Issuu on Google+

Expert en écriture 5e secondaire

Guide d’enseignement Mylène Jacques Nadia Lizotte Katia Ouellet Catherine Roussety


REMERCIEMENTS Pour son travail de vérification scientifique, l’Éditeur témoigne toute sa gratitude à M. André Turcotte.

Expert en écriture e

5 secondaire Guide d’enseignement

© 2016, Éditions Grand Duc, une division du Groupe Éducalivres inc. 955, rue Bergar, Laval (Québec) H7L 4Z6 Téléphone : 514 334-8466 ■ Télécopie : 514 334-8387 www.grandduc.com Tous droits réservés.

Gouvernement du Québec – Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres – Gestion SODEC L’usager qui a acquitté les frais de ce document À reproduire se voit accorder par les Éditions Grand Duc l’autorisation d’adapter le présent document et de le reproduire sous sa forme originale ou adaptée un nombre de fois qui ne dépasse pas le nombre d’élèves dans sa classe, et ce, seulement aux fins d’utilisation dans sa classe. CODE PRODUIT 4515RE ISBN 978-2-7655-3146-3


Expert en écriture THÉORIE Encadrés théoriques : Je révise le contenu de mon texte Encadrés théoriques : Je révise les phrases Encadrés théoriques : Je révise les mots et les groupes de mots


TABLE DES MATIÈRES JE RÉVISE LE CONTENU DE MON TEXTE La situation de communication ..................................................................................... 1 Les marques énonciatives ............................................................................................. 2 La séquence descriptive ................................................................................................ 3 La séquence justificative ............................................................................................... 4 La séquence explicative ................................................................................................ 5 La séquence argumentative ........................................................................................... 7 La séquence narrative ................................................................................................... 9 Le lexique ................................................................................................................... 13 Les organisateurs textuels ........................................................................................... 19 Les marqueurs de relation ........................................................................................... 19 Des moyens pour personnaliser un texte .................................................................... 20

JE RÉVISE LES PHRASES La phrase de base ........................................................................................................ 21 La phrase de type interrogatif ..................................................................................... 22 La phrase de type exclamatif et de type impératif ...................................................... 23 La phrase de forme emphatique .................................................................................. 24 La phrase de forme passive ......................................................................................... 25 La phrase de forme impersonnelle .............................................................................. 26 Les phrases à construction particulière ....................................................................... 27 La subordonnée complément de phrase ...................................................................... 28


La subordonnée relative déterminative et explicative ................................................ 30 Le choix du pronom relatif ......................................................................................... 31 La subordonnée complétive ........................................................................................ 33 La subordonnée corrélative ......................................................................................... 35 La différence entre la subordonnée relative en que et la subordonnée complétive en que .............................................................................. 36 La juxtaposition et la coordination de mots, de groupes de mots ou de phrases ........ 37 Le complément de phrase, l’organisateur textuel et le marqueur de relation ............. 38 L’apostrophe, les éléments incidents et le GAdv de modalité .................................... 39 L’effacement ............................................................................................................... 40 L’énumération, l’explication, la définition, la cause et la conséquence ..................... 41 La ponctuation du discours rapporté direct................................................................. 43 Le complément du nom et le complément du pronom ............................................... 45 Le groupe verbal ......................................................................................................... 46 Le choix de l’auxiliaire de conjugaison ...................................................................... 47 Le choix de la préposition ........................................................................................... 48 L’aspect du verbe ........................................................................................................ 49

JE RÉVISE LES MOTS ET LES GROUPES DE MOTS Les mots variables et invariables ................................................................................ 50 Les accords dans le groupe nominal ........................................................................... 51 Le nom dérivé d’un infinitif........................................................................................ 52 Le nombre du nom sans déterminant .......................................................................... 53 L’accord avec un nom collectif .................................................................................. 54


L’accord des mots exprimant la couleur ..................................................................... 55 L’accord de demi et de nu ........................................................................................... 56 L’accord de possible ................................................................................................... 57 Le pronom ................................................................................................................... 58 L’accord du verbe avec son sujet ................................................................................ 59 L’accord avec plus d’un ou moins de deux ................................................................. 60 Les finales verbales homophoniques .......................................................................... 61 L’accord du participe passé sans auxiliaire ................................................................ 62 L’accord du participe passé avec être ......................................................................... 63 L’accord du participe passé avec avoir....................................................................... 64 L’accord du participe passé avec avoir : cas particuliers ........................................... 65 L’accord du participe passé d’un verbe pronominal ................................................... 66 L’homophone tout....................................................................................................... 67 L’homophone leur ...................................................................................................... 68 L’homophone quelque ................................................................................................ 69 L’apostrophe et l’élision ............................................................................................. 70 La majuscule dans les noms propres........................................................................... 71


Expert en écriture 5e secondaire

Je révise le contenu de mon texte Théorie

LA SITUATION DE COMMUNICATION

La rédaction d’un texte suppose la prise en compte de la situation de communication. Qui écrit le texte ? Quelle est son intention ? Qui est son ou sa destinataire ? Où, quand et sur quel support le texte sera-t-il publié ? Lire attentivement une tâche d’écriture permet de répondre à toutes ces questions. Énonciateur ou énonciatrice • L’énonciateur ou l’énonciatrice doit déterminer son intention de communication. Est-ce d’informer, de divertir ou de convaincre ? Il pourra ainsi choisir les ressources de la langue adaptées à la situation. • En fonction de son intention, l’énonciateur ou l’énonciatrice adopte un point de vue neutre, plutôt neutre ou subjectif. Cela transparaît à travers un vocabulaire neutre ou expressif, des figures de style, et certains types et formes de phrases.

© GrandDucenligne

Message Le message est le propos tenu dans le texte, en lien avec le thème ou le sujet. Avant d’entreprendre la rédaction d’un texte, il est important de déterminer clairement le sujet.

Contexte de production • L’énonciateur ou l’énonciatrice doit tenir compte du contexte de production de son texte, par exemple la date, le lieu, le support utilisé (Internet, journal, livre, revue, télévision). • Il lui faut considérer les conditions de réalisation de la tâche (annotation de textes, prise de notes, temps alloué).

Destinataire Avant d’écrire, il faut cerner le ou la destinataire, par exemple déterminer son âge, son sexe, son statut social, sa connaissance du sujet, ses goûts, et identifier son intention : se représenter un élément du monde réel ou imaginaire pour apprendre, utiliser l’information dans des productions, prendre plaisir à lire.

• Il lui faut aussi évaluer la crédibilité des sources selon leur origine (type de document; auteure ou auteur connu ou non, fiable ou non; contenu vérifiable ou non).

Reproduction autorisée

1


Expert en écriture 5e secondaire

Je révise le contenu de mon texte Théorie

LES MARQUES ÉNONCIATIVES

Les marques énonciatives sont des indices de la présence de l’énonciateur ou de l’énonciatrice (la personne qui écrit le texte) ou du ou de la destinataire (la personne qui lit le texte). Les marques énonciatives qui renvoient à l’énonciateur ou l’énonciatrice Marques énonciatives

Exemples

Les pronoms personnels et les déterminants possessifs qui Le roman que j’ai lu m’a absorbé à un tel point que marquent la présence de l’énonciateur ou de l’énonciatrice. j’ai oublié mon rendez-vous chez le dentiste. Les phrases incidentes et les groupes incidents insérés dans une phrase pour introduire le point de vue de l’énonciateur ou l’énonciatrice.

Selon moi, c’est un roman à lire. Il vous captivera, j’en suis certain.

Les phrases interrogatives qui ne s’adressent pas spécifiquement au ou à la destinataire et qui présentent un questionnement dont la réponse est sous-entendue.

Comment pourrait-on ne pas apprécier cette œuvre si bien écrite ?

Les variétés de langue qui caractérisent l’énonciateur ou l’énonciatrice et l’emploi de mots d’autres langues pour créer un effet.

Good job ! Ce romancier rompu à l’art du suspense saura assouvir les désirs de son lectorat.

Les marques énonciatives qui renvoient au ou à la destinataire Marques énonciatives

Exemples

Les pronoms personnels et les déterminants possessifs de la 2e personne qui marquent la présence du ou de la destinataire.

Vous n’êtes pas sans savoir que votre obligé adore les romans d’espionnage.

Les phrases impératives et interrogatives, et les apostrophes qui s’adressent au ou à la destinataire.

Figurez-vous donc que j’ai lu ce roman en une nuit. Avez-vous déjà lu un roman de cet auteur ?

© GrandDucenligne

Reproduction autorisée

2


Expert en écriture PRATIQUE Je révise le contenu de mon texte Je révise les phrases Je révise les mots et les groupes de mots Exercices et textes à corriger couvrant toute la section Théorie Tests de connaissances Tests de révision


TABLE DES MATIÈRES LA SÉQUENCE ARGUMENTATIVE........................................................................ 1 LE LEXIQUE ............................................................................................................... 3 LA SÉQUENCE NARRATIVE ................................................................................... 4 LE LEXIQUE ............................................................................................................... 6 Les emprunts et les anglicismes ................................................................................. 7 Les figures de style ...................................................................................................... 8


Nom : _______________________________________________________ Groupe : ______________ Date : _______________________________

LA SÉQUENCE ARGUMENTATIVE

Expert en écriture 15ree secondaire secondaire Je révise Je révise le contenu les phrases de mon texte Pratique

ou sans casque ?, Questions sur le texte Avec p. 4 et 6 de la section De la pratique à la théorie.

1. Quelle est l’intention de l’élève qui a écrit ce texte ?

2. Comment le sujet est-il amené par l’élève dans ce texte ?

3. Quelle stratégie argumentative y trouve-t-on ? Justifiez votre réponse.

4. Relevez la phrase dans laquelle l’élève présente sa thèse et ses arguments.

5. Remplissez le tableau suivant. a) Relevez dans le développement du texte deux phrases qui ne sont pas déclaratives et indiquez de quel type de phrase il s’agit. b) Émettez une hypothèse quant à l’effet recherché par l’élève. Phrase

© GrandDucenligne

Type

Reproduction autorisée

Effet produit

1


Nom : _______________________________________________________

Expert en écriture 15ree secondaire secondaire

Groupe : ______________ Date : _______________________________

Je révise Je révise le contenu les phrases de mon texte Pratique

6. a) Relevez une apostrophe dans le texte. b) En quoi est-elle utile à l’argumentation ?

7. À la page 6, l’élève établit un rapprochement entre le port du casque au Québec et deux autres cas similaires. Quelles sont ces situations qui pourraient jouer en faveur de l’obligation du port du casque à vélo au Québec ?

8. Pourquoi le fait de mentionner le nom de Jeffrey Atkinson est-il pertinent ?

© GrandDucenligne

Reproduction autorisée

2


Nom : _______________________________________________________

Expert en écriture 15ree secondaire secondaire

Groupe : ______________ Date : _______________________________

Je révise Je révise le contenu les phrases de mon texte Pratique

LE LEXIQUE

1. a) L’élève emploie la même figure de style à trois reprises à la page 4. Dites laquelle et relevez ces trois passages dans le texte. Figure de style •

b) Quelle est l’utilité d’inclure cette figure de style dans un texte argumentatif ?

2. a) Dans ce texte, quelle variété de langue a adoptée l’élève ? b) Justifiez votre réponse à l’aide de deux raisons et écrivez un exemple pour chacune. • •

c) Dans quel contexte une autre variété de langue aurait-elle pu être utilisée par l’élève ? Justifiez votre réponse.

© GrandDucenligne

Reproduction autorisée

3


Nom : _______________________________________________________ Groupe : ______________ Date : _______________________________

LA SÉQUENCE NARRATIVE

Expert en écriture 15ree secondaire secondaire Je révise Je révise le contenu les phrases de mon texte Pratique

Questions sur le texte Obscurité, p. 8 et 10 de la section De la pratique à la théorie.

1. Quel est le narrateur de ce texte ?

2. Trouvez-vous ce choix pertinent ?

Oui

Non

Justifiez votre réponse à l’aide d’éléments du texte.

3. Au fil de l’histoire, le personnage subit une évolution psychologique. Complétez le tableau suivant selon les étapes du déroulement de l’histoire et les sentiments décrits par le personnage. Déroulement de l’histoire

Sentiment

a) L’homme se réveille, incapable de parler, d’entendre ou de bouger. b) Il apprend qu’il s’appelle Martin et qu’il se réveille d’un coma. Il est impossible pour lui de poser une question pour en savoir plus. c) la sécurité

d) Martin se remémore son accident et se rappelle la naissance imminente de son enfant. e) la honte

© GrandDucenligne

Reproduction autorisée

4


TABLE DES MATIÈRES LA PHRASE DE BASE ............................................................................................... 9 LA PHRASE DE TYPE INTERROGATIF ............................................................... 12 LA PHRASE DE TYPE EXCLAMATIF ET DE TYPE IMPÉRATIF ..................... 15 LA PHRASE DE FORME EMPHATIQUE ............................................................... 18 LA PHRASE DE FORME PASSIVE ........................................................................ 21 LA PHRASE DE FORME IMPERSONNELLE ........................................................ 24 LA PHRASE À CONSTRUCTION PARTICULIÈRE.............................................. 27 LA SUBORDONNÉE COMPLÉMENT DE PHRASE (CAUSE, CONSÉQUENCE, BUT, COMPARAISON) ........................................... 30 LA SUBORDONNÉE COMPLÉMENT DE PHRASE (HYPOTHÈSE, CONCESSION, OPPOSITION) ..................................................... 32 LA SUBORDONNÉE RELATIVE DÉTERMINATIVE ET EXPLICATIVE ......... 34 LE CHOIX DU PRONOM RELATIF........................................................................ 37 LA SUBORDONNÉE COMPLÉTIVE ...................................................................... 40 LA SUBORDONNÉE CORRÉLATIVE.................................................................... 43 LA DIFFÉRENCE ENTRE LA SUBORDONNÉE RELATIVE EN QUE ET LA SUBORDONNÉE COMPLÉTIVE EN QUE ................................. 45 LA JUXTAPOSITION ET LA COORDINATION DE MOTS, DE GROUPES DE MOTS OU DE PHRASES .......................................................................................... 47 LE COMPLÉMENT DE PHRASE, L’ORGANISATEUR TEXTUEL ET LE MARQUEUR DE RELATION ...................................................................... 49 L’APOSTROPHE, LES ÉLÉMENTS INCIDENTS ET LE GADV DE MODALITÉ ................................................................................. 51 L’EFFACEMENT ...................................................................................................... 53


L’ÉNUMÉRATION, L’EXPLICATION, LA DÉFINITION, LA CAUSE ET LA CONSÉQUENCE ........................................................................................... 55 LA PONCTUATION DU DISCOURS RAPPORTÉ DIRECT ................................. 58 LE COMPLÉMENT DU NOM ET LE COMPLÉMENT DU PRONOM ................. 60 LE GROUPE VERBAL.............................................................................................. 63 LE CHOIX DE L’AUXILIAIRE DE CONJUGAISON ............................................ 66 LE CHOIX DE LA PRÉPOSITION ........................................................................... 68 L’ASPECT DU VERBE ............................................................................................. 70

LA PHRASE DE BASE

Référez-vous à la page 12 du cahier.


Nom : _______________________________________________________

Expert en écriture 15ree secondaire secondaire

Groupe : ______________ Date : _______________________________

Je révise les phrases Pratique

1. En les mettant entre crochets, identifiez les sujets et les prédicats dans le texte suivant. Précisez la nature de chaque constituant obligatoire et surlignez les CP.

Philippe ne se doutait pas que, après sa journée d’école sans éclat, cet appel téléphonique allait changer subitement le cours de sa vie. Un recruteur d’Alma avait remarqué son talent, son intensité et son agilité lors de différentes parties de hockey. Il souhaitait vivement l’inviter à un camp de sélection. En quelques minutes, la trajectoire que Philippe pensait suivre se modifiait considérablement. La réponse allait de soi. Ce jeune hockeyeur ne laisserait jamais passer une chance aussi inouïe. Sa journée n’avait rien eu d’extraordinaire, mais sa soirée commençait drôlement bien ! 2. Encadrez le sujet dans la phrase suivante. À l’aide de deux manipulations syntaxiques, justifiez votre réponse. Le très réputé spécialiste en marketing, M. Savard, a savamment expliqué l’importance d’un bon concept publicitaire. •

© GrandDucenligne

Reproduction autorisée

9


Nom : _______________________________________________________

Expert en écriture 15ree secondaire secondaire

Groupe : ______________ Date : _______________________________

Je révise les phrases Pratique

3. Encadrez le CP dans la phrase suivante. À l’aide de deux manipulations syntaxiques, justifiez votre réponse. Même si certaines personnes ont fait du bruit pendant la projection du film, tu as apprécié ta soirée au cinéma. •

© GrandDucenligne

Reproduction autorisée

10


Nom : _______________________________________________________

Expert en écriture 15ree secondaire secondaire

Groupe : ______________ Date : _______________________________

Je révise les phrases Pratique

LA PHRASE DE BASE Texte à corriger Corrigez les erreurs dans le texte suivant.

Depuis bien des années des spécialistes se questionnent sur le rôle des médias. L’avancement technologique a transformé la diffusion des nouvelles et a obligé les journalistes à repenser leur pratique. Des débats éthiques fusent de part et d’autre, depuis que les réseaux sociaux envahissent le monde de l’information. Le code déontologique des journalistes devrait-il être revu ? Il doit l’être. À cause de la communication de masse le public doit maintenant se méfier de la désinformation. Puis, la primeur à tout prix.

© GrandDucenligne

Reproduction autorisée

11


Nom : _______________________________________________________

Expert en écriture 15ree secondaire secondaire

Groupe : ______________ Date : _______________________________

LA PHRASE DE TYPE INTERROGATIF

Je révise les phrases Pratique

Référez-vous à la page 14 du cahier.

1. Transformez les phrases déclaratives suivantes en phrases interrogatives. Proposez deux constructions différentes pour chacune d’elles. a) Cette offre d’emploi d’été t’apparaît alléchante. •

b) Nous prendrons le train au quai numéro 3 pour nous rendre au centre-ville. •

c) La photosynthèse permet à certains organismes de satisfaire leurs besoins nutritifs en exploitant la lumière. •

© GrandDucenligne

Reproduction autorisée

12


TABLE DES MATIÈRES LES MOTS VARIABLES ET INVARIABLES ........................................................ 72 LES ACCORDS DANS LE GROUPE NOMINAL ................................................... 74 LE NOM DÉRIVÉ D’UN INFINITIF........................................................................ 77 LE NOMBRE DU NOM SANS DÉTERMINANT ................................................... 80 L’ACCORD AVEC UN NOM COLLECTIF ............................................................ 83 L’ACCORD DES MOTS EXPRIMANT LA COULEUR ......................................... 86 L’ACCORD DE DEMI ET DE NU ............................................................................ 89 L’ACCORD DE POSSIBLE ....................................................................................... 91 LE PRONOM ............................................................................................................. 93 L’ACCORD DU VERBE AVEC SON SUJET .......................................................... 95 L’ACCORD AVEC PLUS D’UN OU MOINS DE DEUX ......................................... 97 LES FINALES VERBALES HOMOPHONIQUES .................................................. 99 L’ACCORD DU PARTICIPE PASSÉ SANS AUXILIAIRE .................................. 101 L’ACCORD DU PARTICIPE PASSÉ AVEC ÊTRE .............................................. 104 L’ACCORD DU PARTICIPE PASSÉ AVEC AVOIR............................................. 106 L’ACCORD DU PARTICIPE PASSÉ AVEC AVOIR : CAS PARTICULIERS .... 109 L’ACCORD DU PARTICIPE PASSÉ D’UN VERBE PRONOMINAL .............. 111 L’HOMOPHONE TOUT .......................................................................................... 113 L’HOMOPHONE LEUR .......................................................................................... 116 L’HOMOPHONE QUELQUE ................................................................................. 118 L’APOSTROPHE ET L’ÉLISION ........................................................................... 120 LA MAJUSCULE DANS LES NOMS PROPRES ................................................. 122


Nom : _______________________________________________________

Expert en écriture 15ree secondaire secondaire

Groupe : ______________ Date : _______________________________

LES MOTS VARIABLES ET INVARIABLES

Je révise les Je révise mots etles lesphrases groupes de mots Pratique

Référez-vous à la page 56 du cahier.

1. Nommez les cinq classes de mots variables et les trois classes de mots invariables. Classes variables

Classes invariables

• • 2. Classez chaque mot de la phrase suivante dans le tableau selon qu’il est variable ou invariable. Sandrine recherche une robe de bal fort originale, car elle désire faire une entrée remarquée en cette soirée si importante pour les élèves qui, comme elle, terminent leurs études secondaires. Mots variables

Mots invariables

3. Vrai ou faux ? Les mots soulignés sont bien orthographiés.

Vrai

Faux

a) J’ai essayé plusieurs tenues de bal avant de trouver la bonne.

b) J’ai essayé beaucoups de modèles différents.

c) Iman hésite à acheter une robe à volants retombants en cascade.

d) Une simple robe en soie crème constitue ma seconde option.

e) Luc se demande quelle tenue acheter.

f) Il lui faut trouver une cravate assortis à la robe de sa cavalière.

© GrandDucenligne

Reproduction autorisée

72


Nom : _______________________________________________________

Expert en écriture 15ree secondaire secondaire

Groupe : ______________ Date : _______________________________

LES MOTS VARIABLES ET INVARIABLES

Je révise les Je révise mots etles lesphrases groupes de mots Pratique

Texte à corriger Dans le texte ci-dessous, barrez les mots qui ne sont pas correctement orthographiés, puis corrigez-les. Alors que bien des finissants et finissantes ressentent une certaine enthousiasme à l’idée de dénicher une tenue pour leur bal de fin d’étude, cela constitue malheureusement un casse-tête pour d’autre. D’abord, plusieurs n’aiment vraiments pas magasiner. Parcourir quantités de boutiques peut s’avérer fastidieuse. Il en va de même pour les personnes étants peu à l’aise avec leurs corps : cet événement les angoissent, car ils leur paraît impossible de trouver des vêtements seyant. Pour d’autres, le problème, c’est d’avoir l’exclusivitée à tout prix. Pour s’éviter la « honte » de porter la même habillement qu’un autre personne, des élèves ont même mis sur pied un groupe virtuel où chaques jeunes publie une photo de sa tenue une fois celle-ci trouvé. Gares à ceux et celles qui oserait copier ! Enfin, beaucoups d’élèves n’ont tout simplement pas des centaine de dollars à dépenser pour le bal. Heureusement, grâce à des organismes commes Les Anges du Bal à Sept-Îles, Cendrillon peut elle aussi se transformer en princesses. Ce groupe recueillent des vêtements usagés et différents

accessoires, puis les redistribues aux plus pauvre.

© GrandDucenligne

Reproduction autorisée

73


Nom : _______________________________________________________

Expert en écriture 15ree secondaire secondaire

Groupe : ______________ Date : _______________________________

LES ACCORDS DANS LE GROUPE NOMINAL

Je révise les Je révise mots etles lesphrases groupes de mots Pratique

Référez-vous à la page 58 du cahier.

1. Indiquez si chaque élément du GN est un donneur ou un receveur d’accord. a) le déterminant

un donneur

un receveur

b) le nom

un donneur

un receveur

c) l’adjectif

un donneur

un receveur

2. a) À l’aide d’un dictionnaire, cochez le genre de chaque nom. b) Rédigez une phrase en utilisant chaque nom comme noyau d’un GN ayant au moins un adjectif comme expansion. Nom

Masc.

Fém.

2) énigme

3) effluve

4) armoire

5) indice

1) interstice

Phrase

© GrandDucenligne

Reproduction autorisée

74


Nom : _______________________________________________________

Expert en écriture 15ree secondaire secondaire

Groupe : ______________ Date : _______________________________

Je révise les Je révise mots etles lesphrases groupes de mots Pratique

3. Dans les phrases suivantes, encerclez le noyau de chaque GN. Soulignez son ou ses expansions, s’il y a lieu. a) Beaucoup de mes amis finissants ont déjà un emploi estival. b) Sarah, passionnée des enfants, sera une animatrice de camp fort appréciée cet été. c) Mon meilleur ami préfère travailler à la fraîcheur dans un centre commercial comme vendeur d’équipement sportif.

© GrandDucenligne

Reproduction autorisée

75


Nom : _______________________________________________________

Expert en écriture 15ree secondaire secondaire

Groupe : ______________ Date : _______________________________

LES ACCORDS DANS LE GROUPE NOMINAL

Je révise les Je révise mots etles lesphrases groupes de mots Pratique

Texte à corriger Dans le texte suivant, certaines erreurs d’accord dans le GN se sont glissées. Pour les trouver, soulignez les noms et indiquez au-dessus de chacun son genre et son nombre. Barrez les déterminants et les adjectifs mal accordés, puis corrigez-les. En ce premier soir d’une été qui s’annonce palpitante, Sophie a mis de côté l’air blasée qu’elle aime parfois prendre. C’est avec une enjouement particulière qu’elle fait son entrée dans la nouvelle amphithéâtre de Québec, là où elle a réussi à trouver une emploi d’été comme hôtesse. Un jour, peut-être qu’elle accédera aux premiers loges pour assister à une grande partie de hockey dans cette aréna. Sophie n’éprouve pas une affreuse vertige quand elle descend pour la première fois les hauts estrades, puisqu’elle s’imagine déjà un atmosphère chargé à bloc pendant une affrontement mettant en vedette ses idoles du hockey grâce au retour des Nordiques. Après une échange de rondelle entre deux habile joueurs des Nordiques, un défenseur du Canadien ferait un rapide volte-face, tenterait de créer un impasse entre le but et le joueur adverse, mais l’attaquant trouverait un échappatoire et, ignorant un esbroufe de son adversaire, il marquerait un but ! Sophie doit mettre de côté son imaginaire débordante pour accueillir les personnes qui viennent assister à une opéra. Il paraît que la voix de la chanteuse couvre une octave ou deux de plus que d’ordinaire. Heureusement que l’amphithéâtre a un excellent acoustique !

© GrandDucenligne

Reproduction autorisée

76


TABLE DES MATIÈRES LES PHRASES SONT-ELLES COMPLÈTES ? ..................................................... 124 LES PHRASES SONT-ELLES BIEN CONSTRUITES ET BIEN PONCTUÉES ? ........................................................................................ 125 LA VIRGULE EST-ELLE BIEN UTILISÉE ? ........................................................ 126 LES DEUX-POINTS SONT-ILS BIEN EMPLOYÉS ? .......................................... 127 LE DISCOURS RAPPORTÉ DIRECT EST-IL BIEN PONCTUÉ ? ...................... 128 LES GROUPES DE MOTS SONT-ILS BIEN CONSTRUITS ? ............................ 129 LES GROUPES VERBAUX SONT-ILS APPROPRIÉS ? ..................................... 130 AI-JE UNIQUEMENT ACCORDÉ LES MOTS VARIABLES ? ........................... 131 AI-JE BIEN FAIT LES ACCORDS DANS LE GROUPE DU NOM ? .................. 132 AI-JE BIEN RÉALISÉ LES ACCORDS DANS LE GROUPE VERBAL ?........... 133 AI-JE BIEN ACCORDÉ LES PARTICIPES PASSÉS ? ......................................... 134 AI-JE BIEN ORTHOGRAPHIÉ TOUS LES MOTS ? ............................................ 135 LES PHRASES SONT-ELLES COMPLÈTES ? ..................................................... 137 LES PHRASES SONT-ELLES BIEN CONSTRUITES ET BIEN PONCTUÉES ? ........................................................................................ 138 LA VIRGULE EST-ELLE BIEN UTILISÉE ? ........................................................ 139 LES DEUX-POINTS SONT-ILS BIEN EMPLOYÉS ? .......................................... 141 LE DISCOURS RAPPORTÉ DIRECT EST-IL BIEN PONCTUÉ ? ...................... 143 LES GROUPES DE MOTS SONT-ILS BIEN CONSTRUITS ? ............................ 145 LES GROUPES VERBAUX SONT-ILS APPROPRIÉS ? ..................................... 146 AI-JE UNIQUEMENT ACCORDÉ LES MOTS VARIABLES ? ........................... 147 AI-JE BIEN FAIT LES ACCORDS DANS LE GROUPE DU NOM ? .................. 148 AI-JE BIEN UTILISÉ LES PRONOMS ? ............................................................... 149


AI-JE BIEN RÉALISÉ LES ACCORDS DANS LE GROUPE VERBAL ?........... 149 AI-JE BIEN ACCORDÉ LES PARTICIPES PASSÉS ? ......................................... 150 AI-JE BIEN ORTHOGRAPHIÉ TOUS LES MOTS ? ............................................ 151


Nom : _______________________________________________________

Expert en écriture 15ree secondaire secondaire

Groupe : ______________ Date : _______________________________

LES PHRASES SONT-ELLES COMPLÈTES ? 1. Complétez l’énoncé suivant. Le sujet et le de la phrase de base.

Je révise les phrases Tests dePratique connaissances

sont les deux constituants obligatoires

2. De quel type et de quelles formes est la phrase de base ?

3. Les phrases suivantes sont-elles des phrases de base ?

Oui

Non

a) J’ai peur.

b) Comment peut-on croire ses âneries ?

c) Cette perspective le rassure.

d) Tina ne peut plus écrire.

4. Précisez la fonction qu’exerce chaque groupe de mots en caractères gras dans les phrases suivantes. a) Dès demain matin, le verglas rendra la chaussée glissante. b) Ronald a porté cette chemise toute froissée lors du mariage de sa sœur. c) Gagner à la loterie est le rêve de bien des gens. d) Devant le petit marché se sont embrassés les amoureux éperdus.

© GrandDucenligne

Reproduction autorisée

124


Nom : _______________________________________________________

Expert en écriture 15ree secondaire secondaire

Groupe : ______________ Date : _______________________________

Je révise les phrases Tests dePratique connaissances

LES PHRASES SONT-ELLES BIEN CONSTRUITES ET BIEN PONCTUÉES ? 1. Cochez à quel type de phrase correspond chaque description. Exclamatif

Interrogatif

Impératif

Impersonnelle

Emphatique

a) Je commence souvent par des marqueurs tels que comme, quel, que/qu’. b) On m’utilise lorsque vient le temps de donner un ordre ou une consigne. c) Ma construction exige l’inversion du sujet et du verbe.

2. Cochez à quelle forme de phrase correspond chaque description. Passive a) Mon sujet est un pronom qui n’a aucun antécédent. b) Mes compléments du verbe sont introduits par de ou par. c) Je peux contenir une virgule qui sert à détacher un élément de la phrase repris par un pronom.

3. Associez chaque subordonnée à la sorte correspondante. a) Le rêve que je caresse me portera vers de beaux défis.

• sub. relative

b) Même si tu en ris, tu dois trouver une solution à ce problème. •

• sub. CP de concession

c) Le fait que tu es bilingue m’aidera dans mon travail d’anglais. •

• sub. CP de but

d) Il est plus paresseux que son frère l’était à son âge.

• sub. complétive du nom

e) Afin qu’elle se sauve, je ferai peur à cette souris.

• sub. complétive de l’adjectif

f) Nous sommes heureux que tu comprennes la situation.

• sub. corrélative

© GrandDucenligne

Reproduction autorisée

125


Nom : _______________________________________________________

Expert en écriture 15ree secondaire secondaire

Groupe : ______________ Date : _______________________________

LA VIRGULE EST-ELLE BIEN UTILISÉE ?

Je révise les phrases Tests dePratique connaissances

1. Précisez la fonction qu’exerce le mot ou le groupe de mots qui a été déplacé dans les phrases suivantes. a) Cameron, dans un élan de générosité, s’est portée volontaire pour organiser la chorale. b) Le vieil homme s’éloigna, complètement abattu. c) Dès lundi, il faudra que les élèves aient téléchargé cette application pédagogique.

2. Justifiez l’emploi des virgules dans les phrases suivantes. a) La Gaspésie, j’en suis certain, regorge de paysages à couper le souffle. b) Manuel, ne pars pas aussi vite ! c) Vous ne pourrez pas aller escalader cette montagne, car le site est fermé depuis quelques jours. d) Le directeur leur a reproché leur impolitesse et leur enseignant, leur arrogance. e) « C’est insensé, déclara-t-elle avec stupeur, c’est même impossible ! » E

© GrandDucenligne

Reproduction autorisée

126


Nom : _______________________________________________________

Expert en écriture 15ree secondaire secondaire

Groupe : ______________ Date : _______________________________

Je révise les phrases Tests dePratique connaissances

LES DEUX-POINTS SONT-ILS BIEN EMPLOYÉS ? 1. Vrai ou faux ?

Vrai

Faux

a) Il faut toujours mettre une lettre majuscule après les deux-points.

b) Les deux-points introduisent uniquement une définition, une énumération ou une séquence de discours rapporté direct.

c) On peut remplacer les deux-points par c’est-à-dire lorsqu’ils précèdent une énumération.

2. Précisez ce que les deux-points introduisent dans chaque phrase. a) Coralie lit toujours avant d’aller dormir : la lecture lui permet de se relaxer. b) Médéric est un cruciverbiste : un amateur de mots croisés. c) Arnold a refusé d’accompagner ses amis au cinéma : il se sentait très faible. d) Il faut suivre certaines règles de sécurité dans un avion : attacher sa ceinture, se lever uniquement lorsque c’est permis et bien ranger les bagages à main sous le siège. e) Elle n’a pas mis d’écran solaire avant de partir à la plage : elle est revenue rouge comme un homard. f) Ma voisine m’a dit : « Lyna, comme tu as grandi ! » U

© GrandDucenligne

Reproduction autorisée

127


© GrandDucenligne

Nom de chaque élève

Groupe : ______________

Reproduction autorisée

Date : _________________________________

GRILLE DE CONSIGNATION DES ERREURS

La technologie (p. 13) La phrase de base Une rencontre avec un spécialiste des phénomènes naturels (p. 15) La phrase de type interrogatif Un phénomène naturel (p. 17) La phrase de type exclamatif et de type impératif Votre appartement de rêve (p. 19) La phrase de forme passive Devenir propriétaire d’une voiture (p. 25) La subordonnée complément de phrase Une capsule informative sur la fondation MIRA (p. 27) La subordonnée relative déterminative et explicative Une invention (p. 33) La subordonnée complétive Apprivoiser l’hiver (p. 35) La subordonnée corrélative Les nouvelles technologies (p. 37) La juxtaposition et la coordination de mots, de groupes de mots ou de phrases La liberté d’expression (p. 39) Le complément de phrase, l’organisateur textuel et le marqueur de relation Aimer ou détester cuisiner (p. 41) L’effacement Le don d’organes (p. 43) Révision des règles d’utilisation de la virgule L’explication d’une expression ou d’une fable (p. 45) L’énumération, l’explication, la définition, la cause et la conséquence

Construction de phrases et ponctuation appropriées

5e secondaire

Expert en écriture

Une athlète féminine que vous admirez (p. 49) Le complément du nom et le complément du pronom L’imposition d’un couvre-feu (p. 51) Le groupe verbal Repousser ses limites (p. 53) Le choix de l’auxiliaire de conjugaison

29

Un message d’album (p. 55) Le choix de la préposition


Expert en écriture GRILLES D’ÉVALUATION Grilles d’évaluation liées aux pratiques d’écriture du cahier Grille modèle Grilles de consignation pour compiler les résultats des élèves


Guide de présentation Les grilles d’évaluation se veulent des outils faciles d’utilisation permettant à l’enseignant ou l’enseignante d’offrir une rétroaction simple à l’élève, d’identifier rapidement les notions qui lui sont plus difficiles à maîtriser et de lui recommander la lecture des encadrés théoriques susceptibles de l’aider dans son apprentissage. Pour certaines pratiques, la consigne d’écriture indique à l’élève d’appliquer la notion un nombre précis de fois dans son texte. Les grilles d’évaluation de ces pratiques tiennent compte du nombre de fois où l’élève doit utiliser la notion présentée dans l’encadré théorique. Pour les pratiques où il n’y a aucune indication de ce type, les grilles d’évaluation tiennent alors compte du nombre de mots que contient le paragraphe. L’enseignant ou l’enseignante qui désire évaluer plusieurs notions à partir d’une pratique d’écriture peut se référer au libellé qui décrit chacune des cotes. Le calcul du résultat se base sur le principe qu’une seule notion est évaluée par pratique d’écriture. De plus, pour chacun des niveaux, une grille modèle est offerte à titre de référence. Quant à elles, les grilles de consignation se veulent des outils complémentaires permettant à l’enseignant ou l’enseignante d’avoir un aperçu général d’un groupe d’élèves. Ces grilles servent à consigner le résultat obtenu par chaque élève pour chacune des notions évaluées des critères « Construction de phrases et ponctuation appropriées » et « Respect des normes relatives à l’orthographe d’usage et à l’orthographe grammaticale ».


Nom : _______________________________________________________

Expert en écriture 15ree secondaire secondaire

Groupe : ______________ Date : _______________________________

Construction Je révise lesdephrases phrases et ponctuation Pratique appropriées

GRILLE D’ÉVALUATION La technologie (page 13 du cahier) Notion évaluée : la phrase de base Notion(s) supplémentaire(s) évaluée(s) : • • A Le paragraphe ne comporte aucune erreur d’application de la notion.

B Le paragraphe comporte peu d’erreurs d’application de la notion.

C Le paragraphe comporte quelques erreurs d’application de la notion.

D Le paragraphe comporte plusieurs erreurs d’application de la notion.

E Le paragraphe comporte beaucoup d’erreurs d’application de la notion.

Nombre d’erreurs

Résultat :

/10

0

1

2-3

4

10

8

6

4

Défis Incluez les deux constituants obligatoires de la phrase. Commencez la phrase par une majuscule et terminez-la par un signe de ponctuation final. La phrase de base doit être de type déclaratif et de forme positive, active, neutre et personnelle.

5

et plus 2 ou 0

Commentaires

Conseil Relisez l’encadré théorique du cahier à la page 12.

© GrandDucenligne

Reproduction autorisée

1


Nom : _______________________________________________________

Expert en écriture 15ree secondaire secondaire

Groupe : ______________ Date : _______________________________

Construction Je révise lesdephrases phrases et ponctuation Pratique appropriées

GRILLE D’ÉVALUATION Une rencontre avec un spécialiste des phénomènes naturels (page 15 du cahier) Notion évaluée : la phrase de type interrogatif Notion(s) supplémentaire(s) évaluée(s) : • • A Le paragraphe ne comporte aucune erreur d’application de la notion.

B Le paragraphe comporte peu d’erreurs d’application de la notion.

C Le paragraphe comporte quelques erreurs d’application de la notion.

D Le paragraphe comporte plusieurs erreurs d’application de la notion.

E Le paragraphe comporte beaucoup d’erreurs d’application de la notion.

Nombre d’erreurs

Résultat :

/10

0

1

2

3-4

10

8

6

4

Défis Commencez la phrase par un marqueur interrogatif. Terminez la phrase par un point d’interrogation. Si le sujet est un groupe nominal, utilisez un pronom de reprise après le verbe. Si le sujet est un pronom, inversez le sujet et le verbe et reliez-les par un trait d’union. Ajoutez un t euphonique entre deux voyelles pour relier le verbe et le pronom sujet. Ne terminez pas la subordonnée interrogative indirecte par un point d’interrogation.

5

et plus 2 ou 0

Commentaires

Conseil Relisez l’encadré théorique du cahier à la page 14.

© GrandDucenligne

Reproduction autorisée

2


Nom : _______________________________________________________

Expert en écriture 15ree secondaire secondaire

Groupe : ______________ Date : _______________________________

Construction Je révise lesdephrases phrases et ponctuation Pratique appropriées

GRILLE D’ÉVALUATION Un phénomène naturel (page 17 du cahier) Notion évaluée : la phrase de type exclamatif et de type impératif Notion(s) supplémentaire(s) évaluée(s) : • • A Le paragraphe ne comporte aucune erreur d’application de la notion.

B Le paragraphe comporte peu d’erreurs d’application de la notion.

C Le paragraphe comporte quelques erreurs d’application de la notion.

D Le paragraphe comporte plusieurs erreurs d’application de la notion.

E Le paragraphe comporte beaucoup d’erreurs d’application de la notion.

Nombre d’erreurs

Résultat :

/10

0

1

2

3

10

8

6

4

Défis La phrase impérative Conjuguez le verbe au mode impératif. Si le complément du verbe est un pronom, placez ce pronom après le verbe et reliez-les par un trait d’union. Placez le pronom complément direct avant le pronom complément indirect et reliez-les par un trait d’union. Placez en dernier les pronoms y et en, dans cet ordre. La phrase exclamative  Commencez la phrase par un marqueur exclamatif.  Terminez la phrase par un point d’exclamation.

4

et plus 2 ou 0

Commentaires

Conseil Relisez l’encadré théorique du cahier à la page 16.

© GrandDucenligne

Reproduction autorisée

3


Nom : _______________________________________________________

Expert en écriture 15ree secondaire secondaire

Groupe : ______________ Date : _______________________________

Construction Je révise lesdephrases phrases et ponctuation Pratique appropriées

GRILLE D’ÉVALUATION Votre appartement de rêve (page 19 du cahier) Notion évaluée : la phrase de forme passive Notion(s) supplémentaire(s) évaluée(s) : • • A Le paragraphe ne comporte aucune erreur d’application de la notion.

B Le paragraphe comporte peu d’erreurs d’application de la notion.

C Le paragraphe comporte quelques erreurs d’application de la notion.

D Le paragraphe comporte plusieurs erreurs d’application de la notion.

E Le paragraphe comporte beaucoup d’erreurs d’application de la notion.

Nombre d’erreurs

Résultat :

/10

0

1

2

3

10

8

6

4

Défis Utilisez l’auxiliaire être suivi du participe passé du verbe. Intervertissez le groupe occupant la fonction complément direct et celui occupant la fonction sujet. Introduisez le groupe occupant la fonction complément du verbe passif par la préposition par ou de.

4

et plus 2 ou 0

Commentaires

Conseil Relisez l’encadré théorique du cahier à la page 19.

© GrandDucenligne

Reproduction autorisée

4


Expertenecriture5 guide feuilleteur