-08-11 08:45


Portrait de la population Et si on te racontait… La population et le territoire

A

Souligne dans le texte les trois principales raisons pour lesquelles les premiers colons s’étaient installés dans les basses terres du Saint-Laurent.

B

La population québécoise s’est-elle beaucoup déplacée entre l’époque de la Nouvelle-France et le début des années 1980 ? Explique ta réponse.

La baisse des naissances Plusieurs raisons expliquent la baisse des naissances au Québec entre 1961 et 1981. Les gens pratiquent de moins en moins la religion et sont donc moins influencés par l’Église, qui les encourageait à avoir beaucoup d’enfants. De plus, le mode de vie est en changement : de nombreuses femmes occupent un emploi et les couples utilisent de plus en plus des moyens de contraception.

2

© Éditions Grand Duc

1

Merci de ne pas photocopier

Au 17e siècle, les premiers colons s’étaient installés dans la région des basses terres du Saint-Laurent en raison de son climat tempéré, de ses terres fertiles et de la présence du fleuve, qui était la principale voie de transport à l’époque. Vers 1980, la majorité de la population du Québec habitait toujours dans cette région.

Souligne dans le texte deux raisons qui expliquent la baisse des naissances au Québec à partir des années 1960.

4

4556_6B_01_Chapitre3.indd 4

17-08-11 08:45


L’immigration au Québec Je suis agente de douane à l’aéroport. J’accueille beaucoup d’immigrants et d’immigrantes au Québec. Pendant longtemps, ces personnes venaient surtout d’Europe. Depuis quelques années, toutefois, elles arrivent d’autres régions du monde, comme des Antilles, de l’Amérique du Sud et de l’Asie. Beaucoup d’immigrants et d’immigrantes ont quitté un pays en guerre pour se réfugier dans notre belle province. Un grand nombre de ces personnes ont aussi choisi le Québec parce qu’elles parlaient français ou anglais. Elles savaient qu’elles pourraient ainsi s’intégrer facilement à la société québécoise. Grâce à elles, notre culture est aujourd’hui plus riche et plus diversifiée.

Merci de ne pas photocopier

Merci de ne pas photocopier

© Éditions Grand Duc

© Éditions Grand Duc

3

A

Souligne dans le texte deux raisons pour lesquelles des personnes d’autres pays ont immigré au Québec dans les années 1980.

B

Ces raisons sont-elles les mêmes qu’autrefois ? 

Une loi pour le français En 1977, le gouvernement du Québec a adopté la Charte de la langue française (communément appelée loi 101) pour promouvoir et protéger la langue française au Québec. Cette loi visait à favoriser l’affichage en français et l’usage du français comme langue de travail. Elle obligeait les enfants des familles immigrantes à fréquenter une école française si l’anglais n’était pas leur langue maternelle. En effet, de nombreux immigrants et immigrantes vivaient en anglais, envoyaient leurs enfants dans une école anglophone et s’installaient au Québec sans apprendre le français. Dans la région de Montréal, en particulier, le poids démographique des francophones diminuait peu à peu. Les changements apportés par la charte ont permis d’améliorer la situation générale du français au Québec.

4

A

Souligne dans le texte l’objectif de la Charte de la langue française.

B

D’après toi, cette charte interdisait-elle l’anglais au Québec ? Explique ta réponse.

5

4556_6B_01_Chapitre3.indd 5

17-08-11 08:45


Portrait de la population La réaction des anglophones

Comment les anglophones ont-ils réagi à la Charte de la langue française ?

B

Dans quelle région du Québec le français était-il le plus menacé ? Explique ta réponse.

La vie des différentes communautés Nous aimons vivre au Québec, mais nous voulons conserver notre langue et nos traditions. C’est pourquoi les membres d’une communauté culturelle se regroupent souvent dans un même quartier. Nous avons nos commerces, nos lieux de culte, nos lieux de rassemblement. Nous avons également accès à des journaux et des émissions de radio et de télévision qui parlent de sujets qui nous concernent.

6

A

Forme une équipe avec deux ou trois de tes camarades de classe.

B

Ensemble, faites une recherche sur une communauté culturelle. Trouvez de l’information sur la population de cette communauté, sur ses activités et ses commerces, par exemple.

© Éditions Grand Duc

5

A

Merci de ne pas photocopier

La Charte de la langue française a déplu aux anglophones du Québec. En effet, cette charte empêchait une partie des nouveaux immigrants et immigrantes de s’intégrer à la culture anglaise. Désapprouvant cette charte, beaucoup d’anglophones ont décidé de ­quitter le Québec pour aller vivre dans une autre province du Canada. D’autres ont contesté devant les tribunaux deux aspects de cette loi : l’obli­gation des nouveaux immigrants et im­migrantes d’inscrire leurs enfants dans une école francophone et l’affichage uniquement en français.

6

4556_6B_01_Chapitre3.indd 6

17-08-11 08:45


Teste tes connaissances A Si

une jeune ingénieure d’origine mexicaine immigrait au Québec, dans quelle région lui suggérerais-tu de s’installer ? Explique ta réponse.

1

B

Pour aider cette immigrante à faire un choix, remplis le tableau suivant, qui décrit la population du Québec vers 1980. Noms des grandes régions urbaines Langue de la majorité des habitants et des habitantes

Merci de ne pas photocopier

© Éditions Grand Duc

© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier

Origines de la population

Selon toi, la plupart des personnes qui immigraient au Québec préféraient-elles s’établir en ville ou à la campagne ? Explique ta réponse.

2

Question-défi Au Canada, beaucoup de gens sont d’origine irlandaise. Pour cette raison, on célèbre un peu partout au pays la fête des Irlandais le 17 mars. A Comment B Quel

cette fête s’appelle-t-elle ? 

symbole représente souvent l’Irlande ? 

À retenir En 1980, la majorité de la population québécoise habitait dans les basses terres du Saint-Laurent, comme c’était aussi le cas autrefois. La plupart des habitants et des habitantes vivaient en ville. Des immigrants et des immigrantes aux origines de plus en plus diversifiées ont participé au développement de la société et de la culture québécoises. 7

4556_6B_01_Chapitre3.indd 7

17-08-11 08:45


La classe numérique

Thème 2

La politique au Québec

8 r

c s

fj

w r

laclasse.grandducenligne.com

Quelles sont les grandes caractéristiques de la politique au Québec vers 1980 ?

Mise en situation 1

Quel parti politique est au pouvoir en ce moment A

à Québec ? B à Ottawa ? 2

A Observe la carte des circonscriptions électorales du Québec en 1985, à la page 39. B

3

Ta ville ou ton village est situé dans une circonscription électorale. Quel est le nom de cette circonscription ?

 Nomme deux sujets dont les politiciens et les politiciennes parlent le plus souvent à la télévision, à la radio et dans les journaux.

A

B

i O ou n O no

La création de la Régie de l’assurance maladie du Québec

Le référendum de 1980 sur la souveraineté nationale, c’est-à-dire sur la création d’un pays québécois

La création des CLSC

La fondation du Parti québécois en 1968

© Éditions Grand Duc

Depuis la Révolution tranquille, d’importants événements et changements ont eu lieu au Québec. Sous chaque image, coche la légende qui décrit le mieux l’événement ou le changement illustré.

Merci de ne pas photocopier

L’histoire en images

8

4556_6B_01_Chapitre3.indd 8

17-08-11 08:45


Merci de ne pas photocopier

Merci de ne pas photocopier

© Éditions Grand Duc

© Éditions Grand Duc

C

D

L’Exposition universelle de Montréal, en 1967

L’Exposition universelle de Montréal, en 1967

Les Jeux olympiques de 1976

Les Jeux olympiques de 1976

E

F

La création du ministère de l’Éducation

La construction de barrages et de centrales hydroélectriques

L’obligation d’afficher en français imposée par la Charte de la langue française (communément appelée loi 101)

L’adoption de la première loi québécoise sur la protection de l’environnement

9

4556_6B_01_Chapitre3.indd 9

17-08-11 08:45


La politique au Québec Et si on te racontait… De grands bouleversements De 1960 à 1980, la politique au Québec a été marquée par trois grands changements. Au début des années 1960, période qu’on appelle la Révolution tranquille, l’État a commencé à intervenir directement en particulier dans les domaines de la santé et de l’éducation. Il a engagé des milliers de personnes et a augmenté les dépenses pour offrir de nouveaux services. L’impôt payé par la population servait à financer ces services. Ce nouveau rôle de l’État a permis au peuple d’affirmer son identité et de développer un sentiment de fierté, favorisant le nationalisme québécois. Les natio­na­listes proposaient que le Québec devienne un pays indépendant. Au même moment, le Québec s’est ouvert au monde et les Canadiens français du Québec ont peu à peu adopté le nom de Québécois. A Souligne

dans le texte les deux principaux domaines où l’État est intervenu à partir de la Révolution tranquille. De quel argent l’État se servait-il pour atteindre ses objectifs ?

L’importance de la culture et de la langue À partir des années 1960, le gouvernement du Québec a créé des organismes et des lois pour protéger la culture francophone. Par exemple, en 1961, il a fondé le ministère des Affaires culturelles, aujourd’hui le ministère de la Culture et des Communications, pour favoriser le développement des arts et de la culture. La même année, il a voulu protéger le français au Québec en créant l’Office de la langue française. Mais, surtout, il a adopté la Charte de la langue française en 1977.

2

Souligne dans le texte trois éléments qui montrent les efforts du gouvernement pour protéger la culture francophone et la langue française au Québec.

Merci de ne pas photocopier

B

© Éditions Grand Duc

1

L’État et l’école Durant la Révolution tranquille, le gouvernement a changé profondément le système d’éducation pour permettre à un plus grand nombre de personnes d’étudier. En 1964, il a créé le ministère de l’Éducation. Ce ministère a rendu l’éducation gratuite et obligatoire aux niveaux primaire et secondaire. Il a aussi mis en place les polyvalentes, les cégeps et le réseau de l’Université du Québec dans la province.

10

4556_6B_01_Chapitre3.indd 10

17-08-11 08:45


Autres interventions de l’État L’État doit être au service de la population. C’est pourquoi nous avons financé la construction de barrages hydroélectriques. Ces projets ont fourni beaucoup d’emplois et ont diminué les coûts de l’électricité au Québec. Ensuite, nous avons créé la Régie de l’assurance maladie en 1970 et les CLSC en 1972 pour offrir à la population des soins de santé gratuits et accessibles. De plus, nous avons adopté, en 1972, une première loi sur la protection de l’environnement. À son tour, le gouvernement de René Lévesque a continué la tâche que nous avions commencée. Il a créé un programme d’assurance automobile et une loi sur la santé et la sécurité au travail permettant aux victimes d’un accident de voiture ou de travail d’être indemnisées. Robert Bourassa, premier ministre du Québec de 1970 à 1976

Dans le tableau, écris un avantage de la participation de l’État à chacun des domaines indiqués.

Merci de ne pas photocopier

Merci de ne pas photocopier

© Éditions Grand Duc

© Éditions Grand Duc

3

Domaine

Avantage

La santé

L’environnement

Le travail

L’argent des partis politiques Le premier ministre provincial, René Lévesque, a trouvé un moyen de rendre la politique plus démocratique et plus juste. Au Québec, les compagnies pouvaient donner autant d’argent qu’elles le voulaient aux partis politiques. Ainsi, le parti qui recevait le plus d’argent avait le plus de chances de gagner. C’était injuste. C’est pourquoi son gouvernement a créé, en 1977, la Loi sur le financement des partis politiques ; selon cette loi, seules les personnes peuvent faire des dons aux partis politiques.

4

Quel a été le résultat de la Loi sur le financement des partis politiques ? Souligne ta réponse dans le texte.

11

4556_6B_01_Chapitre3.indd 11

17-08-11 08:45


La politique au Québec L’ouverture sur le monde À partir des années 1960, le gouvernement a voulu faire connaître le Québec au monde entier. Des maisons du Québec ont ouvert leurs portes dans plusieurs pays pour présenter la culture québécoise et favoriser les échanges culturels. En 1967, il y a eu l’Exposition universelle de Montréal (Expo 67), où de nombreux pays sont venus faire connaître leur culture. Le Québec a alors accueilli des milliers de visiteurs des quatre coins du monde. Les Jeux olympiques de Montréal en 1976 ont aussi été un grand moment pour la province.

Dans ta vie Tes parents ou tes grands-parents t’ont-ils déjà parlé de l’Exposition universelle de 1967 ou des Jeux olympiques de 1976 ? Si oui, que t’ont-ils raconté  ?

La victoire du « non » au référendum Le 20 mai 1980, 59,5 % des électeurs et des électrices du Québec ont voté « non » au référendum sur la souveraineté. Le Parti québécois, élu en 1976, n’a donc pas pu aller de l’avant avec ce projet. Dirigé par René Lévesque, ce parti a été fondé en 1968 par des militants et des militantes nationalistes pour réa­liser la souveraineté du Québec.

6

A

D’après toi, pour quelles raisons la majorité des Québécois et des Québécoises ont-ils rejeté, en 1980, le projet de René Lévesque et du Parti québécois ?

B

D’après toi, pourquoi des gens voulaient-ils que le Québec soit souverain ?

Merci de ne pas photocopier

D’après toi, pourquoi le Québec voulait-il être connu dans le monde entier ?

© Éditions Grand Duc

5

12

4556_6B_01_Chapitre3.indd 12

17-08-11 08:45


Teste tes connaissances 1

Grâce à l’intervention de l’État, plusieurs services devenaient plus accessibles qu’avant. Nomme des services que tu utilises et qui sont administrés par l’État.

2

Qui devait payer pour l’éducation et les soins de santé gratuits au Québec ?

3

Sur la ligne du temps, encercle les noms des deux événements ou changements qui, à ton avis, sont les plus importants parmi ceux survenus au Québec entre 1960 et 1980.

Merci de ne pas photocopier

© Éditions Grand Duc

© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier

Création de l’Office de la langue française

Création du ministère de l’Éducation

1961

1964

Création du ministère des Affaires culturelles

Exposition universelle de Montréal (Expo 67)

1967 1968

Fondation du Parti québécois

Création des CLSC

Première loi québécoise sur la protection de l’environnement

Crise d’Octobre

1970

Premier référendum le 20 mai 1980 : victoire du non (59,5 %) sur le oui (40,5 %)

Victoire du Parti québécois

1972

Création de la Régie de l’assurance maladie

1976 1977

1980

Charte de la langue française (communément appelée loi 101)

Le savais-tu ? En 1970, des membres du Front de libération du Québec (FLQ), reconnus pour leurs actes terroristes, ont enlevé deux hommes politiques : un diplomate britannique, James R. Cross, et le ministre québécois Pierre Laporte. Après des jours de grande tension qui ont nécessité l’intervention de l’armée canadienne et l’arrestation de centaines de personnes, le ministre Laporte a été retrouvé mort et, un mois et demi plus tard, le Britannique James R. Cross a été libéré. On désigne cet événement sous le nom de crise d’Octobre.

À retenir À partir des années 1960, plusieurs grandes réformes ont permis d’améliorer les conditions de vie des Québécois et des Québécoises. Le Québec s’est ouvert au monde en organisant des événements importants. Le nationalisme québécois a pris de l’importance dans les années 1960 et 1970. 13

4556_6B_01_Chapitre3.indd 13

17-08-11 08:45


La classe numérique

Thème 3

L’agriculture et la pêche

8 c

m s

5j

sr

laclasse.grandducenligne.com

Quelles sont les caractéristiques de l’agriculture et de la pêche au Québec vers 1980 ?

Mise en situation 1

A Y a-t-il de nouvelles maisons ou de nouveaux commerces qui ont été construits dans ta région récemment ? B Si

oui, à quoi servaient les terrains sur lesquels ces maisons et ces commerces ont été érigés ?

2

A Quand tu roules en voiture sur des routes de campagne, quel animal aperçois-tu le plus souvent dans les champs ? B Quel

produit de consommation cet animal donne-t-il ?

L’histoire en images N O

Banc de pêche

CÔTE-NORD

TERRE-NEUVE

Courant froid

Île d’Anticosti

F

Courant chaud

QUÉBEC

du

Courants d’eau

ve leu

BAS-SAINTLAURENT

rent -Lau int Sa GASPÉSIE

Îles de la Madeleine

ÎLE-DU-PRINCE-

Îles de Saint-Pierre

Golfe du et de Miquelon (FR.) Saint-Laurent

t an ur o C Grands Bancs

de Terre-Neuve

NOUVEAU- ÉDOUARD BRUNSWICK

NOUVELLEÉCOSSE Banc de l’île de Sable

rio Lac Onta

ÉTATS-UNIS

Banc de Georges

Merci de ne pas photocopier

Zone de pêche

OCÉAN S ATLANTIQUE

(Gu lf str eam)

uL abra do r

l fe

Zones de pêche

td

LABRADOR (T.-N.)

E

Go

Fruits et cultures spécialisées

ra n Cou

Polyculture (foin et élevage laitier)

© Éditions Grand Duc

BaieLégende d’Hudson Zones de culture

OCÉAN ATLANTIQUE

Les zones de culture et de pêche du Québec en 1990

1

Quelle était la plus importante ressource de l’est du Québec vers 1990 ?

14

4556_6B_01_Chapitre3.indd 14

17-08-11 08:45


Observe…

Merci de ne pas photocopier

© Éditions Grand Duc

© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier

L’équipement d’une ferme moderne.

2

Selon les indices fournis sur l’illustration, quelles améliorations ont été apportées aux fermes depuis 1905 ?

3

Vrai ou faux ? Coche ta réponse. A Grâce aux améliorations apportées depuis 1905, les fermes ont augmenté leur production. B Ces améliorations ont coûté très cher.

Vrai

Faux

15

4556_6B_01_Chapitre3.indd 15

17-08-11 08:45


Glossaire

4556_6B_03_glossaire.indd 79

17-08-11 08:44


Glossaire E

A Aborigène : se dit d’une personne ou d’un groupe de personnes dont les ancêtres ont été les premiers à habiter le pays dans lequel vit cette personne ou ce groupe. Exemple : Les Iroquois, les Aztèques et les Incas sont des peuples aborigènes d’Amérique.

État : ensemble des services et des pouvoirs publics d’un pays ou d’une province.

G

Gisements : grandes quantités d’une matière naturelle se trouvant sous terre. Exemple : On trouve des gisements de cuivre en Abitibi-Témiscamingue.

B Biens : choses que l’on peut acheter et qui procurent une satisfaction. Exemples : Un meuble, un livre, un ordinateur, une télévision.

C Concessions : droits ou avantages accordés à une personne ou à un groupe de personnes. Contraception : ensemble des moyens utilisés pour éviter une grossesse.

D Dialectes : formes particulières d’une langue utilisées dans certaines régions.

I Impôt : ensemble des sommes d’argent que les membres d’une population versent à l’État. L’argent de l’impôt sert à financer, par exemple, le système d’éducation et le système de santé.

© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier

Au large : en haute mer, loin des côtes.

Indemniser : donner une somme d’argent à une personne pour réparer une perte ou un dommage qu’elle a subi. Exemple : Les compagnies d’assurances indemnisent les victimes de vol ou d’incendie. Intervenir : agir, jouer un rôle.

80

4556_6B_03_glossaire.indd 80

17-08-11 08:44


L Langue maternelle : langue qu’un enfant apprend lorsqu’il commence à parler. Lieux de culte : bâtiments où se rassemblent les gens qui appartiennent à une même religion pour pratiquer un rituel, pour célébrer une cérémonie. Exemple : Dans la religion catholique, l’église est un lieu de culte.

N

Une plantation de tabac

Nationalisme : attachement très fort à une nation, à un pays, à une culture (langue, religion, histoire).

Poids démographique : importance en nombre d’un groupe de personnes dans une population.

Merci de ne pas photocopier

Merci de ne pas photocopier

© Éditions Grand Duc

© Éditions Grand Duc

Prospère : qui réussit, qui a du succès. Exemple : Une entreprise est prospère quand elle fait beaucoup de profits.

R Référendum : vote permettant aux citoyens et aux citoyennes d’accepter ou de refuser une proposition du gouvernement.

René Lévesque

P Parti communiste : organisation politique qui détient le pouvoir dans un régime communiste. Plantations : terrains servant à la culture de certains végétaux. Exemples : Une plantation de café, une plantation de coton.

i O u o n O no

Régime politique communiste : régime politique dans lequel tous les biens appartiennent à l’État et non à la population. Dans ce régime, il n’y a pas de propriété privée.

81

4556_6B_03_glossaire.indd 81

17-08-11 08:44


Glossaire Rentabiliser : rendre quelque chose rentable, avantageux.

Révocables : se dit de personnes qui peuvent être congédiées, privées de leurs fonctions.

Rentable : qui rapporte de l’argent. Révolution : changement brutal et souvent violent dans une situation politique, économique, sociale, etc.

Exemple : Une entreprise rentable est une entreprise qui rapporte de l’argent. Répressifs : se dit des moyens utilisés pour empêcher une personne ou un groupe de personnes d’exprimer ses opinions, de mener certaines actions.

S Semences : graines qui produisent une plante lorsqu’on les met dans la terre.

Réserves : territoires réservés aux populations autochtones.

E

Akulivik

Algonquins

Kangirsuk

S ER

P

Inukjuak

Baie d’Hudson

Attikameks Baie d’Ungava

Aupaluk

G ÉL

IS OL

Tasiujaq

Cris

Kangiqsualujjuaq

Hurons-Wendats Montagnais

Kuujjuaq

Micmacs UN

isc

TO

Mohawks Mer du or L abradNaskapis

iap

au

Kuujjuarapik

n Ri v i è r e C a

DR A

Umiujaq

Whapmagoostui

Terroristes : se dit d’actes de violence qu’une organisation politique utilise pour imposer ses idées, pour atteindre un but politique précis.

Abénaquis

Quaqtaq

Puvirnituq

Kawawachikamach

Traite des esclaves : commerce et transport d’esclaves pratiqués par certains pays du 15e siècle au 19e siècle.

Inuits

Matimekosh Chisasibi

Baie James

A TA ÏG ÊT BORÉ AL F OR

Waskaganish Nemiscau

u ag R i v i è r e M ani c o

Uashat Maliotenam

Waswanipi

v iè re

Kitcisakik

S

ice

Manawan

Kitiganik

(Lac-Rapide)

Wendake

Kitigan Zibi

Québec Wôlinak

helieu

Montréal Kanesatake Akwesasne

Riv. Ric

is ua

nne e ai rgie éo G

e de s O (Maniwaki) uta o

ONTARIO

Essipit

ve eu Fl

t-M

ur

i Riv

èr

(Pointe-Bleue)

(Les Escoumins) Tadoussac a Weymontachie Rivière-du-Loup a in

(Grand-Lac-Victoria)

B

(Betsiamites)

Mashteuiatsh

Ri

(Lac-Simon)

Hunter’s Point

Kipawa

Lac S a i n t - J e an

Obedjiwan

Simo Sagigan

Winneway

Ekuanishit (Mingan)

Nutukuan

(Natashquan)

V

Unamen Shipi (La Romaine)

Sept-Îles

Pessamit

an

Pikogan

E Pakuashipi

Mistissini

Oujé-Bougoumou

Timiskaming

LABRADOR (T.-N.)

Wemindji Eastmain

Kahnawake

Odanak

Whitworth et Cacouna

aurent nt- L Sai

Île d’Anticosti

Gespeg (Gaspé)

Gesgapegiag Listuguj

(Restigouche)

Golfe du Saint-Laurent

TERRE-NEUVE

Îles de la Madeleine

ÎLE-DU-PRINCENOUVEAUÉDOUARD BRUNSWICK NOUVELLE-ÉCOSSE

OCÉAN ATLANTIQUE

Vannerie : fabrication et commerce d’objets en frêne, en osier ou en rotin, comme des paniers et des chaises.

© Éditions Grand Duc

O

T

Légende

Salluit Kangiqsujuaq

Merci de de ne ne pas pas photocopier photocopier Merci

Dé tro it d’ H ud so n

Ivujivik

N

Souveraineté : indépendance politique d’un pays.

É TAT S - U N I S É

La répartition des communautés autochtones (réserves) au Québec vers 1980

82

4556_6B_03_glossaire.indd 82

17-08-11 08:44


Redécouvrez la collection Paysages d’ici et d’ailleurs. Cette nouvelle édition est conforme à la Progression des apprentissages. ACCÈS AU NUMÉRIQUE AVEC

c

o

d

Géographie, histoire et éducation à la citoyenneté

Cahier d'apprentissage A

e Christian Gagnon Rachel Bégin

6e année du primaire

Carl Diotte

La société québécoise et la société canadienne entre 1900 et 1980

Paysages

d’ici et d’ailleurs

olution hybride r numérique

+

ACCÈS AU NUMÉRIQUE AVEC

c

o

d

Géographie, histoire et éducation à la citoyenneté

Cahier d'apprentissage B

e

6e année du primaire

Christian Gagnon Rachel Bégin Carl Diotte

La société québécoise et d’autres sociétés vers 1980

Paysages

Une solution hybride papier numérique

d’ici et d’ailleurs

+

www.grandducenligne.com

Une solution hybride papier numérique

+

2e www.grandducenligne.com

édition 2e édition

Elle s’accompagne • d’une version à projeter interactive. • d’un guide numérique comprenant des notes didactiques, des activités supplémentaires et des évaluations entièrement modifiables. Les exercices autocorrigés de la Classe numérique sont de parfaits compléments à la collection.

CODE PRODUIT 4556 ISBN 978-2-7655-3174-6

www.grandducenligne.com Éditions Grand Duc

6

20728 45560

Paysages_Couvertures_6A-6B.indd 4

1

Groupe Éducalivres inc. InfoService : 1 800 567-3671

17-08-10 11:50

Profile for Éditions Grand Duc

Extrait cahier paysages 6b  

Extrait cahier paysages 6b