Feuilleteur nouvel episode c3 1ercycle

Scroll for more

Page 1

3696_NE_Couvert_4.qxd:Layout 1

6/2/08

11:01 AM

Page 1

FRANÇAIS, LANGUE D’ENSEIGNEMENT

1er cycle du secondaire

1er cycle du secondaire

Cahier d’apprentissage de l’élève

FRA-1103-4 Vers une langue partagée

NOUVEL

FRA-1104-2 Vers de nouveaux horizons

Nouvel épisode est une collection pour le 1er cycle du secondaire, comprenant quatre cahiers, qui couvre entièrement le nouveau programme de la formation de base destinée à l’éducation des adultes.

FRA-2102-2 Communications et littérature québécoise SÛRET

Régie de la sécurité dans les sports du Québec

P

S ER

1 800 567-7902

CODE PRODUIT 3696 ISBN 978-2-7655-0194-7

FRA-2101-4 Vers une communication citoyenne

VICE

U ÉD Q

BEC UÉ

Accepter la victoire avec modestie.

Mon choix : Non à la drogue !

O LI C E IC I N TÉGR I TÉ JU S T

E

www.grandduc.com Éditions Grand Duc

6

20728

36960

1

Groupe Éducalivres inc. 955, rue Bergar, Laval (Québec) H7L 4Z6 Téléphone : 514 334-8466 ■ Télécopie : 514 334-8387 InfoService : 1 800 567-3671

NOUVEL ÉPISODE FRA-2101-4 FORTIN • ST-LAURENT

Vers une communication citoyenne

La collection Nouvel épisode est spécialement conçue pour le nouveau programme de français, langue d’enseignement, destiné à l’éducation des adultes. Ce matériel, rédigé par des enseignants et des enseignantes du milieu, applique concrètement les grands principes du renouveau pédagogique. Il propose des situations d’apprentissage variées qui amènent l’adulte à développer des compétences polyvalentes. Aussi, il lui donne des pistes d’exploitation et lui suggère des moyens pour intégrer les technologies de l’information et de la communication (TIC) à ses apprentissages afin d’enrichir ses références culturelles.

FRA-2101-4

Johanie Fortin Directrice de collection Hélène St-Laurent


00-GD_3728-Litterature-viii_PAP_6p:00-GD_3728-Litterature-viii_PAP_6p

12/15/08

5:19 PM

Page II

REMERCIEMENTS Pour leurs suggestions et leurs judicieux commentaires à l’une ou l’autre des étapes du projet, l’Éditeur remercie les personnes suivantes : M. Gilles Brunelle, enseignant, Centre des Cimes, C.s. des Laurentides ; M. Tommy Champagne, conseiller pédagogique, C.s. de l’Énergie ; Mme Fabienne Chassé, enseignante, Centre Tétreaultville, C.s. de Montréal ; Mme Patricia Dostie, enseignante, Centre l’Escale, C.s. des Appalaches ; Mme Myriam Dumont, conseillère pédagogique, C.s. de Laval ; Mme Roberta Gilbert, conseillère pédagogique, C.s. des Découvreurs. Pour son travail de vérification scientifique, l’Éditeur témoigne toute sa gratitude à Mme Liette Gaudreau.

Communications et littérature québécoise

© 2008, Éditions Grand Duc, une division du Groupe Éducalivres inc. 955, rue Bergar, Laval (Québec) H7L 4Z6 Téléphone : 514 334-8466 ■ Télécopie : 514 334-8387 www.grandduc.com Tous droits réservés Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Programme d’aide au développement de l’industrie de l’édition (PADIÉ) pour nos activités d’édition. Il est illégal de reproduire cet ouvrage, en tout ou en partie, sous quelque forme ou par quelque procédé que ce soit, électronique, mécanique, photographique, sonore, magnétique ou autre, sans avoir obtenu, au préalable, l’autorisation écrite de l’Éditeur. Le respect de cette recommandation encouragera les auteurs et auteures à poursuivre leur œuvre. CODE PRODUIT 3728 ISBN 978-2-7655-0230-2 Dépôt légal Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2008 Bibliothèque et Archives Canada, 2008

Imprimé au Canada 1234567890 S 7654321098


00-GD_3728-Litterature-viii_PAP_6p:00-GD_3728-Litterature-viii_PAP_6p

12/15/08

5:19 PM

Table des matières Cette table des matières ne présente que les principales parties du cahier. Pour trouver une notion abordée dans les rubriques Savoir essentiel, Savoir en construction, Stratégies et Point de repère, référez-vous plutôt à l’index, situé à la fin du cahier. La structure du cahier d’apprentissage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Chapitre

1

Le roman dans tous ses états

Lien avec une situation de vie Résultat attendu

...............................................

1

..............................................................

1

Situation d’apprentissage Des romans qui se livrent

...........................................

2

...........................................................

2

.................................................................

2

..................................................................

4

Mise en situation PRÉPARATION RÉALISATION

Activité d’écriture : Résumé de la quatrième de couverture . . . . . . . . . . . . . . . INTÉGRATION / RÉINVESTISSEMENT

15

.........................................

33

.........

33

......................................................

34

Activité d’écriture : Page couverture et quatrième de couverture Grille de coévaluation

2

Du roman au grand écran

Lien avec une situation de vie Résultat attendu

...............................................

35

..............................................................

35

Situation d’apprentissage Silence ! On tourne... la page ! Mise en situation

.......................................

36

...........................................................

36

.................................................................

37

..................................................................

43

PRÉPARATION RÉALISATION

9

..............

Activité de lecture : Nébulosité croissante en fin de journée

Chapitre

V

......................................

43

............................................

57

Activité de lecture : Du livre à l’écran Activité de lecture : Sur le seuil

Activité de lecture : Le Collectionneur

.....................................

62

................

71

Activité de lecture : Sur le seuil ouvre la porte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

76

Activité de lecture : Le Québec dans le sang

82

Activité de lecture : Pas tout à fait une pièce de collection

..............................

Activité de lecture : Lecture d’un roman adapté au cinéma

92

...........................

98

.........................................

102

......................................................

105

Activité d’écriture : Le compte rendu de lecture INTÉGRATION / RÉINVESTISSEMENT Grille de coévaluation

...............

Page III


00-GD_3728-Litterature-viii_PAP_6p:00-GD_3728-Litterature-viii_PAP_6p

Chapitre

3

12/15/08

5:20 PM

Page IV

Roman noir et peur bleue

Lien avec une situation de vie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 107 Résultat attendu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 107 Situation d’apprentissage Enquête, angoisse et question de temps . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Mise en situation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . PRÉPARATION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Activité de lecture : Les assassins ne prennent jamais de vacances . . . . . . Activité de lecture : Des crimes plus que parfaits . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . RÉALISATION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Activité de lecture : Des braqueurs arrêtés grâce à leur ADN . . . . . . . . . . . . . Activité de lecture : Lames sœurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Activité d’écriture : Dégainez le stylo ! . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Activité de lecture : Le voyage dans le temps . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Activité d’écriture : Le stylo à voyager dans le temps . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . INTÉGRATION / RÉINVESTISSEMENT . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

108 108 108 108 109 110 110 118 127 132 144 149

Grille de coévaluation

151

Chapitre

4

......................................................

Les romans de sports

Lien avec une situation de vie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 153 Résultat attendu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 153 Situation d’apprentissage La littérature québécoise, un sport passionnant ! . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Mise en situation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . PRÉPARATION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . RÉALISATION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Activité de lecture : La voix de Jacques Doucet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Activité de lecture : Le thème de La Soirée du hockey . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Activité d’écriture : Lance et raconte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Activité de lecture : L’arrivée des Inactifs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Activité de lecture : C’était un 8 août . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . INTÉGRATION / RÉINVESTISSEMENT . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

154 154 154 156 156 162 166 171 182 188

Grille de coévaluation

191

......................................................

Situation de fin de parcours Index

..............................

193

......................................................

205

............................................................................

207

Grille de coévaluation

ÉCHÉANCIER Date de début du cours : Date de fin prévue : Signature de l’élève : Signature de l’enseignant ou l’enseignante :

IV

TABLE DES MATIÈRES

Merci de ne pas photocopier

© Éditions Grand Duc


00-GD_3728-Litterature-viii_PAP_6p:00-GD_3728-Litterature-viii_PAP_6p

12/15/08

5:20 PM

Page V

La structure du cahier d’apprentissage Le cahier d’apprentissage du cours FRA-2102-2 Communications et littérature québécoise est composé de quatre chapitres, chacun faisant référence à une situation de la vie quotidienne. Ces situations de vie réelles vous amèneront à entreprendre des actions de façon à développer les compétences polyvalentes Communiquer et Exercer sa créativité. Chaque chapitre comprend une situation d’apprentissage dans laquelle se trouvent des activités nécessaires au traitement de la situation de vie. Ainsi, ce cahier d’apprentissage vous permettra de mieux comprendre certains aspects de la société qui vous entoure et de vous exprimer sur une partie de votre univers quotidien. Dans le premier chapitre, intitulé Le roman dans tous ses états, vous découvrirez les différents éléments qui constituent un livre de la première de couverture jusqu’à la quatrième de couverture en passant par les nombreuses parties du roman. Dans le deuxième chapitre, intitulé Du roman au grand écran, vous ferez une incursion dans le monde du cinéma. Vous plongerez ainsi dans l’univers de l’adaptation cinématographique, c’est-à-dire de celui du roman québécois porté à l’écran. Dans le troisième chapitre, intitulé Roman noir et peur bleue, vous ferez connaissance avec le récit policier et le récit de sciencefiction. Enfin, le quatrième chapitre, intitulé Les romans de sports, vous conduira dans le « merveilleux » monde du sport et de la littérature québécoise. Les situations d’apprentissage sont divisées en trois étapes : Préparation Cette étape, présentant la situation de vie, sert de mise en contexte. Ce premier contact peut prendre la forme d’un jeu, d’un questionnement ou d’une recherche et vous prépare à l’étape suivante, qui est celle de la réalisation. Réalisation Cette étape comprend la majeure partie des activités d’apprentissage que vous réaliserez, individuellement ou en équipe. Ces actions seront nécessaires pour traiter la situation de vie. Intégration / Réinvestissement Cette étape vous permet de faire un retour sur les activités réalisées, de faire des liens avec d’autres situations de vie et de réutiliser, dans une situation différente, ce que vous venez d’apprendre.

© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier

LA STRUCTURE DU CAHIER D'APPRENTISSAGE

V


00-GD_3728-Litterature-viii_PAP_6p:00-GD_3728-Litterature-viii_PAP_6p

12/15/08

5:20 PM

Page VI

Les rubriques Lien avec une situation de vie : Cette rubrique sert d’introduction à chaque chapitre. Elle présente un lien avec une situation de la vie quotidienne et vous encourage à entreprendre vos apprentissages. Mise en situation : Cette rubrique vous permettra, au début de chaque chapitre, de faire un rapprochement avec un événement que vous pourriez vivre ou qui s’est déjà produit. Résultat attendu : Cette rubrique vous informe sur ce que vous aurez à produire à la fin de vos apprentissages. Savoir essentiel : Cette rubrique présente des savoirs qui sont nécessaires à la réalisation des activités d’apprentissage. Ils sont principalement liés à la lecture, à l’écriture, à l’écoute et à la prise de parole. Ces savoirs sont préalables au cours suivant.

Point de repère : Cette rubrique est un rappel de notions que vous avez déjà vues. Elle vous permettra de mieux assimiler les éléments nouveaux. Exercez-vous : Cette rubrique comprend des exercices. En passant… : Cette rubrique présente des notes culturelles, des faits amusants. Elle vous fournit des explications supplémentaires ou vous donne des trucs afin de faciliter chaque étape de votre apprentissage. Stratégies : Cette rubrique présente des stratégies qui favoriseront la réalisation efficace de vos activités. Grille de coévaluation : Vous devez remplir cette grille conjointement avec votre enseignant ou enseignante.

Savoir en construction : Cette rubrique aborde des savoirs qui seront approfondis dans les prochains cours.

Les pictogrammes

VI

Activité de lecture

Consulter le corrigé

Activité d’écriture

Suggestion d’usage de l’ordinateur

Activité d’écoute

Travail d’équipe

Activité de prise de parole

Voir votre enseignant ou enseignante

LA STRUCTURE DU CAHIER D'APPRENTISSAGE

Merci de ne pas photocopier

© Éditions Grand Duc


12/15/08

NOM

5:11 PM

DATE

Chapitre

1

Page 1

Extrait

01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p:01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p

Le roman dans tous ses états Lien avec une situation de vie À l’école, la lecture d’un roman est souvent un travail imposé et ce roman se révèle parfois même plus ou moins intéressant. Par ailleurs, vous avez sans doute déjà vu un film long et ennuyeux. Cela vous a-t-il empêché de retourner au cinéma ? Probablement pas. Vous avez sans doute aussi déjà mangé un repas peu savoureux. Avez-vous fait la grève de la faim pour autant ? Sûrement pas non plus. Auriez-vous pensé que la lecture puisse être un plaisir gastronomique ? Et pourtant, les mots d’un roman sont un peu la nourriture de l’âme. Alors, choisissez maintenant un roman selon vos goûts. Au menu : des romans pour tous les affamés de mots. Et la prochaine fois que vous visiterez une librairie ou une bibliothèque, approchez-vous d’un livre et faites valoir le premier droit du lecteur et de la lectrice : le droit de lire n’importe quoi.

Résultat attendu Dans un premier temps, vous découvrirez les principaux attraits de la page couverture du livre, puisque vous aurez à remplir les fiches d’identification de quelques romans. Lorsque vous visiterez la bibliothèque de votre centre de formation ou encore la bibliothèque municipale, vous choisirez deux romans québécois et dresserez une grille d’identification pour chacun. Dans un deuxième temps, vous analyserez la quatrième de couverture (le dos du livre) de

© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier

ces deux romans. Pour vous y préparer, vous lirez le résumé et des extraits de critiques d’un roman. Puis, dans un troisième temps, vous parcourrez les différentes parties d’un roman. Enfin, au terme de ce chapitre, vous prendrez contact avec un roman québécois en explorant sa présentation, la biographie de l’auteur et le résumé du roman. Toutes ces lectures vous aideront ensuite à créer vos propres première et quatrième de couverture.

CHAPITRE 1 • LE ROMAN DANS TOUS SES ÉTATS

1


NOM

12/15/08

10:11 AM

Page 2

Extrait

01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p:01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p

DATE

Situation d’apprentissage Des romans qui se livrent Mise en situation Ne pas juger un livre à sa couverture, dit le dicton. Pourtant, la première de couverture – la page couverture du livre en fait – joue un rôle important entre le livre et le lecteur ou la lectrice. Son rôle : vous séduire. C’est la grande séduction ou la petite séduction si nous avons entre les mains un roman format de poche. Cette couverture doit donc faire bonne impression puisque c’est le premier contact entre le livre et vous. Son aspect, ses couleurs, son illustration et son titre sont donc des éléments d’une importance capitale. Cette couverture doit piquer la curiosité, mettre en appétit. Regarder et lire une première de couverture peut être le début d’une belle histoire d’amour. Et si le livre vous tourne le dos, ce n’est pas nécessairement mauvais signe ! Il a peut-être le goût de vous en donner un peu plus, car un roman vu de dos peut être tout aussi séduisant ! Si la magie s’est installée dès la première rencontre, le roman pourra s’ouvrir doucement et se livrer page par page ! PRÉPARATION 30 minutes

Les romans suivants ont été dépouillés de leur titre. Associez les titres proposés ci-dessous à chacun des romans. a) Un été sans point ni coup sûr b) La Trajectoire du pion c) Alice court avec René 1

2

3

4

d) Yuppie Blues e) La trace de l’escargot f) Le Passager g) Peau blanche

5

6

7

8

10

11

h) Vingt et un tableaux i) Paris-Québec

9

j) Les gens fidèles ne font pas les nouvelles k) Les Chevaliers d’émeraude

2

CHAPITRE 1 • LE ROMAN DANS TOUS SES ÉTATS

Consulter le corrigé

Merci de ne pas photocopier

© Éditions Grand Duc


12/15/08

NOM

DATE

EN PASSANT... La première de couverture Le titre du roman est sa porte d’entrée, et l’illustration est le monde du roman qui vous attend. Le titre et l’illustration d’un roman forment donc un duo inséparable. À partir de ces deux éléments, le lecteur ou la lectrice est en mesure de formuler ses propres hypothèses. Sur la première de couverture, le titre et l’illustration peuvent nous renseigner sur le contenu du roman. Des suppositions peuvent surgir de ce titre et de cette illustration et donner la possibilité d’extraire certains éléments importants du roman. Sur la première de couverture, on retrouve généralement les informations qui constituent les références du livre.

10:11 AM

Page 3

Extrait

01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p:01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p

Le nom de l’auteur

Le titre du roman Le genre littéraire

Le logo

La collection

La maison d’édition

La couverture nous permet aussi d’émettre des hypothèses sur le contenu du livre.

GENRE : roman policier

LIEU : la ville

ÉPOQUE : dans les années 1940

© Éditions Grand Duc

PERSONNAGE : détective privé

Merci de ne pas photocopier

CHAPITRE 1 • LE ROMAN DANS TOUS SES ÉTATS

3


NOM

12/15/08

10:12 AM

DATE

RÉALISATION

10 heures

EN PASSANT... Le titre d’un roman peut être constitué d’une phrase verbale (une phrase ayant un verbe conjugué, par exemple : Le cœur est un muscle involontaire) ou d’une phrase non verbale (une phrase formée d’un mot ou d’un groupe de mots ne contenant aucun verbe conjugué, par exemple : La lumière blanche). La phrase non verbale peut se construire autour d’un nom (une phrase nominale, par exemple : Juillet), d’un infinitif (une phrase infinitive, par exemple : Partir vers toi ) ou d’un adverbe (une phrase adverbiale, par exemple : Là-bas).

1.

Page 4

Extrait

01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p:01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p

Pour chacun des romans suivants, indiquez si le titre est composé d’une phrase verbale ou d’une phrase non verbale. Dans le cas d’une phrase non verbale, précisez s’il s’agit d’une phrase nominale, infinitive ou adverbiale. a) C’est la faute à Bono

b) La voix sur la montagne

c) Chercher le vent

EN PASSANT... Une maison d’édition est une entreprise ou une association dont l’activité principale est la production et la commercialisation de livres.

d) Tant pis

Une collection est une série de livres d’une maison d’édition ayant un thème en commun. Une collection peut aussi représenter un genre de romans ou s’adresser à un groupe d’âge en particulier.

e) Gin tonic et concombre

Consulter le corrigé

4

CHAPITRE 1 • LE ROMAN DANS TOUS SES ÉTATS

Merci de ne pas photocopier

© Éditions Grand Duc


12/15/08

NOM

DATE

2. Remplissez les fiches d’identification suivantes en déduisant les informations des premières de couverture présentées. Il est possible que certains éléments, comme le lieu et l’époque, ne puissent pas être indiqués à partir de la couverture uniquement. FICHE D’IDENTIFICATION 1 Auteur :

Lieu :

Titre :

Époque :

Maison d’édition :

Personnages :

Collection :

Genre littéraire :

10:12 AM

Page 5

Extrait

01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p:01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p

a) Que laisse deviner le titre ?

b) Que représente l’illustration ?

FICHE D’IDENTIFICATION 2 Auteur :

Lieu :

Titre :

Époque :

Maison d’édition :

Personnages :

Collection :

Genre littéraire :

a) Que laisse deviner le titre ?

b) Que représente l’illustration ?

© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier

CHAPITRE 1 • LE ROMAN DANS TOUS SES ÉTATS

5


NOM

12/15/08

DATE

FICHE D’IDENTIFICATION 3 Auteur :

Lieu :

Titre :

Époque :

Maison d’édition :

Personnages :

Collection :

Genre littéraire :

a) Que laisse deviner le titre ?

10:12 AM

Page 6

Extrait

01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p:01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p

b) Que représente l’illustration ?

FICHE D’IDENTIFICATION 4 Auteur :

Lieu :

Titre :

Époque :

Maison d’édition :

Personnages :

Collection :

Genre littéraire :

a) Que laisse deviner le titre ?

b) Que représente l’illustration ?

Consulter le corrigé

6

CHAPITRE 1 • LE ROMAN DANS TOUS SES ÉTATS

Merci de ne pas photocopier

© Éditions Grand Duc


12/15/08

NOM

DATE

3. Puisque le livre vous a fait une bonne première impression, rendez-vous à la bibliothèque de votre centre de formation, à la bibliothèque municipale, à l’étagère dans votre classe, au répertoire de votre enseignant ou enseignante ou à votre bibliothèque personnelle et choisissez deux romans dans le rayon de la littérature québécoise. Vos choix doivent se baser uniquement sur le titre et l’illustration de la première de couverture. Remplissez ensuite la grille d’identification des romans.

Travail d’équipe

MES CHOIX

Que laisse

ROMAN 1

ROMAN 2

Titre :

Titre :

10:12 AM

Page 7

Extrait

01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p:01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p

deviner le titre ?

Que représente l’illustration ?

À l’aide du titre et de l’illustration des romans choisis, formulez une série d’hypothèses sur le contenu des romans.

© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier

CHAPITRE 1 • LE ROMAN DANS TOUS SES ÉTATS

7


NOM

12/15/08

DATE

EN PASSANT... La quatrième de couverture La quatrième de couverture contient plusieurs éléments qui permettent souvent : d’informer le lecteur ou la lectrice sur le roman, d’établir la crédibilité de l’auteur ou l’auteure, d’inciter à la lecture ou à l’achat du roman et de situer le contexte de l’intrigue.

Titre Nom de l’auteur Notice biographique

Résumé

10:12 AM

Page 8

Extrait

01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p:01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p

Photo Extrait du roman

Extraits de critiques

8

CHAPITRE 1 • LE ROMAN DANS TOUS SES ÉTATS

Merci de ne pas photocopier

© Éditions Grand Duc


12/15/08

NOM

10:12 AM

DATE

Activité d’écriture

Résumé de la quatrième de couverture 1.

À partir de l’hypothèse formulée à l’activité précédente, rédigez en quelques phrases le résumé de la quatrième de couverture de chacun des romans que vous avez choisis et deux extraits de critiques pour chacun d’eux. Validez ensuite votre hypothèse avec la véritable quatrième de couverture. ROMAN 1

ROMAN 2

Ce roman raconte l’histoire de…

Page 9

Extrait

01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p:01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p

Extraits de critiques

2. Pour chaque roman choisi, cochez les éléments qui se retrouvent sur la quatrième de couverture. QUATRIÈME DE COUVERTURE ÉNONCÉ

ROMAN 1

ROMAN 2

Le roman présente une biographie de l’auteur. Le roman présente une photo de l’auteur. Le roman présente le nom de l’auteur. Le roman présente le titre de l’œuvre. Le roman présente une information sur l’œuvre. Le roman présente un résumé de l’œuvre. Le roman présente un extrait du roman. Le roman présente des extraits de critiques. Voir votre enseignant ou enseignante

© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier

CHAPITRE 1 • LE ROMAN DANS TOUS SES ÉTATS

9


NOM

12/15/08

DATE

EN PASSANT... Les premières pages d’un livre… et les dernières Jaquette :

Chemise de protection qui recouvre un livre et qui comprend deux rabats repliés sur la couverture. Cette chemise est souvent utilisée à des fins publicitaires sur les ouvrages de grand format.

Pages de garde :

Pages blanches placées au début et à la fin d’un livre.

Page titre :

Page sur laquelle sont écrits le titre du livre, le nom de l’auteur ou l’auteure et la maison d’édition.

Page des droits :

Page qui se trouve au verso de la page titre ; elle présente la maison d’édition, le lieu et la date de publication du livre.

Dédicace :

Hommage que fait de son œuvre un auteur ou une auteure par une inscription imprimée en tête de l’ouvrage.

Remerciements :

Page sur laquelle l’auteur ou l’auteure remercie des personnes qui, de près ou de loin ou d’une façon quelconque, ont contribué à la naissance du livre.

10:12 AM

Page 10

Extrait

01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p:01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p

Exergue ou épigraphe : Citation qu’un auteur ou une auteure place au début de son livre afin d’en caractériser l’esprit.

10

Résumé :

Courte présentation de l’histoire.

Notice biographique :

Brève présentation de l’auteur ou l’auteure.

Bibliographie :

Liste des romans publiés par l’auteur ou l’auteure.

Illustrateur ou illustratrice :

Page sur laquelle on présente et on remercie l’illustrateur ou l’illustratrice.

Illustration :

Page sur laquelle on peut retrouver différentes illustrations (photos, cartes géographiques, etc.).

Table des matières :

Présentation des chapitres.

Avant-propos :

Courte introduction d’un livre.

Préface :

Brève présentation de l’œuvre souvent rédigée par une autre personne que l’auteur ou l’auteure.

Prologue :

Première partie d’une œuvre littéraire dans laquelle sont présentés des événements qui auraient eu lieu avant l’histoire, pour permettre de mieux comprendre les personnages, les lieux et l’époque.

Chapitre :

Division d’un roman souvent titrée ou chiffrée.

Épilogue :

Conclusion d’un ouvrage.

CHAPITRE 1 • LE ROMAN DANS TOUS SES ÉTATS

Merci de ne pas photocopier

© Éditions Grand Duc


12/15/08

NOM

10:12 AM

DATE

3. Si les différentes parties suivantes se retrouvent dans les romans que vous avez choisis, cochez vis-à-vis de la partie concernée. ROMAN 1

ROMAN 2

TITRE :

TITRE :

Page 11

Extrait

01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p:01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p

Jaquette

Jaquette

Pages de garde

Pages de garde

Page titre

Page titre

Page des droits

Page des droits

Dédicace

Dédicace

Remerciements

Remerciements

Exergue ou épigraphe

Exergue ou épigraphe

Résumé

Résumé

Notice biographique

Notice biographique

Bibliographie

Bibliographie

Illustrateur ou illustratrice

Illustrateur ou illustratrice

Illustration

Illustration

Table des matières

Table des matières

Avant-propos

Avant-propos

Préface

Préface

Prologue

Prologue

Chapitre

Chapitre

Épilogue

Épilogue

Voir votre enseignant ou enseignante

© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier

CHAPITRE 1 • LE ROMAN DANS TOUS SES ÉTATS

11


NOM

12/15/08

10:12 AM

DATE

SAVOIR

ESSENTIEL

La reprise de l’information La reprise de l’information permet de reprendre un élément (déjà mentionné dans le texte) dans le but d’éviter les répétitions et de maintenir la continuité des propos, pour ne pas perdre le fil de l’histoire. Les mots ou les groupes de mots qui en remplacent d’autres sont appelés des substituts. Voici quelques procédés courants de reprise de l’information.

REPRISE DE L’INFORMATION PROCÉDÉ

EXEMPLE

La répétition

• Ce n’est pas seulement un roman,

Page 12

Extrait

01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p:01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p

c’est un roman québécois. La synonymie

• Cet auteur québécois n’a rien à envier aux plus grands écrivains américains.

Le remplacement par un pronom La périphrase

• Daniel Duval est un policier. Il travaille pour la Sûreté du Québec. • Laurence travaille à Québec, mais elle habite à Sainte-Foy, en banlieue de la Vieille-Capitale.

L’utilisation d’un terme générique ou spécifique

• Il imaginait les pires tragédies sur le boulevard Duplessis : embouteillages monstres, pannes d’essence, accidents.

L’utilisation d’un mot de la même famille

• Daniel est très attiré par la beauté de Laurence, c’est une belle femme au charme irrésistible.

La reprise partielle

• La bande de manifestants s’apprête

du groupe de mots

à provoquer les policiers. L’agressivité des manifestants est palpable.

1. Dans cette biographie de Jacques Côté, éliminez les répétitions inutiles à l’aide des procédés de reprise de l’information que vous avez étudiés. Au-dessus des mots en caractères gras, écrivez un substitut en employant au moins trois procédés différents. Jacques Côté vit à Québec. Jacques Côté enseigne la littérature au Cégep de Sainte-Foy. Dans les années 1980, Jacques Côté séjourne à Londres où Jacques Côté écrit son premier roman, Les Montagnes russes (1988), adapté pour la télévision et réédité en 1999. En 2000,

12

CHAPITRE 1 • LE ROMAN DANS TOUS SES ÉTATS

Merci de ne pas photocopier

© Éditions Grand Duc


12/15/08

NOM

10:12 AM

DATE

Jacques Côté publie un premier roman policier, Nébu-

losité croissante en fin de journée. En 2002, Jacques Côté reçoit le prix Arthur-Ellis 2003 du meilleur roman policier pour Le Rouge idéal, deuxième volet de la série mettant en scène le caporal Daniel Duval. Jacques Côté publie en 2005 le troisième roman de la série, La Rive noire. Son intérêt pour la criminalistique a amené Jacques Côté à écrire Wilfrid Derome, expert en homicides (2003). Grand Prix La Presse de la biographie, ce récit fait connaître

Page 13

Extrait

01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p:01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p

le pionnier des sciences judiciaires et de la médecine légale en Amérique. Jacques Côté a été conférencier invité de l’École de criminologie de Montréal, de la Société médicale de Québec et du Laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale, mais aussi de plusieurs écoles et bibliothèques du Québec. En 2004, Jacques Côté a participé à la réalisation du documentaire sur la vie de Wilfrid Derome présenté à canal D. 2. Dans les phrases suivantes, observez les mots en caractères gras et indiquez le procédé de reprise de l’information employé. a) Mimi vit avec son père. La mère de cette jeune fille est décédée.

b) Il ne rêve que de venger son seul ami. Sa vengeance est sa raison de vivre.

c) Ce suspect a été relâché rapidement alors que celui-ci a été « cuisiné » durement par les enquêteurs.

d) Les policiers ont retrouvé l’arme du crime dans un camion à benne. Le couteau couvert de sang sera envoyé au laboratoire.

e) La jeune femme a été transportée à l’hôpital, mais elle a succombé à ses blessures à son arrivée.

Consulter le corrigé

© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier

CHAPITRE 1 • LE ROMAN DANS TOUS SES ÉTATS

13


NOM

12/15/08

10:12 AM

DATE

3. Récrivez de deux façons différentes la seconde phrase de chacun des numéros suivants. À l’aide des procédés de reprise de l’information, reprenez l’information écrite en caractères gras. a) Les enquêteurs recherchent une Corvette. La Corvette a quitté les lieux de l’accident.

b) Daniel et Louis interrogeront ce témoin. Daniel et Louis espèrent recueillir des indices supplémentaires.

Page 14

Extrait

01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p:01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p

c) Le conducteur de la Corvette rouge a été arrêté. Le conducteur sera accusé de délit de fuite.

d) Une meute de journalistes a entouré l’accusé à son arrivée au palais de justice. Les policiers ont dû repousser la meute de journalistes un peu trop envahissants.

Voir votre enseignant ou enseignante

14

CHAPITRE 1 • LE ROMAN DANS TOUS SES ÉTATS

Merci de ne pas photocopier

© Éditions Grand Duc


12/15/08

NOM

DATE

Activité de lecture

Long résumé

Nébulosité croissante en fin de journée H, un jeune homme de 21 ans, travaille comme pompiste dans un garage ; le patron a accepté de lui donner sa chance alors qu’il vient juste de sortir de prison. Quand Kid « Demolition Man » Samson arrive en Corvette, H s’empresse de lui faire le plein, car Samson est à ses yeux une sorte de héros. Malheureusement, il se trompe d’essence, et Samson est furieux. Aussi le patron, pour éviter de perdre cet excellent client, met H à la porte. Ce dernier, plein de rancœur et d’un désir de vengeance, rentre chez lui, rue de Norvège, où il habite avec sa tante Angela ; dans sa chambre, il a créé un véritable mémorial à son copain mort, Ti-Paul. Le soir venu, il descend au soussol et s’empare d’une carabine 303 appartenant à un voisin, puis se rend sur le viaduc au-dessus du boulevard Duplessis et se met à l’affût, après avoir tracé un graffiti (TUE HURT BRISE) près de celui laissé par Ti-Paul (Kill the Cops). En se fiant aux cartes d’un jeu de Mille Bornes, il choisit une Corvette comme cible et tire dans le parebrise pendant qu’un train couvre le bruit. Puis il court jusqu’à un bois pour y cacher l’arme et rentre en vitesse chez lui afin d’admirer le spectacle de l’accident depuis son balcon.

© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier

10:12 AM

Page 15

Extrait

01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p:01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p

Le caporal Daniel Duval, enquêteur à l’Escouade des crimes contre la personne de la SQ, vient de terminer un marathon et, avant de rentrer à Québec, il a rendez-vous au restaurant avec une autre marathonienne, Laurence, urgentologue à l’Hôtel-Dieu de Québec, pour qui il a le béguin. Il est veuf depuis trois ans et il a une fille de quinze ans, Mimi. Le lundi matin, au bureau, Duval trouve son collègue, le sergent Louis Harel, surnommé Loulou ou encore le Gros, en train d’écouter la femme du gars qui est mort brûlé dans sa Corvette la veille ; elle est convaincue qu’il ne s’agit pas d’un accident. Duval et Harel se rendent au cimetière de voitures, et là, le caporal remarque quelque chose de bizarre dans le pare-brise de la Corvette ; il la fait remorquer pour qu’on l’examine, puis se rend avec Harel sur les lieux de l’accident ; ils y trouvent une carte de Mille Bornes. Pendant ce temps, H va assister à une course de démolition

EN PASSANT... Le résumé d’un roman est évidemment un texte plus court que le texte initial, mais qui en présente les principales actions. Les personnages principaux, l’intrigue, l’endroit et l’époque où se déroule l’histoire sont des éléments essentiels du résumé. Les personnages et les actions secondaires, de même que les détails inutiles sont exclus d’un résumé. Il doit tout de même contenir les trois étapes importantes du schéma narratif : la situation initiale, le déroulement et la situation finale.

CHAPITRE 1 • LE ROMAN DANS TOUS SES ÉTATS

15


NOM

12/15/08

DATE

à l’autodrome Val-Saint-Michel, où il espère pouvoir bientôt se venger de Samson puisqu’il a payé son accréditation pour participer à une course en huit. S’étant vu accorder une journée par leur patron, Pouliot, pour régler la question de l’accident, Duval et Harel enquêtent dans le quartier et découvrent ainsi que, au moment de l’impact, deux bruits ont été entendus et qu’un homme a été vu en train de s’éloigner vers un boisé. Ils reçoivent un peu plus tard la confirmation qu’une balle a perforé le pare-brise de la

Corvette et que Bernier, l’homme tué, l’a été par balle. En reconstituant les faits, ils en viennent à la conclusion que la balle a été tirée depuis le viaduc, où ils tombent d’ailleurs sur une douille et des embouts de Colt. Le soir même, H se met en embuscade à proximité du boulevard Duplessis pour faire une nouvelle victime. Ayant tiré la carte « flate tire » du jeu de Mille Bornes, il choisit un énorme camion et vise un des pneus ; après avoir versé dans le fossé, le camion explose. H se réfugie dans un égout malgré son pressant désir de voir l’accident de plus près. Appelé sur les lieux, Duval découvre des traces fraîches près de l’égout, et, à l’inté rieur, un autre graffiti : BRISE QUI TUE N HURT. Il se lance dans une chasse à l’homme bien qu’il n’ait pas son arme. Assommé, puis mordu par des rats, il est secouru par l’agent Francis Tremblay et conduit à l’hôpital.

16

CHAPITRE 1 • LE ROMAN DANS TOUS SES ÉTATS

10:12 AM

Page 16

Extrait

01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p:01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p

Duval et Harel se rendent chez le dénommé Ferron, qui a porté plainte parce qu’on lui a volé sa Carabine 303. Quand ils sortent de l’immeuble, H les voit et reconnaît Louis : c’est à cause de ce dernier que Pierre-Paul (Ti-Paul) est mort. Il tire pour le policier la carte fin de limite de vitesse. En attendant de lui régler son compte, il se fait remorquer à Val-Saint-Michel, où il doit participer à la dernière course. Pendant celle-ci, il utilise des moyens peu orthodoxes pour venir à bout de Samson ; les autres conducteurs en sont enragés. H, ou Donald Hurt comme il s’est fait présenter, perd sa licence et il est banni à vie de la compétition. En examinant les dossiers de Pierre-Paul Melançon et de son cousin Donald Hurtubise, Duval, Harel et Tremblay concluent que Hurtubise est leur homme. Mais ce dernier n’est pas chez lui, où ils ne trouvent que la tante. Plus tard, une fois que les employés ont fini leur journée, H retourne au garage d’où il s’est fait évincer et dévisse les boulons du pneu avant droit de la dépanneuse.

Merci de ne pas photocopier

© Éditions Grand Duc


NOM

12/15/08

DATE

H, se faisant passer pour quelqu’un d’autre, téléphone au garage pour qu’on lui envoie une dépanneuse ; celle-ci a évidemment un accident. Joint chez Laurence, où il a passé la nuit, Duval se précipite sur les lieux sur sa moto Ducati ; Francis lui montre la carte de Mille Bornes découverte sur place. Pendant qu’on perquisitionne chez la tante Angela, Hurtubise arrive, mais la tante lui crie de se sauver. S’engage alors une poursuite infernale au cours de laquelle Duval se retrouve en panne d’essence et voit sa moto emboutie par H. À cause de cette poursuite ratée, on retire l’affaire à Duval, Harel et Tremblay. Mais Harel reçoit un message de H, qui lui donne rendez-vous le lendemain. Louis décide de se présenter seul à ce rendez-vous, sans en parler à ses collègues. Toutefois, Daniel Duval soupçonne quelque chose et découvre sur le bureau de Louis un bout de papier avec quelques mots : « camion de vidange rouge », « bout du champ » et « track ». Il en déduit que Louis doit rencontrer Hurtubise à cet endroit, mais il ignore où c’est et ne comprend pas pourquoi Louis ne lui en a pas parlé. Inquiet, il part à la recherche de son collègue et ami, avec le peu d’indices qu’il peut grappiller ici

10:12 AM

Page 17

Extrait

01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p:01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p

et là. Pendant ce temps, H prépare un piège dans un immeuble en construction de la rue de Norvège, afin d’y attirer le maximum de policiers et de détourner ainsi l’attention. Le piège fonctionne à merveille et il peut aller se mettre en embuscade au lieu du rendez-vous avec Louis. Daniel, lui, finit par découvrir les Services sanitaires Champlain, mais juste au moment où il arrive retentissent plusieurs coups de feu, puis il voit Hurtubise lui passer sous le nez ; il le prend aussitôt en chasse tout en demandant par CB de l’aide pour Louis. Lorsqu’il comprend que Hurtubise se dirige vers le vieux pont de Québec, il fait venir des renforts afin d’un bloquer les extrémités. Coincé, Hurtubise sort de la voiture et se met à grimper dans la structure du pont ; Duval le suit, jusqu’à ce que H lui tire dessus et soit abattu. Rescapé par un hélicoptère dans lequel se trouve Tremblay, qui lui a sauvé la vie en tuant H, Duval est amené à l’hôpital où Louis se bat contre la mort. Son ami a été durement touché, notamment à la colonne vertébrale, et il risque fort de ne plus jamais marcher. Source : CÔTÉ, Jacques. Nébulosité croissante en fin de journée, À Lire, 2000, 365 p. (Coll. Romans 034).

© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier

CHAPITRE 1 • LE ROMAN DANS TOUS SES ÉTATS

17


NOM

1.

12/15/08

DATE

Relevez les éléments essentiels de ce résumé. a) Les personnages principaux :

b) L’intrigue :

c) Les lieux :

10:12 AM

Page 18

Extrait

01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p:01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p

d) L’époque :

2. Quel est le véritable nom de H ? Sous quel autre nom se fait-il appeler ?

3. Qui est Kid « Demolition Man » Samson ?

4. Comment Hurtubise choisit-il ses cibles ?

5. Où se déroule l’intrigue de ce roman ? a) Lieu géographique : b) Lieux publics (2) :

6. Nommez trois caractéristiques sociales (nationalité, profession, état civil, loisirs, conditions de vie, etc.) de Daniel Duval.

7.

18

Pourquoi Hurtubise veut-il régler le compte de Louis Harel, collègue de Daniel Duval ?

CHAPITRE 1 • LE ROMAN DANS TOUS SES ÉTATS

Merci de ne pas photocopier

© Éditions Grand Duc


12/15/08

NOM

DATE

8. Trois indices matériels confirment la thèse d’un tireur fou. Lesquels ?

9. Hurtubise choisit toujours la même méthode. Par contre, lors du deuxième accident, il agit d’une manière différente. Quel est ce comportement ?

10. Quel moyen Hurtubise utilise-t-il pour se venger de son congédiement comme pompiste d’un garage ?

11.

10:12 AM

Page 19

Extrait

01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p:01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p

Duval et Harel se rendent chez le dénommé Ferron. Quel lien unit Ferron à Hurtubise ?

12. Hurtubise est à tout moment centré sur la haine et sur la vengeance. Pourquoi veut-il se venger de Samson ?

13. Pourquoi retire-t-on Duval, Harel et Tremblay de cette enquête ?

14. Daniel Duval se lance dans une chasse à l’homme, mais il est conduit à l’hôpital. Quelles sont les raisons de son hospitalisation ?

15. Que fait Hurtubise pour pouvoir se retrouver seul avec Louis Harel ?

16. À part les indices matériels retrouvés sur les lieux de l’accident, quelles sont les autres informations recueillies par des témoins qui permettent à Duvel et à Harel de rejeter la thèse de l’accident ?

Consulter le corrigé

© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier

CHAPITRE 1 • LE ROMAN DANS TOUS SES ÉTATS

19


12/15/08

NOM

10:12 AM

DATE

SAVOIR

Page 20

Extrait

01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p:01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p

ESSENTIEL

Les compléments du verbe Comme vous l’avez remarqué, ce résumé du roman Nébulosité croissante en fin de journée de Jacques Côté est plein d’action, et les verbes d’action sont souvent suivis de compléments. Les compléments du verbe font partie du groupe verbal (GV). En général, ils ne peuvent pas être enlevés sans nuire au sens ou à la construction de la phrase. Ils se placent habituellement après le verbe. Il en existe deux sortes : le complément direct (CD) et le complément indirect (CI).

COMPLÉMENT DIRECT (CD) CARACTÉRISTIQUE

EXEMPLE

Un groupe nominal (GN)

• Cet écrivain a remporté un prix.

Un groupe verbal infinitif (GVinf)

• Cet auteur aime écrire.

Une phrase subordonnée

• Jacques a dit qu’il avait aimé son expérience.

Remplacement par un pronom

• Le policer sortit son arme.

Les pronoms personnels CD (le, la, l’, les)

• Le policier sortit la sienne.

sont placés devant le verbe.

• Le policier la sortit.

Peut être remplacé par les GN quelqu’un,

• Ce jeune homme possède trois voitures.

quelque chose, cela.

• Ce jeune homme possède quelque chose.

COMPLÉMENT INDIRECT (CI) CARACTÉRISTIQUE

EXEMPLE

Un groupe prépositionnel (GPrép)

• Il s’est adressé à l’avocate.

Une phrase subordonnée

• Il doute que sa fille soit en sécurité.

Un groupe adverbial (GAdv)

• Son collègue se rendra là-bas.

Remplacement par un pronom

• Il a parlé à l’avocate.

Les pronoms personnels CI (lui, leur, y, en)

• Il a parlé à celle-ci.

sont placés devant le verbe.

• Il lui a parlé.

Peut être remplacé par un GPrép contenant

• Daniel pensait à son épouse.

les mots quelqu’un, quelque chose ou cela,

• Daniel pensait à quelqu’un.

ou par quelque part ou à cet endroit.

• Il se rendit au poste. • Il se rendit à cet endroit.

20

CHAPITRE 1 • LE ROMAN DANS TOUS SES ÉTATS

Merci de ne pas photocopier

© Éditions Grand Duc


NOM

12/15/08

10:13 AM

DATE

1. Dans les phrases ci-dessous : • encadrez le groupe verbal (GV) ;

Page 21

Extrait

01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p:01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p

• au-dessus des expansions qui accompagnent le noyau, écrivez le nom de chacune d’entre elles ; • sous l’expansion, spécifiez sa fonction. pronom

GN

Exemple : Julie lui prête des romans policiers. CI

CD

a) Charles-Antoine lira des bandes dessinées pendant ses vacances. b) Sa famille et lui visiteront le château Frontenac. c) Mon père adore les enquêtes policières. d) Je pense que ce roman lui a beaucoup plu. e) Sarah-Jeanne et sa cousine veulent écrire un roman d’amour. f) Elles nous parlent de ce projet chaque jour. g) Nous espérons que la réalisation de ce rêve soit possible. h) Tous leur souhaitent la meilleure des chances. i) Ce roman attire un public masculin. j) Je lui conseille ce roman très intéressant.

Consulter le corrigé

2. Dans le Long résumé, relevez une phrase où on trouve un groupe sujet et un groupe verbal accompagné : a) d’un complément direct qui est un GN ;

b) d’un complément indirect qui est un GPrép ;

© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier

CHAPITRE 1 • LE ROMAN DANS TOUS SES ÉTATS

21


NOM

12/15/08

DATE

c) d’un complément direct qui est un GVInf ;

d) d’un complément direct et d’un complément indirect ;

e) d’un complément indirect qui est un pronom personnel.

Voir votre enseignant ou enseignante

SAVOIR

10:13 AM

Page 22

Extrait

01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p:01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p

ESSENTIEL

Le complément de phrase Les phrases comportent deux constituants obligatoires : le groupe sujet (GS), qui exerce la fonction de sujet, et le groupe verbal (GV), qui exerce la fonction de prédicat. À ces constituants obligatoires peuvent s’ajouter des groupes facultatifs qui exercent la fonction de compléments de phrase.

Groupes obligatoires

Groupe facultatif

+

Groupe sujet (GS)

Groupe verbal (GV)

Groupe complément de phrase (GCP)

Exerce la fonction de sujet

Exerce la fonction de prédicat

Exerce la fonction de complément de phrase

On repère les groupes d’une phrase en procédant à des manipulations syntaxiques. Les tableaux suivants présentent les manipulations auxquelles on doit recourir pour reconnaître les différents constituants d’une phrase. Exemple : L’auteur écrira un roman l’an prochain. GS

22

GV

GCP

CHAPITRE 1 • LE ROMAN DANS TOUS SES ÉTATS

Merci de ne pas photocopier

© Éditions Grand Duc


12/15/08

NOM

DATE

GROUPE SUJET (GS) MANIPULATION

EXEMPLE

Effacement impossible

Remplacement par un pronom

• Il écrira un roman l’an prochain.

Détachement par l’expression

• C’est l’auteur qui écrira un roman

C’est… qui ou Ce sont… qui

 écrira un roman l’an prochain.

l’an prochain.

GROUPE VERBAL (GV) MANIPULATION

EXEMPLE

Effacement impossible

 L’auteur un roman l’an

10:13 AM

Page 23

Extrait

01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p:01-GD_3728_Litterature_ch1_p1-23_PAP_23p

prochain. Détachement du noyau à l’aide des mots ne… pas

• L’auteur n’écrira pas un roman l’an prochain.

GROUPE COMPLÉMENT DE PHRASE (GCP) MANIPULATION

EXEMPLE

Les trois manipulations ci-dessous doivent être possibles. Efffacement possible

• L’auteur écrira un roman.

Déplacement possible

• L’an prochain, l’auteur écrira un roman.

Dédoublement à l’aide des mots et cela se passe ou et cela se fait

© Éditions Grand Duc

• L’auteur écrira un roman et cela se passe l’an prochain.

Merci de ne pas photocopier

CHAPITRE 1 • LE ROMAN DANS TOUS SES ÉTATS

23


12/15/08

NOM

10:23 AM

DATE

SAVOIR

ESSENTIEL

Le sigle et l’acronyme 왘 Jacques Côté enseigne la littérature au Cégep de Sainte-Foy et le personnage principal de son roman, le caporal Daniel Duval, est enquêteur à la SQ. Dans la phrase précédente, nous avons utilisé un acronyme (cégep) et un sigle (SQ). Dans le tableau ci-dessous, vous apprendrez à différencier une abréviation, un sigle et un acronyme.

Abréviation

DÉFINITION

EXEMPLE

Moyen commode de raccourcir un mot

• boul. (boulevard)

en lui enlevant des lettres.

• QC (Québec)

Page 24

Extrait

01-GD_3728_Litterature_ch1_p24-34_PAP_11p:01-GD_3728_Litterature_ch1_p24-34_PAP_11p

• max. (maximum) Sigle

Acronyme

Abréviation de plusieurs mots par leurs

• SQ (Sûreté du Québec)

premières lettres, nommées l’une après l’autre.

• GRC (Gendarmerie royale du Canada)

Sigle qui se prononce comme un véritable

• cégep (collège d’enseignement

mot.

SAVOIR

général et professionnel)

ESSENTIEL

Le trait d’union FONCTION

EXEMPLE

Sert à former des mots composés.

• rendez-vous, pare-brise, Pierre-Paul, sous-sol

Sert à couper un mot en fin de ligne.

• La balle a été tirée depuis le viaduc, où ils tombent d’ailleurs sur une douille.

Sert à unir un pronom personnel au verbe

• Comment l’enquête aurait-elle tourné ?

qui le précède. Sert à lier le t qui est ajouté entre le verbe

• La société a-t-elle évolué ?

et le pronom. Sert à unir le mot même au pronom personnel qui le précède. Sert à unir les adverbes ci et là au mot qui les précède ou à celui qui les suit.

• Adjoint du chef, il rêve lui-même de devenir capitaine d’escouade. • On lui envoie une dépanneuse ; celle-ci a évidemment un accident. • Louis décide de se présenter seul là-bas.

Sert à unir les mots dans les nombres inférieurs

• Il est policier depuis vingt-deux ans.

à cent quand ces mots ne sont pas unis par et.

24

CHAPITRE 1 • LE ROMAN DANS TOUS SES ÉTATS

Merci de ne pas photocopier

© Éditions Grand Duc


NOM

12/15/08

DATE

SAVOIR

ESSENTIEL

Les auxiliaires Dans un roman policier, il n’y a rien de simple ! Sauf peut-être le passé… Dans un roman, le passé simple permet souvent de faire progresser l’histoire, alors que l’imparfait est employé dans les descriptions. Par contre, dans un résumé de roman, on utilise le présent. Les verbes conjugués au présent, au passé simple et à l’imparfait sont classés dans la catégorie des temps simples, car ces verbes conjugués sont formés d’un seul mot. Cependant, un verbe conjugué à un temps composé est formé de deux mots : un auxiliaire conjugué et un participe passé. Les verbes auxiliaires sont les verbes avoir et être. Le tableau ci-dessous vous permettra de prendre connaissance du rôle des auxiliaires.

FONCTION

EXEMPLE

L’auxiliaire avoir est employé pour

• Le patron a accepté de lui

former les temps composés de presque tous les verbes.

10:23 AM

Page 25

Extrait

01-GD_3728_Litterature_ch1_p24-34_PAP_11p:01-GD_3728_Litterature_ch1_p24-34_PAP_11p

donner sa chance. • Une balle a perforé le pare-brise de la Corvette.

L’auxiliaire être est employé pour former les temps composés des

• Les techniques d’enquête se sont améliorées.

verbes pronominaux et des verbes

• Il s’est réfugié dans un égout.

exprimant une idée de déplacement

• Daniel Duval est amené

ou de transformation (aller, amener, arriver, décéder, devenir, entrer, mourir, naître, partir, etc.). Certains verbes peuvent être employés avec l’auxiliaire avoir ou l’auxiliaire être (changer, déménager, descendre, monter, passer, sortir, etc.).

à l’hôpital. • Louis et Daniel sont devenus de très bons amis. • Le policier a monté rapidement l’escalier. • Ce policier est monté dans son estime. • Il a sorti son arme. • Il est sorti indemne de l’accident.

© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier

CHAPITRE 1 • LE ROMAN DANS TOUS SES ÉTATS

25


NOM

12/15/08

10:23 AM

DATE

SAVOIR

Page 26

Extrait

01-GD_3728_Litterature_ch1_p24-34_PAP_11p:01-GD_3728_Litterature_ch1_p24-34_PAP_11p

ESSENTIEL

L’accord du verbe en nombre et en personne avec le groupe sujet Dans l’extrait suivant tiré du roman Nébulosité croissante en fin de journée de Jacques Côté, le groupe sujet est formé d’un groupe verbal infinitif. GS = GVInf

왘 Emprunter une rue appelée Saint-Sacrement pour se rendre à la morgue avait quelque chose d’insolite. La fonction de sujet peut être exercée par différents mots ou groupes de mots. Étudiez attentivement les indications ci-dessous et exercez-vous ! 왘 Le noyau du groupe verbal (GV) s’accorde avec le noyau du groupe sujet (GS). 왘 Le GS peut être constitué de plusieurs groupes nominaux (GN) de la troisième personne du singulier ou du pluriel. Dans ce cas, le verbe s’accorde à la troisième personne du pluriel, puisque le GS peut être remplacé par les pronoms ils ou elles. 왘 Le GS peut être séparé du verbe noyau par un mot-écran, c’est-à-dire par un pronom faisant partie du GV et placé devant le verbe conjugué. Dans ce cas, le pronom ne modifie pas l’accord du verbe avec le sujet. 왘 Le noyau du GS peut être un verbe à l’infinitif. Dans ce cas, le verbe s’accorde à la troisième personne du singulier. 왘 Le GS peut être une phrase subordonnée. Dans ce cas, le verbe s’accorde à la troisième personne du singulier.

1. Dans les phrases ci-dessous : • encadrez les GS des verbes à conjuguer ; • s’il ne s’agit pas d’un pronom, écrivez au-dessus du GS quel pronom pourrait remplacer ce mot ou ce groupe de mots (il, elle, ils, elles ou cela) ; • conjuguez les verbes entre parenthèses au mode et au temps indiqués, et accordez-les correctement avec leur GS. a) Le dernier livre de cet auteur (remporter, indicatif conditionnel présent) ________________ un vif succès s’il était traduit en plusieurs langues. b) Daniel Duval (accepter, indicatif passé composé) ________________ un poste d’enquêteur à la Sûreté du Québec.

26

CHAPITRE 1 • LE ROMAN DANS TOUS SES ÉTATS

Merci de ne pas photocopier

© Éditions Grand Duc


NOM

12/15/08

10:23 AM

DATE

c) La liste des suspects (être, indicatif imparfait) ________________ déjà sur le bureau du capitaine. d) L’accusé et son avocat (se présenter, indicatif futur simple) ________________ devant le juge cet après-midi. e) Que ce soit eux les coupables ne (faire, indicatif présent) ________________ aucun doute. f) Le mécontentement des journalistes (s’expliquer, indicatif passé simple) ________________ facilement. g) Enquêter sur des crimes crapuleux le (rendre, indicatif

Page 27

Extrait

01-GD_3728_Litterature_ch1_p24-34_PAP_11p:01-GD_3728_Litterature_ch1_p24-34_PAP_11p

passé composé) ________________ froid et distant. h) Derrière le policier (surgir, indicatif passé simple) ________________ deux énormes chiens. i) Laurence (rencontrer, indicatif futur simple) ________________ Daniel après le travail. j) Les preuves recueillies par le policier ne (être, indicatif conditionnel présent) ________________ pas suffisantes. 2. Dans les phrases suivantes : • indiquez le temps et le mode des verbes ; • reliez le verbe à son sujet. a) Duval et Harel se rendent au cimetière de voitures.

b) On lui a volé sa carabine 303.

c) Le piège fonctionne à merveille.

d) Les enquêteurs concluent que Hurtubise est leur homme.

e) Quand ils sortent de l’immeuble, Hurtubise les voit et reconnaît Louis.

Consulter le corrigé

© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier

CHAPITRE 1 • LE ROMAN DANS TOUS SES ÉTATS

27


NOM

12/15/08

10:23 AM

Page 28

Extrait

01-GD_3728_Litterature_ch1_p24-34_PAP_11p:01-GD_3728_Litterature_ch1_p24-34_PAP_11p

DATE

POINT DE

REPÈRE

Le verbe noyau du groupe verbal (GV) reçoit la personne et le nombre de son GS. Ce GS est généralement un groupe nominal (GN) dont le noyau est un nom (commun ou propre) ou un pronom. Ainsi, le verbe reçoit la personne et le nombre du noyau de ce GN.

Lisez les phrases suivantes en prêtant une attention particulière aux mots en caractères gras ainsi qu’aux groupes de mots soulignés. • Des accidents étranges se produisent sur le boulevard Duplessis. (1) • L’enquêteur, le sergent et le caporal discutaient ensemble. (2) • Les hommes armés nous firent peur en s’approchant de la maison. (3) • Retrouver l’amour était son souhait le plus cher. (4) • Que ce jeune garçon puisse tomber un jour aux mains de ce truand semblait impossible. (5) a) Quelle est la fonction des groupes de mots soulignés ? b) Comment s’accorde le verbe dans la phrase 1 ? c) Dans la phrase 2 : 1)

Combien y a-t-il de GN dans le groupe de mots souligné ?

2)

Indiquez la personne et le nombre de chacun de ces GN.

3)

Indiquez la personne et le nombre du verbe.

d) Dans la phrase 3 : 1)

Indiquez la personne et le nombre du GN souligné.

2)

Indiquez la personne et le nombre du mot entre le GN souligné et le verbe en gras.

3)

Indiquez la personne et le nombre du verbe en gras.

e) Dans la phrase 4 : 1)

À quel groupe syntaxique correspond le groupe souligné ?

2)

Indiquez la personne et le nombre du verbe en gras.

f) Dans la phrase 5 : 1)

Les mots soulignés forment-ils une phrase subordonnée ?

2)

Indiquez la personne et le nombre du verbe en gras. Consulter le corrigé

28

CHAPITRE 1 • LE ROMAN DANS TOUS SES ÉTATS

Merci de ne pas photocopier

© Éditions Grand Duc


NOM

SAVOIR

12/15/08

DATE

ESSENTIEL

L’accord du participe passé 왘 Le participe passé employé avec l’auxiliaire être s’accorde en genre et en nombre avec le noyau du groupe qui exerce la fonction de sujet (GS). Il s’agit habituellement d’un GN dont le noyau est un nom ou un pronom. 왘 Le participe passé employé avec l’auxiliaire avoir s’accorde en genre et en nombre avec le noyau du groupe qui exerce la fonction de complément direct du verbe (CD), seulement si ce groupe est placé avant le verbe. Si le CD est placé après le verbe ou s’il n’y a pas de CD dans la phrase, le participe passé est invariable. 왘 Le participe passé employé sans auxiliaire est le noyau d’un groupe adjectival (GAdj). Si ce GAdj est complément du nom, son noyau s’accorde en genre et en nombre avec le nom qu’il complète. Si le GAdj est attribut du sujet, son noyau s’accorde en genre et en nombre avec le groupe sujet (GS).

10:23 AM

Page 29

Extrait

01-GD_3728_Litterature_ch1_p24-34_PAP_11p:01-GD_3728_Litterature_ch1_p24-34_PAP_11p

Dans les phrases suivantes : • encerclez l’auxiliaire avoir ; • soulignez le participe passé ; • encadrez le complément direct du verbe ; • justifiez l’accord du participe passé. a) Personne n’a encore élucidé le mystère de ce crime.

b) Vous avez fait votre travail en convainquant le juge de son innocence.

c) L’auteur de ce roman a créé une atmosphère troublante.

d) Jacques Côté a enseigné la littérature au Cégep de Sainte-Foy.

e) Cette femme, le policier l’a interrogée à trois reprises.

© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier

CHAPITRE 1 • LE ROMAN DANS TOUS SES ÉTATS

29


NOM

12/15/08

DATE

f) Le sergent Louis Harel l’a beaucoup aidé à s’intégrer.

g) L’enquêteur les a remises au laboratoire à des fins d’analyse.

h) Son enquête l’a mené jusqu’aux bas-fonds de la ville.

i) Les policiers ont vite sauté dans leur voiture.

10:23 AM

Page 30

Extrait

01-GD_3728_Litterature_ch1_p24-34_PAP_11p:01-GD_3728_Litterature_ch1_p24-34_PAP_11p

j) Elle a commis ce crime abominable.

k) Mon oncle les a descendues au sous-sol.

l) Cette jeune fille a assisté à cet accident.

m) Son collègue ne lui a pas parlé.

Consulter le corrigé

30

CHAPITRE 1 • LE ROMAN DANS TOUS SES ÉTATS

Merci de ne pas photocopier

© Éditions Grand Duc


NOM

12/15/08

10:23 AM

DATE

SAVOIR

ESSENTIEL

Les principaux homophones Voici une liste des mots qui se prononcent de la même façon, mais qui ont une orthographe différente.

PRINCIPAUX HOMOPHONES GRAMMATICAUX

A

CLASSE DE MOTS

PEUT ÊTRE REMPLACÉ PAR

PHRASE DE DÉPART

PHRASE MODIFIÉE

Verbe ou auxiliaire

avait

• Elle a eu ce livre

• Elle avait eu ce livre

pour presque rien. À

Préposition

• Habitue-toi à être

pour presque rien. •

attentif. Ma

Déterminant possessif

une

• Je vous présente

Pronom personnel +

 Habitue-toi avait être attentif.

• Je vous présente

ma tante. M’a

Page 31

Extrait

01-GD_3728_Litterature_ch1_p24-34_PAP_11p:01-GD_3728_Litterature_ch1_p24-34_PAP_11p

une tante.

m’avait

• Elle m’a téléphoné.

• Elle m’avait téléphoné.

une

• Lise visite sa famille

• Lise visite une famille

verbe ou auxiliaire Sa

Déterminant possessif

en Gaspésie.

en Gaspésie.

Ça

Pronom démonstratif

cela

• Est-ce que ça va ?

• Est-ce que cela va ?

Çà

Adverbe

ici, à

• Semez ces graines

• Semez ces graines

cet endroit La

Déterminant

une

çà et là. • Gardez la porte

ici et là. • Gardez une porte

ouverte. La

Pronom personnel

L’a

Pronom personnel +

l’avait

verbe ou auxiliaire Là

Adverbe

• Elle l’a accompagné

• Elle l’avait accompagné

• Je vais là où vous allez.

Son

Déterminant possessif

un, une

 Je une tiens.

• Je la tiens.

au cinéma. à l’endroit

ouverte.

au cinéma. • Je vais à l’endroit où vous allez.

• Son ami est à

• Un ami est à Hong Kong.

Hong Kong. Sont

Verbe ou auxiliaire

étaient

• Ils sont en Italie.

• Ils étaient en Italie.

Ont

Verbe ou auxiliaire

avaient

• Ils ont de la chance

• Ils avaient de la chance

de voyager. On

Pronom personnel

il

• On apportera le

de voyager. • Il apportera le dessert.

dessert.

© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier

CHAPITRE 1 • LE ROMAN DANS TOUS SES ÉTATS

31


NOM

12/15/08

10:23 AM

DATE

PRINCIPAUX HOMOPHONES GRAMMATICAUX (suite)

On n’

CLASSE DE MOTS

PEUT ÊTRE REMPLACÉ PAR

PHRASE DE DÉPART

PHRASE MODIFIÉE

Pronom personnel +

il n’

• On n’a pas oublié

• Il n’a pas oublié

adverbe de négation Ou

Conjonction

le dessert. ou bien

• On le mange maintenant

le dessert.

• On le mange maintenant

ou plus tard ? Où

Pronom relatif (lieu)

l’endroit où

• C’est la maison où

ou bien plus tard ? • C’est l’endroit où

elle habite. Où

Pronom interrogatif

à quel

• Où allons-nous ?

elle habite. • À quel endroit

endroit Peux

Verbe (1re ou

pouvais

allons-nous ? • Peux-tu commencer ?

• Pouvais-tu

2e pers. sing.) Peut

Verbe (3e pers. sing.)

Page 32

Extrait

01-GD_3728_Litterature_ch1_p24-34_PAP_11p:01-GD_3728_Litterature_ch1_p24-34_PAP_11p

commencer ? pouvait

• Julie peut être malade.

• Julie pouvait être malade.

Peu

Déterminant (peu de)

(ne, n’) pas

• Elle a peu de chance.

• Elle n’a pas beaucoup

beaucoup Ce

Déterminant possessif

un

de chance. • Ce soir, je mange

• Un soir, je mange

dehors. Ce

Pronom démonstratif

• Ce sont de bons cuisiniers.

Se

Pronom personnel

nous nous

(avec verbe pronominal) C’

Pronom démonstratif

• Il se lance dans la restauration.

lui, eux, ceci

• C’est un bon restaurateur.

S’

Pronom personnel

nous nous

avec verbe pronominal Ses

Déterminant possessif

les mérites. + à lui, à elle

Ces

Déterminant

+ -là

démonstratif C’est

Pronom démonstratif

• Elle fait ses études en anglais. • Ces manuels lui appartiennent.

ceci est

+ verbe S’est

• Il s’attribue tous

• C’est bien de persévérer.

Pronom personnel

se + verbe

+ auxiliaire

au présent

• Elle s’est présentée au concours.

dehors. •

 Un sont de bons cuisiniers.

• Nous nous lançons dans la restauration. • Ceci est un bon restaurateur. • Nous nous attribuons tous les mérites. • Elle fait ses études à elle en anglais. • Ces manuels-là lui appartiennent. • Ceci est bien de persévérer. • Elle se présente au concours.

(verbe pronominal)

32

CHAPITRE 1 • LE ROMAN DANS TOUS SES ÉTATS

Merci de ne pas photocopier

© Éditions Grand Duc


NOM

12/15/08

DATE

SAVOIR

ESSENTIEL

Les anglicismes lexicaux et sémantiques courants L’anglicisme lexical Mot anglais utilisé tel quel en français. Un mot anglais peut même parfois devenir un verbe en français. Exemples :

 Un flat ( une crevaison)  Un bumper ( un pare-chocs)  Des wipers ( des essuie-glace)  Checker l’huile ( vérifier)  Ploguer les speakers ( brancher les haut-parleurs)

10:23 AM

Page 33

Extrait

01-GD_3728_Litterature_ch1_p24-34_PAP_11p:01-GD_3728_Litterature_ch1_p24-34_PAP_11p

L’anglicisme sémantique Mots français qui, sous l’influence de l’anglais, sont utilisés dans un sens qu’ils ne possèdent pas en français. Exemples :

 Il a gradué du cégep en techniques policières.

 Il est diplômé du cégep en techniques policières.  J’ai reçu un pamphlet sur la sécurité routière.

 J’ai reçu un dépliant sur la sécurité routière. INTÉGRATION / RÉINVESTISSEMENT

Suggestion d’usage de l’ordinateur

2 heures

Activité d’écriture

Page couverture et quatrième de couverture Devenez à votre tour le créateur ou la créatrice d’une première et d’une quatrième de couverture pour séduire votre public. 1.

À partir d’un roman de votre choix, créez une première de couverture différente de celle qui paraît sur le roman choisi (dessin, photo, image, illustration, clipart, collage, etc.) et insérez-y les éléments obligatoires suivants : titre, auteur, maison d’édition.

2. À partir du même roman, rédigez une quatrième de couverture avec une brève biographie de l’auteur ou l’auteure, un court résumé du roman et un extrait de critique. Ces éléments devront évidemment être différents de ceux qui apparaissent sur la quatrième de couverture du roman. Voir votre enseignant ou enseignante

© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier

CHAPITRE 1 • LE ROMAN DANS TOUS SES ÉTATS

33


NOM

12/15/08

10:23 AM

DATE

Grille de coévaluation

Chapitre

1

Évaluez chaque énoncé selon l’échelle d’appréciation suivante. 5 Très facilement 4 Facilement

Résumé de la quatrième de couverture

Première de couverture et quatrième de couverture

DATE

DATE

3 Assez facilement 2 Difficilement 1 Très difficilement ADULTE

Lorsque je lis un message

ENSEIGNANT

ADULTE ENSEIGNANT

Je suis capable de dégager les principaux éléments d’un extrait.

Page 34

Extrait

01-GD_3728_Litterature_ch1_p24-34_PAP_11p:01-GD_3728_Litterature_ch1_p24-34_PAP_11p

Je suis capable de comprendre le sens du message. Je suis capable d’interpréter le sens figuré ou évocateur des mots, des expressions ou des images. Je peux baser mon interprétation ou mon appréciation sur des critères ou des extraits pertinents. Je suis capable de concevoir différentes façons de présenter un sujet.

Notes de l’enseignant ou l’enseignante :

34

CHAPITRE 1 • LE ROMAN DANS TOUS SES ÉTATS

Merci de ne pas photocopier

© Éditions Grand Duc


3728_NE_Couvert_5.qxd:X

7/4/08

11:14 AM

Page 1

FRANÇAIS, LANGUE D’ENSEIGNEMENT

1er cycle du secondaire

1er cycle du secondaire

Cahier d’apprentissage de l’élève

FRA-1103-4 Vers une langue partagée

NOUVEL

La collection Nouvel épisode est spécialement conçue pour le nouveau programme de français, langue d’enseignement, destiné à l’éducation des adultes. Ce matériel, rédigé par des enseignants et des enseignantes du milieu, applique concrètement les grands principes du renouveau pédagogique. Il propose des situations d’apprentissage variées qui amènent l’adulte à développer des compétences polyvalentes. Aussi, il lui donne des pistes d’exploitation et lui suggère des moyens pour intégrer les technologies de l’information et de la communication (TIC) à ses apprentissages afin d’enrichir ses références culturelles.

FRA-1104-2 Vers de nouveaux horizons

Nouvel épisode est une collection pour le 1er cycle du secondaire, comprenant quatre cahiers, qui couvre entièrement le nouveau programme de la formation de base destinée à l’éducation des adultes.

FRA-2101-4 Vers une communication citoyenne

Régie de la sécurité dans les sports du Québec

P

S ER

1 800 567-7902

CODE PRODUIT 3728 ISBN 978-2-7655-0230-2

VICE

FRA-2102-2 Communications et littérature québécoise

U ÉD Q

BEC UÉ

Affronter l’adversaire loyalement.

SÛRET

❮ Moi, je conduis un véhicule en bon ordre et je porte un casque.

O LI C E IC I N TÉGR I TÉ JU S T

E

www.grandduc.com Éditions Grand Duc

6

20728 37280

9

Groupe Éducalivres inc. 955, rue Bergar, Laval (Québec) H7L 4Z6 Téléphone : 514 334-8466 ■ Télécopie : 514 334-8387 InfoService : 1 800 567-3671

NOUVEL ÉPISODE FRA-2102-2 BÉLAND • ST-LAURENT

Communications et littérature québécoise FRA-2102-2

Marc Béland Directrice de collection Hélène St-Laurent