Page 1

EXTRAIT

FRANÇAIS

2e cycle du primaire

1re année

B

LA NOUVELLE GÉNÉRATION D’AU-DELÀ DES MOTS

DOSSIER DE L’ÉLÈVE

KARINE SIROIS

Nom :

•••••••••

BRIGITTE VANDAL

Date :

SITUATION D’ÉVALUATION

MORT DE PEUR, MÊME PAS PEUR !


EXTRAIT

TABLE DES MATIÈRES SITUATION D’ÉVALUATION Lecture ...................................................................................................................................................... SE-1 Je comprends ce que je lis ........................................................................................................................ SE-4 Autoévaluation en lecture ......................................................................................................................... SE-6 Grammaire................................................................................................................................................. SE-7 Écriture....................................................................................................................................................... SE-9 Autoévaluation en écriture....................................................................................................................... SE-13 Communication orale............................................................................................................................... SE-14 Autoévaluation en communication orale.................................................................................................. SE-16

© 2010, Éditions Grand Duc, une division du Groupe Éducalivres Inc. 955, rue Bergar, Laval, (Québec) H7L 4Z6 Téléphone : 514 664-8466 • Télécopie : 514 334 8387 www.grandducenligne.com Tous droits réservés. Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada (FLC) pour nos activités d’édition. Gouvernement du Québec – Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres – Gestion SODEC. L’usager qui a acquitté les frais de ce document À reproduire se voit accorder par les Éditions Grand Duc l’autorisation d’adapter le présent document et de le reproduire sous sa forme originale ou adaptée un nombre de fois qui ne dépasse pas le nombre d’élèves dans sa classe, et ce, seulement aux fins d’utilisation dans sa classe. CODE PRODUIT 70063960 ISBN 978-2-7655-1197-7 Dépôt légal Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2010 Bibliothèque et Archives Canada, 2010

© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier

Table des matières

I


EXTRAIT

Nom : ______________________________________________

Outils d’évaluation

Date : ______________________________________________

Mort de peur, même pas peur ! Situation d’évaluation

Lecture Les phobies sont très répandues de par le monde. Certaines personnes souffrent de phobie des hauteurs, des araignées, des ascenseurs ou des aiguilles, par exemple. La phobie du sang est également très fréquente. Comment réagirais-tu si tu avais besoin d'un vaccin ou encore si tu te retrouvais face à une grosse araignée ? Lis les deux textes qui suivent pour en savoir plus sur certaines phobies et sur les réactions qu'elles peuvent susciter.

© Éditions Grand Duc

3960_3B_outils_eval.pdf 3

Reproduction autorisée

Outils d’évaluation

SE-1

9/28/10 4:25:47 PM


EXTRAIT

Nom : ______________________________________________

Outils d’évaluation

Date : ______________________________________________

Mort de peur, même pas peur ! Situation d’évaluation

Lecture

Intention de lecture

Votre système d’alarme est déréglé

Lis le texte suivant pour découvrir des réactions physiques liées aux phobies.

« Quand ma mère me demande de descendre Ta stratégie de lecture à la cave, c’est le cauchemar… j’ai une peur Surmonte tes problèmes bleue des araignées. Dans une cave, il y en de compréhension en relisant des mots, des phrases, des a partout, j’ai l’impression qu’elles me guettent, paragraphes ou les textes cachées dans l’ombre, qu’elles vont me tomber en entier. dessus dès que j’entrerai. Je trouve toutes les excuses possibles pour ne pas y aller, mais, comme j’ai un peu honte, je n’ose pas avouer la vraie raison de mon refus et, finalement, souvent, je dois me résoudre à accepter. Dans l’escalier, j’ai le cœur qui bat à cent à l’heure et les jambes en coton. J’ouvre la porte, j’attrape la boîte de conserve ou le lait que je suis venue chercher et je remonte en courant, comme si j’avais le diable aux trousses. Quand j’entends la porte claquer derrière moi, je suis déjà au milieu de la montée, sauvée ! » Pour Maude, chaque descente à la cave est un combat. À découvert ou cachées dans les trous du mur, les araignées sont là, elles l’épient et la menacent. Elle sait bien pourtant qu’elle ne risque rien, que « les petites bêtes ne mangent pas les grosses » comme disent ceux qui n’ont pas la phobie des insectes. Toutefois, si Maude osait en parler, elle se sentirait moins seule. Vous êtes très nombreux à souffrir de cette phobie ou d’autres, dont certaines sont très courantes, comme celles des orages, des ascenseurs ou, plus rare, voire à peine croyables, la phobie des escargots ou celle des poupées. Nous avons tous quelque part en nous une peur sans raison valable déclenchée par quelque chose qui ne nous menace pas vraiment. Lorsque cette peur envahit votre esprit au point de perturber votre bien-être, c’est une phobie.  Adapté

de Sylvie SARGUEIL, « Votre système d’alarme est déréglé », Quand les peurs deviennent phobies, Paris, De la Martinière Jeunesse, 2004, p. 12 et 13 (Collection Hydrogène).

SE-2

3960_3B_outils_eval.pdf 4

Outils d’évaluation

Reproduction autorisée

© Éditions Grand Duc

9/28/10 4:25:47 PM


EXTRAIT

Nom : ______________________________________________

Outils d’évaluation

Date : ______________________________________________

Mort de peur, même pas peur ! Situation d’évaluation

Lecture La peur du sang, une phobie à tomber par terre Si vous avez peur du sang et des blessures, l’idée même d’une piqûre vous inquiète. Un vaccin, une prise de sang n’est possible qu’en détournant le regard et en vous cramponnant au fauteuil. Et cela dans le meilleur des cas, car, le plus souvent, la vue d’une aiguille, de votre sang ou de celui des autres, l’odeur même d’une salle de soins vous fait carrément tourner de l’œil. Et c’est ce qui fait de cette anxiété une phobie unique en son genre. Alors que toutes les autres frayeurs accélèrent votre cœur, comme lorsque l’on voit une araignée, celle-ci le ralentit. Tant et tant que, quelques minutes plus tard, il fait carrément une pause, s’arrête simplement de battre, et impossible pour vous de comprendre ce qui se passe, car vous tombez dans les pommes. Pourquoi cette phobie provoque-t-elle l’évanouissement et pas les autres ? Mystère… Ce n’est d’ailleurs pas la seule particularité de la phobie du sang. Son autre spécialité est qu’elle est répartie dans toute la population, c’est-à-dire qu’elle touche toutes sortes de personnes. Globalement, toutes phobies confondues, les filles sont au moins deux fois plus souvent phobiques que les garçons. Avec une exception pour la phobie du sang, qui fait autant de victimes dans les rangs masculins que féminins. L’explication n’est pas encore trouvée. Affaire à suivre…  Adapté

© Éditions Grand Duc

3960_3B_outils_eval.pdf 5

Reproduction autorisée

de Sylvie SARGUEIL, « La peur du sang, une phobie à tomber par terre », Quand les peurs deviennent phobies, Paris, De la Martinière Jeunesse, 2004, p. 18 (Collection Hydrogène).

Outils d’évaluation

SE-3

9/28/10 4:25:47 PM


EXTRAIT

Nom : ______________________________________________

Outils d’évaluation

Date : ______________________________________________

Mort de peur, même pas peur ! Situation d’évaluation

Je comprends ce que je lis 1. Dans les textes, trouve quatre réactions physiques ou comportements liés à la peur. • • • • 2. À ton avis, est-ce une bonne idée de parler de ses peurs ? Explique ta réponse en donnant un exemple personnel.

3. Dans le premier texte, relève la phrase qui définit la phobie.

4. Parler de ses phobies permet de se sentir moins seul ou seule. Dans le premier texte, trouve pourquoi on se sent mieux quand on parle de ses peurs.

SE-4

3960_3B_outils_eval.pdf 6

Outils d’évaluation

Reproduction autorisée

© Éditions Grand Duc

9/28/10 4:25:47 PM


EXTRAIT

Nom : ______________________________________________

Outils d’évaluation

Date : ______________________________________________

Mort de peur, même pas peur ! Situation d’évaluation

Je comprends ce que je lis (suite) 5. Quelle phobie est nommée dans les deux textes ?

6. Quel est le sujet central du second texte ?

7. Une personne se rend chez le médecin pour une prise de sang et elle tombe dans les pommes. Explique cette réaction en te servant des éléments du texte.

8. La peur du sang est la seule phobie dont souffrent autant les garçons que les filles. À ton avis, pourquoi les garçons ont-ils aussi peur du sang que les filles ? Explique ta réponse.

© Éditions Grand Duc

3960_3B_outils_eval.pdf 7

Reproduction autorisée

Outils d’évaluation

SE-5

9/28/10 4:25:47 PM


Merci d’avoir consulté cet extrait. Le document complet est disponible dans notre boutique en ligne. Achetez vos documents scolaires en fonction de l’usage que vous désirez en faire. Chaque achat est conservé dans votre nuage personnel et ce dernier vous suit où que vous soyez. C’est simple et facile avec Grand DUc en ligne.

70063960_feuilleteur