__MAIN_TEXT__

Page 1

Cette deuxième édition du cahier Au programme… en français a été revampée pour : • favoriser l’autonomie de l’élève grâce à des clés de correction ; • bonifier la section portant sur la conjugaison ; • faciliter le travail en classe multiniveau ;

Le guide d’enseignement numérique s’adapte à tous les types d’enseignement.

120 phrases du jour, dont plusieurs sont suivies d’une activité supplémentaire

Une planification des contenus pour organiser l’enseignement à partir de la littérature jeunesse Plus de 300 cartes à tâches de deux niveaux différents

BRIGITTE VANDAL

Au programme… On peut

EN FRANÇAIS Édition revue et corrigée

me voir

au début

nuit

de la et au milieu de la journée. Toutefois, on ne me voit

jamais

en soirée ou à midi.

N F OR M E CO À LA PROGRESSION DES

RE

SIROIS • VANDAL

P

CODE PRODUIT 4563 ISBN 978-2-7655-3181-4

KARINE SIROIS

AP

10 évaluations sous forme de situations d’écriture comprenant une description de la situation d’écriture, un canevas illustré dans lequel l’élève pourra écrire son texte et une grille d’évaluation personnalisée à la situation

Au programme… EN FRANÇAIS

• intégrer les mots de la liste des mots à orthographier du Ministère.

Cahier des savoirs

grandducenligne.com

QUI SUIS-JE ?

ES

EN FRANÇAIS

Français, langue d’enseignement

G

Au programme…

6e année du primaire FRANÇAIS, LANGUE D’ENSEIGNEMENT

Français 6e année du primaire

6e année du primaire

NTISSA


6e année du primaire

Français, langue d’enseignement

Cahier des savoirs

KARINE SIROIS BRIGITTE VANDAL

Au programme… On peut

EN FRANÇAIS Édition revue et corrigée

me voir

au début

nuit

de la et au milieu de la journée. Toutefois, on ne me voit

jamais

en soirée ou à midi. LA LETTRE N

Éditions Grand Duc

4563_AuProgramme-6e_00-Liminaires_.indd 1

17-07-18 09:58


REMERCIEMENTS Pour son travail de vérification scientifique, l’Éditeur témoigne sa gratitude à M. André Turcotte, professeur de français retraité du cégep Édouard-Montpetit. Pour leurs judicieux commentaires, remarques et suggestions à l’une ou l’autre des étapes d’élaboration du projet, l’Éditeur tient à remercier : Mme Anik Brochu, École des Saints-Anges, Commission scolaire Marie-Victorin ; Mme Judith Cajelais, École Denise-Pelletier, Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île ; Mme Geneviève Comeau, École Saint-Jean-Baptiste, Commission scolaire des Laurentides ; Mme Claudia Labonté, École des Orioles, Commission scolaire des Trois-Lacs.

Au programme… EN FRANÇAIS Édition revue et corrigée

© 2017, Éditions Grand Duc, une division du Groupe Éducalivres inc. 1699, boulevard Le Corbusier, bureau 350, Laval (Québec) H7S 1Z3 Téléphone : 514 334-8466  ■  Télécopie : 514 334-8387 www.grandduc.com Tous droits réservés. CONCEPTION GRAPHIQUE (maquette intérieure et page couverture) : Caméléon Designer inc. INFOGRAPHIE : Marquis Interscript

Il est illégal de reproduire cet ouvrage, en tout ou en partie, sous quelque forme ou par quelque procédé que ce soit, électronique, mécanique, photographique, sonore, magnétique ou autre, sans avoir obtenu, au préalable, l’autorisation écrite de l’Éditeur. Le respect de cette recommandation encouragera les auteurs et auteures à poursuivre leur œuvre. CODE PRODUIT 4563 ISBN 978-2-7655-3181-4

Dépôt légal Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2017 Bibliothèque et Archives Canada, 2017

4563_AuProgramme-6e_00-Liminaires_.indd 2

Imprimé au Canada 1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 MI 6 5 4 3 2 1 0 9 8 7

17-07-18 09:58


Table des matières   L’élève apprend à le faire avec l’intervention systématique de l’enseignant ou l’enseignante.

  L’élève réutilise cette connaissance.

Lexique

 L’élève le fait seul avec aisance au terme de l’année.

  Phrase incorrecte, non-sens.

Le dictionnaire . . . . . . . . . . . . . . . Les abréviations Les deux parties d’une définition . . . . . . . Le dictionnaire, source de renseignements . . . Une ou plusieurs définitions pour une même entrée Les registres de langue . . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

1 1 2 2 3

La formation des mots . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 Les préfixes et les suffixes Les mots composés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 Les mots-valises et les mots abrégés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 Le sens des mots . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le sens propre et le sens figuré Les mots dont le sens diffère selon leur genre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les expressions figées . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les adjectifs dont le sens varie selon leur position . . . . . . . . . . . . . . . .

7 8 9 10

Les relations entre les mots . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les familles de mots D’autres liens de sens . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les synonymes et les antonymes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’intensité des mots . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les participants du verbe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

1 1 12 13 14 15

Récapitulons . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16

Orthographe d’usage

Le système orthographique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La majuscule au nom de peuples L’apostrophe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les règles de position . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le trait d’union . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les sons [ail], [eil] et [euil] à la fin des noms . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les graphèmes -sion, -ssion et -tion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le tréma . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

17 18 19 20 21 22 23

Table des matières

4563_AuProgramme-6e_00-Liminaires_.indd 3

III

17-07-18 09:58


Le son [è] . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23 L’emploi d’accents pour distinguer des homophones . . . . . . . . . . . . . . . 24 Les homophones Les homophones a et à . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les homophones ma, m’a et m’as . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les homophones son et sont . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les homophones ont, on et on n’ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les homophones ses, ces, c’est, s’est, sais et sait . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les homophones sa et ça . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les homophones la, l’a et là . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les homophones ou et où . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les homophones ce et se . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

25 25 26 27 28 29 30 31 32

Récapitulons . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33

Accords

Les classes de mots . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le nom Identifier un nom . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le déterminant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Identifier un déterminant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’adjectif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’adjectif classifiant ou qualifiant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Identifier un adjectif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’accord de l’adjectif avec plusieurs noms de même genre . . . . . . . . . . . . Le verbe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Identifier un verbe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’accord du verbe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’accord du verbe séparé de son sujet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’accord du verbe avec le pronom relatif qui . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’accord du verbe avec un pronom indéfini . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’accord du verbe séparé du noyau du sujet par un complément du nom . . . . . . L’accord du verbe avec son sujet selon la priorité des personnes . . . . . . . . . Le pronom . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le pronom sujet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le pronom : mot de substitution . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les mots le, la, l’, les et leur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’adverbe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La position de l’adverbe dans la phrase . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La formation des adverbes en -ment . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La préposition . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les prépositions et les relations de sens . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le choix de la préposition . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La conjonction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . IV

35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 54 55 56 57 58 59 60 61 62

Table des matières

4563_AuProgramme-6e_00-Liminaires_.indd 4

17-07-18 09:58


La formation du féminin des noms et des adjectifs . . . . . Le féminin des noms et des adjectifs — règle générale Le doublement de la consonne finale . . . . . . . . . . . . . . Le féminin des noms et des adjectifs se terminant par -er, -eau et -eur Le féminin des noms et des adjectifs se terminant par -s, -x ou -f . . Le féminin des noms et des adjectifs — cas particuliers . . . . . .

. . . . . . . . . 63

. . . . . . .

. . . .

. . . .

. . . .

. . . .

. . . .

. . . .

64 65 66 67

La formation du pluriel des noms et des adjectifs . . . . . . . . . . . . . . . 68 Le pluriel des noms et des adjectifs — règle générale Le pluriel des noms et des adjectifs se terminant par -au, -eau, -eu et -ou . . . . . . 69 Le pluriel des noms et des adjectifs se terminant par -ail et -al . . . . . . . . . . . 71 Récapitulons . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 73

Syntaxe et ponctuation

Les constituants de la phrase . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le sujet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Identifier le sujet dans une phrase . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le complément de phrase . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Identifier le complément de phrase . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le prédicat . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Identifier le prédicat

77 78 79 80 82 83

Les formes et les types de phrases . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La phrase de base . . . . . . . . . . . . . . . . La phrase contenant plus d’un verbe conjugué . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La phrase sans verbe conjugué . . . . . . . . . . . . . . . . Les formes positive et négative de la phrase . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La phrase de type déclaratif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La phrase de type interrogatif . . . . . . . . . . . . . . . . . . La construction d’une phrase interrogative La phrase de type impératif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les pronoms personnels compléments dans la phrase impérative

84 85 86 87 88 89 90 92 93

Les fonctions dans les groupes de mots . . . . . . . . . Le groupe du nom (GN) et la fonction complément du nom La fonction complément direct dans un groupe du verbe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Identifier un complément direct du verbe . . . . . . . . . . . . . La fonction complément indirect dans un groupe du verbe Identifier un complément indirect du verbe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La fonction attribut du sujet Identifier un attribut du sujet dans un groupe du verbe . . . . . . . . . . . . . .

94 96 97 98 99 100 101

La ponctuation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 102 Les signes qui délimitent une phrase . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 103 La virgule . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 104 La ponctuation dans le dialogue Récapitulons . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 105 Table des matières

4563_AuProgramme-6e_00-Liminaires_.indd 5

V

17-07-18 09:58


Conjugaison

L’infinitif présent . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 107 L’infinitif présent . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 108 Trouver l’infinitif d’un verbe

Le radical, la terminaison et les verbes modèles La conjugaison du verbe : le radical et la terminaison . . . . . . . . . . . . . . . 109 . . . . . . . 110 Les verbes modèles et la variation du radical de certains verbes L’indicatif présent . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 112 L’indicatif présent . . . . . . . . . . . . . . . 113 Des verbes dont le radical varie à l’indicatif présent Le participe passé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 114 Le participe passé L’accord du participe passé employé comme adjectif . . . . . . . . . . . . . . . 115 . . . . . . . . . . . . . 116 L’accord du participe passé employé avec l’auxiliaire être Le participe présent Le participe présent

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 117

L’indicatif imparfait L’indicatif imparfait

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 118

L’indicatif plus-que-parfait L’indicatif plus-que-parfait . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 120 L’indicatif passé composé L’indicatif passé composé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 121 L’indicatif futur simple . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 123 L’indicatif futur simple . . . . . . . . . . . . 124 Des verbes dont le radical varie à l’indicatif futur simple L’indicatif futur antérieur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 125 L’indicatif futur antérieur L’impératif présent L’impératif présent

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 126

L’indicatif passé simple L’indicatif passé simple . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 128 L’indicatif conditionnel présent L’indicatif conditionnel présent

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 130

L’indicatif conditionnel passé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 132 L’indicatif conditionnel passé Le subjonctif présent . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 133 Le subjonctif présent . . . . . . . . . . . . . . . 134 Des verbes dont le radical varie au subjonctif présent Récapitulons . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 136 VI

Table des matières

4563_AuProgramme-6e_00-Liminaires_.indd 6

17-07-18 09:58


Les abréviations 

Une abréviation est un mot auquel on a retranché des lettres. Les dictionnaires en utilisent plusieurs. Ex. :

     ant.

antonyme

syn.

synonyme

Dans un dictionnaire, repère la page où sont listées les abréviations utilisées. Écris les abréviations de ces mots. a) féminin

  e) synonyme

d) adjectif

  h) exemple

b) homonyme

 f) antonyme

  g) familier

c) invariable

Les deux parties d’une définition 

La définition d’un mot commence généralement par un terme générique appartenant à la même classe de mots que le mot défini. Ensuite, viennent des différences spécifiques qui permettent de distinguer deux mots définis par le même terme générique.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

Ex. : café ¢ Boisson préparée à partir des graines de café .

thé ¢ Boisson faite avec des feuilles de thé infusées .

a) Pour chaque paire de mots, écris une définition composée d’un terme générique commun suivi des différences spécifiques. b) Compare tes définitions avec celles d’un dictionnaire. TERME GÉNÉRIQUE

DIFFÉRENCES SPÉCIFIQUES

  1) kiwi

pêche

2) camion

autobus

3) peler

écaler Lexique – Le dictionnaire

4563_AuProgramme-6e_01-lexique-orthographe.indd 1

1

17-08-07 15:04


Le dictionnaire, source de renseignements 

Sous l’entrée d’un mot, on peut également trouver des mots de même famille, des synonymes, des antonymes, des locutions (expressions) et parfois même des cooccurrences (des mots qui se combinent bien avec le mot défini).

Dans un dictionnaire, relève : UNE ENTRÉE QUI PROPOSE…

EXEMPLES

ENTRÉE

des synonymes des antonymes des mots de même famille une ou plusieurs locutions

Une ou plusieurs définitions pour une même entrée 

Ex. : disque 1. Plaque circulaire de matière plastique sur laquelle sont enregistrés des sons. 2. Support circulaire pour la mise en mémoire des données informatiques. 3. Plaque pesante que lancent des athlètes. 4. Cartilage élastique qui sépare deux vertèbres. Les homophones qui s’écrivent de la même façon font l’objet de deux entrées quand leur sens est très éloigné. Ex. : mineur n. m. Personne qui travaille dans une mine. mineur n. et adj. Personne qui n’a pas encore atteint l’âge de la majorité.

Dans un dictionnaire, relève un mot qui fait l’objet de deux entrées et écris les définitions de ces entrées. ENTRÉE

2

DÉFINITION

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

Une entrée dans le dictionnaire comporte autant de définitions que le mot a de sens.

Lexique – Le dictionnaire

4563_AuProgramme-6e_01-lexique-orthographe.indd 2

17-08-07 15:04


Les registres de langue 

Lorsqu’on s’adresse à nos amis ou aux gens de notre entourage, on utilise souvent le registre familier . Cependant, dans des contextes plus officiels, par exemple à l’écrit ou dans un discours, on doit utiliser le registre standard . Un mot peut appartenir à plus d’un registre selon le contexte dans lequel on l’utilise. Ex. : Le char allégorique du défilé registre standard

Le char sport de Nancy registre familier

La plupart des dictionnaires fournissent des précisions quant au registre de langue auquel appartient un mot quand il ne s’agit pas du registre standard. Ex. : margoulette n. f. fam. Mâchoire, bouche, visage. fam. indique que le mot appartient au registre familier

1. Remplace les mots familiers entre parenthèses par des mots de registre standard.

Ex. : Guillaume n’arrête pas de dire des (conneries) bêtises. a) Ma sœur viendra accompagnée de son (chum) b) Je vais (patenter)

un abri avec cette toile.

 c) Essaye (de pogner)

le ballon plus souvent.

d) Il faisait tellement (fret)

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

.

que j’ai ajouté

des (couvertes)

de lit.

 e) Mettez vos patins et vos sacs à dos dans (la valise) de la voiture. f) (Checke)

bien les écureuils arriver quand je vais

(garrocher)

mes (pinottes)

.

g) Tu aurais dû me voir la (poque)

sur le front !

 h) C’est la meilleure poutine que j’ai mangée ! Elle est vraiment (écœurante)

avec son fromage en (crottes)

et sa sauce sans (mottons)

frais

.

2. Encercle le mot du registre familier dans chaque groupe de mots. a) parler, discuter, dialoguer, placoter

b) se tromper, se planter, se méprendre

 c) déguster, manger, bouffer, se nourrir

d) se chicaner, s’engueuler, se disputer, argumenter e) chouette, fabuleux, merveilleux, extraordinaire

4563_AuProgramme-6e_01-lexique-orthographe.indd 3

Lexique – Le dictionnaire

3

17-08-07 15:04


Les préfixes et les suffixes 

Un préfixe est un élément qu’on ajoute devant un mot de base pour former un autre mot (mot dérivé). Ex. : a + battre ¢ abattre   dé + faire ¢ défaire

Un suffixe est un élément qu’on ajoute après un mot de base pour former un autre mot. Ex. : ferme + ment ¢ fermement   six + ième ¢ sixième Parfois, on doit modifier le mot de base quand on ajoute un suffixe. Ex. : aim (er) + able ¢ aimable   gliss (er) + ment ¢ glissement Parfois, on peut ajouter à la fois un préfixe et un suffixe au même mot. Ex. : em + prison(n) + er ¢ emprisonner Les suffixes changent souvent la classe du mot de base. Ex. : le suffixe -age sert à former des noms comme atterrissage, mariage, camouflage.

1. Décompose les mots dérivés en écrivant le préfixe, le mot de base et le suffixe s’il y a lieu.

PRÉFIXE

MOT DE BASE

SUFFIXE

a) décoiffer

b) entreprendre  c) enneigement d) artiste

 e) préhistorique

2. Dans chaque série de mots, biffe celui qui ne contient pas le suffixe ou le préfixe indiqué dans la première colonne.

SUFFIXE OU PRÉFIXE

a) -age b) re-

 c) tri-

4

d) -on

SENS

action

EXEMPLES

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

MOT DÉRIVÉ

mariage, camouflage, cage, décodage, babillage

de nouveau reprendre, redonner, recevoir, rejoindre, recommencer trois diminutif

triangle, tricycle, tripler, tricoter, triceps oisillon, chaton, mouton, caneton, ourson

Lexique – La formation des mots

4563_AuProgramme-6e_01-lexique-orthographe.indd 4

17-08-07 15:04


SUITE

Les préfixes et les suffixes

3. Indique le sens du préfixe en caractères gras de chaque série de mots. Consulte les définitions des mots dans un dictionnaire pour t’aider. a) bibliothèque, bibliographie, bibliobus, bibliothécaire

b) maladresse, malaise, malchance, malentendu

 c) microbiologie, microfilm, microprocesseur, microscope

d) hydroélectricité, hydrofuge, hydrographe, hydrophobie  e) intramusculaire, intraveineux, intranet

f) thermomètre, thermopompe, thermos, thermostat

4. Indique le sens du suffixe en caractères gras de chaque série de mots. Consulte les définitions des mots dans un dictionnaire pour t’aider. a) biographe, géographe, autographe, calligraphe

b) chimiothérapie, ergothérapie, physiothérapie  c) sinusite, otite, laryngite, dermatite

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

d) zoologie, psychologie, écologie, physiologie

 e) chronomètre, podomètre, baromètre, kilomètre

5. Écris les mots correspondants aux définitions en utilisant ces préfixes et ces suffixes. PRÉFIXE

SUFFIXE

démo - (peuple)

- cratie (pouvoir)

bi- (deux)

- pède (pied)

bio - (vivant)

- sphère (globe)

hydro - (eau)

- logie

hémi - (moitié)

- thérapie (traitement)

(science)

a) Ensemble des êtres vivants qui couvrent le globe.

b) Régime politique dans lequel le peuple exerce le pouvoir.

 c) Qui a deux pieds ou deux pattes.

d) Science qui étudie les êtres vivants.

 e) Traitement qui soigne à l’aide de l’eau.

   f) Chacune des deux moitiés du globe terrestre.

4563_AuProgramme-6e_01-lexique-orthographe.indd 5

Lexique – La formation des mots

5

17-08-07 15:04


Les mots composés 

Un mot composé est un mot construit à l’aide d’au moins deux mots qui existent déjà dans la langue. Ces mots peuvent être soudés, unis par un trait d’union ou séparés par des espaces. Ex. : soudés ¢ portefeuille

unis par un trait d’union ¢ pause-café

séparés par des espaces ¢ poêle à bois

En utilisant chacun des mots de l’encadré une seule fois, construis les mots composés qui correspondent aux définitions. Vérifie leur orthographe dans le dictionnaire. chambre     coffre     croque     de     feuille     fort mille     monsieur     passe     port     robe a) Gâteau à pâte feuilletée garnie de crème pâtissière ou chantilly.

b) Pièce d’identité permettant de se rendre à l’étranger.

 c) Sandwich grillé garni de jambon et de fromage.  e) Objet muni d’une serrure servant à conserver des objets précieux.

Les mots-valises et les mots abrégés 

Les mots-valises sont formés à l’aide de parties de mots. Le plus souvent, on joint le début d’un mot à la fin d’un autre pour former le nouveau mot (mot-valise). Ex. : téléthon ¢ télévision + marathon  abribus ¢ abriter + autobus

Les mots abrégés sont des mots auxquels on a retranché une ou plusieurs syllabes pour les raccourcir. Ex. : ciné ¢ cinéma  prof ¢ professeur

Écris le ou les mots à l’origine de ces mots. a) internaute b) labo 6

 c) courriel

Lexique – La formation des mots

4563_AuProgramme-6e_01-lexique-orthographe.indd 6

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

d) Vêtement d’intérieur retenu à la taille par une ceinture.

d) auto

 e) télé

f) moto

17-08-07 15:04


Le sens propre et le sens figuré 

Le sens propre est le sens qu’on donne habituellement à un mot. Beaucoup de mots peuvent avoir un sens différent selon le contexte, c’est-à-dire selon les mots avec lesquels ils forment une phrase. Ex. : La balle est tombée au pied du mur. ¢ Le mot pied désigne ici la partie d’un objet qui touche le sol. Le pied de cette coupe est cassé. ¢ L e mot pied désigne ici la partie d’un objet qui sert de support. Le sens figuré est le sens donné à un mot afin de créer une image. Ex. : Il s’est jeté à mes pieds ¢ il m’a supplié.

1. Indique le sens propre du mot fil dans les phrases en inscrivant le numéro correspondant.

Fil  1. Brin long et fin d’une matière textile.

3. Matière produite par certains animaux.

4. Métal étiré en un long brin mince.

5. Enchaînement logique.

2. Conducteur électrique fait d’un ou de plusieurs brins métalliques.

a) Les clôtures en fils barbelés sont difficilement franchissables.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

b) Je navigue dans Internet avec ma nouvelle souris sans fil.  c) Il me faut du fil bleu pour coudre ce bouton.

d) Pouah ! Je déteste toucher aux fils d’araignée.  e) Au fil des jours, ma santé s’améliore.

2. Dans chaque ensemble, coche la phrase dans laquelle le mot en caractères gras est utilisé au sens figuré.

a) o Ce matin, le sol est couvert d’un manteau blanc.

o Ma mère porte un magnifique manteau blanc. b) o Mélanie a dévoré ce livre en une journée. o Cette panthère a dévoré sa proie devant nos yeux.  c) o Maxime a eu une opération au cerveau. o Cet homme est le cerveau de l’opération. d) o Attention, c’est chaud, tu vas te brûler ! o Geneviève brûle d’impatience d’arriver à la maison.

Lexique – Le sens des mots

4563_AuProgramme-6e_01-lexique-orthographe.indd 7

7

17-08-07 15:04


Les mots dont le sens diffère selon leur genre 

Certains noms ayant la même forme expriment un sens différent selon leur genre. Ex. : u  n manche ¢ le manche d’un outil une manche ¢ la manche d’un chandail

1. Intègre les mots dans de courtes phrases afin d’en illustrer le sens. a) un somme :

une somme :

une mousse :

b) un mousse :

2. Écris chaque mot à côté de la bonne définition. a) b)  c)

d)

 e)    f) g)

 h)    i)

 j)

8

  un carpe   une carpe

  un livre   une livre

  un mémoire   une mémoire

  un poste   la poste

¢ Service chargé d’acheminer le courrier. ¢ Lieu secret pour cacher quelque chose, pour se cacher. ¢ Morceau de papier ou de carton servant à cacher une partie d’une surface. ¢ Os de la main. ¢ Travail personnel présenté par les étudiants de maîtrise. ¢ Lieu où une personne doit se trouver pour remplir une fonction précise. ¢ Poisson d’eau douce. ¢ Assemblage de feuilles imprimées et reliées.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

  un cache   une cache

¢ Faculté de conserver et de se rappeler les souvenirs du passé. ¢ Unité de masse ou unité monétaire de certains pays.

Lexique – Le sens des mots

4563_AuProgramme-6e_01-lexique-orthographe.indd 8

17-08-07 15:04


Les expressions figées 

Les expressions figées sont des groupes de mots inséparables qui ont un sens particulier. Ces expressions se trouvent souvent dans les dictionnaires sous l’entrée du mot principal qui les compose. Par exemple, sous le mot chat, on trouve les expressions suivantes : Ex. : A  voir un chat dans la gorge ¢ être enroué. Il n’y a pas un chat ¢ il n’y a personne.

1. a) Donne la signification des expressions figées.

b) Utilise chaque expression dans une phrase afin d’en illustrer le sens.   1) Comme un cheveu sur la soupe :

Phrase :

2) Se prendre aux cheveux :

Phrase :

3) Tiré par les cheveux :

Phrase :

2. Complète les expressions figées à l’aide des mots de l’encadré. © Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

  aile   cheveux

  eau   main

a) Mettre l’

.

 c) Avoir une

d) Se tenir le corps raide et les f) Prendre quelqu’un sous son

g) Couper les

  tête

à la bouche.

b) Inutile de gaspiller ta

 e) Ne pas y aller de

  oreilles   salive

de cochon. molles. morte. . en quatre.

Utilise, dans l’ordre, la première lettre de chaque réponse pour former le mot manquant dans cette expression. Avoir l’

dans les talons.

Lexique – Le sens des mots

4563_AuProgramme-6e_01-lexique-orthographe.indd 9

9

17-08-07 15:04


Les adjectifs dont le sens varie selon leur position 

Le sens de certains adjectifs varie selon qu’ils sont placés avant ou après le nom. Ex. : un homme pauvre ¢ qui n’est pas riche un pauvre homme ¢ qui inspire de la pitié

Lorsque tu combines des mots, assure-toi qu’ils vont ensemble. De mauvaises combinaisons de mots produiront des messages qui n’ont pas de sens. Ex. : un rouge à lèvres un blanc à lèvres

une peur bleue une peur rouge

1. À l’aide de l’encadré, écris le sens des adjectifs en caractères gras.   étrange   fouineuse

a) une brave personne

b) une personne brave  c) une personne seule d) une seule personne

  honnête   non accompagnée

  pas courte   unique

¢ ¢ ¢ ¢

 e) une curieuse personne ¢ f) une personne curieuse ¢

g) une longue habitude h) une robe longue

¢ ¢

2. Récris chaque phrase en ajoutant l’adjectif entre parenthèses au bon endroit. a) (meilleure) Marie-Lou rêve d’une vie.

b) (meilleur) Justin est mon ami.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

  ancienne   courageuse

 c) (nouvelle) Ma voiture est rouge.

d) (nouvelles) Ma mère cuisine des patates. 10

Lexique – Le sens des mots

4563_AuProgramme-6e_01-lexique-orthographe.indd 10

17-08-07 15:04


Les familles de mots 

Une famille morphologique est un ensemble de mots issus du même mot de base. Ces mots sont construits à l’aide de préfixes ou de suffixes, ou à l’aide d’autres mots, et ont un lien de sens . Ex. : croix, croiser, décroiser, entrecroiser, croisement Lorsque les mots sont liés par le sens et non par la forme, on dit qu’ils forment une famille sémantique . Ex. : hôpital, médecin, infirmière, blessure

1. Remplace le groupe de mots soulignés par un mot appartenant à la même famille que le mot en caractères gras.

a) Jérémie doit faire une livraison chez madame Pilon. ¢ b) Sa peine était si grande que sa situation me semblait sans espoir.  c) C’est un auteur du Québec qui a remporté le premier prix.

¢

d) La manifestation s’est déroulée dans le calme.

¢

e) Son histoire est difficile à croire. © Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

¢

¢

f) Il souhaiterait devenir nageur dans une équipe professionnelle.

¢

Avec la dernière lettre de chaque réponse dans l’ordre, forme un verbe à l’infinitif : .

2. Coche le lien de sens qui unit chaque groupe de mots. a) divan, fauteuil, chaise, canapé

FAMILLE MORPHOLOGIQUE

FAMILLE SÉMANTIQUE

b) école, écolier, écolière, scolaire

c) bateau, voilier, paquebot, chaloupe d) littérature, librairie, livre, lecture

e) vieillesse, vieux, vieillir, vieillissant

f) perdant, perte, perdre, perdu

4563_AuProgramme-6e_01-lexique-orthographe.indd 11

Lexique – Les relations entre les mots

11

17-08-07 15:04


D’autres liens de sens 

Des mots peuvent être liés par le sens sans faire partie d’une même famille de mots. Les mots qui servent à nommer un tout et ses différentes parties sont liés par le sens. Ex. : arbre ¢ racine, tronc, branches, feuilles, bourgeons tout

parties

Les mots génériques et les mots spécifiques sont liés par le sens puisque les mots génériques désignent des catégories alors que les mots spécifiques désignent des éléments qui font partie de cette catégorie. Ex. : mammifère ¢ baleine, lion, chien, chat, éléphant, écureuil mot générique

mots spécifiques

1. Complète les phrases en remplaçant les termes soulignés par un terme générique. a) Pelez une pomme, une banane, une orange ou un pamplemousse. Coupez ensuite ces en gros morceaux.

b) Mes meilleures notes sont en mathématiques, en arts plastiques et en éducation physique. Il faut dire que ce sont aussi les que je préfère.  c) Si vous aimez les , pourquoi ne pas en ajouter dans vos salades ? Personnellement, j’ajoute souvent un mélange d’amandes, d’avelines et de pistaches dans les miennes.

vêtement

pompier

travailleur

chandail

estomac

blouse

poumon

organe

cœur

traducteur

veste

vendeur

3. a) Écris les mots génériques du numéro 2.

b) Écris les noms spécifiques qui s’y rattachent en dessous. MOT GÉNÉRIQUE

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

2. Colorie les mots génériques.

MOTS SPÉCIFIQUES

c) Complète la phrase. 12

Sous le mot générique soit

se trouvent les parties d’un tout, .

Lexique – Les relations entre les mots

4563_AuProgramme-6e_01-lexique-orthographe.indd 12

17-08-07 15:04


Les synonymes 

et les antonymes 

Les synonymes sont des mots qui appartiennent à la même classe de mots et qui ont presque le même sens . Ex. : amuser, jouer ¢ verbes copain, ami, camarade ¢ noms beau, magnifique ¢ adjectifs

Les antonymes sont des mots qui appartiennent à la même classe de mots et qui ont un sens contraire . Ex. : c haud, froid ¢ adjectifs monter, descendre ¢ verbes absence, présence ¢ noms La plupart des dictionnaires usuels donnent des exemples de synonymes ou d’antonymes. Il existe aussi des dictionnaires de synonymes et d’antonymes.

1. Dans chacun des groupes de mots, constitue des séries de quatre synonymes.

Il y a un synonyme dans chaque colonne. Surligne chaque série de synonymes d’une couleur différente.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

a)

voler

cambrioler

propulser

piller

lancer

disputer

réprimander

envoyer

gronder

projeter

dévaliser

sermonner

calme

fatigué

exténué

silencieux

las

robuste

musclé

fort

costaud

tranquille

paisible

épuisé

b)

2. Dans la liste, choisis l’adjectif précis le plus adéquat pour remplacer l’adjectif bon dans chacune des phrases.   compétent   doué

  exacte   excellent

  expert   judicieux

a) Va voir Pierre, il est (bon)

b) Bravo ! Ta réponse est (bonne)

 c) Ce vieux fauteuil n’est plus (bon)

d) Connaîtrais-tu un (bon) électricien e) Merci pour vos (bons)

4563_AuProgramme-6e_01-lexique-orthographe.indd 13

  juste   talentueux

  utile

en dessin. . .  ? conseils ! Lexique – Les relations entre les mots

13

17-08-07 15:04


SUITE

Les synonymes et les antonymes

3. Choisis trois antonymes pour chaque mot dans l’encadré.   aider   calme   délicat a) fort

b) cacher

  doux   découvrir   encourager

  réconforter   serein   tranquille

¢

¢

 c) accabler ¢ d) inquiet

  exhiber   exposer   léger

¢

Certains mots ayant presque le même sens peuvent avoir une intensité plus forte que d’autres. Par exemple, si l’on plaçait les mots chuchoter, crier et hurler sur une échelle d’intensité, on obtiendrait :

chuchoter

crier

hurler

+

Numérote les mots de 1 à 4 selon le degré d’intensité, 1 étant l’intensité la plus faible. a) b) c)

d) e) 14

lancer

jeter

lâcher

propulser

effleurer

empoigner

tenir

toucher

désastreux

mauvais

odieux

ordinaire

agitation

bousculade

cohue

désordre

peur

crainte

inquiétude

frayeur

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

L’intensité des mots 

Lexique – Les relations entre les mots

4563_AuProgramme-6e_01-lexique-orthographe.indd 14

17-08-07 15:04


Les participants du verbe 

Pour certains verbes, il existe des sujets et des compléments particuliers appelés participants du verbe. Ce sont des noms qui désignent généralement celui qui fait l’action, l’objet de l’action et celui qui la subit. Ex. : P  our le verbe voler (dérober), celui qui vole est un voleur, ce qu’il vole est un butin et celui qu’il vole est une victime.

1. Associe les participants de l’encadré au verbe ou au GV en caractères gras correspondant.

  un acteur   un animal   un caméraman

  un dompteur   un élève   un enfant

  un enseignant   un médecin   des parents

a) Celui qui joue au théâtre est .

 ; ce qu’il joue est

b) Celui qui soigne est .

 ; la personne qu’il soigne est

 c) Celui qui enseigne est est .

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

  un patient   un rôle   une scène

 ; la personne à qui il enseigne

d) Ceux qui éduquent sont est .

 ; la personne qu’ils éduquent

 e) Celui qui filme est

 ; ce qu’il filme est

f) Celui qui dompte est .

.

 ; ce qu’il dompte est

2. Écris les mots à l’endroit approprié dans le tableau.   candidat   conducteur VERBE

a) voter

  électeur   jeu

  joueur   lecteur ACTEUR (CELUI QUI…)

  livre   œuvre

  peintre   véhicule

COMPLÉMENT (OBJET DE L’ACTION)

b) jouer

c) peindre d) lire

e) conduire

4563_AuProgramme-6e_01-lexique-orthographe.indd 15

Lexique – Les relations entre les mots

15

17-08-07 15:04


RÉCAPITULONS Lexique 

Coche les bonnes réponses.

1. Lesquels de ces mots appartiennent à la même famille que le mot tailler ?

o taille-crayon o ravitailler

o Je l’ai vue bavardant

o Je l’ai vue discutant

o  Je l’ai vue jacassant

o Je l’ai vue papotant

o entaille o tailleur

o retaille o bataille

2. Quelles phrases appartiennent au registre standard ? avec ses copines. avec ses copines.

avec ses copines. avec ses copines.

3. Lesquels de ces mots peuvent servir à désigner un chien ?

o une bête o un animal

o une bestiole o un félin o un canidé o un mammifère

4. Lesquels de ces mots peuvent avoir le même terme générique au début

o baleine o morue

o pêcheur o plancton

o truite o barque

5. Laquelle de ces phrases n’est pas une expression figée ?

o Avoir un chat dans la gorge. o Avoir un cheveu sur la langue.

o esturgeon o saumon

o Avoir un mot sur le bout de la langue. o Parler sur le bout de la langue

6. Lesquels de ces mots sont construits à l’aide de préfixes ?

o impossible o autour

o imitation o rechercher o repos o autoroute o inventeur o indépendance

7. Lesquels des mots en caractères gras sont employés au sens figuré ?

16

o Il est mort de peur. o  Elle a subi une opération à cœur ouvert.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

de leur définition ?

o Il est mort d’un cancer. o Elle a le cœur sur la main.

RÉCAPITULONS – Lexique

4563_AuProgramme-6e_01-lexique-orthographe.indd 16

17-08-07 15:04


La majuscule aux noms de peuples 

Dans une phrase, lorsqu’un déterminant est placé devant un mot qui désigne un peuple, ce mot est un nom propre et s’écrit avec une lettre majuscule. Ex. : La sœur de Sacha est une Canadienne. nom propre La population canadienne compte des anglophones et des francophones. adjectif

Orthographie correctement les mots qui désignent un peuple dans les phrases. qui ont retrouvé les deux a) Ce sont des plongeurs (québécois) qui s’étaient échoués. (australiens)

b) Les (montréalais)

ainsi que les habitants de la région (lavalloise) recevront une dizaine de centimètres de neige.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

 c) La valeur du dollar (canadien) (américain)

est en hausse par rapport au dollar .

d) « L’accueil chaleureux des (madelinots) et des (gaspésiens) fut déterminant dans notre décision de quitter la Bretagne pour nous établir dans le Québec maritime », relate ce couple (breton)  .  e) As-tu lu l’article « Le rêve (québécois)  » ? f) Les anciens (grecs) de la mythologie (grecque)

g) Les (amérindiens) (américain)

d’un (somalien) accordaient une grande place aux récits .

, qu’on appelle également les (indiens) d’Amérique, ont été les premiers à occuper le continent .

h) J’ai trouvé une délicieuse recette (marocaine) chez des (africains) .

lors de mon séjour

Dans ce numéro, il y a autant d’adjectifs que de noms, soit

chacun.

Orthographe d’usage – Le système orthographique

4563_AuProgramme-6e_01-lexique-orthographe.indd 17

17

17-08-07 15:04


L’apostrophe 

On appelle élision le fait de remplacer une voyelle par une apostrophe . L’apostrophe remplace les voyelles a, e et i lorsqu’elles précèdent un mot commençant par une autre voyelle ou un h muet. Ex. :

  la histoire ¢ l’histoire : La voyelle a a été remplacée par une apostrophe.   lorsque il neige ¢ lorsqu’il neige : La voyelle e a été remplacée par une apostrophe.

1. Raye les lettres qui doivent être élidées et remplace-les par des apostrophes.

Les oiseaux migrateurs quittent leur habitat lorsque ils sentent le climat changer. À l’approche de le hiver, par exemple, plusieurs espèces de oiseaux se dirigent vers le sud puisque ils y trouveront plus facilement de la nourriture. Lorsque ils se nourrissent de insectes ou de petits fruits, les oiseaux doivent migrer si ils veulent satisfaire leur appétit puisque ici, leur pitance est congelée pendant le hiver ! Lorsque elles souhaitent se reproduire, très tôt au printemps, les bernaches du

leur période de reproduction. Tard à l’automne, les petits voleront avec leurs parents jusque à leur habitat de hiver, dans le sud des États-Unis et au Mexique.

Tu as rayé 12 fois la lettre

et 1 fois la lettre

.

2. Récris les groupes de mots en ajoutant les apostrophes aux bons endroits. a) la équipe de hockey b) si il vous plaît

 c) Je aime lorsque il neige. d) Va jusque à la plage.

18

¢

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

Canada montent au nord puisque elles y trouveront un climat plus frais, idéal pour

¢ ¢ ¢

 e) Sonne lorsque un client arrive. ¢

Orthographe d’usage – Le système orthographique

4563_AuProgramme-6e_01-lexique-orthographe.indd 18

17-08-07 15:04


Les règles de position  ON ÉCRIT…

EXEMPLES

POUR OBTENIR…

ç devant a, o et u

le son [s ]

français, façon, reçu

ss entre deux voyelles

le son [s]

basse, naissance, vaisselle

gu devant e, i et y

le son [g]

guetter, guitare, Guylaine

ge devant a et o

le son [j]

dirigeant, mangeoire

m devant b, m et p

les sons [in], [an], [on] ou [un]

grimpe, jambe, pompier, humble, emmener

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

Dans la grille, trouve trois mots pour chaque règle de position. N

P

I

G

E

O

N

B

É

T

A

N

M

O

I

N

E

S

E

M

A

B

I

G

O

N

E

F

F

A

Ç

A

B

L

E

S

U

D

C

M

J

A

I

P

O

I

A

N

S

É

É

H

M

A

Ç

T

B

O

N

N

B

A

R

G

A

E

M

A

O

N

N

I

Ç

È

G

I

U

S

N

B

D

G

U

I

D

O

N

E

R

I

S

E

O

E

R

P

O

L

I

T

E

S

S

E

R

N

E

B

E

M

P

R

U

N

T

E

R

R

O

U

G

E

O

L

E

O

N

B

O

N

Ç DEVANT A, O ET U

SS ENTRE DEUX VOYELLES

M DEVANT B, M ET P

EXCEPTIONS

GU DEVANT E, I ET Y

GE DEVANT A ET O

Avec les lettres restantes, écris quatre exceptions à la règle du m devant b, m et p. Les mots se suivent de ligne en ligne sur le plan horizontal.

Orthographe d’usage – Le système orthographique

4563_AuProgramme-6e_01-lexique-orthographe.indd 19

19

17-08-07 15:04


Le trait d’union 

Les éléments de certains mots composés sont unis par un trait d’union. Ex. : arc-en-ciel, grille-pain, grand-mère

  On met un trait d’union entre le verbe

et le pronom sujet placé après le verbe dans les phrases interrogatives.

  On met un trait d’union entre le verbe

à l’impératif et le pronom complément.

  On met un trait d’union entre le verbe et les pronoms ce ou on placés après le verbe.

Ex. : S  erez-vous des nôtres ? Pense-t-il vraiment ce qu’il dit ? Ex. : Prépare-toi à partir. Ex. : E  st-ce que tu m’écoutes ? Peut-on demander mieux ?

  Dans un nombre composé, on met un trait d’union entre les mots qui forment un nombre inférieur à cent, sauf s’ils sont déjà liés par et.

Ex. : 328 ¢ trois cent vingt-huit On met un trait d’union entre les déterminants vingt et huit, puisqu’ils forment un nombre inférieur à cent et qu’ils ne sont pas liés par et. 321 ¢ trois cent vingt et un Les déterminants vingt et un sont liés par et, on ne met donc pas de trait d’union.

1. Ordonne tous les éléments de manière à former des nombres composés. © Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

a) cent  deux  huit  mille  vingt b) dix  cent  sept  soixante

 c) cent  un  trois  et  vingt

d) mille  quatre  quatre  treize  vingt

2. Ajoute les traits d’union nécessaires dans les phrases. a) Ariane viendra t  elle à la cérémonie ?

b) Appelle la afin de le lui demander.  c) Que ne ferait on pas pour vous ? 20

Au numéro

2,

tu as ajouté 6 traits d’union.

d) Qu’est ce qui se passe dans ce roman de science fiction ?

Orthographe d’usage – Le système orthographique

4563_AuProgramme-6e_01-lexique-orthographe.indd 20

17-08-07 15:04


Les sons [ail], [eil] et [euil] à la fin des noms  NOM MASCULIN

NOM FÉMININ

EXEMPLES

- aille

un bail, un portail une maille, une taille

- eil

- eille

un orteil, un conseil une corbeille, une abeille

- euil

- euille

un écureuil, un seuil une feuille

- ail

Le son [euil] s’écrit -ueil après les consonnes c et g.

un accueil, l’orgueil

1. Écris le mot correspondant à chaque définition dans la grille. a) Coffre dans lequel on dépose le corps d’une personne morte. b) Fruit du groseillier.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

c) Action de se réveiller.

d) Étui servant à ranger les billets de banque et les papiers d’identité. e) Recommandation donnée à quelqu’un sur ce qu’il devrait faire. f) Manière de recevoir quelqu’un qui arrive. g) Panneau décoratif composé de pièces de verre coloré.

h) Oiseau de basse-cour, poulet.

Complète la phrase à l’aide du mot formé par les lettres encadrées. Les noms masculins formés depuis le nom feuille s’écrivent -euille, à l’exception du mot .

2. Biffe le mot mal orthographié dans chaque série. a) orteille, oreille, abeille

b) soleil, sommeil, corbeil

 c) orgueil, fautueil, recueil

4563_AuProgramme-6e_01-lexique-orthographe.indd 21

d) médaille, coraille, rocaille  e) trouvail, bercail, travail f) chevreuil, deuil, éceuil

Orthographe d’usage – Le système orthographique

21

17-08-07 15:04


Les graphèmes -sion, -ssion et -tion  APRÈS LES LETTRES…

EXEMPLES

ON ÉCRIT…

c et p

toujours -tion

a, i, o et u

généralement -tion

e

généralement -ssion

l et r

généralement -sion

n

-sion ou -tion

action, fiction, réception, inscription

station, composition, émotion, solution Quelques exceptions : passion, émission, discussion agression, session, impression impulsion, tension, version Quelques exceptions : proportion, insertion, portion attention, invention, mention tension, suspension, dimension

1. a) Complète les mots par -sion, -ssion ou -tion, selon le cas.     1) correc

  6) confec

   11) puni

2) propul

  7) perfec

12) émo

  8) émi

 13) obse

4) excur

  9) dimen

5) expre

10) op

14) destruc 15) atten

b) Classe les 15 mots de l’exercice a) selon la règle qui s’applique en écrivant les numéros correspondant aux mots.

1

RÈGLE

Après c et p, on écrit toujours -tion. Après a, i, o et u, on écrit généralement -tion.

22

MOTS

,

,

,

,

et et

Exception :

Après e, on écrit généralement -ssion.

et

Après l et r, on écrit généralement -sion.

et

Après n, on écrit généralement -sion ou -tion.

et

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

3) créa

Orthographe d’usage – Le système orthographique

4563_AuProgramme-6e_01-lexique-orthographe.indd 22

17-08-07 15:04


Le tréma 

Le tréma (¨) est un signe qu’on place sur la voyelle i et parfois sur les voyelles e et u. Le tréma indique qu’il faut prononcer la voyelle qui le porte séparément de la voyelle qui précède. Ex. : Israël, naïf

Encercle la lettre sur laquelle on doit ajouter un tréma. N’hésite pas à consulter un dictionnaire.

EXEMPLES

QUAND…

le e se prononce è et qu’il termine une syllabe écrite

mètre (mè/tre), lièvre (li/è/vre)

è

le e précède le s final d’un mot singulier

procès, après, accès

e

le e précède un x

mexicain, texte, excitation

e

le e précède une suite de deux consonnes identiques ou non.

chaussette, voyelle, Étienne

è

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

i) aigue

f) c oincidence

 c) m ais soufflé

ON ÉCRIT…

h) a stéroide

 e) é goiste

b) g laieuls

Le son [è] 

g) o uie

d) h aissable

a) i nouie

a) Dans chaque série de mots, biffe le mot dont le son [è] est mal orthographié. b) Récris ce mot correctement à droite.

1) pierre, colere, tonnerre, guerre, vert

¢

2) artificiel, échelle, miel, fidele, elle

¢

3) assiette, banquet, achete, betterave, bonnet

¢

4) lacet, grecque, secret, progresser, progres

¢

5) sèc, sèche, secte, secteur, mèche

¢

6) rivière, hièr, postière, bière, fier

¢

7) ancienne, hyene, ennemi, énervant, entière

¢

8) accessoire, cesser, accessible, acces, nécessaire ¢ 9) réflèxe, reflète, poète, flèche, sommet

¢ Orthographe d’usage – Le système orthographique

4563_AuProgramme-6e_01-lexique-orthographe.indd 23

23

17-08-07 15:04


L’emploi d’accents pour distinguer des homophones  On emploie parfois des accents pour distinguer les homophones. Ex. : la ¢ Déteminant féminin singulier. là ¢ Adverbe de lieu qui signifie à cet endroit.

a) acre/âcre

 : Qui irrite le goût, l’odorat, qui prend à la gorge.

 : A  u Canada, ancienne mesure de superficie qui valait plus de 4000 mètres carrés.

b) mur/mûr

 : O  uvrage en pierre, en bois, en béton qui supporte le toit et forme les côtés d’un édifice.

 : Qui est prêt à être récolté.

 : L ongue pièce de bois ou de métal dressée sur le pont d’un navire pour supporter les voiles.

 : Qui ne brille pas.

 : Aller çà et là avec des intentions suspectes.

 : É  trenner en faisant fonctionner avec précaution, de façon que les pièces s’ajustent parfaitement.

 c) mat/mât

d) roder/rôder

 e) tache/tâche

 : Petite zone de la peau, du pelage qui se distingue du reste par sa couleur.

 : Travail à accomplir.

f) sur/sûr

g) gêne/gène 24

ÉditionsGrand GrandDuc  Duc  Reproduction Merci de ne pas photocopier ©©Éditions autorisée

Écris le mot qui convient devant chaque définition. Au besoin, utilise le dictionnaire.

 : Qui a un goût aigre, acide.  : Se dit d’une chose qu’on considère comme exacte, vraie.

 : Embarras qu’on éprouve quand on se sent mal à l’aise.

 : Élément de la cellule qui porte l’hérédité.

Orthographe d’usage – Le système orthographique

4563_AuProgramme-6e_01-lexique-orthographe.indd 24

17-08-07 15:04


Les homophones a et à

Les homophones sont des mots qui se prononcent de la même façon, mais dont le sens diffère. Pour orthographier correctement les homophones, on peut parfois les remplacer par un mot ou un groupe de mots de même classe. a verbe avoir, peut être remplacé par avait. Ex. : E  lle a mangé seule. Elle avait mangé seule.

à  préposition

Ex. : Elle mange à cinq heures. Elle mange avait cinq heures.

Complète le texte en écrivant a ou à. dormi

Laetitia

la belle étoile. Cette passion, elle l’

longtemps. En fait,

six mois déjà, ses parents l’emmenaient en camping.

rapidement appris

Ainsi, Laetitia

développée il y

être

l’aise dans la nature.

quatre pattes dans la pelouse, elle tentait d’attraper des insectes. Avec l’aide de ses parents, elle

reconnaître chaque espèce d’oiseau.

Les homophones ma, m’a et m’as

ma © Éditions Éditions Grand Grand Duc  Duc  Reproduction Merci de ne pas photocopier © autorisée

appris

m’a

m’as

déterminant possessif, peut être remplacé par une.

Ex. : Louis a ma bicyclette. Louis a une bicyclette.

pron. pers. + verbe avoir (3e pers. sing.), peut être remplacé par m’avait.

pron. pers. + verbe avoir (2e pers. sing.), peut être remplacé par m’avais.

Ex. : E  lle m’a téléphoné. Elle m’avait téléphoné.

Ex. : Tu m’as téléphoné. Tu m’avais téléphoné.

Complète le texte en écrivant ma, m’a ou m’as. J’ai deux rats et une rate. Cela intrigue beaucoup les élèves de donc suggéré d’amener

femelle en classe. Tu

accompagné pour aller

demander à notre enseignante ce qu’elle en pensait. Mme Poirier permission d’amener Elle

classe. Tu donné la

rate à condition que je réponde aux questions des élèves.

donc demandé de faire une recherche approfondie sur les rats domestiques.

Orthographe d’usage – Les homophones

4563_AuProgramme-6e_01-lexique-orthographe.indd 25

25

17-08-07 15:04


Les homophones son et sont son

déterminant possessif, peut être remplacé par un ou une. Ex. : Pietro vend son ordinateur. Pietro vend un ordinateur.

sont

verbe être, peut être remplacé par étaient. Ex. : Les artistes sont en retard. Les artistes étaient en retard.

1. a) Vérifie l’orthographe des homophones son et sont dans le texte en faisant les remplacements appropriés.

b) Encercle les cinq homophones mal orthographiés et écris-les correctement au-dessus.

Grand-père et son petit-fils Antoine son au marché. Grand-père ne cesse de répéter que les prix sont beaucoup trop élevés. Antoine fait la sourde oreille aux propos de sont grand-père. Il réclame plutôt tous les aliments qui son à la hauteur de ses yeux. Antoine ressent un pincement à son oreille droite. Sourire aux lèvres, son grand-père lui tire l’oreille en lui ordonnant de bien vouloir l’écouter. Autour d’eux, quelques clients se son retournés

2. Place les mots dans l’ordre pour former des phrases.

a) son  Marco  père  et  très  sont  proches

b) chats  toujours  sont  son  ses  couchés  sur  perron  c) rangés sont son crayons cahier généralement et bien ses

d) exploit  fiers  sont  partisans  les  son  de  vraiment Dans l’exercice

2, tu as écrit les homophones son et sont en premier un même

nombre de fois, soit

26

ÉditionsGrand GrandDuc  Duc  Reproduction Merci de ne pas photocopier ©©Éditions autorisée

en souriant, l’air de dire : « Qu’ils son rigolos, ces deux-là ! »

fois chacun.

Orthographe d’usage – Les homophones

4563_AuProgramme-6e_01-lexique-orthographe.indd 26

17-08-07 15:04


Les homophones ont, on et on n’ ont verbe avoir, peut être remplacé par avaient.

Ex. : Ils ont faim. Ils avaient faim.

on pronom personnel, peut être remplacé par il.

Ex. : Comme on a faim ! Comme il a faim !

on n’ pron. pers. + négation, peut être remplacé par il n’ et est toujours suivi d’un autre mot de négation comme pas, jamais, rien…

Ex. : On n’a pas faim. Il n’a pas faim.

1. Complète le texte en écrivant ont, on ou on n’. Justifie tes réponses en faisant les remplacements appropriés. Il paraît qu’

a pas assez d’une vie pour réaliser tous nos projets. Quand

s’arrête pour y penser, qui disent cela. tiers,

se dit qu’ils

probablement raison, ceux

passe environ un tiers de notre vie à dormir. Des deux autres

en consacre un au travail ou à l’école. Que fait-

par jour qu’il reste ? Eh bien,

des huit heures

passe une grande partie de ce temps a même

ÉditionsGrand GrandDuc  Duc  Reproduction Merci de ne pas photocopier ©©Éditions autorisée

à accomplir des tâches de la vie quotidienne. Est-ce à dire qu’ pas quatre heures par jour pour penser à réaliser nos projets ?

Complète l’équation.

on n’

ont 

on  3

2. Coche les phrases dans lesquelles on peut remplacer la case bleue par on. o Les enfants  ont beaucoup d’espoir quant à leur avenir. o Pourquoi n’enseigne-t- on pas ces notions à l’école ? o Je crois qu’ on  recevra des éloges au gala de ce soir. o Dans la vie, on n’ a pas à tout prévoir. o J'aimerais savoir ce qu'ils ont  fait hier soir. Orthographe d’usage – Les homophones

4563_AuProgramme-6e_01-lexique-orthographe.indd 27

27

17-08-07 15:04


Les homophones ses, ces, c’est, s’est, sais et sait ses dét. poss., on peut ajouter à lui ou à elle. Ex. : Sonia cherche ses crayons. Sonia cherche ses crayons à elle.

c’est pron. dém. + verbe être, peut être remplacé par ceci est ou cela est. Ex. : C’est terminé pour aujourd’hui. Cela est terminé pour aujourd’hui. sais verbe savoir (1re ou 2e pers. sing.), peut être remplacé par savais. Ex. : Tu sais où me trouver. Tu savais où me trouver.

ces dét. dém., on peut ajouter -là. Ex. : Monsieur, j’aimerais essayer ces bottes. Monsieur, j’aimerais essayer ces bottes-là.

s’est pron. pers. + verbe être, peut être remplacé par se + verbe au présent. Ex. : La voiture s’est arrêtée subitement. La voiture s’arrête subitement.

sait verbe savoir (3e pers. sing.), peut être remplacé par savait. Ex. : Elle sait où me trouver. Elle savait où me trouver.

b) Encercle les cinq homophones mal orthographiés et écris-les correctement au-dessus. Que sais-tu à propos de ces champignons ? Sait-tu qu’il y a des champignons

toxiques ? C’est pour cette raison qu’il faut bien s’y connaître avant d’en cueillir. J’ai une amie qui c’est intoxiquée en goûtant un champignon toxique. Je sais que les chanterelles sont des champignons comestibles. Par contre, s’il y a des petits trous sur le champignon, s’est qu’une bestiole est venue y pondre ces œufs et que ses larves s’y sont promenées. C’est peu appétissant ! Si le chapeau d’un champignon reste ferme quand on le presse, c’est qu’il est frais et bon.

© Éditions Éditions Grand Grand Duc  Duc  Reproduction Merci de ne pas photocopier © autorisée

a) Vérifie l’orthographe des homophones ses, ces, c’est, s’est, sais et sait dans le texte en faisant les remplacements appropriés ou les ajouts possibles.

Maintenant, sais-tu où tu dois aller pour cueillir de bons champignons ? Ces dans la forêt, dans les zones humides et ombragées, qu’ils se reproduisent.

28

Orthographe d’usage – Les homophones

4563_AuProgramme-6e_01-lexique-orthographe.indd 28

17-08-07 15:04


Les homophones sa et ça

sa déterminant possessif, peut être remplacé par une. Ex. : Joannie a perdu sa montre. Joannie a perdu une montre.

ça pronom démonstratif, peut être remplacé par cela. Ex. : Ça fonctionne bien. Cela fonctionne bien.

1. a) Vérifie l’orthographe des homophones sa et ça dans le texte en faisant les remplacements appropriés.

b) Encercle les cinq homophones mal orthographiés et écris-les correctement au-dessus. Mon ami Paul-André se rend à ça compétition de planche à roulettes. Ça me plairait bien d’aller le voir. Paul-André m’a dit qu’il restait une place dans la voiture de sa mère. Si sa ne commence pas trop tôt, j’irai avec eux. Mais avant ça, je dois réparer ma bicyclette. Comme sa, si la place dans la voiture de sa mère est déjà prise, je pourrai m’y rendre à vélo. J’espère que sa ne gênera pas trop Paul-André que j’assiste à sa compétition sportive. Moi, si

© Éditions Éditions Grand Grand Duc  Duc  Reproduction Merci de ne pas photocopier © autorisée

j’étais à sa place, ça me gênerait qu’un copain vienne me voir. Sa peut être intimidant de se faire regarder par des gens qu’on connaît !

2. Coche les phrases dans lesquelles on peut remplacer la case bleue par ça. o C’est une sale blessure, ça te fait mal ? o Pourquoi n’a-t-il pas parlé de sa blessure avant la fin de la compétition ?

o Je crois que ça m’a fait plus peur que mal ! o L’infirmière a regardé sa blessure, puis lui a mis un bandage. o Ça guérira lentement, il doit se reposer. o Paul-André n’aime pas se reposer, il a déjà hâte à sa prochaine compétition.

o Quand aura lieu sa prochaine compétition ? o Ça m’étonnerait qu’il puisse y participer ! Orthographe d’usage – Les homophones

4563_AuProgramme-6e_01-lexique-orthographe.indd 29

29

17-08-07 15:04


Les homophones la, l’a et là la déterminant, peut être remplacé par une. Ex. : J’ai visité la tour Eiffel. J’ai visité une tour Eiffel.

la pron. pers. complément direct (CD) du verbe, ne peut être remplacé par une. Ex. : Je la visiterai cette tour. Je visiterai quoi ? la (cette tour)

l’a pron. pers. + verbe avoir, peut être remplacé par l’avait. Ex. : On l’a visitée la tour Eiffel. On l’avait visitée la tour Eiffel. là adverbe, peut être remplacé par ici. Ex. : Nous irons là nous aussi. Nous irons ici nous aussi.

1. a) Vérifie l’orthographe des homophones la, l’a et là dans le texte en faisant les remplacements appropriés. Si la occupe la fonction CD, montre que le remplacement par une est impossible.

b) Encercle les six homophones mal orthographiés et écris-les correctement au-dessus.

Là famille s’ennuie quand Fofolle n’est pas là. Fofolle, on la adoptée il y a deux mois. C’était la petite chienne de la voisine. Mais la voisine ne pouvait

interdits. Lorsqu’elle rend visite à sa fille qui habite à l’a campagne, notre ancienne voisine prend Fofolle avec elle pour là journée. La maison est bien triste quand Fofolle n’est pas là.

2. Complète chaque proverbe en écrivant la, l’a ou là. a) L’homme est sage tant qu’il cherche qu’il trouvée : il perd tête. b)  c)

d)

 e) 30

sagesse, mais dès qu’il croit

vie est comme le feu : flamme, fumée et cendre. vie est comme un ballet : on ne où il y a l’amour,

© Éditions Éditions Grand Grand Duc  Duc  Reproduction Merci de ne pas photocopier © autorisée

plus l’a garder car la où elle est déménagée, les animaux sont

danse qu’une fois.

nuit ne tombe jamais.

où le sang a coulé, l’arbre de l’oubli ne peut grandir.

Orthographe d’usage – Les homophones

4563_AuProgramme-6e_01-lexique-orthographe.indd 30

17-08-07 15:04


Les homophones ou et où

ou conjonction qui marque un choix, peut être remplacée par ou bien. Ex. : Erwan a deux ou trois choses à te dire. Erwan a deux ou bien trois choses à te dire.

où pronom relatif ou interrogatif qui désigne souvent un lieu, le remplacement par ou bien est impossible. Ex. : J  ’irai sur la rue où Erwan habite. J’irai sur la rue ou bien Erwan habite.

1. a) Vérifie l’orthographe des homophones ou et où dans le texte en montrant que le remplacement par ou bien est possible ou impossible.

b) Encercle les six homophones mal orthographiés et écris-les correctement au-dessus.

La gardienne ne sait plus ou donner de la tête. Brenda se souviendra longtemps du jour ou elle a gardé les trois petits Chagnon. Était-ce un lundi ou un mardi ? C’était un après-midi où les trois petits Chagnon étaient plutôt excités. Pour les occuper, Brenda leur a demandé où ils souhaitaient aller : au parc où à la

© Éditions Éditions Grand Grand Duc  Duc  Reproduction Merci de ne pas photocopier © autorisée

crèmerie ? Rien ne les tentait ; les petits Chagnon voulaient aller « là ou il y a des manèges ». « Ça suffit, dit Brenda, vous faites votre sieste où nous allons au parc ! » Devinez ou sont allés Brenda et les petits Chagnon…

2. Coche les phrases dans lesquelles on peut remplacer la case bleue par ou. o As-tu envie d’aller au restaurant ou de manger à la maison ? o Dis-moi, où as-tu trouvé ces magnifiques tapis ? o Préfères-tu la marche ou la course à pied ? o Choisiras-tu Mélanie ou Brigitte pour t’accompagner au cinéma ? o Le moment où tu m’as demandé ma main reste gravé dans mon cœur. Compte tous les ou et les où dans les exercices de cette page et complète l’équation.

ou

où 

3

Orthographe d’usage – Les homophones

4563_AuProgramme-6e_01-lexique-orthographe.indd 31

31

17-08-07 15:04


Les homophones ce et se ce

 ét. dém., peut être remplacé d par un.

ce

 ron. dém., peut être remplacé p par cela.

se

 ron. pers. (généralement suivi p d’un verbe conjugué), ne peut être remplacé par un ni par cela.

Ex. : J  e préfère ce chat. Je préfère un chat. Ex. : Ce sera bientôt son tour. Cela sera bientôt son tour. Ex. : Minet se lèche les babines.

Minet un lèche les babines.

1. a) Vérifie l’orthographe des homophones ce et se dans le texte en faisant le remplacement par un ou cela, ou en montrant que le remplacement par un est impossible.

b) Encercle les six homophones mal orthographiés et écris-les correctement au-dessus. Gilles se prépare à affronter se jour bien occupé. Ce week-end, la famille se prépare pour les corvées automnales. Se ne sera pas de tout repos, car il y a beaucoup à faire. Émilie se chargera de rabattre les vivaces. Ensuite,

proposés pour ramasser les feuilles mortes. Quant aux parents, ils se sont engagés à fermer la piscine. La famille apprécie se partage des tâches qui permet de se retrouver ensemble. Joindre l’utile à l’agréable, se n’est pas sorcier !

2. Complète les expressions en écrivant ce ou se. a)

ne sont pas mes oignons.

b) On récolte

 c)

que l’on sème.

tourner les pouces.

d) N’avoir que

mot-là à la bouche.

 e) L’avenir appartient à ceux qui f)

32

©Éditions ÉditionsGrand GrandDuc  Duc  Reproduction Merci de ne pas photocopier © autorisée

elle rangera tout se qui jonche le sol de la cour arrière. Les jumeaux ce sont

lèvent tôt.

prendre pour le nombril du monde.

Orthographe d’usage – Les homophones

4563_AuProgramme-6e_01-lexique-orthographe.indd 32

17-08-07 15:04


RÉCAPITULONS Orthographe d’usage

1. a) Dans chacune des phrases, encercle le mot mal orthographié. b) Explique brièvement la faute que tu as relevée.

1) Peux tu m’aider à résoudre ce problème ? Explication :

2) La population haïtienne a été victime d’un violent tremblement-de-terre. Explication : 3) Les haitiens du monde entier sont inquiets pour leurs proches. Explication :

© Éditions Éditions Grand Grand Duc  Duc  Reproduction Merci de ne pas photocopier © autorisée

4)  D  es témoins rapportent avec désolassion les nombreuses pertes humaines et matérielles. Explication : 5) Une telle catastrophe, sa ne s’était pas vu depuis bien longtemps. Explication : 6) Partout dans le monde, les secours son sur un pied d’alerte. Explication : 7) Ou qu’on habite, on ne peut rester indifférent à cette tragédie. Explication :

RÉCAPITULONS – Orthographe d’usage

4563_AuProgramme-6e_01-lexique-orthographe.indd 33

33

17-08-07 15:04


SUITE Récapitulons

2. Coche la bonne réponse.

a) Lequel de ces mots se termine avec les lettres -sion ?

o forma tion o illustra tion o pa ssion

o pen sion

o bat aille

o bét ail

o méd aille

o pag aille

o ort eil

o or eille

o gros eille

o bout eille

o égoiste

o protéine

o naif

o poele

o vexer o regne

o lessive o sifflet

o pistolet o seve

o succes o averse

b) Lequel de ces mots se termine avec les lettres -ail  ?  c) Lequel de ces mots se termine avec les lettres -eil  ? d) Lesquels de ces mots s’écrivent avec un tréma ?

 e) Lesquels de ces mots s’écrivent avec un accent grave sur le e ?

3. Encercle les bons homophones dans chaque phrase.

b) Léa (m’a / ma / m’as) confié que tu (m’a / ma / m’as) préparé une surprise pour (m’a / ma / m’as) fête.  c) François et (son / sont) père (son / sont) très proches.

d) (On / On n’ / Ont) a pas peur de ces monstres même s’ils (on / on n’ / ont) l’air effrayants.

 e) Je (sais / sait / c’est) que (c’est / sait / s’est) une journée importante pour lui, car (c’est / ses / ces) enfants seront présents. f) Ne touche pas à (ça / sa) perruque, (ça / sa) le met hors de lui !

g) Jeanne lance (la / là / l’a) balle à Rose, qui (la / là / l’a) lance à Millie. Millie (la / là / l’a) lancée si fort qu’elle a cassé (la / là / l’a) fenêtre du garage.

h) Dis-moi (ou / où) tu veux m’emmener pour mon anniversaire ; au cinéma (ou / où) au théâtre ?

ÉditionsGrand GrandDuc  Duc  Reproduction Merci de ne pas photocopier ©©Éditions autorisée

a) Émilie (a / à) commencé (a / à) tricoter (a / à) l’âge de neuf ans.

i) (Ce / Se) qui me fâche le plus (ce / se) soir, c’est qu’il (ce / se) moque d’être en retard.

34

RÉCAPITULONS – Orthographe d’usage

4563_AuProgramme-6e_01-lexique-orthographe.indd 34

17-08-07 15:04


Le nom 

Un nom est un mot variable qui désigne une personne, un animal, une chose, une action, un sentiment. Il est souvent précédé d’un déterminant. Ex. : des citadins, plusieurs furets, leur ville, sa déclaration, ma satisfaction

Le nom donne son genre et son nombre au déterminant qui l’accompagne et à l’adjectif qui le complète. f. sing.

Ex. : La nouvelle mairesse fait une déclaration. Le nom donne sa personne et son nombre au verbe conjugué quand il est le noyau d’un groupe du nom qui occupe la fonction sujet. Le nom est toujours de la 3e personne du singulier ou du pluriel. 3e pers. sing.

Ex. : La mairesse fait une déclaration.

¢ Elle fait une déclaration.

Dans les parenthèses, encercle le déterminant, l’adjectif ou le verbe correctement accordé avec le nom en caractères gras.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

— Le Windigo ! Il nous a trouvés ! hurle Cachou en se précipitant dehors. (Un, Une) grognement (terrible, terribles) monte derrière nous. (Un, Une) tremble se (courbe, courbent) avant de rebondir violemment. (Le, Les) grognements (redouble, redoublent) de fureur. Mon sang ne fait qu’un tour : — (Au, Aux) canots ! Pourvu qu’ils ne soient pas enchaînés ! Que le gardien du club de rafting (soit, soient) (présent, présente), qu’il ait un fusil et qu’il tire sur (cet, cette) horrible chose ! Il n’y a personne, mais les canots sont là. En détacher un, le pousser dans (le, la) (petit, petite) crique… Ça y est. (Le, Les) canot (glisse, glissent) sur l’eau (noir, noire). Il gagne rapidement (le, les) (premier, premiers) remous. La rivière (tourbillonne, tourbillonnent). Le canot (plonge, plongent), se cabre ; puis il reprend sa course, ballotté comme un bouchon de liège. Michèle FRASER, Opération Windigo, Laval, Éditions HRW, 1996, p. 68. Accords – Les classes de mots

4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 35

35

17-08-07 14:53


Identifier un nom 

Pour s’assurer qu’on est bien en présence d’un nom, on peut avoir recours à ces manipulations syntaxiques :

remplacer le mot par un autre nom ;

Ex. : Ce pompier porte son casque.

Certains mots peuvent appartenir à plus d’une classe de mots.

Cet homme porte son manteau.

ajouter un déterminant comme un, une, du ou des devant le mot ;

Ex. : Ce pompier porte un casque.

Ex. : Ce pompier porte son casque.

Il est coincé derrière la porte.

verbe

nom

Un pompier porte un casque.

ajouter un adjectif avant ou après le mot. Ex. : Ce pompier porte son casque. Ce pompier volontaire porte son casque rouge.

1. Coche la phrase où le mot en caractères gras est un nom. Pour justifier tes réponses : b) remplace le nom par un autre nom. 1)

o

J’ai une peine.

o

Je peine à terminer ce devoir.

o

Il combat un rhume.

o

Son combat a duré sept jours.

o

Ils ont employé la force.

o

Leur employé prenait sa retraite.

o

Je livre des revues.

o

Voilà le livre que je cherchais !

o

Une bave s’écoulait.

o

L e crapaud bave, c’est connu.

2) 3) 4) 5)

2. Souligne les 15 noms dans le texte. La Balance est mon signe astrologique. Je suis né au mois d’octobre alors que les feuilles des arbres étaient déjà presque toutes au sol. J’ai un caractère

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

a) souligne le déterminant qui accompagne le nom ;

plutôt explosif et je peux passer facilement d’une humeur joyeuse à une humeur massacrante en l’espace de quelques minutes ! Je suis une personne très sensible et j’aime beaucoup aider les autres. Plus tard, j’aimerais devenir médecin.

36

Accords – Les classes de mots

4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 36

17-08-07 14:53


Le déterminant 

Le déterminant est un mot qui accompagne le nom . Il est placé devant le nom. Le déterminant est un receveur d’accord  : il reçoit le genre et le nombre du nom qu’il accompagne.

Le déterminant peut être composé d’un seul mot ou de plusieurs mots. Il en existe plusieurs sortes.

DÉTERMINANTS SINGULIER

SORTES

PLURIEL

MASCULIN

FÉMININ

le, l’

la, l’

les

un

une

des, de, d’

Définis Indéfinis

MASCULIN

FÉMININ

Contractés

au (à + le) du (de + le)

Possessifs

mon, ton, son, notre, votre, leur

ma, ta, sa, notre, votre, leur

mes, tes, ses, nos, vos, leurs

ce, cet

cette

ces

un

une

deux, trois, quatre, cinq, six

aucun, chaque, tout le/l’, n’importe quel

aucune, chaque, toute la/l’, n’importe quelle

Démonstratifs Numéraux Autres

aux (à + les) des (de + les)

plusieurs, certains, quelques, tous les, beaucoup de/d’

plusieurs, certaines, quelques, toutes les, beaucoup de/d’

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

 Devant un nom féminin commençant par une voyelle ou un h muet, ma, ta et sa deviennent mon, ton et son. Ex. : mon herbe, ton horloge

 Devant un nom masculin commençant par une voyelle ou un h muet, ce devient cet. Ex. : cet homme, cet épi

Écris des déterminants qui pourraient accompagner les noms selon les caractéristiques indiquées dans l’encadré théorique. DÉTERMINANTS DÉFINI

DÉMONSTRATIF

POSSESSIF

FORMÉ DE PLUSIEURS MOTS

a) agenda

b) organisation c) épices

d) ustensiles e) classe f) outil

4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 37

Accords – Les classes de mots

37

17-08-07 14:53


Identifier un déterminant  Pour s’assurer qu’on est bien en présence d’un déterminant, on peut avoir recours à ces manipulations syntaxiques :

remplacer ce mot par un autre déterminant ;

Ex. : Plusieurs intervenants parlaient en même temps.

Certains mots peuvent appartenir à plus d’une classe de mots.

Des intervenants parlaient en même temps.

Ex. : Je veux flatter les chiots.

ajouter un nom après ce mot.

déterminant

Je veux les flatter.

Ex. : Plusieurs intervenants parlaient en même temps.

pronom

Plusieurs garçons parlaient en même temps.

1. a) Encercle les déterminants dans les phrases.

b) Pour justifier tes réponses, souligne le nom qui accompagne chaque déterminant et remplace le déterminant par un autre déterminant. 1) Si je n’ai pas reçu vos excuses ce soir, je prendrai les mesures qui s’imposent. 2) On leur a mentionné qu’il y avait trop de poussière dans leur minuscule local.

4) Mon chien n’étant pas admis dans plusieurs commerces, il me faut le laisser en laisse sur le trottoir. Complète l’équation en considérant les déterminants encerclés au numéro

définis

possessifs

 +

1.

démonstratifs

   =

autres

    +

2. Ajoute les déterminants définis devant les noms en caractères gras. Effectue les contractions nécessaires.

a) Que met-on sur votre café à

ou à

lait : une mousse à

cannelle

chocolat ?

b) Je t’attendrai à

38

au le

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

3) Demandez à chaque élève d’apporter quelques denrées non périssables.

c) On a demandé à

coin de habitants de

rue avec les jouets de

enfants.

village de donner généreusement.

Accords – Les classes de mots

4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 38

17-08-07 14:53


L’adjectif 

L’adjectif est un mot qui indique comment est une chose ou un être désigné par un nom ou un pronom. Dans le groupe du nom (GN), l’adjectif a la fonction de complément du nom . Il est alors placé avant ou après ce nom. Sa présence dans le GN n’est pas obligatoire. Ex. : une lecture amusante, un bon conte Placé après un verbe attributif, l’adjectif a la fonction d’attribut du sujet . Sa présence dans le groupe du verbe est alors obligatoire. Ex. :

Cette bibliothèque est immense. Les principaux verbes attributifs sont être, demeurer, devenir, paraître, rester, sembler et avoir l’air.

L’adjectif est un receveur d’accord : il reçoit le genre et le nombre du nom ou du pronom auquel il se rapporte. f. pl. Ex. : Cette auteure écrit des histoires amusantes. f. pl. Qu’elles sont divertissantes !

1. a) Relie le nom ou le pronom donneur à l’adjectif en caractères gras.

b) Écris le genre et le nombre du nom ou du pronom et fais les accords nécessaires.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

1) Les minutes paraissent bien long une nouvelle important

2) Ils restèrent muet

. en apercevant l’imposant

3) Malgré toute la hargne exprimé demeuraient acceptable 4) Elle a l’air distrait

quand on attend

affiche.

, leurs propos

et poli

.

après cette discussion quelque peu animé

2. Ajoute un adjectif de ton choix pour compléter chaque nom en caractères gras. a) Cet acteur

b) Le chauffeur de l’autobus

c) Le

d) J’ajoute des décorations

e) La

4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 39

films.

a joué dans plusieurs

clocher de cette

.

est un homme

.

église doit être réparé. à chaque fête de l’année.

écurie de M. Leblond héberge des chevaux

.

Accords – Les classes de mots

39

17-08-07 14:53


L’adjectif classifiant ou qualifiant   Il existe deux types d’adjectifs : l’adjectif classifiant et l’adjectif qualifiant .

L’adjectif classifiant précise le nom en le classant dans un ensemble . Il est toujours placé après le nom. Ex. : la bibliothèque municipale, un sport amateur, une carte géographique L’adjectif qualifiant exprime une qualité , positive ou négative, ou une manière d’être . Ex. : une jupe confortable, une table solide, une personne sympathique Contrairement à l’adjectif classifiant, l’adjectif qualifiant :

peut être placé avant ou après le nom ; Ex. : un vent violent, une violente tempête peut être précédé de il est ou elle est ; Ex. : Il est violent, elle est violente peut être précédé d’un adverbe Ex. : un vent peu violent, comme très, peu ou aussi.

une très violente tempête

1. a) Écris les cinq adjectifs qualifiants dans la première colonne du tableau. b) Montre qu’ils ont les trois caractéristiques de l’adjectif qualifiant.

ADJECTIF QUALIFIANT

  curieux   privé

ADJECTIF + NOM NOM + ADJECTIF

  cyclable   public

IL/ELLE EST…

  faible   superbe

  fruitier   respectueux

ADVERBE + ADJECTIF

 1) 2) 3) 4) 5)

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

  chaud   hivernal

Avec la 3e lettre de chaque adjectif qualifiant, forme le nom d’une ville européenne célèbre.

40

Accords – Les classes de mots

4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 40

17-08-07 14:53


Identifier un adjectif 

Pour s’assurer qu’on est bien en présence d’un adjectif, on peut avoir recours à ces manipulations syntaxiques :

remplacer ce mot par un autre adjectif ;

Ex. : la macabre découverte ¢ la belle découverte

effacer ce mot sans nuire à la construction

de la phrase (quand l’adjectif complète un nom) ; Ex. : C  ette macabre découverte n’était qu’un coup monté.

Certains mots peuvent appartenir à plus d’une classe de mots. Ex. : C’est un passage secret.

adjectif

Chut ! c’est un secret. nom

ajouter le mot très devant ce mot, lorsqu’il s’agit d’un adjectif qualifiant. Ex. : Cette très macabre découverte n’était qu’un coup monté.

a) Encercle les adjectifs dans les phrases.

b) Montre qu’il s’agit bien d’adjectifs en effectuant une des manipulations (remplacement, effacement ou ajout) présentées dans l’encadré théorique. 1) La concurrente qu’il a affrontée était une Québécoise de grand talent.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

2) Cet idiot distrait a cabossé ma vieille voiture parce qu’il discutait au téléphone. 3) Il faisait chaud malgré les nuages opaques qui masquaient les étoiles brillantes. 4) Le corps étranger qui s’était logé dans son nez douloureux la fit éternuer. 5) Nous buvions un chocolat chaud lorsqu’arriva le fils aîné du laitier avec une mauvaise nouvelle. 6) La création de la voiture hybride est le fruit de recherches scientifiques. Classe les adjectifs du numéro ADJECTIFS CLASSIFIANTS

1 dans la bonne colonne du tableau. ADJECTIFS QUALIFIANTS

Accords – Les classes de mots

4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 41

41

17-08-07 14:53


L’accord de l’adjectif avec plusieurs noms de même genre 

L’adjectif qui complète plusieurs noms de même genre se met au pluriel et reçoit le genre des noms qu’il complète.

f.

f.

f. pl.

m.

m. m. pl.

Ex. : une pomme et une banane mûres   un pamplemousse et un citron mûrs

1. À l’aide des mots, forme 10 groupes du nom composés de noms du même genre Noms masculins

  âne   canard   cerf

  cheval   chevreuil   coq

  crocodile   dindon   éléphant

  hibou,   lapin   perroquet

  pigeon,   renard   zèbre

Noms féminins

  abeille   brebis   chèvre

  chienne   chouette   cigale

  grenouille   jument   lapine

  lionne   louve   mouche

  ourse   poule   vache

Adjectifs

  affamé   apprivoisé   bavard

  doué   étourdi   gras

  intelligent   maigre   noir

  obèse   rusé   sauvage

  savant   superbe   têtu

Ex. : un âne et un zèbre têtus a)

  f)

b)

g)

e)

   j)

c )

h)

d)

  i)

2. Écris les adjectifs entre parenthèses en faisant les accords nécessaires. a) Mon père et mon frère sont souvent (distrait)

.

b) J’admire les filles et les femmes (courageux)

c) Mon plombier et mon électricien sont (sourd) et (muet) . d) J’ai une lapine et une chatte (roux)

42

e) Lucie et Geneviève sont très (sportif)

.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

accompagnés d’un adjectif. Fais les accords nécessaires.

. .

Accords – Les classes de mots

4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 42

17-08-07 14:53


Le verbe 

Le verbe est le seul mot qui se conjugue . Il peut être précédé d’un pronom de conjugaison. Ex. : je cours, tu marcheras, on parlait, nous vaincrons, que vous assistiez, ils allaient Le verbe est attributif s’il nous informe sur l’état du sujet . On peut remplacer un verbe attributif par le verbe être.

Ex. : ê  tre, demeurer, devenir, paraître, rester, sembler, avoir l’air

Il est non attributif lorsqu’il exprime une action que fait le sujet.

Ex. : manger, réfléchir, rire, vouloir, dormir

1. Encercle les verbes dans les phrases et conjugue-les à un autre temps.

a) Tu cours souvent après ton souffle après le cours d’éducation physique.

b) Le souffle court, le garçon apeuré court tout de même vers les buissons.

c) Ne mime bien que celui qui a consacré plusieurs heures à cet art qu’est le mime.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

d) Si tu écoutes cet album à répétition tu en seras fou.

e) Quand tu vernis tes ongles, appliques-tu une couche de vernis protecteur ? f) Aujourd’hui, je corde les trois cordes de bois pour notre poêle.

2. Souligne les verbes attributifs dans les phrases et remplace-les par le verbe être au même temps.

a) M  algré tous ses efforts, la maison était toujours demeurée dans un état lamentable.

b) Votre vue demeurera brouillée pendant encore quelques jours.

c) Vous verrez qu’en vieillissant, on devient de plus en plus raisonnable.

d) Malgré vos arguments, nous restions convaincus que nous avions raison.

e) Dès la fin de son premier stage, elle semblait assez compétente pour pratiquer. f) Elle serait sûrement devenue une championne si elle avait persisté.

Accords – Les classes de mots

4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 43

43

17-08-07 14:53


Identifier un verbe 

Pour s’assurer qu’on est bien en présence d’un verbe à l’infinitif, on peut ajouter ne pas ou il va devant ce mot.

Ex. : J’aime observer le travail du berger. ¢ J  e n’aime pas observer le travail du berger. ¢ Il va observer le travail du berger. Pour s’assurer qu’on est bien en présence d’un verbe conjugué, on peut avoir recours à ces manipulations syntaxiques :

encadrer ce mot par ne… pas ; ¢ Si le verbe est conjugué à un temps composé, seul l’auxiliaire sera encadré par ne… pas.

Ex. : Sa robe ne tombe pas bien. Ex. : Il est tombé à genoux. ¢ Il n’est pas tombé à genoux.

ajouter un pronom de conjugaison

Ex. : Elle tombe bien.

remplacer ce mot par le même verbe

Ex. : Il tombera à genoux.

devant ce mot ;

conjugué à un temps différent.

1. a) Souligne les verbes conjugués à un temps de l’indicatif et encercle les verbes à l’infinitif.

b) Si le verbe est conjugué à un temps composé, souligne l’auxiliaire et le participe passé.

elle dure L’été, pendant les trois mois que dure la haute saison touristique, le lieu

s’anime d’une foule de touristes aux tenues colorées, pas toujours du meilleur goût. Mais aujourd’hui Petit-Jourdain vit au rythme lent qui est le sien depuis un siècle et demi. — Grand-père n’est pas venu, dit Damien en observant le quai. Le train s’ébranle et repart lentement. Il disparaît bientôt, happé par la pénombre. Il laisse derrière lui ce curieux couple de passagers, si semblables l’un à l’autre.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

c) Justifie tes réponses en utilisant une des stratégies de l’encadré théorique.

— Ça ne fait rien, nous allons voir avec Marcel. Le chef de gare s’avance vers eux, souriant. Il a reconnu […] les petits-enfants de Charles Thibodeault qui viennent, chaque été, passer ici leurs vacances. Anne RICHTER, Le vallon maudit, Laval, Éditions HRW, 1996, p. 12-13. 44 Accords – Les classes de mots

4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 44

17-08-07 14:53


L’accord du verbe 

Le verbe est un receveur d’accord : il reçoit la personne et le nombre de son sujet, peu importe que celui-ci soit placé avant ou après le verbe. Lorsque le sujet est un GN, il s’accorde avec le nom noyau du GN. Pour accorder le verbe avec son sujet, on doit :   1  . repérer le sujet ; 2. déterminer la personne et le nombre du sujet (1re, 2e ou 3e personne du singulier ou du pluriel) ;

3e pers. sing.

Ex. : Ce peintre exposera ses toiles.

 3. donner cette personne grammaticale et ce nombre au verbe. Le verbe dont le sujet est formé de plusieurs groupes du nom se conjugue à la 3e personne du pluriel. Ces groupes du nom peuvent alors être remplacés par le pronom ils ou elles. Le masculin l’emporte sur le féminin. GN sujet ¢ Ils Ex. : Émilie et Alexandre clavardent tous les soirs en revenant de l’école.

1. a) Encercle les verbes conjugués et souligne leur sujet. b) Corrige les cinq erreurs d’accord.

c) Justifie tes réponses en reliant les verbes à leur sujet.

Savais-tu que le mot dinosaure signifie « très grand lézard » ? Pourtant, il existent de

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

nombreuses espèces de dinosaures, certaines ne mesurait pas plus de 30 centimètres. Le brachiosaure et le tyranosaure figurait parmi les plus gros dinosaures. Le brachiosaure pouvaient mesurer jusqu’à 12 mètres de haut. Les plus petits dinosaures de cette époque avaient la taille des oiseaux des basses-cours d’aujourd’hui. D’ailleurs, les oiseaux semble être le résultat de l’évolution des dinosaures à plumes. Dans ce cas, pouvons-nous affirmer que les dinosaures ont complètement disparu ?

2. Compose des phrases avec les sujets et les verbes indiqués en faisant les accords nécessaires.

a) sujet  Charlotte, Lysianne et Daniel   verbe  partir, imparfait

b) sujet  Gabrielle et son cousin William   verbe  tomber, futur simple

4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 45

Accords – Les classes de mots

45

17-08-07 14:53


L’accord du verbe séparé de son sujet 

Il arrive que le verbe soit séparé de son sujet par un ou plusieurs pronoms personnels compléments du verbe. Même s’il est séparé de son sujet par un pronom, le verbe s’accorde avec son sujet en personne et en nombre.

Ex. : Les gens regardent le funambule. Les gens le regardent.

a) Souligne les sujets des verbes entre parenthèses et indique leur personne et leur nombre. b) Écris les verbes au temps de l’indicatif demandé en faisant les accords nécessaires. 1) Tu les (saluer, futur simple)

de notre part.

2) J’espère que tu lui (dire, passé composé)

ta façon de penser.

3) Jean les (entendre, imparfait)

chanter tous les matins

et il en (demeurer, imparfait)

émerveillé chaque fois.

4) Vos moniteurs nous (affirmer, passé composé) (avoir, conditionnel présent)

constamment à l’œil.

5) Je vous (appeler, futur simple)

aussitôt que je le .

6) Vous lui (donner, futur simple) ne la (voir, futur simple)

son cadeau en retard, car vous pas le jour de son anniversaire.

7) Ses amies ne la (croire, présent) (mentir, passé composé) 8) Les enfants nous (rendre, futur simple) si vous ne les (faire, présent) 9) Ma fille vous (envoyer, présent) 10) Tu lui (donner, présent)

plus depuis qu’elle leur . complètement fous

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

(pouvoir, futur simple)

qu’ils vous

pas taire immédiatement ! ses plus sincères salutations ! ton avis avant qu’elle leur annonce

la nouvelle. 46

Accords – Les classes de mots

4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 46

17-08-07 14:53


L’accord du verbe avec le pronom relatif qui 

Le verbe d’une phrase subordonnée introduite par le pronom relatif qui reçoit la personne et le nombre de l’antécédent du pronom qui . Pour accorder le verbe avec le pronom relatif qui, on doit :  1. repérer l’antécédent du pronom relatif qui ; 2. trouver le nombre et la personne de cet antécédent ;

L’antécédent du pronom relatif qui est généralement le ou les mots qui précèdent ce pronom.

 3. donner au verbe la personne et le nombre de l’antécédent. 3e pers. pl.

Ex. : Catherine va rejoindre Jessica et François qui regardent des clips à la télévision.

1. a) Souligne les antécédents des pronoms relatifs qui et indique leur personne et leur nombre.

b) Écris les verbes au temps de l’indicatif demandé en faisant les accords nécessaires.  1) C’est moi qui (aller, futur simple)

conduire les enfants.

2) Ce message s’adresse aux élèves de l’école qui (recevoir, futur simple)

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

le vaccin.

3) S  i c’est vous qui (choisir, présent) ne pas y aller. 4) C  ’est moi qui (montrer, présent) des neiges. 5) E  st-ce toi qui (cacher, passé composé) de beurre d’arachide ?

le film, je préfère

à François à faire du surf

le pot

Forme le verbe être conjugué à l’imparfait à l’aide de la dernière lettre de chaque réponse du numéro .

1

2. Compose une phrase contenant un pronom relatif qui et accorde le verbe correctement.

Accords – Les classes de mots

4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 47

47

17-08-07 14:53


L’accord du verbe avec un pronom indéfini  Le verbe reçoit la 3e personne du singulier quand son sujet est un pronom indéfini singulier comme aucun, aucune, chacun, chacune, personne, rien, tout ou n’importe qui.

3e pers. sing.

Ex. : Personne n’osait dire un mot.

Le verbe reçoit la 3e personne du pluriel quand son sujet est un pronom indéfini pluriel comme beaucoup, certains, tous, toutes, quelques-uns, quelques-unes ou plusieurs.

3e pers. pl.

Ex. : Tous étaient muets.

a) Souligne les sujets des verbes entre parenthèses. b) Indique leur personne et leur nombre.

c) Écris les verbes au temps de l’indicatif demandé en faisant les accords nécessaires.  1) Personne ne (connaître, présent)

son véritable nom.

2) Aucun ne (savoir, présent)

que quelqu’un (devoir, futur simple)

3) Si chacun (se mêler, imparfait)

de ses affaires, tous s’en

(porter, conditionnel présent)

mieux.

4) S’il n’en tenait qu’à moi, n’importe qui (pouvoir, conditionnel présent)

entrer dans ma demeure sans frapper.

5) Personne ne (savoir, présent)

nous (réserver, présent)

jamais ce que certains .

6) Quelque chose me (dire, imparfait) (mentir, plus-que-parfait) 7) Rien ne (laisser, imparfait) 48

beaucoup (quitter, conditionnel présent)

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

tôt ou tard passer aux aveux.

que quelques-unes . présager que, parmi ces gens, la ville aussi vite.

Accords – Les classes de mots

4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 48

17-08-07 14:53


L’accord du verbe séparé du noyau du sujet par un complément du nom  Dans une phrase, le sujet peut être un GN constitué d’un nom noyau et d’un complément du nom. Dans ce cas, il faut d’abord trouver le noyau du GN afin de déterminer la personne et le nombre du sujet.

Dans un GN contenant un ou plusieurs compléments du nom, le premier nom est le noyau. Ex. : les légumes de mon potager

3e pers. pl.

Ex. : Les élèves de ma classe auront des devoirs ce soir.

1. a) Souligne les GN sujets des verbes entre parenthèses.

b) Encercle le noyau des GN sujets, puis indique leur personne et leur nombre. c) Écris les verbes au temps de l’indicatif demandé en faisant les accords nécessaires.  1) Les cheveux gris de tante Yvette (avoir, imparfait) une teinte bleutée.

2) T outes les pièces de la maison (cacher, imparfait) un passage secret.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

3) U  ne casserole de macaronis aux artichauts (reposer, imparfait)

sur la cuisinière.

4) L a vie des gens riches et célèbres l’(intéresser, imparfait) au plus haut point. 5) T out le monde des rues avoisinantes (promettre, plus-que-parfait)

de voter pour lui.

2. Écris un sujet qui convient dans chaque phrase. Les éléphants d’Afrique

La chauffeuse de camion

Le groupe des violoneux

Ce caporal de l’armée de l’air

a) b) c)

d)

4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 49

obtiendra une promotion le mois prochain. possèdent de très grandes oreilles. présentera un spectacle demain soir. est arrivée en retard ce matin. Accords – Les classes de mots

49

17-08-07 14:53


L’accord du verbe avec son sujet selon la priorité des personnes 

Si le sujet est composé de GN et de pronoms de personnes grammaticales différentes , le verbe s’accorde au pluriel selon la priorité des personnes.

La 1re personne a priorité sur la 2e et la 3e personne. Donc, si le sujet contient au moins un pronom de la 1re personne, le verbe s’accorde à la 1re personne du pluriel. 3e   2e    1re Ex. : Eux, toi et moi participerons au projet. 1re pers. pl. (nous)

La 2e personne a priorité sur la 3e. Donc, si le sujet contient au moins un pronom de la 2e personne et aucun de la 1re personne, le verbe s’accorde à la 2e personne du pluriel. 3e  2e Ex. : Pierre et toi êtes de bons amis. 2e pers. pl. (vous)

a) Écris les phrases en remplaçant le sujet en caractères gras par le pronom qui convient. b) Conjugue les verbes au temps de l’indicatif demandé en faisant les accords nécessaires.  1) Carl et moi (aller, présent) dîner au restaurant.

3) Francis, toi et moi (prendre, imparfait) les choses en main. 4) Mes amis et moi (aimer, conditionnel présent) être seuls. 5) Est-ce que Louis et toi (manger, futur simple) avec nous ce soir ? 6) Les enfants chahutaient dans la voiture pendant qu’Irène et moi (remplir, imparfait) le constat amiable.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

2) Maman et toi (préparer, présent) une surprise.

7) L’inspecteur et eux (découvrir, futur simple) le coupable de ce crime.

50

Accords – Les classes de mots

4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 50

17-08-07 14:53


Le pronom 

La plupart des pronoms sont des mots qui remplacent ou représentent un groupe du nom (GN). Le pronom se place :

devant le verbe ;

Ex. : Il part en vacances.

après le verbe, relié par un trait d’union ;

Ex. : Pars-tu en vacances ?

devant le verbe, séparé par un autre pronom.

Ex. : Celui-là vous rappelle quelqu’un.

Le pronom peut être composé d’un seul mot ou de plusieurs mots. Il en existe plusieurs sortes. PRONOMS

EXEMPLES

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

SORTES

Personnels

je, me, moi, m’, tu, te, toi, t’, il, elle, on, se, soi, s’, lui, le, la, l’, y, en, nous, vous, ils, elles, les, leur, eux

Possessifs

le mien, la mienne, les miens, les miennes, le tien, la tienne, les tiens, les tiennes, le sien, la sienne, les siens, les siennes, le nôtre, la nôtre, les nôtres, le vôtre, la vôtre, les vôtres, le leur, la leur, les leurs

Démonstratifs

celui, celle, ceux, celles, ce, ceci, cela, ça, celui-ci, celle-ci, ceux-ci, celles-ci, celui-là, ceux-là, celles-là

Interrogatifs

qui, que, quoi, lequel, laquelle, lesquels, lesquelles

Relatifs

qui, que, quoi, dont, où, auquel, auxquels, auxquelles, duquel, desquels, desquelles, lequel, laquelle, lesquels, lesquelles

Autres

personne, certains, nul, rien, quelqu’un, quelque chose, beaucoup, plusieurs, n’importe qui, plus d’un

Encercle les 19 pronoms dans le texte. Après une seconde d’hésitation, Chang et Marco courent derrière le mini-train électrique qui s’ébranle. Ils s’accrochent au dernier wagon vide et y grimpent. Derrière eux, à leur insu, le spectre Van der Bruck disparaît, se volatilisant en fumée. Les garçons se dissimulent aisément dans le mini-train constitué de petites bennes servant au transport des marchandises illicites. — Qu’est-ce qu’on fait à présent ? chuchote Marco à l’oreille de Chang. — On se laisse conduire, bonhomme. — Aucune bâche sous laquelle nous cacher ! s’indigne le jeune garçon. Un des malfaiteurs n’a qu’à se pencher au-dessus de la benne pour nous voir ! — Fais confiance à notre ami Van der Bruck, Marco. On n’a pas le choix. — Parlons-en de celui-là ! Où est-il maintenant ? Anne RICHTER, Le Spectre Van der Bruck, Laval, Éditions HRW, 1993, p. 42-43. Accords – Les classes de mots

4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 51

51

17-08-07 14:53


Le pronom sujet 

Le pronom qui occupe la fonction sujet est un donneur d’accord :

il donne sa personne et son nombre au verbe conjugué à un temps simple ou à l’auxiliaire d’un verbe conjugué à un temps composé ; 2e pers. pl.

1re pers. pl.

Ex. : Pendant que vous travailliez sur votre recherche, nous avons sorti les chiens.

il donne son genre et son nombre au participe passé employé avec être et à l’adjectif attribut du sujet.

m. pl.

m. pl.

Ex. : Ils sont excités, tes chiens, mais comme ils sont mignons !

1. Encercle le pronom sujet qui convient en considérant l’accord des mots en caractères gras.

a) (Elles, Ils) étaient partis en voyage de chasse.

b) Je dirais que (celle-ci, celui-ci) est beaucoup plus tolérante que celui-là.

  c) Saviez-vous que (la mienne, le mien) serait disposée à courir un marathon ? e) (Ils, Elles) sont bien disciplinées vos bêtes. (Les nôtres, La nôtre), à notre grand désespoir, jappe pour un oui ou pour un non.

 f) Parce qu’(ils, elles) étaient particulièrement débordés ce midi-là, quelques repas furent servis froids.

g) Une fois la journée de ski terminée, (ils, certaines) sont allées se réchauffer devant le feu avant de prendre le chemin du retour. h) (Quelqu’un, Beaucoup) aurait été désagréable avec elle, mais heureusement, (quelqu’un, beaucoup) ont pris sa défense. Classe les pronoms encerclés dans le tableau. SINGULIER

PLURIEL

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

d) Selon ce qu’on raconte, (quelqu’un, plusieurs) se seraient endormis avant la fin du spectacle.

Masculin Féminin

52

Accords – Les classes de mots

4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 52

17-08-07 14:53


SUITE Le pronom sujet

2. a) Encercle les 19 pronoms dans le texte.

b) Classe-les au bon endroit dans le tableau.

— Savais-tu que les abeilles étaient en voie de disparition ? — Non, je l’ignorais. Quels gestes peut-on poser pour les aider ? — Il est possible de leur venir en aide en plantant des fleurs dans nos jardins. Celles-ci leur fournissent la nourriture dont elles ont besoin. — Pas de souci, le mien est déjà rempli de belles fleurs de toutes sortes. De plus, nous n’utilisons aucun pesticide, car cela tue les insectes. Ceux-ci ne sont pas toujours nuisibles ! — Tu as bien raison ! Les insectes ont un travail important à faire dans la nature. Protégeons-les. Rien n’est impossible, si tout le monde y met du sien ! SUJET

COMPLÉMENT DU VERBE

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

Singulier

Pluriel

3. Ajoute un pronom sujet dans chaque phrase. Inspire-toi du tableau de la page 51 pour choisir tes pronoms.

a) Les insectes pollinisateurs sont ceux de se reproduire.

b)

c) les abeilles.

produisent le miel, les abeilles ou les guêpes ? peut aider à sensibiliser le monde au danger qui menace

d) Tes gestes sont importants,

e)

4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 53

permettent aux plantes

le sont tout autant.

est possible de construire des nichoirs pour les abeilles. serviront à les héberger pendant l’hiver. Accords – Les classes de mots

53

17-08-07 14:53


Le pronom : mot de substitution 

Le pronom est un mot de substitution qui permet la reprise de l’information. On appelle antécédent le groupe de mots que remplace un pronom. Le pronom peut remplacer :

un groupe du nom (GN). Le pronom qui remplace un GN a le même genre, le même nombre et la même personne que le nom noyau ;

Ex. : Le camelot se lève à l’aurore. Il doit livrer le journal le plus tôt possible. antécédent

d’autres sortes de groupes de mots ; Ex. : Josiane aime recevoir des amis. En fait, Josiane adore cela.

Luc pense à Annie. Luc doit absolument lui parler.

Sylvain est nerveux. Et Sylvain le sera jusqu’au jour de l’examen.

une phrase. Ex. : Je prends l’avion pour une première fois. Cela me fait un peu peur.

a) Je ne sais pas où sont Pierre et Béatrice. Je ne les ai pas vus aujourd’hui.

b) Rosalie se cacha derrière le buisson. Elle n’en sortit qu’à la tombée de la nuit.  c) Pom se rendait au village une fois par mois. Il y passait la journée avec ses amis d’enfance.

d) Dès le saut du lit, Antoine s’imposait 10 minutes d’exercices d’étirement. C’était donc cela, son secret !

e) Comme Claudine était absente, je demandai à sa mère de lui remettre ma lettre.

  f) Ce que contenait cette lettre, Claudine ne le saura jamais.

g) Claude se versa un grand verre de lait qu’il but d’un seul trait.

h) Si, malgré tout, vous venez accompagnés de vos enfants, ceux-ci devront vous attendre dans le corridor.   i ) Le secret que je m’apprête à te confier, tu dois me promettre de ne jamais le répéter à personne.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

Souligne l’antécédent des pronoms en caractères gras dans les phrases.

  j ) Mes amies et moi allons à la fête costumée ce soir, car Tommy nous y a invitées. k) Mes parents ont toujours été là pour moi. C’est d’ailleurs pour eux que je fais des efforts dans mes études. 54

Accords – Les classes de mots

4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 54

17-08-07 14:53


Les mots le, la, l’, les et leur 

Les mots le, la, l’, les et leur sont parfois des déterminants , parfois des pronoms . Lorsqu’ils sont suivis d’un verbe, ce sont des pronoms. On peut alors trouver leur antécédent. Ex. : Maurane a rencontré tes parents. Elle leur a demandé de tes nouvelles. Lorsqu’ils sont suivis d’un nom, ce sont des déterminants. On peut alors les remplacer par un autre déterminant. ta Ex. : Maurane est la meilleure amie de leur sœur.

1. Encercle les pronoms le, la, l’, les et leur, et souligne leur antécédent. S’il y a plusieurs antécédents dans une même phrase, utilise des couleurs différentes pour distinguer les pronoms et leurs antécédents. a) Le mot que je cherche, je l’ai sur le bout de la langue.

b) Pauvre Sophie ! La voilà encore au beau milieu d’une histoire rocambolesque. c) Je ne trouve pas mes lunettes, je suis pourtant certaine de les avoir laissées sur le réfrigérateur.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

d) Hughes et Laurent arriveront en retard parce que leur voiture a refusé de démarrer. Il leur faut prendre l’autobus et le métro.

e) Comme les enfants ne tenaient plus en place, nous les avons invités à se calmer un peu en lisant leur livre préféré. Cela leur a permis de terminer la journée en beauté. f) Leur mère leur manquait. Quand ils la reverraient, les jumeaux n’allaient pas manquer de la serrer très fort dans leurs bras.

g) Francis adorait cette chanson qui le ramenait dix ans en arrière. Il l’aimait tant qu’on le surprenait souvent à la fredonner.

2. Écris les noms qui sont accompagnés d’un des déterminants le, la, l’, les ou leur dans les phrases du numéro MASCULIN SINGULIER

1.

FÉMININ SINGULIER

MASCULIN PLURIEL

Accords – Les classes de mots

4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 55

55

17-08-07 14:53


L’adverbe 

L’adverbe est un mot invariable qui modifie le sens d’un verbe, d’un adjectif ou d’un autre adverbe.

Ex. : Ma sœur court rapidement. Elle est très rapide. Elle court très rapidement.

L’adverbe peut aussi jouer le rôle de marqueur de relation.

Ex. : M  a sœur a couru, ensuite elle a pris sa douche.

L’adverbe se termine souvent par le suffixe -ment.

Ex. : régulièrement, facilement, rarement, rapidement, difficilement

L’adverbe peut être composé d’un seul mot ou de plusieurs mots. Il peut exprimer diverses valeurs. ADVERBES

de manière

ainsi, bien, ensemble, gentiment, lentement, mal, vite, à tort, à propos

de quantité ou d’intensité

assez, aussi, autant, beaucoup, moins, peu, plus, presque, très, trop

de temps

aujourd’hui, bientôt, demain, désormais, encore, hier, souvent, tout à l’heure

de lieu

ailleurs, dehors, derrière, en arrière, ici, là, là-bas, loin, partout, à gauche

d’affirmation

assurément, oui, sans doute, sûrement, certainement, vraiment

de négation

aucunement, pas du tout, ne… pas, non, ne… jamais, ne… point, ne… rien

1. Établis des relations entre les idées dans les phrases en ajoutant l’un des adverbes. bientôt

ensuite

jamais

parfois

a) Christophe nous accompagnera à la guitare, b) Stéphanie prendra l’autobus,

c) Le thermomètre indiquait -9 °C, d)

e) Sois persévérant,

pourtant

sans doute au piano.

le métro. je n’avais pas froid.

arriveront-ils d’un instant à l’autre.

f) Loïc était époustouflé,

tu récolteras le fruit de tes efforts. il n’avait vu une chose pareille.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

EXEMPLES

VALEURS

2. Souligne les adverbes et encercle le mot que chacun précise. a) Nous terminerons sans doute dans 15 minutes.

b) Votre chienne est trop grasse, vous rationnerez inévitablement ses portions.

56

c) Ce garçon ne voit pas plus loin que le bout de son nez !

Accords – Les classes de mots

4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 56

17-08-07 14:53


La position de l’adverbe dans la phrase   

L’adverbe est toujours placé après un verbe conjugué à un temps simple. Ex. : Il mange bien.  Je marche vite.

Lorsque le verbe est conjugué à un temps composé, l’adverbe peut se placer entre l’auxiliaire et le participe passé ou après le verbe. Ex. : Il a mal mangé.

J’ai marché lentement.

L’adverbe se place avant l’adjectif, l’adverbe ou le participe. Ex. : Cette rivière est très fraîche.  Il court beaucoup plus vite que moi. Les adverbes de négation encadrent le verbe conjugué et se placent avant le verbe à l’infinitif. Ex. : Elle ne parle jamais.  Je n’ai pas parlé.    Merci de ne pas courir.

1. Récris les phrases en ajoutant les adverbes précisés entre parenthèses. a) Je serai prête. (demain, ne… pas, probablement)

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

b) Elle aimait que nous lui demandions de venir jouer avec nous. (parfois, sûrement)

c) Ils s’amusèrent jusqu’à ce qu’il fasse nuit. (presque, dehors, ensemble)

2. Récris les phrases en ajoutant l’adverbe ne… pas. a) Le roi traite bien ses sujets.

b) Le commis a traité le client de voleur.

c) Battre les œufs.

d) Nous avons obtenu les résultats escomptés. 4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 57

Accords – Les classes de mots

57

17-08-07 14:53


La formation des adverbes en -ment 

Beaucoup d’adverbes se terminent par le suffixe -ment. Pour former des adverbes en -ment, il faut transformer des adjectifs en respectant les règles suivantes. FINALE DE L’ADJECTIF MASCULIN

une consonne

RÈGLE

+ -ment à l’adjectif féminin

EXEMPLES

grand : grande + -ment ¢ grandement frais : fraîche + -ment ¢ fraîchement

e, é, i ou u

+ -ment à l’adjectif masculin

brave + -ment ¢ bravement instantané + -ment ¢ instantanément joli + -ment ¢ joliment absolu + -ment ¢ absolument

-ent

remplacer -ent par -emment

différent ¢ différemment

-ant

remplacer -ant par -amment

suffisant ¢ suffisamment

Plusieurs cas particuliers n’obéissent pas à ces règles. Ex. : bref ¢ brièvement

gentil ¢ gentiment

mou ¢ mollement

cru ¢ crûment

confus ¢ confusément

a) frais

b) vigoureux c) cruel d) net

e) bref

f) étonnant g) prudent h) unique

i) extrême

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

Forme des adverbes dérivés de ces adjectifs.

Forme un adverbe avec les lettres encadrées.

58

Accords – Les classes de mots

4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 58

17-08-07 14:54


La préposition 

La préposition est un mot invariable qu’on place devant un mot ou un groupe de mots qui exerce la fonction de complément. Il peut s’agir :

d’un groupe du nom (GN) ; ¢

Ex. : Martine joue dans la salle de jeux.

d’un adverbe ;

¢

Ex. : Depuis hier, je me sens grippé.

d’un verbe à l’infinitif ;

¢

Ex. : Je travaille pour réussir.

d’un pronom.

¢

Ex. : Je rentre chez moi.

La préposition peut être formée d’un seul mot ou de plusieurs mots. Ex. : à, avant, après, jusqu’à, pendant, au-dessus de, de façon à, afin de

1. Ajoute les prépositions au bon endroit dans le texte. Certaines prépositions peuvent être utilisées plus d’une fois. à

au-dessus de

contre

dans

de / d’

devant

en

par

pour

sur

la grande galerie qui mène

Nous nous engageons de nouveau la passerelle,

silence. Je marche presque

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

la pointe des pieds, attentif au moindre bruit. [...] Je m’immobilise une des fenêtres et j’aplatis mon visage planches clouées en travers

interdire l’accès

meunerie. Je jette un coup d’œil plongé

les la

un des interstices. L’intérieur est

une pénombre épaisse. Seules les croisées non condamnées l’étage laissent filtrer quelques rayons

lumière. [...] soit penché

une faible

un peu, on s’attendrait presque à ce que le meunier ses poches

farine.

Nadya LAROUCHE, Cauchemar sur la lune, Laval, Éditions HRW, 1996, p. 73-74.

2. Encercle les 10 prépositions dans les phrases. a) Je me rendrai chez toi après le souper.

b) Depuis mon enfance, je suis préoccupé par la paix dans le monde. c) Viens-tu avec moi à la foire des artisans ce samedi ?

d) Au cinéma, je veux m’asseoir entre vous deux et devant mon frère.

Accords – Les classes de mots

4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 59

59

17-08-07 14:54


Les prépositions et les relations de sens 

Les prépositions établissent diverses relations de sens entre les mots . Une même préposition peut exprimer différents liens, selon le contexte. Voici une liste des prépositions les plus fréquentes. SENS

EXEMPLES 

PRÉPOSITIONS

Temps

à, avant, après, depuis, dès, durant, jusqu’à, pendant, pour

Nous allumerons le feu après avoir monté la tente.

Lieu

à, au-dessus de, auprès de, chez, dans, derrière, devant, au pied de, en, vers, loin de

Nous allons à Chicoutimi lundi prochain.

But

à, pour, afin de, de façon à, de manière à

Nous partirons tôt afin d’éviter la circulation.

Manière

à, de, par, avec, sans, selon

J’y serai avec plaisir.

Coche la colonne appropriée pour indiquer la relation de sens établie par les prépositions en caractères gras dans les phrases. TEMPS

a) Nous serons de retour pour midi.

LIEU

BUT

MANIÈRE

b) Nous partons pour Montréal.

c) Nous partons pour nous reposer.

d) Le taxi s’arrêta avant le dépanneur.

e) Sophie passera te chercher avant le souper.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

f) Coupe le fromage avec ce couteau.

g) C’est une lève-tôt : elle se lève avec le soleil. h) Je serai prête dans deux minutes.

i) Entrons nous réchauffer dans le vestibule.

j) Voici le formulaire à signer et à nous retourner. k) Elle se rendit chez la directrice à reculons. l) J’y participerai sans grande conviction.

m) Nous irons ensemble afin d’économiser de l’essence. Additionne le nombre de crochets dans chaque colonne et complète l’équation.

60

temps lieu  − 

=

but manière  − 

Accords – Les classes de mots

4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 60

17-08-07 14:54


Le choix de la préposition 

Le choix de la préposition ne dépend pas toujours du sens (temps, lieu, but, manière) à exprimer. Parfois, le mot qui précède ou qui suit la préposition commande ce choix. Pour marquer le lieu, on écrit chez devant un nom de personne et à dans les autres cas. Ex. : Après ma visite chez le dentiste, j’arrêterai à l’épicerie. Remarque : à devient au devant le déterminant défini le suivi d’un nom masculin. Ex. :

à le parc ¢ au parc

Le complément de certains verbes doit être introduit par une préposition spécifique. Ex. : Je parle à mes amis.   Je parle de mes amis.   Je me fie à mon instinct. Lorsqu’on doute de la préposition à employer avec un mot, on consulte le dictionnaire sous l’entrée du mot.

1. Ajoute la préposition à, ou de dans les phrases et associe la phrase de droite qui explique le sens qu’elle donne au verbe. a) Je parle

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

b) Je parle

c) Je pense d) J’obéis

mon frère.

1) Je raconte quelque chose.

mon voyage.

2) Je fais ce qu’il me demande. 3) Je m’engage à faire quelque chose.

ma grand-mère.

4) Je m’adresse à quelqu’un.

mon père.

e) Je te promets

5) Je pense à quelqu’un.

rester sage.

2. Ajoute la préposition à, dans, en ou avec dans chaque phrase en fonction du complément de chacune. a) Vous vous couchez

b) Vous vous couchez

quelques minutes. plat ventre.

c) Tu as la mauvaise habitude de couper la parole

d) Après les avoir lavées, tu coupes les courgettes

e) La viande est si tendre que tu peux la couper f) Je ne laisse aucun étranger entrer de mes parents. g) Nous vous laisserons entrer

h) Nous vous laisserons entrer

4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 61

tout le monde. quatre morceaux. ta fourchette.

ma maison en l’absence

votre chien. groupes de quatre personnes. Accords – Les classes de mots

61

17-08-07 14:54


La conjonction 

La conjonction est un mot invariable qui sert à unir :

des mots ;

Ex. : J’habite une grande et belle maison.

des groupes de mots ; des phrases.

Ex. : Je mange une pomme et une poire.

Ex. : Je termine de lire ce chapitre et je vais me coucher.

La conjonction peut être formée d’un seul mot ou de plusieurs mots et exprimer différents sens. Voici une liste des conjonctions les plus fréquentes. RELATION DE SENS

EXEMPLES

CONJONCTIONS

Addition

et, de même que

Je mange une pomme et une poire.

Alternative

ou

J’irai au cinéma ou à l’arcade.

Opposition

mais, or, bien que

Maryse est malade, mais elle assiste quand même à sa leçon de piano.

Temps

avant que, après que, depuis que, dès que, lorsque, pendant que, quand

Nous irons en excursion après que vous aurez monté la tente.

Cause

car, parce que, puisque

Ils sont allés à la plage parce que le temps ensoleillé le permettait.

  aussitôt que   parce que

  car   et

  ou   quand

  mais   sauf que

ma soirée d’hier ont été bien occupées. J’aurais voulu

Ma journée faire la grasse matinée,

j’ai dû me lever tôt

je gardais les enfants des Dumouchel, qui participaient à un tournoi de golf. ils sont revenus, j’ai couru à la maison,

ma

marraine m’y attendait pour une sortie « entre filles ». Après deux trois minutes d’hésitation, nous avons arrêté notre choix sur un repas de sushis

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

Ajoute les conjonctions au bon endroit dans le texte. Certaines conjonctions peuvent être utilisées plus d’une fois.

un film d’horreur. Ce n’était pas l’idée du siècle ! Hantée par les images du film, à m’endormir,

62

je me suis couchée, j’ai eu de la difficulté heureusement, je n’ai pas fait de cauchemar.

Accords – Les classes de mots

4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 62

17-08-07 14:54


Le féminin des noms et des adjectifs — règle générale   

En général, pour transformer un nom ou un adjectif masculin en un nom ou un adjectif féminin, on lui ajoute un e . Cette règle vaut également pour les noms propres.

Ex. : un petit voisin ¢ une petite voisine

un lapin noir ¢ une lapine noire

Les noms et les adjectifs qui se terminent par un e au masculin s’écrivent de la même façon au féminin. Le déterminant indique le genre du nom. Ex. : un arbitre ¢ une arbitre

Le féminin de certains déterminants se forme selon les mêmes règles que le féminin des noms et des adjectifs. Ex. : un ¢ une tout ¢ toute aucun ¢ aucune

ce camarade ¢ cette camarade

1. Écris les noms et les adjectifs au féminin dans la grille. a) André

b) avocat

c) intense

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

d) propre e) étroit

f) absent

g) artisan

h) candidat i) célèbre j) normal k) client

Avec les lettres encadrées, forme un mot qui peut être un nom et un adjectif qui ne change pas au féminin.

2. Écris les mots entre parenthèses au féminin.

a) une enfant (gâté)

b) une formule (adéquat) c) une œuvre (original)

4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 63

d) une tentative (vain)

e) une idée (vague)

f) une version (final)

Accords – La formation du féminin des noms et des adjectifs

63

17-08-07 14:54


Le doublement de la consonne finale  MASCULIN

EXEMPLES

FÉMININ

EXCEPTIONS

-el

-elle

un criminel ¢ une criminelle naturel ¢ naturelle quel ¢ quelle

-en

-enne

un chien ¢ une chienne moyen ¢ moyenne

-et

-ette

un coquet ¢ une coquette muet ¢ muette cet ¢ cette

complet ¢ complète désuet ¢ désuète incomplet ¢ incomplète inquiet ¢ inquiète replet ¢ replète

-on

-onne

un espion ¢ une espionne bouffon ¢ bouffonne

un démon ¢ une démone un compagnon ¢ une compagne

-eil

-eille

pareil ¢ pareille

concret ¢ concrète discret ¢ discrète indiscret ¢ indiscrète quiet ¢ quiète secret ¢ secrète

Écris le féminin des noms dans la grille, sans les déterminants. 7

HORIZONTALEMENT

13

14

1

1) un champion

11

2) un professionnel 2

4) un démon 5) ancien 6) un muet

12

8

VERTICALEMENT

10

3

7) un compagnon 8) un Canadien 9) un fanfaron 10) un gardien 1 1) mignon

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

9

3) nul

4

12) officiel 13) un comédien

5

14) un cadet 6 64

Accords – La formation du féminin des noms et des adjectifs

4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 64

17-08-07 14:54


Le féminin des noms et des adjectifs se terminant par -er, -eau et -eur  MASCULIN

EXEMPLES

FÉMININ

-er

-ère

un berger ¢ une bergère étranger ¢ étrangère

-eau

-elle

un chameau ¢ une chamelle nouveau ¢ nouvelle

-eur

-euse

un coiffeur ¢ une coiffeuse menteur ¢ menteuse

-rice

un éditeur ¢ une éditrice protecteur ¢ protectrice

-eure

un docteur ¢ une docteure extérieur ¢ extérieure

1. Écris les groupes du nom au féminin.

un serviteur ¢ une servante un enchanteur ¢ une enchanteresse vengeur ¢ vengeresse demandeur ¢ demanderesse défendeur ¢ défenderesse ambassadeur ¢ ambassadrice

a) ton passager

f) un nouveau

d) un campeur

i) un cordonnier

b) cet acteur

c) mon jumeau

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

EXCEPTIONS

e) un conducteur

Complète l’équation en considérant la finale des réponses du numéro .

1

g) le facteur

h) le créateur

j) un traducteur

-trice -euse  − 

-ère -elle

=

 + 

2. Récris les phrases en mettant les mots en caractères gras au féminin. a) C’est son cuisinier qui s’occupe de nourrir leur agneau.

b) Ce pompier a bien apprécié sa promenade à dos de chameau.

c) Le directeur et le brigadier sont plutôt casaniers.

d) Cet électeur n’est pas un menteur !

4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 65

Accords – La formation du féminin des noms et des adjectifs

65

17-08-07 14:54


Le féminin des noms et des adjectifs se terminant par -s, -x ou -f  MASCULIN

EXEMPLES

FÉMININ

EXCEPTIONS

-s

-se un Québécois ¢ une Québécoise bas ¢ basse (règle générale gris ¢ grise las ¢ lasse – ajout d’un e) gros ¢ grosse tiers ¢ tierce

-x

-se

un époux ¢ une épouse

doux ¢ douce faux ¢ fausse

-f

-ve

un veuf ¢ une veuve vif ¢ vive

bref ¢ brève

gras ¢ grasse épais ¢ épaisse exprès ¢ expresse frais ¢ fraîche un vieux ¢ une vieille un roux ¢ une rousse

1. Écris les adjectifs au féminin en les regroupant sur une même ligne ceux qui suivent   français   heureux   hongrois   jaloux   naïf

  niais   silencieux   sportif   veuf

a)

b)

c)

2. Écris les mots au féminin dans la grille. a) épris b) roux c) sauf d) gris

e) fautif f) neuf

g) époux

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

la même règle de formation du féminin.

h) vieux

Avec les lettres encadrées, forme un adjectif féminin.

66

Accords – La formation du féminin des noms et des adjectifs

4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 66

17-08-07 14:54


Le féminin des noms et des adjectifs — cas particuliers 

Certains noms et adjectifs masculins ont une forme particulière au féminin. Ex. : un compagnon ¢ une compagne   un garçon ¢ une fille

Écris le féminin des noms dans la grille, sans les déterminants.

HORIZONTALEMENT 1) 2) 3) 4) 5)

un un un un un

parrain Grec père roi fou

VERTICALEMENT 6) 7) 8) 9)

un un un un

oncle tsar neveu contremaître

10) un 1 1) un 12) un 13) un 14) un 15) un

favori serviteur copain duc fils empereur

10 1

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

11 2

12

13

15 3

4

14 5 6 7 8

9

Accords – La formation du féminin des noms et des adjectifs

4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 67

67

17-08-07 14:54


Le pluriel des noms et des adjectifs — règle générale    En général, pour écrire un nom au pluriel, on ajoute un s au nom singulier. Les noms de peuples varient en nombre en suivant la même règle. Ex. : leur grande fille ¢ leurs grandes filles les Italiens du quartier

Les mots se terminant par -s , -x ou - z ne changent pas au pluriel. Ex. : quelle voix ¢ quelles voix

le nez ¢ les nez

ce mauvais discours ¢ ces mauvais discours

Les noms propres de personnes ne varient pas en nombre.

Certains déterminants forment leur pluriel selon les mêmes règles que les noms et les adjectifs. Ex. : ce ¢ ces leur ¢ leurs

Ex. : Les deux Julie de ma classe.

1. Ajoute la marque du pluriel aux noms en caractères gras lorsque cela est nécessaire. , tu peux ajouter au mélange secs.

b) Les conducteur québécois d’hiver sur leur voiture

pour muffin

doivent installer les pneu avant le 15 décembre.

c) Beaucoup de plombier canadien accepteront de venir réparer des fuite un dimanche , à condition de recevoir le double du coût habituel. d) Le plus jeune de mes frère passe plein d’heure à construire des structure de carte au lieu de jouer avec les jouet qu’il a reçus en cadeau pour ses cinq an .

e) Le professeur distribuait des cahier à ses élève compte des moquerie qui circulent à son sujet .

sans tenir

2. Récris les phrases en mettant les mots en caractères gras au pluriel. a) Il est interdit de s’approcher de ce lynx et de cet ours.

b) C’est le prix à payer pour un corps en santé.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

a) Avant la cuisson quelques raisin

c) À l’Institut du nez gris, on apprend à renifler un mets pour en déterminer l’ingrédient.

68

Accords – La formation du pluriel des noms et des adjectifs

4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 68

17-08-07 14:54


Le pluriel des noms et des adjectifs se terminant par -au, -eau, -eu et -ou  SINGULIER

PLURIEL

EXEMPLES

EXCEPTIONS

-au

-aux

un boyau ¢ des boyaux au ¢ aux

-eau

-eaux

un jumeau ¢ des jumeaux beau ¢ beaux

-eu

-eux

un lieu ¢ des lieux hébreu ¢ hébreux

un pneu ¢ des pneus un bleu ¢ des bleus un émeu ¢ des émeus

-ou

-ous

un voyou ¢ des voyous fou ¢ fous

un un un un

un landau ¢ des landaus un sarrau ¢ des sarraus

bijou ¢ des bijoux caillou ¢ des cailloux chou ¢ des choux genou ¢ des genoux

un hibou ¢ des hiboux un joujou ¢ des joujoux un pou ¢ des poux

1. Biffe le mot mal orthographié au pluriel dans chaque série et écris-le correctement à droite.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

a) bateaux, gâteaux, ciseaus, agneaux

¢

b) joyaux, sarraus, boyaux, tuyaus c) cheveux, pneus, neveux, aveus d) bleus, émeus, adieus, pneus

¢ ¢ ¢

e) plateaux, taureaux, oiseaux, landaux f) filous, joujous, matous, toutous

¢ ¢

2. Écris les noms au pluriel dans la grille. a) genou b) écrou c) bisou

d) hibou

e) minou f) bijou

Les cases vertes contiennent toutes la même lettre, soit la lettre

.

Accords – La formation du pluriel des noms et des adjectifs

4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 69

69

17-08-07 14:54


SUITE

Le pluriel des noms et des adjectifs se terminant par -au, -eau, -eu et -ou

3. a) Encercle les mots qui se terminent en - ou au singulier.

b) Biffe ceux dont la marque du pluriel est incorrecte et récris-les correctement. 1) Les matous de ma ruelle sont de vrais foux !

2) L’air intrigué, les hibous observaient les carcajous qui creusaient des troux dans la terre. 3) Jonathan fut surpris de trouver de minuscules cailloux dans ses chous de Bruxelles. 4) Vicky se plaisait à orner le cou de ses toutoux de bijous que sa grand-mère lui avait donnés. 5) Le menuisier tria ses écrous et ses cloux avant de réparer les verroux.

4. Dans la grille, écris au pluriel le mot correspondant à chaque définition. a) Poils qui se trouvent sur la tête.

c) Tissus placés dans les fenêtres.

d) Blouses de travail portées par-dessus les vêtements. e) Outils de jardinage faits d’une rangée de dents.

f) Outils servant à vérifier l’horizontalité d’une chose. Forme un nom pluriel à l’aide des lettres encadrées.

5. Écris chaque phrase au pluriel.

a) Le kangourou australien vit dans un milieu chaud et sec.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

b) Petites voitures d’enfants.

b) En trouvant le noyau dans ce gâteau, nous avons fait un vœu extraordinaire.

70

Accords – La formation du pluriel des noms et des adjectifs

4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 70

17-08-07 14:54


Le pluriel des noms et des adjectifs se terminant par -ail et -al  EXEMPLES

SINGULIER PLURIEL

EXCEPTIONS

-ail

-ails

un chandail ¢ des chandails un un un un

-al

-aux

un cheval normal ¢ des chevaux normaux

bail ¢ des baux corail ¢ des coraux émail ¢ des émaux soupirail ¢ des soupiraux

un bal ¢ des bals un carnaval ¢ des carnavals un chacal ¢ des chacals un cérémonial ¢ des cérémonials

un travail ¢ des travaux un vantail ¢ des vantaux un vitrail ¢ des vitraux un un un un

festival ¢ des festivals récital ¢ des récitals régal ¢ des régals rorqual ¢ des rorquals

banal ¢ banals fatal ¢ fatals final ¢ finals / finaux bancal ¢ bancals natal ¢ natals glacial ¢ glacials / glaciaux naval ¢ navals

1. Écris les noms entre parenthèses au pluriel. a) des (rail)

e) les (corail)

d) quelques (éventail)

h) les (bercail)

f) mes (chandail)

b) les (rorqual)

g) ces (émail)

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

c) deux (portail)

2. Écris les noms et les adjectifs au pluriel dans le tableau selon le changement qu’ils subissent au pluriel.

  amical   astral   bal   banal

  bétail  bocal  canal   caporal AJOUT D’UN S

 cérémonial   détail   épouvantail  fatal

  gouvernail   normal   travail   tropical

TRANSFORMATION DE LA TERMINAISON

Accords – La formation du pluriel des noms et des adjectifs

4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 71

71

17-08-07 14:54


SUITE

Le pluriel des noms et des adjectifs se terminant par -ail et -al

3. Écris les noms et les adjectifs au pluriel dans la grille. HORIZONTALEMENT 1) 2) 3) 4) 5)

thermal carnaval métal idéal hôpital

VERTICALEMENT 6) 7) 8) 9)

vital attirail crucial tribunal

10) émail 1 1) total 12) spécial 13) cardinal 14) nuptial

11 1 13

10

2 14

3 4

5 6

7

8

9

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

12

À l’aide des lettres dans les cases jaunes, forme une exception à la règle de formation du pluriel des mots en -ail.

72

Accords – La formation du pluriel des noms et des adjectifs

4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 72

17-08-07 14:54


RÉCAPITULONS Accords

1. Réponds aux questions en cochant les cases appropriées.

a) Dans la phrase « Christine approche sa chienne et la brosse affectueusement » : 1) quels sont les GN ?

o Christine o sa chienne o la brosse o affectueusement

2) quel mot a comme antécédent « sa chienne » ?

o approche o la

o brosse

o affectueusement

o brosse

o affectueusement

3) quel mot est un adverbe ?

o sa

o et

4) quels mots sont des receveurs d’accord ?

o Christine o approche

o sa

o brosse

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

b) Parmi les verbes, lesquels pourraient avoir comme sujet « tout le monde » ?

o sont venus

o est arrivé

o dort

o mangent

o ici

o avant d’

o dentiste

o chez

o tous

o qui

o sont

o propriétaires

c) Dans la phrase « Elle viendra ici avant d’aller chez le dentiste », quels mots appartiennent à une classe de mots invariables ?

d) Dans la phrase « Je m’adresse à tous les citoyens de la ville qui sont propriétaires d’une piscine » : 1) quels mots sont des pronoms ?

o Je

o m’

2) quels mots sont des verbes ?

o adresse

o citoyens

3) quels mots sont des prépositions ?

o m’ o de

o à o d’

o tous les o qui

4) quels mots sont des déterminants ?

o m’ o la

o tous les o qui

o à o d’

o de o une RÉCAPITULONS – Accords

4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 73

73

17-08-07 14:54


SUITE Récapitulons

2. a) Écris correctement les mots entre parenthèses en faisant les accords nécessaires. b) Justifie tes accords en reliant les donneurs d’accord aux mots accordés. Les paroles de Christopher me (fasciner, ind. imparfait)

.

Toutefois, quelque chose me (déranger, ind. imparfait) dans son discours. — Anaïs n’a pas eu le temps d’accomplir son œuvre, dis-je. Elle (mourir, passé composé) — Tu te (tromper, ind. présent)

trop jeune. . Elle avait déjà commencé à

peindre. Elle avait beaucoup de talent. Ça n’(avoir, ind. présent) pas vraiment d’importance que son œuvre reste (inachevé)

.

Les révélations de Christopher me (troubler, ind. passé simple)

.

de plus en plus (nombreux) (jeune)

entre ces deux

filles. Je racontai à Christopher que Lara était peintre,

elle aussi, et qu’elle avait également des dons de clairvoyance et de télépathie. Christopher eut l’air (intrigué)

et (ému)

.

— J’aimerais rencontrer Lara un jour, déclara-t-il d’un ton solennel. J’aurais peut-être l’impression en voyant ton amie que ma fille est toujours (vivant)

.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

Ainsi donc, Anaïs peignait comme Lara. Les ressemblances (être, ind. imparfait)

— Croyez-vous qu’Anaïs ait pu se réincarner dans le corps de Lara ? — Je l’ignore, (déclarer, passé simple)

Christopher, mais j’ai

bien l’intention de traverser l’océan pour le savoir. Francine LEMAY, L’île aux Épaves, Laval, Éditions HRW, 1993, p. 97-98. 74

RÉCAPITULONS – Accords

4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 74

17-08-07 14:54


SUITE Récapitulons

3. Accorde les adjectifs entre parenthèses dans les groupes du nom. a) une glissoire et une murale (géant)

b) deux (vieux)

femmes

c) des trajets (habituel)

d) des tendances (actuel)

e) une mère et sa fille (parisien)

f) un chaton et un chiot (fanfaron) g) des consignes (particulier)

4. Écris les noms manquants dans les cases du tableau. MASCULIN SINGULIER

MASCULIN PLURIEL

FÉMININ SINGULIER

FÉMININ PLURIEL

oiseau meuniers ambassadrice

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

mineure pêcheur nuageuses marginales nouvelle pieux

5. Forme un adverbe avec chaque adjectif.

a) autre : b) clair :

c) gentil : d) vif :

e) généreux :

4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 75

f) frais :

g) léger :

h) particulier :

i) prudent : j) gras :

RÉCAPITULONS – Accords

75

17-08-07 14:54


SUITE Récapitulons

6. Biffe la préposition qui ne convient pas dans chaque phrase.

a) Nous sommes heureux d’aller manger (chez – avec – pour) Émilie. b) Cet expert analysera le sol (derrière – à – près) la maison. c) Léa-Rose m’a invitée (dans – à – pour) son anniversaire. d) Je m’inquiète (pour – de – à) mon amie malade.

e) Elle a reçu des conseils (pour – par – de) son oncle.

7. a) Encercle les pronoms dans les phrases et écris l’antécédent au-dessus de chacun. Josianne s’entraîne depuis plusieurs semaines. Elle pratique la course à pied avec un entraîneur. Celui-ci la conseille sur sa technique. Bien qu’elles soient amusantes, leurs sorties sont très intenses et leur demandent de fournir des efforts. b) Dresse la liste des déterminants et des noms donneurs d’accord et indique leur genre et leur nombre. NOM DONNEUR D’ACCORD

GENRE

NOMBRE

c) Coche la classe à laquelle appartient chacun de ces mots dans les phrases. 1) depuis

2) Bien qu’

3) avec 4) de 5) très

76

o préposition o préposition o préposition o préposition o préposition

o conjonction o conjonction o conjonction o conjonction o conjonction

o adverbe o adverbe o adverbe o adverbe o adverbe

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

DÉTERMINANT

RÉCAPITULONS – Accords

4563_AuProgramme-6e_02-accords.indd 76

17-08-07 14:54


Le sujet 

Le sujet est un constituant obligatoire de la phrase. On ne peut pas l’effacer sans perdre le sens de la phrase. Il indique de qui ou de quoi on parle dans la phrase. Habituellement, il se trouve au début de la phrase et est placé devant le prédicat (groupe du verbe). C’est souvent un groupe du nom (GN) ou un pronom qui occupe la fonction sujet. Ex. : Le vent soufflait fort.  Il   arrachait tout. sujet

sujet

Récris les phrases en remplaçant le pronom sujet en caractères gras par le GN sujet qui convient parmi ceux qui sont proposés. Les voitures et les piétons

Un pianiste aveugle

Quelques poulains plus gourmands

Son médecin de famille

Plusieurs des élèves

Cette policière en civil

a) Il accompagnait la grande chanteuse de jazz.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

b) Ils peuvent à nouveau circuler sur le pont.

c) Celle-ci a procédé à l’arrestation du brigand.

d) Le sien lui a prescrit des antibiotiques.

e) Certains hennissent de plaisir dès que leurs naseaux flairent le foin.

f) Beaucoup n’avaient pas fait leurs devoirs.

4563_AuProgramme-6e_03-syntaxe-ponctuation.indd 77

Syntaxe et ponctuation – Les constituants de la phrase

77

17-08-07 14:53


Identifier le sujet dans une phrase 

Pour identifier le sujet dans une phrase, repère le mot ou le groupe de mots dont :

l’ encadrement par l’expression C’est… qui… ou Ce sont… qui… est possible ; Ex. : Ce sont Claude et Manon qui organisent une soirée de jeux vidéo.

le remplacement par un pronom de conjugaison est possible ; Ils Ex. : Claude et Manon organisent une soirée de jeux vidéo.

l’ effacement est impossible ; Ex. :

Claude et Manon organisent une soirée de jeux vidéo.

le déplacement est impossible. Ex. :

Les pronoms je, tu, il/on et ils deviennent moi, toi, lui et eux lorsqu’on les encadre par C’est… qui… ou Ce sont… qui… Ex. : Il veut dormir. C’est lui qui veut dormir.

Organisent une soirée de jeux vidéo Claude et Manon.

a) Souligne les sujets dans les phrases.

Ex. : Cette institution a ouvert ses portes en 2005.

Encadrement ¢ C’est cette institution qui a ouvert ses portes en 2005.

Déplacement ¢

A ouvert ses portes en 2005 cette institution.

1) Des oiseaux de toutes les couleurs volaient dans le ciel.

Encadrement ¢ Effacement

¢

2) L’inspectrice et moi ne savions plus où poser notre regard. Encadrement ¢ Déplacement ¢

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

b) Justifie ta réponse en recourant aux manipulations syntaxiques indiquées.

3) Les auditions des danseurs et danseuses auront lieu au printemps. Encadrement ¢ Remplacement ¢ 78

Syntaxe et ponctuation – Les constituants de la phrase

4563_AuProgramme-6e_03-syntaxe-ponctuation.indd 78

17-08-07 14:53


Le complément de phrase 

Le complément de phrase est un constituant dont la présence n’est pas obligatoire dans la phrase. On peut l’effacer sans nuire à la construction de la phrase. Ex. : Aujourd’hui, j’ai mangé des spaghettis. ¢ J’ai mangé des spaghettis. Le complément de phrase apporte souvent une précision de temps, de lieu, de but ou de cause. Ex. : Je partirai à sept heures de Québec pour ne pas arriver en retard. temps lieu but Différents groupes de mots peuvent occuper la fonction complément de phrase : EXEMPLES

GROUPES DE MOTS

un groupe du nom une préposition suivie d’un groupe

Rosalie nage tous les soirs.

un adverbe une conjonction suivie d’une phrase

Demain, Jacob remettra son travail.

de mots

Dans trois jours, mes parents arrivent.

Tu lances la balle quand je te le dis.

Dans les phrases :

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

a) détermine la précision apportée (but, cause, lieu ou temps) par chaque complément de phrase souligné ;

b) indique la construction du complément de phrase en inscrivant le chiffre correspondant. 1 GN

2  préposition + groupe de mots

3 adverbe

4  conjonction + phrase

4 1) Quand je suis parti, il y avait beaucoup de circulation sur l’autoroute. temps 2) Tandis que nous écoutions la télévision, un coup de tonnerre nous fit sursauter. 3) Le dimanche soir, il m’arrive de m’endormir sur le canapé. 4) Quand le réveil sonna, Noémie lui donna une tape afin de le faire taire. 5) Parce qu’elle a mal à la gorge, Sonia peut manger des pastilles dans la classe.

Syntaxe et ponctuation – Les constituants de la phrase

4563_AuProgramme-6e_03-syntaxe-ponctuation.indd 79

79

17-08-07 14:53


Identifier le complément de phrase     

Pour identifier un complément de phrase, repère le mot ou le groupe de mots dont : l’ effacement est possible ;

Ex. : Souvent, Luc parle en rêvant. le déplacement est possible au début, au milieu ou à la fin de la phrase ; ¢

Ex. : Luc parle souvent en rêvant. Luc, en rêvant, parle souvent. le dédoublement par et cela se passe ou et il/elle le fait est possible ; ¢

Ex. : Souvent, Luc parle en rêvant.

Lorsqu’il est placé au début de la phrase, le complément de phrase est isolé par une virgule. Ex. : Un jour, je nagerai dans la piscine olympique. Lorsqu’il est placé au milieu de la phrase, le complément de phrase est encadré de virgules. Ex. : Je nagerai, un jour, dans la piscine olympique.

 Luc parle, il le fait en rêvant et cela se passe souvent. le remplacement par un pronom est impossible.

Leur, Luc parle lui.

1. a) Souligne les compléments de phrase.

b) Justifie tes réponses en recourant aux manipulations syntaxiques indiquées. 1) Autrefois, les gamins étaient obéissants.

Effacement

Déplacement ¢

¢

2) Les frères Dion boudaient parce qu’ils avaient perdu.

Dédoublement ¢

Effacement

¢

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

¢

Ex. : Souvent, Luc parle en rêvant.

3) Les journalistes anglais sont partis sans nous dire au revoir.

80

Déplacement ¢

Dédoublement ¢

Syntaxe et ponctuation – Les constituants de la phrase

4563_AuProgramme-6e_03-syntaxe-ponctuation.indd 80

17-08-07 14:53


SUITE

Identifier le complément de phrase

2. Récris les phrases en suivant ces instructions. A Place les compléments de phrase au début des phrases en ajoutant les virgules nécessaires. B Place les compléments de phrase au milieu des phrases en ajoutant les virgules nécessaires. Ex. : Le gâteau sera cuit dans cinq minutes. A Dans cinq minutes, le gâteau sera cuit. B Le gâteau, dans cinq minutes, sera cuit.

a) Nous écoutons le film en silence. A B

b) Juliette a dû raccrocher le téléphone malgré elle. A

B

c) N’oublions pas de prendre nos passeports avant de partir. A

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

B

d) Ce bébé pleure parce qu’il a faim. A

B

e) La foudre s’est abattue sur cet arbre mort lundi matin. A

B

f) Je nage dans le lac derrière chez moi. A

B

Dans les phrases a) à f), tu as ajouté 18 virgules. Syntaxe et ponctuation – Les constituants de la phrase

4563_AuProgramme-6e_03-syntaxe-ponctuation.indd 81

81

17-08-07 14:53


Le prédicat 

Le prédicat est la fonction occupée par le groupe du verbe (GV) dans la phrase. C’est un constituant obligatoire de la phrase. Il indique ce qu’on dit à propos du sujet. Le noyau du groupe du verbe est un verbe conjugué. Il peut être complété par un ou plusieurs groupes de mots. Le prédicat se trouve généralement après le sujet. DIVERSES CONSTRUCTIONS DU PRÉDICAT

EXEMPLES 

GROUPES DU VERBE

Verbe attributif

Verbe non attributif

+ adjectif

Michel et Sarah semblent confiants.

+ adverbe + adjectif

Ils semblent très confiants.

+ GN

Ce costume est une trouvaille.

Sans complément

La cigale stridule.

+ GN

Nous adorons le cinéma.

+ préposition + groupe de mots

Josiane danse avec son père.

+ préposition + pronom

Laura parlait d’eux.

+ adverbe

Le vent soufflait fort.

précédé d’un pronom complément

Steve leur parlera.

Ajoute des prédicats après chaque sujet en tenant compte de la construction demandée. a) Mon meilleur ami

.

b) Coralie et William

.

(verbe attributif + GN)

c) La belle Mathilde

.

d) Le vieil homme

e) Le chanteur

(verbe non attributif + GN) . (verbe non attributif + préposition + pronom) . (verbe attributif + adverbe + adjectif)

f) L’enseignante

.

g) Ce bénévole

82

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

(verbe non attributif + adverbe)

(pronom + verbe non attributif) . (verbe non attributif + préposition + groupe de mots)

Syntaxe et ponctuation – Les constituants de la phrase

4563_AuProgramme-6e_03-syntaxe-ponctuation.indd 82

17-08-07 14:53


Identifier le prédicat 

Pour identifier le prédicat (GV) dans une phrase, repère le groupe de mots : qui contient un verbe conjugué  ;

Ex. : Le public acclame l’artiste.

dont l’ effacement est impossible ;

Ex. :

Le public acclame l’artiste.

dont le déplacement est impossible ;

Ex. :

Le public acclame l’artiste.

Ex. : Le public acclame l’artiste. ¢

dont le remplacement par un verbe qui s’emploie seul (sans CD ou CI) comme dormir, tomber, arriver, apparaître ou éternuer est possible.

Le public dort.

1. Encercle les verbes conjugués dans ce texte et souligne les prédicats (GV). Les mangas Le mot manga désigne un style de bande dessinée japonaise. Les dessinateurs de mangas s’appellent des mangakas. Les mangas diffèrent des bandes dessinées occidentales. D’abord, ils doivent souvent se lire de droite à gauche. Cela © Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

correspond à la façon de lire l’écriture japonaise. Les mangas sont presque toujours en noir et blanc. De plus, leur découpage intègre beaucoup de mouvement. Cela explique les nombreuses adaptations animées de ces histoires illustrées. Leurs personnages très expressifs affichent ouvertement leurs émotions. Enfin, les mangas comportent beaucoup d’onomatopées. Par exemple, le mot niko niko désigne un sourire.

2. Récris trois phrases de ton choix du numéro 1 en remplaçant le prédicat

par un des verbes qui s’emploie seul, présentés dans la rubrique théorique. a) b)

c)

Syntaxe et ponctuation – Les constituants de la phrase

4563_AuProgramme-6e_03-syntaxe-ponctuation.indd 83

83

17-08-07 14:53


La phrase de base 

La phrase de base est un modèle de construction de phrase. On l’utilise pour comprendre la structure de diverses phrases. Plusieurs phrases déclaratives sont construites selon le modèle de la phrase de base. La phrase de base : est formée de deux constituants obligatoires  , c’est-à-dire le sujet, qui occupe la première position et le prédicat, qui occupe la deuxième position ; est parfois complétée par un ou plusieurs constituants facultatifs qu’on appelle compléments de phrase. Dans la phrase de base, les compléments de phrase suivent le prédicat ; Ex. :   Myriam assistera au spectacle de son chanteur préféré samedi soir. complément de phrase sujet prédicat 1re position 3e position 2e position est de forme positive (elle ne contient donc pas de mots de négation comme ne… pas).

1. Coche les phrases qui correspondent au modèle de la phrase de base.

o La mante religieuse est un insecte de six à huit centimètres de long. Apprends à connaître cet insecte. o  Contrairement à d’autres insectes, la mante peut faire pivoter sa tête  o

à 180 degrés.

o La mante religieuse ne vole ni très vite ni très loin. o Elle chasse parfois les papillons de nuit dans les maisons. o La mante religieuse est un insecte diurne. La femelle ne dévore pas toujours le mâle après ou pendant la copulation.  o Utilise, dans l’ordre, la lettre en caractère gras de chaque phrase cochée pour compléter le nom de cet insecte : t q  .  

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

2. Écris une phrase de base et identifie chaque constituant. 84

Syntaxe et ponctuation – Les formes et les types de phrases

4563_AuProgramme-6e_03-syntaxe-ponctuation.indd 84

17-08-07 14:53


La phrase contenant plus d’un verbe conjugué 

Une phrase peut contenir deux verbes conjugués ou plus. Pour former une telle phrase, on joint des phrases contenant un seul verbe en utilisant : des conjonctions (Ex. : lorsque, parce que, quand, que, si) ;

Ex. : Sylvain restera au lit aujourd’hui parce qu’il a besoin de repos. des pronoms relatifs (Ex. : qui, que). Ex. : Sylvain, qui a besoin de repos, restera au lit aujourd’hui.

1. Forme des phrases contenant deux verbes conjugués en joignant les phrases simples à l’aide des conjonctions ou des pronoms relatifs entre parenthèses.

a) À ma porte se tenait un homme. L’homme portait un chapeau melon. (qui)

b) Il voulait parler à Sylvie. Elle avait quitté la maison quelques minutes plus tôt. (alors que)

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

c) Il a écrit ses coordonnées sur un bout de papier chiffonné. Il a sorti le bout de papier de sa poche de veston. (qu’)

d) L’homme ne s’est pas retourné. Il est parti. (quand)

2. Écris la conjonction ou le pronom relatif qui convient pour compléter chaque phrase selon le sens mentionné entre parenthèses.

a) Cet acheteur âgé cherchait des antiquités (cause) retrouver les sensations de son passé. b) Plusieurs passagers ont failli se noyer (temps) a fait naufrage.

c) La clientèle sera satisfaite (condition) sympathiques.

il voulait ce paquebot les employés sont

Syntaxe et ponctuation – Les formes et les types de phrases

4563_AuProgramme-6e_03-syntaxe-ponctuation.indd 85

85

17-08-07 14:53


La phrase sans verbe conjugué 

Certaines phrases ne contiennent pas de verbe conjugué . Voici des structures possibles de phrases sans verbe conjugué : Ex. : Quelle belle journée !

un groupe du nom seul suivi d’un point d’exclamation ; les mots voici ou voilà accompagnés d’autres mots ;

Ex. : Voici l’autobus. Voilà ton livre.

un verbe à l’infinitif suivi d’un groupe de mots.

Ex. : Marcher autour de la piscine. Garder cette porte fermée.

a) Souligne les verbes conjugués dans les phrases.

1) Voilà votre assiette, madame. 2) Saura-t-on un jour comment il en est arrivé là ? 3) J’irai là où tu voudras. 4) Si j’avais une sœur, je la protégerais. 5) Ça fait mal ! 6) Défense d’entrer. 7) Surtout, ne pas parler la bouche pleine. 8) Écoute-moi bien quand je te parle. 9) Il ne veut plus jamais nous voir. 10) Tu sais, il aurait été si simple d’agir autrement. 11) Mettre le papier au recyclage. 12) Toute sa vie, Stéphane aura chanté faux.

UN VERBE CONJUGUÉ

PLUS D’UN VERBE CONJUGUÉ

SANS VERBE CONJUGUÉ

o o o o o o o o o o o o

o o o o o o o o o o o o

o o o o o o o o o o o o

TOTAL

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

b) Coche la case indiquant le nombre de verbes conjugués que chaque phrase contient.

Additionne le nombre de crochets dans chaque colonne et complète l’équation. un verbe conjugué  aucun verbe conjugué   plus d’un verbe conjugué 86

+

=

  +  2

Syntaxe et ponctuation – Les formes et les types de phrases

4563_AuProgramme-6e_03-syntaxe-ponctuation.indd 86

17-08-07 14:53


Les formes positive et négative de la phrase      La phrase positive est une phrase qui sert à dire qu’un fait, une information, un jugement ou un sentiment existe, ou à exprimer une opinion.

Ex. : J  ’ai vu Marie. Tout l’amuse. Tu veux un cadeau. Je m’oppose à cette nouvelle loi.

La phrase négative est une phrase qui sert à nier un fait, une information, un jugement ou un sentiment, ou à exprimer une opinion.

Ex. : J  e n’ai pas vu Marie. Rien ne l’amuse. Tu ne veux aucun cadeau. Je ne suis pas d’accord.

La phrase négative contient généralement deux mots de négation , c’est-à-dire l’adverbe ne (n’) accompagné de l’un de ces adverbes : pas, plus, jamais, aucun, rien. Remarque  Dans la langue orale, on supprime souvent le ne dans une phrase négative.

Ex. : J  ’ai pas le temps d’aller au marché.

Transforme ces phrases négatives en phrases positives. a) Personne ne lui faisait confiance.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

b) Elle ne nous a pas reconnus tout de suite.

c) Ce fonctionnaire ne percevait ni les impôts ni les taxes.

d) Vous n’avez fait aucune remarque déplacée.

e) Ne parlez plus de géographie à Laura.

f) Avisez-les de ne pas activer la sonnette à leur arrivée.

g) Elle ne voulait rien dire sans la présence de son avocat.

h) Son locataire n’acceptera pas une nouvelle inspection de son logement.

4563_AuProgramme-6e_03-syntaxe-ponctuation.indd 87

Syntaxe et ponctuation – Les formes et les types de phrases

87

17-08-07 14:53


La phrase de type déclaratif 

La phrase déclarative est une phrase dont on se sert pour affirmer un fait, donner une information ou exprimer une opinion. C’est le type de phrase le plus fréquemment utilisé. C’est le seul type de phrase qui peut correspondre à la phrase de base. Ex. : Les hivers canadiens sont très froids. Elle se termine généralement par un point, mais il peut arriver qu’elle se termine par un point d’interrogation ou un point d’exclamation. Ex. : Tu n’aimes pas l’été.   Tu n’aimes pas l’été ?   Tu n’aimes pas l’été ! La phrase déclarative est formée d’un sujet suivi d’un prédicat et parfois d’un ou de plusieurs compléments de phrase mobiles.

1. a) Récris les phrases en effaçant, en déplaçant ou en ajoutant des mots

ou des groupes de mots de manière à obtenir des phrases déclaratives. Au besoin, change la ponctuation.

b) Encadre le sujet, souligne le prédicat et, s’il y a lieu, encercle le ou les compléments de phrase. 1) Est-ce que tu peux examiner ce monument ?

2) Nous reste-t-il un peu de temps avant leur arrivée ? 4) Félix le phénix, l’appelaient ses amis proches. 5) Écoutons attentivement ! 6) Survivre jusqu’aux prochaines vacances, tel était son seul objectif.

2. Écris deux phrases déclaratives en identifiant le sujet, le prédicat et le ou les compléments de phrases s’il y a lieu.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

3) Faites-vous confiance à ce pasteur ?

a)

88

b)

Syntaxe et ponctuation – Les formes et les types de phrases

4563_AuProgramme-6e_03-syntaxe-ponctuation.indd 88

17-08-07 14:53


La phrase de type interrogatif 

La phrase interrogative est une phrase dont on se sert pour poser une question . Elle se termine par un point d’interrogation ( ?) et contient souvent des mots interrogatifs comme :

est-ce que, qui est-ce qui, qu’est-ce que, qu’est-ce qui, combien, combien de, comment, où, pourquoi, quand, que, qui, quoi, quel, quelle, quels, quelles. La phrase interrogative est formée d’un sujet, d’un prédicat et parfois d’un ou de plusieurs compléments de phrase. Ses constituants sont souvent placés dans un ordre différent de celui de la phrase de base. Lorsque le sujet est déplacé après le prédicat, il est parfois nécessaire d’ajouter un t encadré de traits d’union entre le verbe et le sujet. Ex. : Il préfère le chocolat. ¢ Préfère-t-il le chocolat ?

Rédige des questions et des réponses en utilisant les mots interrogatifs proposés. Les réponses doivent être des phrases correctes. MOT INTERROGATIF

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

a) est-ce que

QUESTION

RÉPONSE

b) qu’est-ce qui c) combien de d) comment e) d’où

f) quels

g) pourquoi h) quand

Syntaxe et ponctuation – Les formes et les types de phrases

4563_AuProgramme-6e_03-syntaxe-ponctuation.indd 89

89

17-08-07 14:53


La construction d’une phrase interrogative   

Voici des façons de construire une phrase interrogative à partir d’une phrase de base. Lorsqu’il s’agit d’une question à laquelle on ne peut répondre que par oui ou non . MANIPULATION

PHRASE DE BASE

ajout de est-ce que ou est-ce qu’il ajout d’un pronom après le verbe déplacement du pronom sujet après le verbe

EXEMPLE DE PHRASE INTERROGATIVE

Est-ce que Julie regarde Jérôme ? Julie regarde Jérôme.

Julie regarde-t-elle Jérôme ?* Regarde-t-elle Jérôme ?

* L’ajout d’un trait d’union entre le verbe et le pronom est nécessaire lorsqu’ils sont inversés.

Lorsqu’il s’agit d’une question pour obtenir une réponse autre que oui ou non .

le sujet

l’attribut du sujet le complément de phrase

PHRASE DE BASE

EXEMPLE DE PHRASE INTERROGATIVE

Pierre a téléphoné.

Qui a téléphoné ? Qui est-ce qui a téléphoné ?

La voiture rouge roulait vite.

Qu’est-ce qui roulait vite ? Quelle voiture roulait vite ?

La route est dégagée.

Comment est la route ?

Tu rappelleras dans une heure. Quand appelleras-tu ? Nous jouons au parc.

Où jouons-nous ?

le complément direct

Tu prépares un ragoût.

Que prépares-tu ?

le complément indirect

Tu discutes avec la caissière.

Avec qui discutes-tu ?

1. Transforme ces questions de manière à obtenir oui ou non comme réponse. a) Quand changeras-tu de coiffure ?

b) Combien de musiciens jouaient dans cet orchestre ?

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

LA QUESTION PORTE SUR :

c) Quel temps faisait-il pendant vos vacances dans le Sud ? 90

Syntaxe et ponctuation – Les formes et les types de phrases

4563_AuProgramme-6e_03-syntaxe-ponctuation.indd 90

17-08-07 14:53


SUITE

La construction d’une phrase interrogative

2. Transforme ces phrases déclaratives en phrases interrogatives. Les questions formulées doivent porter sur le mot ou le groupe de mots soulignés. Ex. : Le film était ennuyant.

Comment était le film ?

a) À son retour de l’école, ta nièce semblait préoccupée.

b) Elle sera à la station de métro dans une demi-heure.

c) Nous serons en congé lundi.

d) Le chêne centenaire n’a pas supporté la violence du vent. © Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

e) Le parlement est au coin de la rue Mongeau.

3. Écris le mot interrogatif qui convient afin d’obtenir la réponse à la question. a)

a laissé ce colis près de la porte ? Pierre.

b)

sont les pistes de ski ? Très belles !

c)

fabriques-tu ta cabane ? Avec du bois de grange.

d)

viendras-tu souper à la maison ? Samedi prochain.

e)

fais-tu ce soir ? Je reste à la maison.

f)

 onnerez-vous votre prochaine conférence ? d Au Mexique.

4. Écris la lettre de chaque question du numéro 3 à l’endroit indiquant sur quoi porte la question. SUJET

ATTRIBUT DU SUJET

COMPLÉMENT DE PHRASE

COMPLÉMENT DIRECT

COMPLÉMENT INDIRECT

, Syntaxe et ponctuation – Les formes et les types de phrases

4563_AuProgramme-6e_03-syntaxe-ponctuation.indd 91

91

17-08-07 14:53


La phrase de type impératif 

La phrase impérative est une phrase qui sert à donner un conseil, un ordre ou une consigne . Elle se termine par un point (.) ou un point d’exclamation (!). La phrase impérative se construit à l’aide d’un verbe conjugué à l’impératif . Au mode impératif, le verbe se conjugue uniquement à la 2e personne du singulier et aux 1re et 2e personnes du pluriel. Ex. : Cherche encore.  Donnons le meilleur de nous-mêmes !   Venez ici ! 2e pers. sing.

1re pers. pl.

2e pers. pl.

La phrase impérative est formée d’un prédicat et parfois d’un ou de plusieurs compléments de phrase . Le sujet n’est pas exprimé, mais il peut être identifié par l’ajout du pronom approprié pour reformer la phrase de base. Ex. :

Phrase impérative

Phrase de base

Cherche encore.

Tu cherches encore.

Donnons le meilleur de nous-mêmes.

Nous donnons le meilleur de nous-mêmes.

Venez avec moi .

Vous venez avec moi .

a) Coche les phrases de type impératif.

o Vous devez marcher autour

o Levez la main avant

o C’est ici que nous devons arrêter

o J’aimerais que tu accroches

o Mets tes bottes dans ton casier.

o Faisons une pause ici.

o Peux-tu m’aider ?

o Tu aiguises ton crayon.

de la piscine.

la voiture.

de parler.

ton manteau.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

b) Récris chaque phrase que tu n’as pas cochée afin de la transformer en phrase impérative.

o Chercher un mot dans le dictionnaire. o Rejoins-moi là-bas.

92

Syntaxe et ponctuation – Les formes et les types de phrases

4563_AuProgramme-6e_03-syntaxe-ponctuation.indd 92

17-08-07 14:53


Les pronoms personnels compléments dans la phrase impérative  Dans une phrase impérative de forme positive, on déplace le pronom personnel complément après le verbe et on le joint au verbe par un trait d’union. Ex. : Tu le répètes souvent. ¢ Répète-le souvent.

Lorsqu’il y a plusieurs pronoms personnels compléments, le complément direct précède le complément indirect et les pronoms sont joints au verbe par des traits d’union. Ex. : Tu me le répètes souvent. ¢ Répète-le-moi souvent. CI CD

CD CI

1. Transforme les phrases en phrases impératives. a) Tu te tais pendant le film.

b) Vous avez un bon plan alimentaire.

c) Nous leur disons leurs quatre vérités.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

d) Vous y serez après le concert.

e) Nous les lui confisquons.

f) Tu me la donnes tout de suite.

g) Tu nous les coupes en petits morceaux.

2. Transforme ces phrases en phrases impératives en remplaçant les CD et les CI par des pronoms.

a) J’aimerais que tu achètes des tartes aux fraises à ta mère.

b) Peux-tu apporter des pinces à ton père ?

4563_AuProgramme-6e_03-syntaxe-ponctuation.indd 93

Syntaxe et ponctuation – Les formes et les types de phrases

93

17-08-07 14:53


Le groupe du nom (GN) et la fonction complément du nom     

Le groupe du nom peut être constitué d’un seul mot (le noyau) ou de plusieurs mots (le noyau accompagné d’autres mots). Le nom est le noyau du groupe du nom ; on ne peut donc pas l’effacer. Dans un GN contenant un ou plusieurs compléments du nom, L’expansion d’un groupe du nom occupe la fonction le premier nom est le noyau. de  complément du nom . Sa présence n’est pas obligatoire ; il peut donc être effacé. Le complément du nom peut contenir plus d’une expansion.

Ex. : les légumes de mon potager

DIVERSES CONSTRUCTIONS DU GROUPE DU NOM

Mots ou groupes de mots

Exemples

1. nom propre

Sébastien aime les jeux vidéo.

2. déterminant + nom

Ses amis arriveront bientôt.

3.  nom commun (sans déterminant avec

Jeux vidéo à vendre.

ou sans expansion)

Déterminant + nom + expansion

4. déterminant + nom + adjectif placé avant

Ses bons amis adorent les friandises chocolatées.

5. déterminant + nom + GN

Son ami Nicolas habite très loin.

6. déterminant + nom + préposition à ou de/d’ + GN

Les amis de Sébastien sont très polis.

ou après le nom

7. déterminant + nom + préposition + groupe de mots Le temps pour jouer ensemble passe tellement vite

1. Remplace les compléments du nom en caractères gras par la sorte de complément du nom demandée.

a) Nous avons assisté à un spectacle extraordinaire. (préposition + groupe de mots)

b) Une soupe à l’oignon embaumait la maison. (adjectif)

c) Même un petit tremblement de terre me bouleverserait. (préposition + groupe de mots)

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

lorsqu’on s’amuse.

d) Après le feu de circulation, tourne à droite dans la première rue. (groupe du nom) 94

Syntaxe et ponctuation – Les fonctions dans les groupes de mots

4563_AuProgramme-6e_03-syntaxe-ponctuation.indd 94

17-08-07 14:53


SUITE

Le groupe du nom (GN) et la fonction complément du nom

2. a) Encercle le nom noyau dans chaque GN en caractères gras. b) Biffe les compléments du nom.

1) À l’école Arc-en-ciel, les élèves portent des uniformes bleus. 2) Nous cherchons une personne dynamique pour incarner la mascotte de notre équipe de baseball. 3) Les grands-parents de Timothy n’ont jamais fait de voyage en avion. 4) La jeune stagiaire en pâtisserie se félicitait d’avoir réussi son premier gâteau à trois étages.

3. a) Souligne les GN.

b) Encercle les compléments du nom dans chaque phrase.

c) Récris les phrases en supprimant les compléments du nom. 1) La femme de Raymond donne des cours d’espagnol.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

2) Les passagers près des hublots admiraient le superbe château de sable.

3) Cette station de ski avait accueilli les meilleurs athlètes du monde.

4) Les fruits et les légumes frais du maraîcher formaient une pyramide géante et multicolore.

5) Le conducteur du camion fait une pause pour se reposer.

4. Récris chaque phrase en ajoutant un complément à chaque nom en caractères gras. a) Les enfants jouent au parc.

b) Ton frère a détruit l’armoire. Syntaxe et ponctuation – Les fonctions dans les groupes de mots

4563_AuProgramme-6e_03-syntaxe-ponctuation.indd 95

95

17-08-07 14:53


La fonction complément direct dans un groupe du verbe 

Dans un GV, le mot ou le groupe de mots qui complète un verbe non attributif sans y être lié par une préposition exerce la fonction de complément direct (CD). Le CD est généralement constitué d’un groupe du nom (GN) ou d’un pronom comme le, la, les ou l’. Habituellement, le CD suit le verbe complété. Toutefois, lorsque le CD est un pronom personnel comme le, la, l’, ou les, il se place devant le verbe. Ex. : Tu as rencontré ton médecin. ¢ Tu l’as rencontré.

Récris ces phrases en remplaçant les GN compléments directs en caractères gras par les pronoms le, la, les ou l’ placés devant le verbe. a) Ce matin, maman a bu un café tiède.

b) Tu trouveras le sirop pour les crêpes et les gaufres sur la table. c) Papa, Hubert ne veut pas me donner mon épingle à cheveux. d) Une fois de plus, Frédérique cherche son sac d’école.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

e) Hubert refuse d’aider Frédérique.

f) Frédérique et Hubert rejoignent leurs amis au mont Orford.

g) La séance de yoga apprend aux élèves la méditation profonde. h) Ma sœur a croisé ta fille à son dernier congrès.

i) Cette nappe de pétrole met l’environnement en péril. Complète l’équation en comptant le nombre de chaque pronom utilisé comme CD dans cet exercice.

96

le la   + 

les +

l’   = 

+1

Syntaxe et ponctuation – Les fonctions dans les groupes de mots

4563_AuProgramme-6e_03-syntaxe-ponctuation.indd 96

17-08-07 14:53


Identifier un complément direct du verbe 

Pour repérer un complément direct dans une phrase, on peut avoir recours à différentes manipulations syntaxiques. 1. Repère le GV.

Ex. : Ariane prend l’autobus. 2. Repère le GN dont le remplacement par quelqu’un ou quelque chose après le verbe ou par un pronom comme le, la, les ou l’ devant le verbe est possible. Ex. : Ariane prend l’autobus. ¢ Ariane prend quelque chose. ¢ Ariane le prend. 3. Vérifie que l’ effacement est impossible, dans la plupart des cas. Ariane prend.

Ex. :

4. Vérifie que le déplacement est impossible, dans la plupart des cas. Ariane l’autobus prend.

Ex. :

5. Vérifie que le dédoublement par et cela se passe ou et il/elle le fait est impossible (contrairement au complément de phrase). Ex. : 

Ariane prend et cela se passe l’autobus.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

Ariane prend et elle le fait l’autobus.

a) Encercle le GV et souligne le complément direct du verbe dans chaque phrase. b) Justifie tes réponses en appliquant l’une des manipulations proposées dans la rubrique théorique. Ex. : Les comédiens répètent leur texte avant le spectacle.

Les comédiens répètent quelque chose avant le spectacle.

1) Alex regarde les films à l’affiche à l’entrée du cinéma. 2) Beaucoup de gens font la file devant le guichet. 3) Son voisin de droite mange du maïs soufflé en faisant beaucoup de bruit. 4) Alex choisit un autre siège tout au fond de la salle. 5) Enfin, on tamise l’éclairage de la salle.

Syntaxe et ponctuation – Les fonctions dans les groupes de mots

4563_AuProgramme-6e_03-syntaxe-ponctuation.indd 97

97

17-08-07 14:53


La fonction complément indirect dans un groupe du verbe 

Le groupe de mots qui complète un verbe non attributif et qui y est lié à l’aide d’une préposition exerce la fonction de complément indirect (CI). Habituellement, le complément indirect suit le verbe complété. Toutefois, lorsqu’il s’agit des pronoms lui, leur, en, et y, ceux-ci sont placés devant le verbe. Ex. : Josette a demandé son aide à Amélie. Elle lui a demandé de l’aider.

1. Récris ces phrases en remplaçant les GN compléments indirects en caractères gras par les pronoms lui, leur, en ou y placés devant le verbe. a) Brigitte s’intéresse à l’astronomie.

b) La jeune femme parle de ses observations avec beaucoup d’émotion. c) Brigitte a demandé à ses parents de lui offrir des cours.

e) Brigitte assistera à une soirée d’information sur les comètes. f) Nous dirons à Brigitte que tu souhaites l’accompagner.

Avec la première lettre de chaque pronom ajouté en b), c), d) et f), forme un pronom personnel.

2. Récris ces phrases en remplaçant les pronoms compléments indirects en caractères

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

d) Le ciel regorge d’étoiles ce soir.

gras par des GN précédés de la préposition à ou de.

a) Les spécialistes lui disent de faire de l’exercice chaque jour.

b) Mes professeurs en parlent à mes parents. 98

Syntaxe et ponctuation – Les fonctions dans les groupes de mots

4563_AuProgramme-6e_03-syntaxe-ponctuation.indd 98

17-08-07 14:53


Identifier un complément indirect du verbe 

Pour repérer un complément indirect dans une phrase, on peut avoir recours à différentes manipulations syntaxiques. 1. Repère le GV.

Ex. : Félix parle à ses parents. 2. Repère, après le verbe conjugué, un GN précédé d’une préposition. S’il s’agit d’un CI qui ne désigne pas un lieu, son remplacement par une préposition + quelqu’un ou quelque chose devrait être possible. Dans tous les cas, le remplacement du CI par un pronom comme lui, leur, en ou y devant le verbe est possible. Ex. : Félix parle à ses parents ¢ Félix parle à quelqu’un. ¢ Félix leur parle. 3. Vérifie que son dédoublement par et cela se passe ou et il/elle le fait est impossible (contrairement au complément de phrase). Ex. :

Félix parle et cela se passe à ses parents.

4. Vérifie que son effacement ou son déplacement est généralement impossible. Ex. : Déplacement impossible ¢

Félix à ses parents parle.

Félix parle leur.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

¢ Effacement impossible ¢

Si le CI est effacé, on perd le sens initial de la phrase.

¢

Félix parle à ses parents. Félix leur parle.

a) Souligne le complément indirect du verbe. b) Encercle la préposition dans chaque phrase. c) Justifie tes réponses en appliquant l’une des manipulations syntaxiques. 1) Rosalie promet une récompense à sa sœur.

2) Les élèves parlent de leurs projets scientifiques. 3) Le guide touristique répond à nos questions. 4) Soraya propose à Juan une escapade formidable. 5) Les jumelles rêvent de sauter en parachute. 6) Hubert manquera de temps et d’argent pour réaliser ses projets. Syntaxe et ponctuation – Les fonctions dans les groupes de mots

4563_AuProgramme-6e_03-syntaxe-ponctuation.indd 99

99

17-08-07 14:53


La fonction attribut du sujet 

Le GN ou l’adjectif qui accompagne un verbe attributif exerce la fonction d’attribut du sujet. Habituellement, l’attribut du sujet suit le verbe attributif.

Ex. : Le maringouin est un moustique. Ce maringouin est vorace.

Récris ces phrases en remplaçant l’attribut du sujet par un autre attribut du sujet de l’encadré.

 une œuvre peinte

à la suite d’un accès de folie   talentueux

 rempli d’expériences intéressantes   un grand peintre   pas populaire

  original   triste   célèbres

a) Vincent Van Gogh était un peintre.

c) Son passage à Paris en 1886 fut une période très fertile.

d) Ses tableaux devinrent son moyen de communication privilégié. e) À son décès, en 1890, Van Gogh n’était pas connu.

f) Aujourd’hui, aux yeux des amateurs d’art, Van Gogh demeure un maître incontesté. g) L’autoportrait à l’oreille bandée est l’un de ses tableaux les plus célèbres.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

b) L’artiste semblait souvent mélancolique.

h) Le style de Van Gogh était postimpressionniste. 1 00

Syntaxe et ponctuation – Les fonctions dans les groupes de mots

4563_AuProgramme-6e_03-syntaxe-ponctuation.indd 100

17-08-07 14:53


Identifier un attribut du sujet dans un groupe du verbe 

Pour repérer un attribut du sujet dans une phrase, on peut avoir recours à différentes manipulations syntaxiques. 1. Repère un GV contenant un verbe attributif. Ex. : Béatrice semblait troublée. 2. Repère le GN ou l’adjectif après le verbe attributif dont le remplacement par le ou l’ avant le verbe est possible. Ex. : Béatrice semblait troublée. ¢ Béatrice le semblait.

3. Vérifie que son effacement ou son déplacement est impossible. Ex. : 

Béatrice semblait.   

Béatrice troublée semblait.

a) Encercle le verbe attributif et souligne le GN attribut du sujet dans chaque phrase. b) Récris chaque phrase en remplaçant les attributs du sujet par le ou l’. 1) Joannie Rochette est une patineuse artistique canadienne.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

2) En 2006, en participant aux Jeux olympiques, l’un de ses plus grands rêves devenait réalité.

3) En 2009, elle devint la plus grande championne canadienne. 4) En 2010, malgré un emploi du temps chargé, Joannie demeurait étudiante en sciences pures et appliquées. 5) Sur son site Internet, on apprend que Joannie serait une collectionneuse de toutous. 6) Si Joannie pouvait pratiquer un autre métier, elle deviendrait médecin.

Écris les verbes attributifs que tu as encerclés sous leur infinitif. ÊTRE

DEVENIR

DEMEURER

Syntaxe et ponctuation – Les fonctions dans les groupes de mots

4563_AuProgramme-6e_03-syntaxe-ponctuation.indd 101

101

17-08-07 14:53


Les signes qui délimitent une phrase   

Une phrase commence par une majuscule et se termine par un point, un point d’exclamation ou un point d’interrogation. Parfois, une phrase est séparée d’une autre phrase par une virgule ou par des mots comme et ou ou. Ex. : J’ai fermé la télévision et j’ai lu le dernier chapitre de mon roman.

J’écouterai la télévision ou je lirai le dernier chapitre de mon roman.

J’ai fermé la télévision, j’ai terminé la lecture de mon roman, puis je suis monté me coucher.

Dans cet extrait de roman, dans lequel les signes qui délimitent les phrases ont été supprimés : a) encercle les verbes conjugués ;

b) ajoute des majuscules et la ponctuation (points et virgules) de sorte que le texte compte neuf phrases contenant un verbe conjugué et une phrase en contenant plus d’un. par contre, je suis prévoyant  j’ai toujours des provisions dans mon sac  celui-ci, toutefois, a reçu plus que sa part de boue  les biscuits sont devenus une sorte de pâte

j’avais jeté pêle-mêle du jambon, du fromage, un petit sac de fourmis séchées, pour Napoléon, et quelques bonbons dans une boîte étanche   nous grignotons en silence, mastiquant lentement, au son des « ouou » plaintifs du vent dans les arbres  pour passer le temps, on allume la lampe de poche  on joue au tictac-toe  on parcourt de vieilles bandes dessinées   on entend le vent siffler, la foudre rouler sur les collines et la rivière mugir entre les rochers  les éclairs donnent à la toile une curieuse teinte métallique, argentée et violette

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

parfaitement dégueulasse  Napoléon lève le nez d’un air dégoûté  heureusement,

Michèle FRASER, Opération Windigo, Laval, Éditions HRW, 1996, p. 65-66.

1 02

Syntaxe et ponctuation – La ponctuation

4563_AuProgramme-6e_03-syntaxe-ponctuation.indd 102

17-08-07 14:53


La virgule 

On utilise la virgule pour séparer les éléments d’une énumération qui ont la même fonction grammaticale : des sujets, des verbes, des compléments du nom. Le dernier élément d’une énumération est généralement séparé des précédents par la conjonction et ou ou. Ex. : Pierre, Jean et Jacques viendront demain. Jacob s’est préparé, est parti, est revenu et est reparti.

J’ai vu un spectacle grandiose, fabuleux, extraordinaire.

Le complément de phrase doit être isolé à l’aide d’une virgule lorsqu’il est placé au début de la phrase. Ex. : Le père de Simon prend l’autobus tous les jours.

Tous les jours, le père de Simon prend l’autobus.

Le complément de phrase doit être encadré de virgules lorsqu’il est placé au milieu de la phrase. Ex. : Le père de Simon, tous les jours, prend l’autobus.

1. a) Encercle les compléments de phrase. © Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

b) Souligne les énumérations.

c) Ajoute les virgules nécessaires.

1) Elle prend son marteau  sa hache et sa charrette. 2) En cas d’urgence  composez le 9-1-1. 3) Une émanation bleue  opaque et lumineuse voile soudainement les buissons. 4) Il contracte son corps musclé  allonge les pattes  s’élance et se précipite sur sa proie. 5) La glace  à cet endroit  est mince et presque translucide. 6) Sur Internet  dans leur chronique culturelle  ils prétendent que l’artiste préparerait un nouvel album.

2. a) Récris la phrase en déplaçant le complément de phrase à l’endroit indiqué. b) Ajoute les virgules aux bons endroits.

Le dictionnaire est un outil très utile pour les écoliers. 1) au début

2) au milieu Syntaxe et ponctuation – La ponctuation

4563_AuProgramme-6e_03-syntaxe-ponctuation.indd 103

103

17-08-07 14:53


La ponctuation dans le dialogue 

On se sert de la virgule pour isoler ou encadrer une phrase qui précise qui parle . Le sujet se place alors généralement après le verbe. Ex. :

— N’aie pas peur, lui dit Timothée. — J’aimerais tellement, répondit Maxime, être repêché par les Bastillons. Lorsqu’au moins deux personnes discutent entre elles, on met un tiret au début de chaque réplique pour indiquer le changement d’interlocuteur. Ex. : — Félix est vraiment le plus beau garçon de l’école. — Il est aussi le meilleur au soccer. On se sert du deux-points (:) pour introduire des paroles rapportées dans un texte. Les guillemets (« ») sont utilisés pour encadrer des paroles rapportées. Ex. : Son entraîneur lui a dit : « Tu es très bon. Tu as des chances de gagner. »

1. Ajoute les deux-points et les guillemets nécessaires dans le texte. Un conducteur distrait oublie de s’arrêter à un feu rouge. Un policier lui demande répond Mais qu’est-ce que vous voulez que j’y fasse ? Appelez plutôt les pompiers !

2. a) Récris ce texte en changeant de ligne à chacune des six répliques. b) Ajoute la ponctuation nécessaire.

Maman, qu’est-ce qu’on mange ? Aujourd’hui répond la mère tu as le choix :

les restes du macaroni à la viande. C’est tout ? Oui, mon fils répond la mère sur un ton tranchant Mais où est le choix là-dedans ? C’est à prendre ou à laisser !

1 04

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

Monsieur, vous n’avez pas vu le feu ? Toujours aussi distrait, le conducteur lui

Syntaxe et ponctuation – La ponctuation

4563_AuProgramme-6e_03-syntaxe-ponctuation.indd 104

17-08-07 14:53


RÉCAPITULONS Syntaxe et ponctuation

1. Complète la phrase « Louis mange… » par des compléments de phrase qui apportent les précisions demandées.

. le but

. la cause

Louis mange

. le temps

. le lieu

2. a) Transforme chacune de ces phrases en phrase de base.

b) Dans les phrases de base, encercle le sujet (S), souligne le prédicat (Préd.) et biffe le ou les compléments de phrase (CP), puis indique chacun des éléments. c) Mets les CD, les CI et les attributs du sujet (Att.) entre crochets, puis indique-les.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

Ex. : Te souviens-tu du nom de la comédienne dans ce spectacle ? Tu te souviens [du nom de la comédienne] dans ce spectacle.

S Préd.

[CI]

CP

1) Avant de partir, note le trajet.

2) Dans 20 minutes, la soupe aux lentilles ne sera pas prête.

3) Un jour, nous vous dévoilerons la vérité.

4) Paul sera-t-il présent demain soir ?

RÉCAPITULONS – Syntaxe et ponctuation

4563_AuProgramme-6e_03-syntaxe-ponctuation.indd 105

105

17-08-07 14:53


SUITE Récapitulons

3. Colorie toutes les caractéristiques de chaque phrase. Forme positive

Forme négative

Un verbe conjugué

Type interrogatif

Plus d’un verbe conjugué

Forme négative

Un verbe conjugué

Type interrogatif

Plus d’un verbe conjugué

Type impératif

Forme négative

Un verbe conjugué

d) Ne jamais dire jamais. Forme positive

Forme négative

Un verbe conjugué

Type interrogatif

Plus d’un verbe conjugué

e) Portera-t-elle le chapeau qui lui va si bien ? Forme positive

Forme négative

Un verbe conjugué

Type déclaratif

Type impératif

Type déclaratif

Sans verbe conjugué

Type interrogatif

Plus d’un verbe conjugué

Type impératif

Sans verbe conjugué

Type interrogatif

Plus d’un verbe conjugué

Type déclaratif

Sans verbe conjugué

c) Elle ne veut pas me rendre le chiffon que j’ai trouvé. Forme positive

Type déclaratif

Sans verbe conjugué

b) Prends ce mouchoir pour essuyer ton dégât. Forme positive

Type impératif

Type impératif

Type déclaratif

Sans verbe conjugué

4. Ajoute les virgules, les tirets et les points nécessaires dans le texte. Je prends mon courage à deux mains et m’approche du bureau

  Nous avons rendez-vous  Je suis Gabrielle Dumas  dis-je  la main tendue

M. Marquis étouffe un juron dans sa moustache

  Quoi C’est donc toi « Mme Dumas » de… de S.O.S. Galu  

fait-il en lisant le nom de notre entreprise dans son agenda

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

a) Pourquoi ne viens-tu pas ?

  Oui  dis-je  d’une voix faussement assurée Et voici mes…

collaborateurs André et Ludi Gingras

Nadya LAROUCHE, Alerte à la folie, Laval, Éditions HRW, 1996, p. 57-58.v

1 06

RÉCAPITULONS – Syntaxe et ponctuation

4563_AuProgramme-6e_03-syntaxe-ponctuation.indd 106

17-08-07 14:53


L’infinitif présent 

Le verbe au mode infinitif n’est pas conjugué : il n’indique ni la personne ni le nombre. L’infinitif représente le nom du verbe qu’on trouve dans un dictionnaire. Les terminaisons des verbes à l’infinitif présent sont :

-er  aimer   -ir  finir   -re  prendre   -oir  voir chanter

tenir

mettre

pouvoir

penser

réussir

faire

vouloir

Lorsque deux verbes se suivent , le second est généralement à l’infinitif. Ex. : Il veut acheter un nouvel ordinateur. Le verbe qui suit une préposition comme à, de, pour et sans est à l’infinitif. Ex. : Elle vient de partir.

Ils courent pour arriver à l’heure.

Si tu peux remplacer le verbe par mordre, le verbe s’écrit à l’infinitif. Si tu peux remplacer le verbe par mordu, il s’agit du participe passé.

Attention ! Le verbe qui suit l’auxiliaire avoir ou être se met au participe passé pour former les temps composés. Ex. : Kim aime marcher. Elle a marché pendant deux longues heures hier.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

a) Souligne les auxiliaires (1), les verbes conjugués (2) et les prépositions (3) qui précèdent les verbes entre parenthèses. Écris le chiffre correspondant au-dessus de chacun. b) Encercle la forme verbale appropriée dans les parenthèses.

Tu as peut-être déjà (voir, vu) des coureurs prendre part à une course de longue distance. Chacun s’est (donné, donner) un objectif à (atteint, atteindre) en fonction de l’entraînement qu’il a (suivi, suivre). Le coureur doit se (préparé, préparer) plusieurs semaines avant sa course officielle. Un athlète qui augmente trop rapidement son volume de course risque de se (blessé, blesser). Le matin de la course, l’athlète doit bien (mangé, manger), mais sans se (surchargé, surcharger). Il doit (choisi, choisir) des aliments faciles à (digéré, digérer) et riches en énergie. Par exemple, son déjeuner est (composé, composer) de fruits riches en glucides, qui sont (accompagnés, accompagner) d’une faible quantité de protéines. Conjugaison – L’infinitif présent

4563_AuProgramme-6e_04-conjugaison.indd 107

107

17-08-07 15:00


Trouver l’infinitif d’un verbe 

Pour trouver l’infinitif d’un verbe conjugué, on peut transformer ce verbe au futur proche. Le futur proche est formé de deux mots : le verbe aller à l’indicatif présent suivi de l’infinitif du verbe principal. Ex. : Verbe conjugué

Futur proche

Infinitif

Je vends

Je vais vendre

¢

vendre

Il patientait

Il va patienter

¢

patienter

Nous sommes partis

nous allons partir

¢

partir

1. Écris la forme infinitive des verbes dans la colonne appropriée en utilisant la transformation au futur proche.

VERBE CONJUGUÉ

FUTUR PROCHE

a) nous prenions

INFINITIF

-ER

-IR

-OIR

-RE

b) ils employaient c) vous sauriez e) ouvrant

f) je plongeai

g) elle tiendrait h) j’ai mis

2. a) Encercle le verbe à l’infinitif présent sur chaque ligne.

b) Justifie ta réponse en conjuguant le verbe au futur proche dans la colonne de droite. 1) ouverture, astre, bravoure, coudre

¢

2) oreiller, surveiller, poulailler, quincaillier ¢

1 08

3) remercier, portier, sablier, chantier

¢

4) portière, décrire, horaire, tirelire

¢

5) rasoir, noir, espoir, vouloir

¢

6) foire, ivoire, boire, gloire

¢

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

d) tu as dû

Conjugaison – L’infinitif présent

4563_AuProgramme-6e_04-conjugaison.indd 108

17-08-07 15:00


La conjugaison du verbe : le radical et la terminaison 

La conjugaison est l’ensemble des formes que peut prendre le verbe. Dans un verbe conjugué , il y a généralement deux parties :

le radical ¢ c’est la partie principale qui contient le sens du verbe ;

– Pour beaucoup de verbes, le radical demeure le même dans la conjugaison. – Pour d’autres verbes, il varie. la terminaison ¢ c’est la partie qui change selon le mode, le temps, le nombre et la personne grammaticale. Ex. : j’aime il finit

elle boit je viens

tu aimes nous finissons

nous buvons elle vint

1. a) Encercle le verbe dans chaque famille de mots.

b) Souligne le radical du verbe dans chacun des mots. c) Écris l’infinitif du verbe encerclé à droite.

Ex. : trouvaille, trouvez, retrouvaille, introuvable

trouver

¢

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

1) recherche, recherchiste, chercheur, cherchons ¢

2) buvette, buveur, buvons, buvable

¢

3) voyeurisme, malvoyant, voyeur, voyez

¢

4) servons, service, serviable, serviteur

¢

5) sécheuse, séchage, séchais, séchoir

¢

6) division, diviseur, divisions, divisible

¢

2. Ajoute le radical qui convient. a) boire : boi-, buv Je

Nous

rai de l’eau. ons de l’eau.

b) tenir : ten-, tien-, tiend Vous

Je Tu

ez à vous y rendre.

s à m’y rendre.

ras le coup !

c) mourir : meur-, mour Je

Nous

s de faim ! ons de faim !

d) servir : ser-, serv Ce meuble au rangement.

Ces meubles ne plus à rien.

t ent

Conjugaison – Le radical et la terminaison

4563_AuProgramme-6e_04-conjugaison.indd 109

109

17-08-07 15:00


Les verbes modèles et la variation du radical de certains verbes      MODÈLE

VERBES QUI SUIVENT LE MODÈLE

EXEMPLES

VARIATION DU RADICAL

radical unique et ajout d’un e nous aimons, nous aimerons entre le radical et la nous lavons, nous laverons terminaison à l’indicatif futur simple et conditionnel présent

aimer

Un grand nombre de verbes se terminant par -er et dont le radical ne change pas selon le temps de conjugaison.

finir

Les verbes se terminant par -ir fini- ¢ finiss- à l’imparfait et et dont le participe présent aux trois personnes du pluriel se termine par -issant. à l’indicatif présent

finissant ¢ il finit, il finissait réfléchissant ¢ il réfléchit, il réfléchissait

manger

les verbes en -ger

g

¢ ge devant a et o

elle mangeait

¢ elle mélangeait

commencer les verbes en -cer

c

¢ ç devant a et o

il commençait

¢ il déplaçait

acheter

les verbes formés de e + consonne + er

e ¢ è devant une syllabe muette

j’achetais ¢ ils achèteront je soulevais ¢ ils soulèveront

céder

les verbes formés de é + consonne + er

é ¢ è devant une syllabe muette

nous cédons ¢ je cède nous inquiétons ¢ j’inquiète

appeler

les verbes en -eler et en -eter

On double le l ou le t devant une syllabe muette.

tu appelais ¢ nous appellerions tu ficelais ¢ nous ficellerions je jetais ¢ je jetterai

employer

les verbes en -yer

y

rendre

Les verbes se terminant par (d)re, et dont le participe présent se termine en -dant.

jeter

¢ i devant un e muet

il emploie ¢ nous employions il tournoie ¢ nous tournoyions rendre ¢ rendant ¢ tu rends défendre ¢ défendant ¢ tu défends

Ex. : prendre ¢ reprendre, déprendre, apprendre venir ¢ revenir, souvenir, provenir, advenir

1. Écris ç, c, e, è, é, g, ge, i ou y pour compléter le radical de ces verbes conjugués à l’indicatif présent. a) nous commen b) j’ach

c) vous c

te

d) nous parta

e) il c

dez ons

de

f) nous avan 110

ons

ons

g) tu rach

h) vous renvo

i) nous rach

j) j’essu

k) vous for

l) tu déran

tes ez

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

Les verbes prendre, mettre, tenir et venir servent de modèles à leurs dérivés.

tons e ez es

Conjugaison – Le radical et la terminaison

4563_AuProgramme-6e_04-conjugaison.indd 110

17-08-07 15:00


SUITE

Les verbes modèles et la variation du radical de certains verbes

2. Biffe le verbe mal orthographié et écris-le correctement à droite. a) nous plaçons, nous plaçions, vous placeriez ¢ b) tu appuies, j’appuirai, vous appuierez

¢

c) j’achette, j’achetais, ils achèteront

¢

d) elle mangeait, ils mangeront, nous mangons ¢ e) vous jetez, ils jeteront, il jettera

¢

f) nous céderons, il cédera, je céde

¢

Avec la dernière lettre de chaque verbe que tu as corrigé, forme un nom commun, synonyme de repos. une

3. Écris les verbes de la liste sous le modèle de conjugaison que tu utiliserais

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

pour les conjuguer.

  accepter   agiter   appuyer   compléter   déplacer

  élancer   élever   fondre   fuir   geler

  gémir   jumeler   mentir   noyer   plonger

  préférer   rejeter   rougir   vendre   venger

AIMER

FINIR

MANGER

COMMENCER

CÉDER

RENDRE

ACHETER

APPELER / JETER

EMPLOYER

AUTRES

4. Souligne les radicaux d’un même verbe conjugué à différents temps et surligne les différences.

a) nous finissons, vous finirez b) ils cèdent, tu cédais

d) vous employiez, ils emploient

e) il commence, nous commençons

c) je rachète, nous rachetons f) tu jettes, nous jetons 4563_AuProgramme-6e_04-conjugaison.indd 111

Conjugaison – Le radical et la terminaison

111

17-08-07 15:00


L’indicatif présent 

L’indicatif présent est utilisé pour indiquer que l’action se déroule au moment où l’on parle. TERMINAISONS DES VERBES À L’INDICATIF PRÉSENT VERBES

-ER

-IR

-OIR

Le radical de certains verbes varie à l’indicatif présent.

-RE

aimer ouvrir finir voir pouvoir mettre rendre cueillir savoir vouloir faire prendre devoir dire je, j’

-e

-s

-s

-x

-s

-x

tu

-es

-s

-s

-x

-s

-s

il, elle, on

-e

-t

-t

-t

-t

-d

VERBES

CHANGEMENT

-cer

c ¢ ç devant o

-ger

g ¢ ge devant o

-yer

y ¢ i devant un e muet

acheter e ¢ è devant geler une syllabe muette

nous

-ons

vous

-ez

appeler On double le l ou jeter le t devant une syllabe muette.

ils, elles

-ent

céder

é ¢ è devant une syllabe muette

1. Conjugue les verbes à l’indicatif présent à la personne demandée. b) inquiéter ¢ vous c) cueillir

¢ tu

d) acheter ¢ il e) réunir

¢ nous

f) payer

g) voir

h) dire

i) foncer

¢ ils ¢ je ¢ il ¢ nous

j) espérer ¢ j’

2. Conjugue les verbes à l’indicatif présent à la personne demandée. a) manger b) opérer

c) crocheter d) tutoyer e) forcer

¢

nous

¢

vous

¢

ils

¢

il

¢

nous

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

a) rassurer ¢ il

Avec les lettres des cases colorées, forme un verbe à l’infinitif présent qui se conjugue comme le verbe céder.

112

Conjugaison – L’indicatif présent

4563_AuProgramme-6e_04-conjugaison.indd 112

17-08-07 15:00


Des verbes dont le radical varie à l’indicatif présent  Certains verbes ont des formes particulières à l’indicatif présent. -ER

-IR

aller

partir

-OIR

voir / savoir / devoir

-RE

pouvoir / vouloir

mettre

faire / dire

prendre

je, j’

vais

pars

vois / sais / dois

peux / veux

mets

fais / dis

prends

tu

vas

pars

vois / sais / dois

peux / veux

mets

fais / dis

prends

part

voit /sait / doit

peut / veut

met

fait / dit

prend

il, elle, va on nous

allons partons voyons / savons / devons

pouvons / voulons

mettons

faisons / disons prenons

vous

allez

partez

pouvez / voulez

mettez

faites / dites

prenez

ils, elles

vont

partent voient /savent / doivent

peuvent / veulent

mettent

font / disent

prennent

voyez /savez / devez

1. a) Conjugue les verbes à l’indicatif présent, aux personnes demandées.

b) Encercle les différences observées entre les radicaux d’un même verbe.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

1) voir

¢ il

nous

vous

2) pouvoir ¢ nous

vous

ils

3) mettre

¢ tu

vous

ils

4) devoir

¢ je

vous

ils

5) faire

¢ nous

vous

ils

6) dire

¢ tu

vous

ils

2. Conjugue les verbes à l’indicatif présent, à la personne demandée. a) Comment (aller, 2e pers. sing.) b) Je ne (savoir, 1re pers. sing.) grand.

c) Est-ce que vous me (dire, 2e pers. pl.) d) Je (prendre, 1re pers. sing.)

e) Les secours (devoir, 3e pers. pl.) minutes. f) Quand (partir, 2e pers. sing.)

g) Quelques admirateurs (vouloir, 3e pers. pl.)

h) Alors, tu (mettre, 2e pers. sing.) 4563_AuProgramme-6e_04-conjugaison.indd 113

-tu ? pas ce que je ferai quand je serai tout ? mon sac et je te rejoins. arriver dans les prochaines -tu pour ton stage au Japon ? vous rencontrer. ce chandail ou cette chemise ? Conjugaison – L’indicatif présent

113

17-08-07 15:00


Le participe passé 

Le participe passé représente l’adjectif du verbe . Il peut être employé : sans auxiliaire avec un nom ;

Ex. : ¢ une amélioration souhaitée

avec l’auxiliaire être ou avoir pour former les temps composés.

Ex. : ¢ je suis venu, j’ai sauté

-ER

aimer

-IR

-RE

finir partir cueillir

suivre

-IR -OIR

-RE

tenir pouvoir rendre venir voir boire vouloir devoir savoir

-IR

-RE

-RE

ouvrir dire prendre mourir faire mettre offrir

m. sing.

-i

-u

-t

-is

f. sing.

-ée

-ie

-ue

-te

-ise

m. pl.

-és

-is

-us

-ts

-is

f. pl.

-ées

-ies

-ues

-tes

-ises

Écris le participe passé de ces verbes au genre et au nombre indiqués dans la grille.

HORIZONTALEMENT

8

1) manger, f. sing.

10

2) offrir, f. pl. 4) savoir, f. pl. 5) croire, m. pl. 6) asseoir, f. sing.

9 2 7

VERTICALEMENT

3

7) réfléchir, m. sing. 8) faire, f. pl. 9) suivre, f. sing. 4

10) tenir, f. pl.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

1

3) mourir, m. pl.

5

6 114

Conjugaison – Le participe passé

4563_AuProgramme-6e_04-conjugaison.indd 114

18-01-12 10:45


L’accord du participe passé employé comme adjectif 

Lorsque le participe passé est employé sans auxiliaire, il reçoit le genre et le nombre du nom ou du pronom qu’il complète. f. sing.

Ex. : Sa toilette terminée, le chat s’étire longuement.

m. sing.

Une fois son étirement terminé, le chat s’endort.

1. a) Souligne les noms auxquels se rapportent les participes passés employés comme adjectifs et écris leur genre et leur nombre au-dessus de chacun.

b) Relie les noms aux participes passés employés comme adjectifs qui les complètent.

c) Accorde les participes passés correctement. m. pl.

Ex. : Les spectateurs captivé 1) Fred Pellerin, né québécois.

s

par le conteur écoutent attentivement.

à Saint-Élie-de-Caxton en Mauricie, est un conteur

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

2) Les nombreuses histoires raconté il était enfant l’ont influencé.

par l’entourage de Pellerin quand

3) Le jeune conteur aime bercer son public d’anecdotes puisé la vie des gens de son village natal.

à même

4) Les contes imaginé puis raconté par Pellerin ont fait l’objet de plus de 2000 représentations partout dans la francophonie. 5) Babine est un film québécois inspiré par Fred Pellerin.

d’une histoire écrit

2. Encercle les participes passés entre parenthèses qui sont bien accordés. Les actualités ont rapporté que les revendications (formulés, formulées) par les manifestants (passionnés, passionnées) présents lors du rassemblement de cet après-midi ont été acceptées par le ministre. Le représentant (attitré, attitrés) s’est adressé aux médias, (surpris, surprises) d’entendre un jeune étudiant aussi (articulé, articulée). Conjugaison – Le participe passé

4563_AuProgramme-6e_04-conjugaison.indd 115

115

17-08-07 15:01


L’accord du participe passé employé avec l’auxiliaire être  Le participe passé employé avec l’auxiliaire être s’accorde en genre et en nombre avec le sujet. f. pl.

Ex. : Elles seront informées des nouveaux règlements. sujet

m. pl.

D’ailleurs, ces règlements seront affichés. sujet

a) Souligne le noyau du sujet et écris le genre et le nombre au-dessus.

b) Relie le noyau du sujet au participe passé employé avec l’auxiliaire être. c) Accorde les participes passés correctement. 1) Les spectateurs sont impressionné

 .

2) Le Cirque du Soleil, tel qu’il est connu

aujourd’hui, est né

3) Plus de 40 nationalités sont représenté du Cirque du Soleil. 4) Plus de 25 langues sont parlé entreprise québécoise.

en 1984.

au sein de la grande équipe

parmi les employés et les artistes de cette

5) Tous les costumes des spectacles du Cirque du Soleil sont conçu 6) Plus de 130 kilomètres de tissu sont utilisé de l’atelier de costumes. 7) Des spectacles sont présenté

116

annuellement par les artisans

dans plusieurs pays du monde.

8) Des activités de financements sont organisé en difficulté. Complète l’équation en considérant les participes passés employés avec l’auxiliaire être.

à Montréal.

m. pl.

pour venir en aide à des jeunes

m. sing. 

f. sing. 1

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

f. pl. 

Conjugaison – Le participe passé

4563_AuProgramme-6e_04-conjugaison.indd 116

17-08-07 15:01


Le participe présent 

Un verbe conjugué au participe présent indique qu’un fait se déroule en même temps qu’un autre. Le participe présent est souvent précédé de la préposition en. Ex. : En nettoyant la tache de Rico, Chantal riait.

Pour former le participe présent, on utilise le radical du verbe à la 1re personne du pluriel de l’indicatif présent et on ajoute la terminaison -ant. Le participe présent est invariable. Ex. : radical du verbe + terminaison -ant aim-

+

-ant

¢

aimant

+

-ant

¢

finissant

finiss-

Exceptions  avoir ¢ ayant  être ¢ étant  savoir ¢ sachant

1. Intègre la 2 phrase de chaque ensemble dans la 1 e

en et le participe présent.

re

en utilisant la construction

a) Nous avons croisé le mari de Nicole. Nous allions au parc. b) J’ai préparé le dîner. J’écoutais mon disque préféré.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

c) Simon et Bianca attendent l’autobus. Ils parlent de leur fin de semaine.

2. Écris le participe présent des verbes dans la grille. a) cracher

b) murmurer c) enfoncer d) cueillir e) faire

f) avertir

g) prendre h) tenir

i) mettre

Utilise les lettres des cases colorées pour former le participe présent du verbe croître. Conjugaison – Le participe présent

4563_AuProgramme-6e_04-conjugaison.indd 117

117

17-08-07 15:01


L’indicatif imparfait 

On utilise l’indicatif imparfait :

pour indiquer qu’un fait a duré quelque temps dans le passé ;

pour exprimer une supposition ou une condition, on utilise l’imparfait après le mot si ; Ex. : Si j’avais une petite sœur, j’aimerais qu’elle s’appelle Frédérique. pour indiquer qu’un fait s’est déroulé en même temps qu’un autre ;

Le radical des verbes en -cer, en -ger et en -yer varie à l’indicatif imparfait.

Ex. : J’étais au téléphone quand tu es arrivé.

VERBES

dans un récit, pour décrire les personnages, leurs actions, les lieux ou les objets. Ex. : I ls allaient à la fête et voulaient s’amuser, mais ils étaient gênés.

-ais -ais -ait

1re pers. pl. 2e pers. pl. 3e pers. pl.

-cer

c ¢ ç devant a

-ger

g ¢ ge devant a

-yer

On conserve le y à toutes les personnes.

Pour former l’imparfait du verbe finir, on utilise le radical finiss-. Les verbes conjugués selon ce modèle contiennent également ss dans leur radical.

Tous les verbes conjugués à l’imparfait ont les mêmes terminaisons. 1re pers. sing. 2e pers. sing. 3e pers. sing.

CHANGEMENT

-ions -iez -aient

Ex. : Je finiss + ais ¢ je finissais

a) perdre ¢ tu

g) retenir ¢ je

d) faire ¢ on

j) savoir ¢ tu

b) ouvrir ¢ ils

c) dire ¢ vous e) voir

¢ vous

f) vouloir ¢ nous

h) pouvoir ¢ elles i) traverser ¢ elle k) devenir ¢ vous l) souffrir ¢ tu

2. Récris chaque phrase en conjuguant le verbe en caractères gras à l’indicatif imparfait. a) La solitude me pèse de plus en plus, c’est pourquoi j’ai adopté un chat.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

1. Conjugue ces verbes à l’indicatif imparfait, à la personne demandée.

b) Les remords me rongent depuis si longtemps. c) Ces protestations ne serviront à rien. 118

Conjugaison – L’indicatif imparfait

4563_AuProgramme-6e_04-conjugaison.indd 118

17-08-07 15:01


SUITE L’indicatif imparfait

3. Conjugue ces verbes à l’indicatif imparfait, à la personne indiquée. Écris tes réponses dans la grille.

HORIZONTALEMENT

VERTICALEMENT

1) manger, 3 pers. sing.

7) bouger, 3e pers. pl.

2) appuyer, 2e pers. pl.

8) percer, 3e pers. sing.

3) employer, 2e pers. pl.

9) annoncer, 2e pers. sing.

4) diriger, 1re pers. sing.

10) ennuyer, 1re pers. pl.

5) placer, 3e pers. sing.

1 1) partager, 1re pers. sing.

6) nettoyer, 1re pers. pl.

12) rincer, 3e pers. pl.

e

9 7

11

1 10

12

8

2

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

3 4 5 6

4. Conjugue les verbes à l’indicatif imparfait dans ces phrases. a) Je (dire)

b) Quand ils (mettre) c) Vous (prendre) d) Tu (éclater)

justement à Louis que tu me (manquer) . leur casquette, ils (ressembler) à des jumeaux. la rue Drolet alors que vous (devoir) emprunter la rue suivante. de rire alors qu’elles (pleurer) à chaudes larmes.

Conjugaison – L’indicatif imparfait

4563_AuProgramme-6e_04-conjugaison.indd 119

119

17-08-07 15:01


L’indicatif plus-que-parfait 

On utilise l’indicatif plus-que-parfait pour indiquer qu’un fait passé s’est déroulé avant un autre fait passé. Ex. : Nous avions commencé à manger quand il arriva. Pour exprimer une action répétée dans le passé. Ex. : Tous les jours, elle avait tenté de nous joindre. Pour exprimer une action passée précédée de si marquant un fait qui n’a pas eu lieu. Ex. : Si vous aviez écouté, nous n’en serions pas là.

L’auxiliaire avoir est utilisé pour former le passé composé de la plupart des verbes. On utilise l’auxiliaire être pour les verbes qui expriment un mouvement (ex. : aller, arriver, entrer) ou une transformation (ex. : devenir, mourir, naître, rester).

La formation de l’indicatif plus-que-parfait : auxiliaire avoir ou être à l’indicatif imparfait

+  

participe passé du verbe

Ex. : Vous

aviez

accepté

étais

sorti

Tu

1. Ces verbes sont conjugués à différents temps. Conjugue-les à l’indicatif a) tu chauffes

f) vous aviez

d) elle obéissait

i) ils pouvaient

b) il agaçait

c) ils ont voyagé e) nous rendons

g) j’étais

h) vous dites

j) nous avons su

2. Conjugue les verbes à l’indicatif plus-que-parfait, à la personne demandée par le sujet en caractères gras. a) Nous (mettre) b) Ils (tenir) de la classe.

c) Vous (venir)

d) Tu (aller)

e) Elle (voir)

120

f) Elles (souffrir)

toute notre meilleure volonté. à s’adresser directement à la présidente

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

plus-que-parfait, à la même personne.

malgré le mauvais temps. consoler Geneviève chez elle. que tu lui cachais quelque chose. d’engelures aux doigts.

Conjugaison – L’indicatif plus-que-parfait

4563_AuProgramme-6e_04-conjugaison.indd 120

17-08-07 15:01


L’indicatif passé composé 

On utilise le passé composé pour indiquer qu’un fait s’est déroulé dans le passé et qu’il est terminé. Ex. : Claudia a sauté le plus haut qu’elle pouvait. Dans un récit, pour raconter le déroulement des actions. Ex. : Il a couru jusqu’à la porte, puis il s’est caché.

L’auxiliaire avoir est utilisé pour former le passé composé de la plupart des verbes. On utilise l’auxiliaire être pour les verbes qui expriment un mouvement (ex. : aller, arriver, entrer) ou une transformation (ex. : devenir, mourir, naître, rester).

La formation de l’indicatif passé composé : auxiliaire avoir ou être à l’indicatif présent

Ex. : Nous

Vous

+  

participe passé du verbe

avons

fini

êtes

allés

1. Ces verbes sont conjugués à l’indicatif présent. Conjugue-les à l’indicatif passé composé, à la même personne. IND. PRÉSENT

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

a) vous rêvez

b) elle admire c) tu guéris d) je rends

e) j’effaçais

IND. PASSÉ COMPOSÉ

IND. PRÉSENT

f) vous brillez

IND. PASSÉ COMPOSÉ

g) il frémit

h) tu vends

i) nous apprenons j) ils combattront

2. Ajoute le bon auxiliaire aux verbes conjugués à l’indicatif passé composé. a) Nous b) Vous

c) Cet enfant

d) Je

e) Mes parents

f) Tu

g) Vous

partis pour un séjour de longue durée. trouvé le livre d’instruction. reconnu comme étant un génie. venu te rejoindre à ton domicile. tenu leur promesse. été d’une aide précieuse pendant cette élection. allés vous installer dans la banlieue de Montréal.

Conjugaison – L’indicatif passé composé

4563_AuProgramme-6e_04-conjugaison.indd 121

121

17-08-07 15:01


SUITE

L’indicatif passé composé

3. a) Souligne les verbes conjugués à l’indicatif passé composé.

La construction de cet établissement a été un projet stimulant. Ils ont présenté des plans très intéressants. Avant d’entreprendre les travaux, nous avons dû trouver le financement nécessaire. Les responsables se sont procuré les équipements sportifs qui seront vendus pour la campagne de financement. Les vendeuses ont travaillé bénévolement. Cette vente a permis de récolter la moitié des fonds dont nous avons eu besoin pour démarrer le projet. Nous sommes très heureux, ce projet a été un grand succès.

b) Écris chaque verbe souligné et son infinitif. VERBE CONJUGUÉ

INFINITIF

VERBE CONJUGUÉ

1)

5)

2)

6)

3)

7)

4)

8)

INFINITIF

4. Conjugue les verbes à l’indicatif passé composé en prêtant attention aux accords a) Le technicien (acheter) pour le laboratoire.

les fournitures nécessaires

b) La travailleuse sociale (venir) de parents.

c) Nous (vouloir) (décevoir)

d) Vous (rendre)

donc vous (payer)

e) Les employés (ouvrir)

f) Ma sœur (devoir)

g) Les voisins (appeler) sur le toit.

h) La musicienne (tenir) la cérémonie. 122

rencontrer le groupe vous faire une surprise, mais nous vous . vos livres à la bibliothèque en retard, une amende. les grilles du stationnement.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

des participes passés.

faire le premier paiement hier. les secours en apercevant les flammes son instrument pendant toute

Conjugaison – L’indicatif passé composé

4563_AuProgramme-6e_04-conjugaison.indd 122

17-08-07 15:01


L’indicatif futur simple 

On utilise le futur simple pour indiquer qu’un fait se déroulera dans le futur.

VERBES

Il se rendra à l’aéroport, puis il prendra l’avion pour la France. Pour former le futur simple, on ajoute ces terminaisons au radical du verbe : -rai -ras -ra

1re pers. pl. 2e pers. pl. 3e pers. pl.

Le radical de certains verbes varie à l’indicatif futur simple.

Ex. : Francis fera ses bagages.

1re pers. sing. 2e pers. sing. 3e pers. sing.

CHANGEMENT

-yer

y ¢ i devant un e muet

acheter

e ¢ è devant une syllabe muette

appeler On double le l ou le t devant jeter (et une syllabe muette. dérivés)

-rons -rez -ront

Pour former le futur simple des verbes en -er comme aimer, on ajoute un e entre le radical et la terminaison. Ex. : tu aim + e + ras ¢ tu aimeras

1. Conjugue ces verbes à l’indicatif futur simple. a) manger b) finir

¢ il ¢ elle

c) descendre ¢ vous

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

d) profiter

e) atterrir f) dire

¢ tu

¢ nous ¢ je

g) nettoyer ¢ vous

  h) bâtir

¢ nous

  i) cueillir ¢ tu

 j) foncer ¢ elles

 l) fêter

k) appeler ¢ vous

¢ nous

2. a) Biffe le verbe qui n’est pas conjugué à l’indicatif futur simple dans chaque série. b) Écris-le au futur simple dans la colonne de droite. 1) nous tracerons, tu tracerais, vous tracerez

¢

2) il appellerait, nous appellerons, vous appellerez ¢ 3) j’achetais, tu achèteras, vous achèterez

¢

4) tu appuieras, nous appuierions, vous appuierez ¢ 5) je mangerais, nous mangerons, ils mangeront

¢

Forme le participe passé masculin singulier du verbe saisir à l’aide de la dernière lettre de chaque réponse du numéro

2.

Conjugaison – L’indicatif futur simple

4563_AuProgramme-6e_04-conjugaison.indd 123

123

17-08-07 15:01


Des verbes dont le radical varie à l’indicatif futur simple 

Certains verbes ont des formes particulières à l’indicatif futur simple. Voici le radical de ces verbes auxquels on doit ajouter la terminaison de l’indicatif futur simple. VERBE

EXEMPLE

RADICAL

VERBE

RADICAL

EXEMPLE

aller

i-

j’irai

prendre

prend-

vous prendrez

avoir

au-

tu auras

pouvoir

pour-

ils pourront

être

se-

il sera

savoir

sau-

on saura

faire

fe-

nous ferons

tenir

tiend-

nous tiendrons

mettre

mett-

ils mettront

venir

viend-

je viendrai

ouvrir

ouvri-

j’ouvrirai

voir

ver-

tu verras

partir

parti-

vous partirez

vouloir

voud-

il voudra

1. Conjugue les verbes à l’indicatif futur simple, à la personne demandée. a) mettre

b) venir

c) faire

d) être

e) prendre

f) ouvrir

g) pouvoir

h) savoir

i) voir

¢

nous

¢

elles

¢

je

¢

nous

¢

il

¢

j’

¢

vous

¢

elles

¢

tu

Avec les lettres des cases colorées, forme un verbe conjugué à l’indicatif futur simple : nous .

2. Récris chaque phrase en conjuguant les verbes à l’indicatif futur simple. a) Le voilier met le cap au nord.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

Prête une attention particulière au radical des verbes.

b) La cuisinière tient le couteau sans hésitation.

124

c) La gloire et les éloges viennent avec les efforts.

Conjugaison – L’indicatif futur simple

4563_AuProgramme-6e_04-conjugaison.indd 124

17-08-07 15:01


L’indicatif futur antérieur 

Le futur antérieur exprime un fait qui sera achevé dans le futur. Ex. : Nous serons revenus dans une heure.

Il exprime aussi un fait futur qui aura lieu avant un autre fait futur.

L’auxiliaire avoir est utilisé pour former le passé composé de la plupart des verbes. On utilise l’auxiliaire être pour les verbes qui expriment un mouvement (ex. : aller, arriver, entrer) ou une transformation (ex. : devenir, mourir, naître, rester).

Ex. : Vous noterez ce que vous aurez vu. La formation de l’indicatif futur antérieur : auxiliaire avoir ou être à l’indicatif futur simple

Ex. : Nous

+  

participe passé du verbe

aurons

terminé

sera

parti

Il

1. Ces verbes sont conjugués à différents temps. Conjugue-les à l’indicatif futur antérieur, à la même personne. a) j’ai été

g) elle annoncera

d) elle ouvre

j) tu causais

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

b) ils apprennent

c) vous avez empli e) je jetterai f) tu iras

h) tu avais pu

i) nous venions

k) ils ont respecté l) nous avons

2. Conjugue les verbes au futur antérieur à la personne demandée par le sujet en caractères gras.

a) Quand vous (pouvoir) en sécurité. b) Tu (acheter)

c) Une fois qu’il (inscrire) participer à l’activité.

d) Tu (partir)

e) Vous (réfléchir) décision.

f) Vraiment, j’(entendre) 4563_AuProgramme-6e_04-conjugaison.indd 125

joindre le rivage, vous serez tes billets de spectacle avant nous. tes coordonnées, tu pourras en vacances quand je reviendrai du Népal. longuement avant de prendre une telle tout

 ! Conjugaison – L’indicatif futur antérieur

125

17-08-07 15:01


L’impératif présent 

À l’impératif présent, le verbe ne se conjugue qu’à la 2e personne du singulier et aux 1re et 2e personnes du pluriel . Le pronom n’est pas énoncé. On utilise l’impératif présent pour formuler un ordre, un conseil, un souhait. Ex. : Prépare-toi ! Allons marcher ! Mangez vos légumes ! Les terminaisons de la plupart des verbes sont les mêmes que celles de l’indicatif présent. Toutefois, on n’ajoute pas de -s à la terminaison de la 2e personne du singulier des verbes en -er et du verbe avoir , à moins que cela ne soit nécessaire pour faire une liaison avec un pronom complément. Ex. : Tu retournes ¢ retourne ¢ retournes-y Tu cueilles ¢ cueille ¢ cueilles-en

Le radical de certains verbes varie à l’impératif présent.

Les verbes en -ir comme finir se terminent par un -s à la 2e personne du singulier. Font exception à cette règle les verbes dont la terminaison à la 2e personne de l’indicatif présent est -es. Ex. : Tu finis ¢ finis Tu vois ¢ vois

VERBES

Tu offres ¢ offre Tu ouvres ¢ ouvre

Le verbe pouvoir n’a pas d’impératif.

CHANGEMENT

-cer

c ¢ ç devant o

-ger

g ¢ ge devant o

-yer

y ¢ i devant un e muet

acheter

e ¢ è devant une syllabe muette

appeler jeter

On double le l ou le t devant une syllabe muette.

céder

é ¢ è devant une syllabe muette

Certains verbes ont des radicaux particuliers. VOULOIR

ALLER

AVOIR

ÊTRE

sache

veuille

va

aie

sois

1 pers. pl.

sachons

voulons

allons

ayons

soyons

2 pers. pl.

sachez

veuillez

allez

ayez

soyez

2 pers. sing. e

re

e

1. Conjugue ces verbes à l’impératif présent. a) avoir, 2e pers. sing.

b) libérer, 2e pers. pl.

c) commencer, 2e pers. pl.

d) partager, 1re pers. pl.

126

e) forcer, 1re pers. pl.

f) prendre, 2e pers. sing.

g) mettre, 2e pers. sing.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

-OIR SAVOIR

h) plonger, 1re pers. pl.

Conjugaison – L’impératif présent

4563_AuProgramme-6e_04-conjugaison.indd 126

17-08-07 15:01


SUITE L’impératif présent

2. Rédige trois règlements que tu aimerais afficher sur la porte de ta chambre. Chaque règlement doit comporter un verbe à l’impératif présent. a)

b) c)

3. Conjugue ces verbes à l’impératif présent. a) observer

2E PERS. SING.

1RE PERS. PL.

2E PERS. PL.

b) remplir

c) prendre d) entrer

e) savoir f) offrir

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

g) appuyer h) appeler

i) projeter

4. Conjugue les verbes à l’impératif présent, à la personne qui convient. a) Vincent, (répéter)

b) (Éponger) nous faire disputer.

ce que je viens de te dire. vite notre dégât, sinon nous pourrions

c) (Recommencer) ensuite nous irons manger.

d) (Déblayer) avec l’épicerie. e) (Mettre)

cette scène une dernière fois, l’entrée avant que ta mère n’arrive votre tête sur votre pupitre.

Utilise la dernière lettre de chaque verbe du numéro conjugué à l’impératif présent dans cette phrase. C

4 pour compléter le verbe

de faire autant de bruit ! Conjugaison – L’impératif présent

4563_AuProgramme-6e_04-conjugaison.indd 127

127

17-08-07 15:01


L’indicatif passé simple 

On utilise le passé simple pour indiquer qu’un fait s’est déroulé dans le passé et qu’il est terminé. Le passé simple est souvent utilisé dans les récits. Ex. : J’étudiais quand le téléphone sonna.

Le radical des verbes en -cer et en -ger varie à l’indicatif passé simple. VERBES

-cer

On forme l’indicatif passé simple à partir du radical du verbe auquel on ajoute ces terminaisons.

-ger

CHANGEMENT

¢ ç devant a g ¢ ge devant a

c

-ER

-IR, -OIR, -RE

QUELQUES VERBES EN -IR

QUELQUES VERBES EN -OIR

aimer

finir  voir  rendre partir mettre ouvrir dire faire

tenir, venir et leurs dérivés

devoir pouvoir savoir vouloir

1re pers. sing.

-ai

-is

-ins

-us

2e pers. sing.

-as

-is

-ins

-us

3e pers. sing.

-a

-it

-int

-ut

1re pers. pl.

-âmes

-îmes

-înmes

-ûmes

2 pers. pl.

-âtes

-îtes

-întes

-ûtes

3e pers. pl.

-èrent

-irent

-inrent

-urent

e

Le radical de certains verbes comme tenir, venir, voir, devoir et dire se réduit à la consonne initiale.

1. Conjugue ces verbes au passé simple à la même personne. a) elle a vu

g) il a pu

d) il est tombé

j) elles ont gonflé

b) ils ont appelé c) elle a ouvert e) elles ont dit

f) ils ont lancé

h) il a jugé

i) il a commencé k) il a fait

l) ils ont prêté

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

Ex. : il tint, il vit, il dut, il dit, il fit

2. Conjugue les verbes entre parenthèses à la 3 personne de l’indicatif passé simple. e

a) Elle (continuer) son chemin et (apercevoir) la fumée qui s’échappait de la cheminée.

b) Elle (ouvrir) à la maison. 128

la porte de la clôture, puis (rentrer)

Conjugaison – L’indicatif passé simple

4563_AuProgramme-6e_04-conjugaison.indd 128

17-08-07 15:01


SUITE L’indicatif passé simple

3. a) Souligne les verbes conjugués à l’indicatif passé simple.

Lorsque j’étais enfant, je dus me plier à certaines règles strictes. Mon père était un homme plutôt sévère, et mes frères et mes sœurs le craignions. Un jour, alors que mes parents sortaient en amoureux, nous décidâmes de faire la fête. Mes sœurs invitèrent leurs amis tandis que mes frères et moi nous occupions de la musique et des provisions. À l’arrivée des invités, ma sœur aînée nous donna ses instructions. Il ne fallait pas que notre père remarque nos écarts à son retour. Nous étions remplis de bonnes intentions. La fête alla bon train, puis nous entendîmes un véhicule entrer dans la cour. Nos parents étaient revenus plus tôt que prévu. Après être descendu de sa voiture, notre père, qui avait remarqué la présence de nos invités, vint vers nous et s’empourpra. Aucune parole ne fut nécessaire, nous avions tous compris. Un silence de mort régna jusqu’au départ de tous nos invités. Les conséquences de cette petite fête furent terribles, mais jamais nous ne regrettâmes de l’avoir faite !

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

b) Écris chaque verbe souligné dans le tableau et indique la personne et le nombre auxquels il est conjugué. c) Écris le verbe à l’infinitif. VERBE CONJUGUÉ

PERSONNE ET NOMBRE

INFINITIF

1)

2) 3) 4) 5) 6) 7) 8) 9) 10) 1 1) 12) Conjugaison – L’indicatif passé simple

4563_AuProgramme-6e_04-conjugaison.indd 129

129

17-08-07 15:01


L’indicatif conditionnel présent 

Le conditionnel présent exprime :

un fait futur qui dépend d’une condition ;

Ex. : S’il faisait beau, nous irions en camping.

un désir, un souhait ou une formule de politesse ;

Ex. : J’aimerais que vous lui remettiez ce message.

condition

un fait futur dans le passé. Ex. : Elle m’assura qu’elle saurait s’informer.

VERBES

Les terminaisons des verbes conjugués à l’indicatif conditionnel présent sont : 1re pers. sing. 2e pers. sing. 3e pers. sing.

-rais -rais -rait

1re pers. pl. 2e pers. pl. 3e pers. pl.

Le radical de certains verbes varie à l’indicatif futur simple.

-rions -riez -raient

CHANGEMENT

-yer

y ¢ i devant un e muet

acheter

e ¢ è devant une syllabe muette

appeler jeter (et dérivés)

On double le l ou le t.

Pour former le conditionnel présent des verbes en -er comme aimer, on ajoute un e entre le radical et la terminaison. Ex. : tu aim + e + rais ¢ tu aimerais

1. a) Conjugue à l’indicatif conditionnel présent et à l’indicatif futur simple, b) Encercle les terminaisons dans les trois colonnes. INDICATIF IMPARFAIT

INDICATIF CONDITIONNEL PRÉSENT

FUTUR SIMPLE

1) je disais

2) tu savais 3) nous faisions 4) vous preniez 5) ils voulaient c) Que remarques-tu à propos du radical des verbes ?

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

à la même personne, les verbes conjugués à l’indicatif imparfait.

2. Ajoute la terminaison de ces verbes à l'indicatif conditionnel présent. a) vous pens b) il ouvri

130

c) elles rend

Conjugaison – L’indicatif conditionnel présent

4563_AuProgramme-6e_04-conjugaison.indd 130

d) elle souffri

e) vous prend f) nous tent

17-08-07 15:01


SUITE

L’indicatif conditionnel présent

3. Conjugue ces verbes à l’indicatif conditionnel présent à la personne demandée. Prête une attention particulière au radical des verbes. VERBE À L’INFINITIF

a) acheter b) aboyer c) rejeter

d) rappeler

PERSONNE

INDICATIF CONDITIONNEL PRÉSENT

tu il nous je

VERBE À L’INFINITIF

e) vouvoyer f) projeter

g) employer h) appuyer

PERSONNE

INDICATIF CONDITIONNEL PRÉSENT

je tu elles vous

4. a) Complète les phrases en ajoutant des verbes de ton choix, conjugués à l’indicatif conditionnel présent.

b) Encercle les terminaisons.

1) Si je me trouvais au bord d’une falaise, .

2) Si j’étais invitée dans cette propriété, .

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

3) Si j’entendais ces gémissements, .

5. Remplace chaque verbe en caractères gras par le même verbe conjugué à l’indicatif conditionnel présent.

a) Le crâne protège le cerveau en cas de choc.

b) Chaque civilisation a traversé une période d’évolution.

c) Ces programmes ont comme objectif de diminuer le taux de chômage. d) L’enveloppe contient des documents concernant un dossier secret. e) Nous considérions ce témoignage comme étant la vérité. f) Vous êtes les vainqueurs de cette compétition.

Conjugaison – L’indicatif conditionnel présent

4563_AuProgramme-6e_04-conjugaison.indd 131

131

17-08-07 15:01


L’indicatif conditionnel passé 

Le conditionnel passé exprime :

un fait futur dans le passé qui précède un autre fait passé ; un fait passé probable ;

Ex. : Il m’a dit qu’il se serait perdu sans nos explications.

Ex. : Le détenu se serait évadé. Ex. : Nous aurions dû y penser avant.

un fait passé qui ne s’est pas accompli. La formation de l’indicatif passé composé : auxiliaire avoir ou être à l’indicatif conditionnel présent

Ex. : Elles

Il

+    

participe passé du verbe

auraient

terminé

serait

parti

L’auxiliaire avoir est utilisé pour former le passé composé de la plupart des verbes. On utilise l’auxiliaire être pour les verbes qui expriment un mouvement (ex. : aller, arriver, entrer) ou une transformation (ex. : devenir, mourir, naître, rester).

1. Ces verbes sont conjugués à différents temps. Conjugue-les à l’indicatif conditionnel passé, à la même personne. b) j’ai ouvert

c) nous avions envoyé d) elle aura appris

e) vous aurez cédé f) tu avais pu

g) elle achetait

h) nous retiendrions

¢ ¢ ¢ ¢ ¢ ¢ ¢ ¢

2. Conjugue les verbes à l'indicatif conditionnel passé, à la personne demandée par le sujet en caractères gras. a) Elles (aimer) b) J’(vouloir)

c) Nous (pouvoir)

d) Tu (gagner)

e) Les vagues (balayer) sur leur passage.

132

gagner le premier prix. être un oiseau pour entendre ce qui se disait.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

a) ils réussiront

dormir à la belle étoile le concours si tu avais participé. tout

Conjugaison – L’indicatif conditionnel passé

4563_AuProgramme-6e_04-conjugaison.indd 132

17-08-07 15:01


Le subjonctif présent 

On utilise le subjonctif présent pour exprimer un souhait, une obligation ou un ordre.

Le radical de certains verbes varie au subjonctif présent.

Ex. : Je souhaite que tu réussisses ton projet.

Il faut que tu sois persévérant.

Pour conjuguer un verbe au subjonctif présent, on utilise généralement le radical du verbe conjugué à l’indicatif présent à la 1re personne du pluriel et on ajoute les terminaisons du subjonctif présent. Le verbe conjugué au subjonctif présent est toujours précédé de que. 1re pers. sing. 2e pers. sing. 3e pers. sing.

-e -es -e

1re pers. pl. 2e pers. pl. 3e pers. pl.

VERBES

CHANGEMENT

acheter

e ¢ è devant une syllabe muette

appeler jeter

On double le l ou le t devant une syllabe muette.

-yer

y ¢ i devant un e muet

céder

é ¢ è devant une syllabe muette

EXCEPTIONS

-ions -iez -ent

AVOIR

Ex. :   Infinitif Indicatif présent

Subjonctif présent

finir nous finissons

que je finisse

aimer nous aimons

que vous aimiez

que j’aie que tu aies qu’il ait que nous ayons que vous ayez qu’ils aient

ÊTRE

que je sois que tu sois qu’il soit que nous soyons que vous soyez qu’ils soient

1. Conjugue les verbes au subjonctif présent à la personne demandée. a) acheter

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

que j’ qu’il

c) rejeter que je qu’il

que nous b) appuyer que tu

que vous

que nous d) répéter que tu

que vous

qu’ils

qu’ils

2. Ajoute la terminaison de ces verbes au subjonctif présent. a) que j’aim

f) qu’elle brûl

k) que vous mang

i) qu’elles dis

n) qu’ils entend

b) que nous ay

g) que j’organis

e) qu’il fourniss

j) que nous aim

c) que tu mett

d) que nous rend

4563_AuProgramme-6e_04-conjugaison.indd 133

h) que vous rend

l) qu’il avertiss

m) que je prenn

o) que tu soi

Conjugaison – Le subjonctif présent

133

17-08-07 15:01


Des verbes dont le radical varie au subjonctif présent  ALLER

DEVOIR

FAIRE

POUVOIR

PRENDRE

SAVOIR

TENIR

VENIR

VOIR

VOULOIR

que je, que j’

aill-

doiv-

fass-

puiss-

prenn-

sach-

tienn-

vienn-

voi-

veuill-

que tu

aill-

doiv-

fass-

puiss-

prenn-

sach-

tienn-

vienn-

voi-

veuill-

qu’il, qu’elle, qu’on

aill-

doiv-

fass-

puiss-

prenn-

sach-

tienn-

vienn-

voi-

veuill-

que nous

all-

dev-

fass-

puiss-

pren-

sach-

ten-

ven-

voy-

voul-

que vous

all-

dev-

fass-

puiss-

pren-

sach-

ten-

ven-

voy-

voul-

qu’ils, qu’elles

aill-

doiv-

fass-

puiss-

prenn-

sach-

tienn-

vienn-

voi-

veuill-

1. Conjugue les verbes au subjonctif présent à la personne demandée. 2E PERS. PL

3E PERS. PL.

a) aller

f) pouvoir

d) devoir

i) savoir

c) venir e) voir

g) vouloir h) faire j) voir

2. Conjugue les verbes au subjonctif présent, à la personne demandée par le sujet en caractères gras.

a) Il vaut mieux qu’elles (tenir)

b) Ce serait bien que je (prendre) c) J’aimerais que tu (devoir)

d) La situation exige qu’ils (avoir)

e) Je regrette qu’il ne (venir) f) Il faut que vous (vouloir)

les rênes solidement. du temps pour moi. moins d’argent à la banque. du courage. pas à notre soirée. changer pour que ça fonctionne.

Avec la dernière lettre de chaque verbe du numéro à l’indicatif présent : vous .

134

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

b) prendre

2, forme un verbe conjugué

Conjugaison – Le subjonctif présent

4563_AuProgramme-6e_04-conjugaison.indd 134

17-08-07 15:01


SUITE

Des verbes dont le radical varie au subjonctif présent

3. Conjugue ces verbes au subjonctif présent. INFINITIF

a) savoir b) aller

c) pouvoir d) vouloir e) venir f) tenir

g) prendre h) tenir

i) devoir

j) vouloir k) faire

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

l) venir m) venir

n) prendre o) pouvoir

PERSONNE

VERBE CONJUGUÉ

1re pers. sing.

¢

3e pers. sing.

¢

1re pers. pl.

¢

2e pers. sing.

¢

2e pers. pl.

¢

1re pers. sing.

¢

3e pers. sing.

¢

2e pers. pl.

¢

2e pers. sing.

¢

2e pers. pl.

¢

2e pers. sing.

¢

2e pers. sing.

¢

3e pers. pl.

¢

2e pers. pl.

¢

2e pers. pl.

¢

4. Choisis trois expressions parmi celles qui sont proposées pour construire trois phrases contenant un verbe au subjonctif présent. avant que

jusqu’à ce que

il faut que

il est possible que

pour que

souhaiter que

en attendant que

vouloir que

regretter que

il est important que

a) b) c) Conjugaison – Le subjonctif présent

4563_AuProgramme-6e_04-conjugaison.indd 135

135

17-08-07 15:01


RÉCAPITULONS Conjugaison 1. a) Souligne le verbe conjugué dans chaque phrase.

b) Indique à quel temps composé ce verbe est conjugué.

c) Récris ces phrases en mettant le verbe souligné au temps simple demandé. 1) Joliane était vite venue me rejoindre. ¢

futur simple ¢ 2) Michou aurait voulu se reposer un peu. ¢ imparfait ¢ 3) Jamais je n’avais ressenti une telle émotion. ¢ futur simple ¢ 4) On a entendu une mouche voler. ¢ conditionnel présent ¢ 5) Nous aurons voyagé dans plusieurs pays du monde. ¢

2. Écris il est, elle est, ils sont ou elles sont devant ces participes passés. a)

allée

d)

devenus

b)

tombé

e)

restée

c)

mortes

f)

arrivé

i)

restées

g)

partis

j)

née

h)

parvenu

3. Écris é ou er selon qu’il s’agit du participe passé ou de l’infinitif. a) Quand vous aurez termin

de mang

, j’irai vous parl

b) Tu peux photocopi le document que je t’ai donn de le prêt à William.

c) J’espère qu’il n’aura pas oubli de se couch .

136

d) Prenez le temps de pens que tout va toujours mal.

de ferm

.

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

présent ¢

avant

la porte à clé avant

à tout ce qui va bien avant de déclar

RÉCAPITULONS – Conjugaison

4563_AuProgramme-6e_04-conjugaison.indd 136

17-08-07 15:01


SUITE Récapitulons

4. Relève, dans ce texte, un verbe conjugué à chacun des modes et des temps indiqués. L’impossible étoile Ma mère aurait aimé être une grande joueuse de hockey. Vous avez bien lu : depuis sa tendre enfance, ma mère rêve de devenir une vedette de la Ligue nationale de hockey. Pas plus tard qu’hier, elle me racontait pour une énième fois combien elle serait fière de moi si j’y parvenais. Je veux bien qu’elle caresse un rêve, peu importe lequel. Toutefois, je voudrais qu’elle projette ses rêves inassouvis ailleurs que sur ma petite personne. Jouer au hockey me plaît, mais je n’y vois qu’un loisir. Évidemment, vous l’aurez deviné, ma mère, elle, souhaiterait que j’excelle dans ce sport. Ne sachant plus comment me sortir de cette situation, j’ai décidé de lui clouer le bec : « Maman, charité bien ordonnée commence par soimême, me répètes-tu souvent. Eh bien ! Faisons un marché : quand tu sauras te tenir sur des patins à glace, nous reparlerons de nos ambitions respectives ! »

a) ind. présent

b) ind. imparfait © Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

c) ind. futur antérieur

¢ ¢ ¢

d) ind. conditionnel passé ¢ e) impératif présent

f) participe présent

g) ind. passé composé h) ind. futur simple

¢ ¢ ¢ ¢

i) ind. conditionnel présent ¢ j) subjonctif présent k) infinitif présent

¢ ¢

5. Accorde les participes passés en caractères gras. a) Les photographes sont arrivé b) Les nouvelles rendu c) Les légumes récolté prochaine.

d) Les coffres sont ouvert qu’ils sont vides.

4563_AuProgramme-6e_04-conjugaison.indd 137

en retard au mariage.

publiques sont devenu

seront vendu

virales.

au marché la semaine

et les gens sont déçu

de constater RÉCAPITULONS – Conjugaison

137

17-08-07 15:01


SUITE Récapitulons

6. Conjugue les verbes au temps et à la personne demandés. Attention ! Ces verbes ont plusieurs radicaux.

 1) acheter ¢ tu

2) vendre ¢ ils

 1) vouloir ¢ je

2) être

¢ tu

  3) plonger ¢ nous

  3) employer ¢ nous

b) Indicatif imparfait

 1) tenir

¢ je

g) Indicatif futur antérieur

2) partir

¢ tu

3) manger ¢ ils

c) Indicatif plus-que-parfait

 1) voir

¢ nous

 1) mettre

¢ j’

2) acheter ¢ vous

  3) venir

¢ nous

h) Subjonctif présent

 1) jeter ¢ que je

2) pouvoir ¢ vous

3) bouger ¢ tu

  3) aller ¢ que nous

d) Indicatif conditionnel présent

 1) ouvrir

2) dire

  3) céder

 1) voir

2) faire

  3) tenir

2) rendre ¢ qu’il

¢ j’

i) Participe présent

¢ tu

¢ nous

  3) savoir

e) Indicatif conditionnel passé

 1) appuyer ¢

2) faire

¢ ¢

¢ ils

j) Impératif présent

¢ vous

¢ tu

  3) céder ¢ (1re pers. pl.)

 1) mange ¢ (2e pers. sing)

2) pouvoir ¢ (2e pers. pl.)

k) Indicatif passé composé

l) Indicatif passé simple

2) venir ¢ tu

 3) pouvoir ¢ nous

  3) dire ¢ il

138

f) Indicatif futur simple

 1) manger ¢ j’

© Éditions Grand Duc  Merci de ne pas photocopier

a) Indicatif présent

 1) aller ¢ ils

2) devoir ¢ elles

RÉCAPITULONS – Conjugaison

4563_AuProgramme-6e_04-conjugaison.indd 138

17-08-07 15:01


Cette deuxième édition du cahier Au programme… en français a été revampée pour : • favoriser l’autonomie de l’élève grâce à des clés de correction ; • bonifier la section portant sur la conjugaison ; • faciliter le travail en classe multiniveau ;

Le guide d’enseignement numérique s’adapte à tous les types d’enseignement.

120 phrases du jour, dont plusieurs sont suivies d’une activité supplémentaire

Une planification des contenus pour organiser l’enseignement à partir de la littérature jeunesse Plus de 300 cartes à tâches de deux niveaux différents

BRIGITTE VANDAL

Au programme… On peut

EN FRANÇAIS Édition revue et corrigée

me voir

au début

nuit

de la et au milieu de la journée. Toutefois, on ne me voit

jamais

en soirée ou à midi.

N F OR M E CO À LA PROGRESSION DES

RE

SIROIS • VANDAL

P

CODE PRODUIT 4563 ISBN 978-2-7655-3181-4

KARINE SIROIS

AP

10 évaluations sous forme de situations d’écriture comprenant une description de la situation d’écriture, un canevas illustré dans lequel l’élève pourra écrire son texte et une grille d’évaluation personnalisée à la situation

Au programme… EN FRANÇAIS

• intégrer les mots de la liste des mots à orthographier du Ministère.

Cahier des savoirs

grandducenligne.com

QUI SUIS-JE ?

ES

EN FRANÇAIS

Français, langue d’enseignement

G

Au programme…

6e année du primaire FRANÇAIS, LANGUE D’ENSEIGNEMENT

Français 6e année du primaire

6e année du primaire

NTISSA

Profile for Éditions Grand Duc

Au programme - 6e année  

Au programme - 6e année