Page 1

Petit guide pour réussir en lecture Ce cahier d’activités permet l’enseignement explicite des stratégies de lecture. Pour aider les élèves à bien utiliser les stratégies

Pour aider les élèves à bien cibler les stratégies

Les stratégies sont présentées en trois temps : avant, pendant et après la lecture.

Le schéma S.O.S. stratégies guide les élèves vers les meilleures stratégies à adopter, c’est-à-dire celles qui faciliteront leur compréhension d’un texte selon les difficultés rencontrées.

Les stratégies utilisées sont modélisées. Ensuite, de courtes activités permettent aux élèves de les mettre en pratique dans un contexte simplifié.

Petit guide

pour réussir en lecture Marie-Claude Boudreault

Cahier d’activités Français – 5e année du primaire

Les explications sont bonifiées par des encadrés montrant aux élèves comment chaque stratégie peut leur être utile au quotidien.

CODE PRODUIT 4482 ISBN 978-2-7655-2950-7

Éditions Grand Duc

6

20728 44820

7

4482_Petit_guide_Couverts_5e_annee_EP2.indd Toutes les pages

Groupe Éducalivres inc. 955, rue Bergar, Laval (Québec) H7L 4Z6 Téléphone : 514 334-8466 ■ Télécopie : 514 334-8387 InfoService : 1 800 567-3671

Éditions Grand Duc

2015-06-01 09:45


REMERCIEMENTS Pour leurs judicieux commentaires, remarques et suggestions à l’une ou l’autre des étapes de l’élaboration du projet, l’Éditeur tient à remercier : Mme Anne Cliche, École de la Chanterelle, Commission scolaire de la Capitale ; M. Maxime Viens-Barbeau, École Dollard-Des Ormeaux, Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys ; M. Charles-Alain Wood, École des Pins, Commission scolaire de la Seigneuriedes-Mille-Îles.

Petit guide

pour réussir en lecture 5e année du primaire © 2015, Édi­tions Grand Duc, une divi­sion du Groupe Édu­ca­li­vres inc. 955, rue Bergar, Laval (Québec) H7L 4Z6 Téléphone : 514 334-8466 n Télécopie : 514 334-8387 www.grandduc.com Tous droits réservés. CONCEPTION GRAPHIQUE (maquette intérieure et page couverture) : Lichen CONCEPTION GRAPHIQUE (mise en page) : Alphatek ILLUSTRATIONS : Patrick Bizier, Yves Boudreau, Jean-Paul Eid, Martin Goneau, Jean Morin, Serge Rousseau, Jean-François Vachon, Volta création Financé par le gouvernement du Canada Funded by the Govemment of Canada

Il est illégal de reproduire cet ouvrage, en tout ou en partie, sous quelque forme ou par quelque procédé que ce soit, électronique, mécanique, photographique, sonore, magnétique ou autre, sans avoir obtenu, au préalable, l’autorisation écrite de l’Éditeur. Le respect de cette recommandation encouragera les auteurs et auteures à poursuivre leur œuvre. CODE PRODUIT 4482 ISBN 978-2-7655-2950-7 Dépôt légal Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2015 Bibliothèque et Archives Canada, 2015

4482_Clicmots_5_annee_EP5.indd 2

1234567890S4321098765

2015-06-03 10:18


Table des matières Quel type de lecteur ou lectrice es-tu ?........................................ 1 Comment annoter un texte de manière efficace ........................... 2

Avant ma lecture Je survole le texte pour faire des prédictions sur son contenu............................................. 4 Je me donne une intention de lecture claire............................ 6

S.O.S.

S.O.S. stratégies ...................................................................... 10

Pendant ma lecture ot

Je cherche des indices dans les mots plus difficiles.................. 12 Je regarde autour du mot..................................................... 14 J’observe les photos ou les illustrations.................................. 16 J’utilise les outils mis à ma disposition................................... 20

«? ! . ,»

Je tiens compte de la ponctuation......................................... 22 Je lis par groupes de mots.................................................... 26

pro

nom

J’identifie les mots auxquels renvoient les mots de substitution......................................................... 28

Table des matières

4482_Clicmots_5_annee_EP5.indd 3

III 2015-06-03 10:18


Pendant ma lecture (suite) Je repère les groupes de mots importants............................... 30 TEXTE

Je me réfère à la structure du texte........................................ 32 Je prédis la suite du texte..................................................... 36 Je résume dans mes mots l’idée principale de chaque paragraphe......................................................... 40 Je me fais des images dans ma tête...................................... 44 Je fais des liens avec ce que je sais déjà sur le sujet................. 48

je lis

Je devine ce qui est sous-entendu.......................................... 50

Après ma lecture Je me rappelle ce que j’ai lu et les points importants à retenir........................................... 52 Je réagis au texte en disant ce que j’en pense........................ 54

Merci de ne pas photocopier.

 omment bien répondre aux questions C qui accompagnent un texte ....................................................... 57

IV 4482_Clicmots_5_annee_EP5.indd 4

© Éditions Grand Duc

Mon parcours en lecture ........................................................... 59

Petit guide pour réussir en lecture

2015-06-03 10:18


Quel type de lecteur ou lectrice es-tu ? Réponds aux questions et compare tes réponses avec celles de tes camarades.

re préfères-tu ? 1. Quel type de lectu le roman le livre documentaire

la bande dessinée le magazine

autre :

 ? ine lis-tu pour le plaisir ma se r pa es ur he d’ 2. Combien de 7 à 10 heures es ur he 2 à 0 de plus de 10 heures es ur he 6 à 3 de uvent ? 3. Où lis-tu le plus so dans mon lit dans un parc

dans l’autobus n’importe où

dans un fauteuil

préféré ? ton auteure ou auteur 5. Quel est le nom de Oui 6. Aimes-tu lire ? Explique ta réponse.

© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier.

ton livre préféré ? 4. Quel est le titre de

4482_Clicmots_5_annee_EP5.indd 1

Non

Quel type de lecteur ou lectrice es-tu ?

1 2015-06-03 10:18


Comment annoter un texte de manière efficace Où pratique-t-on des sports à sensations fortes au Québec ? La plongée sous-marine 4 Le Québec regorge de plans d’eau pour les adeptes de plongée sous-marine. Ce sport extrême n’est pas réservé exclusivement à ceux et celles qui voyagent dans les pays chauds ! Dans les eaux claires de la province, les amateurs et amatrices de plongée sous- 3 marine, peu importe leurs aptitudes, peuvent entre autres explorer l’épave 1 d’un ancien bateau de drave 1 , un remorqueur et un avion dans les eaux

2 épave : ce qu’il reste d’un navire en mer.

profondes de la région de l’Outaouais.

2 drave : flottage du bois.

Le rafting 4 La rivière Rouge, qui coule dans les 3

différents niveaux de difficulté. Deux tronçons font la joie des sportifs et sportives et leur garantissent des

3 La rivière Rouge est idéale pour le rafting, car le courant y est très fort.

palpitations cardiaques : le Canyon Harrington et les Sept Sœurs, tous deux synonymes de courants forts et de chavirements.

2 4482_Clicmots_5_annee_EP5.indd 2

Merci de ne pas photocopier.

peuvent choisir divers trajets présentant 3

© Éditions Grand Duc

Accompagnés d’un guide, les groupes

Merci de ne pas photocopier.

de plaisir pour les rafteurs et rafteuses.

© Éditions Grand Duc

Laurentides, est une véritable source

Petit guide pour réussir en lecture

2015-06-03 10:18


La spéléologie 4 À Saint-Casimir, dans le comté de Portneuf, une grotte de 980 mètres 3 fait la joie des explorateurs et exploratrices. Un petit ruisseau qui coule sous terre et creuse le calcaire 1 permet aux spéléologues de parcourir un trajet semé d’embûches. De plus, près de la ville de Québec, on trouve l’un des plus longs trajets de spéléologie de la province. En effet, la grotte de Boischatel avec ses passages hauts de 4 mètres fait vivre des émotions fortes aux personnes initiées au monde minéral. Attendezvous à être mouillés !

3

2 calcaire : roche sédimentaire facilement soluble à l’eau. 3 Il existe de beaux endroits au Québec pour pratiquer la spéléologie.

Merci de ne pas photocopier.

Merci de ne pas photocopier.

© Éditions Grand Duc

© Éditions Grand Duc

Catherine-Ann GEORGE, Où pratiquer des sports à sensations fortes au Québec, Clicmots B, 2e année du 3e cycle, Laval, Éditions Grand Duc, 2011, p. 24-25.

1 Je souligne les mots que j’ai du mal à lire ou que je ne comprends pas. 2 Quand j’ai trouvé le sens d’un mot que je ne connaissais pas, j’écris au-dessus de ce mot une courte définition ou un synonyme. 3 Je surligne l’information importante. Dans la marge, j’écris dans mes mots l’idée principale d’un paragraphe. 4 J’encadre les éléments qui structurent un texte : les titres, les intertitres, les marqueurs de relation, etc.

4482_Clicmots_5_annee_EP5.indd 3

Comment annoter un texte de manière efficace

3 2015-06-03 10:18


Avant ma lecture Pour t’aider à bien comprendre un texte que tu t’apprêtes à lire, voici des stratégies qui te seront utiles.

Je survole le texte pour faire des prédictions sur son contenu Pourquoi ? • Pour activer mon cerveau et me préparer à apprendre de nouvelles informations ou à comprendre l’histoire. • Pour m’appuyer sur ce que je sais déjà. Ainsi, je peux plus facilement comprendre le texte que je lis et maintenir un bon niveau d’attention pendant ma lecture. • Pour faire un plus grand nombre de liens. Si des éléments d’information ne sont pas clairement dits dans le texte, je peux les déduire. Comment ?  ’observe les indices du texte comme le titre, les intertitres, J les illustrations et les autres éléments qui y sont mis en évidence (par les caractères gras, les caractères italiques ou autres moyens graphiques).

• Le texte donne-t-il de l’information sur un sujet précis ?

texte informatif

 ’utilise les indices que j’ai observés durant mon survol pour deviner J le sujet du texte et ce qui va se passer.

4 4482_Clicmots_5_annee_EP5.indd 4

Petit guide pour réussir en lecture

Merci de ne pas photocopier.

texte narratif

© Éditions Grand Duc

• Le texte raconte-t-il une histoire ?

Merci de ne pas photocopier.

Pour savoir quel type de texte je m’apprête à lire, je me pose les questions suivantes :

© Éditions Grand Duc

J‘identifie le type de texte.

2015-06-03 10:18


 e nomme ce que je sais sur le sujet de ma lecture. Pour ce faire, J je me pose les questions suivantes : • Ai-je déjà lu un livre ou vu une émission qui traite du même sujet ? • Ai-je déjà vécu une situation semblable ?  ’il s’agit d’un texte informatif, je me questionne sur les trois S aspects suivants : • ce que je SAIS du sujet ; • ce que je VEUX savoir ; • ce que j’ai APPRIS (à la fin de ma lecture). Astuce : pour t’aider à t’en souvenir, appelle ces étapes SVA. En résumé : • Indices du survol • Sujet (de quoi parle-t-on ?) • Type de texte

Prédictions pouvant faciliter ma lecture

Merci de ne pas photocopier.

Merci de ne pas photocopier.

© Éditions Grand Duc

© Éditions Grand Duc

• Ce que je sais déjà

4482_Clicmots_5_annee_EP5.indd 5

Au quotidien Je survole chaque article d’une revue ou d’un journal afin de choisir le texte qui m’intéresse le plus.

Avant ma lecture

5 2015-06-03 10:18


Je me donne une intention de lecture claire Pourquoi ? Pour repérer plus facilement l’information importante. Comment ? Je me demande pourquoi je lis ce texte. Pour le plaisir ?

Pour apprendre ?

Pour répondre à des questions ?

Pour réaliser un projet (recette, bricolage, etc.) ?

Merci de ne pas photocopier.

Je survole le texte.

© Éditions Grand Duc

ous avant Utilise la liste ci-dess d’un texte d’amorcer la lecture tu n’as afin de t’assurer que oublié aucune étape.

C’est souvent parce qu’un texte rejoint mes champs d’intérêt que je le lis pour le plaisir. Choisir des textes qui m’intéressent m’incite à la lecture.

Merci de ne pas photocopier.

Liste de vérification

Au quotidien

© Éditions Grand Duc

 e me demande ce que je veux J découvrir en lisant le texte.

ns sur son contenu.

Je fais des prédictio

ire.

tention de lecture cla

Je me donne une in

6 4482_Clicmots_5_annee_EP5.indd 6

Petit guide pour réussir en lecture

2015-06-03 10:18


Modèle Voici un exemple de stratégies à utiliser avant la lecture d’un texte. Survole ce texte et passe à la page suivante avant de le lire. Quelques informations sur l’ours Caractéristiques physiques

Hivernation

L’ours a un corps massif avec des membres puissants. Son pelage est plutôt dense. Il a une queue courte, des oreilles rondes, un long museau et de larges pattes à cinq griffes. Il peut vivre de 25 à 40 ans.

L’hivernation n’entraîne pas un arrêt complet des activités physiologiques chez l’ours. Ainsi, la température corporelle de cet animal descend, mais il peut se réveiller facilement. Ses organes vitaux restent à une température normale pour réagir en cas de danger, et la femelle donne naissance aux petits au cours de l’hiver. Régime alimentaire

Merci de ne pas photocopier.

Merci de ne pas photocopier.

© Éditions Grand Duc

© Éditions Grand Duc

Reproduction L’ours est un animal solitaire, donc ses périodes de reproduction sont plutôt brèves. Il se reproduit habituellement après l’hivernation. Il atteint sa maturité sexuelle à l’âge de sept ans. L’ourse peut porter en moyenne de un à trois oursons. Lorsqu’ils viennent au monde, les oursons n’ont pas de dents, et ils sont aveugles et chauves. Ils restent pendant six mois avec leur mère, qui les nourrit de lait maternel et leur apprend à chasser.

4482_Clicmots_5_annee_EP5.indd 7

L’ours est principalement omnivore. Il mange du lichen, des racines, des noix et des baies. Il peut capturer des poissons pour se nourrir. Des animaux comme les brebis constituent également une source de nourriture. Il chasse habituellement au crépuscule.

Avant ma lecture

7 2015-06-03 10:18


Pendant ma lecture Voici des stratégies que tu peux utiliser pendant ta lecture.

Je cherche des indices dans les mots plus difficiles

ot

Pourquoi ? Pour bien comprendre le sens des mots que je lis. Comment ? Je cherche des mots appartenant à la même famille morphologique. Les mots de même famille morphologique sont issus du même mot de base et ont un lien de sens. Exemple : jardin, jardiner, jardinier, jardinage  e décompose le mot en cherchant le mot de base et en tentant J de comprendre le sens des préfixes et des suffixes qu’il contient. Souviens-toi qu’un préfixe se situe au début d’un mot et un suffixe à la fin d’un mot.

• Le suffixe -euse signifie « qui fait l’action de ». • Je peux donc déduire qu’une intraveineuse fait pénétrer le médicament à l’intérieur d’une veine.

12 4482_Clicmots_5_annee_EP5.indd 12

Petit guide pour réussir en lecture

Merci de ne pas photocopier.

• Le préfixe intra- signifie « à l’intérieur ».

© Éditions Grand Duc

• Dans le mot intraveineuse, on trouve le mot de base veine.

Je n’ai pas toujours un dictionnaire sous la main pour vérifier le sens des mots difficiles. De plus, chercher dans un dictionnaire demande du temps. Lorsque je rencontre un mot difficile, en cours de lecture ou lors d’une discussion, je cherche des indices dans ce mot.

Merci de ne pas photocopier.

Ce médicament est administré par intraveineuse.

© Éditions Grand Duc

Au quotidien

Modèle

2015-06-03 10:18


Activité 1. Certains mots sont parfois plus difficiles à comprendre. Identifie le mot de base qu’ils contiennent afin de trouver leur sens (la définition). Mot Exemple : enrichissant

Mot de base riche

Définition Qui rend plus riche.

assouplissant genouillère élégamment

2. Définis les mots en caractères gras en te basant sur les indices qu’ils contiennent. a) Le téléchargement de musique est illégal.

Merci de ne pas photocopier.

Merci de ne pas photocopier.

© Éditions Grand Duc

© Éditions Grand Duc

b) Il y a un paratonnerre sur le toit de la maison.

c) Je jette un œil dans le rétroviseur.

4482_Clicmots_5_annee_EP5.indd 13

Pendant ma lecture

13 2015-06-03 10:18


J’utilise les outils mis à ma disposition Pourquoi ? Pour comprendre le sens de certains mots. Comment ?  e cherche des mots dans les outils J mis à ma disposition : • un dictionnaire ; • une affiche thématique ; • un site Internet ; • un ou une camarade de classe ; • mon enseignant ou enseignante.

Au quotidien Internet peut s’avérer une ressource très utile et rapide à consulter lorsque j’y ai accès. Bien souvent, inscrire dans un moteur de recherche un mot difficile suivi de définition me permet de trouver le sens de ce mot.

Activité Dans le tableau de la page suivante, écris une définition pour chaque mot ou expression en caractères gras. Indique ensuite quel outil tu as utilisé pour y arriver. Varie tes outils. Le monde de la réalité virtuelle

Nadya LAROUCHE, L’hallucinant passage vers Krullin, Laval, Éditions Grand Duc, 2004, p. 12-14.

20 4482_Clicmots_5_annee_EP5.indd 20

Petit guide pour réussir en lecture

Merci de ne pas photocopier.

Ce qui est extraordinaire, c’est que le décor m’enveloppe. Il n’est pas seulement devant moi, mais tout autour de moi. Je suis DANS le décor. Je sens même, sous mes bottes, les aspérités du sol.

© Éditions Grand Duc

Je vois apparaître un large corridor aux parois rocheuses, semblable à une gigantesque caverne. Des stalactites pendent au plafond, en dentelle irrégulière. Une pauvre lumière, qui irradie du roc même, éclaire faiblement l’endroit.

Merci de ne pas photocopier.

Ma morosité de tout à l’heure a fait place à une curiosité sans borne. […]

© Éditions Grand Duc

— Lorsqu’une fusée vous attaque, nous informe notre guide pendant que nous enfilons l’étrange équipement, vous n’avez qu’à pointer votre gant vers elle et faire le geste de presser une gâchette. Vous la neutraliserez aussitôt. […]

2015-06-03 10:18


Mot ou expression

Définition

gâchette

neutraliser

morosité

sans borne

stalactite

Merci de ne pas photocopier.

Merci de ne pas photocopier.

© Éditions Grand Duc

© Éditions Grand Duc

irradier

aspérité

4482_Clicmots_5_annee_EP5.indd 21

Pendant ma lecture

21 2015-06-03 10:18


Je tiens compte de la ponctuation

«? ! . ,»

Pourquoi ? Pour donner du sens à la phrase. Comment ? Je fais de courtes pauses aux virgules et des pauses aux points (. ? !). Les différents points donnent une information sur le sens de la phrase et suggèrent une intonation différente. Ils permettent de mettre de l’expression dans la lecture. Les marques de parole sont aussi des indices qui donnent du sens à un texte contenant des dialogues. En mettant de l’expression, tu peux aussi donner des voix aux divers personnages. Par exemple, si un garçon et une fille se parlent, tu peux utiliser dans ta tête une voix de garçon et une voix de fille. Cette façon de lire facilite ta compréhension de la scène puisque tu sais en tout temps qui parle.

4482_Clicmots_5_annee_EP5.indd 22

Petit guide pour réussir en lecture

Merci de ne pas photocopier.

22

© Éditions Grand Duc

Certains textes contiennent de longs dialogues. Il est donc facile de perdre le fil. Pour m’aider à identifier le personnage qui prend la parole, j’inscris un indice dans la marge, à gauche de chaque tiret. Ce peut être l’initiale du prénom du personnage ou toute autre marque utile.

Merci de ne pas photocopier.

Au quotidien

© Éditions Grand Duc

 ’arrête après chaque point pour me demander si j’ai bien compris J la phrase.

2015-06-03 10:18


Modèle — Alors Lance Armstrong, cette idée géniale ? le coupa Malena. 1 2 — La voici : que diriez-vous de participer au Cyclodéfi contre le cancer ? 3 Une randonnée à vélo entre Montréal et Québec. On pourrait ainsi s’entraîner tout en amassant des fonds pour la recherche sur le cancer. — Le Cyclodéfi contre le cancer… 4 ça me dit quelque chose, murmura Joannie. — C’est Alexis Bernier-Laforest qui est le porte-parole de l’événement cette année ! 5 Est-ce que je pourrai le rencontrer ?

Merci de ne pas photocopier.

© Éditions Grand Duc

© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier.

Catherine-Ann GEORGE, Rouler pour une bonne cause, Clicmots F, 1re année du 3e cycle, Laval, Éditions Grand Duc, 2011, p. 4.

1 L e point marque la fin d’une phrase. Je fais une pause et je me demande si j’ai bien compris la phrase. 2 Le tiret indique une prise de parole. 3 L e point d’interrogation m’informe qu’une question est posée. Je reproduis l’intonation d’une question en lisant la phrase. 4 Les points de suspension laissent une idée en suspens. 5 L e point d’exclamation indique une émotion. J’ajoute de l’expression en lisant la phrase.

4482_Clicmots_5_annee_EP5.indd 23

Pendant ma lecture

23 2015-06-03 10:18


Je fais des liens avec ce que je sais déjà sur le sujet Pourquoi ? • Pour mieux comprendre le vocabulaire utilisé. • Pour mieux comprendre l’ordre logique des événements présentés. • Pour déduire des éléments d’information qui ne sont pas nommés dans le texte.

Au quotidien

Tu as un texte à lire sur les Jeux olympiques. Réfléchis d’abord à ce que tu sais déjà sur le sujet.

Les Jeux olympiques existent depuis l’Antiquité.

Le drapeau olympique comporte cinq anneaux entrelacés.

Le fondateur des JO modernes est Pierre de Coubertin.

48 4482_Clicmots_5_annee_EP5.indd 48

Il y a des JO d’été et des JO d’hiver.

La flamme olympique est apparue dans les années 1920.

Petit guide pour réussir en lecture

Merci de ne pas photocopier.

Modèle

© Éditions Grand Duc

 e pense à ce que j’ai lu, J vu ou entendu sur le sujet.

La science a découvert que plusieurs zones du cerveau étaient activées et modifiées lorsqu’on apprend. Mon cerveau fait des liens entre les nouvelles informations et celles qui sont déjà dans ma mémoire. Faire le point sur mes connaissances avant une lecture facilite donc mon apprentissage.

Merci de ne pas photocopier.

 e prends un temps d’arrêt J pour me demander ce que je connais sur le sujet du texte que je vais lire.

© Éditions Grand Duc

Comment ?

2015-06-03 10:18


Activité 1. Imagine que tu dois lire des textes sur les thèmes suivants. Écris deux informations que tu connais déjà sur ces deux thèmes. Thème les chauves-souris

Ce que je sais – –

les bateaux

– –

2. À partir de ce que tu connais déjà et des textes suivants, écris une définition des mots en caractères gras sans consulter un dictionnaire. a) Le satellite a été lancé dans l’espace et il est maintenant en orbite. Il gravite autour de la Terre en effectuant des mouvements circulaires autour d’elle.

Merci de ne pas photocopier.

Merci de ne pas photocopier.

© Éditions Grand Duc

© Éditions Grand Duc

Définition de orbite :

b) Le quatuor à cordes est vraiment impressionnant. Il interprète cette sonate avec brio. Définition de quatuor à cordes :

4482_Clicmots_5_annee_EP5.indd 49

Pendant ma lecture

49 2015-06-03 10:18


Après ma lecture Voici des stratégies que tu peux utiliser après ta lecture.

Je me rappelle ce que j’ai lu et les points importants à retenir Pourquoi ? • Pour repérer les informations importantes me permettant de répondre à des questions. • Pour m’assurer que j’ai bien compris le texte. • Pour mieux intégrer les nouvelles informations. Comment ? L orsque je résume une histoire, je me réfère au schéma du récit afin de ne rien oublier. Je résume chaque partie du schéma du récit à l’aide d’une ou deux phrases. L orsque je résume un texte informatif, j’identifie les idées importantes ou les informations essentielles à retenir. J’utilise la structure du texte pour m’y aider (le titre, les sous-titres, les intertitres, les images, etc.).  e peux reprendre des mots ou des passages du texte pour m’exprimer J avec précision.

4482_Clicmots_5_annee_EP5.indd 52

Petit guide pour réussir en lecture

Merci de ne pas photocopier.

52

© Éditions Grand Duc

Lorsque je me renseigne sur un sujet qui me passionne, l’objectif de ma lecture est de retenir le plus d’informations possible. Par exemple, si je m’intéresse aux statistiques des joueurs de hockey, chaque fois que je lis sur le sujet, j’essaie de retenir les renseignements importants. La répétition aide à accumuler des connaissances.

Merci de ne pas photocopier.

Au quotidien

© Éditions Grand Duc

Je pense à ce que j’ai appris sur le sujet.

2015-06-03 10:18


J’évalue ma compréhension d’un texte à l’aide du schéma ci-dessous.

Résumer le texte dans mes mots est relativement facile pour moi.

Je suis capable de résumer dans mes mots une partie du texte seulement, car je n’en ai pas compris certains passages.

Cela confirme que j’ai compris.

Merci de ne pas photocopier.

Merci de ne pas photocopier.

J’utilise les stratégies qui me permettront de comprendre ces passages.

Je suis incapable de résumer le texte dans mes mots. Je ne l’ai pas compris.

Je revois les stratégies Avant ma lecture et j’utilise les stratégies Pendant ma lecture pour relire mon texte.

Fais le test ! Les phrases suivantes ont le même sens, mais certaines d’entre elles sont plus difficiles à comprendre. Colorie la colonne de gauche de la couleur qui convient, en te référant au schéma ci-dessus.

© Éditions Grand Duc

© Éditions Grand Duc

L’éther est cobalt.

4482_Clicmots_5_annee_EP5.indd 53

Le ciel est bleu. La voûte céleste est azur.

Petit guide Après pour ma réussir lecture en lecture

53 2015-06-03 10:18


Comment bien répondre aux questions qui accompagnent un texte 1. Je détermine s’il s’agit d’une question (?) ou d’une consigne (.).

S’il s’agit d’une consigne, j’identifie le verbe qui m’indique l’action que je dois poser.

S’il s’agit d’une question, j’identifie les mots qui servent à poser des questions. Pourquoi ? Pour savoir quel type d’information je cherche. Comment ? 

Merci de ne pas photocopier.

Merci de ne pas photocopier.

© Éditions Grand Duc

© Éditions Grand Duc

Je regarde par quel mot commence la question :

 ui ?, je cherche un personnage Q ou une personne.

Quand ?, je cherche un indice de temps.

Où ?, je cherche un lieu.

 omment ?, je cherche une façon, C une manière.

 ourquoi ?, je cherche une raison, P une explication.

Comment bien répondre aux questions qui accompagnent un texte

4482_Clicmots_5_annee_EP5.indd 57

57 2015-06-03 10:18


2. Je repère les mots-clés de la question. Pourquoi ? Pour cibler ce que je cherche exactement. 3. J’utilise les mots de la question pour répondre. Pourquoi ? Pour vérifier que l’information que j’ai donnée dans ma réponse est pertinente. Si je rédige une phrase complète en m’inspirant de la question, je pourrai mieux évaluer la pertinence de ma réponse. 4. J’utilise le texte pour répondre. Pourquoi ? Pour m’assurer que la réponse que je crois être la bonne se trouve bien dans le texte. Types de réponses Certaines questions renvoient à des éléments de réponse qui sont exprimés dans le texte. C’est ce que l’on appelle des informations explicites. Tu peux facilement repérer ces informations dans le texte.

4482_Clicmots_5_annee_EP5.indd 58

Petit guide pour réussir en lecture

Merci de ne pas photocopier.

58

© Éditions Grand Duc

Je peux répondre à cette question en faisant un lien avec mes connaissances sur le moment de la récolte du maïs.

Merci de ne pas photocopier.

Exemple : Le cultivateur récolte le maïs dans le champ. De quelle saison est-il question ? L’été ou l’automne ?

© Éditions Grand Duc

D’autres questions demandent au lecteur ou à la lectrice de bien réfléchir, car les éléments de réponse ne sont pas clairement dits dans le texte. C’est ce que l’on appelle des informations implicites. À l’aide de tes connaissances et des indices du texte, tu peux déduire ces informations.

2015-06-03 10:19


Mon parcours en lecture 1. Remplis ce tableau en y écrivant les titres de textes que tu as lus. Ajoute ton appréciation de chaque lecture ainsi que la liste des stratégies que tu as mises en pratique pour t’aider à comprendre ces textes.

Merci de ne pas photocopier.

Merci de ne pas photocopier.

© Éditions Grand Duc

© Éditions Grand Duc

Titre

4482_Clicmots_5_annee_EP5.indd 59

Appréciation

Mon parcours en lecture

Stratégies

59 2015-06-03 10:19


2. Coche les stratégies que tu trouves utiles et celles que tu aimerais améliorer. Avant ma lecture

utile

à améliorer

utile

à améliorer

utile

à améliorer

utile

à améliorer

utile

à améliorer

utile

à améliorer

utile

à améliorer

utile

à améliorer

utile

à améliorer

utile

à améliorer

utile

à améliorer

utile

à améliorer

utile

à améliorer

utile

à améliorer

utile

à améliorer

utile

à améliorer

utile

à améliorer

«? ! . ,»

pro

nom

TEXTE

je lis

Après ma lecture

utile

60 4482_Clicmots_5_annee_EP5.indd 60

à améliorer

Petit guide pour réussir en lecture

© Éditions Grand Duc

ot

Merci de ne pas photocopier.

Pendant ma lecture

2015-06-03 10:19


Petit guide pour réussir en lecture Ce cahier d’activités permet l’enseignement explicite des stratégies de lecture. Pour aider les élèves à bien utiliser les stratégies

Pour aider les élèves à bien cibler les stratégies

Les stratégies sont présentées en trois temps : avant, pendant et après la lecture.

Le schéma S.O.S. stratégies guide les élèves vers les meilleures stratégies à adopter, c’est-à-dire celles qui faciliteront leur compréhension d’un texte selon les difficultés rencontrées.

Les stratégies utilisées sont modélisées. Ensuite, de courtes activités permettent aux élèves de les mettre en pratique dans un contexte simplifié.

Petit guide

pour réussir en lecture Marie-Claude Boudreault

Cahier d’activités Français – 5e année du primaire

Les explications sont bonifiées par des encadrés montrant aux élèves comment chaque stratégie peut leur être utile au quotidien.

CODE PRODUIT 4482 ISBN 978-2-7655-2950-7

Éditions Grand Duc

6

20728 44820

7

4482_Petit_guide_Couverts_5e_annee_EP2.indd Toutes les pages

Groupe Éducalivres inc. 955, rue Bergar, Laval (Québec) H7L 4Z6 Téléphone : 514 334-8466 ■ Télécopie : 514 334-8387 InfoService : 1 800 567-3671

Éditions Grand Duc

2015-06-01 09:45

Profile for Éditions Grand Duc

Extrait petit guide pour reussir en lecture 5e annee  

Extrait petit guide pour reussir en lecture 5e annee