Page 1

5e année du primaire

5e année du primaire

5e année du primaire Retrouvez les thèmes passionnants des manuels de l’élève Clicmots et exploitez-les dans d’autres disciplines, comme science et technologie, univers social, arts plastiques, éthique et culture religieuse. Ce recueil de textes peut être utilisé indépendamment ou en complémentarité avec les manuels de l’élève Clicmots. Ayez tout en main pour profiter pleinement du recueil : • Matériel reproductible proposant des activités enrichissantes en lien avec les autres disciplines ; • Version projetable du recueil pour TNI.

Recueil de textes supplémentaires • Éducation physique et à la santé • Éthique et culture religieuse CODE PRODUIT 4383 ISBN 978-2-7655-2227-0

6

20728 43830

4383_Clicmots_5e_CV-2.indd Custom H

• Géographie, histoire et éducation à la citoyenneté • Science et technologie

7

13-03-14 1:32 PM


5e année du primaire

Recueil de textes supplémentaires • Éducation physique et à la santé • Éthique et culture religieuse • Géographie, histoire et éducation à la citoyenneté • Science et technologie Éditions Grand Duc

Groupe Éducalivres inc. 955, rue Bergar, Laval (Québec) H7L 4Z6 Téléphone : 514 334-8466 ■ Télécopie : 514 334-8387 InfoService : 1 800 567-3671

4383_Recueil_Clicmots_LIM-F.indd 1

29-04-14 10:56 AM


REMERCIEMENTS Pour son travail de recherche de textes et de demande de droits, l’Éditeur témoigne sa gratitude à Mme Karine Perron. Pour son travail de rédaction, l’Éditeur tient à remercier Mme Lydie Coupé. Pour leurs judicieux commentaires, remarques et suggestions à l’une ou l’autre des étapes d’élaboration du projet, l’Éditeur tient à remercier : Mme Ann-Christine Beaucaire, École du Grand-Boisé, Commission scolaire Des Portages-de-l’Outaouais ; M. Gilles Couture, École de la Source, Commission scolaire des Patriotes ; Mme Nicole Cyr, École Ste-Lucie, Commission scolaire de l’Or-et-des-Bois ; Mme Gabrielle Forget, École L’Escale, Commission scolaire de Laval ; M. Guillaume Joly, École Saint-Gérard, Commission scolaire de Montréal.

5e année du primaire © 2014, Éditions Grand Duc, une division du Groupe Éducalivres inc. 955, rue Bergar, Laval (Québec) H7L 4Z6 Téléphone : 514 334-8466 ■ Télécopie : 514 334-8387 www.grandduc.com Tous droits réservés. CONCEPTION GRAPHIQUE (MAQUETTE INTÉRIEURE) : Gisèle H CONCEPTION GRAPHIQUE (PAGE COUVERTURE) : Pige communication CONCEPTION GRAPHIQUE (MISE EN PAGES) : Pige communication ILLUSTRATIONS : Lunatik Kid RÉFÉRENCES PHOTOGRAPHIQUES : légende – d : droite, g : gauche, h : haut, b : bas, c : centre, e : extrême p. 9 : © Martine Doyon, photographe • p. 34 : © Martine Doyon, photographe • p. 35d : Baily, Mathy, Lapière © DUPUIS, 2014 • p. 56 : © Alan Windfield (Replicas of W Grey Walter’s robots, built by Ian Horsfield in the Bristol Robotics Lab. • p. 58 : © Bettman / Corbis • p. 60 : © Atsuo Takanishi Lab., Waseda University • p. 61 : © Peter Menzel / Science Photo Library • p. 63b : © NASA • p. 65 : © Frackenpohl Poulheim • p. 72 : © Joshua Sherurcij • p. 76hg : © NASA • p. 91c © Photofest, Inc. • : p. 119h, 128g : © Musée McCord • p. 119b : © Bibliothèque et Archives nationales du Québec • p. 122 : © Bibliothèque et Archives nationales du Québec • p. 126 : Archives – HEC Montréal, Fonds Dupuis Frères, P049/XPH5, 0001. Grève chez Dupuis Frères. Piqueteurs rassemblés devant le magasin, mai 1952 • p. 128d : photo Louise de Grosbois © Fondation Léa-Roback Nous reconnaissons l’aide financière du Gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada (FLC) pour nos activités d’édition. Gouvernement du Québec – Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres – Gestion SODEC Il est illégal de reproduire cet ouvrage, en tout ou en partie, sous quelque forme ou par quelque procédé que ce soit, électronique, mécanique, photographique, sonore, magnétique ou autre, sans avoir obtenu, au préalable, l’autorisation écrite de l’Éditeur. Le respect de cette recommandation encouragera les auteurs et auteures à poursuivre leur œuvre. CODE PRODUIT 4383 ISBN 978-2-7655-2227-0 Dépôt légal Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2014 Bibliothèque et Archives Canada, 2014

4383_Recueil_Clicmots_LIM-F.indd 2

Imprimé au Canada 1234567890F3210987654

29-04-14 10:56 AM


Table des matières Structure du recueil de textes supplémentaires Clicmots, 3e cycle ................ THÉMATIQUE

A

La clé du mystère

Je me prépare ................................................................................................ Texte 1 Texte 2 Texte 3 Texte 4 Texte 5

Mentir (conseils) ............................................................................... Alibis inc. (extrait de roman) .............................................................. Juste ou injuste (conseils) .................................................................. Le garçon qui avait perdu la face (extrait de roman) ............................ La fille aux cheveux d’encre (extrait de roman)....................................

Au-delà des textes ......................................................................................... THÉMATIQUE

B

À vos marques !

Je me prépare ................................................................................................ Texte 1 Texte 2 Texte 3 Texte 4 Texte 5

Le sport, est-ce vraiment la santé ? (documentaire) .............................. Le mental du champion (documentaire) ............................................. Le sport, c’est la santé (documentaire)................................................ Le corps humain et le sport (article d’encyclopédie) ............................. Les Jeux olympiques de la ruelle (extrait de roman)..............................

Au-delà des textes ......................................................................................... THÉMATIQUE

C

Des êtres fantastiques

V Éthique et culture religieuse

2 3 6 10 12 14 17 Éducation physique et à la santé

18 19 22 25 28 32 35 Géographie, histoire et éducation à la citoyenneté

Je me prépare ................................................................................................ 36 Texte 1 Texte 2 Texte 3 Texte 4 Texte 5

Lexique fantastique (lexique) ............................................................. Les mystères de la forêt (article Internet) ............................................. La légende du Wendigo (légende) ..................................................... Créatures fantastiques du Québec (documentaire) .............................. Les loups-garous (article Internet) ......................................................

Au-delà des textes .........................................................................................

4383_Recueil_Clicmots_LIM-F.indd 3

37 39 42 44 48 51

29-04-14 10:56 AM


THÉMATIQUE

D

Robots de compagnie

Je me prépare ................................................................................................ Texte 1 Texte 2 Texte 3 Texte 4 Texte 5

Des engrenages en bois aux robots (documentaire) ............................ La musique cybernétique (documentaire) .......................................... Les robots humanoïdes : des compagnons super technos (article de magazine) ........................................................................ Une maison 100 % techno (article de magazine).................................. Tinatron en surtension (extrait de roman)...........................................

Au-delà des textes ......................................................................................... THÉMATIQUE

E

Entre réalité et fiction

Je me prépare ................................................................................................ Texte 1 Texte 2 Texte 3 Texte 4 Texte 5

Notre étoile, le Soleil (documentaire) .................................................. Le roi du système solaire (documentaire)............................................ Le phénomène des saisons (documentaire) ........................................ La Lune (documentaire) .................................................................... Les aventuriers de l’espace (extrait de roman) .....................................

Au-delà des textes ......................................................................................... THÉMATIQUE

F

Pour un monde meilleur

Je me prépare ................................................................................................ Texte 1 Texte 2 Texte 3 Texte 4 Texte 5

Des ordinateurs au fond des bidonvilles (documentaire) ...................... Même les enfants peuvent agir ! (documentaire) ................................. Quand bloguer conduit en prison (documentaire) ............................... Lettre au président du monde (extrait de roman) ................................ Histoire de l’horreur humaine (documentaire) .....................................

Au-delà des textes ......................................................................................... THÉMATIQUE

G

Ma vie et moi

Science et technologie

52 53 58 62 66 70 73 Science et technologie

74 75 78 80 82 84 91 Éthique et culture religieuse

92 93 97 100 104 106 111 Géographie, histoire et éducation à la citoyenneté

Je me prépare ................................................................................................ 112 Texte 1 Texte 2 Texte 3 Texte 4 Texte 5

Résistants autochtones et métis (documentaire) ................................. Louis Riel, le père du Manitoba (bande dessinée) ................................. Droit de vote des Québécoises (article Internet) .................................. Marie Lacoste Gérin-Lajoie (1867-1945) (article Internet) ...................... Michel Chartrand (biographie) ...........................................................

Au-delà des textes .........................................................................................

IV 4383_Recueil_Clicmots_LIM-F2.indd 4

113 115 118 122 124 128

Table des matières

29-04-14 3:18 PM


La structure du recueil de textes supplémentaires Clicmots, 3e cycle Chaque recueil présente sept thématiques différentes abordant un ou deux domaines d’apprentissage.

THÉMATIQUE

Les thématiques sont les mêmes que celles exploitées dans les manuels de l’élève Clicmots.

B

Je me prépare

À vos marques !

La première page des thématiques propose une mise en situation.

Je me prépar e

1. a) Quels sports pratiqu es-tu ? b) Aimerais-tu en essaye r un autre ? Si oui, lequel ? 2. À ton avis, fais-tu assez d’activité physique par semaine ? 3. Comment t’y prends -tu pour rester en bonne santé ? Dans cette thématique, tu découvriras certain s muscles de ton corps et les rôles qu’ils jouent pendant une activit é physique. Tu comprendr as également l’importance de faire de l’exercice et de trouver un sport qui te plaît.

Texte 4 Le corps humain et le sport Les muscles : grands travaill eurs du corps

Les muscles sont de véritable petits moteurs permettant des mouvements d’une très

grande précision. Ils peuvent être divisés en trois groupes : les muscles lisses, qui tapissen t les parois des artères et de certains autres organes du corps, les muscles cardiaqu es, qui composent le cœur,

Texte Contracter : Tendre, raidir.

18

Chaque thématique regroupe cinq textes liés à un sujet choisi.

28

Muscles du cou

Devant

Ils maintiennent la tête et lui permettent de bouger dans toutes les directions. Leur bonne forme est essentielle pour la pratique de tous les sports.

s

Muscles abdominaux

Les muscles de l’abdomen permettent aux organes internes du corps de bien rester en place. Ils contribuent également aux mouvements du tronc, au maintien du corps ainsi qu’à la respiration.

Muscles des bras Ils permettent la flexion, la rotation et et les muscles squelettiques, l’extension du bras, mais ils permettent qui participent aux mouvem ents aussi les mouvements de la main. du corps. Alors que les deux premiers groupes de muscles accompl issent leur travail sans que nous nous en rendions compte, les muscles squelettiques, en revanche, attendent de recevoir les ordres du cerveau avant de se contracter. Comme tous les moteurs, les muscles ont besoin d’un carburant qui leur fournit l’énergie nécessaire pour accomplir leur travail de contraction. Le carburant des muscles s’appelle l’ATP. Il est présent en petite quantité dans le muscle, sous forme de réserve, mais il peut aussi être fabriqué en période de pointe, grâce aux sucres contenus dans les aliments que nous mangeons. Thématique B

Au-delà des textes Livre

François BARCELO

Première blonde pour Momo de Sinro Montréal, Éditions Québec Amérique, 2001, 144 p. (Coll. Bilbo).

Grâce à son voisin, monsieur Pacossi, Momo de Sinro participe au Vélotour des deux rives. Cette épreuve de 60 km amènera-t-elle Momo à impressionner la belle Jessica Laliberté ?

Émission de télévision

Au-delà des textes

Livre

Denis LAPIÈRE

Dis-moi tout

ébec, Alexandre Despatie, Télé-Qu 28 s. Saison 1, Épisode 11, 25 min

Pour tout savoir sur l’athlète , olympique Alexandre Despatie regarde cet épisode.

Ludo : La coupe Castar

6, Paris, Éditions Dupuis, tome 2009, 48 p. (Coll. Tous Publics).

, Ludo Dans cette bande dessinée participe à une grande course nte de vélo au nom d’une importa tion. construc compagnie de De nombreuses personnes s’opposent au projet de cette compagnie. Par solidarité, Ludo décide d’abandonner

Toutes les thématiques se terminent par des suggestions de livres, de bandes dessinées, de films, d’émissions de télévision ou encore de revues.

la compétition. À vos marques !

35

Structure du recueil de textes supplémentaires

4383_Recueil_Clicmots_LIM-F.indd 5

V 29-04-14 10:56 AM


THÉMATIQUE

A

La clé du mystère

Je me prépare 1. Que trouves-tu injuste dans la société actuelle ? 2. Certaines personnes de ton entourage ont-elles une bonne ou une mauvaise influence sur toi ? 3. Comment réagis-tu quand on te demande d’accomplir une mauvaise action ? Dans cette thématique, tu découvriras ce qui est juste ou injuste. Tu seras témoin, à deux reprises, de l’influence que certaines personnes exercent sur les autres.

2 4383_Recueil_Clicmots_Th_A-F.indd 2

29-04-14 9:26 AM


Texte 1 Mentir Faire semblant Naïma et Gaëlle ont une amie qui ne cesse de raconter des mensonges, sur elle et sur sa famille. Partagées entre suspicion et crédulité, elles lui

Suspicion : Doute.

reconnaissent cependant un vrai talent : « Elle ment super bien, d’ailleurs

Crédulité : Confiance excessive.

elle fait du théâtre… » Quand elle raconte ses histoires, ses mimiques, le ton de sa voix sont déjà du théâtre, car elle simule la tristesse ou fait semblant d’être au comble de la joie. Il nous arrive souvent de faire semblant : lorsque nous feignons de ne pas voir quelqu’un que nous n’avons pas envie de saluer, d’être malades pour échapper à une corvée, ou de ne pas entendre ce qu’on vient de nous dire de désagréable ; lorsque nous affichons un sourire béat pour masquer notre ennui, lorsqu’il nous arrive de frimer…C’est ce qu’on appelle l’hypocrisie : donner tous les signes extérieurs de ce que l’on n’est pas.

Frimer : Se rendre important, se vanter.

Mais comment peut-on paraître ce qu’on n’est pas en réalité ? Quand quelqu’un que nous croyons notre ami, qui nous a prodigué toutes les marques de l’amitié, se révèle être un faux ami, un traître en quelque sorte, nous ne nous contentons pas de dire que les apparences sont trompeuses ; nous sommes saisis de vertige devant le vide, le néant de ce qu’on a cru être : « Quoi ! Ces paroles amicales, ces gestes affectueux, ce n’était rien ? » C’était pourtant quelque chose de concret, qui a bien eu lieu : le fauxsemblant existe pour de vrai ; la fausse apparence a une certaine réalité, même si elle n’est qu’apparence. Et puis, c’était bien imité…

La clé du mystère

4383_Recueil_Clicmots_Th_A-F.indd 3

3 29-04-14 9:26 AM


Le mensonge en action – pour le distinguer du simple mensonge en paroles – nous invite ainsi à réfléchir sur le rapport entre apparence et réalité, et sur ce que c’est que l’imitation : comment peut-on être hypocrite ? Étymologie : Origine d’un mot.

L’hypocrisie, ainsi que l’étymologie nous le rappelle, a un lien originel avec le théâtre :

Originel : Qui existe depuis le début.

d’« acteur », qui joue un rôle ou mime le personnage qu’il représente. Le terme a pris

Connotation : Signification particulière.

en réalité et donne l’illusion d’être ce qu’il paraît. C’est un bon comédien, un imitateur.

l’hypokritês, en grec, c’est celui qui « répond » dans un dialogue de théâtre – d’où le sens plus tard une connotation morale : l’hypocrite est celui qui simule ce qu’il n’est pas Il mime, il fait les gestes, il dit les paroles, mais il n’est rien de ce qu’il fait ainsi paraître. Le comble de l’hypocrisie, c’est donc bien de feindre la plus grande sincérité : combien de fois ne commence-t-on pas son discours par ces mots : « pour vous parler franchement… », « en toute sincérité… », « honnêtement… » ? Des mots qui se veulent un certificat

Authenticité : Qualité de ce qui est vrai.

d’authenticité, au moment même où l’on s’apprête à mentir !

Se taire Se taire, c’est ne rien dire, faire silence sur ce que l’on sait. Or mentir, c’est parler, dire quelque chose que l’on sait être faux : on profère des paroles, on ne se tait pas. On pourrait être tenté de conclure hâtivement que se taire ne peut consister à mentir ; mais il est des silences qui valent un mensonge.

Consentir : Accepter.

Le proverbe le dit bien : « Qui ne dit mot consent ». Si, par notre silence, nous donnons l’impression d’accepter passivement quelque chose qu’au fond de nous, nous désapprouvons, nous mentons, au sens où nous accomplissons, par notre inaction même, quelque chose qui est en contradiction avec ce que nous pensons. Si quelqu’un tient devant nous un propos raciste sans que nous réagissions, par exemple, notre attitude vaut pour une approbation.

4 4383_Recueil_Clicmots_Th_A-F.indd 4

Thématique A

29-04-14 9:26 AM


Une bande de copains s’apprête à entrer par effraction dans la maison abandonnée qui jouxte le secondaire. Leur objectif est de tout saccager. Hugo n’a pas envie de suivre, mais il a peur d’être exclu du groupe s’il se dérobe. Il a le choix entre se conformer aux autres et se taire, ou protester et résister. Il est partagé, tiraillé entre des désirs contradictoires, entre ce qu’il veut et ce qu’il ne veut pas. Mais sa désapprobation intime peut lui servir de signe pour reconnaître ce qu’il ne doit pas faire. Laisser parler cette réticence intérieure peut lui permettre de résister. Or ce signe peut ne pas apparaître. Robert Musil, dans un roman intitulé Les Désarrois de l’élève Törless, montre jusqu’où la confusion des sentiments peut entraîner quelqu’un. Un élève de seize ans, pensionnaire dans le plus prestigieux des collèges autrichiens, assiste, en observateur impassible, aux violences sadiques que deux de ses camarades infligent régulièrement à un garçon plus jeune, Basini, sous prétexte de le punir d’un vol qu’il a commis. Törless est en plein désarroi intellectuel et moral. Il s’ennuie et demeure dans un état de profonde indifférence, de totale indétermination. Il se sent « écartelé

Le

?

sava is-tu Au 17e siècle, on disait : « Mentir comme un arracheur de dents ». Précisons qu’à l’époque, l’anesthésie n’existait pas, mais on garantissait pourtant à la personne qu’elle ne souffrirait pas. Gros mensonge ! On utilise encore cette expression aujourd’hui pour parler des gens qui mentent par intérêt personnel.

entre deux mondes : l’un solidement bourgeois, dans lequel tout se passe selon la raison et la règle, ainsi qu’il en a pris l’habitude à la maison ; l’autre, romanesque, peuplé d’ombres, de mystère, de sang, d’événements absolument imprévisibles ». Törless n’a pas la « force de résistance morale » nécessaire pour s’opposer à ses camarades : fasciné par les pendants irrationnels tapis en chacun de nous, il ne ressent même pas le désir de « prévenir ce qui se prépare d’obscur » et de violent, et n’en éprouve aucune culpabilité.

Se dérober : Éviter d’agir. Confusion : Désordre, manque de clarté.

Ainsi, ne rien dire, cela peut être consentir au pire. ■

Jouxter : Se situer à côté.

Marie-France HAZEBROUCQ, Mentir, Paris, Éditions Rue de l’échiquier, 2010, p. 50-52 et 124-126 (Coll. Philo ado).

Impassible : Indifférent. Irrationnel : Déraisonnable. Tapi : Caché.

La clé du mystère

4383_Recueil_Clicmots_Th_A-F.indd 5

5 29-04-14 9:26 AM


Texte 2 Alibis inc.

L’hist0ire Kevin Black, le fils d’un riche homme d’affaires, a disparu. Enlèvement ? Fugue ? Lucie, une camarade de classe de Kevin, en sait un peu plus. Mais comment le dire sans risquer de mettre la police sur la piste de son père ?

J’arrive à l’école en trombe. Je passe la cour en revue pour localiser Natacha. Elle discute avec les filles de ma classe. Je fonce vers elle. Je l’attrape par le bras et l’éloigne du groupe. — Ouf, contente de te voir, je commençais à en avoir assez du débat sur les avantages et les inconvénients du jeans taille basse ! — Natacha, Kevin… c’est un enlèvement ! Je lui déballe toutes les informations que j’ai : les lettres de menace, la fortune de son père, les policiers qui risquent d’arriver bientôt. Les yeux de mon amie s’écarquillent.

Dépité : Qui est contrarié, déçu.

— Mais Lucie, pourquoi vous avez pas dit la vérité à la police ? me demande-t-elle, dépitée. — Natacha, tu comprends pas ? Si je dis la vérité, la police va me demander comment le père de Kevin a pu parler à son fils le soir même. Je vais devoir leur expliquer mon

Alibi : Preuve de l’absence d’une personne sur les lieux d’une infraction.

6 4383_Recueil_Clicmots_Th_A-F.indd 6

système électronique. Ça va forcément attirer leur attention. S’ils fouillent un peu trop, les policiers vont découvrir que le travail de mon père consiste à concevoir et à utiliser de faux documents, à agir sous une fausse identité et à fournir des alibis à qui veut bien payer pour ! Inutile de t’expliquer les conséquences… Thématique A

29-04-14 9:26 AM


— Wow ! On se croirait dans un film ! — Nat, j’ai besoin d’un coup de main, là ! — Tu viens de me dire que les policiers risquent de débarquer ici. Ils vont se rendre compte que Kevin était absent hier et que tu leur as caché cette information. — Je sais, j’ai dit à mon père que je pouvais compter sur les élèves qui étaient en classe mais… Natacha, un peu sceptique, cogite. — Il y a une preuve écrite de l’absence de Kevin : le cahier des présences de la prof. — Et Kevin n’a pas fait d’examen. Douville risque de se rappeler qu’il était

Sceptique : Qui doute. Cogiter : Penser, réfléchir.

absent, dis-je. — Attends, attends, tu m’empêches de réfléchir. Natacha se tient la tête dans les mains. — Il faudrait modifier le cahier des présences et fournir un examen au nom de Kevin. Avec ça sous les yeux, Douville risque de s’embrouiller et va certainement admettre que Kevin a fait son examen. Enfin, j’espère… — Mais la prof donne des examens toute la journée, c’est impossible d’entrer dans la classe. Le seul moment où elle quitte son local, c’est sur l’heure du dîner, mais tous les profs ferment leur porte à clé pendant ce temps-là. Ton idée ne peut pas marcher. On n’est pas dans un jeu vidéo ! À peine ai-je dit les deux mots magiques que Steve, Gabriel et Alain apparaissent derrière moi. La clé du mystère

4383_Recueil_Clicmots_Th_A-F.indd 7

7 29-04-14 9:26 AM


— Tu parlais de jeux vidéo avec Natacha, Lucie ? Notre petite soirée en réseau intéresse la secrétaire de direction ? ironise Gabriel. Natacha pousse un soupir de désespoir. — Hé, les gars, pouvez-vous garder un secret ? dis-je. Steve, Gabriel et Alain prennent subitement un air sérieux. Ils se rendent compte que quelque chose ne va pas. — Tu sais que tu peux compter sur nous, Lucie, m’assure Steve. Je remarque la réaction de Natacha. Elle est visiblement étonnée par cette attitude plus responsable. — Me demandez pas pourquoi, mais Kevin aurait dû être là hier. La police risque de le chercher. Si elle débarque ici, il faut lui faire croire qu’il a fait son examen comme nous tous. — Mais il n’y a pas d’examen au nom de Kevin… rétorque Alain. — Précisément, ajoute Natacha, et Douville, en voyant son cahier des présences, va se souvenir qu’il était absent. Il faudrait… — … modifier son cahier des présences et fournir une copie d’examen au nom de Kevin, conclut Steve. Natacha fait les yeux ronds. Steve a eu exactement la même idée qu’elle. — Euh… oui… Gabriel sort de ses pensées.

8 4383_Recueil_Clicmots_Th_A-F.indd 8

Thématique A

29-04-14 9:26 AM


— Au fait, Lucie, as-tu finalement essayé le nouveau Cobra Unit ? Je n’ai même pas le temps de répondre que Natacha change d’attitude avec une énergie que je ne lui connaissais pas. — Bon sang ! Vous pouvez pas décrocher une minute de vos idioties ? Lucie a un problème qu’elle aimerait résoudre et vous, vous lui parlez de ces stupides jeux vidéo. Viens, Lucie. La prochaine fois, on s’adressera directement à Super Mario, il doit être équipé d’une intelligence artificielle plus poussée que la leur. Steve intervient. — Attends, Nat. Laisse-le finir. C’est la première fois que j’entends Steve appeler ma copine par son diminutif. Cette stratégie donne un résultat plutôt convaincant. — Bon, qu’est-ce que tu voulais dire, Gabriel ? interroge Natacha, adoucie. — Cobra Unit est un jeu d’infiltration ; il faut réussir des missions sans être vu. La stratégie la plus efficace consiste à rester dans l’ombre, à éviter les gardes et,

P0rtrait Né en 1973 en Belgique, l’auteur et illustrateur jeunesse Fabrice Boulanger vit depuis plusieurs années au Québec. Après des études en cinéma et en illustration, notamment de bandes dessinées, il décide d’écrire. Alibis inc. est son premier livre en tant qu’auteur.

s’il n’y a pas d’autres solutions, à créer une diversion. Steve comprend où Gabriel veut en venir. Personnellement, je ne vois pas trop. — Absolument ! Dans ce jeu-là, la diversion reste la meilleure méthode pour arriver à tes fins. Tu peux soit lancer un objet pour attirer l’attention d’un garde ailleurs, soit déclencher l’alarme pour semer la panique, ou encore actionner un fumigène. Natacha réagit. — Les gars, excusez-moi, je suis sûre que Lucie n’a pas apporté ses grenades

Diversion : Opération qui vise à détourner l’attention. Fumigène : Dispositif qui produit de la fumée.

fumigènes dans son sac ! Steve lui sourit. Une petite étincelle brille dans ses yeux. — Ah ! Ben, zut ! Va falloir se rabattre sur une autre solution. ■

Fabrice BOULANGER, Alibis inc., Montréal, Éditions Québec Amérique, 2006, p. 69-73. La clé du mystère

4383_Recueil_Clicmots_Th_A-F.indd 9

9 29-04-14 9:26 AM


Texte 3 Juste ou injuste

Par exemple

r u e m u r a L re u r m r u e u u r e r e m u u r r u LLaaLarrLuuarLm m e a m e ru u a L u r r u m r u m a e m u LLa eur

Louise a laissé son téléphone portable dans la poche de son manteau accroché dans le couloir, mais il n’y est plus. — Madame, madame, crie-t-elle, on m’a volé mon téléphone ! — C’est Youri, dit Achem, il fouille les poches, moi il m’a pris des bonbons. — Moi, il m’a piqué une petite voiture, dit Tom. — Qu’est-ce que vous racontez ? dit la maîtresse. — Tout le monde le sait, madame, c’est lui.

10 4383_Recueil_Clicmots_Th_A-F.indd 10

Juste ?

Injuste ?

Youri est connu comme voleur.

Il n’y a aucune preuve,

C’est normal qu’on pense

personne ne l’a vu.

à lui tout de suite.

Ça peut être quelqu’un d’autre.

Thématique A

29-04-14 9:26 AM


Conclusion On ne peut pas accuser quelqu’un sans preuve. Une rumeur n’est pas une preuve. Il faudrait mener une enquête discrète pour éviter d’accuser un élève à tort et réunir des preuves qui garantissent l’identité du coupable, ce qui est difficile dans le cadre d’une école primaire. La rumeur est dangereuse et elle doit être démentie ou confirmée. On risque autrement d’accuser un innocent et de laisser le coupable impuni. La rumeur est contraire à la justice, tout le monde est victime de cette situation où la justice n’a pas été rendue.

Pour aller plus loin

Le

?

sava is-tu La présomption d’innocence est un principe juridique selon lequel une personne reste innocente tant qu’il n’existe aucune preuve précise de sa culpabilité.

Beaucoup de rumeurs courent sur Internet. Certains sites dénoncent la plupart de celles qui sont diffusées par le courrier électronique,

mais la rumeur peut aussi se propager sur les réseaux sociaux et faire beaucoup de mal. Peut-être as-tu entendu certaines histoires à ce sujet. En règle générale, il faut toujours « vérifier ses sources », comme les journalistes : savoir d’où vient une information, et si on peut faire confiance à la personne qui nous l’a transmise. (D’où la tient-elle elle-même ? L’a-t-elle vérifiée, et comment ?)

Marie-Florence EHRET, Juste ou injuste, Paris, Oskar éditions, 2012, p. 30 et 31 (Coll. Des mots pour réfléchir). La clé du mystère

4383_Recueil_Clicmots_Th_A-F.indd 11

11 29-04-14 9:26 AM


Texte 4 Le garçon qui avait perdu la face

L’hist0ire Ces derniers temps, toutes sortes de choses étranges arrivent au pauvre David. Lui auraiton jeté un mauvais sort pour le punir d’avoir volé, avec ses copains, la canne d’une gentille vieille dame, il y a quelques jours ?

?

Le

sava is-tu

L’expression perdre la face est d’origine chinoise. Elle signifie « perdre sa réputation ou sa dignité ».

— Elle est horrible ! chuchota Roger. Scott et Randy se mirent à rire. David rit lui aussi, même s’il ne trouvait pas ça drôle. Mme Bayfield n’était pas horrible. C’était juste une vieille dame seule qui portait des habits un peu bizarres. — Y a quelqu’un ? demanda Mme Bayfield. Le sourire de David s’évanouit. Les garçons s’accroupirent derrière les buissons, à côté de la porte du jardin, une vieille porte en fer rouillé. Ils ne firent plus un bruit. Devant sa maison à deux étages, grande mais plutôt délabrée, Mme Bayfield se balançait dans un vieux fauteuil à bascule. Elle portait une robe à fleurs jaunes et blanches et un gilet rouge. Un chapeau rouge recouvrait ses longs cheveux gris. Elle avait aux pieds des baskets montantes, rouges, et de grandes chaussettes violettes. Sa canne à têtes de serpent reposait sur ses genoux. Ils étaient venus lui voler sa canne. C’était une canne en bois sculpté qui représentait un serpent enroulé autour d’un bâton. Le serpent avait deux têtes qui regardaient en direction opposée et formaient la poignée. Dans chaque tête étaient incrustés deux yeux verts brillants. De la gueule d’un des serpents sortait une minuscule langue dorée.

Délabré : Qui est en mauvais état.

— Regardez ses cheveux, dit Scott. Je parie qu’elle les a jamais lavés.

Incrusté : Inséré dans une surface creuse.

— Je parie qu’elle a jamais pris un bain ! dit Roger. Vous avez déjà senti son odeur ?

12 4383_Recueil_Clicmots_Th_A-F.indd 12

Les garçons rirent, et David aussi.

— Je la sens d’ici, dit Scott en se bouchant le nez. Elle sent le bouc ! Thématique A

29-04-14 9:26 AM


Roger et Randy rirent et, encore une fois, David rit lui aussi, mais pas parce qu’il trouvait ça drôle. En fait, il aimait bien l’odeur de Mme Bayfield. Il trouvait qu’elle sentait le thé chinois. Une fois, en faisant la queue à la poste, il s’était retrouvé derrière elle. Il avait mis du temps à déterminer quelle était cette odeur, puis il avait décidé que ça ressemblait

Ringard : Qui est démodé.

à du thé chinois très parfumé. C’était là aussi qu’il avait pu observer la canne en détail. Il se garda bien de dire à Roger et Randy que Mme Bayfield sentait le thé. Scott aurait encore trouvé ça ringard. — Bon, Scott, dit Roger. À mon signal, tu attrapes la canne. Randy et moi, on s’occupe de la vieille. — Et moi, qu’est-ce que tu veux que je fasse ? demanda David. Roger ne répondit pas. Il se contenta de le regarder, comme s’il ne savait pas ce qu’il faisait là. David non plus ne savait pas ce qu’il faisait là. Il n’avait aucune envie de voler la canne d’une pauvre vieille dame. Mais, en même temps, il était déçu de ne pas faire partie du programme. — Tiens-toi prêt, David, dit Randy. Fais ce qu’il y a à faire. David hocha la tête. Il était content que Randy l’inclue dans le groupe. — Mais fais attention, reprit Randy en souriant. C’est une sorcière. ■

P0rtrait Auteur américain, Louis Sachar a reçu de nombreux prix pour ses ouvrages. Avant de devenir écrivain à temps plein, en 1989, il était avocat. Depuis, il a écrit plus d’une vingtaine de livres jeunesse.

Louis SACHAR, Le garçon qui avait perdu la face, Paris, L’école des loisirs, 2003, p. 9-11 (Coll. Neuf). La clé du mystère

4383_Recueil_Clicmots_Th_A-F.indd 13

13 29-04-14 9:26 AM


Texte 5 La fille aux cheveux d’encre

L’hist0ire

— Mais qu’est-ce que tu veux que je fasse ? Je ne vais quand même pas lui rendre la pareille pour te venger ? Et si tu ne lui parles plus, ça ne suffit pas ?

L’amour fait parfois faire des bêtises. C’est ce qui arrive à Timothée. Il est follement amoureux de Chine qui, selon lui, est la plus belle et la plus merveilleuse fille de la classe.

Chine hausse les épaules.

Rendre la pareille à quelqu’un : Faire subir à quelqu’un la même chose qu’il nous a fait subir.

— Épiler son chat ?

— Je ne lui parle déjà pas. Je me creuse la tête à la recherche d’une idée. — On n’a qu’à dire à nos parents de ne pas voter pour sa mère ! — Pffff.

Elle pouffe de rire. C’est toujours ça de pris. Je continue : — Lui cacher ses habits après la piscine ! — Timothée, la piscine, c’était au premier trimestre. On n’y va plus, là. — Ah ! ouais, c’est vrai. Mais c’était bien trouvé, avoue. Et t’as pas une idée, toi ? Chine me regarde et une petite lumière s’allume dans ses yeux : — Si. Ouf, sauvé. Dans cinq minutes, cette histoire sera réglée. Et tout à l’heure, chez moi, tout ira comme sur des roulettes. — C’est quoi ? — On va lui piquer son lecteur MP3.

14 4383_Recueil_Clicmots_Th_A-F.indd 14

Thématique A

29-04-14 9:26 AM


Est-ce que j’ai bien entendu ? Mais pourquoi elle dit ça ? Elle continue : — Non, attends, j’ai une meilleure idée. On va plutôt lui piquer son agenda. Elle est toujours en train de le faire circuler aux autres pour qu’ils écrivent des mots dedans, ça lui fera les pieds. Il paraît même qu’elle y tient une sorte de journal intime, on va bien se marrer. Qu’est-ce qui lui arrive ? Je ne la reconnais pas. Elle doit blaguer. Elle se tait quelques instants avant d’ajouter : — En plus, elle ne me l’a jamais donné, à moi. Allez, vas-y pendant que c’est encore la récré !

Faire les pieds à quelqu’un : Donner une leçon à quelqu’un. Se marrer : Rire, s’amuser.

— Comment ça, vas-y ? — Ben oui, tu m’as demandé ce que je voulais que tu fasses, alors je te le dis : vas-y, pique-lui son agenda ! Je n’en reviens pas. Elle est sérieuse. Déjà que je la trouvais nulle, son idée, je suis encore moins convaincu que c’est à moi de le faire. Hors de question d’aller fouiller dans le sac de quelqu’un pendant que personne ne me voit, même s’il ne s’agit que d’un agenda. — Attends, tu peux pas me demander ça, Chine ! — J’en étais sûre ! Tu t’en fous de moi ! Dans deux secondes, soit elle pique une crise, soit elle s’en va. Si je lui dis de se débrouiller toute seule, ça sera encore pire, tout sera fichu entre nous. Finis les samedis au bord de sa piscine, les soirées passées à clavarder ou nos après-midi haïkus, moi qui écris et elle qui les dessine à côté. Finis tous ces moments où, quand on se parle, ça me réchauffe tout à l’intérieur.

Haïku : Poème japonais de trois vers.

— Oh, arrête un peu, tu sais bien que j’en ai à faire, de toi… Mais quand même, c’est du vol ! — Et alors ! C’est pas grave, c’est Amanda ! Elle me montre ses coudes où ont séché deux minuscules gouttes de sang, on dirait des petites coccinelles figées sur sa peau blanche.

La clé du mystère

4383_Recueil_Clicmots_Th_A-F.indd 15

15 29-04-14 9:26 AM


Garce : Fille désagréable.

— Je sais, c’est une garce. Mais je n’ai pas envie de lui piquer son agenda ! Et puis c’est débile, elle ne saura même pas que c’est toi, alors je ne vois pas ce…

P0rtrait

Elle me lance un regard méchant, moqueur :

Originaire de la France, Annelise Heurtier travaille en marketing lorsqu’elle rédige ses premiers textes pour enfants. Aujourd’hui, son métier est d’écrire des histoires, dans sa maison à Tahiti, une île du Pacifique.

Je me prends la phrase en pleine figure. J’avale péniblement ma salive. La flamme

— Pfff, ce que tu peux être gamin, parfois !

disparaît aussitôt de ses yeux sombres, mais c’est trop tard, le mal est fait. Je ne dis rien. Elle se mord le coin de la lèvre. J’ai l’impression qu’elle a l’air un peu embêtée. D’une voix douce et suppliante, elle reprend : — Allez, Tiiiim… Je crois que je n’ai pas le choix. C’est soit l’agenda, soit Chine. Et même si parfois, c’est dur d’être son copain, je l’aime trop pour perdre tout ça. — Bon, t’as gagné, j’y vais. Mais je te préviens, on lui rendra après, hein ! Et c’est la dernière fois que je fais un truc pareil, t’as compris ? Chine se glisse entre mes bras en souriant, j’ai l’impression qu’on est à nouveau une équipe, c’est bon, c’est doux, c’est juste ce dont j’avais besoin. — Je te promets ! ■

16 4383_Recueil_Clicmots_Th_A-F.indd 16

Annelise HEURTIER, La fille aux cheveux d’encre, Paris, Éditions Casterman, 2012, p. 47-50.

Thématique A

29-04-14 9:26 AM


Au-delà des textes Livre

Livre

Livre

Valérie ZENATTI

Brigitte LABBÉ et Michel PUECH

Martin PAGE

Adieu, mes 9 ans !

La beauté et la laideur

Le club des inadaptés

Tamara prend conscience que le monde n’est pas toujours aussi beau qu’on le pense. Elle aimerait bien agir pour changer les choses, mais comment ? Et, surtout, pas toute seule ! Il lui vient soudain une idée.

Bizarrement, il est souvent plus naturel de remarquer la laideur plutôt que la beauté. Et on ne se gêne pas pour le dire, même au risque de peiner une personne. Mais qui a décidé de ce qui est beau et de ce qui ne l’est pas ?

Parce qu’ils se distinguent des autres par la couleur de leurs cheveux, par leurs bonnes notes en maths ou encore par leur allure, Martin et ses amis sont la cible de railleries. Jusqu’au jour où l’un d’entre eux est agressé. Ils se vengeront d’une manière vraiment inattendue !

Paris, L’école des loisirs, 2007, 76 p. (Coll. Neuf).

Toulouse, Éditions Milan, 2002, 56 p. (Coll. Les goûters philo).

Paris, L’école des loisirs, 2010, 72 p. (Coll. Médium).

La clé du mystère

4383_Recueil_Clicmots_Th_A-F.indd 17

17 29-04-14 9:26 AM


THÉMATIQUE

B

À vos marques !

Je me prépare 1. a) Quels sports pratiques-tu ? b) Aimerais-tu en essayer un autre ? Si oui, lequel ? 2. À ton avis, fais-tu assez d’activité physique par semaine ? 3. Comment t’y prends-tu pour rester en bonne santé ? Dans cette thématique, tu découvriras certains muscles de ton corps et les rôles qu’ils jouent pendant une activité physique. Tu comprendras également l’importance de faire de l’exercice et de trouver un sport qui te plaît.

18 4383_Recueil_Clicmots_Th_B-F.indd 18

29-04-14 9:40 AM


Texte 1 Le sport, est-ce vraiment la santé ? Mens sana in corpore sano : cette citation, extraite des Satires (X) du poète latin Juvénal signifie : « un esprit sain dans un corps sain ». Écrite entre la fin du 1er siècle et le début du 2e siècle après Jésus-Christ, elle a, depuis, traversé les époques. Elle explique ce que l’on attend du sport, et ce, depuis l’Antiquité. Cette phrase montre bien que l’activité physique est reconnue bonne à la fois pour le corps (elle le rend beau) et pour le cerveau (elle lui permet de mieux fonctionner).

Une belle machine Selon les médecins, en effet, la pratique d’une activité physique régulière permet à cette formidable machine qu’est le corps de s’user moins vite, car on fait travailler son cœur, ses poumons et ses muscles. Un peu comme une voiture que l’on fait fonctionner régulièrement sans la forcer, que l’on nettoie, que l’on entretient : peu de réparations d’urgence sont alors nécessaires, et son moteur dure des années, presque comme s’il était neuf.

Ça ne manque pas de caractères ! Même si l’on aime le sport en général, on peut « accrocher » plus ou moins avec certaines disciplines. Que l’on soit une fille ou un garçon, que l’on soit solitaire ou que l’on aime évoluer en bande, il en existe souvent au moins une qui nous correspond le mieux. À vos marques !

4383_Recueil_Clicmots_Th_B-F.indd 19

19 29-04-14 9:40 AM


?

Le

sava is-tu

En 1988, à Calgary, la Jamaïque présente pour la première fois aux Jeux olympiques une équipe de bobsleigh. Surnommée Rasta Rockett, elle ne s’entraîne pas sur le sable blanc de l’île, mais plutôt aux États-Unis.

Mais ce qu’il y a de formidable avec les sports, c’est que certains d’entre eux peuvent justement nous aider à apprendre sur nous-mêmes et à nous ouvrir aux autres. Si tu es un solitaire par exemple, un sport d’équipe peut t’aider à trouver des copains.

Tous pour un Les sports collectifs comme le football, le handball, le basket, le volley ou le rugby demandent de la force, de la vitesse et de l’endurance mais ont surtout une grande dimension de sociabilité : il y a des règles de vie en collectivité, l’identification à une équipe ou un club et le respect d’une tactique mise au point en commun.

Un contre tous En revanche, le tennis, le tennis de table, le judo, le karaté sont des sports individuels : on ne doit la victoire ou la défaite qu’à soi (et à son adversaire !). Dans ces disciplines, la confrontation est directe, il faut savoir être patient et ne pas avoir peur de se retrouver seul face à soi-même pour prendre les bonnes décisions.

Connais-toi toi-même La dépense physique, la sensation de bien-être : le sport donne tout cela. Mais il permet aussi de mieux connaître son propre corps, de se l’approprier, de se rendre compte que l’on peut en tirer du plaisir, et de lier l’image qu’il renvoie (aux autres ou dans le miroir) à qui l’on est vraiment, en le ressentant dans les moindres détails.

20 4383_Recueil_Clicmots_Th_B-F.indd 20

Thématique B

29-04-14 9:40 AM


À travers la pratique d’une activité physique, on apprend aussi à écouter ce corps et à en connaître les limites. Parfois, cet apprentissage peut être douloureux car il passe par la blessure. On parle par exemple de « fractures de fatigue » chez certains sportifs. Elles surviennent lorsque la « machine », c’est-à-dire le corps, a été poussée jusqu’à la surchauffe. Le sport est l’un des moyens d’apprendre à décoder les signaux : si tu as un point de côté quand tu cours, cela veut sans doute dire que tu es parti trop vite et que tu respires mal : ralentis et souffle !

Le sport comme exemple De nombreuses associations travaillent dans des quartiers considérés comme difficiles, pour permettre aux enfants comme aux adultes de s’épanouir au travers du sport. Et de se respecter, par exemple entre garçons et filles, ou bien de comprendre la culture, la religion de l’autre et de cohabiter. Comment ? En acceptant les mêmes règles et en jouant ensemble pour le beau jeu ou pour gagner.

Le

?

sava is-tu À la finale du 1000 m de patinage de vitesse aux Jeux olympiques de Salt Lake City, en 2002, Steven Bradbury, un Australien, parvient à éviter les quatre premiers compétiteurs tombés dans le dernier virage. À la grande surprise de tout le monde, il devient alors champion olympique.

Pour cela, les animateurs peuvent se servir de l’exemple d’athlètes qui ont réussi tout en étant nés dans ces quartiers, à l’image du coureur de 110 m haies Ladji Doucouré ou du joueur de soccer Franck Ribéry.

Oui, mais si je n’aime pas le sport ? L’activité physique est indispensable au bon fonctionnement du corps humain. Mais elle ne signifie pas obligatoirement la pratique intensive d’une discipline en club. Tous les médecins le disent : l’important est de bouger au minimum trente minutes par jour. Et il existe de nombreuses occasions de le faire si l’on n’aime pas trop transpirer sur un terrain ou dans une salle : marcher, descendre un arrêt d’autobus avant l’école ou le collège, prendre l’escalier plutôt que l’ascenseur, aller chercher le pain en vélo, aller nager à la piscine ou à la mer. Tout simplement parce que le corps est une machine formidable qui s’use plus vite si l’on ne s’en sert pas. ■

Bénédicte MATHIEU et Myrtille RAMBION, Le sport à petits pas, Paris, Actes Sud Junior, 2009, p. 28-29 et 58-59 (Coll. À petits pas).

À vos marques !

4383_Recueil_Clicmots_Th_B-F.indd 21

21 29-04-14 9:40 AM


Texte 2 Le mental du champion Depuis de longs mois, le sportif se prépare au jour J, celui de la compétition qui le sacrera champion. Il a transformé son rêve d’enfance en projet qui maintenant le motive, lui permet de surmonter la fatigue et, parfois, la douleur. Pour cela, il travaille ses images mentales et, progressivement, il se convainc que la victoire est à sa portée.

Concentration maximale Vrombir : Produire un bruit fort et vibrant.

Alignés sur la grille de départ, les pilotes font vrombir leur moteur… sans pour autant l’entendre. Tous sont déjà partis, mentalement du moins, et déroulent la course dans leur tête. Leur concentration est extrême et elle le restera durant toute l’épreuve. Un freinage une fraction de seconde trop tard, et la voiture finit dans le décor. Pour éviter l’accident,

Paramètre : Élément important à connaître pour comprendre quelque chose.

le pilote fixe son esprit uniquement sur la course, en intégrant tous les paramètres, ceux du tableau de bord, l’état de la piste, les drapeaux des juges et même les bruits du moteur. La préparation mentale peut parfois prendre un tour discutable. Ainsi, pour améliorer leur vitesse, les entraîneurs russes demandent à leurs nageurs d’imaginer qu’ils sont poursuivis… par un requin. Lors du rallye d’Australie 2011, le pilote Sébastien Loeb est victime d’une sortie de route, un incident exceptionnel pour ce champion. Il avouera avoir perdu sa concentration un court instant en regardant l’écran des temps intermédiaires.

22 4383_Recueil_Clicmots_Th_B-F.indd 22

Thématique B

29-04-14 9:40 AM


Résister à la douleur Déjà 25 km de course, et le marathonien ne ressent plus la douleur, pourtant réelle lors des dix premiers kilomètres. Son cerveau s’est mis à sécréter des endorphines, des substances qui l’insensibilisent, alors que le corps, fourbu, devrait souffrir. Ces « drogues naturelles » ont des effets relaxants et procurent même des sensations de plaisir, à tel point que les sportifs arrêtant brutalement leur activité se sentent mal,

Sécréter : Produire une substance. Fourbu : Qui est très fatigué.

comme des drogués en manque. Rien d’étonnant, car ces substances ressemblent à la morphine utilisée en médecine pour lutter contre la douleur.

Gérer le stress Habitué aux victoires, le sportif a d’autant moins le droit de perdre, il décevrait trop ses supporters. Lorsqu’il est en permanence sous pression, ses nerfs sécrètent de l’adrénaline, l’hormone du stress, qui accélère le rythme cardiaque, fait transpirer, provoque des troubles digestifs et rend nerveux au point de diminuer les performances. Pourtant, le stress n’est pas l’ennemi du champion, il peut même l’aider. L’adrénaline libérée par les glandes surrénales, au-dessus des reins, renforce la volonté, améliore la capture du glucose par les muscles ainsi que les capacités respiratoires. Au final, elle rend l’organisme plus performant et lui permet même de gagner. Une préparation mentale efficace permet de passer d’un mauvais à un bon stress.

À vos marques !

4383_Recueil_Clicmots_Th_B-F.indd 23

Glande surrénale : Organe situé sur le sommet du rein et qui produit une sécrétion.

23 29-04-14 9:40 AM


?

Le

sava is-tu

Alexandre Despatie, célèbre plongeur canadien maintenant retraité, pratiquait pendant quelques secondes l’imagerie mentale sur le tremplin, juste avant d’exécuter un plongeon. Il repassait alors dans sa tête toutes les séquences du film de son plongeon à exécuter jusqu’à son entrée dans l’eau.

La préparation mentale Tout comme le corps, l’esprit se prépare car il peut faire la différence. Le sportif apprend à gérer la pression venant de son entourage : l’important est d’entretenir sa motivation, forcer le corps à se dépasser, malgré le découragement et la fatigue. Avec son préparateur mental, il réalise des exercices au cours desquels il imagine son corps dans sa tête afin d’améliorer ses sensations et d’obtenir la meilleure condition physique. Le travail sur la confiance en soi est primordial car lorsque les résultats ne sont pas au rendez-vous, l’athlète doute et la peur de perdre s’installe. Le préparateur l’aide alors à valoriser ses points forts, à améliorer l’image qu’il se fait de lui-même : il arrivera ainsi en compétition avec un moral de champion !

Starting-block : Bloc de départ.

Avant le départ, le skieur s’échauffe mentalement. Les yeux fermés, il se représente la piste, mime les virages, avale les bosses… et termine premier !

Dans les starting-blocks, le rythme cardiaque et respiratoire d’un athlète augmente alors qu’il est encore immobile. Stimulé par l’adrénaline, l’organisme sera au top dès le signal de départ. Le préparateur mental utilise parfois l’hypnose pour améliorer le geste du sportif.

Gommer : Effacer.

Il lui fait d’abord imaginer le mouvement mal exécuté, puis lui demande de le gommer mentalement ou de le déchirer, comme une photo. Enfin, l’athlète doit le refaire correctement et le repasser plusieurs fois au ralenti.

24 4383_Recueil_Clicmots_Th_B-F.indd 24

Claudine GASTON et Christian CAMARA, Les secrets des athlètes, Paris, Fleurus Éditions, 2012, p. 54-55 (Coll. Voir les sciences).

Thématique B

29-04-14 9:41 AM


Texte 3 Le sport, c’est la santé Faire du sport, c’est bon pour la santé ? C’est vrai… À condition de bien connaître et de respecter ton corps !

Les poumons Quand tu inspires, l’oxygène de l’air gonfle tes poumons comme deux petits ballons. Il est mis en contact avec ton sang. Tu ne peux gonfler tes poumons au-delà d’un certain volume. Mais en pratiquant régulièrement un sport, tu augmenteras leur capacité. Tu gagneras ainsi en souffle. Pour oxygéner ton corps pendant l’effort, souffle très fort et pense à rentrer ton ventre, pour le vider totalement

Trachée

de l’air usé. Quand tu inspires, gonfle ton ventre. Prends l’habitude

Poumons

de courir en soufflant deux fois

Lobe pulmonaire supérieur

en n’inspirant qu’une seule fois.

Bronche

Bronchiole

Poumons

Lobe pulmonaire inférieur

À vos marques !

4383_Recueil_Clicmots_Th_B-F.indd 25

25 29-04-14 9:41 AM


?

Le

sava is-tu

L’essoufflement En plein sprint, tu commences à haleter comme un petit chien.

On dit que le cœur est 1,5 fois plus gros que le poing fermé d’un adulte. Toutefois, malgré sa petite taille, c’est un vrai sportif, car il s’agit de l’organe le plus actif du corps. En effet, il bat en moyenne 100 000 fois par jour.

Tu es essoufflé. Pourquoi ? Dans l’effort physique, tes muscles consomment beaucoup d’oxygène. Si tes poumons ne sont pas assez gros, ils sont obligés de fonctionner de plus en plus vite… jusqu’à une certaine limite ! Au-delà, les muscles n’éliminent plus assez de gaz carbonique qui les empoisonne : c’est la panne d’oxygène.

Haleter : Respirer rapidement, être hors d’haleine.

Veine cave supérieure Artère pulmonaire droite

Oreillette droite

Aorte Artère pulmonaire gauche Veines pulmonaires Oreillette gauche Ventricule gauche

Ventricule droit

26 4383_Recueil_Clicmots_Th_B-F.indd 26

Cœur

Veine cave inférieure

Thématique B

29-04-14 9:41 AM


Le cœur

?

Le

sava is-tu

C’est la pompe qui envoie le sang vers les poumons pour qu’ils se chargent d’oxygène. Ensuite, elle expédie

Le cœur du grand coureur cycliste des années 1990, Miguel Indurain, battait à seulement 28 pulsations par minute au repos !

le sang oxygéné dans tout ton corps, et notamment dans tes muscles. Le cœur est lui aussi un muscle. Si tu ne le fais jamais travailler, il restera peu efficace. On mesure la rapidité de ses battements en prenant le pouls. Au repos, on compte 85 pulsations par minute

35 pulsations

pour un enfant et 75 pour un adulte.

par minute, c’est le rythme cardiaque de certains

Pulsation : Battement du cœur, des artères.

marathoniens.

Prends ton pouls 1. Pose ton index et ton majeur tendus sur le côté de ta pomme d’Adam, tu vas percevoir une pulsation. 2. Chronomètre 30 secondes grâce à la trotteuse de ta montre et compte le nombre de pulsations que tu sens sous tes doigts pendant ce temps. 3. Multiplie ce chiffre par 2 et tu connaîtras ton rythme cardiaque. Pense à prendre ton pouls toujours dans les mêmes conditions, de préférence le matin au repos. Tu pourras ainsi vérifier s’il évolue au fur et à mesure de ta pratique sportive.

Serge GUÉRIN, Copain des sports, Toulouse, Éditions Milan, 2013, p. 12-13 (Coll. Le guide des jeunes sportifs). À vos marques !

4383_Recueil_Clicmots_Th_B-F.indd 27

27 29-04-14 9:41 AM


Texte 4 Le corps humain et le sport Les muscles : grands travailleurs du corps Les muscles sont de véritables petits moteurs permettant des mouvements d’une très grande précision. Ils peuvent

les parois des artères et de certains autres organes du corps, les muscles cardiaques, qui composent le cœur, et les muscles squelettiques, qui participent aux mouvements

Devant

Ils maintiennent la tête et lui permettent de bouger dans toutes les directions. Leur bonne forme est essentielle pour la pratique de tous les sports.

Muscles abdominaux

être divisés en trois groupes : les muscles lisses, qui tapissent

Muscles du cou

Les muscles de l’abdomen permettent aux organes internes du corps de bien rester en place. Ils contribuent également aux mouvements du tronc, au maintien du corps ainsi qu’à la respiration.

Muscles des bras Ils permettent la flexion, la rotation et l’extension du bras, mais ils permettent aussi les mouvements de la main.

du corps. Alors que les deux premiers groupes de muscles accomplissent leur travail sans que nous nous en rendions compte, les muscles squelettiques, en revanche, attendent de recevoir Contracter : Tendre, raidir.

les ordres du cerveau avant de se contracter. Comme tous les moteurs, les muscles ont besoin d’un carburant qui leur fournit l’énergie nécessaire pour accomplir leur travail de contraction. Le carburant des muscles s’appelle l’ATP. Il est présent en petite quantité dans le muscle, sous forme de réserve, mais il peut aussi être fabriqué en période de pointe, grâce aux sucres contenus dans les aliments que nous mangeons.

28 4383_Recueil_Clicmots_Th_B-F.indd 28

Thématique B

29-04-14 9:41 AM


Les muscles : des duos de travailleurs Les mouvements des os du squelette sont généralement assurés par des paires de muscles situés de chaque côté d’une articulation. Les muscles doivent travailler deux par deux pour assurer les mouvements.

Le

?

sava is-tu 2. Triceps Pour que l’avant-bras se déplie et retrouve sa position initiale, le triceps doit se contracter à son tour, tandis que le biceps se relâche automatiquement.

Le sport met de bonne humeur, et c’est prouvé scientifiquement. Quand on bouge, le cerveau libère une hormone appelée endorphine qui aide à voir la vie en rose. D’où l’expression « Bien dans son corps, bien dans sa tête ! »

1. Biceps Le message de contraction musculaire voyage du cerveau vers le muscle grâce aux neurones, des cellules spécialisées dans la transmission d’information. Le biceps reçoit le message et se contracte. Grâce à l’articulation du coude, l’avant-bras se plie. Le muscle opposé, le triceps, est alors relâché et étiré par le mouvement de l’avant-bras.

À vos marques !

4383_Recueil_Clicmots_Th_B-F.indd 29

29 29-04-14 9:41 AM


Les grandes spécialités musculaires Les muscles du corps travaillent en groupes. De la tête vers le bas, on compte les muscles du cou, des épaules, des bras et du dos, les muscles abdominaux, les muscles fessiers et les muscles des jambes et des pieds.

Un formidable laboratoire de chimie !

Dos

Pendant une activité sportive intense, le corps fabrique une plus grande Culturiste : Personne qui pratique le culturisme, gymnastique destinée à développer les muscles.

quantité d’hormones, substances

Tolérance : Capacité à supporter quelque chose de désagréable.

et contribuent à réduire les pertes

chimiques spéciales nécessaires au bon fonctionnement du corps. Certaines, comme l’adrénaline, permettent un meilleur fonctionnement des muscles et une plus grande tolérance à la douleur, en eau du corps en laissant s’échapper un minimum de sueur.

Muscles des épaules Ils permettent les mouvements du bras. Ils sont particulièrement développés chez les culturistes.

Muscles du dos Ils participent aux mouvements de la tête, des épaules, des bras et du tronc, et sont essentiels à la respiration.

Muscles fessiers Ils permettent les mouvements des cuisses et des pieds. Les joueurs de football sollicitent beaucoup ce groupe de muscles.

Muscles des jambes Les muscles des jambes permettent les mouvements des jambes et des pieds, et permettent la flexion des genoux.

30 4383_Recueil_Clicmots_Th_B-F.indd 30

Thématique B

29-04-14 9:41 AM


Énergie et kilocalories L’énergie dépensée par le corps, de même que l’énergie apportée par les aliments, est mesurée en calories (cal). Entre l’âge de 9 et 12 ans, les filles et les garçons ont besoin d’environ 2000 calories par jour. En revanche, un athlète participant à un grand tour cycliste peut en avoir besoin de cinq fois plus ! Tableau des dépenses énergétiques d’un jeune adolescent, par heure d’activité

Dépense d’énergie Activités approximative (cal) Dormir 30 Travailler devant un ordinateur 50 Jouer de la guitare 90 Prendre une douche 120 Jouer au golf 140 Jouer au badminton 230 Jouer au volley-ball de plage 260 Faire du BMX 280 Faire du judo 320

Isabelle ALLARD et Francis MAGNENOT, Encyclopédie junior des sports, Montréal, Éditions Québec Amérique, 2002, p. 10-11.

Tableau de la valeur énergétique des aliments

Aliments 1 c. à thé de sucre 100 g de haricots verts 2 clémentines 1 c. à thé de beurre 1 tranche de pain blanc 1 pomme moyenne 1 verre de jus de raisin 1 banane 100 g de saumon 250 ml de lait au chocolat 100 g de rôti de porc 100 g de steak 200 g de pâtes 100 g de poulet 1 portion de lasagne 100 g de cacahuètes

Quantité approximative d’énergie fournie (cal) 20 40 40 47 65 80 106 110 175 200 240 260 280 300 446 600

À vos marques !

4383_Recueil_Clicmots_Th_B-F.indd 31

31 29-04-14 9:41 AM


Texte 5

L’hist0ire Les enfants de la ruelle attendent fébrilement la course cycliste à relais autour du parc. Deux équipes s’affrontent : celle des champions en titre, Antoine et Étienne, et celle de Jean-Claude et Mathieu, fier de son nouveau vélo. Qui remportera la course ?

Les Jeux olympiques de la ruelle Ce qui durait, en revanche, c’était la chaleur. À cause d’elle, nous avions tous mal dormi et ne nous sentions pas très vaillants. C’est pourquoi, le lendemain après-midi après l’entraînement, j’ai filé chez madame Marie pour regarder un film dans son salon climatisé. Ça m’a bien revigoré. De toute façon, ce n’était pas moi qui participais à l’épreuve de course cycliste à relais. Dans notre équipe, Antoine et Étienne étaient les grands champions au vélo, tout le monde s’entendait là-dessus. À tour de rôle, chacun allait devoir effectuer le tour du parc, et dès que son acolyte franchirait la ligne, le second devrait s’élancer sans perdre une seconde pour compléter un second tour. Et face à eux, qui prendrait le départ ? J’avais parié un dollar que Mathieu et son vélo

Revigorer : Redonner de la vigueur, de l’énergie. Moulé : Qui épouse les formes du corps.

neuf en seraient, et j’ai eu raison. Moulé dans un maillot jaune, il avait fixé des collants fluorescents sur son vélo et sur son casque. Jean-Claude se tenait à ses côtés. Antoine et Étienne, dans leurs maillots rouges, étaient concentrés et un rien soucieux. Je suis allé leur offrir une dernière gorgée d’eau avant le départ. Réunis autour d’eux, le poing levé, nous avons lancé notre cri de ralliement : Pumas Pumas go go go ! Je cherchais Roseline des yeux, mais elle n’était pas là. Ça m’a beaucoup étonné. Trop de chaleur sans doute… me suis-je dit, sans parvenir à faire taire l’inquiétude qui me serrait l’estomac. Pierre a sifflé le départ, et Étienne et Jean-Claude se sont élancés comme des diables surgissant d’une boîte. Ils ont rapidement disparu derrière les arbres, nous laissant seuls avec notre fébrilité. On ne les reverrait pas reparaître avant la dernière grande ligne droite qui complétait le tour et donnait le départ pour le partenaire. En tout, il s’agissait de parcourir une distance de 2,5 km.

32 4383_Recueil_Clicmots_Th_B-F.indd 32

Thématique B

29-04-14 9:41 AM


De longues minutes s’écoulèrent. Nous osions à peine respirer de peur d’énerver Antoine qui, les traits crispés, gardait les yeux fixés sur le point d’où il espérait voir déboucher Étienne. Mais, comme nous tous, ce n’est pas Étienne qu’il a vu arriver, mais Jean-Claude. Étienne le suivait à plus de 50 m derrière. J’ai vu Antoine ravaler sa salive, tandis que toute l’équipe de Thierry scandait le nom du vainqueur. Encouragé, Mathieu se tenait prêt à bondir. Je ne pouvais m’empêcher de penser que Jean-Claude avait triché, mais comment le prouver ? Je couvais ma colère, prête à éclater à la moindre occasion.

À vos marques !

4383_Recueil_Clicmots_Th_B-F.indd 33

33 29-04-14 9:41 AM


Antoine a froncé les sourcils, s’arc-boutant sur son guidon. Dès qu’Étienne a franchi la ligne, il s’est jeté dans la course, Hargneux : Qui est plein de hargne, de colère.

rageur. Hargneux. Mathieu avait déjà disparu derrière les arbres. Les minutes qui s’écoulèrent, alors que nous ne voyions plus les concurrents, me parurent parmi les plus longues de ma vie. Mais ç’a vraiment valu la peine d’attendre. Au bout de dix minutes, qui a surgi au bout de la dernière ligne droite ? Antoine ! Rouge, tous ses muscles tendus par l’effort, il était magnifique ! Il faut dire que Mathieu le talonnait de près, menaçant à chaque instant de le dépasser. Autour d’eux, la poussière accumulée à cause de la chaleur des derniers jours volait en tourbillons opaques. Antoine et Mathieu avaient certainement la gorge en feu. Nos deux équipes se sont mises à scander l’une « Antoine », l’autre « Mathieu ». Ça criait

Brouhaha : Bruit de voix confus qui s’élève d’une foule.

si fort qu’on n’entendait plus rien d’autre qu’un immense brouhaha, au milieu duquel Antoine franchit la ligne d’arrivée, par une roue d’avance. Il tomba à terre, exténué. Après l’avoir copieusement arrosé d’eau, nous l’avons porté en triomphe jusque chez lui. ■

Aline APOSTOLSKA et Louis WEYLAND, Les Jeux olympiques de la ruelle 2, Montréal, Éditions Québec Amérique, 2008, p. 81-86.

P0rtrait Historienne de formation, journaliste, éditrice et écrivaine française, Aline Apostolska vit et travaille à Montréal depuis 1998. L’écriture est au cœur de la vie de cette auteure, qui a publié 30 livres pour les jeunes et les adultes en 25 ans.

34 4383_Recueil_Clicmots_Th_B-F.indd 34

P0rtrait Louis Weyland a 14 ans quand il écrit ce roman jeunesse avec sa mère, Aline Apostolska.

Thématique B

29-04-14 9:41 AM


Au-delà des textes Livre

Émission de télévision

François BARCELO

Livre

Denis LAPIÈRE

Première blonde pour Momo de Sinro

Dis-moi tout

Ludo : La coupe Castar

Grâce à son voisin, monsieur Pacossi, Momo de Sinro participe au Vélotour des deux rives. Cette épreuve de 60 km amènera-t-elle Momo à impressionner la belle Jessica Laliberté ?

Pour tout savoir sur l’athlète olympique Alexandre Despatie, regarde cet épisode.

Dans cette bande dessinée, Ludo participe à une grande course de vélo au nom d’une importante compagnie de construction. De nombreuses personnes s’opposent au projet de cette compagnie. Par solidarité, Ludo décide d’abandonner la compétition.

Montréal, Éditions Québec Amérique, 2001, 144 p. (Coll. Bilbo).

Alexandre Despatie, Télé-Québec, Saison 1, Épisode 11, 25 min 28 s.

Paris, Éditions Dupuis, tome 6, 2009, 48 p. (Coll. Tous Publics).

À vos marques !

4383_Recueil_Clicmots_Th_B-F.indd 35

35 29-04-14 9:41 AM


5e année du primaire

5e année du primaire

5e année du primaire Retrouvez les thèmes passionnants des manuels de l’élève Clicmots et exploitez-les dans d’autres disciplines, comme science et technologie, univers social, arts plastiques, éthique et culture religieuse. Ce recueil de textes peut être utilisé indépendamment ou en complémentarité avec les manuels de l’élève Clicmots. Ayez tout en main pour profiter pleinement du recueil : • Matériel reproductible proposant des activités enrichissantes en lien avec les autres disciplines ; • Version projetable du recueil pour TNI.

Recueil de textes supplémentaires • Éducation physique et à la santé • Éthique et culture religieuse CODE PRODUIT 4383 ISBN 978-2-7655-2227-0

6

20728 43830

4383_Clicmots_5e_CV-2.indd Custom H

• Géographie, histoire et éducation à la citoyenneté • Science et technologie

7

13-03-14 1:32 PM

Profile for Éditions Grand Duc

Clicmots5 feuilleteur  

Clicmots5 feuilleteur