Issuu on Google+

EXTRAIT

FRANÇAIS

3e cycle du primaire

1re année

C

LA NOUVELLE GÉNÉRATION D’AU-DELÀ DES MOTS

DOSSIER DE L’ÉLÈVE

KARINE SIROIS

Nom :

•••••••••

BRIGITTE VANDAL

Date :

SITUATION D’ÉVALUATION

DES ÊTRES FANTASTIQUES


EXTRAIT

TABLE DES MATIÈRES SITUATION D’ÉVALUATION Lecture ...................................................................................................................................................... SE-1 Je comprends ce que je lis ........................................................................................................................ SE-4 Grammaire................................................................................................................................................. SE-6 Écriture...................................................................................................................................................... SE-8 Communication orale............................................................................................................................... SE-12 Autoévaluation en communication orale.................................................................................................. SE-15

© 2010, Éditions Grand Duc, une division du Groupe Éducalivres Inc. 955, rue Bergar, Laval, (Québec) H7L 4Z6 Téléphone : 514 664-8466 • Télécopie : 514 334 8387 www.grandducenligne.com Tous droits réservés. Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada (FLC) pour nos activités d’édition. Gouvernement du Québec – Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres – Gestion SODEC. L’usager qui a acquitté les frais de ce document À reproduire se voit accorder par les Éditions Grand Duc l’autorisation d’adapter le présent document et de le reproduire sous sa forme originale ou adaptée un nombre de fois qui ne dépasse pas le nombre d’élèves dans sa classe, et ce, seulement aux fins d’utilisation dans sa classe. CODE PRODUIT 70654046 ISBN 978-2-7655-1331-5 Dépôt légal Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2010 Bibliothèque et Archives Canada, 2010

© Éditions Grand Duc

Merci de ne pas photocopier

Table des matières

I


EXTRAIT

Nom : __________________________________________________

Outils d’évaluation

Date : __________________________________________________

Des êtres fantastiques Situation d’évaluation

Lecture Amos Daragon, porteur de masques

Intention de lecture

Lis le texte suivant afin de On trouve, dans les plus anciennes légendes découvrir quelle est la mission de ce monde, l’histoire des masques de puissance. confiée à Amos Daragon. Ces masques, qui ont une valeur inestimable Ta stratégie de lecture et sont porteurs de la magie sacrée des éléments, Repère le mot «mission» 5 seraient donnés à des humains ayant beaucoup de cœur dans le texte. et d’esprit. Il existe quatre masques, celui de la terre, celui de l’air, celui du feu et celui de l’eau, et seize pierres de puissance qui servent à alimenter les masques d’une puissante magie. Dans l’éternel combat entre le bien et le mal, entre le jour et la nuit, 10 entre les dieux des mondes positifs et ceux des mondes négatifs, la tâche de ces élus serait de rétablir l’équilibre de ces forces.

Amos Daragon, fils d’Urban et de Frilla Daragon, fut choisi pour accomplir cette mission. Dès sa naissance, son destin fut écrit, par la Dame blanche, en lettres d’or dans la grande histoire des héros éternels. Celle-ci, déesse suprême du monde, attendait patiemment 15 le jour de sa révélation. — Ne crains rien. Je me méfie des oiseaux car ils sont fouineurs et grossiers. Ce sont des espions et ils aiment beaucoup trop manger du poisson pour que je leur fasse confiance. Quand tu me verras, tu comprendras ce que je veux dire. Je te répète que je ne fais pas de mal aux hommes. Maintenant, viens vite, mon temps est compté. 20 Dans l’obscurité, en se dirigeant à tâtons vers l’endroit d’où provenait la voix, Amos pénétrait plus profondément dans la grotte. Tout à coup, une douce lumière bleue enveloppa le sol et les parois rugueuses des murs. De petites flaques d’eau brillaient. Toute l’humidité de la caverne scintillait. C’était magnifique. Chacune des gouttes avait sa propre teinte de bleu. Cette lumière envahissait l’intérieur de la grotte en donnant à Amos l’impression 25 d’avancer sur un fluide en mouvement. Puis la voix reprit :

© Éditions Grand Duc

Reproduction autorisée

Outils d’évaluation

SE-1


EXTRAIT

Nom : __________________________________________________

Outils d’évaluation

Date : __________________________________________________

Des êtres fantastiques Situation d’évaluation

Lecture Amos Daragon, porteur de masques (suite) — C’est beau, n’est-ce pas ? Ceci est la lumière de mon peuple. Chez moi, tout le monde peut, par sa seule volonté, faire jaillir la lumière de l’eau salée. Retourne-toi, je suis ici, tout près.

En apercevant la créature, Amos dut prendre son courage à deux mains pour ne pas s’enfuir. 30 Devant ses yeux, couchée par terre dans une petite nappe d’eau, se trouvait une authentique sirène. Ses longs cheveux avaient la couleur pâle du reflet d’un coucher de soleil sur l’océan. Fortement musclée, elle portait sur son torse une armure de coquillages ressemblant aux cottes de mailles utilisées par les hommes de guerre. Entre l’armure et la peau de la sirène, Amos crut voir un vêtement tissé d’algues. Ses ongles étaient longs et pointus. Une énorme 35 queue de poisson, massive et large, terminait son impressionnante silhouette. Près d’elle était posée une arme. C’était un trident en ivoire, probablement sculpté dans une corne de narval et orné de coraux rouge pâle. La sirène dit en souriant : — Je vois la peur dans tes yeux. Ne sois pas effrayé. Je sais que les créatures de ma race ont mauvaise réputation chez les humains. Vos légendes racontent que nous, les sirènes, 40 aimons charmer les marins pour ensuite les entraîner au fond des mers. Tu dois savoir que c’est faux. Ce sont les Merriens qui agissent ainsi. Ces créatures ressemblent physiquement aux sirènes, mais elles sont d’une laideur repoussante. Les Merriens utilisent leur voix pour envoûter les hommes et les attirer dans des pièges mortels. Ils dévorent ensuite leurs victimes, pillent les cargaisons et font naître des tempêtes 45 où sombrent les navires pour s’en faire des demeures dans les profondeurs de l’océan. Amos remarqua, pendant que la sirène parlait, de larges entailles dans son armure. Il l’interrompit pour demander : — Vous êtes blessée ? Je peux sûrement vous aider, laissez-moi aller dans la forêt, je connais des plantes qui pourraient vous guérir. 50 La sirène sourit tendrement.

SE-2

Outils d’évaluation

Reproduction autorisée

© Éditions Grand Duc


EXTRAIT

Nom : __________________________________________________

Outils d’évaluation

Date : __________________________________________________

Des êtres fantastiques Situation d’évaluation

Lecture Amos Daragon, porteur de masques (suite)

— Tu es gentil, jeune homme. Malheureusement, je suis condamnée à mourir très prochainement. Au cours d’un affrontement avec les Merriens, mes organes ont été gravement touchés et la plaie est très profonde. Chez moi, sous les flots de l’océan, la guerre contre ces êtres maléfiques fait rage depuis quelques jours. Maintenant, 55 prends cette pierre blanche et dès que tu le pourras, rends-toi chez Gwenfadrille dans le bois de Tarkasis. Tu diras à la reine que son amie Crivannia, princesse des eaux, est morte et que son royaume est tombé aux mains de ses ennemis. Dis-lui aussi que je t’ai choisi comme porteur de masques. Elle comprendra et agira en conséquence. Jure-moi, sur ta vie, que tu accompliras cette mission. 60 Sans réfléchir, Amos jura sur sa vie. — Sauve-toi vite. Cours et bouche-toi les oreilles. Une princesse des eaux qui meurt quitte ce monde avec fracas. Allez, va. Que la force des éléments accompagne chacun de tes pas ! Prends aussi le trident, il te sera utile. Le jeune garçon sortit rapidement de la grotte. Au moment où il se couvrait les oreilles 65 de ses deux mains, il entendit un bruit sourd et macabre. Un chant langoureux, chargé de souffrance et de mélancolie, retentit dans toute la baie et fit vibrer la terre autour de lui. Des pierres commencèrent à tomber çà et là, puis, dans un vacarme terrifiant, la caverne où se trouvait la sirène s’écroula violemment. Lorsque tout fut terminé, un silence profond envahit les lieux. 70 Comme il remontait la falaise, le trident d’ivoire sous un bras et un seau rempli de crabes dans chaque main, Amos se retourna pour contempler l’endroit une dernière fois. Instinctivement, il savait que plus jamais il ne reverrait la baie des cavernes. Sous ses yeux, des centaines de sirènes, la tête hors de l’eau, observaient de loin le tombeau de la princesse. C’est à quelques lieues de là, alors qu’il marchait vers sa demeure, 75 qu’Amos entendit un chant funéraire porté par le vent. Un chœur de sirènes rendait un dernier hommage à la souveraine Crivannia. ■ Bryan PERRO, Amos Daragon, porteur de masques, Montréal, Éditions des Intouchables, 2003, p. 7, 20 à 23. © Éditions Grand Duc

Reproduction autorisée

Outils d’évaluation

SE-3


EXTRAIT

Nom : __________________________________________________

Outils d’évaluation

Date : __________________________________________________

Des êtres fantastiques Situation d’évaluation

Je comprends ce que je lis 1. Au début du deuxième paragraphe du prologue, il est écrit qu’Amos Daragon « fut choisi pour accomplir cette mission ». Décris le plus précisément possible la mission confiée à Amos Daragon.

2. Maintenant que tu as lu cet extrait du roman Amos Daragon, porteur de masques, aimerais-tu lire la suite du roman ? Explique pourquoi.

3. En t’aidant du contexte, détermine le sens des mots en caractères gras dans les phrases ci-dessous, tirées du texte, puis coche la phrase dans laquelle ces mots sont utilisés dans le même sens. a) Devant ses yeux, couchée par terre dans une petite nappe d’eau, se trouvait une authentique sirène. (Ligne 30) En guise de garrot, elle prit une nappe qu’elle enroula autour du bras blessé de l’homme. La mer formait une nappe tranquille et bleue comme celle d’un golfe méditerranéen, quand le ciel est pur. (Jules Verne) Ils posaient des nappes à carreaux rouge et blanc sur les tables en chêne. b) Instinctivement, il savait que plus jamais il ne reverrait la baie des cavernes. (Ligne 72) L’arbuste que je dénichai produisait de petites baies violacées réunies en grappes. Je passai la nuit à grelotter assise sur le seul rocher de la petite baie. Soleil et brise pénétraient grâce aux deux immenses baies vitrées ouvertes. SE-4

Outils d’évaluation

Reproduction autorisée

© Éditions Grand Duc


EXTRAIT

Nom : __________________________________________________

Outils d’évaluation

Date : __________________________________________________

Des êtres fantastiques Situation d’évaluation

Je comprends ce que je lis (suite) c) Chacune des gouttes avait sa propre teinte de bleu. (Ligne 23) Le temps maussade était propre à donner à quiconque l’envie d’une sieste. Ses cheveux propres voletaient au gré du vent. Elle dénonça sa propre sœur sans une seconde d’hésitation. 4. Quels sont les deux objets que lègue Crivannia à Amos avant de mourir ? 5. Explique pourquoi Crivannia dit qu’elle ne peut faire confiance aux oiseaux parce qu’ils aiment beaucoup trop manger du poisson.

6. Explique pourquoi Amos a eu envie de s’enfuir lorsqu’il a aperçu Crivannia.

7. Aurais-tu les qualités requises pour être porteur de masques, comme Amos ? Explique ta réponse.

© Éditions Grand Duc

Reproduction autorisée

Outils d’évaluation

SE-5


Merci d’avoir consulté cet extrait. Le document complet est disponible dans notre boutique en ligne. Achetez vos documents scolaires en fonction de l’usage que vous désirez en faire. Chaque achat est conservé dans votre nuage personnel et ce dernier vous suit où que vous soyez. C’est simple et facile avec Grand DUc en ligne.


70064070_5_clicmots5C_SE_FEUILLETEUR