Page 1

Le nouveau format de

e

e

d

a

g

VOLU M

6e année du primaire Cahier de base en français

Brigitte Vandal

E

Clicmots

f

l

n

o

r

Replace les lettres dans le bon ordre et tu découvriras des noms de créatures fantastiques.

c c

e c

i o

l e

n l

o

r p

y


6e année du primaire Cahier de base en français

Le nouveau format de

Éditions Grand Duc

Groupe Éducalivres inc. 955, rue Bergar, Laval (Québec) H7L 4Z6 Téléphone : 514 334-8466 ■ Télécopie : 514 334-8387 InfoService : 1 800 567-3671

VOLU M

Brigitte Vandal

Clicmots

E


REMERCIEMENTS Pour son travail de rédaction dans les manuels de l’élève Clicmots, l’Éditeur tient à remercier Mme Catherine-Ann George. Pour son travail de vérification scientifique, l’Éditeur témoigne sa gratitude à Mme Geneviève Cliche. Pour leurs judicieux commentaires, remarques et suggestions à l’une ou l’autre des étapes de l’élaboration du projet, l’Éditeur tient à remercier : M. Marc Blanchet, École Sacré-Cœur, Commission scolaire de la Rivière-du-Nord ; Mme Geneviève Comeau, École Saint-Jean-Baptiste, Commission scolaire des Laurentides ; Mme Catherine Pomerleau, École de l’Arc-en-Ciel, Commission scolaire des Sommets ; Mme Andréane Rhéault, École Guy-Drummond, Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys ; M. Maxime Viens, École Dollard-Des Ormeaux, Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys.

Le nouveau format de

Clicmots

6 année du primaire e

© 2015, Éditions Grand Duc, une division du Groupe Éducalivres inc. 955, rue Bergar, Laval (Québec) H7L 4Z6 Téléphone : 514 334-8466 n Télécopie : 514 334-8387 www.grandduc.com Tous droits réservés. CONCEPTION GRAPHIQUE (maquette intérieure et page couverture) : Lichen CONCEPTION GRAPHIQUE (mise en page) : Pige communication ILLUSTRATIONS : Louise Catherine Bergeron, Yves Boudreau, Julien Dufour pour Yeti Animation, Jean-Paul Eid, Gagnon Illustrations, Martin Gagnon, Martin Goneau, Isabelle Malenfant, Le Mille-Pattes, Daniel Rainville, Serge Rousseau, Volta. PHOTOGRAPHIES : • p. 65 : © Catherine-Ann George • p. 111 : illustration Nicolas Poupon © Éditions Plon, 2001 • p. 113 : illustration Nicolas Poupon © Éditions Plon, 2001 • p. 114 : illustration Nicolas Poupon © Éditions Plon, 2001. Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada (FLC) pour nos activités d’édition. Il est illégal de reproduire cet ouvrage, en tout ou en partie, sous quelque forme ou par quelque procédé que ce soit, électronique, mécanique, photographique, sonore, magnétique ou autre, sans avoir obtenu, au préalable, l’autorisation écrite de l’Éditeur. Le respect de cette recommandation encouragera les auteurs et auteures à poursuivre leur œuvre. Code produit 4420 ISBN 978-2-7655-2564-6 Dépôt légal Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2015 Bibliothèque et Archives Canada, 2015

Imprimé au Canada 1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 HLN 4 3 2 1 0 9 8 7 6 5


Table des matières Semaine 1 Ce que je sais déjà . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1

Chapitre A  n  AU NOM DE LA LOI

© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier

Mots à orthographier. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8 Semaine 2 Je me prépare. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Lecture Zoé enquête . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Reconnaître les sous-thèmes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le dictionnaire. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’emploi des verbes selon le genre de texte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les verbes avoir et être à certains temps de l’indicatif. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

9 10 15 16 17 18

Semaine 3 Lecture La cyberintimidation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le sujet central et les aspects . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La phrase de base. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le verbe commencer à certains temps de l’indicatif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

20 25 26 27

Semaine 4 Lecture Des hors-la-loi célèbres. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le découpage d’un texte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’adverbe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le verbe manger à certains temps de l’indicatif. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

28 33 34 36

Semaine 5 Lecture-éclair Entrevue avec une policière. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le niveau de langue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le pronom : mot de substitution . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les verbes aimer et aller à certains temps de l’indicatif. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Je révise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Tâche finale - écriture : Tous pour un et un pour tous… contre la cyberintimidation . . .

37 40 41 42 44 45

Chapitre B  n ADRÉNALINE Mots à orthographier. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48 Semaine 6 Je me prépare. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Lecture Le rallye Aïcha des Gazelles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’organisation du texte courant. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les mots qui ont un lien de sens. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Table des matières

49 50 54 55

III


Le verbe céder . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56 Semaine 7 Lecture L’escalade et l’alpinisme, deux sports extrêmes différents ! . . . . . . . . . . . . . . . . . L’emploi du trait d’union. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les relations entre les mots. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le verbe rendre. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

57 61 62 63

Semaine 8 Lecture Le traîneau à chiens . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Remarques au sujet des déterminants. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La conjonction. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le verbe prendre. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

65 72 73 74

Semaine 9 Lecture-éclair La planche nautique. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 76 Le deux-points et les guillemets. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 78 L’adjectif qui complète plusieurs noms. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79 L’infinitif du verbe. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 80 Je révise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 81 Tâche finale - communication orale : En direct d’une compétition . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 82

Chapitre C  n  UN UNIVERS FANTASTIQUE

87 88 91 92

Semaine 11 Lecture À tous ceux et toutes celles qui écrivent ou qui ont envie d’écrire… . . . . . . . . La précision des mots . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’emploi de la majuscule dans les noms de peuples. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le verbe venir . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

93 99 100 101

Semaine 12 Lecture Le Minotaure. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le renversement de situation ou double renversement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La phrase de type interrogatif. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le verbe tenir. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

103 106 107 109

Semaine 13 Lecture Des romans fantastiques pour tous les goûts . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 111

IV

Table des matières

© Éditions Grand Duc

Semaine 10 Je me prépare. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Lecture Midas, le roi fou d’or. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le récit en cinq temps. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le verbe acheter à certains temps de l’indicatif. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Merci de ne pas photocopier

Mots à orthographier. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 86


Le sens et l’emploi des prépositions. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 115 L’adjectif est classifiant ou qualifiant. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 116 Le verbe ouvrir . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 117 Semaine 14 Lecture-éclair Les 12 travaux d’Hercule. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La reprise de l’information. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La phrase de type impératif. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’impératif présent . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Je révise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Tâche finale - écriture : Un dieu ou une déesse parmi tant d’autres. . . . . . . . . . . . . . . . . .

119 122 123 125 127 128

Chapitre D  n  DANS MA TÊTE

© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier

Mots à orthographier. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 132 Semaine 15 Je me prépare. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Lecture Tous des imbéciles. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Percevoir les sous-entendus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Détecter les allusions. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’accord de l’adjectif attribut du sujet. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les verbes appeler et jeter . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

133 134 139 139 140 141

Semaine 16 Lecture Artemis Fowl . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La métaphore . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La phrase de forme positive et la phrase de forme négative . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le subjonctif présent . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

142 146 147 148

Semaine 17 Lecture Le cerveau d’Albert . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le paragraphe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’accord du verbe. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le verbe dire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

149 152 153 154

Semaine 18 Lecture-éclair Le fonctionnement du cerveau. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’ordre logique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’accord du participe passé. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le verbe faire. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Je révise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Tâche finale - communication orale : Vivre l’expérience . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

155 157 158 159 161 162

Table des matières

V


Les pictogrammes

Apprentissage qui doit être acquis à la fin de l’année scolaire.

Apprentissage qui se fait avec l’intervention systématique de l’enseignant ou l’enseignante.

Réinvestissement

Mini

Attention ! Cet exercice contient des erreurs. L’élève doit les corriger.

PR OF

* L es mots à orthographier précédés d’un astérisque ont été ajoutés afin de respecter le nombre de mots recommandé par le MELS.

Stratégies de lecture Avant ma lecture Je lis l’intention de lecture pour connaître le but de ma lecture.

Je survole le texte pour faire des prédictions sur son contenu.

Pendant ma lecture Je regarde autour du mot.

Je lis par groupes de mots.

J’observe les photos ou les illustrations.

je lis

ot

Je tiens compte de la ponctuation.

pro

nom

J’identifie les mots auxquels renvoient les mots de substitution.

Je prédis la suite du texte.

Je repère les groupes de mots importants.

J’utilise les outils mis à ma disposition.

Je fais des liens avec ce que je sais déjà sur le sujet.

Je cherche des indices dans les mots plus difficiles.

TEXTE

Je me réfère à la structure du texte.

Après ma lecture Je me rappelle ce que j’ai lu et les points importants à retenir.

VI

Stratégies de lecture

Je réagis au texte en disant ce que j’en pense.

Merci de ne pas photocopier

?! .,

Je résume dans mes mots l’idée principale de chaque paragraphe.

© Éditions Grand Duc

Je me fais des images dans ma tête.

Je devine ce qui est sous-entendu.


Ce que je sais déjà LEXIQUE ET ORTHOGRAPHE D’USAGE 1. Complète le tableau ci-dessous.

Mot de base

Préfixe

Suffixe

Mot dérivé

a) frein

freiner

b) brusque

-ment

c)

im-

d) juste

in-

immobile -ment

e) vider

transvider

2. Indique ( ) si le mot en caractères gras dans chacun

des énoncés est utilisé au sens propre ou au sens figuré.

Propre

Figuré

a) Rodrigue ne sait pas ce qu’il veut, il change constamment son fusil d’épaule. b) Le fusil du chasseur reposait contre un arbre. c) J’ai fait 10 longueurs de piscine en nage papillon. d) Pas étonnant que je sois en nage, le thermomètre indique 32 °C.

© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier

3. Indique ( ) la nature de la relation qui unit les mots ci-dessous. Des antonymes

Des synonymes

Des noms de parties d’un tout

Un ordre d’intensité

a) col, manche, boutonnière, poche b) coupable, innocent c) coupable, responsable d) bon, délicieux, exquis

Semaine 1 – Ce que je sais déjà

1


4. Ajoute des traits d’union là où il en faut. a) Connais tu le nom de l’auteur qui a créé Tintin ? b) Il est décédé à l’âge de soixante quinze ans. 5. Complète les mots en écrivant : a) in ou im 1) strument

2) patience

3) bécile

4) vité

ion

3) intére

4) néce

ance

3) érison

b) s ou ss 1) adver

aire 2) émi

er

aire

c) g , gu ou ge 1) dialo

e

2) ven

4) reli

ion

CONJUGAISON 1. Souligne les verbes à l’infinitif dans le court texte suivant.

Phrase a) Nous avons fait nos bagages en chantant gaiement. b) Notre avion partira avec un peu de retard. c) Alycia prenait des photos avant notre départ. d) Je tiendrai ta main pendant le décollage.

2

Semaine 1 – Ce que je sais déjà

Infinitif

© Éditions Grand Duc

2. Donne l’infinitif des verbes conjugués en caractères gras dans les phrases ci-dessous.

Merci de ne pas photocopier

À l’approche de l’été, comment résister à l’appel du voyage ? La saison des vacances donne le goût de s’évader dans des contrées lointaines, exotiques. Heureusement, il n’y a pas que les avions qui peuvent nous offrir ce privilège de l’évasion heureuse : il y a aussi les romans, les bandes dessinées, les films.


3. Entoure la forme verbale entre parenthèses qui convient.

Jules Verne a (imaginé/imaginer) un personnage du nom de Phileas Fogg. Ce dernier a (réalisé/réaliser) l’exploit de faire le tour du monde en 80 jours. C’est pour (remporté/remporter) un pari qu’il a (décidé/décider) un jour de (tenté/tenter) ce voyage autour du monde.

4. Observe les terminaisons des verbes en caractères gras dans les phrases, puis écris, au-dessus de chacun de ces verbes, le chiffre qui correspond au mode et au temps de sa conjugaison. 1

  indicatif présent

2

  indicatif imparfait

3

  indicatif futur simple

6

  indicatif passé simple

4

 indicatif passé composé

7

  subjonctif présent

5

 indicatif conditionnel présent

8

  impératif

9

  participe passé

10   participe

présent

a) Mon père éclata de rire en lisant la lettre qu’il venait de recevoir d’un certain John habitant New York. b) Les enfants, je pense que nous irons fêter le nouvel an sur l’île de Pâques ! c) Papa serait là-bas le scénariste d’un film sur les mystères

© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier

de l’île et de ses incroyables statues. d) Le forfait proposé par le réalisateur était plus qu’alléchant. e) Maman ne pouvait nous accompagner, il fallait qu’elle tienne sa chocolaterie pendant cette période fort occupée. f) Avant notre départ, maman nous a dit : « Ayez beaucoup de plaisir ! Profitez de ce beau voyage et des merveilles de cette île légendaire. »

Semaine 1 – Ce que je sais déjà

3


5. Conjugue les verbes à la personne, au mode et au temps demandés. Écris tes réponses dans la grille. Horizontalement

Verticalement

1 prendre, ind. cond. présent, je

8 dire, ind. passé simple, elle

2 aller, ind. imparfait, elles

9 voir, ind. cond. présent, ils

3 devoir, ind. présent, vous

10 faire, ind. futur simple, nous

4 rendre, ind. futur simple, je

11 savoir, impératif présent, (tu)

5 venir, ind. passé simple, il

12 partir, ind. cond. présent, tu

6 finir, participe présent

13 savoir, ind. imparfait, je

7 manger, ind. présent, nous

14 mettre, ind. futur simple, on 15 tenir, ind. imparfait, vous

10 9 11

12

14 15

1 2

4 5

13 6

7

4

Semaine 1 – Ce que je sais déjà

Merci de ne pas photocopier

3

© Éditions Grand Duc

8


ACCORDS 1. a) Dans la phrase ci-dessous, souligne les mots invariables. b) Pour justifier tes réponses, récris la phrase au pluriel.

Cette forêt est tellement épaisse que je ne vois parfois plus le nuage.

2. Souligne l’antécédent du pronom en caractères gras dans la phrase suivante.

Ma chienne a tellement de difficulté à marcher dans la forêt que j’ai peur de la perdre. 3. a) Dans chaque cas, relie l’adjectif ou le participe passé en caractères gras au mot duquel il reçoit son accord. Précise le genre et le nombre de ce mot. b) Accorde correctement chaque adjectif ou participe passé. 1) Nous avançons très lentement, nos compagnons étant des personnes

assez âgé

.

2) La nuit sera long

, je n’arrive pas à dormir à cause des cris aigu

de la forêt. 4. a) Entoure le sujet dans chaque phrase, puis donne sa personne et son nombre.

© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier

b) Conjugue les verbes entre parenthèses à l’indicatif présent en les accordant avec leur sujet. 1) Des hurlements et des croassements me (déranger) 2) L’ombre des branches d’arbres (former)

sans arrêt. d’étranges silhouettes

sur ma tente. 5. Écris ce, cet ou cette devant chaque nom. a)

appétit

c)

banc

e)

hôtel

b)

application

d)

horloge

f)

hurlement

Semaine 1 – Ce que je sais déjà

5


SYNTAXE ET PONCTUATION 1. Transforme la phrase interrogative suivante en une phrase interrogative dont la réponse sera plus élaborée que oui ou non. Connaissez-vous l’île de Pâques ?

2. Rédige une phrase de forme négative et de type impératif.

3. Biffe les compléments du nom dans les groupes du nom suivants. a) les statues de l’île

c) la lecture du journal

b) sa vive curiosité

d) des bateaux à vapeur

4. a) Souligne le mot ou le groupe de mots qui occupe la fonction de sujet dans la phrase. b) Pour justifier ta réponse, récris la phrase en encadrant le sujet par Ce sont… qui. Tintin et son chien vivent des aventures excitantes.

5. a) Dans les phrases, entoure le mot ou le groupe de mots qui occupe la fonction de complément de phrase.

 Effacement   Déplacement 

2) Fogg parcourt le monde entier en utilisant les nouveaux moyens de transport.

 Dédoublement (et il le fait) 

 Effacement 

6

Semaine 1 – Ce que je sais déjà

© Éditions Grand Duc

1) Depuis toujours, le thème du voyage inspire écrivains et artistes.

Merci de ne pas photocopier

b) Pour justifier ta réponse, utilise les manipulations indiquées.


© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier

Au nom de la loi

Énigme Pressé, un chauffeur d’autobus s’engage dans une rue en sens interdit. Il regarde le panneau rouge et continue sa route. Il est arrêté par un policier. Les deux discutent un petit peu et le chauffeur d’autobus repart. Pourquoi n’a-t-il pas reçu de contravention ?


Mots à orthographier

Semaine 2 franchir (v.)

* arrestation (n. f.)

caporal (n. m.), caporaux (n. m. pl.), caporale (n. f.), caporales (n. f. pl.)

* attentat (n. m.)

* cellule (n. f.)

* justice (n. f.)

bourse (n. f.)

confusion (n. m.)

opposition (n. f.)

entourer (v.)

* pistolet (n. m.)

accuser (v.) amener (v.)

fuir (v.) journaliste (n. m.), (n. f.)

pompier (n. m.), pompière (n. f.) rassemblement (n. m.) revendication (n. f.) sûreté/sureté (n. f.)

Semaine 3 * amende (n. f.)

* constat (n. m.)

libérer (v.)

projectile (n. m.)

* archives (n. f. pl.)

* criminalité (n. f.)

attaquer (v.)

dizaine (n. f.)

local (n. m.), locaux (n. m. pl.)

sergent (n. m.), sergente (n. f.)

audace (n. f.)

environs (n. m. pl.)

marchandise (n. f.)

sifflet (n. m.)

barrage (n. m.)

équipement (n. m.)

passeport (n. m.)

tranquillement (adv.)

* cible (n. f.)

examiner (v.)

Semaine 4 actualité (n. m.)

distraction (n. f.)

* gyrophare (n. m.)

sifflement (n. m.)

bravoure (n. f.)

écurie (n. f.)

inspection (n. f.)

siffler (v.)

cavalier (n. m.), cavalière (n. f.)

* entraînement/ entrainement (n. m.)

inspecteur (n. m.), inspectrice (n. f.)

taureau (n. m.)

clairement (adv.)

étoffe (n. f.)

itinéraire (n. m.)

décrire (v.)

garantie (n. f.)

récompense (n. f.)

venger (v.)

Semaine 5 anglais, anglaise (adj.) brin (n. m.) célèbre (adj.) certainement (adv.) communauté (n. f.)

8

cracher (v.)

livrer (v.)

dispute (n. f.)

mandat (n. m.)

distrait, distraite (adj.) matinée (n. f.)

second, seconde (adj.), (n. m.), (n. f.) tragédie (n. f.)

enfoncer (v.)

* menottes (n. f. pl.)

engagement (n. m.)

* patrouille (n. f.)

tribunal (n. m.), tribunaux (n. m. pl.)

grenier (n. m.)

remerciement (n. m.)

vérifier (v.)

© Éditions Grand Duc

uniquement (adv.)

Merci de ne pas photocopier

tonneau (n. m.)


A

Au nom de la loi Je me prépare

f) Nom masculin dérivé du mot station désignant un endroit où on peut garer des voitures.

a) Nom féminin de la famille de l’adjectif infirme désignant l’état d’une personne qui ne jouit pas de toutes ses fonctions physiques.

i 

 i 

 i 

 é

 a 

 e 

 e 

 i o 

c) Verbe à l’infinitif ayant pour antonyme le verbe fuir.

 e u 

 e 

 e 

a 

Merci de ne pas photocopier

© Éditions Grand Duc

d) Nom féminin de la famille du verbe mâcher désignant les os de la bouche dans lesquels les dents sont implantées.

 o i

 e

 e r

 a i   

   ou

 a i 

 e

i) Nom masculin désignant le lieu où on habite habituellement.

 i 

 i 

 e

 e

e) Adjectif synonyme de svelte.

 i 

   

 o   

 e 

h) Adjectif caractérisant une personne ou une chose qui est de l’Angleterre.

a 

 â 

 e 

   

 e 

g) Verbe se conjuguant sur le modèle du verbe aimer et signifiant être agité par une suite de petits mouvements involontaires.

b) Nom masculin dérivé du verbe placer désignant l’action d’aller d’un lieu à un autre.

 é 

 a 

j) Adjectif caractérisant une personne connue de tous.

c 

Semaine 2 - Au nom de la loi

 è 

 e

9


Lecture Connaissances liées au texte Avant ta lecture, consulte la rubrique Reconnaître les sousthèmes à la page 15.

Intention de lecture Je cherche à comprendre l’ordre dans lequel les événements se sont passés.

Stratégie de lecture

TEXTE

Je me demande si le récit est présenté dans l’ordre chronologique.

Zoé enquête Je me nomme Zoé. Mes amis m’appellent affectueusement Zoé-La-Roulette. Pourquoi ? Parce que je suis en fauteuil roulant : spina-bifida. Pour moi, ça ne change rien… Bien au contraire, je suis toujours assise, alors que les humains « normaux » doivent se tenir debout presque toute la journée. Lié au no 4, p. 14

J’habite au 1er étage d’un immeuble du centre-ville qui en compte 10. Henri et Mélyrose, mes deux meilleurs amis, habitent aussi dans l’édifice. Après l’école, alors que j’aide Mélyrose à faire ses devoirs de maths, Henri se précipite chez moi. — Les filles, depuis deux jours, lorsque j’emprunte l’escalier pour me rendre chez Thomas, j’entends des cris qui proviennent du 7e étage, là où habite monsieur Ne-Me-Parlez-Pas-Je-Suis-Bête-Comme-Mes-Pieds.

— Évidemment que tu t’es fait réprimander, dis-je. Disputer une joute de tennis dans le corridor du 7e étage, à quoi pensais-tu ? — Assez discuté ! Allons voir ce qui se passe au 7e, nous interrompit Mélyrose, très heureuse de remettre son devoir à plus tard.

ABC

10

spina-bifida : Malformation de naissance qui touche, dans la plupart des cas, le bas du dos et les hanches. Les personnes qui sont atteintes du spina-bifida souffrent de paralysie à des degrés divers. Semaine 2 - Au nom de la loi

© Éditions Grand Duc

— Parce que je ne voulais surtout pas tomber sur monsieur Ne-Me-Parlez-PasJe-Suis-Bête-Comme-Mes-Pieds. J’ai été réprimandé parce qu’il s’est plaint de moi à mes parents la semaine dernière ; alors je me tiens tranquille.

Merci de ne pas photocopier

— Pourquoi n’as-tu pas ouvert la porte du 7e alors ? dis-je en calculant la racine carrée de 196.


Pour ma part, je ne vais jamais plus haut que le 5e étage, puisque je ne peux pas atteindre les boutons de l’ascenseur. Une chance que Henri et Mély habitent au 3e et au 4e ! Plus l’engin monte, plus mes pulsations cardiaques s’accélèrent. Secrètement, moi aussi, j’ai un peu peur de monsieur Ne-MeParlez-Pas-Je-Suis-Bête-Comme-Mes-Pieds. Il passe ses journées à marmonner, comme s’il parlait à un fantôme qui le suit !

Lié au no 4, p. 14

Avant même que les portes de l’ascenseur s’ouvrent, on distingue des couinements, d’abord sourds, puis de plus en plus forts. C’est alors que, devant nous, déposée contre le mur, il y a une petite cage dans laquelle se trouvent trois chatons affamés et abandonnés. La voilà, la clé du mystère… Ce sont les bébés chats que Henri entend se plaindre depuis deux jours. Lié au — Prenons la cage, dit précipitamment Henri.

no 4, p. 14

Lié au no 5, p. 14

— Un instant, dis-je. Que fais-tu de la caméra de surveillance ? Nous nous ferons prendre à coup sûr, et les bébés chats retrouveront leur triste condition. — D’accord ! Allons réfléchir un peu, philosophe Mélyrose. De retour dans ma chambre, c’est le branle-bas de combat. Mély propose de se déguiser en commando pour capturer les chatons. Henri veut grimper sur le toit, descendre par le mur extérieur, briser une vitre et s’emparer de la cage. Je crois qu’il regarde un peu trop de films ! Après 20 minutes de remue-méninges qui ne mènent à rien, j’ai une idée de génie. On met alors le plan à exécution.

© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier

Tranquillement, Henri et Mély quittent mon appartement. Henri crie haut et fort : « Termine ton devoir et viens me rejoindre chez moi pour qu’on vérifie nos réponses. »

ABC

couinements (couinement) : Cri que poussent certains animaux, comme le lapin et le lièvre. Semaine 2 - Au nom de la loi

11


Après 10 minutes d’attente interminable, je me dirige lentement dans le corridor et j’appuie sur le bouton de l’ascenseur. À partir de ce moment, tout se déroule rapidement. Je monte jusqu’au 7e, prends la cage, redescends jusqu’au 3e chez Henri qui m’attend avec Mélyrose, surexcités. C’était aussi simple que ça ! Le plan a fonctionné à merveille ! Nous avons maintenant chacun un petit chaton dont nous prendrons soin, avec l’accord de nos parents évidemment. Ah oui ! j’oubliais… Comment ai-je fait pour capturer les bébés ? Même s’il faisait un soleil radieux dehors, je me suis munie d’un parapluie dont la poignée est recourbée. J’avais avec moi un gros sac d’école pour « vérifier mes réponses de maths avec celles de mes amis ». Dans l’ascenseur, j’ai allongé le manche du parapluie. J’ai ainsi pu atteindre le bouton du 7e étage avec l’extrémité. Lorsque les portes se sont ouvertes, j’ai utilisé la poignée recourbée pour agripper la cage et la rapprocher de moi. La caméra de surveillance n’a capté qu’un bout de plastique qui tirait sur la petite prison des chatons. Je suis demeurée incognito. La dernière étape : remettre le parapluie à sa place, glisser la cage dans mon gros sac et me diriger tout bonnement chez Henri. Personne ne découvrira que c’est moi la « voleuse de chats »… Tout le monde croit que je ne peux me déplacer que du 1er au 5e étage. Catherine-Ann GEORGE

© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier

12

Semaine 2 - Au nom de la loi


Je comprends ce que je lis

1

Henri propose des solutions absurdes pour capturer les chats.

2

Zoé et Mélyrose font des devoirs de mathématiques.

3

Monsieur Ne-Me-Parlez-Pas-Je-Suis-Bête-Comme-Mes-Pieds se plaint de Henri à ses parents.

4

Les chatons ont tous maintenant un maître ou une maîtresse.

5

Henri, Zoé et Mélyrose aperçoivent les petits chats dans une cage.

6

Zoé utilise l’extrémité d’un parapluie pour appuyer sur le bouton de l’ascenseur.

Lecture

1. Place ces différentes parties du texte dans l’ordre chronologique.

2. Relis le passage où Zoé explique comment elle a capturé les chatons. Est-ce que ce passage respecte l’ordre chronologique ?

 Oui, car ce que Zoé raconte dans ce passage s’est produit après que les chatons aient une nouvelle maîtresse.

3. Relève deux qualités de Zoé qui lui permettraient de devenir une bonne policière.

© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier

 Non, car ce que Zoé raconte s’est produit plus tôt dans l’histoire.

Semaine 2 - Au nom de la loi

13


Lecture

4. Pour éviter de répéter les mêmes mots, l’auteure utilise des synonymes. Quel synonyme a été utilisé pour remplacer ces mots ? a) immeuble

b) ascenseur

c) bébés chats

5. a) Lis cette phrase :

« La voilà, la clé du mystère… » b) Quel est ce mystère ?

© Éditions Grand Duc

6. Par quel autre moyen Henri, Zoé et Mélyrose auraient-ils pu déjouer les caméras de surveillance ?

Merci de ne pas photocopier

c) Quelle en est la clé ?

14

Semaine 2 - Au nom de la loi


Lecture

7. Comment crois-tu que les parents des enfants réagiront en apprenant de quelle façon ceux-ci se sont procuré les chatons ? Formule ta réponse en trois phrases complètes.

Connaissances liées au texte Reconnaître les sous-thèmes Dans un texte littéraire, on aborde souvent un thème principal : la famille, l’amour, la justice, la musique, etc. Ce thème peut être illustré dans un récit par les événements racontés et par les actions, les paroles et les pensées des personnages. L’auteur ou l’auteure du texte peut aussi aborder des sous-thèmes, c’est-à-dire des thèmes secondaires, qui sont habituellement liés au thème principal. Exemple : Dans le texte que tu as lu, le thème principal est le mystère. Sous-thème Thème principal

 l’environnement

Le mystère

 la maladie  la guerre

b) Justifie ta réponse en trouvant deux mots ou expressions appartenant au champ lexical propre au sous-thème choisi.

© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier

8. a) Parmi les propositions suivantes, laquelle est un sous-thème du texte Zoé enquête ? Coche ta réponse dans l’encadré ci-dessus.

Semaine 2 - Au nom de la loi

15


Lexique

Le dictionnaire

Les dictionnaires sont des outils de référence très utiles lorsqu’on sait comment les utiliser. Il existe différentes sortes de dictionnaires : les dictionnaires descriptifs ou encyclopédiques, les dictionnaires thématiques, qui portent sur des thèmes spécifiques, et aussi les dictionnaires plus spécialisés, comme le dictionnaire des synonymes, dont on se sert pour ne pas répéter des mots, ou le dictionnaire des rimes, que les poètes en herbe aiment bien utiliser. Par exemple, voici comment tu devrais comprendre la définition suivante : Quelques abréviations du dictionnaire n. m. : nom masculin adj. : adjectif HOM. : homonyme fam. : langage familier SYN. : synonyme inv. : mot invariable ANT. : antonyme

1. Lis la définition du mot amende, puis réponds aux questions la concernant. amende n. f. Somme d’argent que l’on doit payer à la suite d’une faute. Maman a payé cinquante dollars d’amende parce qu’elle avait brûlé un feu rouge. Faire amende honorable : reconnaître ses torts, demander pardon. HOM. amande.

c) Quelle est l’utilité de la phrase commençant par « Maman a payé… » ?

2. Une expression figée est un groupe de mots inséparables qui a un sens particulier, souvent figuré. Par quel symbole les expressions figées sont-elles précédées dans ce dictionnaire ?

16

Semaine 2 - Au nom de la loi

© Éditions Grand Duc

b) Explique la présence du mot amande à la fin de la définition.

Merci de ne pas photocopier

a) Que signifie n. f. ?


Le choix des personnes verbales s’effectue en fonction du genre de texte qu’on écrit. Une lettre d’invitation sera rédigée à la 1re ou à la 2e personne, parce que son auteur ou auteure (je ou nous) s’adresse directement à son interlocuteur ou interlocutrice (tu ou vous). Une fiche descriptive sera rédigée à la 3e personne puisque les idées émises sont des faits et non une opinion personnelle.

Grammaire

L’emploi des verbes selon le genre de texte

Le choix des modes et des temps verbaux se fait aussi en fonction du genre de texte. Exemples : • Un mode d’emploi sera rédigé à l’infinitif ou à l’impératif présent : ce mode verbal

permet d’émettre des consignes.

• Dans un récit, on emploie souvent des verbes au passé (indicatif passé composé,

passé simple ou imparfait).

1. a) Ajoute les pronoms manquants dans le texte suivant.

Chers amis, êtes invités chez moi pour célébrer mon anniversaire. vais avoir 12 ans. Ma fête se déroulera sur le thème en votre

des espions et des agents secrets. Déguisez-

voterons pour le plus beau costume.

personnage préféré ! J’ai hâte de vous voir ! Emmanuel

© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier

b) De quelles personnes sont les pronoms que tu as ajoutés ? Pourquoi ?

  1re personne

  2e personne

  3e personne

2. Indique le mode et le temps auxquels sont habituellement rédigés les textes suivants. a) Le récit d’un accident dans un journal

b) Les règlements de l’école

c) La fiche descriptive d’un animal

Semaine 2 - Au nom de la loi

17


Conjugaison

Révision   les verbes avoir et être à certains temps de l’indicatif Indicatif

Avoir

Être

Présent

j’ ai tu as il/elle, on a nous avons vous avez ils/elles ont

je suis tu es il/elle, on est nous sommes vous êtes ils/elles sont

Imparfait

j’ avais tu avais il/elle, on avait nous avions vous aviez ils/elles avaient

j’ étais tu étais il/elle, on était nous étions vous étiez ils/elles étaient

Futur simple

j’ aurai tu auras il/elle, on aura nous aurons vous aurez ils/elles auront

je serai tu seras il/elle, on sera nous serons vous serez ils/elles seront

Conditionnel présent

j’ aurais tu aurais il/elle, on aurait nous aurions vous auriez ils/elles auraient

je serais tu serais il/elle, on serait nous serions vous seriez ils/elles seraient

e) je serais

b) vous êtes

f) vous serez

c) nous serions

g) elles étaient

d) elle était

h) on est

2. Conjugue le verbe être au temps et à la personne auxquels le verbe avoir est conjugué.

18

a) j’aurai

e) nous avions

b) nous aurons

f) j’ai

c) tu as

g) tu avais

d) ils auraient

h) vous avez Semaine 2 - Au nom de la loi

© Éditions Grand Duc

a) tu étais

Merci de ne pas photocopier

1. Conjugue le verbe avoir au temps et à la personne auxquels le verbe être est conjugué.


b) Indique au-dessus du verbe le temps de l’indicatif auquel il est conjugué.

Conjugaison

3. a) Entoure les verbes avoir et être dans les phrases.

Les postes de police ne sont pas tous pareils. Je n’avais aucune idée que j’allais devenir policière. Face aux gens en détresse, elle sera toujours compréhensive. Les gens auraient intérêt à ne pas recourir au 9-1-1 au moindre problème. La police n’a pas le pouvoir de régler les conflits civils. Une fois qu’on le leur explique, les citoyens comprennent qu’on est là que pour leur bien. Les femmes policières seraient plus habiles dans les conflits conjugaux. En vieillissant, vous aurez peut-être envie de changer de métier. Je pense vraiment que c’est un beau métier. Les principales fonctions du maître-chien et de son compagnon

© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier

canin sont les fouilles extérieures et la détection d’explosifs. Un des prochains objectifs des policiers et des policières sera de combattre la cyberintimidation.

Semaine 2 - Au nom de la loi

19


Table des matières Chapitre E  n  AUX CONFINS DE L’UNIVERS

© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier

Mots à orthographier. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 164 Semaine 19 Je me prépare. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Lecture Un vrai mensonge . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Reconnaître les stéréotypes. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les marqueurs de relation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les verbes conjugués à un temps composé. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

165 166 173 174 175

Semaine 20 Lecture Les derniers terriens. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les choix interactifs dans un texte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le pronom . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le passé simple. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

176 184 185 186

Semaine 21 Lecture Georges et les trésors du cosmos . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le sens des locutions. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le prédicat et les constructions du groupe du verbe. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le verbe devoir. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

187 191 192 193

Semaine 22 Lecture Le mensonge du siècle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les relations de cause et de conséquence. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les règles de l’élision. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le verbe voir . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

194 199 200 201

Semaine 23 Lecture-éclair Le grand boum . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Schémas, tableaux et encadrés. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les fonctions dans le groupe du verbe. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le verbe employer à certains temps de l’indicatif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Je révise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Tâche finale – écriture : Que faire ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

202 204 205 207 208 209

Chapitre F  n  NOTRE MONDE CHANGE Mots à orthographier. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 212 Je me prépare. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 213 Semaine 24 Lecture Liberté surveillée. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 214

Table des matières

III


223 226 227 228

Semaine 26 Lecture Une Québécoise engagée. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Différentes façons de déterminer le temps et de reconnaître les lieux. . . . . . . . . . . . . . Les constantes orthographiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le passé composé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

229 232 233 234

Semaine 27 Lecture Armand Frappier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les valeurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Problèmes et solutions. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La fonction de complément de phrase . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le plus-que-parfait. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

235 241 241 242 244

Semaine 28 Lecture-éclair Jules César . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Lecture-éclairr Astérix Gladiateur. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Détecter les allusions. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La phrase de type déclaratif. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Distinguer les emplois d’avoir et être : auxiliaire de conjugaison ou verbe. . . . . . . . . . Je révise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Tâche finale – communication orale : La cause d’une vie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

245 246 247 248 249 250 251

Chapitre G  n  100 % EN VIE Mots à orthographier. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 254 Semaine 29 Je me prépare. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Lecture Les 120 ans de votre enfant. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La succession d’éléments qui reviennent. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le sens des mots : le sens figuré. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le verbe partir. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

IV

Table des matières

255 256 259 260 261

© Éditions Grand Duc

Semaine 25 Lecture Le monde de la réalité virtuelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La formation des mots par dérivation. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les mots dérivés et leur classe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le futur antérieur. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Merci de ne pas photocopier

Observer que des compléments de verbe sont introduits par des prépositions spécifiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 218 Le complément du nom. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 220 Le conditionnel passé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 222


Semaine 30 Lecture La fille en cuir . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’inversion. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La formation des mots. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Quelques propriétés des mots . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le verbe savoir . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

262 265 266 267 268

Semaine 31 Lecture Picasso ou rien . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les caractéristiques du roman. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La virgule . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le verbe mettre. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

269 275 276 277

Semaine 32 Lecture Conflits de générations. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Emboîtements ou superpositions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La phrase qui contient plus d’un verbe conjugué et les phrases sans verbe conjugué . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le verbe vouloir . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

281 282 283 287 288 289 290 291

Semaines 34 et 35 Je fais le point. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 292

© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier

Semaine 33 Lecture-éclair Historique des générations. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La mise en pages. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les fonctions dans le groupe du verbe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le verbe pouvoir . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Je révise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Tâche finale – écriture: Un objet d’avant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

278 280

Table des matières

V


6e année du primaire Cahier de base en français

Charivari Une collection complète

La collection Clicmots arrive dans un nouveau format : le cahier de base.

Le cahier de base en deux volumes • Par semaine : un texte, des connaissances concernant la structure des textes, la grammaire, l’orthographe et la conjugaison ; • Un carnet permettant l’enseignement explicite des stratégies de lecture.

En numérique Pour le TNI Version interactive du cahier à projeter sur le TNI.

Le guide d’enseignement personnalisé : un concept exclusif pour la différenciation • Un carnet d’étude regroupant les encadrés théoriques des cahiers et des astuces pour les parents afin d’accompagner leur enfant dans leurs apprentissages. • Des textes offerts en version modifiée et des activités d’enrichissement. • Des exercices supplémentaires pour l’apprentissage de la grammaire. • Tout pour l’évaluation des élèves : des retours hebdomadaires sur les apprentissages et huit situations d’évaluation en lecture, grammaire, écriture et communication orale. • Des dictées pour s’approprier l’orthographe des mots de la liste à orthographier du MELS.

Capsules interactives de grammaire, incluant théorie et exercices.

La classe numérique Des animations qui présentent les connaissances essentielles en français. Des exercices en ligne pour consolider les apprentissages des élèves.

www.grandducenligne.com www.grandduc.com

CODE PRODUIT 4420 ISBN 978-2-7655-2564-6

6

20728 44200

7

Réponse aux charivari ( utilise un miroir ) EFLE : LFEE NOGARD : RONGDA ENROCIL : RONLIEC EPOLCYC : YPLEOCC

Profile for Éditions Grand Duc

Feuilleteur Charivari 6A  

Feuilleteur Charivari 6A